mot cléRésultat par mot clé:Abdelaziz Boutéflika

Algérie : blog à part

Algérie : blog à part

Amnesty International s'insurge contre l'incarcération du blogueur Abdelghani Aloui.[...]

Algérie : valse diplomatique

Algérie : valse diplomatique

Après le remaniement ministériel, la valse des ambassadeurs algériens a commencé.[...]

Présidentielle algérienne : Ahmed Benbitour, seul contre personne

Présidentielle algérienne : Ahmed Benbitour, seul contre personne

Unique candidat déclaré à la présidentielle algérienne d'avril 2014, l'ancien chef du gouvernement Ahmed Benbitour prône une refondation en profondeur de l'État et l'instauration d'un nouveau mode de gouvernance.[...]

Algérie : coup de sirocco à l'état-major

Algérie : coup de sirocco à l'état-major

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika continue son remaniement des institutions militaires, notamment avec la création d' une inspection générale de l'armée, présidée par le général Ben Ali Ben Ali.[...]

Algérie - Burkina : pont aérien vers Ouaga pour un match qualificatif au Mondial 2014

Algérie - Burkina : pont aérien vers Ouaga pour un match qualificatif au Mondial 2014

Les supporteurs algériens des Fennecs s'apprêtent à débarquer en masse à Ouagadougou, le 12 octobre, pour le match de barrage des qualifications à la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Pour organiser le flux, le gouvernement d'Abdelmalek Sellal a décidé d'organiser et de subventionner un véritable pont aérien.[...]

Algérie : Ali Benflis, le retour de flamme

Algérie : Ali Benflis, le retour de flamme

L'ex-chef du gouvernement algérien, Ali Benflis, sera-t-il candidat à la présidentielle ? Sa réapparition publique en donne furieusement l'impression...[...]

Algérie : Bouteflika forever...

Algérie : Bouteflika forever...

Après être parvenus à retourner la situation à leur avantage, les partisans du président semblent déjà en ordre de bataille pour assurer la réélection de leur champion en 2014 - ou du moins obtenir le prolongement de son mandat de deux ans.[...]

Algérie : un gouvernement clés en main

Algérie : un gouvernement clés en main

Le remaniement ministériel du 11 septembre s'est décidé en toute confidentialité. De l'aveu même du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal.[...]

Essebsi et Ghannouchi, deux Tunisiens à Alger

Essebsi et Ghannouchi, deux Tunisiens à Alger

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a reçu successivement le chef du parti au pouvoir en Tunisie, Rached Ghannouchi, et son principal opposant, Béji Caïd Essebsi, le 10 septembre à Alger.[...]

Algérie : la présidence cathodique d'Abdelaziz Bouteflika

Algérie : la présidence cathodique d'Abdelaziz Bouteflika

Après une longue période de convalescence consécutive à un AVC, Abdelaziz Bouteflika a fait son grand retour. Et inventé un nouveau mode de gouvernance.[...]

Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a présidé son premier Conseil des ministres de l'année

Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a présidé son premier Conseil des ministres de l'année

Dimanche, Abdelaziz Bouteflika a présidé son premier Conseil des ministres de l'année, selon l'agence nationale APS. Le président algérien était absent de la scène politique depuis des mois pour des raisons de santé.[...]

Algérie : le projet de Constitution est fin prêt

Algérie : le projet de Constitution est fin prêt

Selon des sources proches du gouvernement, le projet de révision constitutionnelle prévoit d'allonger le mandat présidentiel de cinq à sept ans.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika va-t-il se représenter en 2014 ou prolonger son mandat ?

Algérie : Abdelaziz Bouteflika va-t-il se représenter en 2014 ou prolonger son mandat ?

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui se remet difficilement d'un AVC l'ayant contraint à une hospitalisation entre le 27 avril et le 16 juillet en France, a-t-il l'intention de se représenter en 2014 ou de prolonger son mandat de deux ans ? L'idée est évoquée depuis quelques semaines par divers responsables politiques et la presse.[...]

Quand le président mauritanien boude l'investiture d'IBK

Quand le président mauritanien boude l'investiture d'IBK

Parmi les chefs d'État absents à l'investiture du nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, l'absence du président mauritanien, [...]

Mali : retour sur les temps forts de l'investiture d'IBK

Mali : retour sur les temps forts de l'investiture d'IBK

Ibrahim Boubacar Keïta a fêté sa seconde investiture à la présidence du Mali devant près de 50 000 personnes réunies, jeudi, au stade du 26 mars à Bamako. Retour sur les temps forts de cette journée historique à laquelle une vingtaine de chefs d'État a assisté.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika contre-attaque

Algérie : Abdelaziz Bouteflika contre-attaque

Affaibli, mais pas hors jeu... En procédant au plus vaste remaniement de ses trois mandats et en plaçant ses hommes à tous les postes clés, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, reprend la main. En ligne de mire : la présidentielle de 2014.[...]

Algérie : comment Bouteflika reprend la main

Algérie : comment Bouteflika reprend la main

Le remaniement ministériel annoncé le 11 septembre n'était que le dernier acte d'une reprise en main du pouvoir par Abdelaziz Bouteflika, revenu en Algérie le 18 juillet dernier après un AVC et une hospitalisation en France. Objectif : s'assurer du contrôle de l'élection présidentielle d'avril 2014.[...]

Algérie : les rênes en pyjama

Algérie : les rênes en pyjama

Alors que la dernière apparition télévisée d’Abdelaziz Bouteflika, le jeudi 5 septembre, a convaincu peu de monde, le président algérien tente de dissiper l’impression d’immobilisme en procédant à un remaniement ministériel conséquent.[...]

Algérie : Bouteflika remanie le gouvernement en vue de la présidentielle

Algérie : Bouteflika remanie le gouvernement en vue de la présidentielle

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mercredi 11 septembre à un important remaniement ministériel portant sur plusieurs ministères régaliens confiés à des proches en vue de la présidentielle d'avril 2014. Abdelmalek Sellal conserve son poste de Premier ministre.[...]

Abdelaziz Bouteflika reçoit Rached Ghannouchi à Alger

Abdelaziz Bouteflika reçoit Rached Ghannouchi à Alger

Le président algérien a reçu, mardi, à Alger, Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste tunisien Ennahdha. C'est le premier dirigeant étranger reçu par Abdelaziz Bouteflika depuis son retour en Algérie.[...]

Amar Saïdani : le mal-aimé du FLN

Amar Saïdani : le mal-aimé du FLN

À défaut de charisme et de programme, Amar Saïdani, le tout nouveau patron du FLN, le parti algérien au pouvoir, a le soutien de "Monsieur Frère", Saïd Bouteflika...[...]

Algérie : Amar Saïdani, le nouveau patron (contesté) du FLN

Algérie : Amar Saïdani, le nouveau patron (contesté) du FLN

Amar Saïdani a été élu, jeudi 29 août, nouveau secrétaire général du FLN. Seul candidat, en raison du désistement de ses deux adversaires, il a été plébiscité à main levée par le comité central du parti, mais sa victoire est largement contestée par ses rivaux.[...]

À quoi sert l'Airbus de Bouteflika ?

À quoi sert l'Airbus de Bouteflika ?

L'Airbus du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, ne compte que très peu d'heures de vol. Va-t-il être revendu ?[...]

Chakib Khelil : tout ce qu'il faut savoir sur l'ancien homme fort du clan Bouteflika

Chakib Khelil : tout ce qu'il faut savoir sur l'ancien homme fort du clan Bouteflika

La chute est rude pour l’ancien homme fort du clan Bouteflika. L’ancien ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, est visé par un mandat d’arrêt international lancé par la justice algérienne. Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur le "Monsieur Énergie" déchu.[...]

Abdelaziz Bouteflika absent de la prière de l'Aïd à la Grande Mosquée

Abdelaziz Bouteflika absent de la prière de l'Aïd à la Grande Mosquée

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, n’a pas participé jeudi 8 août à la prière de l’'Aïd el-Fitr à la Grande mosquée d’Alger. Une première. Il est pourtant rentré au pays depuis le 16 juillet, après son hospitalisation en France.[...]

Saïd Bouteflika : Mister mystère

Saïd Bouteflika : Mister mystère

Depuis des années, Saïd Bouteflika se tient dans l´ombre de son frère. On lui prête de l'ambition, le goût de l'intrigue et une immense influence sur le président, encore accrue par la maladie de ce dernier. Fantasme ou réalité ?[...]

Saïd Bouteflika, la presse et les scandales

Saïd Bouteflika a été accusé par un quotidien algérien d'être impliqué dans une affaire de corruption en lien avec Sonatrach et Sonelgaz. Pas de preuve fondée mais de quoi inquiéter son grand frère, le chef de l'Etat.[...]

Renseignement algérien : un colonel en chasse un autre

Renseignement algérien : un colonel en chasse un autre

Le colonel "Fawzi" a été limogé, début juillet, de ses fonctions à la tête du Centre algérien de communication et de diffusion. C'est un autre colonel qui lui succède.[...]

L'arbre généalogique de la famille Bouteflika

Ahmed Bouteflika, le père de l'actuel président de la république d'Algérie a eu six enfants avec sa seconde épouse, Mansouriah Ghezlaoui.[...]

Bouteflika : un retour, et après ?

Bouteflika : un retour, et après ?

Il a regagné son pays le 16 juillet après deux mois et demi de soins en France. Physiquement très affaibli, Abdelaziz Bouteflika pourra-t-il peser de tout son poids sur la scène politique d'ici à la présidentielle de 2014 ?[...]

Succession de Bouteflika : Zéroual, le président qui dit non

Succession de Bouteflika : Zéroual, le président qui dit non

Certains voient dans le prédécesseur de Bouteflika l'homme providentiel dont l'Algérie a aujourd'hui besoin. Mais lui, Liamine Zéroual, exclut tout net de reprendre du service à la tête de l'État.[...]

La presse algérienne s'interroge sur les capacités à gouverner de Bouteflika

La presse algérienne s'interroge sur les capacités à gouverner de Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika est rentré en Algérie, mardi 16 juillet, après de longues semaines d'hospitalisation en France. Le lendemain, les journaux algériens s'interrogeaient sur la capacité du président, encore visiblement affaibli, à diriger le pays.[...]

Le président Abdelaziz Bouteflika de retour en Algérie

Le président Abdelaziz Bouteflika de retour en Algérie

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé depuis fin avril à Paris, est rentré mardi 16 juillet en Algérie. L'avion présidentiel, qui a décollé de l'aéroport du Bourget à la mi-journée, a atterri vers 14h30 (heure locale) sur la base militaire de Boufarik, à une quarantaine de[...]

Abdelaziz Bouteflika a décollé de Paris en direction de l'Algérie selon l'AFP

Abdelaziz Bouteflika a décollé de Paris en direction de l'Algérie selon l'AFP

Selon une source aéroportuaire citée par l'AFP, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé à Paris depuis fin avril, a décollé mardi 16 juillet à la mi-journée pour l'Algérie depuis l'aéroport du Bourget.[...]

Algérie - FLN : quand Belkhadem attendait près du téléphone...

Destitué le 31 janvier de son poste de secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem était convaincu après les législatives de mai 2012 d'être à nouveau nommé à la tête du gouvernement, dont il avait été écarté en juin 2008. Son parti n'avait-il pas[...]

Algérie : une justice présumée coupable

Algérie : une justice présumée coupable

Instructions à géométrie variable, machine administrative grippée, tribunaux saturés... Les griefs des citoyens algériens envers leur État se concentrent sur l'appareil judiciaire.[...]

Algérie : qui veut devenir capitaine ?

Que l'élection présidentielle soit anticipée ou se déroule, comme prévu, en avril 2014, le futur locataire d'El-Mouradia va hériter d'une charge et d'une mission titanesques. Certes, le poste n'a jamais été une sinécure. Ni Boudiaf, ni Zéroual, ni Bouteflika lui-même ne se sont assis dans un fauteuil confortable,[...]

Algérie - Maroc : nouvelles joutes verbales

Algérie - Maroc : nouvelles joutes verbales

L'Algérie et le Maroc, les deux frères rivaux du Maghreb, se sont récemment livrés à une nouvelle joute diplomatique. Des tensions verbales qui illustrent une fois de plus leurs difficultés à surmonter leurs différends, en particulier autour de la question du Sahara occidental.[...]

Algérie : dans les arcanes du pouvoir

Algérie : dans les arcanes du pouvoir

Un président absent depuis plus de deux mois ? Pas de quoi empêcher l'État de fonctionner. Mais alors que la succession de Bouteflika se profile et que les revendications de la population algérienne se font plus pressantes, le régime va devoir s'adapter pour perdurer.[...]

Algérie : succession de Bouteflika, Zeroual dit non

Algérie : succession de Bouteflika, Zeroual dit non

Alors que les rumeurs sur son retour s’étaient multipliées ces dernières semaines, l’ancien président algérien Liamine Zeroual a réfuté, le 3 juillet, toute velléité de succéder à Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : plongée au coeur du système

Algérie : plongée au coeur du système

Opaque et complexe, ce que les Algériens appellent le "nidham" ("système") n'est pas un cabinet de l'ombre. Mais un mode d'exercice du pouvoir qui implique tous les rouages de l'État.[...]

Algérie : pouvoir, chantage et corruption

Algérie : pouvoir, chantage et corruption

En Algérie, les scandales de ces dernières années sont loin d'être inédits. Depuis Boumédiène, l'argent est une arme à double tranchant.[...]

Algérie : un journaliste interdit de quitter le territoire national

Algérie : un journaliste interdit de quitter le territoire national

Le journaliste algérien Hichem Aboud paie-t-il ses propos au sujet de la santé de Bouteflika devant les médias étrangers, au mois de mai ? Alors qu’il attend toujours d'être convoqué par un juge, il s’est vu refuser, mercredi 26 juin, l’autorisation de quitter le territoire.[...]

Algérie : miss sans maillot

Algérie : miss sans maillot

Après dix ans d'interruption, l’Algérie a connu l’élection de sa miss nationale. C’est Rym Amari qui a été élue en début de week-end.[...]

Algérie - Bouteflika : le 'making off' d'une opération de com

Algérie - Bouteflika : le "making off" d'une opération de com

On n'avait pas vu Abdelaziz Bouteflika depuis quarante-sept jours. Pour couper court aux rumeurs, les premières images du chef de l'État algérien ont été diffusées le 12 juin. Retour sur les dessous de cette opération.[...]

Algérie : Fin de mission pour Missoum Sbih

Algérie : Fin de mission pour Missoum Sbih

 Proche d'Abdelaziz Bouteflika, l'ambassadeur d'Algérie en France, Missoum Sbih, a été rappelé à Alger, lundi 17 juin, après huit ans passés à Paris.  [...]

Les familles des moines de Tibéhirine dénoncent l'inaction d'Alger

Les familles des moines de Tibéhirine dénoncent l'inaction d'Alger

Dans un courrier adressé au président Français, François Hollande, les proches des sept moines de Tibéhirine tués en 1996 déplorent "qu’aucune action sérieuse n'a été entreprise [par le pouvoir algérien] pour faire la lumière sur ces assassinats".[...]

Algérie : Bouteflika sous l'oeil de Hollande

Algérie : Bouteflika sous l'oeil de Hollande

La première apparition télévisuelle d'Abdelaziz Bouteflika, le 12 juin, depuis son lieu de convalescence à Paris, a donné lieu à toutes les spéculations, notamment sur la mise en scène au cordeau de la séquence vidéo. Qui souffre pourtant d'une petite faille. Explication.[...]

Algérie : FLN, y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Algérie : FLN, y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Un secrétaire général destitué, un président de la République en convalescence prolongée, une base désemparée. Le Front de libération nationale (FLN), première force politique de l'Algérie, traverse depuis trois mois une crise sans précédent.[...]

Benflis, Mokri et les robots américains

Décidément, l'hydre des Frères musulmans ne recule devant rien. Il n'est point ici question de l'instauration d'un sixième Califat, ni de l'inscription de la sacro-sainte charia dans la Constitution, ni même de l'embastillement de « sextrémistes » Femen. Non, il s'agit ici d'un simple sondage internet mis en ligne sur notre site[...]

Succession de Bouteflika : malgré des fraudes, Ali Benflis en tête du sondage de Jeune Afrique

Succession de Bouteflika : malgré des fraudes, Ali Benflis en tête du sondage de Jeune Afrique

Le sondage réalisé en ligne entre le 3 et le 12 juin au sujet de la succession de Bouteflika a été victime de son succès. Mais malgré des fraudes massives enregistrées en faveur de l'islamiste Aberrazak Mokri, c'est bien l'ancien Premier ministre Ali Benflis que nos internautes ont plébiscité.[...]

Algérie : le patient et les impatients

Algérie : le patient et les impatients

Les premières images du président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé à Paris depuis 48 jours, ont été rendues publiques ce mercredi. Rassurantes ? Les avis sont partagés…[...]

Les images de Bouteflika ne rassurent pas la presse algérienne

Les images de Bouteflika ne rassurent pas la presse algérienne

Jeudi 13 juin, la presse algérienne continuait de douter des capacités du président Abdelaziz Bouteflika à remplir ses fonctions après la diffusion des premières images de lui depuis son AVC. Lesquelles montrent un chef d’État affaibli.[...]

Algérie : la télévision nationale diffuse des images d'Abdelaziz Bouteflika

Algérie : la télévision nationale diffuse des images d'Abdelaziz Bouteflika

La télévision nationale algérienne a diffusé la première vidéo du président algérien Bouteflika diminué, mercredi 12 juin dans la soirée. Dans l'après-midi, l'agence Algérie presse service (APS) avait publié les premières photos du chef d'État prises aux Invalides.  [...]

El Mili : 'Le Qatar fait tout pour que la Tunisie ne se tourne pas vers l'Algerie'

El Mili : "Le Qatar fait tout pour que la Tunisie ne se tourne pas vers l'Algerie"

Dans son ouvrage "Le Printemps arabe : une manipulation ?" (éd. Max Milo), paru fin 2012, Naoufel Brahimi El Mili, professeur à Sciences-Po Paris, envisage le Qatar comme un relais régional des États-Unis. L'émirat oeuvrerait pour concrétiser la vision américaine de "Grand Moyen-Orient" esquissée par[...]

Algérie : Bouteflika en 'réadaptation fonctionnelle', les appels à sa destitution se multiplient

Algérie : Bouteflika en "réadaptation fonctionnelle", les appels à sa destitution se multiplient

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, reçoit des soins en France pour une période de réadaptation fonctionnelle afin de "consolider l'évolution favorable" de son état de santé, a indiqué, le 11 juin, un bulletin de santé de ses médecins accompagnateurs. Une annonce qui intervient au moment où[...]

Hassan II, Mobutu, Bongo Ondimba, Boumediène... : ces chefs atteints de la maladie du secret

Hassan II, Mobutu, Bongo Ondimba, Boumediène... : ces chefs atteints de la maladie du secret

Mélès Zenawi, Lansana Conté, Omar Bongo Ondimba, Félix Houphouët-Boigny, Malam Bacai Sanhá, Hassan II, Mobutu Sese Seko, Houari Boumédiène... Comme pour Abdelaziz Bouteflika -  dont le pronostic vital, il convient de le préciser, n'est pas engagé -, on ne connaissait pas la nature exacte du mal dont ils souffraient.[...]

Aïn Naadja, le Val-de-Grâce algérien

Aïn Naadja, le Val-de-Grâce algérien

Réplique presque identique du célèbre établissement parisien, l'institution militaire d'Aïn Naadja figure parmi les meilleures du continent. Pourtant, les dirigeants algériens continuent d'aller se faire soigner à l'étranger.[...]

Sondage : après Bouteflika, qui ? Votez !

Sondage : après Bouteflika, qui ? Votez !

La maladie du chef de l’État algérien, hospitalisé pendant plusieurs semaines au Val-de-Grâce à Paris, a fait resurgir les questions sur sa succession. Son mandat doit s'achever en avril 2014. Qui souhaiteriez-vous voir accéder à la magistrature suprême ? Quels sont les priorités auxquelles devra s’atteler le futur[...]

François Hollande : 'Une partie des soldats qui doivent quitter le Mali resteront dans la région'

François Hollande : "Une partie des soldats qui doivent quitter le Mali resteront dans la région"

Le président français, François Hollande, a accordé, vendredi 31 mai, un entretien aux médias France 24, Radio France Internationale et TV5Monde. Il s’est notamment épanché sur l’intervention au Mali, la situation sécuritaire du Sahel, la question des droits de l’homme en Afrique et la présence à Paris du[...]

Algérie : l'après-Bouteflika a commencé

Algérie : l'après-Bouteflika a commencé

Hospitalisé depuis le 27 avril, Abdelaziz Bouteflika pourra-t-il reprendre les rênes du pouvoir ? Alors que l'incertitude règne sur son état de santé, difficile d'imaginer sa succession tant son destin personnel se confond avec celui de son pays.[...]

Algérie : la vie sans Bouteflika

Algérie : la vie sans Bouteflika

Ébullition sociale, dynamisme économique, effervescence politique... Le pays semble moins paralysé par l'absence du président que ne le prétendent de nombreux observateurs.[...]

Algérie : après 50 ans à la tête du FFS, Hocine Aït Ahmed tire sa révérence

Algérie : après 50 ans à la tête du FFS, Hocine Aït Ahmed tire sa révérence

Hocine Aït Ahmed, président historique du Front des forces socialistes (FFS), a démissionné jeudi 23 mai, lors du 5e congrès du parti qui se tient à Alger. Âgé de 86 ans, cette figure de l'opposition algérienne dirigeait le parti depuis sa création en 1963.[...]

Santé de Bouteflika : Enrico Macias, l'interview qui dérange

Santé de Bouteflika : Enrico Macias, l'interview qui dérange

Faute d’informations, la santé d’Abdelaziz Bouteflika continue de faire jaser. Le 20 mai, au Qatar, c’est Enrico Macias, originaire de Constantine, qui met les pieds dans le plat, en déclarant à un journaliste algérien avoir rencontré un Abdelaziz Bouteflika "très malade". Deux jours plus tard, l'ambassade algérienne[...]

Bouteflika : la santé entre les lignes

Bouteflika : la santé entre les lignes

Les informations sur l’état de santé du président algérien sont aussi rares que laconiques.[...]

Algérie : Bouteflika et les autres patients africains du Val-de-Grâce

Algérie : Bouteflika et les autres patients africains du Val-de-Grâce

Avant Abdelaziz Bouteflika, de nombreux présidents africains sont allés se faire soigner au mystérieux hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris. De Mathieu Kérékou à Dioncounda Traoré en passant par Blaise Compaoré, Jeune Afrique vous propose de découvrir en images les célèbres patients africains du[...]

Algérie : Bouteflika transféré à l'hôpital militaire des Invalides, incertitudes sur son état de santé

Algérie : Bouteflika transféré à l'hôpital militaire des Invalides, incertitudes sur son état de santé

Mardi 21 mai, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été transféré de l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris, vers celui des Invalides. Selon les informations de "Jeune Afrique", si le pronostic vital du chef de l'État n'est pas engagé, les séquelles liées à son AVC pourraient[...]

Santé de Bouteflika : la presse algérienne fustige la communication officielle

Santé de Bouteflika : la presse algérienne fustige la communication officielle

La presse algérienne dénonce l’absence quasi-totale d’informations sur la santé du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika, depuis qu'il a été hospitalisé à Paris, il y a plus de trois semaines, suite à un AVC mineur selon les autorités. [...]

Algérie : quand Saïd Bouteflika orchestre le silence présidentiel

Algérie : quand Saïd Bouteflika orchestre le silence présidentiel

Depuis l'hospitalisation d'Abdelaziz Bouteflika à Paris il y a un peu plus de trois semaines, la présidence algérienne se montre extrêmement discrète sur l'état de santé du chef de l'État. Cette stratégie du silence, orchestrée par Saïd Bouteflika, le frère du président, est dorénavant largement[...]

Algérie : un patron de presse accusé d'atteinte à la sécurité de l'État

Algérie : un patron de presse accusé d'atteinte à la sécurité de l'État

Le parquet d'Alger a ordonné dimanche l'ouverture d'une information judiciaire "pour atteinte à la sécurité de l'État" contre le directeur de publication de deux quotidiens censurés pour avoir annoncé une "détérioration" de l'état de santé du président Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : le flou officiel sur l'état de santé de Bouteflika favorise l'alarmisme

Algérie : le flou officiel sur l'état de santé de Bouteflika favorise l'alarmisme

L'état de santé du président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé depuis plus de trois semaines à Paris à la suite d'un mini-AVC, suscite des rumeurs alarmistes en Algérie, alimentées par les propos officiels rassurants mais évasifs, à un an de la présidentielle.[...]

Algérie : l'avenir de Bouteflika selon la Constitution

Algérie : l'avenir de Bouteflika selon la Constitution

Le projet de nouveau texte fondamental devrait donner de précieux indices sur les intentions présidentielles du chef de l'État algérien, Abdelaziz Bouteflika, pour le moment hospitalisé en France pour un mini-AVC.[...]

Algérie : l'énigme Bouteflika

Algérie : l'énigme Bouteflika

Victime d'un nouvel accident de santé, Abdelaziz Bouteflika va-t-il briguer un quatrième mandat ou transmettre le témoin aux générations postindépendance, comme il l'a laissé entendre lors du fameux discours de Sétif ? À un an de l'élection présidentielle, le mystère reste entier.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika 'se porte bien'

Algérie : Abdelaziz Bouteflika "se porte bien"

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, hospitalisé depuis quinze jours en France à la suite d'un mini-AVC, "se porte bien" et suit les dossiers "d'intérêt national", a annoncé samedi le Premier ministre Abdelmalek Sellal.[...]

Quiz : êtes-vous à jour sur l'actualité africaine de la semaine ?

Quiz : êtes-vous à jour sur l'actualité africaine de la semaine ?

Béji Caïd Essebsi candidat à la présidence tunisienne, l’anniversaire de la mort de Ben Laden, l’accident cérébral d’Abdelaziz Bouteflika ou encore l’activité des pro-Gbagbo en exil, l’actualité de la semaine a été riche. Testez vos connaissances avec notre quiz hebdomadaire. Dix questions, de[...]

Les cadeaux des Africains à Obama

Les cadeaux des Africains à Obama

De la sculpture d'Ali Bongo Ondimba à 52 695 dollars au tapis traditionnel à 900 dollars de Béji Caïd Essebsi, retour sur les cadeaux qu'a reçus le président Obama en 2011 de la part de ses homologues africains.[...]

Algérie : Bouteflika se dit 'sur la voie de la guérison'

Algérie : Bouteflika se dit "sur la voie de la guérison"

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika s’est exprimé pour la première fois depuis son transfert, samedi 27 avril au soir, à Paris, à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Dans un message cité mardi 30 avril par l'agence nationale APS , le chef de l’État assure être "sur la voie de la[...]

À votre santé, excellences !

À votre santé, excellences !

Alors que l’État du Botswana a tardé pour annoncer que son président, Ian Khama, avait été blessé au visage par un guépard, l’Algérie tout entière est suspendue aux informations officielles sur la santé d’Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : Bouteflika peut-il gouverner ?

Algérie : Bouteflika peut-il gouverner ?

Le débat sur les capacités à gouverner d'Abdelaziz Bouteflika s'enflamme en Algérie, au lendemain d'un nouveau problème de santé du chef de l'État. Celui-ci est hospitalisé depuis samedi soir à Paris, à la suite d’un accident vasculaire cérébral.[...]

 Algérie : l'état de santé de Bouteflika, hospitalisé à Paris, 'évolue bien'

Algérie : l'état de santé de Bouteflika, hospitalisé à Paris, "évolue bien"

L'état de santé du président algérien Abdelaziz Bouteflika "évolue bien", et il n'a subi "aucune lésion irréversible", a affirmé dimanche le Pr. Rachid Bougherbal, cité par l'agence de presse algérienne APS.[...]

WikiLeaks : le cocktail africain

WikiLeaks : le cocktail africain

Plus de deux ans après avoir mis en ligne des centaines de documents confidentiels émanant du département d'État américain, l'organisation de Julian Assange récidive. Sélection de quelques "pépites" continentales.[...]

WikiLeaks - Algérie : quand Bouteflika négociait avec Carlos

WikiLeaks - Algérie : quand Bouteflika négociait avec Carlos

Dans un câble diplomatique daté du 23 décembre 1975, Richard Bordeaux Parker, l'ambassadeur américain à Alger, note que son homologue autrichien à Alger qualifie la gestion par les Algériens de l'opération de la prise d'otages à Vienne, puis à Alger d'« efficace, détendue et très cool ».[...]

Algérie : comme le lait sur le feu

L'enquête que nous consacrons cette semaine à l'Algérie, ce « géant qui a peur de son ombre », a une double vertu. La première, essentielle, est d'embrasser avec un oeil neuf l'ensemble de la situation (politique, économique, sociale) de ce pays si complexe et si méconnu. Ses atouts, ses contradictions, les boulets qu'il[...]

Algérie : le crépuscule des 'mousquetaires' de Bouteflika

Algérie : le crépuscule des "mousquetaires" de Bouteflika

Disgrâce, mise à l'écart, ennuis judiciaires... Les hommes qui formaient la garde rapprochée du président Abdelaziz Bouteflika à son arrivée aux affaires ont pour la plupart connu une fin de carrière au goût amer. Que sont devenus Yazid Zerhouni, Chakib Khelil, Abdellatif Benachenhou, Hamid Temmar, et tous les autres ?[...]

Maroc : pour Christopher Ross, une solution à la question du Sahara est 'urgente'

Maroc : pour Christopher Ross, une solution à la question du Sahara est "urgente"

L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, estime que la situation sécuritaire actuelle au Sahel rend plus que jamais "urgente" la nécessité de trouver une solution à la crise politique au Sahara occidental.[...]

Algérie : l'étau se resserre autour de Chakib Khelil

Algérie : l'étau se resserre autour de Chakib Khelil

Rien ne va plus pour l'ex-ministre algérien de l'Énergie. Soupçonné de corruption, il fait l'objet d'enquêtes en Algérie, au Canada et en Italie.[...]

Algérie : Boutefliquatre ?

Algérie : Boutefliquatre ?

En Algérie, la présidentielle 2014 approche. Trois personnalités importantes de la vie politique algérienne ont déjà lancé une alliance pour faire barrage à un éventuel quatrième mandat du président Bouteflika.[...]

Algérie : Bouteflika n'ira pas à Pékin

Algérie : Bouteflika n'ira pas à Pékin

Contrairement à ce qu'il avait d'abord prévu, le président algérien ne se rendra pas en Chine, fin mars. Abdelaziz Bouteflika ne participera pas non plus au sommet de la Ligue arabe à Doha.[...]

Algérie - France : secret d'État explosif

Algérie - France : secret d'État explosif

Jusqu'en 1978, l'armée française a conservé un site d'essais d'armes chimiques en Algérie, dans le Sahara, avec la bénédiction de Boumédiène.[...]

Algérie : manifestation pacifique de chômeurs à Ouargla

Algérie : manifestation pacifique de chômeurs à Ouargla

Dans la ville algérienne de Ouargla, située au cœur de la zone des hydrocarbures (Sud), des chômeurs ont défilé pacifiquement, jeudi 14 mars, pour réclamer du travail et l’arrêt des poursuites judiciaires contre des chômeurs accusé d' "attroupement non armé" après avoir manifesté.[...]

Algérie : la nouvelle Constitution sera adoptée par référendum

Algérie : la nouvelle Constitution sera adoptée par référendum

La prochaine révision de la Loi fondamentale sera soumise à référendum, a indiqué le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, lundi 4 mars.[...]

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Abdelaziz Belkhadem évincé de la direction du FLN, Ahmed Ouyahia "démissionné" de celle du RND, la course à la succession d'Abdelaziz Bouteflika n'a jamais été aussi indécise en Algérie.[...]

Algérie : à qui profite la redistribution des cartes ?

La « neutralisation » de Belkhadem et d'Ouyahia, deux personnalités parmi les plus citées pour la succession de Bouteflika en 2014, a créé une situation inédite : les deux principales forces politiques du pays, le FLN et le RND, ont été totalement « désamorcées », selon la formule[...]

Algérie : Ahmed Ouyahia est-il fini ?

Algérie : Ahmed Ouyahia est-il fini ?

Onze ans après avoir pris la direction du RND, Ahmed Ouyahia, 61 ans, a dû démissioner la mort dans l'âme. Le temps de la retraite ou d'une longue traversée du désert ?[...]

Algérie : le grand tournant

  Le temps presse d'ici à la prochaine présidentielle, prévue en avril 2014. Pour réformer le pays, mais aussi pour se préparer à un scrutin capital. Tour d'horizon des enjeux politiques et économiques. L'autre révolution, édito de Marwane ben Yahmed Gouvernement : un an pour réussir Lutte[...]

Algérie : silence, on recompose

Algérie : silence, on recompose

Les réformes lancées par Abdelaziz Bouteflika et les multiples scrutins de 2012 ont bouleversé l'échiquier. Mais les vrais gagnants des élections ne sont pas forcément les vainqueurs.[...]

Francophonie : Yamina Benguigui, sans protocole

Francophonie : Yamina Benguigui, sans protocole

On lui promettait un échec rapide. Et cuisant. Pourtant, après des débuts un peu hésitants, la ministre de la Francophonie a fini par trouver sa place dans l'équipe de François Hollande.[...]

Algérie : et Bouteflika dans tout ça ?

À Sétif, le 8 mai 2012, lors de sa dernière sortie publique, Abdelaziz Bouteflika a clairement annoncé la fin de la mission historique de sa génération. Pourtant, des voix de plus en plus nombreuses lui suggèrent de briguer un quatrième mandat. « Personne ne peut vous remplacer », insistent certains[...]

Algérie : un an pour réussir

Algérie : un an pour réussir

Avant la présidentielle de 2014, le nouveau Premier ministre, Abdelmalek Sellal, doit relancer l'économie et améliorer les conditions de vie de la population. Deux défis de taille, auxquels s'ajoute la gestion des urgences, comme celle de la prise d'otages d'In Amenas, à la mi-janvier.[...]

Algérie : Belkhadem destitué de son poste de secrétaire général du FLN

Algérie : Belkhadem destitué de son poste de secrétaire général du FLN

C'est une demi-surprise : Abdelaziz Belkhadem, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) au pouvoir en Algérie, n'a pas remporté le vote de confiance qu'il avait sollicité à la réunion du comité central du parti, jeudi 31 janvier. Il se trouve donc relevé de ses fonctions mais le nom de son successeur[...]

In Amenas : un 11 Septembre algérien

In Amenas : un 11 Septembre algérien

Attaque-surprise d'une ampleur exceptionnelle, répercussions internationales, violence inouïe... L'attaque sur le site gazier replonge l'Algérie dans les années noires.[...]

Sécurité : après l'Algérie, visite surprise de Cameron à Tripoli

Sécurité : après l'Algérie, visite surprise de Cameron à Tripoli

Le Premier ministre britannique David Cameron a entamé mercredi 30 janvier une visite historique en Algérie. Il y a notamment scellé un partenariat de sécurité entre les deux pays, deux semaines après l'attaque meurtrière sur le site gazier d'In Amenas par un commando jihadiste.[...]

Mali : comment Hollande est devenu un chef de guerre

Mali : comment Hollande est devenu un chef de guerre

Face à l'avancée jihadiste vers Bamako, la France s'est lancée dans une intervention à hauts risques. Les premiers succès de l'opération Serval n'y change rien : personne ne sait comment évoluera un conflit sans précédent. Retour sur les premiers pas de l'engagement militaire français au Mali et le nouveau costume de "chef[...]

Prise d'otages d'In Amenas : une semaine après, le bilan humain reste très flou

Prise d'otages d'In Amenas : une semaine après, le bilan humain reste très flou

Une semaine après la prise d’otages perpétuée par un commando terroriste sur le site gazier de Tiguentourine, aucun bilan officiel définitif n’a été fourni par les autorités algériennes. Selon les dernières déclarations du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, au moins 37 otages étrangers,[...]

L'attaque d'In Amenas et ses conséquences sur la doctrine algérienne

L'attaque d'In Amenas et ses conséquences sur la doctrine algérienne

L'attaque terroriste sur le site gazier d'In Amenas place Alger en première ligne dans un conflit qui s'internationalise.[...]

Attaque d'In Amenas : une 'aide logistique' venue de Libye ?

Attaque d'In Amenas : une "aide logistique" venue de Libye ?

Selon une source très proche des groupes jihadistes libyens, citée par l’AFP sous couvert de l’anonymat, le commando islamiste qui a mené la prise d’otages meurtrière sur un site gazier d’In Amenas aurait bénéficié d’une "aide logistique fournie depuis la Libye".[...]

Prise d'otages d'In Amenas : 38 victimes et 29 assaillants tués

Prise d'otages d'In Amenas : 38 victimes et 29 assaillants tués

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a annoncé lundi 21 janvier que 37 étrangers, un Algérien et 29 assaillants ont été tués lors de l'attaque et de la prise d'otages sur le site gazier d'In Amenas. D'après lui, le commando terroriste est arrivé du nord du Mali.[...]

Algérie : l'assaut des forces spéciales contre les terroristes à In Amenas est toujours en cours

Algérie : l'assaut des forces spéciales contre les terroristes à In Amenas est toujours en cours

L’opération militaire algérienne sur le site gazier d’In Amenas n’est toujours pas terminée, ce vendredi 18 janvier au matin. Les informations parcellaires qui arrivent de la part des chancelleries occidentales et asiatiques font état d’otages libérés mais aussi d'une grande incertitude sur le sort de nombreux travailleurs.[...]

Algérie : une trentaine d'otages seraient morts lors de l'assaut sur le site gazier d'In Amenas

Algérie : une trentaine d'otages seraient morts lors de l'assaut sur le site gazier d'In Amenas

L’opération militaire algérienne sur le site gazier d’In Amenas s’est terminée en début de soirée, le jeudi 17 janvier, plus d’un jour et demi après le début de la prise d’otages. Une trentaine d'otages étrangers seraient morts pendant l'opération.[...]

Algérie : "On en a vu d'autres"

Wahid Bouabdallah, député FLN, ex-PDG d'Air Algérie.[...]

Algérie : tous contre le FLN

Algérie : tous contre le FLN

Malgré d'excellents résultats aux élections locales, le Front de libération nationale a perdu bon nombre de communes qui lui étaient promises. Un tour de passe-passe signé des autres partis algériens.[...]

FLN : la fronde de huit ministres contre Abdelaziz Belkhadem

FLN : la fronde de huit ministres contre Abdelaziz Belkhadem

Le secrétaire général critiqué du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem, n'en finit plus de voir son autorité contestée. Mercredi 9 janvier, huit ministres, membres du parti au pouvoir, ont publiquement réclamé sa démission. Ils lui demandent de céder sa place à un nouveau secrétaire[...]

L'Algérie et le Qatar signent huit accords de coopération

L'Algérie et le Qatar signent huit accords de coopération

À l'occasion de la visite de l'émir du Qatar Hamad ben Khalifa al-Thani, l'Algérie et le Qatar ont signé lundi à Alger huit accords et mémorandums de coopération dans la sidérurgie, le transport maritime, et les hydrocarbures.[...]

Bourgeons et fleurs fanées

Deux ans après leur sortie du coma, où en sont les Arabes ? Au fond du trou, si l'on se fie aux multiples fléaux, politiques, économiques ou sociaux, qui se sont abattus sur eux comme un essaim de criquets sur un champ de blé. Que peuvent-ils attendre de cette nouvelle année ? En Afrique du Nord, les situations diffèrent. Le Maroc est, de loin, le[...]

Maroc - Algérie : on ne choisit pas son voisin

S'il est un dossier sur lequel l'exercice du pouvoir gouvernemental par les islamistes d'Abdelilah Benkirane n'a produit aucun effet, c'est bien celui-là. En 2013, la frontière entre le Maroc et son voisin algérien entrera dans sa dix-neuvième année de fermeture, ces deux pays partageant avec les deux Corées le triste privilège[...]

François Hollande à Alger: sans heurts et sans reproches

François Hollande à Alger: sans heurts et sans reproches

Pour sa première visite d'État, François Hollande a séduit ses hôtes et su trouver le ton juste. Le début d'une nouvelle ère pour les relations bilatérales ?[...]

2013, l'année de tous les miracles

2013 fut pour l'Afrique une année de grâce divine. Cela commença en janvier par la réouverture tant espérée de la frontière entre le Maroc et l'Algérie, obstinément close depuis plus de dix-huit ans. Bouteflika et Mohammed VI partagèrent le lait et les dattes au poste de Zouj Bghal, avant de procéder au[...]

Hollande à Alger : petits bruits de couloirs et suites diplomatiques

Hollande à Alger : petits bruits de couloirs et suites diplomatiques

Lors de sa visite d'Etat en Algérie, François Hollande n'a pas fait de déclarations fracassantes, mais il a au moins essayé de ne pas fâcher son homologue, Abdelaziz Bouteflika, sur un sujet sensible : la Syrie. Il s'est en revanche trompé sur la paternité d'une citation de son discours, au détriment de l'Algérien Kateb Yacine.[...]

Discours de Hollande : des Français enthousiastes, des Algériens plus mesurés

Discours de Hollande : des Français enthousiastes, des Algériens plus mesurés

Dans le discours qu'il a prononcé, le 20 décembre, devant le Parlement algérien, François Hollande a reconnu les "souffrances" infligées au peuple algérien par la colonisation. Petite revue des réactions qu'ont suscité ces déclarations très attendues de part et d'autre de la Méditerrannée.[...]

François Hollande à Alger : 'La colonisation (...) un système injuste et brutal'

François Hollande à Alger : "La colonisation (...) un système injuste et brutal"

Jeudi 20 décembre, le président français François Hollande s’est exprimé devant le Parlement algérien. Un discours très attendu dans lequel il a reconnu les "souffrances" infligées à l’Algérie par la colonisation.[...]

Benjamin Stora : 'L'essentiel sera la qualité du discours' de Hollande en Algérie

Benjamin Stora : "L'essentiel sera la qualité du discours" de Hollande en Algérie

L'historien spécialiste du Maghreb, Benjamin Stora, attend beaucoup du voyage en Algérie du président français, François Hollande, qui doit s'exprimer devant le Parlement, le 20 décembre.[...]

Hollande en Algérie : la vérité sur le passé, pour mieux préparer l'avenir

Hollande en Algérie : la vérité sur le passé, pour mieux préparer l'avenir

Le 19 décembre, François Hollande a été reçu en grande pompe à Alger par son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika. Récit d'une journée bien remplie.[...]

France - Algérie : Hollande à Alger, opération déminage

France - Algérie : Hollande à Alger, opération déminage

François Hollande est arrivé à Alger, mercredi 19 décembre, où il a été accueilli par Abdelaziz Bouteflika. Son voyage officiel de deux jours en Algérie a fait l'objet d'une minutieuse préparation de part et d'autre.[...]

Hollande et Bouteflika : un nouveau chapitre dans l'histoire des relations franco-algériennes

Hollande et Bouteflika : un nouveau chapitre dans l'histoire des relations franco-algériennes

La visite de François Hollande à Alger et Tlemcen, les 19 et 20 décembre, est l'occasion d'un rapprochement longtemps attendu entre la France et l'Algérie, deux pays aux relations tumultueuses. Programme d'une visite historique.[...]

France - Algérie : deux chevaux, un tableau, un livre, une sculpture... les cadeaux de la rencontre Hollande-Bouteflika

France - Algérie : deux chevaux, un tableau, un livre, une sculpture... les cadeaux de la rencontre Hollande-Bouteflika

Quels cadeaux présidentiels se sont échangé François Hollande et Abdelaziz Bouteflika lors de leur rencontre officielle, mercredi 19 décembre, à Alger ? Le Français a offert un livre ancien et une sculpture à son homologue algérien, qui lui réservait deux chevaux de race et un tableau de Baya Mahieddine.[...]

Algérie-France, enfin, une autre histoire

Algérie-France, enfin, une autre histoire

Cinquante ans après l'indépendance algérienne, la visite d'État du président français, François Hollande, les 19 et 20 décembre, est placée sous le signe de la relance des relations entre les deux pays. Un voyage savamment orchestré pour aller au-delà des blessures du passé.[...]

Tibéhirine : Hollande en Algérie, espoir des familles pour débloquer l'enquête

Tibéhirine : Hollande en Algérie, espoir des familles pour débloquer l'enquête

Les proches des moines de Tibéhirine comptent sur la visite du président François Hollande en Algérie pour débloquer l'enquête sur l'assassinat des religieux et obtenir le feu vert des autorités algériennes au déplacement du juge d'instruction Marc Trévidic.[...]

Algérie : Amara Benyounes, étoile montante

Algérie : Amara Benyounes, étoile montante

Confirmée lors des scrutins du 29 novembre, la percée électorale du Mouvement populaire algérien (MPA) fait de son patron, Amara Benyounes, un acteur majeur de la scène politique.[...]

La rumeur de Lomé

Le monde n'en a rien su, mais Faure Essozimna Gnassingbé, 46 ans, unique président célibataire d'Afrique subsaharienne et chef de l'État du Togo, est mort pendant deux jours, les 30 novembre et 1er décembre 2012, avant de ressusciter. C'est un confrère qui nous a alertés, vendredi matin, à quelques heures du[...]

France - Algérie : Hollande et Bouteflika en bisbille sur le Mali

France - Algérie : Hollande et Bouteflika en bisbille sur le Mali

François Hollande se rendra en Algérie les 19 et 20 décembre. Un voyage qui aura pour toile de fond l'intervention militaire au Nord-Mali.[...]

Algérie : l'audiovisuel ouvert au privé en 2013 de manière 'progressive'

Algérie : l'audiovisuel ouvert au privé en 2013 de manière "progressive"

La loi sur l'audiovisuel en Algérie, ouvert au privé, sera examinée durant le premier semestre 2013, a déclaré le ministre algérien de la Communication Mohamed Saïd, cité par la presse dimanche.[...]

Algérie : partis au pouvoir renforcés par le scrutin, déclin des islamistes

Algérie : partis au pouvoir renforcés par le scrutin, déclin des islamistes

Les élections locales de jeudi en Algérie ont confirmé la suprématie des partis nationalistes au pouvoir et le déclin des islamistes, qui ont enregistré leur plus mauvais score électoral depuis le premier scrutin pluraliste en 1990.[...]

Élections locales : les Algériens ne se bousculent pas dans les bureaux de vote

Élections locales : les Algériens ne se bousculent pas dans les bureaux de vote

Plus de 21 millions d’électeurs étaient attendus, jeudi 29 novembre, dans les bureaux de vote du pays pour élire les membres des 1 541 Assemblées populaires communales (APC) et des 48 Assemblées populaires de wilayas (APW). D’après les premières estimations du ministère de l'Intérieur, le taux de participation national[...]

Algérie : dernières élections avant la présidentielle de 2014

Algérie : dernières élections avant la présidentielle de 2014

Si les municipales du 29 novembre, dernier scrutin avant la présidentielle, ne passionnent guère les foules, partis et leaders politiques, eux, jouent gros. Carnet de campagne.[...]

Justice algérienne : quels droits pour quelle défense ?

Me Fatiha Belgacem-Chelouche est avocate au barreau d'Alger, ex-députée du Front de libération nationale (FLN) et ancienne membre de la commission des affaires juridiques de l'Assemblée populaire nationale.[...]

Algérie : dans les pas  de Bouteflika

Algérie : dans les pas de Bouteflika

À un an et demi de la présidentielle algérienne, Abdelaziz Bouteflika prépare sa succession. Il a remanié le gouvernement, revu sa feuille de route, et appelle à une réconciliation d'un nouveau genre. Celle des citoyens avec l'État.[...]

Algérie - France : avec Hollande, on respire...

Si les Français semblent déjà, pour de bonnes, mais aussi de mauvaises raisons, douter de leur nouveau président, six mois à peine après son élection, les Algériens, eux, ne peuvent que se réjouir de son arrivée au pouvoir. Même les plus jeunes d'entre eux, guère passionnés - comme le sont leurs[...]

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Nouvelle Constitution, présidentielle et crise malienne. Trois dossiers qui agitent les états-majors des partis en Algérie.[...]

Algérie : nouveau paysage avant la bataille des municipales

Algérie : nouveau paysage avant la bataille des municipales

Avant même le scrutin municipal du 29 novembre, la recomposition de l'échiquier politique est bien réelle en Algérie. Amorcé au début de l'année, le processus de réformes n'y est pas étranger.[...]

Diplomatie : tout le monde passe par l'Algérie

Diplomatie : tout le monde passe par l'Algérie

Alors que les États-Unis et la Chine focalisent l’attention, les dirigeants du monde entier n’oublient plus de passer par Alger. Un intérêt certain que Jeune Afrique décrypte dans son n° 2705, en kiosques à partir du 11 novembre.[...]

Crise malienne : Hillary Clinton demande à Alger de soutenir une intervention militaire

Crise malienne : Hillary Clinton demande à Alger de soutenir une intervention militaire

La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, était à Alger lundi 29 octobre pour une visite éclair d'une dizaine d'heures. Elle a appelé l’Algérie à jouer un rôle "central" dans la résolution de la crise au Mali.  [...]

Algérie : Clinton à Alger pour parler de la crise au Sahel avec Bouteflika

Algérie : Clinton à Alger pour parler de la crise au Sahel avec Bouteflika

La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, est arrivée à Alger, tôt dans la journée du lundi 29 octobre. Au menu de sa visite : une rencontre avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika pour qu'il lui précise le rôle de son pays dans la future intervention internationale au Nord-Mali.[...]

Algérie : Hollande à Alger, un programme chargé

Algérie : Hollande à Alger, un programme chargé

Alors que le président de la République française François Hollande doit effectuer une visite en Algérie au début de décembre, son programme sur place est peu à peu dévoilé : entretien avec Abdelaziz Bouteflika, gestes envers le peuple algérien, renforcement de la coopération tous azimuts. Détails d'un[...]

Algérie : retour sur les années Chadli

Algérie : retour sur les années Chadli

Décédé le 6 octobre, le troisième président de la République algérienne, Chadli Bendjedid, restera dans l'Histoire comme celui qui introduisit le multipartisme, enterra le socialisme scientifique cher à Boumédiène et permit l'émergence d'une société civile.[...]

Yacine Zaïd : 'La lutte pacifique pour les droits de l'homme dérange le régime algérien'

Yacine Zaïd : "La lutte pacifique pour les droits de l'homme dérange le régime algérien"

Le militant algérien des droits de l’homme Yacine Zaïd a été arrêté le 1er octobre à l’entrée d’Hassi Messaoud. Placé en détention provisoire pendant une semaine, il a été condamné le 8 octobre à six mois de prison avec sursis pour "outrage à agent de l’ordre[...]

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Rassembler nationalistes, islamistes et démocrates dans la perspective de la présidentielle algérienne de 2014, telle est l'ambition d'Amar Ghoul, dont le parti a tenu ses assises constitutives lors d'un congrès, du 20 au 22 septembre.[...]

L'Algérie rend hommage à Chadli Bendjedid, 'père' du multipartisme

L'Algérie rend hommage à Chadli Bendjedid, "père" du multipartisme

Dimanche 7 octobre un hommage solennel a été rendu à l'ancien président algérien Chadli Bendjedid, considéré comme le "père" du multipartisme dans le pays, et décédé samedi plus de 20 ans après avoir quitté le pouvoir.[...]

Une feuille de route pour le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal

Une feuille de route pour le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal

La réhabilitation et la mobilisation de tous les services publics pour répondre aux attentes et aux préoccupations du citoyen sont au coeur des priorités - très techniques - du nouveau gouvernement algérien.[...]

Algérie : le Parlement adopte le plan de réformes du Premier ministre

Algérie : le Parlement adopte le plan de réformes du Premier ministre

Axé sur la poursuite des réformes politiques en Algérie et l'amélioration des conditions de vie de la population, le plan d’action du nouveau gouvernement algérien a été adopté lundi 1er octobre par l’Assemblée populaire nationale (APN). Les islamistes de l'Alliance pour l'Algérie verte (AAV) ont voté[...]

Crise au Mali : Abdou Diouf pour une intervention militaire, Africom pour une solution politique

Crise au Mali : Abdou Diouf pour une intervention militaire, Africom pour une solution politique

En visite à Alger, le général Carter Ham, haut commandant des forces armées américaines en Afrique (Africom), s’est opposé à toute intervention militaire dans le Nord-Mali. "La situation (…) ne peut être réglée que de manière diplomatique ou politique", a-t-il déclaré dimanche 30[...]

Algérie : succession, acte I

Algérie : succession, acte I

Avec la nomination d'Abdelmalek Sellal au poste de Premier ministre en remplacement d'Ahmed Ouyahia, le président Bouteflika prépare 2014 et sa probable sortie.[...]

France : l'Afrique selon Hollande

France : l'Afrique selon Hollande

Quatre mois après son élection, le président français a enfin esquissé les contours de sa politique africaine. Fini les méthodes de l'ère Sarkozy ? Peut-être, mais entre la défense des grands principes et les intérêts bien compris, la voie est toujours aussi étroite.[...]

Nouveau gouvernement algérien : la continuité... sans grand changement

Nouveau gouvernement algérien : la continuité... sans grand changement

Sur proposition de son nouveau Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le président algérien a nommé, mardi 4 septembre au soir, un gouvernement attendu depuis les législatives de mai dernier. Un remaniement sans grand relief : les principaux ministères restent inchangés et les départs semblent plus importants que les arrivées. Explications.[...]

Algérie : Abdelmalek Sellal nommé Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia

Algérie : Abdelmalek Sellal nommé Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a nommé lundi 3 septembre au soir son ministre sortant des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, au poste de Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia. Le reste du nouveau gouvernement n'est pas encore annoncé.[...]

Algérie : belle endormie

Étrange pays que l'Algérie. La frontière entre quête de stabilité et léthargie y est aussi ténue que le cours d'un oued au début de l'été. Depuis 2011, le monde arabe évolue à vitesse grand V. Au Maroc, en Tunisie, en Libye ou en Égypte - pour ne point trop nous éloigner de notre belle[...]

Nord-Mali : le Mujao exécute un des diplomates algériens pris en otage

Nord-Mali : le Mujao exécute un des diplomates algériens pris en otage

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé, dimanche 2 septembre, avoir exécuté un des diplomates algériens qu'il retenait en otage. Le groupe islamiste armé menace la vie des trois autres otages algériens qu'il détient.[...]

Nord Mali : Alger vérifie des informations sur l'exécution d'un de ses diplomates

Nord Mali : Alger vérifie des informations sur l'exécution d'un de ses diplomates

Les autorités algériennes ont annoncé dimanche qu'elles vérifiaient des informations de presse annonçant l'exécution d'un diplomate algérien aux mains des islamistes du Nord du Mali.[...]

Algérie : la grande mosquée d'Alger, les raisons de la colère

Algérie : la grande mosquée d'Alger, les raisons de la colère

Les travaux de la grande mosquée d’Alger ont débuté le 16 août. Souhaité par le président Bouteflika, ce monument aux dimensions - et au budget -  titanesques n’est pas du goût de tous les Algériens. Loin de là.[...]

Laurent Fabius à Alger : 'Objectif pleinement atteint' selon le ministre français des Affaires étrangères

Laurent Fabius à Alger : "Objectif pleinement atteint" selon le ministre français des Affaires étrangères

Le ministre français des Affaires étrangères a estimé lundi 16 juillet avoir "pleinement atteint" son objectif de relance du "partenariat" franco-algérien, à l'issue d'une courte visite à Alger, la première d'un membre du nouveau gouvernement français.[...]

L'Algérie et la fièvre constitutionnelle

L'Algérie et la fièvre constitutionnelle

En un demi-siècle d'indépendance, pas moins de quatre lois fondamentales ont été promulguées. Au coeur d'enjeux politiques majeurs, elles ont toujours été le principal levier dans le règlement des crises institutionnelles.[...]

Algérie - France : Laurent Fabius à Alger pour deux jours de visite officielle

Algérie - France : Laurent Fabius à Alger pour deux jours de visite officielle

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est arrivé dimanche 15 juillet à Alger pour sa première visite officielle dans un pays arabe. Au menu : le renforcement des liens franco-algériens et surtout l'urgence de la crise au Mali.[...]

Algérie : visite de Laurent Fabius, pour la première fois dans un pays arabe

Algérie : visite de Laurent Fabius, pour la première fois dans un pays arabe

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius se rendra dimanche et lundi en Algérie, pour sa première visite dans un pays arabe dans ses fonctions actuelles. Il s'agit du premier déplacement du nouveau chef de la diplomatie française dans le monde arabe.[...]

Laurent Fabius réserve à l'Algérie sa première visite dans un pays arabo-musulman

Laurent Fabius réserve à l'Algérie sa première visite dans un pays arabo-musulman

Pour sa première visite dans un pays arabo-musulman, le nouveau ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, a décidé de se rendre en l’Algérie, les 15 et 16 juillet. Objectif : préparer la visite de François Hollande, plus tard dans l'année.[...]

Algérie : cinquante ans d'indépendance et une diplomatie incontournable

Algérie : cinquante ans d'indépendance et une diplomatie incontournable

De la guerre froide à la lutte contre le terrorisme, de Khemisti à Medelci, les Algériens ont toujours su se placer au coeur des événements.[...]

Indépendance de l'Algérie : 1962-2012, il était une fois un demi-siècle d'épreuves

Indépendance de l'Algérie : 1962-2012, il était une fois un demi-siècle d'épreuves

Son indépendance reconquise, l'Algérie s'est trouvée face à un immense défi : construire une nation. Véritable laboratoire, elle n'a pas choisi la voie la plus simple. Questions identitaires, combats fratricides, luttes pour le pouvoir, apparition du fondamentalisme, ravages de l'économie planifiée, insurrection islamiste...[...]

Diplomatie américaine : Washington peut vraiment mieux faire en Afrique

Diplomatie américaine : Washington peut vraiment mieux faire en Afrique

Malgré ses racines, Barack Obama n'a pas privilégié les chefs d'État du continent dans ses rencontres.[...]

Salaires de chefs : patrimoines, salaires officiels et officieux...

Salaires de chefs : patrimoines, salaires officiels et officieux...

Comme chez les présidents occidentaux, les déclarations de patrimoine font leur apparition sur le continent. Mais le flou entoure encore la rémunération totale.[...]

Mali - Algérie : Cheick Modibo Diarra demande l'aide du président Bouteflika

Mali - Algérie : Cheick Modibo Diarra demande l'aide du président Bouteflika

Le Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra était en visite mercredi à Alger, où il a rencontré le président Abdelaziz Bouteflika. Objectif : obtenir l'aide de l'Algérie dans la résolution de la crise malienne.[...]

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Sous le coup d'un retrait de confiance déposé par des cadres du parti, le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, jouera son va-tout le 15 juin devant le comité central. Itinéraire d'un homme politique algérien à qui le destin a souvent souri.[...]

Algérie : le sort du gouvernement entre les mains de Bouteflika

Algérie : le sort du gouvernement entre les mains de Bouteflika

Le sort du gouvernement algérien, dont la démission est évoquée régulièrement par la presse depuis l'élection d'une nouvelle Assemblée nationale, est entre les mains du chef de l'Etat, a indiqué le Premier ministre dans des déclarations publiées dimanche par la presse.[...]

Législatives algériennes : le rapport qui accable l'administration Bouteflika

Législatives algériennes : le rapport qui accable l'administration Bouteflika

Dans un rapport, la Commission nationale de surveillance des élections législatives (CNISEL) estime que ces dernières ont perdu leur "crédibilité". Mais ni le FLN ni le RND, vainqueurs du scrutin, ne partagent ce point de vue.[...]

Algérie : dernière ligne droite pour les réformes

Algérie : dernière ligne droite pour les réformes

Préparation de la succession, parachèvement d'un programme de développement, consolidation de l'édifice institutionnel... Les deux dernières années du président s'annoncent chargées.[...]

Mohammed VI, premier à l'Élysée

Mohammed VI, premier à l'Élysée

Premier chef d'État reçu à l'Élysée depuis l'entrée en fonction de François Hollande (photo ci-contre), Mohammed VI a remporté un succès d'estime, le 24 mai, tout en dépassionnant par avance la visite que, selon son entourage, le président français envisage de faire à Alger, dès cet[...]

Algérie : la course à la succession de Bouteflika est ouverte

Algérie : la course à la succession de Bouteflika est ouverte

En annonçant son intention de ne pas se représenter en 2014, le chef de l'État, Abdelaziz Bouteflika, a créé une situation inédite - un futur président sortant qui ne brigue pas de nouveau mandat. Il a aussi ouvert de facto la course à la succession.[...]

France - Algérie : et si on parlait (enfin) du futur ?

Tarik Ghezali est ingénieur de formation, auteur d'"Un rêve algérien, chronique d’un changement attendu" (mai 2012, éditions de l’Aube).[...]

Législatives algériennes : le FLN perd 13 sièges après examen des recours

Législatives algériennes : le FLN perd 13 sièges après examen des recours

Après examen des recours à la suite des législatives du 10 mai, le Conseil constitutionnel algérien a annoncé le nombre définitif des sièges des partis à l’Assemblée. Le FLN perd 13 députés, tandis que l’Alliance de l’Algérie verte et des partis d’opposition gagnent des sièges [...]

Ainsi va l'Algérie

Indéchiffrable, paradoxale, sujette aux accès de colère comme à la sclérose, tantôt rebelle, tantôt patiente, souvent critique vis-à-vis de ses dirigeants mais toujours patriote. On attendait un raz de marée islamiste, on a assisté à une déferlante nationaliste. Tout le monde a en effet oublié que les[...]

Hollande et l'Afrique : un continent, sept priorités

Hollande et l'Afrique : un continent, sept priorités

Le candidat Hollande en a très peu parlé durant la campagne. Mais un certain nombre de sujets devraient rapidement s'imposer à lui.[...]

Législatives algériennes : 'Le FLN ne recueille que 20% des voix de l'ensemble des électeurs'

Législatives algériennes : "Le FLN ne recueille que 20% des voix de l'ensemble des électeurs"

Le Conseil constitutionnel algérien a annoncé mardi 15 mai les résultats définitifs des législatives du 10 mai, remportées par le Front de libération national (FLN) et marquées par le faible score des partis islamistes. Deux tendances qui ont surpris en Algérie mais qu’un sondage, réalisé en mars par[...]

Législatives algériennes : la surprise FLN

Législatives algériennes : la surprise FLN

Les résultats des législatives du 10 mai ont déjoué tous les pronostics. Donné pour moribond, le Front de libération nationale reste la première force politique du pays et, contrairement à ce qui s'est passé au Maroc et en Tunisie, la vague verte a été contenue.[...]

Le Grand Sud, l'autre Algérie

Le Grand Sud, l'autre Algérie

Ignoré et méconnu, presque oublié, le sud du pays recèle pourtant d'énormes richesses en hydrocarbures, en minerais, et même en eau... Face au Nord surpeuplé, cette région, qui cultive les paradoxes et nourrit les inquiétudes des autorités, s'apprête à voter sans enthousiasme lors des élections[...]

Algérie : après Bouteflika...

Décidément, Abdelaziz Bouteflika n'est jamais là où on l'attend... En plein Printemps arabe - au moment où tout le monde s'interrogeait sur son éventuelle propagation à l'Algérie -, il avait prononcé un discours jugé terne, ne répondant pas, en tout cas, aux attentes de ses concitoyens. Lui, le tribun hors pair,[...]

Législatives algériennes : plusieurs partis dénoncent une fraude et se font menaçants

Législatives algériennes : plusieurs partis dénoncent une fraude et se font menaçants

Plusieurs partis politiques, islamistes en tête, ont contesté ce week-end les résultats préliminaires des élections législatives du 10 mai en Algérie, évoquant des "fraudes" ou une "mascarade" susceptibles de provoquer une révolution à la tunisienne.[...]

Législatives en Algérie : un parti radical islamiste menace d'une révolution

Législatives en Algérie : un parti radical islamiste menace d'une révolution

Le président fondateur du parti radical islamiste Front de la Justice et du Développement (FJD), Abdallah Djaballah, a dénoncé dimanche auprès de l'AFP le scrutin législatif du 10 mai en Algérie, qui a laminé les islamistes, et il a menacé le pays d'une révolution.[...]

Législatives en Algérie : le 'statu quo' pour poursuivre les réformes présidentielles

Législatives en Algérie : le "statu quo" pour poursuivre les réformes présidentielles

Les Algériens se sont réveillés samedi avec une assemblée consacrant la prééminence du traditionnel Front de Libération nationale (FLN) qui devrait poursuivre les réformes présidentielles, un statu quo favorisé par le faible score des islamistes.[...]

Algérie : les femmes grandes gagnantes des législatives

Algérie : les femmes grandes gagnantes des législatives

145 femmes ont été élues lors des élections législatives algériennes tenues jeudi, à la faveur d'une loi votée en novembre 2011 sur leur représentativité au parlement, passant ainsi de 7% au sein de l'assemblée sortante à 31,39% dans la nouvelle chambre.[...]

Législatives Algérie 2012 : le FLN grand vainqueur

Législatives Algérie 2012 : le FLN grand vainqueur

Avec 220 des 462 sièges de la nouvelle Assemblée populaire nationale algérienne, le Front de libération nationale (FLN) devance le Rassemblement national démocratique (RND), 68 sièges, et les islamistes de l’Alliance de l'Algérie verte (AAV), 48 sièges, selon les résultats provisoires officiels publiés, vendredi 11 mai.[...]

Législatives en Algérie : succès-surprise pour le FLN, qui frôle la majorité absolue

Législatives en Algérie : succès-surprise pour le FLN, qui frôle la majorité absolue

Les Algériens se sont rendus aux urnes jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. Selon les premiers résultats officiels, le Front de libération nationale (FLN) arrive en tête avec 220 députés devant le Rassemblement national démocratique (RND) avec 68 sièges et les islamistes de l’Algérie verte avec 48[...]

Législatives algériennes : taux de participation de 42,9%, les résultats attendus ce vendredi

Législatives algériennes : taux de participation de 42,9%, les résultats attendus ce vendredi

Les Algériens ont voté jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. La participation à ces élections législatives a été plus élevée que prévue, puisque près de 43% des électeurs se sont rendus aux urnes. Les résultats seront connus ce vendredi 11 avril.[...]

Législatives algériennes : taux de participation de 42,90 %

Législatives algériennes : taux de participation de 42,90 %

Le taux de participation aux législatives de jeudi en Algérie, première consultation organisée dans ce pays depuis le Printemps arabe, a été de 42,90% des quelque 21,6 millions d'électeurs, a annoncé le ministre de l'Intérieur Dahou Ould Kablia.[...]

Législatives 2012 : les Algériens votent, taux de participation décisif

Législatives 2012 : les Algériens votent, taux de participation décisif

Ce jeudi 10 mai, quelque 21 millions d’Algériens ont rendez-vous avec l'isoloir pour les élections législatives. Dans les 48 546 bureaux de vote du pays, les électeurs sont appelés à élire leurs représentants à la proportionnelle à un tour. Le taux de participation sera décisif pour faire pencher la balance du[...]

Législatives algériennes : pas de répit pour le front social

Législatives algériennes : pas de répit pour le front social

La contestation est devenue une seconde nature pour l’Algérien. Élections législatives ou pas, campagne ou non, manifestations, sit-in et grèves se succèdent.[...]

Algérie : Bouteflika promet des législatives 'propres et transparentes'

Algérie : Bouteflika promet des législatives "propres et transparentes"

Dans un discours prononcé à l'occasion du 67e anniversaire des massacres de Sétif, le 8 mai 1945, le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'est exprimé sur les prochaines législatives du 10 mai. Et sur les rapports compliqués avec la France.[...]

Algérie : pour le RCD, les législatives sont une 'insulte'

Algérie : pour le RCD, les législatives sont une "insulte"

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a dénoncé lundi les législatives algériennes prévues le 10 mai. Selon le parti d’opposition, le scrutin est "une insulte" et devrait être largement boycotté par le peuple.[...]

Législatives algériennes : le FLN est-il fini ?

Législatives algériennes : le FLN est-il fini ?

Parti de l'indépendance, la première force politique de l'Algérie, est traversé par une dissidence d'une ampleur sans précédent. À la veille d'élections législatives capitales, cela fait désordre.[...]

Quand l'Algérie s'éveillera...

Tarik Ghezali est l'auteur de "Un rêve algérien, Chronique d’un changement attendu", paru aux éditions de l’Aube.[...]

Algérie : la campagne pour les législatives prend fin dans l'indifférence

Algérie : la campagne pour les législatives prend fin dans l'indifférence

Les partis politiques en Algérie tiennent dimanche, jour ouvré dans ce pays, les derniers rassemblements de campagne pour les législatives du 10 mai, sans avoir pu mobiliser l'électorat faute d'innovation dans une région balayée par le Printemps arabe.[...]

Législatives algériennes : chronique d'une abstention annoncée

Législatives algériennes : chronique d'une abstention annoncée

La campagne des législatives s'achève ce samedi 5 mai. Avec 25 000 candidatures à la députation, sur place on redoute une abstention record pour une campagne qui, malgré les efforts de certains candidats, n'est jamais parvenue à passionner les Algériens.[...]

Législatives algériennes : campagne morose, le pays se passionne pour la présidentielle française

Législatives algériennes : campagne morose, le pays se passionne pour la présidentielle française

Avec des calendriers électoraux concordants, on pourrait penser que les Algériens se détourneraient de la présidentielle française. Or il n'en est rien, jugeant la campagne des législatives soporifique, les Algériens francophones se passionnent massivement pour la course à l'Élysée.[...]

Législatives algériennes : la politique, après le foot...

Législatives algériennes : la politique, après le foot...

Le Printemps arabe aura-t-il lieu par les urnes en Algérie ? Peut-être... Mais en attendant les législatives du 10 mai, c'est la finale de la Coupe d'Algérie de football qui passionne les foules. Premier volet d'une série de dix reportages préélectoraux.[...]

Algérie : peur sur le Sud

Algérie : peur sur le Sud

La mainmise des groupes islamistes sur le Nord-Mali font craindre à Alger une contagion dans le sud du pays. L'administration tente de remobiliser les notabilités locales contre la menace terroriste.[...]

Algérie : les précaires du secteur public menacent de boycotter les législatives

Algérie : les précaires du secteur public menacent de boycotter les législatives

Quelque 200 jeunes, représentants d'un Comité national des travailleurs en pré-emploi du secteur public, ont menacé dimanche lors d'une manifestation à Alger de boycotter les élections législatives du 10 mai faute de contrats permanents, a constaté une journaliste de l'AFP.[...]

Algérie : intérêt national et opinion internationale

Algérie : intérêt national et opinion internationale

Ces derniers mois, l'appareil diplomatique algérien a été mobilisé pour expliquer aux partenaires occidentaux comment le pays veut et peut changer sans révolution.[...]

Algérie : en attendant l'indispensable sursaut républicain

Algérie : en attendant l'indispensable sursaut républicain

Face aux nationalistes et aux conservateurs, dont les islamistes, le pôle des républicains doit s'organiser pour les législatives du 10 mai en Algérie. Pour le moment, ni accord ni projet commun ne semblent se concrétiser.[...]

Législatives algériennes : un scrutin pas comme les autres

Législatives algériennes : un scrutin pas comme les autres

Si elle est restée en marge du Printemps arabe, l'Algérie a mis en marche en avril 2011 un sérieux train de réformes. Les élections législatives du 10 mai apparaissent comme une étape majeure dans ce processus. D'autant que la future Assemblée nationale devra débattre de la révision constitutionnelle.[...]

Le Polisario aux funérailles de Ben Bella, Alger frôle l'incident diplomatique avec le Maroc

Le Polisario aux funérailles de Ben Bella, Alger frôle l'incident diplomatique avec le Maroc

L'épineuse question sahraouie, qui empoisonne les relations entre Alger et Rabat depuis près de 40 ans, a ressurgi lors des obsèques d’Ahmed Ben Bella, vendredi 13 avril. Outrée de voir que le dirigeant du Polisario, Mohamed Abdelaziz, avait rang de chef d’État, la délégation marocaine s’est retirée précipitamment.[...]

Libye - Algérie : sécurité et coopération au coeur de la visite de Mustapha Abdeljalil à Alger

Libye - Algérie : sécurité et coopération au coeur de la visite de Mustapha Abdeljalil à Alger

En visite à Alger, le chef du Conseil national de transition (CNT) libyen Mustapha Abdeljalil a rencontré le président algérien Abdelaziz Bouteflika le lundi 16 avril.[...]

La campagne électorale débute en Algérie, un test pour les réformes de Bouteflika

La campagne électorale débute en Algérie, un test pour les réformes de Bouteflika

Quarante-quatre partis politiques se sont lancés officiellement dimanche dans la course électorale en Algérie pour les élections législatives du 10 mai, suite aux ouvertures de la présidence destinées à éviter un Printemps arabe dans ce pays encore meurtri par une guerre civile sanglante.[...]

Algérie : obsèques nationales et pluvieuses pour Ahmed Ben Bella

Algérie : obsèques nationales et pluvieuses pour Ahmed Ben Bella

Le vendredi 13 avril, vers 14 heures, le premier président algérien a été enterré à Alger. Sous une météo capricieuse, avec des voisins présents et des lointains absents.[...]

Funérailles nationales pour Ahmed Ben Bella, premier président de l'Algérie indépendante

Funérailles nationales pour Ahmed Ben Bella, premier président de l'Algérie indépendante

Décédé le 11 avril, le premier président de l'Algérie et héros de la guerre d'indépendance, Ahmed Ben Bella, aura des funérailles nationales ce vendredi. L'actuel président Abdelaziz Bouteflika a également décrété un deuil national de huit jours à partir de mercredi.[...]

Algérie - FLN : Belkhadem plus que jamais sur la sellette

Algérie - FLN : Belkhadem plus que jamais sur la sellette

À moins d'un mois des élections législatives en Algérie, le Front de libération nationale (FLN) paraît plus divisé que jamais. Pas moins de 220 membres de son comité central (sur 351) réclament une session extraordinaire pour procéder au remplacement du secrétaire général du parti, Abdelaziz belkhadem.[...]

Législatives en Algérie : Mohamed Seddiki, militant antifraude

Législatives en Algérie : Mohamed Seddiki, militant antifraude

Rompu à la supervision des scrutins, ce membre de l'opposition réputé pour son intégrité a été élu à la tête de la commission chargée de veiller au bon déroulement des législatives de mai prochain.[...]

Guerre d'Algérie : il y a 50 ans, la France et le FLN signaient les accords d'Évian

Guerre d'Algérie : il y a 50 ans, la France et le FLN signaient les accords d'Évian

Le 18 mars 1962, le ministre d'État français chargé des Affaires algériennes, Louis Joxe, et le chef de la délégation du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), bras politique du Front de libération national algérien (FLN), le colonel Belkacem Krim, signaient les accords d’Évian, mettant fin[...]

Libye : l'Algérie offre son aide pour créer une armée et une police

Libye : l'Algérie offre son aide pour créer une armée et une police

En marge d’une cérémonie de célébration de la journée de la femme, Mourad Medelci, le ministre algérien des Affaires étrangères, a déclaré que son pays souhaitait aider la Libye à "constituer une armée et une police".[...]

Tunisie : Marzouki, le style qui détone

Tunisie : Marzouki, le style qui détone

Reçu chaleureusement au Maroc, en Mauritanie et en Algérie, le président tunisien Moncef Marzouki en a profité pour prôner la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA), la bonne entente entre voisins et les vertus du dialogue. Dans le style qui lui est propre.[...]

Les États-Unis pour 'un Maghreb fort et unifié'

Les États-Unis pour "un Maghreb fort et unifié"

Ambassadeurs des États-Unis à Rabat et Alger, Samuel L. Kaplan et Henry S. Ensher évoquent les enjeux de la politique américaine dans le Maghreb au moment où Hillary Clinton est en visite dans la région, passant par la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. Interview croisée.[...]

Bouteflika, Jebali, Benkirane... la tournée de Hillary Clinton au Maghreb affiche 'complet'

Bouteflika, Jebali, Benkirane... la tournée de Hillary Clinton au Maghreb affiche "complet"

Hillary Clinton se met à l’heure africaine. De Londres jeudi, où elle participera à un sommet sur la paix en Somalie, la secrétaire d’État américaine se rendra en Tunisie, en Algérie, où elle rencontrera Abdelaziz Bouteflika, puis au Maroc. Au programme : le Printemps arabe, la Syrie, le Sahara et, en ligne de mire,[...]

Mohamed Lamari : requiem pour un 'éradicateur'

Mohamed Lamari : requiem pour un "éradicateur"

Décédé le 13 février, l'ancien chef d'état-major de l'armée algérienne, Mohamed Lamari, s'était illustré par son opposition farouche à la réhabilitation des djihadistes.[...]

Le Qatar investit au Maghreb

Le Qatar investit au Maghreb

Profitant notamment de la nouvelle donne en Tunisie, l'émirat qatari, Cheikh Hamad Ibn Khalifa Al Thani, accélère son offensive dans la région du Maghreb.[...]

Algérie : bouffée d'oxygène démocratique

Algérie : bouffée d'oxygène démocratique

Honorant ses promesses d'ouverture et de réforme politiques, Abdelaziz Bouteflika a promulgué, le 12 janvier, une série de textes destinés à garantir les libertés publiques. État des lieux.[...]

Algérie : décès du général Lamari, l'ex-homme fort de l'armée

Algérie : décès du général Lamari, l'ex-homme fort de l'armée

L'ancien chef d'état-major de l'armée algérienne, le général Mohamed Lamari, est décédé lundi 13 février d'une crise cardiaque. Il incarnait l'aile dure du régime face aux islamistes armés durant la guerre civile déclenchée en 1992 par l'arrêt du processus électoral et le refus de la victoire du[...]

Tunisie : le président Marzouki en visite à Alger pour évoquer l'Union du Maghreb

Tunisie : le président Marzouki en visite à Alger pour évoquer l'Union du Maghreb

Le président tunisien Moncef Marzouki a eu une première rencontre dimanche avec son homologue Abdelaziz Bouteflika au début d'une visite officielle en Algérie, dernière étape d'une tournée régionale consacrée à la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA).[...]

Algérie : arrivée à Alger du président tunisien Moncef Marzouki

Algérie : arrivée à Alger du président tunisien Moncef Marzouki

Le président tunisien Moncef Marzouki est arrivé dimanche à Alger pour une visite officielle de deux jours en Algérie, dernière étape d'une tournée régionale consacrée à la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA).[...]

Algérie : Bouteflika fixe la date des législatives au 10 mai

Algérie : Bouteflika fixe la date des législatives au 10 mai

Dans son discours annonçant la date des prochaines élections législatives algériennes, qu'il a fixées au 10 mai 2012, Abdelaziz Bouteflika a particulièrement insisté sur la responsabilité des partis politiques. Et sur la nécessité d'ouvrir l'Assemblée nationale aux "jeunes et aux femmes compétentes".[...]

Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie

Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie

Le président tunisien Moncef Marzouki entame mercredi 8 février une tournée de six jours au Maroc, en Mauritanie et en Algérie dans le but de "réanimer l'UMA et discuter des possibilités de réunir un sommet que la Tunisie se propose d'accueillir".[...]

Algérie - Maroc : quand l'union pourrait faire la force

Algérie - Maroc : quand l'union pourrait faire la force

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, l'absence d'échanges commerciaux entre le Maroc et l'Algérie pénalise les deux économies. Une réelle intégration permettrait de récupérer plus de 2 milliards de dollars par an.[...]

Algérie - Maroc : et s'ils s'entendaient ?

Algérie - Maroc : et s'ils s'entendaient ?

Après la visite-surprise à Alger du chef de la diplomatie marocaine, la discorde entre les deux voisins du Maghreb apparaît plus que jamais comme une aberration politique, économique et humaine. Enquête sur un incroyable gâchis.[...]

Algérie : voyage au coeur de l'armée

Algérie : voyage au coeur de l'armée

Si la Grande Muette reste l'un des piliers du régime algérien, l'institution évolue. Vingt ans après l'interruption du processus électoral, le changement de génération dans l'état-major de l'armée algérienne et l'évolution du rapport des forces au sein du pouvoir ont modifié la donne.[...]

Médias : à l'aube d'un nouvel âge d'or de la télévision algérienne ?

Médias : à l'aube d'un nouvel âge d'or de la télévision algérienne ?

Le décès fin décembre 2011 d’Abdou Bouziane qui avait ouvert la télévision publique algérienne à la critique au début des années 1990, a ravivé le souvenir d'une "époque dorée" qui fait aujourd’hui écho aux velléités politiques d’ouverture de l’audiovisuel.[...]

Algérie : la question de l'après-Bouteflika n'est plus un sujet tabou

Algérie : la question de l'après-Bouteflika n'est plus un sujet tabou

Pour la première fois en Algérie, la question de la succession du président Abdelaziz Bouteflika en 2014 a été posée publiquement. Qui plus est par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.[...]

Algérie - Maroc : Saadeddine El Othmani reçu par Abdelaziz Bouteflika

Algérie - Maroc : Saadeddine El Othmani reçu par Abdelaziz Bouteflika

Au deuxième jour de sa visite historique, le ministre des Affaires étrangères marocain Saadeddine El Othmani a rencontré mardi 24 janvier le président algérien Abdelaziz Bouteflika dans la résidence Djenane El-Mufti à Alger.[...]

Algérie - Législatives : les islamistes au pouvoir ?

Algérie - Législatives : les islamistes au pouvoir ?

Les succès des partis religieux en Tunisie, au Maroc et en Égypte donnent des idées à leurs homologues algériens. Dans son n°2663, en kiosques du 22 au 28 janvier, Jeune Afrique analyse leurs stratégies et leurs chances de victoire aux législatives de mai 2012.[...]

Maroc - Algérie : Rabat et Alger se préparent à une réconciliation au nom du Maghreb

Maroc - Algérie : Rabat et Alger se préparent à une réconciliation au nom du Maghreb

Le Maroc et l'Algérie se préparent à se réconcilier après une brouille de plus de deux décennies, les deux pays ayant annoncé vendredi une visite officielle à Alger le 23 janvier du ministre marocain des Affaires étrangères, Saad Eddine Othmani.[...]

Maroc  - Algérie : le chef de la diplomatie marocaine El Othmani en visite à Alger

Maroc - Algérie : le chef de la diplomatie marocaine El Othmani en visite à Alger

Le ministre des Affaires étrangères marocain Saadeddine El Othmani sera en visite officielle en Algérie lundi 23 et mardi 24 janvier. Un voyage diplomatique qui symbolise le rapprochement entre les deux pays.[...]

Moncef Marzouki : 'La Tunisie va poursuivre sa marche vers la liberté'

Moncef Marzouki : "La Tunisie va poursuivre sa marche vers la liberté"

Le président tunisien Moncef Marzouki a assuré samedi que son pays poursuivrait sa marche vers la liberté lors d'une cérémonie officielle à Tunis pour le premier anniversaire de la chute de Ben Ali.[...]

Algérie : le Premier ministre refuse de démissionner avant les législatives

Algérie : le Premier ministre refuse de démissionner avant les législatives

Le Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia a déclaré samedi qu'il ne démissionnerait pas alors que plusieurs partis d'opposition réclament la désignation d'un gouvernement de technocrates pour garantir la transparence des élections législatives prévues en mai en Algérie.[...]

Algérie : à quoi sert donc l'Assemblée ?

Algérie : à quoi sert donc l'Assemblée ?

Décriée en raison de l’absentéisme de ses membres et pour avoir "édulcoré les réformes politiques", la Chambre basse du Parlement algérien est au centre d’une controverse sans précédent.[...]

Algérie : les islamistes du MSP se retirent de l'alliance présidentielle

Algérie : les islamistes du MSP se retirent de l'alliance présidentielle

Un des partis au pouvoir en Algérie a décidé dimanche de se retirer de l'allliance présidentielle à quelques mois des élections législatives où il espère bénéficier de l'effet du Printemps arabe, a rapporté l'agence APS.[...]

Algérie : Bouteflika signe la nouvelle loi de finances 2012

Algérie : Bouteflika signe la nouvelle loi de finances 2012

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a signé mercredi 28 décembre la nouvelle loi de finances pour l'année 2012. Elle prévoit des dépenses de près de 7 500 milliards de dinars pour une croissance de 4,7%.[...]

Algérie : les élections législatives annoncées pour le printemps 2012

Algérie : les élections législatives annoncées pour le printemps 2012

Le chef de l’État algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé la tenue des élections législatives pour le printemps 2012. Le scrutin devrait être ouvert aux observateurs internationaux selon les vœux du président.[...]

Algérie : une loi pour empêcher les associations d'intervenir dans les affaires de l'État

Algérie : une loi pour empêcher les associations d'intervenir dans les affaires de l'État

Une semaine après la réforme sur les partis politiques, les députés ont voté mardi 13 décembre en faveur d’une loi qui soumet les associations, y compris celles à un caractère "religieux", à un "régime spécial" restrictif.[...]

Algérie - France : une mésentente cordiale

Algérie - France : une mésentente cordiale

En visite à Alger, le ministre français de l'Intérieur Claude Guéant a pu mesurer l’ampleur des désaccords politiques entre les deux pays.[...]

Algérie : les islamistes entre djihadisme et quiétisme

Algérie : les islamistes entre djihadisme et quiétisme

Les islamiste algériens sont divisés. Les uns refusent obstinément de déposer les armes, les autres rejettent le recours à la violence.[...]

Algérie : une loi contre le retour en politique des islamistes du FIS

Algérie : une loi contre le retour en politique des islamistes du FIS

Les députés algériens ont voté une loi interdisant à toute personne "responsable de l’exploitation de la religion" ayant pris part à la guerre civile de fonder un parti politique. Objectif : empêcher les islamistes du FIS de revenir par la petite porte en politique.[...]

Printemps arabe : pendant ce temps-là, à Alger...

Printemps arabe : pendant ce temps-là, à Alger...

Comment le pouvoir algérien perçoit-il la percée des courants religieux en Libye, en Tunisie, au Maroc et en Égypte ?[...]

Algérie : concertations tous azimuts pour le développement local

Algérie : concertations tous azimuts pour le développement local

Le Palais des Nations, à Club des Pins, station balnéaire à l’ouest d’Alger, a abrité le 28 novembre les assises régionales "Centre" de la concertation autour du développement local. C’est la dernière étape d’un processus entamé le 5 septembre et qui doit s’achever en décembre avec la[...]

Islamistes et nationalistes algériens : alliés d'hier, rivaux de demain

Islamistes et nationalistes algériens : alliés d'hier, rivaux de demain

Coalisés depuis plus de dix ans en algérie, islamistes et nationalistes s’entredéchirent aujourd’hui dans la perspective des élections législatives de mai 2012… et de l’après-Bouteflika.[...]

Algérie - Maroc : Bouteflika fait le forcing

Algérie - Maroc : Bouteflika fait le forcing

Le président algérien abdelaziz Bouteflika souhaite une reprise du dialogue politique avec l'Algérie. C'est le sens du voyage d'Abdelkader Messahel, le ministre délégué aux Affaires africaines et maghrébines, à la mi-novembre à Rabat avec Mourad Medelci, le chef de la diplomatie algérienne.[...]

Algérie : le président Bouteflika souhaite raffermir les liens avec le Maroc

Algérie : le président Bouteflika souhaite raffermir les liens avec le Maroc

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a affirmé sa volonté d'oeuvrer au "raffermissement" des relations avec Rabat "au mieux" des intérêts des deux pays, dans un message adressé au roi Mohammed VI pour le 56e anniversaire de l'indépendance du Maroc.[...]

Algérie : Abdelhamid Zerguine, le nouveau PDG de Sonatrach

Algérie : Abdelhamid Zerguine, le nouveau PDG de Sonatrach

Pour la quatrième fois en deux ans, la compagnie nationale de pétrole algérienne Sonatrach change de PDG. C'est Abdelhamid Zerguine qui remplacera Nordine Cherouati, touché par plusieurs scandales de corruption.[...]

Algérie : un métro nommé Djazaïr

Algérie : un métro nommé Djazaïr

Fin de l’interminable chantier ! Attendues depuis vingt-huit ans, les rames algéroises sont enfin entrées en exploitation, le 1er novembre. L’occasion d’analyser en cinq points ce qui attend les usagers.[...]

Algérie : la facture des émeutes de janvier 2011

Algérie : la facture des émeutes de janvier 2011

Selon Amara Latrous, président de l’Union des assureurs et réassureurs (UAR) algériens, la facture des émeutes du mois de janvier dernier s’élève à 500 millions de dinars (environ 5 millions d’euros). Les compagnies ont indemnisé commerçants et entreprises victimes de dommages et assurés contre les[...]

Audiovisuel algérien : on peut encore rattraper le temps perdu

Sid Ahmed Bedjaoui est conseiller auprès du ministère de la Culture algérien.[...]

Algérie : révolution sur les ondes

Algérie : révolution sur les ondes

L’ouverture de l’audiovisuel algérien permettra la création de télévisions privées nationales. La fin d’un monopole d’État devenu ubuesque face aux centaines de chaînes satellitaires.[...]

Algérie - Abdelmadjid Sidi Saïd : 'Banaliser la grève la rend inopérante'

Algérie - Abdelmadjid Sidi Saïd : "Banaliser la grève la rend inopérante"

Soucieux de conserver sa position d’unique interlocuteur syndical des pouvoirs publics, le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, se pose en homme de consensus. À la confrontation il dit préférer le dialogue social.[...]

Algérie : et si le cours du pétrole s'effondrait...

Algérie : et si le cours du pétrole s'effondrait...

Fortement dépendante des hydrocarbures, tributaire du secteur public, l'Algérie peine à trouver une ligne économique viable.[...]

Algérie : une Assemblée sens dessus dessous

Algérie : une Assemblée sens dessus dessous

Les premières réformes discutées au Parlement algérien suscitent des débats houleux. Face à la fronde des députés de sa majorité, le gouvernement trouve des soutiens inattendus dans l’opposition.[...]

Les Algériens, ces mal-aimés du Maghreb

Les Algériens, ces mal-aimés du Maghreb

Entre des relations tumultueuses avec Paris et des voisins méfiants, l'Algérie n’a pas l’image qu’elle souhaite sur la scène mondiale. Sans en souffrir outre mesure. Explications.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika, à pas comptés

Algérie : Abdelaziz Bouteflika, à pas comptés

Si l'Algérie est resté en marge du Printemps arabe, le pouvoir a senti le vent du boulet. En réponse au mécontentement populaire, le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika a lancé un processus de réformes. À son rythme, et dans la concertation. Avec prudence, comme d'habitude.[...]

L'équation algérienne à l'étude

Inutile de revenir ici sur le besoin de changement exprimé par les Algériens, sur les aspirations peu ou prou identiques à celles de leurs « frères » arabes qui les ont poussés dans la rue. Nul besoin, non plus, d’expliquer pourquoi cette nation ne s’embrase pas comme la Tunisie, l’Égypte, la Libye, voire le[...]

Algérie : vote d'une loi accusée de limiter la représentativité féminine

Algérie : vote d'une loi accusée de limiter la représentativité féminine

La nouvelle loi sur la représentation des femmes en politique a été votée au Parlement algérien, jeudi 3 novembre. Alors que le projet initial prévoyait une large avancée dans ce domaine, notamment grâce à l’instauration d’un quota de 30% de femmes inscrites sur les listes électorales, le texte adopté[...]

Algérie : avant l’ouverture de l’audiovisuel, la première chaîne satellitaire privée

Algérie : avant l’ouverture de l’audiovisuel, la première chaîne satellitaire privée

Alors qu’aucune date n’a été avancée pour l’adoption du projet de loi d’ouverture de l’audiovisuel en Algérie au secteur non-étatique, le quotidien Echorouk lance la première chaîne de télévision satellitaire privée.[...]

Mali - Algérie : ATT en visite à Alger, mais les tensions subsistent

Mali - Algérie : ATT en visite à Alger, mais les tensions subsistent

Amadou Toumani Touré a achevé, le jeudi 27 octobre, une visite officielle de quatre jours en Algérie. Au-delà des déclarations de bonnes intentions, les relations entre les deux parties restent tendues.[...]

Algérie : bouquet en vue pour l'audiovisuel

Algérie : bouquet en vue pour l'audiovisuel

Les téléspectateurs algériens pourront bientôt zapper sur des chaînes privées. Plusieurs projets attendent la promulgation d’une loi sur la libéralisation de l’audiovisuel.[...]

Tunisie : Kasserine, ville oubliée de la révolution

Tunisie : Kasserine, ville oubliée de la révolution

Chômage, pauvreté, insécurité… Neuf mois après la chute du régime Ben Ali, la population de l’un des berceaux de la révolution n’a pas le cœur à la fête. Et commence à perdre patience, malgré les efforts financiers du gouvernement et les promesses des partis politiques. Reportage sur place, quelques[...]

Boualem Sansal : 'Je suis légitime en Algérie, c'est au pouvoir de partir'

Boualem Sansal : "Je suis légitime en Algérie, c'est au pouvoir de partir"

Non, il n'est pas exilé en France ! Non, il n'a pas sa langue dans sa poche ! Avec la publication de son sixième roman, "Rue Darwin", l'écrivain algérien Boualem Sansal démontre qu'il n'a pas l'intention de s'assagir. Entretien avec un homme qui, sans jamais perdre son humour quelque peu désespéré, rêve à l'oral comme[...]

Libye : sur la piste du clan Kadhafi

Libye : sur la piste du clan Kadhafi

Tunisie, Algérie, Niger… La famille et les affidés du dictateur déchu ont quitté la Libye en catastrophe quelques heures à peine avant l’entrée des rebelles dans Tripoli. Récit de la fuite mouvementée des anciens maîtres de la défunte Jamahiriya.[...]

Algérie : que les gros salaires lèvent le doigt !

Algérie : que les gros salaires lèvent le doigt !

La réunion tripartite entre le gouvernement algérien, le patronat et le syndicat UGTA était l'évènement attendu de la rentrée. Elle a donné lieu à un déballage d'informations sur les salaires des hommes politiques du pays.[...]

Maroc - WikiLeaks : "une épreuve se termine" avec la fin de l'affaire Aminatou Haidar

Dans le dernier câble sur l'affaire Aminatou Haidar révélé par WikiLeaks (09RABAT990) et daté du 18 décembre 2009, la diplomatie américaine tire les enseignements de l'incident pour le Maroc. Traduction de l'extrait principal.[...]

Maroc - WikiLeaks : comment les Américains voient l'affaire Aminatou Haidar (#2)

Dans le câble daté du 25 novembre 2009 et révélé par WikiLeaks (09RABAT935), le chargé d'affaires Robert P. Jackson donne à sa hiérarchie un complément d'information sur l'évolution de l'affaire Haidar.[...]

Maroc - WikiLeaks : comment les Américains voient l'affaire Aminatou Haidar (#1)

Dans le câble de la diplomatie américaine daté du 17 novembre 2009 et révélé par WikiLeaks (09RABAT915), le chef de mission adjoint à Rabat Robert P. Jackson explique à sa hiérarchie l'affaire Aminatou Haidar. Traduction des principaux extraits.[...]

Algérie - WikiLeaks : pour Bouteflika, Rabat aurait dû avoir une approche plus "élégante" sur le Sahara

Dans un câble daté du 3 mars 2008 (08ALGIERS251), l'ambassadeur en Algérie Robert S. Ford rend compte d'un entretien sur le Sahara occidental entre David Welch, assistant du secrétaire d’État américain aux affaires du Proche-Orient, le président Abdelaziz Bouteflika et son Premier ministre Abdelaziz Belkhadem. Traduction des principaux[...]

Maroc - WikiLeaks : "les réalités du Sahara occidental", selon Washington

Dans le câble diplomatique américain daté du 17 août 2009 (09RABAT706) et révélé par WikiLeaks, le chargé d'affaires Robert P. Jackson fait une synthèse sur "les réalités du Sahara occidental". Traduction des principaux extraits.[...]

Maroc - WikiLeaks : déployer un drapeau de la RASD est un "crime" pour Rabat

Daté du 28 décembre 2006, ce câble diplomatique américain révélé par WikiLeaks (06RABAT2344) fait état de l'entretien entre l'ambassadeur américain au Maroc Riley et Chakib Benmoussa, le ministre marocain de l’Intérieur. Lequel parle "durement de la réforme de la presse et des droits de l’homme dans le[...]

Maroc - WikiLeaks : Fassi Fihri sonde les Américains

Dans ce câble diplomatique américain publié par WikiLeaks et daté du 9 mars 2006 (06RABAT442), l'ambassadeur Thomas T. Riley relate une conversation téléphonique avec Fassi Fahri, ministre marocain délégué aux Affaires étrangères. Celui-ci s’épanche sur le Sahara occidental. Et sonde le diplomate[...]

Maroc - WikiLeaks : la question du Sahara vu par l'ambassadeur algérien Belkheir

Publié par WikiLeaks, le câble diplomatique américain daté du 23 février 2006 (06RABAT316) relate une discusion entre l'ambassadeur américain au Maroc Thomas T. Riley et son homologue algérien Larbi Belkheir (décédé en 2010). Les relations algéro-marocaines et la question du Sahara sont évidemment au coeur de[...]

Algérie : pourquoi le FIS n'a pas été réhabilité

Algérie : pourquoi le FIS n'a pas été réhabilité

Le 11 septembre a vu le gouvernement algérien plancher comme jamais sur des problématiques très délicates : les lois sur les partis et les associations ainsi que le code de l’information. La question de la réhabilitation du Front islamique du salut (FIS) a suscité de vifs débats, avant que Abdelaziz Bouteflika ne tranche.[...]

Terrorisme : la menace grandissante en Afrique préoccupe Africom

Terrorisme : la menace grandissante en Afrique préoccupe Africom

Le général Carter Ham, chef du commandement des États-Unis pour l'Afrique (Africom) entend bien mener une lutte sans relâche contre le terrorisme. Il a appelé hier à une meilleure coopération  de l’Afrique pour lutter contre les extrémistes et  a précisé à  des journalistes américains [...]

Algérie : réactions mitigées après le lancement des réformes de Bouteflika

Algérie : réactions mitigées après le lancement des réformes de Bouteflika

Lundi soir, le gouvernement algérien a donné son feu vert à une série de réformes politiques. Annoncées en avril par le président Bouteflika pour "démocratiser" le régime, elles sont jugées insuffisantes par une large partie de la presse et de l’opposition.[...]

Maroc - WikiLeaks : l'obsession du Sahara

Maroc - WikiLeaks : l'obsession du Sahara

Dans les câbles révélés par WikiLeaks sur le Maroc, un seul sujet domine : le Sahara occidental. Une obsession qui culmine lors de l'affaire Aminatou Haidar.[...]

Algérie : Bouteflika, ses Premiers ministres et l'armée

Algérie : Bouteflika, ses Premiers ministres et l'armée

Les relations entre dirigeants de l’exécutif, les rapports de forces et l’influence réelle de l’armée, c’est un peu le triangle des Bermudes algérien. Les derniers câbles publiés par le site WikiLeaks fin août permettent d’en savoir (un peu) plus et révèlent en tout cas la perception[...]

Libye : des voisins inquiets mais soulagés de la chute de Kadhafi

Libye : des voisins inquiets mais soulagés de la chute de Kadhafi

Le renversement de Kadhafi en Libye bouleverse la donne régionale. Certaines fidélités ont du mal à être effacées.[...]

Algérie : 'F'tour aux chandelles'

Algérie : "F'tour aux chandelles"

Dus à des pics de consommation, des délestages à répétition empoisonnent la vie des usagers algériens. Qui sont à bout de patience.[...]

Aqmi accuse l'Algérie de soutenir Kadhafi

Aqmi accuse l'Algérie de soutenir Kadhafi

Aqmi a revendiqué dimanche dans un communiqué le double attentat suicide de l’académie militaire de Cherchell qui a fait 18 morts deux jours plus tôt.[...]

Algérie : le bilan de l'attentat contre l'Académie militaire repasse à 18 morts

Algérie : le bilan de l'attentat contre l'Académie militaire repasse à 18 morts

Le double attentat suicide contre l'Académie militaire de Cherchell, à une centaine de kilomètres à l'ouest d'Alger, a fait 18 morts, 16 officiers et deux civils, a annoncé samedi le ministère de la Défense dans son propre bilan revu à la hausse.[...]

Algérie : 11 morts dans un attentat suicide contre l'Académie militaire

Algérie : 11 morts dans un attentat suicide contre l'Académie militaire

Le double attentat suicide contre l'Académie militaire de Cherchell, à une centaine de kilomètres à l'ouest d'Alger, a fait 11 morts, neuf officiers et deux civils, a annoncé samedi le ministère de la Défense. Une source hospitalière avait fait état la veille de 18 morts.[...]

Cinéma algérien : prompt rétablissement !

Cinéma algérien : prompt rétablissement !

Manque de moyens, un réseau de diffusion quasi inexistant, des artistes exilés… Le cinéma algérien peine à se relever malgré les attentes du public.[...]

Algérie : grand remue-méninges syndical

Algérie : grand remue-méninges syndical

Sit-in en série, débrayages à la chaîne, grèves dans tous les secteurs… En Algérie, ce sont les syndicats qui sont aux avant-postes d’une mobilisation sociale inédite. Beaucoup ont été associés à la démarche consultative engagée par l’État depuis avril. Ils y voient une nouvelle[...]

Aqmi : comment l'Algérie se protège des kamikazes

Aqmi : comment l'Algérie se protège des kamikazes

Attaques à l’explosif contre des convois de l’armée, attentats-suicides… Depuis trois mois, on assiste à une recrudescence de la violence terroriste. Les trafics d’armes en provenance de Libye n’y sont pas étrangers et les autorités redoutent le pire pendant le ramadan. L'Algérie est sous haute surveillance...[...]

Algérie : quand Bouteflika parle de diversification économique

Algérie : quand Bouteflika parle de diversification économique

Le chef de l’État algérien a déclaré vouloir diversifier l’économie de son pays, trop dépendante de ses hydrocarbures, lors d’une rencontre avec son ministre de l’Energie et des Mines.[...]

Algérie : Bouteflika innove pendant le ramadan...

Algérie : Bouteflika innove pendant le ramadan...

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika avait l’habitude de consacrer les soirées du ramadan à l’audition de ses ministres, afin de dresser avec eux le bilan annuel de leur action. Ces derniers devraient cette année échapper à l’épreuve. À la place, le président a en effet décidé de[...]

Algérie : le fils kamikaze d'un des fondateurs du FIS tué par les forces de l'ordre ?

Algérie : le fils kamikaze d'un des fondateurs du FIS tué par les forces de l'ordre ?

Le fils d’Ali Belhadj, ex-numéro deux du Front islamique du Salut (FIS), a été tué lundi par les forces de sécurité algériennes alors qu’il s’apprêtait à commettre un attentat-suicide, a confirmé une source gouvernementale jeudi. Mais sa famille dit ne pas avoir été informée de son[...]

Algérie - France : plus de raison, moins de passion...

Algérie - France : plus de raison, moins de passion...

Depuis deux mois, le rythme des visites en Algérie de ministres et de proches du président français s’accélère. Pragmatisme ponctuel ou entente cordiale au long cours ? Telle est la question.[...]

France - Algérie : Juppé et la santé de Bouteflika

France - Algérie : Juppé et la santé de Bouteflika

Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères, n’était pas très content de certains de ses collaborateurs au retour de sa visite en Algérie, à la mi-juin.[...]

Algérie : Parole libérée cherche écoute attentive

Algérie : Parole libérée cherche écoute attentive

Plus d’un millier d’acteurs associatifs, économiques et culturels ont participé aux premiers états généraux de la société civile. L’occasion pour celle-ci d’affirmer le rôle qu’elle compte jouer.[...]

Algérie : Carton plein (de promesses) pour les patrons

Algérie : Carton plein (de promesses) pour les patrons

Exit la méfiance à l’égard de l’entreprise. Pour dynamiser l’économie, le gouvernement mise sur le privé, particulièrement les PME-PMI.[...]

Algérie : finie la longue indifférence ?

Réda Hamiani, président du Forum des chefs d’entreprise (FCE), nous livre son opinion sur la réaction des autorités face à la grogne sociale qui sévit actuellement en Algérie.[...]

Algérie : brainstorming général

Algérie : brainstorming général

En réponse au mécontentement populaire, le président a promis une ouverture démocratique. Depuis, les consultations s’enchaînent, sur tous les fronts. Si certains les boycottent, la mobilisation, inédite, laisse espérer de réels changements.[...]

Changement à l'algérienne

Changement à l'algérienne

L’orchestre des révoltes arabes ne joue pas la même symphonie sous toutes les latitudes. Tunisie, Égypte, Libye, Syrie, Bahreïn, Yémen se sont embrasés comme des buissons d’épineux aspergés d’essence. Même le Maroc, qui a pourtant devancé les aspirations populaires, a dû affronter le vent de la[...]

Union Africaine : Tripoli vaut bien une messe

Union Africaine : Tripoli vaut bien une messe

Kadhafi n’était pas là, mais ses pairs n’ont parlé que de lui lors de la 17e Conférence des chefs d’État du continent, les 30 juin et 1er juillet. L’adoption d’un plan de sortie de crise en Libye était au cœur des travaux. Récit de débats mouvementés.[...]

Le roi du Maroc veut surmonter les obstacles avec l'Algérie

Le roi du Maroc veut surmonter les obstacles avec l'Algérie

Dans un message au président Abdelaziz Bouteflika, le roi du Maroc Mohammed VI propose de relancer l’ "union maghrébine" dans un monde "qui ne laisse pas de place aux entités fragiles".[...]

Tunisie : Ben Ali jugé pour détention d'armes et de drogue

Tunisie : Ben Ali jugé pour détention d'armes et de drogue

L'ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali est jugé par contumace lundi pour détention d'armes et de drogue, des accusations "irrationnelles" pour son avocat qui veut un report du procès pour mieux défendre son client.[...]

Algérie : les groupes en lice pour l'ouverture au marché de l'audiovisuel public sont...

Algérie : les groupes en lice pour l'ouverture au marché de l'audiovisuel public sont...

Plusieurs groupes algériens sont dans les starting-blocks en prévision de l’ouverture du marché audiovisuel algérien. Les prétendants sont...[...]

Algérie - France : bienvenue à la maison

Algérie - France : bienvenue à la maison

Un climat détendu, quelques différends aplanis ou, du moins, abordés avec franchise… Le bilan du séjour du ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé à Alger est globalement positif.[...]

La visite de Juppé à Alger confirme la détente des relations franco-algériennes

La visite de Juppé à Alger confirme la détente des relations franco-algériennes

La visite éclair à Alger du chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a permis d’officialiser le rapprochement entre la France et l’Algérie. Une "embellie" politique et économique au prix d’une omission de taille : la question de la repentance coloniale.[...]

France - Afrique : Chirac, tout miel, tout fiel dans ses Mémoires

France - Afrique : Chirac, tout miel, tout fiel dans ses Mémoires

Dans le deuxième tome de ses Mémoires, l’ancien président français multiplie les portraits de dirigeants africains et proche-orientaux. Certains pleins d’empathie. Et d’autres beaucoup moins.[...]

Brahim Bouzeboudjène, l'Eliot Ness de la finance

Bourreau de travail à la réputation sans tache, Brahim Bouzeboudjène hérite de la délicate mission de présider l’organe national chargé de traquer corrompus et corrupteurs.[...]

Algérie : où en est la lutte contre la corruption ?

Algérie : où en est la lutte contre la corruption ?

Depuis l’affaire Sonatrach, la lutte contre la corruption a connu un net coup d’accélérateur, mais aussi quelques ratés.[...]

Algérie : un binôme pour les réformes

Algérie : un binôme pour les réformes

Le président Bouteflika charge Abdelkader Bensalah et Mohamed Seghir Babès de conduire les consultations dans la perspective d’une "profonde" révision de la Constitution algérienne.[...]

L'Algérie réfléchit aux réformes... mais sans l'opposition

L'Algérie réfléchit aux réformes... mais sans l'opposition

Alors que débutent ce samedi les consultations de la classe politique et de la société civile sur les réformes en chantier en Algérie, les partis d'opposition sont exclus des discussions. La plupart d'entre eux avaient rejeté l'initiative présidentielle de réformer le pays.[...]

Algérie : une soirée avec Ben Bella

Algérie : une soirée avec Ben Bella

À l'occasion du décès de Ahmed Ben Bella, le 11 avril 2012, nous republions cet article paru dans le n° 2626 de Jeune Afrique (daté du 8 au 14 mai 2011). Son parcours, ses anciens compagnons, le Printemps arabe, Abdelaziz Bouteflika… Le premier président de l’Algérie indépendante nous livrait ses vérités au cours d'une[...]

Algérie : les huit chantiers des réformes de Bouteflika

Algérie : les huit chantiers des réformes de Bouteflika

Les prochains mois s’annoncent chargés pour les membres du Parlement algérien, qui auront la lourde tâche d’étudier, de débattre et d’adopter un vaste arsenal législatif. Objectif : mettre en œuvre le processus de réformes démocratiques engagé par Abdelaziz Bouteflika, qui veut aussi une révision de la[...]

Algérie : le dernier combat de Bouteflika

Algérie : le dernier combat de Bouteflika

Le 15 avril, le chef de l’État a pris date devant la nation : il conduira lui-même le processus de réformes politiques garantissant une authentique ouverture démocratique.[...]

Bouteflika promet modernisation de la presse et réforme de l'Algérie en profondeur

Bouteflika promet modernisation de la presse et réforme de l'Algérie en profondeur

Constitution, loi sur les médias, sur le code électoral… la législation algérienne va être passée au crible dans les prochains mois. Objectif : réformer et moderniser le pays pour répondre aux attentes de la population.[...]

Algérie : nouvel échec d'une manifestation des étudiants à Alger

Algérie : nouvel échec d'une manifestation des étudiants à Alger

Nouvelle tentative de protestation pour les étudiants algériens en colère… Et nouvel échec pour ces jeunes qui réclament une revalorisation de leurs diplômes.[...]

Attentat en Algérie : cinq gardes communaux trouvent la mort

Attentat en Algérie : cinq gardes communaux trouvent la mort

À 140 km au sud-ouest d’Alger, l’explosion d’une bombe artisanale a causé la mort de cinq gardes communaux et blessé quatre de leurs collègues dans la préfecture d'Ain Defla.[...]

France - Algérie : quand Paris se fait le porte-parole d'Alger

France - Algérie : quand Paris se fait le porte-parole d'Alger

Les autorités algériennes ont tendance à confier l’annonce d’importantes décisions à des personnalités étrangères, essentiellement françaises. Des fuites organisées qui répondent à une stratégie de communication très particulière…[...]

Algérie : la CNCD appelle à la destitution de Bouteflika

Algérie : la CNCD appelle à la destitution de Bouteflika

La Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) estime que l’état de santé d'Abdelaziz Bouteflika ne permet plus à celui-ci de gouverner. Elle appelle à l’application de l’article 88 de la Constitution relatif à la destitution de Abdelaziz Bouteflika.[...]

La police bloque les manifestants à Alger pour la onzième fois en trois mois

La police bloque les manifestants à Alger pour la onzième fois en trois mois

Les forces de l'ordre continuent d'être intransigeantes face à la contestation. La onzième manifestation depuis février a été dispersée à Alger, alors que les manifestants réclamaient "la chute du régime" d'Abdelaziz Bouteflika.[...]

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Le mur de la peur est tombé. Après des années d’apathie, les peuples arabes ont décidé de devenir acteurs de leur futur. Avec des méthodes et des résultats bien différents selon les pays.[...]

Algérie : sans complexe, la presse évoque l'après-Bouteflika

Algérie : sans complexe, la presse évoque l'après-Bouteflika

Cinq jours après l'annonce de réformes politiques par le président algérien Abdelaziz Bouteflika dans un discours à la nation qui a laissé l'image d'un homme fatigué, la presse s'interroge ouvertement sur la succession du chef de l'Etat, élu pour un 3e quinquennat qui s'achève en 2014.[...]

Abdelaziz Bouteflika s'engage à une révision de la Constitution algérienne

Abdelaziz Bouteflika s'engage à une révision de la Constitution algérienne

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a prononcé, vendredi soir, un discours à la nation attendu depuis plusieurs semaines. Il s'est engagé à entreprendre une série de réformes "visant à renforcer la démocratie" et à effectuer une révision constitutionnelle.[...]

Figures algéroises

Figures algéroises

Ils avaient 10 ans ou 20 ans au moment de la guerre d’indépendance. L’héroïsme, les mots ou la carrière de ces natifs de la capitale ont fait d’eux des symboles. Portraits.[...]

Algérie : vague de doutes sur la sincérité des promesses de changement de Bouteflika

Algérie : vague de doutes sur la sincérité des promesses de changement de Bouteflika

La promesse de réformes politiques faite par le président algérien Abdelaziz Bouteflika en réponse à l'opposition qui demandait un "changement de système", dans la foulée des révolutions en Tunisie et en Égypte, commence à susciter des doutes sur sa sincérité de la part des commentateurs[...]

Béji Caïd Essebsi : 'La révolution, ce n'est pas la démocratie'

Béji Caïd Essebsi : "La révolution, ce n'est pas la démocratie"

Depuis son arrivée au poste de Premier ministre du gouvernement provisoire, les esprits se sont apaisés et le pays s’est progressivement remis au travail. Sa mission : mener à bien la transition en évitant la chasse aux sorcières, tout en veillant à ce que justice soit faite.[...]

Abdelaziz Bouteflika : parlera, parlera pas ?

Abdelaziz Bouteflika : parlera, parlera pas ?

Les Algériens ne savent toujours rien ou presque des réformes politiques que le pouvoir compte engager. Le président Abdelaziz Bouteflika, qui a entrepris mardi une visite d’inspection dans la ville de Tamanrasset, est resté encore une fois silencieux sur le sujet. Et les rumeurs vont bon train.[...]

Algérie : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre à Alger

Algérie : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre à Alger

Plusieurs dizaines de jeunes Algériens se sont opposés aux autorités pour protester contre le projet de destruction d’un bidonville, dans le quartier d’Oued Koreich.[...]

Algérie : Bouteflika annonce des 'réformes globales'

Algérie : Bouteflika annonce des "réformes globales"

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'est engagé samedi à ouvrir une "nouvelle page sur la voie des réformes globales", y compris politiques, dans une réponse aux manifestations qui secouent le pays en faveur du changement de régime.[...]

Algérie : rencontre avec les organisateurs de la 'marche des jeunes' du 19 mars

Algérie : rencontre avec les organisateurs de la "marche des jeunes" du 19 mars

Ils sont jeunes, diplômés et parfois au chômage. Sur Facebook, ils ont lancé un appel à manifester le 19 mars pour protester contre leurs conditions de vie. Et pour faire taire les médisances à leur encontre, ils ont choisi d'apparaître au grand jour dans une vidéo mise en ligne ce jeudi 17 mars.[...]

Tournée au Maghreb du Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi

Tournée au Maghreb du Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi

Béji Caïd Essebsi a entamé mardi une tournée au Maghreb. En Algérie, il a rencontré le président Abdelaziz Bouteflika et le Premier ministre Ahmed Ouyahia, et a assuré ses voisins de sa volonté de resserrer les liens avec "les peuples frères", au lendemain de la révolution en Tunisie.[...]

Algérie : la course pour 2014

Les velléités du Front de libération nationale (FLN, ancien parti unique) exprimées, en décembre 2010, par son secrétaire général, Abdelaziz Belkhadem, d’investir Abdelaziz Bouteflika pour la prochaine présidentielle algérienne prévue en 2014 sont à présent compromises. L’agitation chez les[...]

Algérie : comment Bouteflika fait face

Algérie : comment Bouteflika fait face

Malgré les rumeurs sur son état de santé et son relatif silence, le chef de l’État algérien semble avoir gardé la main. Mais sa succession n’est plus un sujet tabou.[...]

Révolution(s) arabe(s) : et l'Algérie ?

Révolution(s) arabe(s) : et l'Algérie ?

En Algérie, les causes du mécontentement sont les mêmes qu'en Tunisie ou en Égypte : chômage, corruption, jeunesse marginalisée, système politique verrouillé... Mais si l’embryon de révolte n’a pour l’instant pas pris, de profondes et rapides réformes sont plus que jamais indispensables.[...]

Le patient maghrébin

Ce numéro de Jeune Afrique (n°2618 en kiosques du 13 au 19 mars) consacre une très large place au vent du changement qui souffle sur le monde arabe en général et sur le Maghreb en particulier. Un vent qui ne faiblit pas, démontrant au passage, s’il en était encore besoin, que les Arabes – et les musulmans – ne sont pas «[...]

Les gardes communaux algériens bousculent la police pour manifester à Alger

Les gardes communaux algériens bousculent la police pour manifester à Alger

Un cortège de plusieurs milliers de gardes communaux - supplétifs ruraux de la gendarmerie - ont réussi à forcer les cordons de sécurité des forces de l’ordre à Alger pour manifester devant le siège de l’Assemblée nationale. Leurs revendications sont exclusivement sociales.[...]

Face aux forces de l'ordre, nouvel échec des manifestations à Alger

Face aux forces de l'ordre, nouvel échec des manifestations à Alger

Le rendez vous de l'opposition samedi à Alger en trois endroits pour marcher en faveur d'un changement du système a une nouvelle fois tourné court, les manifestants se retrouvant bloqués par la police et des militants agressifs favorables au pouvoir.[...]

Algérie : il était une fois l'état d'urgence

Algérie : il était une fois l'état d'urgence

Comme il s’y était engagé, la veille, en Conseil des ministres, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a, le 23 février, signé un décret abrogeant l’état d’urgence en vigueur depuis le… 9 février 1992. À l’époque, la mesure avait été présentée comme[...]

Algérie : le pilotage à distance d'Abdelaziz Bouteflika

Algérie : le pilotage à distance d'Abdelaziz Bouteflika

Les réactions au "discours" d'Abdelaziz Bouteflika – qu'il n'a pas prononcé lui-même – sont dans l'ensemble négatives. On reproche au président sa distance par rapport aux préoccupations sociales des Algériens, son manque d'engagement concret contre la corruption et l'absence de perspective démocratique.[...]

Algérie : la levée de l'état d'urgence, pour quoi faire ?

Algérie : la levée de l'état d'urgence, pour quoi faire ?

Officielle depuis jeudi 24 février, la levée de l'état d'urgence semble laisser beaucoup d'Algériens indifférents. Les manifestations ne sont toujours pas autorisées à Alger, les libertés politiques ne sont pas étendues, la corruption est toujours aussi importante et le rôle de l'armée dans la vie quotidienne et la lutte[...]

Algérie : Bouteflika sur le point de lever l'état d'urgence, mais...

Algérie : Bouteflika sur le point de lever l'état d'urgence, mais...

La levée de l'état d'urgence en Algérie n'est plus qu'une question d'heures. Mais de nombreux points restent en suspens quant à l'application de cette décision et les mesures d'ouverture politique promises par le président Abdelaziz Bouteflika.[...]

CNDC : alliance contre-nature

CNDC : alliance contre-nature

À trop vouloir rassembler par-delà les clivages, la Coordination nationale pour le changement démocratique (CNDC) s’est empêtrée dans ses contradictions.[...]

Un député d'opposition 'grièvement blessé' dans la manifestation à Alger

Un député d'opposition "grièvement blessé" dans la manifestation à Alger

Un député du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD - opposition), Tahar Besbas, a été grièvement blessé samedi lors d'une tentative de marche, réprimée par d'importantes forces de l'ordre, contre le régime dans le centre d'Alger, ont affirmé des membres de l'opposition.[...]

Manifestations en Algérie : l'opposition ne cèdera pas, malgré les promesses du gouvernement

Manifestations en Algérie : l'opposition ne cèdera pas, malgré les promesses du gouvernement

En dépit de l’interdiction faite par le pouvoir d’organiser des manifestations dans la capitale algérienne, l’opposition reste déterminée à maintenir la marche prévue samedi 19 février.[...]

Les autorités algériennes annoncent la levée de l'état d'urgence

Les autorités algériennes annoncent la levée de l'état d'urgence

Devant un soulèvement populaire grandissant, les autorités algériennes ont annoncé des mesures d'apaisement. Dont la levée de l'état d'urgence avant fin février qui était fortement réclamée par la société civile et l'opposition.[...]

Réda Hamiani : 'Le potentiel financier de l'Algérie peut apaiser la contestation'

Réda Hamiani : "Le potentiel financier de l'Algérie peut apaiser la contestation"

Le patron des patrons algériens ne croit pas à un scénario à la tunisienne dans son pays. Malgré tout, il pointe un certain nombre de carences économiques, sources de frustrations pour la jeunesse.[...]

Iran : l'ami algérien

Les relations entre Alger et Téhéran n’ont pas toujours été un long fleuve tranquille. Brutalement rompues en 1993 à l’initiative de l’Algérie, qui reprochait à la République islamique son ostentatoire soutien à l’insurrection intégriste, elles ont été rétablies en 2001, quelques mois[...]

Nouvelle marche de l'opposition à Alger, le 19 février

Nouvelle marche de l'opposition à Alger, le 19 février

Après le relatif succès de sa marche du 12 février, la CNDC, coalition de plusieurs partis et d'associations de la société civile, a appelé ses militants à se remobiliser le 19 février. Toujours contre le "système" incarné par le président Abdelaziz Bouteflika.[...]

À Paris, des centaines de manifestants soutiennent la mobilisation à Alger

À Paris, des centaines de manifestants soutiennent la mobilisation à Alger

En soutien aux manifestants algériens empêchés de défiler pacifiquement, environ deux mille personnes (800 selon la police) se sont rassemblées vers 14 heures, samedi 12 février, sur la place de la République à Paris.[...]

La marche d'Alger dispersée par les forces de l'ordre

La marche d'Alger dispersée par les forces de l'ordre

L'impressionnant dispositif policier déployé à Alger a eu raison de la manifestation interdite du CNDC, samedi 12 février. Mais les militants sont fiers d'avoir défié le pouvoir et promettent de poursuivre la mobilisation.[...]

Algérie : une marche pour protester contre le 'système' Bouteflika

Algérie : une marche pour protester contre le "système" Bouteflika

À l'appel de la Coordination nationale pour la démocratie et le changement (CNDC), une marche de protestation contre le président Bouteflika doit avoir lieu ce samedi 12 février à Alger et dans plusieurs villes d'Algérie. Les autorités l'ont interdite et font de leur mieux pour étouffer le mouvement.[...]

Algérie : renforcement sécuritaire pour la marche du 12 février

Algérie : renforcement sécuritaire pour la marche du 12 février

Les autorités algériennes ont déployé des milliers de policiers supplémentaires à l'approche d'une manifestation de l'opposition, interdite, qui doit se tenir ce samedi 12 février dans la capitale. Les Algérois redoutent le pire.[...]

Algérie : attention à la marche

Abdelaziz Bouteflika a enfin parlé. Un mois après les émeutes qui ont éclaté dans vingt des quarante-huit wilayas (préfectures) que compte le pays. Ses propos sont rapportés par le communiqué du Conseil des ministres du 3 février. Après s’être incliné en mémoire des victimes (quatre morts, dont un[...]

Les autorités algériennes interdisent la marche du 12 février

Les autorités algériennes interdisent la marche du 12 février

La manifestation de l’opposition prévue le 12 février à Alger promet de se dérouler sous haute tension. Alors que les autorités ont décidé de l’interdire, les organisateurs, eux, la maintiennent.[...]

Algérie : la marche du 12 février maintenue malgré les annonces de Bouteflika

Algérie : la marche du 12 février maintenue malgré les annonces de Bouteflika

La Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) en Algérie, regroupant opposition et société civile, a maintenu samedi sa marche du 12 février à Alger, malgré les mesures de libéralisation du président Abdelaziz Bouteflika, indiquent les organisateurs.[...]

L'internet algérien en effervescence malgré les promesses de Bouteflika

L'internet algérien en effervescence malgré les promesses de Bouteflika

Le vent de la contestation souffle aussi en Algérie. Sur internet, la mobilisation s’organise. Vidéos et adresses de blogs s’échangent via Facebook… et les contenus qui font le buzz ne sont pas tendres à l’égard du président Abdelaziz Bouteflika et de son régime. Petite revue de web.[...]

Vers la levée de l'état d'urgence en Algérie

Vers la levée de l'état d'urgence en Algérie

Fortement réclamée par la société civile et l'opposition algériennes, la levée de l'état d'urgence, en vigueur depuis bientôt vingt ans en Algérie, fait l'objet d'un projet de loi et semble être approuvée par Abdelaziz Bouteflika. Le président algérien a aussi annoncé une série de mesures pour[...]

Gare à la contagion tunisienne !

Gare à la contagion tunisienne !

Libertés confisquées, régimes autocratiques, chômage des jeunes... Au nord et au sud du Sahara, les ingrédients d’un soulèvement populaire sont souvent réunis, même s’il faut se garder des analogies hâtives.[...]

WikiLeaks : Bouteflika réélu 'à la Brejnev' en 2009 ?

WikiLeaks : Bouteflika réélu "à la Brejnev" en 2009 ?

WikiLeaks a publié des télégrammes émanant de l’ambassade américaine à Alger. Ils sont datés de 2009, peu après la réélection d’Abdelaziz Bouteflika, et laissent penser que le scrutin a été "truqué".[...]

Une manifestation interdite dégénère à Alger

Une manifestation interdite dégénère à Alger

En Algérie, où des émeutes ont eu lieu début janvier en signe de protestation contre la vie chère, une manifestation interdite a été réprimée par les autorités samedi.[...]

Les Algériens en passe de mener leur propre 'révolution tunisienne' ?

Les Algériens en passe de mener leur propre "révolution tunisienne" ?

La jeunesse algérienne en colère continue de se mobiliser, encouragée par l’ "exemple" du voisin tunisien. Les autorités craignent un embrasement et tentent d’enrayer les motifs de mécontentement.[...]

Algérie : l'ancien numéro 2 du FIS inculpé d' 'incitation à la rébellion armée'

Algérie : l'ancien numéro 2 du FIS inculpé d' "incitation à la rébellion armée"

Arrêté au cours des émeutes de début janvier à Alger, l’ancien numéro 2 du Front islamique du salut, Ali Belhadj, a été inculpé pour "atteinte à la sécurité de l’État" et "incitation à la rébellion armée".[...]

Émeutes : comment Bouteflika a géré la crise algérienne

Émeutes : comment Bouteflika a géré la crise algérienne

Début janvier, alors que l'onde de choc tunisienne gagnait l'Algérie, des émeutes ont éclaté à travers le pays. Le président est resté silencieux mais le pouvoir a donné des gages sur les terrains économique et social.[...]

Toujours plus de contraintes en Algérie

Obligation d’avoir un actionnariat local majoritaire, interdiction du crédit à la consommation, surveillance accrue… Face aux exigences des autorités, rien n’est simple pour les institutions financières, notamment étrangères.[...]

Le classement politique

Le classement politique

Notoriété, aptitude à peser sur le jeu diplomatique, poids économique, rayonnement moral ou culturel... "Jeune Afrique" désigne les hommes et femmes politiques les plus influents du continent.[...]

Pourquoi tant de haine ?

Pourquoi tant de haine ?

D’Alger à Bouira, d’Oran à Tiaret, les grandes villes se sont embrasées ces jours-ci. Les émeutiers, très jeunes, protestaient contre la hausse brutale du prix des produits de première nécessité. Ce mouvement insurrectionnel cache-t-il autre chose ? Retour sur des événements qui ont lieu de manière[...]

D'Alger à Bejaia, le frisson de la révolte

D'Alger à Bejaia, le frisson de la révolte

Dans la droite ligne des émeutes contre la vie chère que connaît l'Algérie depuis décembre, les manifestations de jeudi ont été particulièrement violentes et étendues sur le territoire. Le mouvement, parti de Bab el-Oued mercredi, continue de se propager.[...]

Algérie : Noureddine Cherouati, Monsieur Éthique de Sonatrach

Algérie : Noureddine Cherouati, Monsieur Éthique de Sonatrach

Le nouveau patron du groupe algérien s’emploie depuis huit mois à faire oublier les affaires qui ont ébranlé l’ancienne direction. La remise à niveau de l’outil de production est son autre ambition.[...]

Que reste-t-il de Boumédiène ?

Que reste-t-il de Boumédiène ?

Trente-deux ans après sa mort, il est le seul ancien président qui n’ait pas sombré dans l’oubli et dont la popularité est toujours intacte, y compris chez les plus jeunes.[...]

Bain de jouvence pour 'Madame l'Afrique'

Bain de jouvence pour "Madame l'Afrique"

Gravement endommagée par le séisme de mai 2003, la basilique d’Alger a été entièrement restaurée. Et inaugurée en grande pompe le 13 décembre en présence d’invités triés sur le volet.[...]

Me Farouk Ksentini : 'L'État, principal prédateur... et principal protecteur'

Me Farouk Ksentini : "L'État, principal prédateur... et principal protecteur"

Me Farouk Ksentini vient de rendre un rapport sur les droits de l'Homme en Algérie, dans lequel il n'épargne pas le pouvoir, responsable, selon lui, de graves manquements.[...]

Les sept plaies de l'Algérie

Les sept plaies de l'Algérie

Particulièrement critique et incisif, le rapport annuel de la Commission nationale consultative pour la protection et la promotion des droits de l’homme pointe des insuffisances, mais aussi des manquements graves. Revue de détail.[...]

WikiLeaks : la presse se régale

WikiLeaks : la presse se régale

Les télégrammes diplomatiques américains publiés par WikiLeaks dévoilent certains dessous de la relation de l'Algérie avec le Maroc et les États-Unis. De quoi faire les choux gras de la presse...[...]

L'opposition s'engouffre dans la brèche WikiLeaks

L'opposition s'engouffre dans la brèche WikiLeaks

Duplicité, laxisme, voire complicité. Les télégrammes diplomatiques américains révélés par WikiLeaks ne sont tendres ni avec le président Amadou Toumani Touré (ATT), ni avec son armée, ni même avec son système financier.[...]

La communauté internationale hausse le ton contre Gbagbo

La communauté internationale hausse le ton contre Gbagbo

Alors que la médiation de l'UA tentée par Jean Ping entre les deux présidents proclamés Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara a été un échec, des membres de la communauté internationale (ONU, Cedeao, UE, États-Unis, France...) commencent à menacer  personnellement Laurent Gbagbo et sa famille de sanctions. Et l'UA discute[...]

La nouvelle Notre-Dame d'Afrique, 'un symbole d'entente et de rencontre'

La nouvelle Notre-Dame d'Afrique, "un symbole d'entente et de rencontre"

La cérémonie de réouverture de la basilique Notre-Dame d’Afrique à Alger s’est déroulée en présence de représentants français et algériens, qui ont voulu saluer ensemble le symbole d’union des cultures qu’elle incarne.[...]

WikiLeaks : petits secrets du Grand Maghreb

WikiLeaks : petits secrets du Grand Maghreb

Description des dirigeants et des personnalités du Grand Maghreb, analyse des relations interarabes et prévisions quant à l’évolution politique de ces pays nourrissent l’essentiel des commentaires, tantôt croustillants, tantôt pessimistes, des diplomates américains. [...]

Bouteflika aux Américains : 'La France n'a jamais vraiment accepté l'indépendance algérienne'

Bouteflika aux Américains : "La France n'a jamais vraiment accepté l'indépendance algérienne"

"La France n'a jamais vraiment accepté l'indépendance algérienne" et tente de régler ses comptes avec l'Algérie "en appuyant le Maroc", estimait en 2007 le président algérien Abdelaziz Bouteflika, selon des mémos diplomatiques américains diffusés par WikiLeaks.[...]

Le cas algérien

Le cas algérien

Les relations diplomatiques algéro-françaises ayant toujours évolué sous le signe des rendez-vous manqués, ses secteurs les plus développés restent la sécurité et le "business first".[...]

Jean-Pierre Raffarin à Alger pour sceller la réconciliation

Jean-Pierre Raffarin à Alger pour sceller la réconciliation

L’émissaire de Nicolas Sarkozy en Algérie l’affirme : les deux pays s’engagent vers une relation sereine et un partenariat économique réfléchi.[...]

Génération sacrifiée ?

Génération sacrifiée ?

Dans la mouvance présidentielle comme dans l’opposition, la relève politique éprouve les pires difficultés à émerger face aux caciques qui refusent de céder la place et de tourner la page.[...]

FMI : Dominique Strauss-Kahn pointe le mal du chômage des jeunes

FMI : Dominique Strauss-Kahn pointe le mal du chômage des jeunes

Lors d’une visite de 24 heures en Algérie, le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a livré son analyse de la situation économique du pays. Trop de chômage chez les jeunes et un secteur privé pas assez dynamique, a-t-il expliqué en substance.[...]

Finances publiques : des lendemains sans risques ?

Finances publiques : des lendemains sans risques ?

Dépenses d’équipement en hausse, revalorisation des salaires, satisfaction des besoins sociaux... Le tout sans endettement extérieur. Mais comment fait l’État pour financer l’avenir du pays ? Décryptage des comptes algériens.[...]

Débat contradictoire et politique économique

Débat contradictoire et politique économique

Des plans quadriennaux à celui dédié au soutien de la croissance, les choix ont été variés à travers les époques en matière de politique de développement en Algérie.[...]

La frustration du journaliste

Les organisateurs suisses du XIIIe sommet de la Francophonie, qui s'est déroulé à Montreux du 22 au 24 octobre, avaient tout prévu pour la quarantaine de chefs d'État et de gouvernement venus sur les bords du lac Léman.[...]

Aqmi : Abou Zeid ne serait pas celui qu'on croit, selon Mokeddem

Aqmi : Abou Zeid ne serait pas celui qu'on croit, selon Mokeddem

Le journaliste algérien Mohamed Mokeddem, alias Anis Rahmani, affirme dans un livre sorti à l’occasion du XVe Salon du livre à Alger que tout le monde se trompe sur la véritable identité d’Abdelhamid Abou Zeid.[...]

Bouteflika à MAM : 'C'est aux États de la région de régler' le problème Aqmi

Bouteflika à MAM : "C'est aux États de la région de régler" le problème Aqmi

La visite de la ministre française de la Justice Michèle-Alliot Marie à Alger a donné lieu à un long échange très ferme avec le président Algérien Abdelaziz Bouteflika.[...]

Prix Houphouët-Boigny : and the winner is... nobody

Prix Houphouët-Boigny : and the winner is... nobody

Le jury chargé de décerner le prix Houphouët-Boigny pour la paix n’est pas parvenu à un consensus sur l’identité du lauréat 2010.[...]

Sommet de l'OIF : les Africains à l'honneur

Sommet de l'OIF : les Africains à l'honneur

Le XIIIe sommet de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) consacre, une nouvelle fois, le poids du continent. La plupart des chefs d'Etat africains ont fait le déplacement de Montreux, en Suisse. L'occasion aussi pour Nicolas Sarkozy de préparer la présidence française du G20 et G8.[...]

Bouteflika : les relations entre Paris et Alger 'se portent bien'

Bouteflika : les relations entre Paris et Alger "se portent bien"

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a affirmé lundi à Alger que les relations algéro-françaises "se portent bien", à l'issue d'un entretien avec la ministre française de la Justice Michèle Alliot-Marie, en visite en Algérie.[...]

Medvedev tente de désamorcer les crises à Alger

Medvedev tente de désamorcer les crises à Alger

Le président russe a effectué une visite éclair dans la capitale algérienne avec plusieurs hommes d'affaires.[...]

Faut-il croire au dégel ?

Faut-il croire au dégel ?

Malgré l’activisme de groupes de pression hostiles des deux côtés de la Méditerranée, le dialogue entre l'Algérie et la France n’a jamais été rompu au plus haut niveau.[...]

L'énigmatique absence de Zerhouni

L'énigmatique absence de Zerhouni

Le vice-Premier ministre algérien ne s'est pas rendu au Conseil des ministres du 28 septembre pour défendre son "code de la commune". Une illustration de la dégradation de ses relations avec le président ?[...]

La mémoire dans la peau

La mémoire dans la peau

L’installation d’une fondation promise par l'ancien président français Jacques Chirac et consacrée aux guerres d’indépendance au Maghreb pourrait compromettre le réchauffement des relations entre l'Algérie et la France.[...]

La "famille révolutionnaire" en émoi

Le refus du gouvernement algérien d’inscrire à l’ordre du jour de la session parlementaire le projet de loi sur la criminalisation de la colonisation provoque un malaise au sein la « famille révolutionnaire » (la fraction la plus conservatrice du courant nationaliste au pouvoir), qui déplore les manœuvres dilatoires du Premier[...]

Mohamed Benmeradi

Mohamed Benmeradi

Ministre algérien de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement[...]

Bouteflika persiste et signe

Bouteflika persiste et signe

Le chef de l’État accentue le coup de barre à gauche et fait adopter quatre ordonnances majeures pour lutter contre la corruption. Mais une arrestation aussi rocambolesque qu’inattendue est venue semer le doute sur la volonté réelle de ces réformes...[...]

Place aux bons offices de Jean-Pierre Raffarin

Place aux bons offices de Jean-Pierre Raffarin

Pour renforcer les relations économiques entre Alger et Paris, Nicolas Sarkozy a fait appel aux bons offices de l'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.[...]

Le temps d'un été

Le temps d'un été

Stations balnéaires prises d’assaut, festivals à foison, animations culturelles tous azimuts, léthargie politique... Durant la saison estivale, le pays n’est plus le même. Et oublie ses soucis. Reportage.[...]

La réconciliation en chantant

La réconciliation en chantant

Le festival de la musique diwane d’Alger a mis les artistes maliens à l’honneur. Dès l’ouverture, la Bamakoise Oumou Sangaré a fait vibrer les liens entre les deux pays.[...]

Nacer Mehal, un ministre africaniste

Nacer Mehal, un ministre africaniste

Nommé fin mai, le nouveau ministre algérien de la Communication a derrière lui une longue carrière de journaliste. Son chantier le plus complexe : le lancement de la télévision numérique terrestre.[...]

Un 14 juillet sur les hauteurs d'Alger

Un 14 juillet sur les hauteurs d'Alger

Prise de la Bastille, Fête de la Fédération, le 14 juillet reste une date dont la célébration revêt une importance particulière pour la République française. Vue d'Alger, cette fête est aussi porteuse de certaines valeurs.[...]

Adieu Mustapha Bouteflika

Adieu Mustapha Bouteflika

Après plusieurs mois de lutte contre le cancer, Mustapha Bouteflika, 57 ans, frère et médecin du chef de l’État, est décédé, le 2 juillet, à Alger.[...]

Un gendarme à la tête des flics

Quatre mois et demi après l’assassinat, le 25 février, du colonel Ali Tounsi, dans son bureau de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la police a désormais un nouveau patron en la personne du général-major Abdelghani Hamel. Officiellement installé le 7 juillet par le ministre de l’Intérieur,[...]

Le programme 2010-2014 à la loupe

Les engagements financiers prévus pour le programme d’investissements publics 2010-2014 sont de l’ordre de 286 milliards de dollars, soit 21 214 milliards de dinars… dont 130 milliards de dollars destinés à l’achèvement des projets lancés durant le précédent quinquennat, notamment dans le secteur des infrastructures[...]

Sonatrach version 3.0

Sonatrach version 3.0

Six mois après l’éclatement du scandale qui a emporté, le 13 janvier 2010, son PDG, Mohamed Meziane, et valu l’incarcération à trois de ses quatre vice-présidents, le groupe pétrolier public Sonatrach – première entreprise africaine selon le classement des 500 établi chaque année par Jeune Afrique –[...]

Les mille et un chantiers de Bouteflika III

Les mille et un chantiers de Bouteflika III

Le chef de l’État a annoncé, le 24 mai, un plan d’investissements publics de 286 milliards de dollars. Si les montants engagés sont toujours plus importants, l’objectif reste le même : la reconstruction nationale. Priorités : la jeunesse et le développement humain.[...]

Décès de Mustapha Bouteflika, le frère du chef de l'État

Décès de Mustapha Bouteflika, le frère du chef de l'État

Le frère et médecin personnel du chef de l’État algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé des suites d'une longue maladie, le vendredi 2 juillet.[...]

Les hommes du président

Les hommes du président

Noureddine Zerhouni, Chakib Khelil, Hamid Temmar... Ils étaient les plus proches et les plus influents collaborateurs d'Abdelaziz Bouteflika depuis son élection en 1999. Jusqu’au remaniement du 28 mai, qui soulève nombre d’interrogations sur l'avenir des trois hommes.[...]

Le continent veut enfin compter

Le continent veut enfin compter

Jusqu’à dimanche, le Canada accueille les sommets du G8 et du G20. Des rendez-vous entre pays riches où l’Afrique espère peser de tout son poids.[...]

Où est passé Zerhouni ?

Promotion ou préretraite ? La nomination de Yazid Zerhouni au poste (créé pour l'occasion) de vice-Premier ministre soulève des interrogations... que son absence d'apparition publique ne fait que renforcer.[...]

Le secrétaire général de l'Élysée en visite à Alger

Le secrétaire général de l'Élysée en visite à Alger

Claude Guéant, le secrétaire général de la présidence française, a rencontré le président Abdelaziz Bouteflika et plusieurs de ses ministres, dimanche à Alger. Une visite destinée à réchauffer les relations entre les deux pays.[...]

Les trublions de la république

Les trublions de la république

Nous en avons retenu six. Ils sont avocats, artistes, politiques ou militants. Tous mènent, chacun à sa manière, un combat qui agace le pouvoir et les tenants de la pensée unique. Galerie de portraits.[...]

Deux hommes à la primature

Abdelaziz Bouteflika aura attendu dix-huit mois avant d’user d’une nouvelle prérogative introduite par la révision de la Constitution, en novembre 2008, révision qui lui avait permis de briguer un troisième mandat : le droit de désigner un vice-Premier ministre.[...]

Comment Bouteflika reprend la main

Comment Bouteflika reprend la main

On le qualifiait de "président aux trois quarts". Son ambitieux plan quinquennal – 286 milliards de dollars d’investissements sur cinq ans – et le remaniement du 28 mai, qui confirme le coup de barre à gauche, prouvent qu’il n’en est rien.[...]

Le pas de clerc de Jacob Zuma

Le pas de clerc de Jacob Zuma

Les présidents sud-africain et algérien ne sont pas parvenus à s'entendre au sujet de la vente de la compagnie algérienne Djezzy au groupe sud-africain MTN. En cause, le vendeur, qui n'est autre que la patron égyptien d'Orascom.[...]

Sommet de Nice : Sarkozy and friends

Sommet de Nice : Sarkozy and friends

Pour le président français, le sommet de Nice, du 31 mai au 1er juin, a été l’occasion d’officialiser sa stratégie africaine. « Décomplexée » et davantage tournée vers le monde anglophone. Vœu pieux ?[...]

Flottille Free Gaza : les islamistes en première ligne

Flottille Free Gaza : les islamistes en première ligne

De nombreux élus islamistes maghrébins étaient présents sur la flottille humanitaire violemment arraisonnée par Israël. L'émotion provoquée par ce drame pourrait leur être politiquement bénéfique.[...]

Boutef et les cassandres

C’est bien connu, en Algérie plus qu’ailleurs, on en est souvent réduit à tenter de décrypter les rumeurs plutôt que de commenter les informations. Normal, me direz-vous, tant les dirigeants algériens sont enclins à se réfugier dans le mutisme et l’opacité. C’est encore plus vrai depuis la[...]

Des milliards pour la reconstruction

Des milliards pour la reconstruction

L'Algérie a lancé un important programme d'investissement : 286 milliards de dollars pour la période 2010-2014.[...]

Sommet Afrique-France : la toute première fois pour Sarkozy

Sommet Afrique-France : la toute première fois pour Sarkozy

Le premier sommet Afrique-France de Nicolas Sarkozy s'ouvre à 14 heures, ce lundi 31 mai, à Nice. Le président français y accueille 38 chefs d'Etat et de gouvernement.[...]

Abdelaziz Bouteflika se rendra au sommet de Nice

Abdelaziz Bouteflika se rendra au sommet de Nice

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika doit se rendre à Nice pour le sommet Afrique-France qui s'y tiendra du 30 mai au 1er juin. Ce qui portera à trois le nombre de chefs d'Etat maghrébins qui feront le déplacement, avec Mohamed Ould Abdelaziz (Mauritanie) et Hosni Moubarak (Egypte).[...]

L'Algérie et l'Afrique du Sud s'entendent sur le nucléaire civil

L'Algérie et l'Afrique du Sud s'entendent sur le nucléaire civil

Abdelaziz Bouteflika et Jacob Zuma ont signé un accord de coopération sur l'énergie nucléaire civile dont les modalités n'ont pas été précisées. Les compagnies pétrolières Sonatrach et Petroleum South Africa ont également conclu un mémorandum d'entente.[...]

Paroles 
de chefs

L’impertinent Ahmed Benchemsi, ce funambule des lignes rouges qui, au Maroc, délimitent les frontières de l’incritiquable (Dieu, la patrie, le roi), a encore sévi. De passage à Rabat cette semaine, je lis à la une de son hebdo TelQuel l’annonce d’une enquête – au demeurant intéressante – sur « les[...]

Noureddine Cherouati, redresseur d'image

Noureddine Cherouati, redresseur d'image

Connu pour son intégrité, le nouveau président-directeur général de Sonatrach aura fort à faire pour corriger l'image corrompue de l'entreprise laissée par son prédécesseur. Pour cela, il s'appuie sur une direction renouvellée et sur son expérience de près de quarante ans dans le secteur.[...]

Au sommet de Nice, Sarkozy veut faire mieux que Chirac

Au sommet de Nice, Sarkozy veut faire mieux que Chirac

En coulisses, le président français Nicolas Sarkozy s'active pour réunir un maximum de chefs d'État au sommet Afrique-France de Nice qui se tiendra les 31 mai et 1er juin prochains. Fera-t-il mieux que son prédecesseur Jacques Chirac ?[...]

Tour de vis et retour de l'État

Tour de vis et retour de l'État

Le gouvernement a révisé sa stratégie au profit des entreprises locales. Un patriotisme économique qui tranche avec l’option libérale suivie jusqu’à présent. Et qui a dérouté plus d’un opérateur.[...]

Opération mains propres et réforme de l'État

Outre la poursuite des efforts de développement, deux grands chantiers ont été lancés pour le troisième mandat d'Abdelaziz Bouteflika : celui de la réforme de l'État et celui de la moralisation de la gestion des deniers publics. Bien que ces dossiers soient aussi complexes et déterminants l'un que l'autre pour l'avenir du pays, le second,[...]

Virage à gauche

Virage à gauche

Réélu pour un troisième mandat il y a tout juste un an, le président Abdelaziz Bouteflika poursuit sa politique d’investissements publics, soutenue par une large majorité de la classe politique. Mais, sur le front économique et social, les tensions se font jour.[...]

Les mystères d'Alger

Un an après la réélection d’Abdelaziz Bouteflika, l’Algérie est l’objet de toutes les interrogations. Le brutal changement de cap économique et l’abandon du libéralisme ont dérouté les investisseurs étrangers. Le retour en force de l’État dans la sphère économique et les nouvelles[...]

Opéra d'Alger : premier acte

Un protocole d'accord pour le financement et la réalisation du futur Opéra d'Alger a été signé le 14 avril entre l'Algérie et la Chine, qui doit prendre en charge sa construction.[...]

Retrouvailles

Pour des raisons diverses (maladie d’Abdelaziz Bouteflika, démission de Thabo Mbeki, agenda surchargé de Jacob Zuma), la Haute Commission mixte codirigée par les présidents des deux pays ne s’était plus réunie depuis novembre 2004, lors de la dernière visite du chef de l’État algérien à Pretoria. Cette[...]

Le patient algérien

Le patient algérien

Lors de son neuvième congrès, l’ancien parti unique a reconduit à sa tête Abdelaziz Belkhadem et évité les questions qui fâchent. Le débat d’idées et le renouvellement des structures attendront...[...]

Hommage unanime à Zohra Sellami

Hommage unanime à Zohra Sellami

Le décès de l'épouse de l'ancien président Ahmed Ben Bella a provoqué une émotion nationale.[...]

Le Front national joue à qui perd gagne

Le Front national joue à qui perd gagne

Quand Jean-Marie Le Pen baisse dans les sondages, il agite le drapeau de la xénophobie avec une force renouvelée, espérant un esclandre médiatique qui lui remette le pied à l'étrier. Et quand il perd en justice, il se dit victime d'entrave à la « liberté d'opinion ». Classique et cousu de fil blanc, le[...]

Zinédine Zidane à la tête des Fennecs ?

Zinédine Zidane à la tête des Fennecs ?

D’après le journal français Sud-Ouest, le président algérien aurait proposé au champion du monde de football français de prendre la tête de la sélection nationale.[...]

Le Front national de Jean-Marie Le Pen suscite la colère d'Alger

Le Front national de Jean-Marie Le Pen suscite la colère d'Alger

Distribuée depuis novembre 2009, l'affiche du Front national (FN) de Jean-Marie Le Pen représentant une carte de France recouverte du drapeau algérien a réussi à provoquer un tollé médiatique, une semaine avant les élections régionales dans l'Hexagone. Un beau coup de communication politique auquel - ironie de l'histoire - Alger a[...]

La neutralité selon Aziz

La neutralité selon Aziz

Le discours officiel n’a pas changé : Nouakchott est aussi proche de Rabat que d’Alger. La réalité est cependant bien différente.[...]

Ali Tounsi : enquête sur un assassinat

Ali Tounsi : enquête sur un assassinat

Le 25 février, Ali Tounsi, chef de la Direction générale de la Sûreté nationale, est abattu dans son bureau par un proche collaborateur, le colonel Chouïeb Oultache. Portrait de deux hommes liés par une communauté de destin et dont la longue amitié a brutalement tourné court.[...]

Zinédine Zidane rend visite à Abdelaziz Bouteflika

Zinédine Zidane rend visite à Abdelaziz Bouteflika

Pour la deuxième fois depuis son retrait du monde du football en 2006, le joueur Zinédine Zidane a effectué une visite en Algérie. Il a rencontré le président Bouteflika et sa famille.[...]

Le poids des mots

- « Peu de pays entretiennent des relations aussi profondes, charnelles, complexes que l’Algérie et la France… Le temps est venu de regarder l’avenir avec sérénité. » Jacques Chirac, le 2 mars 2003 - « Une page est bien tournée et c’est à partir de ces peines partagées et de ces[...]

Les couples présidentiels

L’histoire commune à l’Algérie et à la France a mis ces hommes d’État face à face. Au même moment au pouvoir, comment s’entendaient-ils ? Comment se percevaient-ils ?[...]

Mohammed Harbi : "Il faudra beaucoup de temps pour qu'on avance"

Historien algérien[...]

Algérie-France : la déchirure

Algérie-France : la déchirure

Jamais les sujets d’incompréhension entre les deux pays n’ont été si nombreux et les tensions si profondes. Enquête sur des amants terribles.[...]

Rencontre Guéant, Levitte et Bouteflika prévue à Alger

Rencontre Guéant, Levitte et Bouteflika prévue à Alger

Le secrétaire général de l'Élysée et le conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy étaient attendus par le président algérien Abdelaziz Bouteflika, ce dimanche 21 février, a appris Jeune Afrique. Ils devaient tenter de décrisper les relations particulièrement tendues entre Alger et Paris ces derniers mois. [...]

Moussa Abdi : 'La France doit reconnaître ses crimes en Algérie'

Moussa Abdi : "La France doit reconnaître ses crimes en Algérie"

ÉLU du FLN (Front de libération nationale), ­professeur d’histoire à l’université de Chlef, Moussa Abdi, 59 ans, est l’initiateur du projet de loi portant sur la criminalisation du colonialisme français, que 120 députés algériens ont déjà signé. Cette proposition n’est pas encore[...]

Otage français: Bamako réitère son refus de libérer des islamistes

Otage français: Bamako réitère son refus de libérer des islamistes

Le Mali "n'a pas changé de position" et a une nouvelle fois refusé de libérer des islamistes en échange de l'élargissement du Français Pierre Camatte, enlevé fin novembre par Al-Qaïda dans le nord malien, a-t-on appris dimanche de sources gouvernementales maliennes.[...]

Nouvelles tensions entre Alger et Paris

Nouvelles tensions entre Alger et Paris

Le Front de libération nationale (FLN) a annoncé une proposition de loi pour "criminaliser" le colonialisme. Elle prévoit de créer des "tribunaux spéciaux" pour "juger les responsables de crimes coloniaux". Cet épisode intervient après le gel de la création d'une commission parlementaire entre les deux pays et[...]

Liamine Zéroual

Algérie (1994-1999), 68 ans[...]

Au pays des mille et un bakchichs

Au pays des mille et un bakchichs

Axe principal de la campagne présidentielle d’Abdelaziz Bouteflika en 2009, la lutte contre la corruption a pris une nouvelle dimension avec l’affaire Sonatrach. Voyage au cœur d’un système de rapine institutionnalisée.[...]

Algérie-Espagne : retrouvailles à Madrid

Algérie-Espagne : retrouvailles à Madrid

La rencontre entre Bouteflika et Zapatero scelle le réchauffement des relations entre les deux pays.[...]

La nouvelle donne

L’ascension de Seif el-Islam en tant que dauphin putatif renforce la tendance aux successions dynastiques qui se manifeste dans plusieurs pays voisins et amis. Mais elle ne peut qu’être diversement appréciée sur le plan des relations bilatérales, notamment dans les pays d’Afrique du Nord frontaliers. Seif a, apparemment, des atomes crochus avec[...]

Minimum 15 000 dinars

Minimum 15 000 dinars

Promise, le 24 février 2009, par le président Abdelaziz Bouteflika, la hausse du salaire national minimum garanti (SNMG) sera effective à partir du 1er janvier 2010. Et elle sera de l’ordre de 25 %, taux fixé par la Tripartite (un mécanisme de dialogue social regroupant le gouvernement, les syndicats et le patronat), qui s’est[...]

Algérie : un budget en déficit

Le projet de loi de finances et le budget de l’État pour l’année 2010 ont été adoptés, le 1er décembre, par l’Assemblée populaire nationale (APN, chambre basse du Parlement). Le budget de l’État, calculé sur la base d’un baril de pétrole à 37 dollars, devrait afficher un[...]

Algérie : pas de rançon pour les preneurs d'otages !

Depuis plusieurs mois, la diplomatie algérienne ne ménage pas ses efforts pour obtenir du Conseil de sécurité de l’ONU une résolution condamnant le versement de rançons en échange de la libération d’otages détenus par telle ou telle organisation terroriste. Les 25 et 26 novembre, lors de sa première visite[...]

Toute l'Algérie derrière son équipe dans l'attente du match d'appui contre l'Egypte

Toute l'Algérie derrière son équipe dans l'attente du match d'appui contre l'Egypte

L'Egypte de Hassan Shehata et  l'Algérie de Rabah Saâdane se rencontreront une nouvelle fois mercredi 18 novembre en match de barrage pour savoir qui des deux accèdera à la phase finale de la Coupe du Monde 2010 organisée en Afrique du Sud. Le choc entre les "Pharaons" et "Khadra" aura lieu à Khartoum.[...]

Maroc-Algérie : encore le Polisario

Après avoir quitté avec fracas, le 1er septembre, les cérémonies marquant le 40e anniversaire de la révolution libyenne, la délégation marocaine – le Premier ministre, la secrétaire d’État à la Coopération et plusieurs hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères –[...]

Oraux de ramadan

C’est devenu une tradition depuis son retour aux affaires, en avril 1999. À l’occasion du ramadan, le président Abdelaziz Bouteflika auditionne individuellement ses ministres, passe en revue les secteurs dont ils ont la charge, évalue leur travail. Ces harassantes séances, selon le témoignage de nombreux ministres, sont sanctionnées[...]

Bouteflika rend hommage à Francis Jeanson

Bouteflika rend hommage à Francis Jeanson

Le président algérien a salué la mémoire de Francis Jeanson, décédé samedi. Il était le fondateur des "porteurs de valises", un réseau de soutien à l'Algérie en lutte contre la domination française lors de la période coloniale.[...]

Vendredi et samedi deviennent jours de congé hebdomadaire

Vendredi et samedi deviennent jours de congé hebdomadaire

Le conseil des ministres algérien a décidé de faire du vendredi et du samedi jours de congé hebdomadaire à partir du 14 août, au lieu de jeudi et vendredi, selon un communiqué officiel publié mardi soir. [...]

Bouteflika, l'épreuve

Bouteflika, l'épreuve

Au moment où l'affaire des moines de Tibéhirine connaissait un nouveau rebondissement, mettant une fois encore à mal les relations avec la France, le président vivait un drame personnel : le décès de sa mère. La vraie femme de sa vie.[...]

L'Algérie, la Libye et le Mali s'unissent contre Al-Qaïda

L'Algérie, la Libye et le Mali s'unissent contre Al-Qaïda

L'Algérie, la Libye et le Mali vont "mettre en commun" leurs "moyens militaires pour combattre" l'insécurité dans la bande sahélo-saharienne, liée notamment à Al-Qaïda, a déclaré le président malien Amadou Toumani Touré, cité lundi dans la presse malienne. [...]

Visite de trois jours du président cubain Raul Castro

Visite de trois jours du président cubain Raul Castro

Le chef de l'Etat cubain Raul Castro a entamé dimanche une visite de trois jours en Algérie, la deuxième en six mois, pour renforcer la coopération entre les deux pays. [...]

Algérie-Maroc : un grand pas en avant...

Bourrage des urnes, trucage des listes, intimidation à l'entrée des bureaux de vote, candidatures empêchées, partis interdits : la gestion « contrôlée » du paysage politique a longtemps été une constante au Maghreb. Après le parti unique, le pluralisme factice, en quelque sorte... L'année 2002, riche en[...]

Décès de la mère du président Bouteflika

Décès de la mère du président Bouteflika

La mère du président algérien est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à Alger. L'enterrement a eu lieu lundi dans la capitale algérienne. [...]

Algérie-France : mémoire vive

Algérie-France : mémoire vive

Comme chaque année au mois de mai, les slogans anticoloniaux refleurissent à l’occasion de la commémoration des événements de Sétif.[...]

Bouteflika III, acte 1

Bouteflika III, acte 1

Confortablement réélu pour un troisième mandat, le président choisit de renouveler sa confiance à l’équipe gouvernementale sortante. Une décision qui a fait quelques déçus dans les rangs de ses partisans.[...]

Bouteflika ne viendra pas en juin

La visite d’Abdelaziz Bouteflika en France, annoncée pour la mi-juin et largement commentée par les médias des deux pays, n’aura pas lieu à cette date. Le principe de la visite d’État du président algérien – à l’invitation de la France, qui avait proposé le mois de juin – n’est pas remis en[...]

Composition du gouvernement : on prend les mêmes et on recommence

Composition du gouvernement : on prend les mêmes et on recommence

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu le 9 avril, a reconduit lundi le Premier ministre Ahmed Ouyahia et les membres de son gouvernement, à l'exception d'un ministre, a annoncé la présidence. [...]

L'armée et les services félicités

Une bombe artisanale désamorcée dans un bureau de vote... Une tentative d'attaque contre un convoi transportant des urnes déjouée... Les deux seules opérations d'envergure entreprises par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) pour perturber l'élection présidentielle du 9 avril ont tourné court grâce à l'imposant dispositif de[...]

Algérie : la formule Senghor

Au nord et au sud du continent africain, deux très grands pays abordent, en ce mois d’avril 2009, une phase nouvelle et importante de leur histoire. En Afrique du Nord, c’est l’Algérie, qui vient de réélire pour un troisième mandat son président, Abdelaziz Bouteflika Que penser de cette non-alternance ? À l’autre[...]

Le président Bouteflika fixe les priorités pour le prochain quinquennat

Le président Bouteflika fixe les priorités pour le prochain quinquennat

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui a prêté serment dimanche, a fixé les priorités qu'il envisage d'aborder au cours des cinq années à venir.[...]

Le président Abdelaziz Bouteflika prête serment

Le président Abdelaziz Bouteflika prête serment

Abdelaziz Bouteflika a prêté serment dimanche comme président de l'Algérie. Le 9 avril, il avait été réélu pour un troisième mandat avec 90,23% des voix.[...]

Et maintenant ?

Et maintenant ?

Au lendemain de sa large victoire à l’élection présidentielle du 9 avril, Abdelaziz Bouteflika sait qu’il n’y a plus de temps à perdre. Les Algériens attendent des réformes aussi profondes que rapides. Pour changer radicalement leur quotidien.[...]

Les leçons d’une élection

Alger, vendredi 10 avril 2009 à midi. Noureddine Yazid Zerhouni, le ministre de l’Intérieur, égrène les résultats de l’élection présidentielle. Le chef de l’Etat sortant Abdelaziz Bouteflika remporte sans surprise le scrutin, avec 90,24 % des voix, devançant l’égérie du Parti des Travailleurs Louisa[...]

Abdelaziz Bouteflika président avec 90,24% des voix

Abdelaziz Bouteflika président avec 90,24% des voix

Abdelaziz Bouteflika a été réélu président de l'Algérie avec 90,24% des voix à l'issue du scrutin de jeudi.  Le taux de participation a atteint 74,54%, selon le ministère de l'Intérieur. [...]

Présidentielle : le ministre de l'Intérieur annonce 74,11% de participation

Présidentielle : le ministre de l'Intérieur annonce 74,11% de participation

Le ministre algérien de l’Intérieur Yazid Zerhouni a annoncé que le taux de participation à la présidentielle algérienne de jeudi s’élevait à 74,11%. Quatre des cinq opposants ont dénoncé un "bourrage des urnes" et "des cas de fraude". [...]

La presse française censurée pour la présidentielle

La presse française censurée pour la présidentielle

L’Algérie, où les citoyens élisent ce jeudi leur président, a saisi les derniers numéros de deux magazines et d’un journal français. L’Express, Marianne et le Journal du Dimanche seraient accusés d’avoir enfreint l’article 26 du code de l’information 07/90, qui réprime notamment l’atteinte « aux[...]

Bouteflika cherche une 'majorité écrasante'

Bouteflika cherche une "majorité écrasante"

Le président algérien sortant espère obtenir "une majorité écrasante" à l’élection présidentielle de ce jeudi. Abdelaziz Bouteflika, qui brigue un troisième quinquennat, se présente face à cinq candidats qui ont tous déploré le manque de moyens dont ils disposaient face au chef de[...]

La dernière ligne droite

Programmes, performances, débats, perception... Comment les six candidats à la présidentielle du 9 avril ont-ils mené campagne ? Quelles traces les adversaires d’Abdelaziz Bouteflika laisseront-ils ?[...]

Les Algériens de France aux urnes pour la présidentielle

Les Algériens de France aux urnes pour la présidentielle

Les Algériens ont commencé à voter samedi pour l’élection présidentielle du 9 avril. Si certains se rendent aux urnes pour des raisons purement politiques, d’autres confient des motivations bien plus terre à terre… Reportage. [...]

Les Algériens de l'étranger commencent à voter pour la présidentielle

Les Algériens de l'étranger commencent à voter pour la présidentielle

Les Algériens installés à l'étranger ont commencé à voter samedi pour la présidentielle de leur pays, qui se tiendra le 9 avril. En France, la participation du premier jour était qualifiée "importante".[...]

Médias : être vu pour être élu

Le traitement de la campagne électorale par les médias doit être égalitaire. C’est ce que dit le code électoral. Pourtant, de l’avis des rivaux du président sortant, la télévision publique n’a d’yeux que pour Boutef. Les dirigeants de l’ENTV s’en défendent. « La répartition du temps[...]

La machine Bouteflika

La machine Bouteflika

Après dix jours de meetings et d’affichage intensif, la différence entre les budgets dont disposent les six candidats se fait sentir, les équipes de campagne de ses concurrents reprochant au président sortant d’utiliser tous les moyens de l’État pour séduire le corps électoral.[...]

Marathon man

En raison de son âge (72 ans) et de son état de santé, beaucoup s’interrogeaient sur la capacité d’Abdelaziz Bouteflika, qui briguera le 9 avril un troisième mandat présidentiel, à faire campagne. En fait, sa résistance étonne jusqu’à son staff. Alors que, pendant les trois semaines que dure la campagne,[...]

Concertations sur le Sahel

À l’issue de son voyage en Mauritanie, Mouammar Kadhafi a dépêché à Alger Ahmed Kaddaf Eddam, son cousin et conseiller en matière de sécurité. Ce dernier a immédiatement été reçu par Abdelaziz Bouteflika, pendant plus d’une heure. Trois dossiers ont été évoqués : 1. Le[...]

Lancement officiel de la campagne présidentielle

Lancement officiel de la campagne présidentielle

La campagne pour les élections présidentielles algériennes du 9 avril débute ce jeudi. Cinq candidats s’étaient lancés dans la course avant le lancement officiel, justifiant qu’ils prenaient exemple sur le chef de l’Etat... [...]

Coup d'envoi jeudi de la campagne électorale

Coup d'envoi jeudi de la campagne électorale

La campagne pour la présidentielle en Algérie, où Abdelaziz Bouteflika est assuré d'être réélu, s'ouvre jeudi alors que les adversaires du chef de l'Etat dénoncent un combat inégal mais tentent malgré tout de mobiliser l'électorat. [...]

En attendant la présidentielle

Si la campagne électorale ne s’ouvre officiellement que le 19 mars, celle du chef de l’État sortant est déjà lancée, sur fond de météo capricieuse et de Mouloud détonant célébré à coups de pétards. Reportage.[...]

Le programme de Bouteflika axé sur la continuité et la stabilité

Le programme du président alégiren Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle du 9 avril prochain sera axé sur la continuité et la stabilité du pays, a indiqué à Alger, Abdelmalek Sellal, le directeur de sa campagne électorale, a rapporté l'agence de presse algérienne APS. M. Sellal qui intervenait[...]

Mise au point

J’ai lu attentivement l’article sur le président Bouteflika (voir J.A. n° 2507). Mon défunt époux Kasdi Merbah, assassiné il y a seize ans, y est décrit comme « l’inamovible chef de la sécurité ». Pas si inamovible que ça, en réalité, son mandat ayant duré le même[...]

Cinq challengeurs dans l'arène

Cinq challengeurs dans l'arène

Une semaine a suffi au Conseil constitutionnel pour rendre publique la liste officielle des candidats à la présidentielle du 9 avril. Au vu de leur parcours, les adversaires d’Abdelaziz Bouteflika ne sont pas forcément les faire-valoir annoncés.[...]

Seulement 6 candidats, dont Bouteflika, retenus pour la présidentielle

Seulement 6 candidats, dont Bouteflika, retenus pour la présidentielle

Six candidats, dont le chef d'Etat sortant , ont été retenus pour l'élection présidentielle du 9 avril en Algérie sur les 13 qui avaient déposé leur dossier, a annoncé le Conseil constitutionnel. [...]

Dix contre un

Dix contre un

Ils avaient jusqu’au 23 février à minuit, soit quinze jours après la convocation du corps électoral, pour déposer un dossier de candidature à l’élection présidentielle du 9 avril auprès de Boualem Bessaieh, président du Conseil constitutionnel. Finalement, ils sont onze à l’avoir fait. Un[...]

Quelques pendules remises à l'heure...

C’était dans l’air. Le gouvernement a révisé sa politique en matière d’investissements étrangers, au profit des entreprises locales. À l’origine de ce tournant politique, le discours prononcé le 26 juillet dernier par le président Bouteflika, dans lequel il a vivement critiqué les investisseurs[...]

Chasse gardée présidentielle

Chasse gardée présidentielle

Avec Abdelaziz Bouteflika et sa longue expérience des Affaires étrangères, la diplomatie algérienne est revenue sur le devant de la scène.[...]

D'un quinquennat l'autre

D'un quinquennat l'autre

À près d’un mois de la prochaine échéance présidentielle, retour sur les deux mandats successifs d’Abdelaziz Bouteflika.[...]

Un long chemin

Un long chemin

Alger, fin 1999. Je découvrais El Djazaïr, pays mythique à mes yeux, dont je ne savais rien ou presque. Tout juste quelques images relayées par les médias. Des images de violence, de sang et de destruction. L’interruption du processus électoral en janvier 1992, l’insurrection islamiste, les prêches enflammés de Madani et[...]

Onze candidats, dont Bouteflika à la présidentielle

Onze candidats, dont Bouteflika à la présidentielle

Onze personnes, dont le président algérien Abdelaziz Bouteflika, ont déposé depuis jeudi au Conseil constitutionnel à Alger leurs dossiers de candidature à l'élection présidentielle du 9 avril. [...]

Sahara: Christopher Ross reçu par le président algérien Bouteflika

Sahara: Christopher Ross reçu par le président algérien Bouteflika

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a reçu à Alger le nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental Christopher Ross, a indiqué l'agence algérienne APS. [...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus