mot cléRésultat par mot clé:Thomas Lubanga

RDC : le procureur de la CPI veut un nouveau procès contre l'ex-milicien Ngudjolo

RDC : le procureur de la CPI veut un nouveau procès contre l'ex-milicien Ngudjolo

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé qu'un nouveau procès soit organisé contre l'ancien chef de milice congolais Mathieu Ngudjolo Chui, acquitté en décembre de crimes contre l'humanité et crimes de guerre en République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi auprès du bureau du procureur.[...]

RDC : Bosco Ntaganda, retour sur la cavale de 'Terminator'

RDC : Bosco Ntaganda, retour sur la cavale de "Terminator"

Recherché depuis sept ans par la Cour pénale internationale, celui qui a été de toutes les rébellions de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) a déposé les armes, et s'est rendu à la CPI. Lâché par ses alliés, cerné par ses ennemis, Bosco Ntaganda avait d'autre choix ?[...]

RDC : recherché par la CPI, Bosco Ntaganda 's'est rendu à l'ambassade des États-Unis' à Kigali

RDC : recherché par la CPI, Bosco Ntaganda "s'est rendu à l'ambassade des États-Unis" à Kigali

Le général congolais Bosco Ntaganda, recherché par la Cour pénale internationale (CPI), "s'est rendu à l’ambassade des États-Unis" à Kigali lundi 18 mars, selon le gouvernement rwandais. Washington a confirmé l'information.[...]

RDC : la CPI condamne l'ex-chef de milice Thomas Lubanga à 14 ans de prison

RDC : la CPI condamne l'ex-chef de milice Thomas Lubanga à 14 ans de prison

Reconnu coupable d'enrôlement, de souscription et d’utilisation d'enfants-soldats durant la guerre civile en Ituri (RDC) en 2002-2003, le chef de milice congolais Thomas Lubanga a été condamné à 14 ans de prison par la Cour pénale internationale (CPI), mardi 10 juillet. La Cour a précisé que les six années qu'il a[...]

RDC - CPI : le procureur Moreno-Ocampo requiert 30 ans de prison contre Lubanga

RDC - CPI : le procureur Moreno-Ocampo requiert 30 ans de prison contre Lubanga

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a requis 30 ans de prison contre Thomas Lubanga, reconnu coupable d'avoir commis des crimes de guerre en 2002 et 2003 en RDC.[...]

RDC : l'armée se renforce autour des positions des mutins au Nord-Kivu

RDC : l'armée se renforce autour des positions des mutins au Nord-Kivu

L'armée congolaise s'est renforcée autour des positions des mutins ex-rebelles qu'elle affronte depuis plusieurs semaines dans le Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo.[...]

RDC : les humanitaires inquiets du regain de violences contre les civils dans l'Est

RDC : les humanitaires inquiets du regain de violences contre les civils dans l'Est

Les agences onusiennes et ONG chargées de la protection des civils dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) s'inquiètent du regain de violences contre les populations devenues des "cibles" lors des affrontements armés ces dernières semaines dans cette région.[...]

RDC : terminus pour Ntaganda, alias Terminator

RDC : terminus pour Ntaganda, alias Terminator

Il a été de tous les mouvements rebelles avant de rejoindre l'armée congolaise... Mais sous la pression internationale, Kabila a dû se résoudre à lâcher Bosco Ntaganda.[...]

CPI : après Taylor, à qui le tour ?

CPI : après Taylor, à qui le tour ?

Le 26 avril, ils étaient nombreux, sur le continent, à suivre le verdict du procès de Charles Taylor. Et à se dire qu'ils pourraient bien un jour, comme l'ancien président libérien, être envoyés à la Cour pénale internationale. Ont-ils des raisons de s'inquiéter ? Enquête.[...]

Justice internationale : à qui le tour ?

Justice internationale : à qui le tour ?

Quatre-vingt ans de prison ont été requis contre l’ancien président libérien Charles Taylor, jugé coupable par le Tribunal spécial pour la Sierra-Leone. Sans attendre que sa peine soit prononcée, d’autres responsables africains qui se savent sur la sellette peuvent craindre le pire.[...]

Le glaive et la balance

L'ancien président libérien Charles Taylor est devenu, ce 26 avril, le premier (ancien) chef d'État condamné par la justice internationale. Compte tenu de son curriculum vitæ, ce verdict était attendu : personne ne songe à plaindre le satrape sanguinaire de Monrovia. Mais déjà, les accusations d'une justice à deux vitesses,[...]

RDC : Ntaganda livré à la CPI ?

RDC : Ntaganda livré à la CPI ?

Alors que la communauté internationale a sérieusement remis en cause la crédibilité de l'élection de Joseph Kabila à la dernière présidentielle, celui-ci pourrait être tenté de livrer le général Bosco Ntaganda à la CPI. Une manière pour le président de la RDC de se réconcilier avec les[...]

RDC - CPI : Lubanga, coupable pour l'exemple

RDC - CPI : Lubanga, coupable pour l'exemple

Il se serait bien passé de cet honneur. Déclaré coupable de crimes de guerre pour avoir enrôlé des enfants en 2002-2003 lors du conflit en Ituri, le chef de milice congolais a fait l'objet du premier verdict rendu par la CPI en dix années d'existence.[...]

Justice internationale : des leaders africains dans le collimateur de la CPI

Justice internationale : des leaders africains dans le collimateur de la CPI

Alors que la Cour pénale internationale (CPI) a rendu son premier jugement mercredi 14 mars à l’encontre du Congolais Thomas Lubanga (RDC), reconnu coupable de crimes de guerre, sept pays africains sont toujours au centre des attentions de l'instance internationale. De la Libye à la Côte d’Ivoire en passant par Khartoum et Kinshasa, J.A. vous invite à[...]

RDC : les ONG se félicitent du verdict de la CPI dans le procès Lubanga

RDC : les ONG se félicitent du verdict de la CPI dans le procès Lubanga

La Cour pénale internationale (CPI) a reconnu l’ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga coupable d'enrôlement, de souscription et d’utilisation d'enfants-soldats durant la guerre civile en Ituri (RDC) en 2002-2003. Un verdict qui réjouit les organisations internationales des droits de l’homme.  [...]

RDC : Thomas Lubanga reconnu coupable de crimes de guerre par la CPI

RDC : Thomas Lubanga reconnu coupable de crimes de guerre par la CPI

La Cour pénale internationale a reconnu l’ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga coupable d'enrôlement, de souscription et d’utilisation d'enfants soldats durant la guerre civile en Ituri (RDC) en 2002-2003. La peine du fondateur de l'Union des patriotes congolais (UPC) et ex-commandant en chef des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC)[...]

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo à la CPI, une vie derrière les barreaux

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo à la CPI, une vie derrière les barreaux

Déjà plus de trois mois que l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo est incarcéré dans la prison de la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye. Ses conditions de détention, ses proches en conviennent, sont bien meilleures qu'à Korhogo. Enquête sur le quotidien d'un homme qui a tout perdu, mais qui n'a renoncé[...]

RDC : pour l'accusation à la CPI, Lubanga est coupable

RDC : pour l'accusation à la CPI, Lubanga est coupable

Pour le procureur adjoint de la Cour pénale internationale (CPI), Thomas Lubanga, l’ancien chef de milice de République démocratique du Congo (RDC) et premier accusé de la CPI, est coupable "au-delà de tout doute possible" de l'enrôlement d'enfants-soldats.[...]

Luis Moreno-Ocampo, la bête noire du prétoire

Luis Moreno-Ocampo, la bête noire du prétoire

Tant pis si ses détracteurs l’accusent de ne s’en prendre qu’aux Africains. Tant pis si les États refusent de coopérer avec la CPI. Le procureur Luis Moreno-Ocampo n’est jamais aussi à l’aise que dans le prétoire. Il y affronte, depuis le 22 novembre, le Congolais Jean-Pierre Bemba.[...]

Thomas Lubanga reste en détention

Thomas Lubanga reste en détention

La Cour pénale internationale (CPI) a ordonné vendredi en appel la reprise du procès pour crimes de guerre de l'ex-chef de milice de République démocratique du Congo (RDC) Thomas Lubanga, suspendu depuis le 8 juillet. Les magistrats de la CPI avaient alors ordonné sa libération arguant que "l’équité des procédures[...]

Moreno Ocampo fait appel de la remise en liberté de Lubanga

Moreno Ocampo fait appel de la remise en liberté de Lubanga

Le procureur de la Cour pénale internationale a fait appel de la décision de remise en liberté de Thomas Lubanga, formulée la veille par le président de Chambre à la CPI, Adrian Fulford.[...]

Thomas Lubanga à travers les mailles de la CPI ?

Thomas Lubanga à travers les mailles de la CPI ?

Adrian Fulford, président de Chambre à la Cour pénale internationale a décidé de libérer Thomas Lubanga du fait de la suspension de son procès. L’accusation peut encore décider d’un appel qui empêcherait sa libération.[...]

CPI : la défense de Lubanga accuse les enfants soldats de mentir

CPI : la défense de Lubanga accuse les enfants soldats de mentir

Les témoins présentés comme étant des enfants soldats par l'accusation au procès de Thomas Lubanga, poursuivi devant la Cour pénale internationale (CPI), ont tous menti, a affirmé mercredi la défense de l'ancien chef de milice de République démocratique du Congo (RDC). [...]

Procès Lubanga: un ancien enfant soldat raconte sa guerre

Procès Lubanga: un ancien enfant soldat raconte sa guerre

Un ancien enfant soldat a raconté devant la Cour pénale internationale (CPI) son enrôlement, son entraînement et ses combats avec les troupes de l'ex-chef de milice congolais Thomas Lubanga où, "si quelqu'un tentait de s'enfuir, il était battu ou tué". [...]

À la Haye, des enfants-soldats témoignent

Séparé du public par un rideau, la voix brouillée, il raconte, en swahili : « Certains élèves étaient enrôlés et emmenés de force. J’étais l’un de ceux qui ont été conduits dans un camp militaire. Cela s’est passé alors que nous rentrions à la maison, après[...]

Procès Lubanga : des enfants ont combattu 'comme des militaires'

Procès Lubanga : des enfants ont combattu "comme des militaires"

Des enfants ont combattu "comme des militaires" au sein de la milice de Thomas Lubanga en République démocratique du Congo (RDC), a affirmé un ancien membre de l'Union des patriotes congolais (UPC) devant la Cour pénale internationale à La Haye. [...]

Procès Lubanga: pression sur les témoins, le premier se rétracte

Procès Lubanga: pression sur les témoins, le premier se rétracte

La Cour pénale internationale (CPI) doit entendre son deuxième témoin dans le procès pour crimes de guerre de l'ex-chef de milice congolais Thomas Lubanga, interrompu mercredi après la rétractation d'un premier témoin, qui avait affirmé être un ancien enfant soldat. [...]

CPI: l'avocate du Congolais Thomas Lubanga dénonce un procès inéquitable

CPI: l'avocate du Congolais Thomas Lubanga dénonce un procès inéquitable

L'avocate du chef de milice congolais Thomas Lubanga, le premier accusé jugé par la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, s'est inquiétée pour les droits de son client, au deuxième jour de son procès pour utilisation d'enfants soldats.[...]

Premier procès devant la CPI contre le milicien congolais Lubanga

Premier procès devant la CPI contre le milicien congolais Lubanga

Le premier procès de la Cour pénale internationale (CPI) s'ouvre à La Haye contre l'ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga Dyilo, accusé de crimes de guerre pour avoir utilisé des enfants soldats.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus