mot cléRésultat par mot clé:Marc Trévidic

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines assassinés en 1996, révèle jeudi la radio "France Info".[...]

Algérie : les crânes des moines de Tibhirine exhumés en présence du juge Trévidic

Algérie : les crânes des moines de Tibhirine exhumés en présence du juge Trévidic

Le juge antiterroriste français Marc Trévidic a assisté mardi au sud d'Alger à l'exhumation des restes des crânes des sept moines de Tibhirine assassinés en 1996.[...]

Moines de Tibihirine : le juge Trévidic en Algérie trois ans après sa première demande

Moines de Tibihirine : le juge Trévidic en Algérie trois ans après sa première demande

Trois ans après en avoir fait la demande, le juge français Marc Trévidic a enfin pu se rendre à Alger dans le cadre de son enquête sur l'assassinat en 1996 des moines de Tibihirine.[...]

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme il l'entend.[...]

Tibehirine : le juge Trévidic autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre

Tibehirine : le juge Trévidic autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre

Après plusieurs mois d'atermoiements, la justice algérienne a finalement autorisé mercredi Marc Trévidic, juge français chargé de l'enquête sur l'assassinat des sept moines de Tibehirine en 1996, à se rendre en Algérie au mois d'octobre.[...]

Tibéhirine : Alger réclame l'audition d'ex-membres des services secrets français

Tibéhirine : Alger réclame l'audition d'ex-membres des services secrets français

Alger a demandé l'audition de deux anciens membres des services secrets français dans l'enquête sur l'assassinat des moines de Tibéhirine, retardant d'autant une visite prévue depuis des mois en Algérie du juge français Marc Trévidic, rapporte dimanche le quotidien El Watan.[...]

Moines de Tibéhirine : Marc Trévidic excédé par les reports de sa visite à Alger

Moines de Tibéhirine : Marc Trévidic excédé par les reports de sa visite à Alger

Le juge antiterroriste français Marc Trévidic a fait part de son mécontentement mercredi face aux reports incessants de sa visite à Alger. Où il est censé procéder à l'exhumation et à l'expertise des têtes des moines de Tibéhirine, assassinés en 1996.[...]

Moines de Tibhirine : selon Fabius, le juge Trévidic pourra aller en Algérie 'dans les jours qui viennent'

Moines de Tibhirine : selon Fabius, le juge Trévidic pourra aller en Algérie "dans les jours qui viennent"

De retour d'une visite à Alger, Laurent Fabius a affirmé mardi que le juge français Marc Trévidic, chargé de l'enquête sur l'assassinat des moines de Tibhirine, pourrait être autorisé à se rendre en Algérie "dans les jours qui viennent".[...]

Moines de Tibéhirine : la visite de Marc Trévidic une nouvelle fois reportée

Moines de Tibéhirine : la visite de Marc Trévidic une nouvelle fois reportée

Le juge antiterroriste français Marc Trévidic devait se rendre en Algérie samedi. Le magistrat et son équipe ont dû renoncer faute d'autorisation officielle.[...]

Tibhirine : Alger reporte l'exhumation des têtes des moines

Tibhirine : Alger reporte l'exhumation des têtes des moines

Attendu en Algérie à partir de dimanche pour procéder à l'exhumation des têtes des moines de Tibhirine, le juge français Marc Trévidic a vu son voyage reporté à la dernière minute par les autorités algériennes.[...]

Algérie : l'exhumation des têtes des moines de Tibéhirine prévue début mars

Algérie : l'exhumation des têtes des moines de Tibéhirine prévue début mars

L'exhumation des têtes des sept moines de Tibéhirine, au sud d'Alger, est prévue pour la première semaine du mois de mars, en présence du juge antiterroriste français Marc Trévidic.[...]

Moines de Tibhirine : 'L'autopsie des têtes est prévue pour fin février 2014'

Moines de Tibhirine : "L'autopsie des têtes est prévue pour fin février 2014"

En déplacement à Alger en début de semaine, le juge français Marc Trévidic a obtenu le feu vert des autorités algériennes pour procéder à l'autopsie des têtes des moines de Tibhirine. Il ne pourra en revanche pas mener d'auditions de témoins. L'avocat des familles des victimes, Me Patrick Baudouin, est à la fois[...]

Moines de Tibhirine : le juge Trévidic obtient l'accord d'Alger pour les autopsies

Moines de Tibhirine : le juge Trévidic obtient l'accord d'Alger pour les autopsies

En déplacement en Algérie, le juge d'instruction français Marc Trévidic a obtenu le feu vert des autorités algériennes pour autopsier les têtes des moines de Tibhirine, dans le cadre de son enquête sur leur assassinat en 1996. Le magistrat n'a en revanche pas reçu l'autorisation de réaliser une série d'auditions de[...]

Affaire des moines de Tibhirine : le juge Trévidic bientôt à Alger

Affaire des moines de Tibhirine : le juge Trévidic bientôt à Alger

Chargé du dossier de l'assassinat des moines de Tibhirine, en mai 1996, le juge d'instruction français Marc Trévidic se rendra pour deux jours à Alger lors de la dernière semaine de novembre. Enjeu de cette première réunion cruciale avec ses interlocuteurs algériens : l'étude de sa demande d'exhumation des têtes des sept[...]

Rwanda : Kayumba et Karegeya, révélations ou mystifications ?

Rwanda : Kayumba et Karegeya, révélations ou mystifications ?

Énième rebondissement dans l'affaire des transfuges du Front populaire rwandais (FPR) accusant Paul Kagamé d'être impliqué dans l'attentat du 6 avril 1994 au Rwanda. Deux ex-militaires, désormais opposants exilés en Afrique du Sud, Faustin Kayumba Nyamwasa et Patrick Karegeya, prétendent aujourd'hui disposer de preuves incriminant l'actuel[...]

Les familles des moines de Tibéhirine dénoncent l'inaction d'Alger

Les familles des moines de Tibéhirine dénoncent l'inaction d'Alger

Dans un courrier adressé au président Français, François Hollande, les proches des sept moines de Tibéhirine tués en 1996 déplorent "qu’aucune action sérieuse n'a été entreprise [par le pouvoir algérien] pour faire la lumière sur ces assassinats".[...]

Génocide rwandais : l'enquête du juge Bruguière sabotée

Génocide rwandais : l'enquête du juge Bruguière sabotée

C'était il y a presque vingt ans. Le 6 avril 1994, l'avion du président Juvénal Habyarimana était abattu. Un attentat considéré comme le déclencheur du génocide rwandais, et que les magistrats français ont longtemps - et obstinément - attribué à la rébellion tutsie. Retour sur un fiasco judiciaire.[...]

Rwanda - P. Brewaeys : 'La thèse Bruguière est définitivement morte et enterrée'

Rwanda - P. Brewaeys : "La thèse Bruguière est définitivement morte et enterrée"

Un livre et un documentaire dont "Jeune Afrique" révèle la teneur en exclusivité (n°2725, en vente en kiosques du 31 mars au 6 avril) soulignent les incohérences de l'enquête du juge Bruguière sur l'attentat du 6 avril 1994 à Kigali.[...]

Attentat du 6 avril 1994 : l'appel d'Agathe Habyarimana contre l'expertise Trévidic rejeté

Attentat du 6 avril 1994 : l'appel d'Agathe Habyarimana contre l'expertise Trévidic rejeté

Le recours déposé par certaines parties civiles, dont Agathe Habyarimana, la veuve de l’ancien président rwandais, contre l’expertise balistique portant sur l’attentat du 6 avril 1994, a été rejeté par la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris, mardi 19 mars. Les avocats des sept Rwandais mis en examen dans[...]

Filière jihadiste vers le Mali : quatre hommes mis en examen dont deux écroués

Filière jihadiste vers le Mali : quatre hommes mis en examen dont deux écroués

Les quatre hommes interpellés mardi en région parisienne dans le cadre d'une enquête sur une filière de jihadistes vers le Mali ont été mis en examen samedi soir à Paris, et deux d'entre eux placés en détention provisoire.[...]

France - Rwanda : le parquet appuie Trévidic

France - Rwanda : le parquet appuie Trévidic

Lors d'une audience en appel, le 31 janvier, le parquet a appuyé Marc Trévidic dans son refus opposé aux parties civiles, parmi lesquelles Agathe Habyarimana, qui réclament des contre-expertises après un rapport ballistique dans l'enquête sur l'attentat du 6 avril 1994.[...]

Rwanda : le capitaine, l'avion et le génocide

Rwanda : le capitaine, l'avion et le génocide

Un document mis au jour par le juge français Marc Trévidic et divulgué le 24 janvier par le quotidien "Le Parisien" repose la question des prestations assurées jusqu'en 1994 par l'ancien gendarme Paul Barril au bénéfice de l'armée génocidaire rwandaise…[...]

Rwanda : révélations autour de l'assassinat de deux gendarmes français en avril 1994

Rwanda : révélations autour de l'assassinat de deux gendarmes français en avril 1994

Un témoignage inédit publié jeudi 10 janvier par "Libération" relance les questions relatives au rôle joué par les autorités françaises dans les jours qui ont suivi l'attentat contre l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, le 6 avril 1994, qui a marqué le déclenchement du génocide contre[...]

Moines de Tibéhirine : un ancien membre de la DRS accuse les services secrets algériens

Moines de Tibéhirine : un ancien membre de la DRS accuse les services secrets algériens

Un nouveau témoignage recueilli par le juge anti-terroriste Marc Trévidic met en cause le Département algérien du renseignement et de la sécurité (DRS) dans l’enlèvement et l’assassinat des moines français de Tibéhirine, en 1996. La thèse de la manipulation par les services secrets resurgit.[...]

Rwanda : des parties civiles demandent des contre-expertises de l'attentat Habyarimana

Rwanda : des parties civiles demandent des contre-expertises de l'attentat Habyarimana

Des familles de victimes de l'attentat contre l'avion du président rwandais Habyarimana en 1994 ont demandé aux juges une série de contre-expertises après la présentation d'un rapport balistique dont ils contestent les conclusions, a indiqué vendredi leur avocat Philippe Meilhac.[...]

L'armée rwandaise aurait possédé des missiles sol-air français à la veille du génocide

L'armée rwandaise aurait possédé des missiles sol-air français à la veille du génocide

Versé jeudi au dossier de l'enquête française sur l'attentat contre Juvénal Habyarimana, un document de l'ONU indique que l'armée rwandaise possédait des missiles français à la veille du génocide de 1994.[...]

Moines de Tibéhirine : les ex-ministres Charette et Millon ont été entendus par le juge Trévidic

Moines de Tibéhirine : les ex-ministres Charette et Millon ont été entendus par le juge Trévidic

Deux anciens ministres français, Hervé de Charette et Charles Millon, ont témoigné en janvier devant le juge Marc Trévidic, en charge de l’enquête sur le meurtre des moines de Tibéhirine.[...]

Moines de Tibéhirine : les juges français demandent à l'Algérie d'identifier des témoins

Moines de Tibéhirine : les juges français demandent à l'Algérie d'identifier des témoins

Les juges français enquêtant sur la mort des moines de Tibéhirine cherchent à identifier des témoins et à se rendre en Algérie afin d'éclaircir certains éléments de l’enquête.[...]

Rwanda : affaire Habyarimana, chronique d'un fiasco judiciaire français

Rwanda : affaire Habyarimana, chronique d'un fiasco judiciaire français

Les conclusions du rapport commandé par les juges Trévidic et Poux révèlent que l'attentat qui a coûté la vie au président rwandais Juvénal Habyarimana en 1994 a été perpétré par des extrémistes de son propre camp. Le contraire de ce que soutenait la France depuis dix-sept ans...[...]

Rwanda : l'avion de Habyarimana a-t-il été abattu par des étrangers ?

Rwanda : l'avion de Habyarimana a-t-il été abattu par des étrangers ?

Le rapport des experts français sur l’attentat du 6 avril 1994 contre l'avion présidentiel de Juvénal Habyarimana démontre que ses auteurs ne sont pas des membres du FPR. Mais il ne lève pas le voile sur leur identité – loin s’en faut.[...]

Rwanda - Affaire Habyarimana : le camp Kagamé menace de contre-attaquer devant la justice française

Rwanda - Affaire Habyarimana : le camp Kagamé menace de contre-attaquer devant la justice française

Mises en examen par la justice française pour l’attentat qui a coûté la vie à Juvénal Habyarimana en 1994, les personnalités rwandaises proches de Paul Kagamé menacent via leurs avocats de passer à l’action contre "l’enfumage" dont elles s’estiment victimes. Et se "réservent le droit" de[...]

Rwanda - Attentat contre Habyarimana : l'expertise française disculpe les proches de Kagamé

Rwanda - Attentat contre Habyarimana : l'expertise française disculpe les proches de Kagamé

Le rapport d'experts commandé par des juges français sur l’attentat qui a coûté la vie à Habyarimana conclut à un tir de missile en provenance d’une caserne militaire contrôlée par les partisans de l’ancien président rwandais. Le rapport judiciaire marque donc l’effondrement de la piste, un temps suivie par la[...]

Rwanda : qui a tué Juvénal Habyarimana ?

Rwanda : qui a tué Juvénal Habyarimana ?

Le rapport des experts français sur les conditions de la mort de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana doit être dévoilé ce mardi. Un document très attendu.[...]

Attentat contre Habyarimana : six proches de Kagamé mis en examen

Attentat contre Habyarimana : six proches de Kagamé mis en examen

Six personnes, dont des membres de l'état-major du président rwandais Paul Kagamé, ont été mises en examen par les juges français en charge de l'enquête sur l'attentat contre l'avion de l'ancien président Juvénal Habyarimana en 1994.[...]

Moines de Tibéhirine : le général Rondot continue d'accuser le GIA

Moines de Tibéhirine : le général Rondot continue d'accuser le GIA

Pour le général Rondot, ancien agent du renseignement français, ce sont bien les hommes du Groupe islamique armé (GIA) qui sont responsables de l'enlèvement des moines de Tibéhirine. Il dit en revanche n'avoir « aucune information » sur une possible bavure de l'armée algérienne concernant la mort des religieux.[...]

Mort d'Habyarimana : le témoin clé de l'enquête française a reconnu n'avoir pas assisté à l'attentat

Mort d'Habyarimana : le témoin clé de l'enquête française a reconnu n'avoir pas assisté à l'attentat

Dans son audition du mois de juin, Joshua Ruzibiza a reconnu n'avoir pas lui même assisté à l'opération, selon lui menée par le FPR, pour abattre l'avion de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana en 1994.[...]

Questions autour de la mort de Joshua Abdul Ruzibiza

Questions autour de la mort de Joshua Abdul Ruzibiza

En exil au Norvège depuis quelques années, Joshua Abdul Ruzibiza est décédé à l'âge de 40 ans à Oslo. Il était le témoin clé dans l'enquête sur l'attentat contre l'avion du président Juvénal Habyarimana.[...]

Meurtre d'Habyarimana : fin de mission à Kigali pour les juges français

Meurtre d'Habyarimana : fin de mission à Kigali pour les juges français

Les juges français ont achevé vendredi à Kigali une semaine d'auditions de témoins et de déplacements sur le terrain. Objectif de leur mission : déterminer l'origine des tirs contre l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana en 1994.[...]

Attentat contre Habyarimana : minutieuse enquête des juges français à Kigali

Attentat contre Habyarimana : minutieuse enquête des juges français à Kigali

Les juges d'instruction français arrivés à Kigali samedi multiplient auditions de témoin et visites sur le terrain pour tenter de vérifier les témoignages dans l'enquête sur l'attentat qui avait coûté la vie au président Juvénal Habyarimana et marqué le début du génocide de 1994.[...]

Attentat contre Habyarimana : les juges français à Kigali

Attentat contre Habyarimana : les juges français à Kigali

Les juges français chargés de l'enquête sur l'attentat contre l'avion du président Juvénal Habyarimana en 1994 arrivent au Rwanda samedi pour tenter d'éclaircir les conditions dans lesquelles l'appareil présidentiel a été abattu.[...]

Moines de Tibéhirine : l'ambassadeur de France a-t-il menti ?

Moines de Tibéhirine : l'ambassadeur de France a-t-il menti ?

Le médecin et l'ancien consul de France, qui avaient assisté à l'identification des têtes des sept moines assassinés en Algérie en 1996, contredisent la version de l'ambassadeur de France d'alors. Cette enquête, qui empoisonne les relations entre Paris et Alger, est une nouvelle fois relancée.[...]

Le juge Trévidic en septembre à Kigali

Le juge Trévidic en septembre à Kigali

Exclusif. Selon les informations de jeuneafrique.com, le juge antiterroriste français doit se rendre à Kigali en septembre. Objectif : mener une mission d’investigation sur les circonstances du crash de l’avion de l’ancien président Juvénal Habyarimana, qui avait marqué le début du génocide de 1994.[...]

Les chiens de garde

La fin des parties de chasse françafricaines dans les forêts du continent, ils y sont pour quelque chose. L’obstruction du tunnel entre la « résidence de France » et celle du président ivoirien, c’est un peu eux aussi. Impossibles au lendemain des indépendances, les aboiements des ONG, intellectuels et « petits juges » contre la[...]

Paul Kagamé soutient l'enquête française sur le meurtre d'Habyarimana

Paul Kagamé soutient l'enquête française sur le meurtre d'Habyarimana

Le président du Rwanda a incarné la réconciliation franco-rwandaise, en marge du sommet Afrique-France de Nice. Il a abondé dans le sens de la justice française en confirmant qu’il lui laisserait le champ libre pour son enquête sur l’attentat de 1994.[...]

Le juge Trévidic sur la piste des assassins d'Habyarimana

Le juge Trévidic sur la piste des assassins d'Habyarimana

Le juge français Marc Trévidic souhaite reconstituer l’attentat qui a coûté la vie à l’ancien président rwandais Habyarimana pour, enfin, établir les responsabilités dans l’événement déclencheur du génocide. Une opération envisageable, dans un contexte de réchauffement des relations[...]

Sarkozy à Kigali pour une réconciliation historique

Sarkozy à Kigali pour une réconciliation historique

Nicolas Sarkozy est arrivé à Kigali ce matin (8h30 GMT). C'est la première fois depuis le génocide de 1994 qu'un président français se rend officiellement au Rwanda. Enjeux d’une visite historique.[...]

Tibéhirine: Jusqu'où ira la crise ?

Tibéhirine: Jusqu'où ira la crise ?

Le témoignage d’un général français imputant la mort des sept moines de Tibéhirine, en 1996, à une bavure de l’armée algérienne suscite l’indignation à Alger. Le président Bouteflika pourrait reporter sa visite officielle en France, prévue pour septembre.[...]

Tibéhirine : le verbatim des déclarations qui accusent les militaires algériens

Tibéhirine : le verbatim des déclarations qui accusent les militaires algériens

Le document que nous versons aujourd'hui au débat ne manquera pas de ranimer les passions. Depuis maintenant treize ans, les thèses les plus contradictoires circulent sur les circonstances de la  mort des moines de Tibéhirine. En 2004, la justice française a ouvert une enquête. La version officielle algérienne attribue la tragédie au Groupe[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus