mot cléRésultat par mot clé:intervention militaire

Centrafrique : les affrontements à Bangui ont fait plus de 140 morts, la France intervient

Centrafrique : les affrontements à Bangui ont fait plus de 140 morts, la France intervient

Quelques heures après le vote, jeudi, d'une résolution de l'ONU permettant à la France d'intervenir en Centrafrique en appui à la Misca (la force africaine), le président François Hollande a annoncé que Paris allait "agir dès ce soir". Toute la journée, des éléments des milices d'autodéfense anti-balakas[...]

Centrafrique : affrontements à Bangui, résolution de l'ONU imminente

Centrafrique : affrontements à Bangui, résolution de l'ONU imminente

Quarante-huit heures après le "massacre" à la machette perpétré contre des civils peuls au nord de Bangui, des tirs à l'arme lourde ont été entendus jeudi matin dans la capitale centrafricaine. Une recrudescence des violences qui coïncide avec le vote annoncé au Conseil de sécurité de la résolution qui[...]

Centrafrique : vers une résolution à l'ONU 'jeudi matin au plus tard'

Centrafrique : vers une résolution à l'ONU "jeudi matin au plus tard"

Selon des diplomates en poste à New-York, le Conseil de sécurité est parvenu mardi soir à un consensus sur le projet français de résolution de la crise en Centrafrique. Le texte devrait être adopté jeudi à l'unanimité. [...]

1960-2013 : 53 ans d'interventions françaises en Afrique

1960-2013 : 53 ans d'interventions françaises en Afrique

Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé, jeudi, la France à intervenir en République centrafricaine, Jeune Afrique revient sur les nombreuses interventions militaires de l'ancienne puissance coloniale sur le continent depuis les indépendances.[...]

Burundi : y aller (en Centrafrique) ou pas

Burundi : y aller (en Centrafrique) ou pas

Le président congolais Denis Sassou Nguesso insiste pour que le Burundi participe à la force de la Ceeac présente en Centrafrique. La réponse de Pierre Nkurunziza se fait attendre.[...]

Mali : un cinquième soldat français tué, trois blessés

Mali : un cinquième soldat français tué, trois blessés

Un soldat français a été tué et trois autres ont été blessés, samedi lors d'une mission de fouille dans le nord-est du Mali, ont annoncé dimanche l'Elysée et la Défense, ce qui porte à cinq le nombre des soldats français tués depuis le début de l'opération Serval, le 11 janvier.[...]

La méthode Zuma

Hugo Chávez est mort, mais Jacob Zuma, lui, est bien vivant. Toutes proportions gardées et bien des excès en moins, le président sud-africain se veut sur le continent l'équivalent de ce que le líder vénézuélien a été pour l'Amérique latine : l'inspirateur d'une seconde révolution à la fois populiste,[...]

Guerre au Mali : le Conseil de paix et de sécurité de l'UA demande une nouvelle résolution de l'ONU

Guerre au Mali : le Conseil de paix et de sécurité de l'UA demande une nouvelle résolution de l'ONU

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) demande une nouvelle résolution des Nations unies pour mener la guerre au Mali.[...]

Mali : Nkosazana Dlamini-Zuma reconnaît la 'contribution' de la France

Mali : Nkosazana Dlamini-Zuma reconnaît la "contribution" de la France

Lors de l'ouverture du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA), devant les ministres des Affaires étrangères des pays du continent, la présidente de la Commission de l'UA a reconnu le rôle important de la communauté internationale, et de la France, en particulier, dans le rétablissement de l'intégrité territoriale du Mali.[...]

Mali : où est passé Iyad Ag Ghali ?

Mali : où est passé Iyad Ag Ghali ?

Les armes parlent au Mali, mais le Burkinabè Blaise Compaoré n'a pas tiré un trait sur sa mission de médiateur.[...]

Mali : 'Un pays à vau-l'eau'

Mali : "Un pays à vau-l'eau"

Pour l'heure, l'unité de façade derrière l'intervention militaire tient. Mais la présence prolongée des Français, les risques de bavures et les premières exactions imputées aux soldats maliens sont de lourdes menaces.[...]

En Centrafrique, les Français l'arme au pied ?

En Centrafrique, les Français l'arme au pied ?

Officiellement, Paris ne veut pas intervenir dans les affaires centrafricaines. Concrètement, les 580 soldats français compliquent la tâche des rebelles.[...]

Tonton Zuma est arrivé

Ce que la France de François Hollande ne veut surtout plus faire en Afrique - « défendre un régime », selon les mots du président socialiste -, l'Afrique du Sud de Jacob Zuma le fait, sans états d'âme. L'envoi, il y a quelques jours, d'un contingent de quatre cents hommes à Bangui, dont la feuille de mission est clairement de[...]

Mali : pourquoi les jihadistes ont-ils attaqué Konna ?

Mali : pourquoi les jihadistes ont-ils attaqué Konna ?

Le mercredi 9 janvier, les jihadistes du Nord-Mali se sont emparés de la ville de Konna, à 70 km de Mopti. Deux jours plus tard, ils la perdaient à l'issue de violents combats contre l'armée malienne, appuyée par les forces françaises. Pourquoi, les jihadistes ont-ils décidé de se lancer dans une telle opération ?[...]

Hollande : un 'coup d'arrêt' porté aux islamistes mais la mission française au Mali n'est 'pas achevée'

Hollande : un "coup d'arrêt" porté aux islamistes mais la mission française au Mali n'est "pas achevée"

La France a affiché sa détermination à poursuivre son opération militaire aux côtés de l'armée malienne pour stopper l'avancée des jihadistes et permettre la mise en oeuvre des résolutions de l'ONU, malgré la mort, dès le premier jour, d'un militaire français. François Hollande a estimé, dans une[...]

Le Mali sous état d'urgence, la France s'engage militairement

Le Mali sous état d'urgence, la France s'engage militairement

La crise malienne est entrée dans une nouvelle phase, vendredi 11 janvier. Le président français, François Hollande, a indiqué que les forces armées françaises s’étaient engagées dans les combats au Mali, en soutien de l’armée malienne, afin de repousser l’offensive des islamistes, qui avait repris il y a[...]

Mali : Hollande annonce que la France est 'prête à arrêter l'offensive des terroristes'

Mali : Hollande annonce que la France est "prête à arrêter l'offensive des terroristes"

L'offensive des islamistes radicaux vers le sud du pays a brusquement fait évoluer la position française sur le dossier malien. Lors de ses voeux aux diplomates, vendredi 11 janvier à l'Élysée, le président François Hollande a déclaré que la France était désormais "prête à s'engager aux[...]

Crise malienne : un général français aux commandes de la mission de l'UE

Crise malienne : un général français aux commandes de la mission de l'UE

C’est un Français, le général François Lecointre (50 ans), qui va être nommé, début 2013, à la tête de la mission de formation de l'armée malienne menée par l'Union européenne. L'information, d'abord révélée par le journal Le Figaro, a été confirmée, mercredi 26[...]

Nord-Mali : la force africaine déployée au premier semestre 2013 ?

Nord-Mali : la force africaine déployée au premier semestre 2013 ?

La force africaine, autorisée par le Conseil de sécurité de l’ONU à se déployer au Nord-Mali pour une période initiale d’un an, pourrait entrer en action au premier semestre 2013, a affirmé le ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian, lundi 24 décembre, dans une interview au quotidien catholique La Croix.[...]

Armées africaines : pourquoi sont-elles si nulles ?

Armées africaines : pourquoi sont-elles si nulles ?

Les crises actuelles au Mali et en RDC le confirment une nouvelle fois. Mal équipées, mal commandées, mal entraînées et... mal aimées, la plupart des forces de sécurité subsahariennes sont dans un piteux état. Enquête.[...]

France - Tchad : ce que Hollande et Déby se sont dit à Paris

France - Tchad : ce que Hollande et Déby se sont dit à Paris

Le président français François Hollande a reçu son homologue tchadien Idriss Déby Itno, mercredi 5 décembre, à Paris. Au menu des discussions : le cas d'Ibni Oumar Mahamat Saleh, l'affaire de l'Arche de Zoé, la crise malienne et la situation en Centrafrique.[...]

Intervention au Mali : la France et les États africains veulent aller vite, Washington doute

Intervention au Mali : la France et les États africains veulent aller vite, Washington doute

Paris et les États africains veulent obtenir rapidement le feu vert de l'ONU pour mener une intervention militaire internationale dans le nord du Mali. De leur côté, les Américains sont plus sceptiques et doutent de la capacité de Bamako et de ses voisins à mener à bien l'opération.[...]

France - Algérie : Hollande et Bouteflika en bisbille sur le Mali

France - Algérie : Hollande et Bouteflika en bisbille sur le Mali

François Hollande se rendra en Algérie les 19 et 20 décembre. Un voyage qui aura pour toile de fond l'intervention militaire au Nord-Mali.[...]

Mali : la drôle de guerre

Mali : la drôle de guerre

À Mopti et à Sévaré, on est au plus près de la ligne de front du Nord-Mali. Les islamistes armés sont à moins de 200 km. Les militaires prétendent qu'ils sont prêts à se battre, mais refusent encore de voir que, seuls, ils ne peuvent rien ou presque... Reportage.[...]

Nkosazana Dlamini-Zuma : 'Il faut négocier jusqu'à la dernière limite au Mali'

Nkosazana Dlamini-Zuma : "Il faut négocier jusqu'à la dernière limite au Mali"

La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, s'exprime sur le dossier malien, dont elle s'est entretenue avec François Hollande lors de sa visite à Paris, à la mi-novembre. Interview.[...]

Mali : la guerre à reculons

Mali : la guerre à reculons

Officiellement, tout le monde souhaitait une reconquête rapide du Nord. Mais certains experts, notamment américains, trouvaient les effectifs insuffisants. Et l'impréparation de l'armée malienne en effrayait plus d'un.[...]

Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

La rébellion touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) a lancé, vendredi 16 novembre, une offensive pour reprendre la région de Gao aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Parallèlement, à Ouagadougou, les délégations d'Ansar Eddine et du MNLA se sont dits[...]

Crise malienne : Ansar Eddine change son fusil d'épaule

Crise malienne : Ansar Eddine change son fusil d'épaule

Ansar Eddine a fait mercredi 14 novembre d'importantes concessions, allant jusqu'à renoncer à imposer la charia dans tout le pays. Le mouvement islamiste tente ainsi de conjurer la menace d'une intervention armée africaine au Nord-Mali.[...]

Mali : Ansar Eddine renonce à appliquer la charia, sauf à Kidal

Mali : Ansar Eddine renonce à appliquer la charia, sauf à Kidal

Les islamistes d'Ansar Eddine ont annoncé, mercredi 14 novembre, qu'ils renonçaient à vouloir appliquer la charia au Mali. Ils souhaitent toutefois imposer la loi islamique dans leur bastion de Kidal, dans le nord-est du pays.[...]

ONU : Romano Prodi appelle à une réunion internationale sur la crise malienne

ONU : Romano Prodi appelle à une réunion internationale sur la crise malienne

L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahel, Romano Prodi, a indiqué, mardi 13 novembre, qu'il allait appeler à une réunion internationale en décembre pour tenter de résoudre la crise au Mali. De leur côté, les dirigeants de la Communauté économique des États de l'Afrique de[...]

Nord-Mali : l'attaque des drones

Nord-Mali : l'attaque des drones

Ils sont précis, discrets et capables de voler vingt-quatre heures sans se poser... Les drones, ces avions sans pilote, pourraient jouer un rôle décisif dans une intervention au Nord-Mali. Leur déploiement est imminent.[...]

Crise malienne : les islamistes d'Ansar Eddine rejettent 'le terrorisme'

Crise malienne : les islamistes d'Ansar Eddine rejettent "le terrorisme"

En négociation à Ouagadougou, le groupe islamiste Ansar Eddine a solennellement proclamé son rejet du "terrorisme" et appelé au dialogue. Au Mali, une intervention militaire africaine se prépare.[...]

Les chefs d'état-major de la Cedeao étudient le 'concept opérationnel' d'une intervention au Mali

Les chefs d'état-major de la Cedeao étudient le "concept opérationnel" d'une intervention au Mali

Réunis à Bamako, les chefs d'état-major de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) doivent étudier, mardi 6 novembre, le "concept d'opération" d'une intervention militaire au Nord-Mali. D'après un responsable africain ayant participé aux travaux préparatoires, l'implication de troupes[...]

Crise malienne : aménagement doctrinal en Algérie

Alors que la doctrine de l'Armée nationale populaire (ANP) est officiellement de n'intervenir en aucun cas dans un conflit à l'étranger, « même avec un mandat onusien ou africain », la direction communication, information et orientation (DCIO) de l'état-major a organisé, à Alger, le 24 octobre, un colloque consacré[...]

Crise malienne : bruit de bottes dans le Sud de l'Algérie

Crise malienne : bruit de bottes dans le Sud de l'Algérie

La perspective d'une intervention militaire dans le Nord-Mali se précisant, le commandement de l'Armée nationale populaire (ANP) se prépare à faire face à toute éventualité, notamment dans le sud de l'Algérie.[...]

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Amadou Haya Sanogo est désormais chargé de la réforme de l'armée, mais pas question pour lui d'occuper les seconds rôles... D'ailleurs, le chef des putschistes du 21 mars est convaincu que ses hommes et lui peuvent reprendre le contrôle du Nord. Et tant pis s'ils sont les seuls à y croire.[...]

Réunion internationale sur la reconquête du Nord-Mali à Bamako

Réunion internationale sur la reconquête du Nord-Mali à Bamako

Une réunion internationale de haut niveau, consacrée à la préparation d'une éventuelle intervention militaire pour la reconquête du Nord-Mali, s'est ouverte vendredi 19 octobre à Bamako. Les membres de la Cedeao et les militaires maliens doivent peaufiner leur stratégie pour obtenir le soutien définitif du Conseil de[...]

Intervention au Mali : Sanogo admet la nécessité d'utiliser 'toute aide ou compétence extérieure'

Intervention au Mali : Sanogo admet la nécessité d'utiliser "toute aide ou compétence extérieure"

Le 16 octobre, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, déclarait qu'une intervention militaire dans le Nord-Mali aurait lieu dans "quelques semaines". Des propos qui suscitent autant d'engouement que de scepticisme du côté des responsables sécuritaires maliens.[...]

Mali : une manifestation hostile à une intervention militaire étrangère réunit 2 000 personnes

Mali : une manifestation hostile à une intervention militaire étrangère réunit 2 000 personnes

Tranchant avec les marches favorables à une intervention militaire étrangère la semaine dernière, la Copam organisait une manifestation en soutien à l’armée, le 18 octobre, à Bamako. Quelque 2 000 personnes ont défilé, réclamant que la force panafricaine visant à libérer le Nord-Mali ne soit pas mise en[...]

Nord-Mali : d'après Le Drian, une intervention militaire pourrait avoir lieu dans 'quelques semaines'

Nord-Mali : d'après Le Drian, une intervention militaire pourrait avoir lieu dans "quelques semaines"

Le ministre français de la Défense Jean-Yves le Drian a assuré mardi 16 octobre qu'une intervention militaire africaine au Nord-Mali, "sanctuaire terroriste", pourrait avoir lieu dans "quelques semaines".[...]

Sahel : le Mujao, principale menace ?

Sahel : le Mujao, principale menace ?

Aqmi séduirait de moins en moins les apprentis jihadistes alors qu'Ansar Eddine et le Mujao auraient tendance à voir grossir leurs rangs. Tel est le constat établi par un spécialiste de la région, qui perçoit le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest comme la plus dangereuse des organisations terroristes islamistes[...]

Mali : des milliers de personnes défilent à Bamako pour une intervention militaire

Mali : des milliers de personnes défilent à Bamako pour une intervention militaire

Plusieurs milliers de Maliens ont investi les rues de Bamako, jeudi 11 octobre, pour réclamer une intervention militaire de la Cedeao dans le nord du pays.[...]

Mali : la proposition de résolution française demande des précisions sur l'intervention militaire africaine

Mali : la proposition de résolution française demande des précisions sur l'intervention militaire africaine

Le projet de résolution sur le Mali déposé par la France au Conseil de sécurité de l'ONU demande à la Cedeao et à l'Union africaine (UA) de préciser, dans les 30 jours, les modalités d'une intervention militaire pour reconquérir le nord du pays aux islamistes armés.  [...]

Crise au Mali : l'Algérie prêche au Sahel

Crise au Mali : l'Algérie prêche au Sahel

Le ministre algérien des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, était au Niger, dernière étape de sa mini-tournée au Sahel, mardi 9 octobre. Les deux pays ont une "convergence de vues totale" en matière de "lutte contre le crime organisé et le terrorisme", a-t-il assuré.[...]

Crise au Mali : l'Algérie prête à négocier, mais pas avec des 'terroristes'

Crise au Mali : l'Algérie prête à négocier, mais pas avec des "terroristes"

Actuellement en tournée au Sahel, le ministre algérien aux Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a déclaré, lundi 8 octobre, que son pays était prêt à négocier avec ceux qui se démarquent "du crime organisé, du terrorisme, et des tentations sécessionistes".[...]

Mali : François Hollande confiant dans l'adoption de la résolution française par l'Onu

Mali : François Hollande confiant dans l'adoption de la résolution française par l'Onu

Le président de la République, François Hollande, a estimé vendredi que la résolution de la France visant à préparer le terrain pour un feu vert ultérieur de l'Onu à une intervention militaire au Mali "ne rencontrerait aucun obstacle".[...]

Mali : opération Tombouctou

Mali : opération Tombouctou

Une intervention internationale dans le Nord-Mali paraît inéluctable. Prendra-t-elle la forme de frappes ciblées ou d'une guerre conventionnelle ? Quels sont les moyens mis en oeuvre, les stratégies envisagées et les pays volontaires pour prêter main-forte à l'armée malienne ?[...]

Mali : deux civils tués par des islamistes près de Douentza

Mali : deux civils tués par des islamistes près de Douentza

Un véhicule de civils a été attaqué par des islamistes, dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 octobre, alors qu'il roulait vers Douentza depuis Tombouctou. Deux personnes ont été tuées, les autres ont réussi à s'échapper.[...]

Mali : la France proposera un projet de résolution pour préparer un mandat de l'ONU

Mali : la France proposera un projet de résolution pour préparer un mandat de l'ONU

Le texte que la France va proposer au Conseil de sécurité "dans les prochains jours" appelle la Cedeao à fournir "un concept d'opération accepté par le Mali" et ses membres "dès que possible", a déclaré jeudi 4 octobre, l'ambassadeur français à l'ONU Gérard Araud.[...]

ONU : le Conseil de sécurité se penche sur la demande d'intervention malienne

ONU : le Conseil de sécurité se penche sur la demande d'intervention malienne

Des consultations "préliminaires" entre les membres du Conseil de sécurité de l'ONU commencent, jeudi 4 octobre à New-York, au sujet de la demande d'intervention formulée par le Mali. Une deuxième réunion devrait suivre dans les prochaines semaines au cours de laquelle la Cedeao sera appelée à préciser son projet[...]

Mali : les États-Unis envisageraient d'envoyer leurs drones contre Aqmi

Mali : les États-Unis envisageraient d'envoyer leurs drones contre Aqmi

D'après le "Washington Post" du mardi 2 octobre, les proches conseillers du président Obama réfléchissent à des bombardements contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) par des drones américains. La Maison-Blanche n'a pas confirmé l'information.[...]

Crise malienne : les Africains et la France réclament une intervention rapide, l'ONU prudente

Crise malienne : les Africains et la France réclament une intervention rapide, l'ONU prudente

Une réunion consacrée à la crise malienne s'est tenue, mercredi 26 septembre, au siège de l'Organisation des Nations unies à New York. L'ONU reste prudente et a demandé au Mali des précisions sur une éventuelle intervention militaire pour chasser les groupes islamistes armés qui occupent le nord du pays.[...]

Israël : Bibi, les rabbins et la fin du monde

Israël : Bibi, les rabbins et la fin du monde

Sollicités par le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, des dignitaires religieux israéliens alimentent à leur tour le débat sur le nucléaire iranien. Leur discours fait froid dans le dos...[...]

Mali : Bamako a saisi la Cedeao pour une intervention militaire

Mali : Bamako a saisi la Cedeao pour une intervention militaire

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a bien reçu la demande d'appui du Mali. Si l'option militaire semble prendre le dessus, Bamako souhaite également poursuivre les négociations en cours avec les groupes armés qui contrôlent le Nord du pays.[...]

Mali : La France soutiendra une intervention militaire africaine 'inéluctable'

Mali : La France soutiendra une intervention militaire africaine "inéluctable"

La France soutiendra une intervention armée de forces africaines au Mali mais elle n'en prendra pas l'initiative, a affirmé samedi à Lorient le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, qui juge une telle intervention "inéluctable".[...]

France - Tchad : Laurent Fabius et Idriss Déby Itno évoquent la crise malienne

France - Tchad : Laurent Fabius et Idriss Déby Itno évoquent la crise malienne

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a effectué samedi une visite au Tchad, dernière étape de sa tournée africaine, où il a abordé avec le président tchadien Idriss Déby Itno la situation malienne.[...]

ONU : la Cedeao va faire une nouvelle demande de résolution pour l'envoi d'une force au Mali

ONU : la Cedeao va faire une nouvelle demande de résolution pour l'envoi d'une force au Mali

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) va prochainement déposer une nouvelle demande de résolution auprès du Conseil de sécurité de l'ONU pour l'envoi d'une force au Mali, a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara qui estime une intervention "inévitable".[...]

Mali : Fabius estime qu'une intervention militaire nécessite des 'force africaines capables'

Mali : Fabius estime qu'une intervention militaire nécessite des "force africaines capables"

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a estimé qu'une éventuelle intervention militaire au Mali nécessitait des "forces africaines capables" et "organisées" pour affronter les islamistes armés qui occupent le nord du Mali, dans un entretien à l'AFP.[...]

Mali : l'UE pourrait soutenir une intervention militaire de la Cedeao sous mandat de l'ONU

Mali : l'UE pourrait soutenir une intervention militaire de la Cedeao sous mandat de l'ONU

Selon une déclaration commune adoptée le 23 juillet par les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE), Bruxelles pourrait soutenir une intervention de la Cedeao sous mandat de l'ONU, à plusieurs conditions. Qu'elle soit bien préparée, et mise sur pied en concertation avec l'Union africaine (UA) et un gouvernement[...]

Macky Sall : 'Aucun pays africain ne peut faire face seul à la menace terroriste'

Macky Sall : "Aucun pays africain ne peut faire face seul à la menace terroriste"

Le président sénégalais Macky Sall a affirmé qu'aucun pays africain ne pouvait "seul faire face à la menace terroriste", en raison des "frontières poreuses" entre les pays du continent, vendredi à Paris, à l'issue d'un entretien avec François Hollande.[...]

Mauritanie - Ahmed Ould Daddah : 'Aziz n'a aucune légitimité'

Mauritanie - Ahmed Ould Daddah : "Aziz n'a aucune légitimité"

Neuf mois après le lancement du Dialogue national, auquel il a refusé de participer, le chef de file de l'opposition mauritanienne, Ahmed Ould Daddah, durcit le ton contre le président Mohamed Ould Abdelaziz.[...]

Général Lamine Cissé : 'Il ne faut pas tarder' à intervenir au Nord-Mali

Général Lamine Cissé : "Il ne faut pas tarder" à intervenir au Nord-Mali

L'ex-chef d'état-major du Sénégal et ancien représentant spécial des Nations unies en Afrique de l'Ouest, le général Lamine Cissé, insiste sur la qualité des renseignements nécessaires avant l'envoi de troupes au Nord-Mali.[...]

Crise au Mali : qui peut sauver le pays ?

Crise au Mali : qui peut sauver le pays ?

Plus le temps passe, plus la situation dans le nord du Mali devient intolérable. Le recours à la force semble désormais inévitable. Armée malienne, opération africaine, appuis occidentaux... Jeune Afrique présente les différents scénarios militaires.[...]

Alger s'active dans la crise malienne

Alger s'active dans la crise malienne

Après plusieurs semaines d'expectative, les Algériens commencent à bouger dans la crise malienne.[...]

Mali : qui peut sauver le pays ?

Mali : qui peut sauver le pays ?

Plus le temps passe, plus le nord du pays s’apparente à un nouvel Afghanistan. Le recours à la force semble inéluctable. Armée malienne, opération africaine, appuis occidentaux…Dans son dernier numéro, Jeune Afrique présente les différents scénarios militaires.[...]

Mali : les présidents de Guinée et du Niger appellent à une intervention militaire

Mali : les présidents de Guinée et du Niger appellent à une intervention militaire

Les chefs d'Etat de Guinée et du Niger, Alpha Condé et Mahamadou Issoufou, se sont déclarés samedi, à Conakry, favorables à une intervention militaire au Mali pour chasser les putschistes de Bamako et les groupes armés touareg et islamistes qui controlent le Nord du pays.[...]

Somalie: les troupes kényanes officiellement intégrées à la force de l'UA

Somalie: les troupes kényanes officiellement intégrées à la force de l'UA

Les troupes kényanes qui interviennent en Somalie depuis octobre 2011 ont officiellement été intégrées samedi dans l'Amisom, force de l'Union africaine (UA) dans le pays, lors d'une cérémonie dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, où siège l'UA.[...]

Tchad : Déby n'est pas pressé de s'engager au Nord-Mali

Pour chasser les rebelles touaregs de Gao et Tombouctou, plusieurs chefs d'État d'Afrique de l'Ouest regardent avec intérêt du côté du président tchadien, dont les talents militaires en zone sahélienne sont connus. Quelques démarches discrètes ont donc été faites à N'Djamena auprès d'Idriss Déby Itno.[...]

Ouganda : 5 000 hommes pour capturer Joseph Kony

Ouganda : 5 000 hommes pour capturer Joseph Kony

L'Union africaine a annoncé l'envoi d'une force militaire pour s'emparer du rebelle ougandais, Joseph Kony.[...]

La France refuse tout appui militaire à la junte malienne

La France refuse tout appui militaire à la junte malienne

L’idée d’un envoi de troupes françaises au Mali est "surréaliste", a déclaré jeudi 5 avril Alain Juppé. Le ministre français des Affaires étrangères se dit favorable à une "solution politique".[...]

Mali : la junte proclame une nouvelle Constitution et s'institutionnalise malgré les menaces de la Cedeao

Mali : la junte proclame une nouvelle Constitution et s'institutionnalise malgré les menaces de la Cedeao

À 48 heures de la visite au Mali d'une délégation de la Cedeao menée par Alassane Ouattara, la junte au pouvoir à Bamako a proclamé une nouvelle Constitution. Selon cet "acte fondamental", la junte est "l'organe suprême" d'une transition dont aucun dirigeant ne sera autorisé à se présenter aux[...]

Syrie : le dilemme de l'intervention

Syrie : le dilemme de l'intervention

Mûs par la volonté d'aider un peuple martyr ou par des arrière-pensées politiques, partisans et adversaires d'une intervention étrangère en Syrie avancent de solides arguments. Qui favorisent le maintien d'un tragique statu quo.[...]

2011 : les guerres de Sarkozy en Afrique

2011 : les guerres de Sarkozy en Afrique

Côte d’Ivoire et Libye : en 2011, la France est directement intervenue sur le continent, opérant un changement de cap placé sous la bannière du "droit d’ingérence".[...]

Turquie - Syrie : Ankara hausse le ton contre Bachar al-Assad

Turquie - Syrie : Ankara hausse le ton contre Bachar al-Assad

La Turquie laisse désormais entendre qu'elle pourrait être amenée à intervenir militairement en Syrie. Face à cette menace, le régime de Bachar al-Assad semble lâcher la bride au PKK, groupe rebelle kurde menant des actions contre Ankara depuis la Syrie. Le début de l'escalade ?[...]

Niger : des Touaregs maliens venant de Libye pris en embuscade à Assamaka

Niger : des Touaregs maliens venant de Libye pris en embuscade à Assamaka

D'anciens combattants touaregs de Kadhafi souhaitaient rejoindre le Nord-Mali en toute discrétion. L'armée nigérienne les en a empêché.[...]

Kenya : les dangers d'une intervention militaire en Somalie

Kenya : les dangers d'une intervention militaire en Somalie

En intervenant militairement en Somalie pour lutter contre les Shebab, le Kenya prend de gros risques.[...]

Libye : le Qatar mise... et gagne

Libye : le Qatar mise... et gagne

Le petit émirat du Qatar espère tirer bénéfice de son implication politique et militaire en Libye. Une première dans son histoire.[...]

Le Mali en simple spectateur

Le Mali en simple spectateur

C’est la Mauritanie qui a donné l’assaut à un camp d’islamistes armés, le 24 juin. Bamako n’a été prévenu que quelques heures avant le lancement de l’opération… sur son propre territoire.[...]

Libye : la CPI appelle l'entourage de Kadhafi à livrer son chef

Libye : la CPI appelle l'entourage de Kadhafi à livrer son chef

Le procureur de la Cour pénale internationale, Luis Moreno-Ocampo, a appelé mardi l’entourage de Mouammar Kadhafi à livrer le "Guide" après le mandat d’arrêt émis à son encontre.[...]

États-Unis - Pakistan : vers un divorce pour faute ?

États-Unis - Pakistan : vers un divorce pour faute ?

Tirs de missiles sur son territoire, envoi d’un commando pour liquider Ben Laden… Trop, c’est trop. Le Pakistan se rebiffe. Alors que le vieux couple qu’il formait avec les États-Unis bat de l’aile, il pourrait être tenté de convoler avec Pékin.[...]

G8 - Libye : la Russie favorable au départ de Kadhafi

G8 - Libye : la Russie favorable au départ de Kadhafi

Moscou, qui pourrait mener une médiation dans la crise libyenne, a signé la déclaration du G8 réclamant le départ de Mouammar Kadhafi.[...]

Devant la répression du printemps arabe, le G8 prône la fermeté

Devant la répression du printemps arabe, le G8 prône la fermeté

Que ce soit vis-à-vis de la Syrie ou de la Libye, où des révolutions populaires sont en cours, les dirigeants réunis en sommet à Deauville ont décidé d’appliquer une politique de fermeté. Mais les divisions demeurent.[...]

Le retour du multilatéralisme

Le retour du multilatéralisme

La politique étrangère d’Obama n’a pas rencontré que des succès. Au moins marque-t-elle une rupture radicale avec celle de son prédécesseur.[...]

Avec l'intervention en Libye, l'ONU a démontré sa partialité légendaire

Avec l'intervention en Libye, l'ONU a démontré sa partialité légendaire

Oumar Thiam, juriste sénégalais et doctorant à l'université de Reims (France), se livre à une critique de l’intervention militaire en Libye. Au-delà de la légalité internationale des frappes occidentales qu'il dénonce, ce spécialiste du droit public décèle dans le dossier libyen le signe d’une [...]

Dominique de Villepin : 'Nous ne sommes pas en guerre avec la Libye !'

Dominique de Villepin : "Nous ne sommes pas en guerre avec la Libye !"

L’ancien Premier ministre se félicite de l’intervention militaire française contre le régime de Kadhafi… mais plaide pour une solution politique rapide.[...]

Sénégal : pour Wade, l'intervention française en Côte d'Ivoire est une 'décision africaine'

Sénégal : pour Wade, l'intervention française en Côte d'Ivoire est une "décision africaine"

Abdoulaye Wade se félicite de la chute de Laurent Gbagbo. Une position qui a aussitôt provoqué un début de chasse aux Sénégalais à Treichville, dans la capitale économique ivoirienne. Phénomène récurrent : depuis 2001, les tensions entre Dakar et Abidjan ont été nombreuses.[...]

Côte d'Ivoire : pourquoi la France y est allée

Côte d'Ivoire : pourquoi la France y est allée

Paris a tourné le dos à la doctrine en vigueur depuis l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Après la Libye, la Côte d’Ivoire : l’armée française n’hésite plus à ouvrir le feu en Afrique.[...]

Côte d'Ivoire : la bataille d'Abidjan

Les frappes aériennes de la France et de l’Onuci ont fait la différence. Mais elles n’ont pas suffi. Terrés chez eux, les habitants d'Abidjan espèrent la fin des combats.[...]

Sarkozy et le casse-tête africain

La France, encore et toujours. Ses ingérences dans les affaires africaines, les arrière-pensées qu’on lui prête, ses amis dictateurs qu’elle jette comme des kleenex...[...]

Côte d'Ivoire : les secrets d'une offensive éclair

Côte d'Ivoire : les secrets d'une offensive éclair

Après le lancement de la grande offensive du 28 mars, il n'a fallu que quelques jours aux FRCI d'Alassane Ouattara pour arriver aux portes d'Abidjan. Récit d'une guerre éclair.[...]

Les États arabes doivent assumer leurs responsabilités

Les États arabes doivent assumer leurs responsabilités

L’absence des armées arabes dans l’opération en cours contre Mouammar Kadhafi est regrettable et pourrait avoir de graves conséquences à long terme. Elle permet au dictateur libyen assiégé de présenter cette offensive comme une « croisade occidentale » destinée à faire main basse sur le pétrole[...]

Jean Ping : 'Certains éléments en Libye laissent craindre une seconde Somalie'

Jean Ping : "Certains éléments en Libye laissent craindre une seconde Somalie"

De passage à Paris le 24 mars, le président de la Commission de l’Union africaine (UA) explique son rejet d’une intervention militaire en Libye.[...]

L'Otan commande les opérations en Libye, Kadhafi s'accroche devant le recul des insurgés

L'Otan commande les opérations en Libye, Kadhafi s'accroche devant le recul des insurgés

Un équilibre précaire s’est installé en Libye. Mouammar Kadhafi refuse de s’avouer vaincu et son armée pilonne toujours les insurgés, reprenant les villes gagnées par eux. Mais l’Otan a pris la tête des opérations alliées et la diplomatie s’active en coulisses.[...]

Liaisons dangereuses entre Aqmi et les insurgés libyens

Liaisons dangereuses entre Aqmi et les insurgés libyens

L’instabilité politique en Libye pourrait favoriser à terme la montée en puissance d’Aqmi. Ses membres ont semble-t-il déjà pioché dans les dépôts d’armes de Mouammar Kadhafi et auraient même prêté main forte aux insurgés. D'où la nécessité d'une guerre rapide pour les[...]

Intervention militaire en Libye : l'Otan veut protéger les civils, pas soutenir les insurgés

Intervention militaire en Libye : l'Otan veut protéger les civils, pas soutenir les insurgés

L'Alliance atlantique s'apprête à prendre la direction des opérations armées de la coalition internationale en Libye. Elle souhaite cadrer son rôle en limitant son action à des frappes de protection des populations civiles.[...]

L'avenir libyen, entre solutions de sortie de crise et poursuite des frappes ciblées

L'avenir libyen, entre solutions de sortie de crise et poursuite des frappes ciblées

Alors que l’Union africaine se réunissait pour tenter de trouver une sortie de crise en Libye, la coalition internationale a estimé que les frappes aériennes pourraient durer "des semaines", voire "des mois".[...]

Côte d'Ivoire : la Cedeao demande à l'Onuci de 'faciliter le transfert immédiat' du pouvoir à Ouattara

Côte d'Ivoire : la Cedeao demande à l'Onuci de "faciliter le transfert immédiat" du pouvoir à Ouattara

Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ont appelé l’ONU à délivrer un nouveau mandat renforcé à son opération en Côte d’Ivoire afin que l’Onuci puisse « protéger la population et les biens » et «[...]

Seif el-Islam prétend que la Libye a financé la campagne de Nicolas Sarkozy

Seif el-Islam prétend que la Libye a financé la campagne de Nicolas Sarkozy

Le président français n’est plus dans les bonnes grâces de la Libye depuis qu’il a reconnu les révolutionnaires et soutenu une intervention étrangère. Seif el-Islam Kadhafi le qualifie de "clown" et lui demande de "rendre l’argent" qu’il aurait perçu pour sa campagne de 2007.[...]

Libye : les forces de Kadhafi s'apprêtent à prendre possession d'Ajdabiya

Libye : les forces de Kadhafi s'apprêtent à prendre possession d'Ajdabiya

La bataille semble perdue d’avance mais les insurgés libyens s’accrochent à la ville d’Ajdabiya, que les forces fidèles au colonel Kadhafi ont commencé à bombarder depuis ce matin.[...]

Pas d'accord du G8 sur une intervention militaire en Libye

Pas d'accord du G8 sur une intervention militaire en Libye

La France a admis n’avoir "pas convaincu" les autres grandes puissances du G8 de la nécessité d’une intervention militaire contre les forces de Mouammar Kadhafi en Libye.[...]

Côte d'Ivoire : Abdou Diouf évoque une possible 'opération militaire' contre Gbagbo

Côte d'Ivoire : Abdou Diouf évoque une possible "opération militaire" contre Gbagbo

Dans une émission radiophonique, le secrétaire général de l'OIF, Abdou Diouf, a appelé le président ivoirien Laurent Gbagbo à quitter le pouvoir. Il demande également au Conseil de sécurité de l'ONU de prendre ses responsabilités, se disant favorable à une éventuelle intervention militaire pour[...]

Hugo Chavez propose une mission de paix en Libye

Hugo Chavez propose une mission de paix en Libye

Le Venezuela, qui entretient de bons rapports avec la Libye de Mouammar Kadhafi, a proposé la constitution d’une mission de paix pour tenter de résoudre le conflit qui oppose pouvoir et insurgés libyens depuis plus de deux semaines.[...]

L'hypothèse d'une intervention militaire en Libye

L'hypothèse d'une intervention militaire en Libye

L’opposition libyenne le réclame, Les États-Unis et la Grande-Bretagne y sont favorables, mais l’ensemble de la communauté internationale peine à envisager un recours à la force pour faire stopper la sanglante répression que Kadhafi mène en Libye.[...]

Cinq présidents africains se penchent sur la crise ivoirienne à Nouakchott

Cinq présidents africains se penchent sur la crise ivoirienne à Nouakchott

Cinq chefs d'Etat africains ainsi que des dirigeants des Nations unies et de l'Union africaine (UA), devaient se retrouver dimanche à Nouakchott pour étudier des propositions destinées à sortir la Côte d'Ivoire de la crise, qu'ils iront ensuite présenter lundi à Abidjan.[...]

Affoussy Bamba, porte-parole de Ouattara : 'Une force légitime doit faire partir Gbagbo' de Côte d'Ivoire

Affoussy Bamba, porte-parole de Ouattara : "Une force légitime doit faire partir Gbagbo" de Côte d'Ivoire

Des proches d’Alassane Ouattara ont entrepris une tournée d’explication au sujet de la crise ivoirienne dans les capitales occidentales, dont celles de la France, de la Belgique et des États-Unis. Parmi eux, Affoussy Bamba, porte-parole des Forces nouvelles de Guillaume Soro et du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la Paix (RHDP). [...]

Crise ivoirienne : les intellectuels africains s'engagent

Crise ivoirienne : les intellectuels africains s'engagent

Partisans de la souveraineté nationale contre défenseurs du vote-avant-tout... Rares sont ceux qui, sur le continent, ne prennent pas position dans la crise postélectorale ivoirienne.[...]

Désunion africaine au sommet de l'UA

Désunion africaine au sommet de l'UA

Officiellement, les chefs d'État qui se sont réunis fin janvier à Addis-Abeba ont parlé d'une seule voix et reconnu la victoire d'Alassane Ouattara face à Laurent Gbagbo à l'élection présidentielle ivoirienne. Rarement, pourtant, ils auront été aussi divisés sur ce dossier. Retour sur un sommet crucial pour l'avenir de la[...]

Gbagbo n'est pas Ben Ali

Depuis un mois, la polarisation médiatique et diplomatique sur les événements de Tunisie et d’Égypte a ouvert ce que l’on pourrait appeler une fenêtre d’opportunité pour quelques responsables subsahariens confrontés à des crises de légitimité et qui n’ignorent pas à quel point la fameuse[...]

L'UA joue la carte du panel présidentiel pour la Côte d'Ivoire

L'UA joue la carte du panel présidentiel pour la Côte d'Ivoire

Pas moins de cinq chefs d’État vont se pencher pendant un mois sur le dossier ivoirien au nom de l’UA, en étroite collaboration avec l'ONU, et doivent se rendre prochainement à Abidjan. Objectif : faire plier Laurent Gbagbo pour permettre à Alassane Ouattara d’exercer pleinement le pouvoir.[...]

L'UA exclut le recours à la force en Côte d'Ivoire pour le moment

L'UA exclut le recours à la force en Côte d'Ivoire pour le moment

Le Conseil Paix et sécurité (CPS) s'est réuni, vendredi soir, en marge du 16ème sommet de l'Union Africaine (UA), pour parler de la situation en Côte d'Ivoire. Des discussions « très dures » qui ont abouti à la mise en place d'un panel de chefs d'État dont les décisions seront connues dans un mois. Pas question en[...]

Sommet de l'UA : visite express de Sarkozy à Addis-Abeba sur fond de crise ivoirienne

Sommet de l'UA : visite express de Sarkozy à Addis-Abeba sur fond de crise ivoirienne

Le chef de l’État français Nicolas Sarkozy, également président du G8-G20, se rend samedi au sommet des chefs d’État de l’Union africaine (UA), qui se tient à Addis-Abeba du 30 au 31 janvier. Une visite expresse, avec force conseillers et ministres, dont l’un des objectifs est d’aboutir à renforcer les pressions sur[...]

Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA se penche sur le cas ivoirien

Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA se penche sur le cas ivoirien

C’est ce vendredi après-midi que doit s’ouvrir la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’UA à Addis-Abeba (Éthiopie) sur la crise ivoirienne. Elle sera déterminante pour légitimer une éventuelle intervention militaire vouée à déloger le président sortant Laurent Gbagbo.[...]

Sommet de l'UA : Gbagbo et Ouattara en quête de soutiens

Sommet de l'UA : Gbagbo et Ouattara en quête de soutiens

Finie l'unité de façade qu'affichait l'Union africaine (UA) aux premières heures de la crise ivoirienne. Les condamnations du coup de force de Laurent Gbagbo ont perdu de leur vigueur. Ni Laurent Gbagbo ni Alassane Ouattara n'assisteront au 16e sommet de l'UA qui s'ouvre, ce jeudi 27 janvier, à Addis-Abeba, mais chacun espère encore y rallier de nouveaux[...]

ADO dépêche des émissaires

Alassane Ouattara, le président ivoirien élu, son allié Henri Konan Bédié et le Premier ministre Guillaume Soro enverront au cours des deux prochaines semaines une délégation dans plusieurs pays africains (Mali, Sénégal, Guinée, Bénin, Ghana), ainsi qu’en France et au siège de l’Union européenne.[...]

Côte d'Ivoire : la Cedeao demande à l'ONU d'autoriser la force contre Gbagbo

Côte d'Ivoire : la Cedeao demande à l'ONU d'autoriser la force contre Gbagbo

La menace du recours à la force excipée par la Cedeao contre le régime du président sortant Laurent Gbagbo se renforce chaque jour. Ce lundi, l'institution communautaire présidée par le Nigeria demande à l'ONU d'approuver une telle éventualité.[...]

Côte d'Ivoire : démission de Dacoury-Tabley, gouverneur de la BCEAO

Côte d'Ivoire : démission de Dacoury-Tabley, gouverneur de la BCEAO

Proche de Laurent Gbagbo, le gouverneur de la BCEAO Philippe-Henri Dacoury-Tabley a démissionné. On lui reprochait de financer le régime du président ivoirien sortant malgré une décision contraire de l'UEMOA.[...]

Côte d'Ivoire : Odinga et Soro battent le rappel des troupes contre Gbagbo

Côte d'Ivoire : Odinga et Soro battent le rappel des troupes contre Gbagbo

Les militaires de la Cedeao disent qu'ils n'attendent plus que le feu vert des politiques pour passer à l'action contre le président sortant Laurent Gbagbo. Parallèlement le médiateur de l'UA Raila Odinga et le Premier ministre de Alassane Ouattara, Guillaume Soro, vont de capitale en capitale pour exposer leur point de vue aux chefs d'État africains sur la[...]

Côte d'Ivoire : l'UA menace Laurent Gbagbo de sanctions économiques

Côte d'Ivoire : l'UA menace Laurent Gbagbo de sanctions économiques

L’Union africaine envisage des sanctions économiques contre Laurent Gbagbo pour accélérer l’asphyxie de son régime et mettre un terme à la crise ivoirienne.[...]

Côte d'Ivoire : 'L'intervention militaire est déjà prévue', selon Ouattara

Côte d'Ivoire : "L'intervention militaire est déjà prévue", selon Ouattara

Dans une interview au quotidien français La Croix, le président élu de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara affirme qu’il ne reste plus à la Cedeao qu’à "programmer" l’intervention militaire contre Laurent Gbagbo. Et que celle-ci est déjà "prévue"…[...]

Guillaume Soro : 'Je ne laisserai pas Gbagbo assassiner la démocratie' en Côte d'Ivoire

Guillaume Soro : "Je ne laisserai pas Gbagbo assassiner la démocratie" en Côte d'Ivoire

Le Premier ministre d’Alassane Ouattara en est certain : l’issue de la crise « est une affaire de semaines, pas de mois ».[...]

Crise ivoirienne : la médiation de Raila Odinga se poursuivra 'sous conditions'

Crise ivoirienne : la médiation de Raila Odinga se poursuivra "sous conditions"

Le facilitateur dans le conflit postélectoral qui oppose en Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo à Alassane Ouattara s’est dit satisfait des avancées observées dans la négociation pour une sortie de crise. Raila Odinga devrait poursuivre ses entretiens avec les deux hommes ce mardi.[...]

Côte d'Ivoire : incidents armés à l'arrivée de Raila Odinga à Abidjan

Côte d'Ivoire : incidents armés à l'arrivée de Raila Odinga à Abidjan

Le cortège du médiateur kényan Raila Odinga qui, à peine débarqué de l'aéroport d'Abidjan, se rendait à l'hôtel Pullman, a été dérouté vers le siège des Nations unies. En cause : des incidents armés entre des Casques bleus et des forces pro-Gbagbo devant ledit hôtel.[...]

L’intervention militaire en Côte d’Ivoire fait débat à l’ONU

L’intervention militaire en Côte d’Ivoire fait débat à l’ONU

Si la Cedeao affirme qu’une intervention militaire en Côte d’Ivoire pour renverser Laurent Gbagbo est toujours possible, cette hypothèse est loin de faire l’unanimité à l’ONU.[...]

Aqmi revendique l'assassinat d'un des deux otages enlevés au Niger

Aqmi revendique l'assassinat d'un des deux otages enlevés au Niger

Sans surprise, Aqmi tente de provoquer la polémique en France. L'organisation terroriste revendique l'assassinat d'un de deux otages français au Niger et accuse Paris d'être responsable de la mort du second.[...]

Guillaume Soro : sans intervention militaire 'ce sera la guerre' en Côte d'ivoire

Guillaume Soro : sans intervention militaire "ce sera la guerre" en Côte d'ivoire

Dans une interview accordée à Jeune Afrique cette semaine, Guillaume Soro déploie tous ses arguments en faveur d'un recours à la force contre le président sortant Laurent Gbagbo. Mais les autres moyens de pression pour que ce dernier quitte le pouvoir ne sont pas ignorés.[...]

Mission conjointe UA-Cedeao pour Raila Odinga, le 17 ou 18 janvier à Abidjan

Mission conjointe UA-Cedeao pour Raila Odinga, le 17 ou 18 janvier à Abidjan

La mission conjointe UA-Cedeao menée par le Premier ministre kényan Raila Odinga devrait arriver à Abidjan le lundi 17 ou le mardi 18 janvier. Et non dimanche prochain comme annoncé par certaines sources.[...]

Le camp Ouattara prépare les esprits à une intervention militaire

Le camp Ouattara prépare les esprits à une intervention militaire

Alors que plus personne ne croit vraiment à la moindre avancée des médiations entreprises pour convaincre Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir, l'ambassadeur ivoirien à l'ONU nommé par Alassane Ouattara s'explique sur les conditions d'une éventuelle opération militaire de la Cedeao contre le président sortant. Une manière de[...]

Olusegun Obasanjo a quitté Abidjan sans résultat

Olusegun Obasanjo a quitté Abidjan sans résultat

L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, arrivé samedi à Abidjan en toute discrétion pour une "mission d’exploration", est finalement reparti de Côte d’Ivoire lundi matin. Sans avoir réussi à convaincre Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir.[...]

Obansanjo : 'Je ne quitte pas le pays tant que le problème n'est pas réglé'

Obansanjo : "Je ne quitte pas le pays tant que le problème n'est pas réglé"

L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, arrivé samedi à Abidjan en toute discrétion pour une "mission d’exploration", a confié ne pas avoir l'intention de quitter a Côte d'Ivoire avant que la crise postélectorale ivoirienne n'ait été résolue.[...]

La guerre des ambassadeurs

La guerre des ambassadeurs

Le bras de fer se durcit entre Laurent Gbagbo et la communauté internationale après le renvoi des ambassadeurs du Canada et de Grande-Bretagne par son régime, une décision rejetée par ces deux pays. Les voisins ghanéen et sierra léonais ont en revanche clairement pris leurs distances avec l'éventualité d'une intervention militaire[...]

Ouattara pense prendre le pouvoir 'avant la fin janvier'

Ouattara pense prendre le pouvoir "avant la fin janvier"

Dans des interviews à plusieurs médias Français, le président élu Alassane Ouattara s’est dit confiant sur un éventuel départ de Laurent Gbagbo prochainement. Il s’est montré ferme, tout en ménageant une voie de sortie à son rival.[...]

Alassane Ouattara n'envisage la solution militaire qu'en dernier recours

Alassane Ouattara n'envisage la solution militaire qu'en dernier recours

Dans sa première interview depuis l’élection présidentielle du 28 novembre, Alassane Ouattara a laissé la porte ouverte au dialogue avec Laurent Gbagbo, qui peut épargner à la Côte d’Ivoire une "opération militaire" selon lui.[...]

Gbagbo s'engage à lever le blocus du QG de Ouattara

Gbagbo s'engage à lever le blocus du QG de Ouattara

Selon les quatre médiateurs africains qui ont effectué une visite à Abidjan lundi pour tenter de résoudre la crise ivoirienne, Laurent Gbagbo s’est engagé à lever le blocus de l’hôtel du Golf. Et à négocier sans conditions avec Ouattara…[...]

A double tranchant

Sans exclure la méthode brutale – une intervention militaire – pour faire plier Laurent Gbagbo, une stratégie d’étouffement économique est aussi à l’étude. La communauté internationale, et notamment les capitales ouest-africaines, s’y emploie.[...]

Échec de la médiation conjointe UA - Cedeao

Échec de la médiation conjointe UA - Cedeao

Le Premier ministre kényan Raila Odinga, envoyé par l'UA, et les trois présidents ouest-africains mandatés par la Cedeao, Boni Yayi (Bénin), Pedro Pires (Cap-Vert) et Ernest Koroma (Sierra Leone) n'ont pas réussi à trouver une issue à la crise ivoirienne, lundi 3 janvier. Récit d'une journée de médiation, heure par[...]

Paris recommande aux familles françaises de partir, la Cedeao se prépare à intervenir

Paris recommande aux familles françaises de partir, la Cedeao se prépare à intervenir

 Les autorités françaises recommandent aux familles de leurs ressortissants de quitter la Côte d’ivoire. Á l’heure où chacun redoute une escalade de la violence dans le pays, aucun scénario n’est pourtant écrit d’avance. Même l’intervention militaire de la Cedeao, dont les plans sont désormais[...]

L'ONU met en garde le camp Gbagbo contre la tentation de rallumer la guerre civile

L'ONU met en garde le camp Gbagbo contre la tentation de rallumer la guerre civile

Les récents appels du camp Gbagbo à aller « libérer » l’hôtel du Golf où est retranché depuis un mois Alassane Dramane Ouattara inquiètent l’ONU. D’autant que de nouvelles craintes sur de possibles dérapages ethniques se font jour.[...]

La Cedeao veut croire à une issue diplomatique

La Cedeao veut croire à une issue diplomatique

Au lendemain de l'échec de leur médiation, les émissaires de la Cedeao ont annoncé leur retour à Abidjan pour la semaine prochaine, semblant écarter d'emblée la possibilité d'une intervention militaire.[...]

Trois chefs d'État et un Premier ministre au chevet d'Abidjan

Trois chefs d'État et un Premier ministre au chevet d'Abidjan

Envoyés par la Cedeao, les présidents Yayi (Bénin), Pires (Cap-Vert), et Koroma (Sierra Leone) doivent rencontrer mardi les acteurs de la crise politique ivoirienne à Abidjan. Parallèlement, l'UA a nommé le Premier ministre kényan Raila Odinga pour coordonner les efforts diplomatiques de ses membres afin d'épargner à la Côte[...]

L'avion présidentiel bloqué par la France à la demande de Ouattara

L'avion présidentiel bloqué par la France à la demande de Ouattara

L'avion officiel du chef de l'État ivoirien, jusqu'à présent contrôlé par le président sortant Laurent Gbagbo, a été bloqué par la France à l'aéroport de Bâle-Mulhouse, où il est stationné pour un entretien technique.[...]

La Cedeao menace d'utiliser la 'force légitime' contre Gbagbo

La Cedeao menace d'utiliser la "force légitime" contre Gbagbo

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a redemandé à Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir en Côte d’Ivoire, et a menacé d’utiliser « la force légitime, pour réaliser les aspirations du peuple ivoirien ».[...]

L'ONU reconnaît l'ambassadeur de Ouattara, Gbagbo parle de 'sacrifice'

L'ONU reconnaît l'ambassadeur de Ouattara, Gbagbo parle de "sacrifice"

Nommé par le président élu Alassane Ouattara, Youssouf Bamba a remplacé Alcide Djédjé comme ambassadeur de Côte d'Ivoire à l'ONU. Une défaite diplomatique supplémentaire pour Laurent Gbagbo, qui ne l'empêche pas de préparer la jeunesse au "sacrifice" en vue de l'épreuve de force avec son[...]

Pourquoi Riyad doit repenser se tratégie

L’Arabie saoudite s’obstine – à tort – à voir la main de l’Iran derrière le mouvement de rébellion houthi. Et son intervention militaire ne fait que prolonger le conflit.[...]

Quand les wahhabites s'en mêlent

En butte depuis le 11 août à une insurrection chiite inspirée par l’ex-député Abdelmalek al-Houthi, le gouvernement d’Ali Abdallah Saleh a reçu un soutien militaire de poids. La puissante armée saoudienne est intervenue directement dans le conflit le 5 novembre. Dirigées par le général Khaled Ibn Sultan,[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus