mot cléRésultat par mot clé:Moncef Marzouki

Tunisie : le président Marzouki candidat à sa réélection

Tunisie : le président Marzouki candidat à sa réélection

Le chef de l'Etat tunisien Moncef Marzouki a déposé samedi sa candidature à l'élection présidentielle du 23 novembre, un scrutin crucial pour la Tunisie près de quatre ans après la révolution.[...]

Religion : le pape François reçoit le président tunisien Marzouki

Religion : le pape François reçoit le président tunisien Marzouki

Le pape François a reçu jeudi dans la matinée en audience privée au Vatican le président tunisien, Moncef Marzouki. Les deux hommes se sont engagés en faveur du dialogue interreligieux, rejetant l'extrémisme et la violence.[...]

Tunisie : frictions entre la Défense et la présidence pour la succession du général Hamdi

Tunisie : frictions entre la Défense et la présidence pour la succession du général Hamdi

La question de la succession du chef d'état-major de l'armée de terre, le général Mohamed Salah Hamdi, remplacé le 12 août par Ismaïl Fathalli, a opposé le président Moncef Marzouki et le gouvernement.[...]

Wikipédia : Kagamé, Kabila, ADO, Sissi, Boutef... Qui détient la biographie la plus souvent modifiée ?

Wikipédia : Kagamé, Kabila, ADO, Sissi, Boutef... Qui détient la biographie la plus souvent modifiée ?

Les biographies Wikipédia des chefs d’État sont modifiées tous les mois, voire tous les jours. Non seulement pour ajouter de nouveaux éléments, mais aussi pour supprimer les paragraphes dérangeants. Enquête sur les fiches des dirigeants africains.[...]

Lionel Messi au secours des élections tunisiennes

Lionel Messi au secours des élections tunisiennes

Désabusés, les Tunisiens ne se bousculent pas pour s’inscrire sur les listes électorales. Qui permettra à l’Instance supérieure indépendante des élections de réussir sa "phase finale" ? Peut-être l’actuel Ballon d’or, Lionel Messi…[...]

Le roi du Maroc Mohamed VI en visite officielle à Tunis

Le roi du Maroc Mohamed VI en visite officielle à Tunis

Le roi du Maroc Mohamed VI est arrivé vendredi à Tunis pour une visite officielle de trois jours, la première depuis la révolution de 2011, à l'invitation du président tunisien Moncef Marzouki, a constaté un photographe de l'AFP.[...]

Présidentielle tunisienne : ils y pensent tous les matins en se rasant...

Présidentielle tunisienne : ils y pensent tous les matins en se rasant...

Prévue en principe avant la fin de l'année, l'élection présidentielle tunisienne obsède les états-majors des partis politiques. Qui ont lancé les grandes manoeuvres. Paysage avant la bataille.[...]

Tunisie : Marzouki promet l'amnistie aux islamistes 'qui n'ont pas les mains salies par le sang'

Tunisie : Marzouki promet l'amnistie aux islamistes "qui n'ont pas les mains salies par le sang"

En visite au mont Chaambi mardi, le président tunisien Moncef Marzouki a promis aux islamistes n'ayant pas de sang sur les mains une amnistie, dont les contours n'ont pas été précisés.[...]

Tunisie : le gouvernement annonce des mesures pour réduire les dépenses publiques

Tunisie : le gouvernement annonce des mesures pour réduire les dépenses publiques

Le gouvernement tunisien a annoncé vendredi une série de mesures visant à diminuer les dépenses publiques, dont une réduction de 10% des salaires des ministres.[...]

Tunisie - France : Nadia et Myriam Marzouki, la politique en héritage

Tunisie - France : Nadia et Myriam Marzouki, la politique en héritage

L'une est metteuse en scène, l'autre est politologue. Nadia et Myriam, les deux filles du président tunisien Moncef Marzouki mènent en France deux carrières d'excellence.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki va baisser son salaire des deux tiers

Tunisie : Moncef Marzouki va baisser son salaire des deux tiers

Moncef Marzouki a annoncé vendredi son intention de baisser son salaire des deux tiers.[...]

Quand l'émir du Qatar bouscule le protocole tunisien

Quand l'émir du Qatar bouscule le protocole tunisien

Lors de sa visite en Tunisie, cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, l'émir du Qatar ne s'est pas encombré du protocole.[...]

Ouverture du sommet UE-Afrique, une quarantaine de chefs d'État réunis à Bruxelles

Ouverture du sommet UE-Afrique, une quarantaine de chefs d'État réunis à Bruxelles

Une quarantaine de chefs d'État du continent sont attendus mercredi à Bruxelles pour participer au 4e sommet Union européenne-Afrique (les 2 et 3 avril). Au menu des discussions : la paix, la sécurité, les investissements, les changements climatiques, les migrations et la situation en République centrafricaine.[...]

Aziz Krichen : 'Les démocrates tunisiens n'ont pas vocation à jouer les supplétifs'

Aziz Krichen : "Les démocrates tunisiens n'ont pas vocation à jouer les supplétifs"

Aziz Krichen, le plus lucide des conseillers du président Marzouki, dresse un bilan critique de l'ex-troïka au pouvoir. Et plaide pour l'émergence d'une troisième voie entre islamisme et pseudo-modernisme.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki met fin à l'état d'urgence

Tunisie : Moncef Marzouki met fin à l'état d'urgence

Instauré depuis la révolution de janvier 2011, l'état d'urgence a été levé mercredi sur l'ensemble du territoire tunisien. L'annonce a été faite le 6 mars par la présidence de la République.[...]

Constitution tunisienne : retour sur une cérémonie mi-figue mi-jasmin

Constitution tunisienne : retour sur une cérémonie mi-figue mi-jasmin

Huit chefs d'État étrangers ont assisté à la cérémonie d'adoption de la nouvelle Constitution. Les citoyens, eux, ont prêté une oreille distraite à l'événement.[...]

François Hollande à Tunis : 'L'islam est compatible avec la démocratie'

François Hollande à Tunis : "L'islam est compatible avec la démocratie"

Le président français, François Hollande, est présent à Tunis vendredi à l'occasion de l'adoption de la nouvelle Constitution. Il a salué "un texte majeur qui fait honneur à votre révolution et peut servir d'exemple à d'autres pays".[...]

La Tunisie s'apprête à célébrer sa nouvelle Constitution

La Tunisie s'apprête à célébrer sa nouvelle Constitution

Branle-bas de combat à Tunis, la ville s’apprête à recevoir, vendredi, de nombreux chefs d’État et des personnalités internationales pour célébrer l’adoption de la nouvelle Constitution.[...]

Tunisie : partis cherchent mécènes

Tunisie : partis cherchent mécènes

À l'approche des scrutins législatif et présidentiel, prévus dans le courant de l'année, les états-majors des principales formations politiques tunisiennes affûtent leur stratégie... et comptent leurs sous.[...]

Tunisie : la nouvelle Constitution est signée, espoir de sortie de crise

Tunisie : la nouvelle Constitution est signée, espoir de sortie de crise

La nouvelle Constitution a été paraphée lundi. Un espoir de sortie de crise se dessine dans le pays, berceau du Printemps arabe, marqué par trois années de crise politique et économique.[...]

Tunisie : le Premier ministre Ali Larayedh annonce la démission du gouvernement

Tunisie : le Premier ministre Ali Larayedh annonce la démission du gouvernement

Le Premier ministre tunisien Ali Larayedh a annoncé qu'il remettra officiellement sa démission jeudi après-midi au président Moncef Marzouki. Il respecte ainsi un accord négocié par la majorité de classe politique tunisienne visant à sortir le pays d'une grave crise politique.[...]

Tunisie : pourquoi Marzouki n'a pas osé passer en force

Tunisie : pourquoi Marzouki n'a pas osé passer en force

Alors que le dialogue national s'éternisait, le président tunisien Moncef Marzouki a failli faire appliquer l'article 19 de l'organisation provisoire des pouvoirs publics. Ce qui lui aurait permis de désigner le Premier ministre de son choix - mais pas forcément de mettre en place un nouveau gouvernement.[...]

Bouteflika, Dos Santos, Mohammed VI, Paul Kagamé : ils n'étaient pas à Soweto pour honorer Mandela

Bouteflika, Dos Santos, Mohammed VI, Paul Kagamé : ils n'étaient pas à Soweto pour honorer Mandela

La planète entière a rendu un vibrant hommage à Nelson Mandela, mardi, au First National Bank Stadium de Soweto. Un adieu auquel ont participé plus d'une centaine de chefs d'État ou de gouvernement. Dont une bonne quarantaine venus du continent. Passage en revue des nombreux présents mais également des grands absents africains.[...]

Tunisie : le Livre noir de Marzouki, un mensonge de trop

Tunisie : le Livre noir de Marzouki, un mensonge de trop

Samy Ghorbal est journaliste et écrivain.[...]

Sommaire : ce que vaut vraiment l'armée tunisienne

Attaque de l'ambassade américaine par les salafistes, attentat de Sousse, lutte contre les jihadistes dans le mont Chaambi... Les militaires font face à de nouvelles menaces. Si la valeur de ses hommes n'est pas remise en question, la Grande Muette est pour l'heure fragilisée par les atermoiements politiques et le manque de moyens adéquats. Ce[...]

Marzouki jusqu'à la lie

"Je comprends parfaitement l'extrême irritation des Tunisiens, mais je n'ai que la patience pour le moment à leur proposer." Dans deux entretiens accordés aux quotidiens français Le Monde et Libération, le président tunisien, Moncef Marzouki, aura hélas confirmé sa totale inutilité, s'évertuant à[...]

Caricatures de Mahomet : le militant tunisien Jabeur Mejri bientôt libéré ?

Caricatures de Mahomet : le militant tunisien Jabeur Mejri bientôt libéré ?

Le président de la République tunisienne, Moncef Marzouki, s'est engagé mercredi à libérer le jeune militant athée Jabeur Mejri, en prison pour avoir publié des caricatures du Prophète sur Facebook.[...]

Mustapha Kamel Nabli : le compte est bon

Issus de la société civile, de la classe politique ou du monde des médias, ils auront marqué, par leur action ou par leur influence, la transition démocratique amorcée au lendemain de l'élection de la Constituante, il y a tout juste deux ans. Parmi eux, Mustapha Kamel Nabli.[...]

Tunisie : blocage sur le choix du prochain Premier ministre

Tunisie : blocage sur le choix du prochain Premier ministre

L'opposition et les islamistes au pouvoir en Tunisie ne sont toujours pas parvenus à un consensus sur l'identité du futur Premier ministre indépendant qui doit être annoncé samedi et de nouveaux pourparlers sont prévus dans la journée.[...]

Tunisie : les enjeux d'un dialogue national apaisé

Tunisie : les enjeux d'un dialogue national apaisé

En Tunisie, le dialogue national et les coups de filets dans les milieux terroristes apaisent enfin les esprits. Partis politiques et citoyens n’ont qu’une hâte, passer à la dernière étape de la transition en finalisant la Constitution avant d'aller vers des élections générales.[...]

Tunisie : des dirigeants exclus d'une cérémonie en hommage à deux gendarmes tués par des jihadistes

Tunisie : des dirigeants exclus d'une cérémonie en hommage à deux gendarmes tués par des jihadistes

Les dirigeants tunisiens ont été chassés vendredi par des manifestants d'un syndicat policier lors d'une cérémonie en hommage à deux gendarmes tués par un groupe armé, une action témoignant du malaise des forces luttant contre la mouvance jihadiste.[...]

'Plusieurs terroristes' tués par les forces de l'ordre en Tunisie

"Plusieurs terroristes" tués par les forces de l'ordre en Tunisie

Selon le ministère de l'Intérieur, "plusieurs terroristes" ont été tués vendredi lors d'une opération militaire et policière en Tunisie pour neutraliser un groupe armé soupçonné d'être responsable de la mort de deux gendarmes tués jeudi. Au même moment, le président Moncef Marzouki et le[...]

Soulagement et méfiance en Tunisie après l'engagement des islamistes de quitter le pouvoir

Soulagement et méfiance en Tunisie après l'engagement des islamistes de quitter le pouvoir

La promesse du parti islamiste tunisien Ennahdha, samedi, de céder la place à un gouvernement d'indépendants suscite un mélange de satisfaction et de méfiance parmi les observateurs et les membres de l'opposition. Certains craignent déjà des manœuvres pour dénaturer cet engagement.[...]

Tunisie : Ennahdha promet de quitter le pouvoir fin octobre

Tunisie : Ennahdha promet de quitter le pouvoir fin octobre

Le parti islamiste Ennahda qui dirige le gouvernement en Tunisie s'est engagé à quitter le pouvoir à la fin du mois d'octobre, en signant samedi avec l'opposition une feuille de route prévoyant la formation d'ici trois semaines d'un gouvernement d'indépendants.[...]

Tunisie : le bras de fer se tend entre l'UGTT et Ennahdha

Tunisie : le bras de fer se tend entre l'UGTT et Ennahdha

La puissante centrale syndicale tunisienne (UGTT) a annoncé, lundi 23 septembre, prévoir une "grande manifestation nationale pacifique" à Tunis pour pousser la coalition au pouvoir, dirigée par Ennahdha, à accepter la feuille de route des organisations de la société civile.[...]

Tunisie : fin de la troïka, début du dialogue national ?

Tunisie : fin de la troïka, début du dialogue national ?

Les quatre organisations phares de la société civile tunisienne - UGTT, Utica, LTDH et Ordre des avocats - ont soumis, le 17 septembre, une feuille de route à l'approbation des différents partis, afin d'achever la dernière étape de la transition démocratique. Un tournant dans la vie politique du pays, qui augure de la fin de la troïka au[...]

L'UGTT lance une nouvelle initiative de sortie de crise en Tunisie

L'UGTT lance une nouvelle initiative de sortie de crise en Tunisie

Le syndicat tunisien UGTT a proposé le mardi un nouveau scénario pour tenter de sortir la Tunisie de l'impasse politique. Il demande aux partis des deux camps de se réunir à une date non précisée, avec le président Marzouki et le Premier ministre Larayedh, pour annoncer solennellement que le gouvernement dirigé par les islamistes sera[...]

Tunisie : la pression s'accroît sur les journalistes

Tunisie : la pression s'accroît sur les journalistes

En pleine crise politique, la liberté d’expression des médias tunisiens dérange. Et les fortes têtes en paient le prix fort.[...]

Que se sont dit Rached Ghannouchi et Béji Caïd Essebsi à Paris ?

Que se sont dit Rached Ghannouchi et Béji Caïd Essebsi à Paris ?

Rached Ghannouchi et Béji Caïd Essebsi, présidents des principales formations politiques tunisiennes, se sont rencontrés le 14 août, à Paris, en toute discrétion. Cette rencontre pourrait-elle participer à trouver la solution qui sortira le pays de la crise politique dans lequel il est plongé depuis l’assassinat de[...]

Le chef de la diplomatie allemande attendu à Tunis pour tenter une médiation

Le chef de la diplomatie allemande attendu à Tunis pour tenter une médiation

Le chef de la diplomatie allemande, Guido Westerwelle, est attendu à Tunis, mercredi 14 août, pour tenter de mettre en place une médiation entre le gouvernement dirigé par les islamistes et l’opposition.[...]

Souhayr Belhassen : 'Le gouvernement doit se démettre mais laissons l'ANC terminer sa mission'

Souhayr Belhassen : "Le gouvernement doit se démettre mais laissons l'ANC terminer sa mission"

Ancienne présidente de la Fédération de la ligue des droits de l'Homme (FIDH), la Tunisienne Souhayr Belhassen pointe la responsabilité de la troïka, et de Moncef Marzouki en particulier, dans l'impunité qui règne aujourd'hui, selon elle, dans son pays, dans une interview qu'elle a accordée à Jeune Afrique le 30 juillet.[...]

Tunisie : Ennhadha demande la reprise des travaux de l'Assemblée nationale constituante

Tunisie : Ennhadha demande la reprise des travaux de l'Assemblée nationale constituante

Le groupe parlementaire du parti islamiste Ennahdha au pouvoir en Tunisie a demandé, le 12 août, la reprise des travaux de l'Assemblée nationale constituante (ANC) dès mercredi, dénonçant la décision "illégale" de geler ses activités en raison de la crise politique.[...]

Tunisie : consultations tous azimuts pour tenter de sortir de la crise gouvernementale

Tunisie : consultations tous azimuts pour tenter de sortir de la crise gouvernementale

Le président Moncef Marzouki a reçu, jeudi 1er août, les responsables de plusieurs partis d'opposition. De son côté, le Premier ministre islamiste, Ali Larayedh, s'est entretenu dans l’après-midi avec le secrétaire général du syndicat UGTT.[...]

Tunisie : le ministre de l'Intérieur Lotfi Ben Jeddou menace de démissionner

Tunisie : le ministre de l'Intérieur Lotfi Ben Jeddou menace de démissionner

Le ministre tunisien de l'Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a menacé mardi 30 juillet de démissionner si aucun gouvernement d'union nationale ne venait à être formé. De son côté, le Premier ministre, Ali Larayedh, refuse toujours une telle alternative.[...]

Tunisie : les non-jeûneurs stigmatisés

Tunisie : les non-jeûneurs stigmatisés

Alors que le Ramadan a commencé il y a une semaine, des mouvements islamistes, en Tunisie, condamnent ceux qui ne jeûnent pas. Une stigmatisation tournée en dérision sur les réseaux sociaux.[...]

Tunisie : mais qui a commandité l'assassinat de Chokri Belaïd ?

Tunisie : mais qui a commandité l'assassinat de Chokri Belaïd ?

Si l'enquête sur l'exécution du leader de gauche en Tunisie a permis d'établir l'identité du tueur, lequel court toujours, le mystère reste entier quant à celle des donneurs d'ordre. Retour sur un crime politique entouré de zones d'ombre.[...]

Tunisie : François Hollande en mission délicate à Tunis

Tunisie : François Hollande en mission délicate à Tunis

Pour sa visite en Tunisie les 4 et 5 juin, la première d'un président français depuis la révolution, François Hollande a tenu à montrer qu'il incarnait le changement dans les relations franco-tunisiennes. Une mission plus délicate qu'il n'y paraît, dont les différentes étapes ont été accomplies avec un succès[...]

Moncef Marzouki : les autorités tunisiennes doivent 'faire attention' aux attentes du peuple

Moncef Marzouki : les autorités tunisiennes doivent "faire attention" aux attentes du peuple

Le président tunisien Moncef Marzouki a estimé, jeudi 4 juillet, que les autorités élues de Tunisie ne risquaient pas d'être renversées comme en Égypte. De son côté, François Hollande, actuellement en déplacement à Tunis, a appelé à "tout faire" pour relancer le processus[...]

Hollande en Tunisie : les dossiers chauds d'une visite très attendue

Hollande en Tunisie : les dossiers chauds d'une visite très attendue

François Hollande effectue une visite d'État en Tunisie les jeudi 4 et vendredi 5 juillet. Ce voyage officiel, destiné à afficher le soutien français à la transition démocratique tunisienne, devrait se dérouler sans accroc. À moins que certains sujets sensibles ne viennent parasiter l'entente cordiale affichée par les deux[...]

Adel Fekih : 'Hollande a compris que c'était important de venir maintenant' en Tunisie

Adel Fekih : "Hollande a compris que c'était important de venir maintenant" en Tunisie

Après le Maroc et l'Algérie, le président français, François Hollande, effectue les 4 et 5 juillet sa première visite officielle en Tunisie. L'ambassadeur de ce pays en France, Adel Fekih, expose les enjeux de ce déplacement.[...]

Tunisie : vers un nouveau report de l'examen du projet de Constitution

Tunisie : vers un nouveau report de l'examen du projet de Constitution

L'examen du projet de Constitution tunisienne était prévu du 20 juin au 8 juillet. Mais il pourrait être encore reporté.[...]

Tunisie : recherche Constitution désespérément

Tunisie : recherche Constitution désespérément

Objet d'interminables discussions, le projet de Constitution tunisienne, qui en est à sa troisième version, ne fait toujours pas l'unanimité à l'Assemblée nationale constituante (ANC).[...]

Tunisie : vivement critiqué, le projet de Constitution devrait être modifié

Tunisie : vivement critiqué, le projet de Constitution devrait être modifié

Présenté ce week-end comme finalisé, le projet de Constitution tunisienne va probablement être de nouveau modifié. La première version a été vivement critiquée par des experts et des élus qui ont dénoncé un passage en force des islamistes d'Ennahdha sur plusieurs points du texte.[...]

Islam, terrorisme, immigration... Les vérités de Manuel Valls

Islam, terrorisme, immigration... Les vérités de Manuel Valls

Ministre français de l'Intérieur depuis un an, aussi populaire dans l'opinion que dans les commissariats, Manuel Valls est-il ce "Sarkozy de gauche" aux méthodes musclées que dénoncent ses adversaires ? Rencontre avec un ambitieux fils d'immigré qui ne s'interdit rien et à qui l'on prédit tout.[...]

Tunisie : libération des responsables d'une milice pro-islamiste

Tunisie : libération des responsables d'une milice pro-islamiste

Deux responsables de la Ligue de protection de la révolution (LPR) arrêtés, le 25 mai, en marge d'un rassemblement interdit ont été libérés, a annoncé dimanche cette milice aux méthodes brutales accusée par l'opposition d'être proche du parti islamiste au pouvoir Ennahda.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki souhaite lever l'interdiction de voyager pour les hommes d'affaires

Tunisie : Moncef Marzouki souhaite lever l'interdiction de voyager pour les hommes d'affaires

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a estimé qu’il fallait mettre fin à l’interdiction de voyager des hommes d'affaires tunisiens soupçonnés de corruption, depuis la révolution, sous l'ancien régime de Ben Ali.[...]

Laurent Fabius attendu en Tunisie le 14 mai pour évoquer la transition démocratique

Laurent Fabius attendu en Tunisie le 14 mai pour évoquer la transition démocratique

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, se rendra mardi 14 mai en Tunisie. Cette courte visite sera consacrée à l'avancée du processus démocratique, plus de deux après la révolution, et à la prochaine visite du président François Hollande qui pourrait avoir lieu en juillet.[...]

Tunisie : mise en place d'une instance indépendante pour les médias

Tunisie : mise en place d'une instance indépendante pour les médias

Le président tunisien Moncef Marzouki a annoncé vendredi la mise en place d'une "Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle" (HAICA) chargée de gérer les médias publics et privés dans le pays.[...]

 Tunisie : le projet de Constitution de nouveau retardé

Tunisie : le projet de Constitution de nouveau retardé

La finalisation du projet de Constitution de la Tunisie prévue samedi a été de nouveau retardée à la demande du groupe d'experts procédant à une révision du texte, a indiqué vendredi à l'AFP Habib Khedher, rapporteur général de la Constitution à l'Assemblée nationale constituante (ANC).[...]

Tunisie : l'heure est grève pour Marzouki

Tunisie : l'heure est grève pour Marzouki

On connaissait la minute de silence. Voici venue l’heure de grève. Une invention des agents de la Présidence de la République tunisienne…[...]

Chahuté à Paris, le président tunisien se présente en homme de consensus

Chahuté à Paris, le président tunisien se présente en homme de consensus

Critiqué dans la rue parisienne par des manifestants, chahuté par des Femen à l'Institut du monde arabe (IMA), le président tunisien Moncef Marzouki, venu y présenter son dernier ouvrage, a dit assumer son rôle de président ouvert au dialogue, d'homme de consensus.[...]

Livre - Moncef Marzouki : 'Parler d'une Tunisie islamiste relève d'une imposture'

Livre - Moncef Marzouki : "Parler d'une Tunisie islamiste relève d'une imposture"

Les prochaines élections ne sont pas encore fixées en Tunisie, mais le chef de l’État, Moncef Marzouki, publie un essai aux tonalités préélectorales. "L’invention d’une démocratie, les leçons de l’expérience tunisienne" paraît jeudi 11 avril en France.[...]

Tunisie : les héritiers de Bourguiba ont le vent en poupe

Tunisie : les héritiers de Bourguiba ont le vent en poupe

Treize ans après la mort du père de l'indépendance, les héritiers du courant de pensée bourguibiste ont le vent en poupe. Au point d'être courtisés par leurs adversaires idéologiques.[...]

Tunisie : Imed Daïmi, nouveau chef du parti du président Marzouki

Tunisie : Imed Daïmi, nouveau chef du parti du président Marzouki

Imed Daïmi, chef de cabinet du président tunisien Moncef Marzouki, a été nommé, dimanche 31 mars, à la tête du Congrès pour la République (CPR). Une arrivée qui intervient après que ce parti laïc, allié aux islamistes d'Ennahdha, a été confronté à une nouvelle vague de[...]

Tunisie : Marzouki veut sortir 2 millions de personnes de la pauvreté en 5 ans

Tunisie : Marzouki veut sortir 2 millions de personnes de la pauvreté en 5 ans

La Tunisie doit mettre en place un nouveau modèle de développement pour sortir de la pauvreté deux millions de Tunisiens en cinq ans, sous peine d'un retour de la dictature, a affirmé le président Moncef Marzouki, en écho au Forum social mondial (FSM) qui s'achève samedi.[...]

Tunisie : après le viol d'une fillette, des Tunisiens réclament la démission de Sihem Badi

Tunisie : après le viol d'une fillette, des Tunisiens réclament la démission de Sihem Badi

Des dizaines de manifestants se sont rassemblés, lundi 25 mars, à Tunis, pour réclamer la démission de la ministre des Affaires de la femme, Sihem Badi. Ils l'accuse d'avoir pris la défense d'un jardin d'enfants de la banlieue tunisoise où une fillette de trois ans a été violée à plusieurs reprises.[...]

François Hollande en Tunisie les 13 et 14 mai ?

François Hollande en Tunisie les 13 et 14 mai ?

Le déplacement de François Hollande en Tunisie se précise. Si rien n’est encore officiellement fixé, le président français pourrait se rendre à Tunis les 13 et 14 mai.[...]

Tunisie : le gouvernement d'Ali Larayedh obtient la confiance de l'ANC

Tunisie : le gouvernement d'Ali Larayedh obtient la confiance de l'ANC

Une majorité d'élus de l'Assemblée nationale constituante a accordé sa confiance au gouvernement tunisien, présenté le 8 mars par le Premier ministre Ali Larayedh.[...]

Tunisie : vous avez dit "jasmin" ?

Griffonnée sur les murs, susurrée ou clamée, l'expression « vive Ben Ali ! » (sincère, cette fois) fait un retour en force un peu plus de deux ans après le début du Printemps arabe - qui s'est révélé être un automne -, déclenché en janvier 2011 par la[...]

Tunisie : Ali Larayedh présente son gouvernement

Tunisie : Ali Larayedh présente son gouvernement

Accouchement au forceps du gouvernement tunisien d'Ali Larayedh. Le nouveau né reste dans la lignée du précédent exécutif, sauf pour les ministères de souveraineté devenus indépendants.[...]

Tunisie : un accord sur le gouvernement enfin scellé

Tunisie : un accord sur le gouvernement enfin scellé

Le Premier ministre, Ali Larayedh, a annoncé une des premières bonnes nouvelles en Tunisie depuis longtemps : la formation d’un gouvernement de consensus est sur le point d'aboutir après plus de huit mois de crise politique.[...]

Tunisie : négociations tendues pour la formation du nouveau gouvernement

Tunisie : négociations tendues pour la formation du nouveau gouvernement

Ali Larayedh a été chargé, le 22 février, par le président tunisien Moncef Marzouki, de former un gouvernement de coalition pour sortir le pays d’une profonde crise politique. Des négociations tendues sont en cours. L’ex-ministre de l’Intérieur a moins de 48 heures pour trouver un compromis.[...]

Tunisie : les sondages confirment la baisse de popularité d'Ennahdha

Tunisie : les sondages confirment la baisse de popularité d'Ennahdha

Plusieurs sondages, dont le dernier publié le 1er mars par le cabinet Sigma Conseil, montrent que la cote du parti islamiste Ennahdha s'effrite. Tandis que celle de son principal rival, Nida Tounès, grimpe.[...]

Tunisie : Ali Laarayedh nommé Premier ministre

Tunisie : Ali Laarayedh nommé Premier ministre

Le ministre de l’Intérieur sortant, Ali Laarayedh, a été désigné par son parti, Ennahdha, pour prendre la relève de Hamadi Jebali à la tête du gouvernement. Il a été officiellement nommé à ce poste vendredi 22 février à la mi-journée.[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, une sortie par la grande porte

Tunisie : Hamadi Jebali, une sortie par la grande porte

Le Premier ministre démissionnaire, Hamadi Jebali, a décliné, jeudi 21 février, une offre de reconduction à la tête du gouvernement tunisien. Ennahdha a indiqué qu'il procédait à des consultations pour présenter un autre candidat islamiste à la primature.[...]

La Tunisie toujours dans l'impasse

La Tunisie toujours dans l'impasse

Les négociations entre Rached Ghannouchi et Moncef Marzouki ont repris de plus belle en Tunisie, au lendemain de la démission du Premier ministre, Hamadi Jebali. Objectif : sortir la Tunisie d'une crise gouvernementale qui dure depuis huit mois.[...]

Tunisie : le Premier ministre Hamadi Jebali démissionne

Tunisie : le Premier ministre Hamadi Jebali démissionne

Le Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a officiellement démissionné, mardi 19 février, en début de soirée. Cette annonce fait suite à l'échec des négociations autour de sa proposition de former un nouveau gouvernement de technocrates sans appartenances politiques. Il a déclaré ne pas vouloir participer à un autre[...]

Tunisie : l'échec de Hamadi Jebali

Tunisie : l'échec de Hamadi Jebali

L’initiative de mise en place d’un gouvernement apolitique lancée par le chef de l’exécutif tunisien, Hamadi Jebali, a échoué. Mais la crise gouvernementale semble sur le point de se résoudre.[...]

Tunisie : Jebali reprend les négociations pour former le nouveau gouvernement

Tunisie : Jebali reprend les négociations pour former le nouveau gouvernement

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali reprend, lundi 18 février, les tractations avec les partis politiques pour tenter de former un gouvernement de technocrates. En réponse, Ennahdha a une nouvelle fois répété son opposition à cette initiative. [...]

Tunisie : le 16 février, Jebali annoncera le succès ou l'échec de son plan de remaniement

Tunisie : le 16 février, Jebali annoncera le succès ou l'échec de son plan de remaniement

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali a déclaré, jeudi 14 février, qu'il annoncerait, samedi 16 février, le succès ou l'échec de sa proposition de former un gouvernement de technocrates. Depuis l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd, la Tunisie est plongée dans une grave crise politique.[...]

Tunisie : Chokri Belaïd, chronique d'une mort annoncée

Tunisie : Chokri Belaïd, chronique d'une mort annoncée

L'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd plonge le pays dans une crise politique grave. Le parti islamiste est accusé de porter la responsabilité morale de ce crime, pendant que la troïka au pouvoir implose...[...]

Francophonie : Yamina Benguigui, sans protocole

Francophonie : Yamina Benguigui, sans protocole

On lui promettait un échec rapide. Et cuisant. Pourtant, après des débuts un peu hésitants, la ministre de la Francophonie a fini par trouver sa place dans l'équipe de François Hollande.[...]

Pour Marzouki, la Tunisie a 'absorbé le choc' de l'assassinat de Belaïd

Pour Marzouki, la Tunisie a "absorbé le choc" de l'assassinat de Belaïd

Dans un entretien au quotidien français Le Figaro, paru le 14 février, le président tunisien Moncef Marzouki estime que la Tunisie a "absorbé le choc de l'assassinat" de l'opposant Chokri Belaïd.[...]

Tunisie : assassinat de Chokri Belaïd, l'onde de choc

Sarah Ben Hamadi est journaliste et blogueuse tunisienne.[...]

Tunisie : Ben Jaafar pour la formation d'un gouvernement 'apolitique'

Tunisie : Ben Jaafar pour la formation d'un gouvernement "apolitique"

Mustapha Ben Jaafar, président de l'Assemblée nationale constituante (ANC) et chef du parti laïc Ettakatol allié aux islamistes d'Ennahdha, a déclaré mardi 12 février soutenir le projet du Premier ministre, Hamadi Jebali, de former un cabinet apolitique.[...]

Tunisie : le CPR de Marzouki rejette la proposition d'un 'gouvernement de technocrates'

Tunisie : le CPR de Marzouki rejette la proposition d'un "gouvernement de technocrates"

La troïka au pouvoir en Tunisie est au bord du gouffre. Le Congrès pour la République (CPR) de Moncef Marzouki annonce qu'il rejette la formation d'un gouvernement "apolitique" et repousse la démission de ses ministres d'une semaine afin de poursuivre les négociations avec Ennahdha. Mais Ettakatol soutient l'initiative du Premier ministre Hamadi Jebali.[...]

EN DIRECT : l'opposant Chokri Belaïd a été inhumé à Tunis

EN DIRECT : l'opposant Chokri Belaïd a été inhumé à Tunis

Les funérailles de l'opposant de gauche, Chokri Belaïd, assassiné devant son domicile mercredi, ont eu lieu ce vendredi 8 février à Tunis. Le pays était par ailleurs paralysé par une grève générale lancée à l'appel du puissant syndicat tunisien, l'Union générale tunisienne des travailleurs (UGTT).[...]

Tunisie : Chokri Belaïd, des funérailles sur fond de grève générale

Tunisie : Chokri Belaïd, des funérailles sur fond de grève générale

Un appel à la grève générale en Tunisie, pour ce vendredi 8 février, a été lancé par l'Union générale tunisienne des travailleurs (UGTT), la puissante centrale syndicale. Un pas de plus dans l’escalade de la crise tunisienne déclenchée par l'assassinat d'un opposant de gauche, Choukri Belaïd, et le[...]

Vidéo : à Strasbourg, Moncef Marzouki entre dans l'histoire du Parlement européen

Vidéo : à Strasbourg, Moncef Marzouki entre dans l'histoire du Parlement européen

Moncef Marzouki a prononcé un discours, le 6 février, qui fera date dans l'histoire du Parlement européen. Retour sur ce discours et sur ceux, tout aussi historiques, qui l'ont précédé.[...]

Assassinat de Chokri Belaïd : transition bloquée et émotion populaire en Tunisie

Assassinat de Chokri Belaïd : transition bloquée et émotion populaire en Tunisie

L'émotion est vive en Tunisie après l'assassinat par balles, devant chez lui, de l'opposant d'extrême gauche Chokri Belaïd, jeudi 6 février. Des barricades ont été érigées à Tunis et l'opposition a annoncé qu'elle suspendait tous ses travaux à l'Assemblée nationale constituante.[...]

Tunisie : l'assassinat de Chokri Belaïd provoque une vague de manifestations anti-Ennahdha

Tunisie : l'assassinat de Chokri Belaïd provoque une vague de manifestations anti-Ennahdha

L'émotion est vive en Tunisie après l'assassinat par balles de l'opposant d'extrême gauche Chokri Belaïd, mercredi 6 février au matin. Des manifestations ont éclaté partout dans le pays, ainsi que des violences anti-Ennahdha. La question du couvre-feu est posée.[...]

Violents heurts entre manifestants et policiers après l'assassinat de Chokri Belaïd

Violents heurts entre manifestants et policiers après l'assassinat de Chokri Belaïd

Chokri Belaïd a été assassiné mercredi 6 février au matin, à la sortie de son domicile. Le secrétaire général du Parti des patriotes démocrates, formation de l'extrême gauche tunisienne, a été touché par plusieurs balles. La Tunisie est sous le choc et les réactions se multiplient.[...]

François Hollande devrait se rendre en Tunisie au mois de mai

François Hollande devrait se rendre en Tunisie au mois de mai

Le président français, François Hollande, a annoncé mardi 5 février qu’il se rendrait en Tunisie au mois de mai. Initialement prévue en décembre 2012, cette visite avait été reportée.[...]

Tunisie : le pays fête les deux ans de sa révolution dans un climat de tensions

Tunisie : le pays fête les deux ans de sa révolution dans un climat de tensions

La Tunisie célèbre lundi les deux ans de la fuite du président Zine el-Abidine Ben Ali, marquant le début du Printemps arabe, mais l'euphorie du 14 janvier 2011 a laissé place aux tensions sociales et politiques, une menace jihadiste accrue et à une impasse sur la Constitution.[...]

Tunisie : le baromètre du désespoir

Tunisie : le baromètre du désespoir

Chaque trimestre depuis deux ans, l'institut Emrhod Consulting s'efforce de mesurer ce que les Tunisiens pensent de leurs dirigeants et de leurs responsables politiques, mais aussi de notions plus abstraites comme le bonheur ou la religion. La dernière livraison est particulièrement intéressante.[...]

Tunisie : promotion chômage

Tunisie : promotion chômage

Un an après son arrivée aux affaires, la troïka au pouvoir peine à trouver des réponses adéquates au problème de l'emploi des jeunes. Dans les régions de l'intérieur, l'exaspération est à son comble.[...]

Tunisie : le CPR de Marzouki perd patience

Tunisie : le CPR de Marzouki perd patience

Las de ne jouer qu'un rôle mineur au sein du gouvernement, le parti du président, Moncef Marzouki, envisage de quitter la troïka au pouvoir.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki et Mustapha Ben Jaafar visés par des jets de pierre à Sidi Bouzid

Tunisie : Moncef Marzouki et Mustapha Ben Jaafar visés par des jets de pierre à Sidi Bouzid

Le chef de l'État, Moncef Marzouki, et le président de l'Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar, étaient présents à Sidi Bouzid, lundi 17 décembre, lors des célébrations du deuxième anniversaire du début de la révolution. Mais la fête a tourné court : les dirigeants tunisiens ont[...]

La Tunisie s'enfonce dans le marasme

La Tunisie s'enfonce dans le marasme

Affrontements politiques, économie anémique, réformes au point mort... Deux ans après la révolution, la Tunisie n'est toujours pas stabilisée. Et pâtit de l'intolérance et de l'incompétence d'une frange du parti Ennahdha.[...]

Tunisie : un gendarme tué et quatre autres blessés près de Kasserine

Tunisie : un gendarme tué et quatre autres blessés près de Kasserine

Un gendarme tunisien a été tué, et quatre autres blessés, lors d'affrontements, lundi 10 décembre, avec des hommes armés dans l'ouest de la Tunisie. Les assaillants sont toujours en fuite.[...]

Tunisie : le parti de Marzouki menace de quitter le gouvernement

Tunisie : le parti de Marzouki menace de quitter le gouvernement

Le Congrès pour la République (CPR), parti de centre-gauche fondé par le président tunisien Moncef Marzouki, a menacé de se retirer du gouvernement dominé par le parti islamiste d'Ennahda.[...]

Heurts devant le siège de l'UGTT entre syndicalistes et islamistes tunisiens

Heurts devant le siège de l'UGTT entre syndicalistes et islamistes tunisiens

Des heurts ont éclaté, mardi 4 décembre, devant le siège de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT - principal syndicat tunisien) à Tunis, en marge de la commémoration du 60e anniversaire de l’assassinat du leader syndicaliste Farhat Hached. Militants syndicalistes et membre de la Ligue de protection de la[...]

Tunisie : la contestation 'suspendue' à Siliana

Tunisie : la contestation "suspendue" à Siliana

L'UGTT, principal syndicat tunisien, a annoncé dimanche la "suspension" de la contestation à Siliana et le calme y régnait en début d'après-midi à la suite d'un accord avec le pouvoir après cinq jours de violences nourries par les espoirs déçus de la révolution de 2011.[...]

Tunisie : réunion à Siliana pour décider de la suite de la contestation

Tunisie : réunion à Siliana pour décider de la suite de la contestation

L'UGTT, principal syndicat tunisien, se réunit dimanche à Siliana pour décider de la suite à donner à la contestation, après un accord la veille avec le gouvernement visant à mettre fin à cinq jours de violences nourries par les espoirs déçus de la révolution.[...]

Tunisie : les heurts reprennent à Siliana, la crise menace de s'étendre

Tunisie : les heurts reprennent à Siliana, la crise menace de s'étendre

Des heurts ont éclaté samedi pour le cinquième jour consécutif à Siliana, épicentre de la colère des Tunisiens face aux espoirs déçus deux ans après la première révolution arabe, et la crise menaçait de s'étendre, des violences ayant été signalées dans d'autres régions.[...]

Tunisie : l'armée se retire de Siliana, Marzouki appelle à la formation d'un nouveau gouvernement

Tunisie : l'armée se retire de Siliana, Marzouki appelle à la formation d'un nouveau gouvernement

La ville de Siliana a connu quatre jours de violences pour les mêmes raisons - misère et violences policières - qui avaient provoqué la révolution tunisienne, dont s'approche le deuxième anniversaire du déclenchement (le 17 décembre). Dans un discours prononcé vendredi 30 novembre, le président Marzouki a appellé[...]

Tunisie : la jeune femme violée par deux policiers innocentée, ses agresseurs inculpés

Tunisie : la jeune femme violée par deux policiers innocentée, ses agresseurs inculpés

La jeune femme de 27 ans agressée sexuellement au début de septembre par deux agents de police a vu les poursuites pour "atteinte à la pudeur" à son encontre abandonnées, jeudi 29 novembre, par le parquet de Tunis. Les policiers ont, quant à eux, été inculpés pour viol.[...]

Tunisie - Mohamed Talbi : 'Ennahdha est comme un cancer'

Tunisie - Mohamed Talbi : "Ennahdha est comme un cancer"

Homme engagé s'il en est, l'islamologue et historien tunisien Mohamed Talbi ne cache pas son inquiétude face à la montée de l'obscurantisme religieux. Il accuse Rached Ghannouchi et Ennahdha de nourrir secrètement des projets inavouables de coup d'État théocratique.[...]

Tunisie : l'état d'urgence prolongé de trois mois

Tunisie : l'état d'urgence prolongé de trois mois

Le président Moncef Marzouki a décidé, mercredi 31 octobre, de prolonger de trois mois l'état d'urgence en Tunisie. Une décision qui fait suite aux violences exceptionnelles déclenchées par des salafistes en banlieue de Tunis.[...]

Tunisie : les tensions entre le pouvoir et les médias se prolongent

Tunisie : les tensions entre le pouvoir et les médias se prolongent

Le gouvernement tunisien, dominé par le parti islamiste Ennahdha, entretient l'ambiguïté sur sa vision des médias, alternant promesses de respect de la liberté de la presse et discours menaçants.[...]

Tunisie : le début de la faim

Il est des anniversaires qui se fêtent dans l'allégresse et d'autres qui ressemblent à un deuil renouvelé. Tel celui du scrutin populaire du 23 octobre 2011, qui a porté au pouvoir, pour la première fois dans l'histoire (moderne) de la Tunisie, les islamistes du mouvement Ennahdha. Toute l'oeuvre de Bourguiba s'est alors subitement[...]

François au Congo

Nicolas Sarkozy avait marqué son premier voyage africain d'un affront doublé d'une faute politique. Le mémorable discours de Dakar, dont la condescendance lui sera à jamais reprochée, valut à son auteur de se mettre à peu près tout le monde à dos sur le continent pour un bénéfice voisin de zéro en matière[...]

Tunisie : Nida Tounès parle d''assassinat politique' après la mort d'un de ses représentants

Tunisie : Nida Tounès parle d'"assassinat politique" après la mort d'un de ses représentants

Béji Caïd Essebsi, chef du parti d'opposition Nida Tounès, a dénoncé vendredi 19 octobre le "premier assassinat politique depuis la révolution" après la mort, jeudi, de Lotfi Naguedh, coordinateur du parti à Tataouine (sud de la Tunisie). [...]

Tunisie - Ben Jaafar : 'Un projet de Constitution sera débattu en novembre'

Tunisie - Ben Jaafar : "Un projet de Constitution sera débattu en novembre"

Le président de l'Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar, a annoncé, vendredi 12 octobre, qu'un premier projet de Constitution serait présenté en novembre aux députés. D'après lui, la criminalisation de l'atteinte au sacré, chère aux islamistes, n'y figure pas.[...]

Mustapha Ben Jaafar : 'Le consensus est une nécessité' en Tunisie

Mustapha Ben Jaafar : "Le consensus est une nécessité" en Tunisie

Le président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar, appelle à une réorganisation de la troïka au pouvoir en Tunisie et à un élargissement du cercle de concertation pour sécuriser les prochaines étapes de la transition.[...]

Marzouki annonce la création d'une 'task-force' euro-méditerranéenne pour l'immigration

Marzouki annonce la création d'une "task-force" euro-méditerranéenne pour l'immigration

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a annoncé samedi 6 ocotbre, à l'issue du sommet 5+5 à Malte, la création par ce forum euro-méditerranéen d'une "task force pour regrouper les énergies" face à l'"urgence absolue" des problème posés par l'immigration des pays du Sud vers le Nord.[...]

Moncef Marzouki présente 'les excuses de l'État' tunisien à la jeune femme violée par des policiers

Moncef Marzouki présente "les excuses de l'État" tunisien à la jeune femme violée par des policiers

La jeune femme violée par deux policiers et qui risque d’être inculpée pour atteinte à la pudeur a été reçue jeudi 4 octobre par le président tunisien Moncef Marzouki. Dans un communiqué, la présidence a indiqué que ce dernier lui avait présenté "les excuses de l’État".[...]

Le jihadisme, 'un problème sécuritaire qui menace tout le Maghreb', selon Marzouki

Le jihadisme, "un problème sécuritaire qui menace tout le Maghreb", selon Marzouki

Le président tunisien Moncef Marzouki s’est inquiété, mardi 2 octobre, de l’influence grandissante du mouvement jihadiste en Afrique du Nord. "Il y a un problème sécuritaire qui menace toute la région du Maghreb arabe", a-t-il déclaré, depuis New York, au journal saoudien "Al-Hayat", basé à[...]

Tunisie : adieu libertés ?

Tunisie : adieu libertés ?

Gel du code de la presse, nomination d'hommes liges à la tête des grands médias, pressions en tous genres... La volonté des islamistes d'encadrer l'information fait craindre le retour de la censure et de l'autocensure en Tunisie.[...]

Qatar - Tunisie : Doha ne veut plus du gendre de Ben Ali

Qatar - Tunisie : Doha ne veut plus du gendre de Ben Ali

Dauphin putatif du président Ben Ali, dont il a épousé la fille, l'homme d'affaires coulait des jours tranquilles à Doha. Adieu narguilés et farniente : le Qatar ne veut plus de Sakhr el-Materi, cet hôte encombrant.[...]

Tunisie : le Qatar expulse Sakhr el-Materi, gendre de Ben Ali

Tunisie : le Qatar expulse Sakhr el-Materi, gendre de Ben Ali

Le Qatar a annoncé, lundi 10 septembre, qu'il allait expulser Sakhr el-Materi, le gendre du président déchu Zine el-Abidine Ben Ali. La destination future de celui-ci est inconnue pour le moment.[...]

Moncef Marzouki 'indigné par l'image qu'on donne de la Tunisie' en France

Moncef Marzouki "indigné par l'image qu'on donne de la Tunisie" en France

Dans un entretien au figaro.fr, publié dimanche 9 septembre, le président tunisien Moncef Marzouki a tenu à minimiser la montée de l'islamisme dans son pays, dont il déplore l'image qu'en véhiculent les médias français.[...]

Tunisie : le Bardo ne répond plus...

Tunisie : le Bardo ne répond plus...

Elle avait un an pour préparer la nouvelle loi fondamentale tunisienne. Dix mois après son élection, l'Assemblée constituante est loin d'avoir accompli sa mission. Elle devrait jouer les prolongations, retardant d'autant le calendrier électoral.[...]

Le cheikh était en bois

Le cheikh était en bois

Classé parmi les plus grandes fortunes de la planète, Mohamed Ibn Issa Al Jaber dirige un empire sur le déclin. Cela ne l'a pas empêché de promettre monts et merveilles au président tunisien.[...]

Tunisie : Marzouki critique violemment ses alliés islamistes

Tunisie : Marzouki critique violemment ses alliés islamistes

Le président tunisien Moncef Marzouki a critiqué vendredi avec virulence ses alliés islamistes du mouvement Ennahda, les accusant de chercher à s'accaparer tout le pouvoir, dans une lettre à l'ouverture du congrès de son parti, le Congrès pour la République (CPR).[...]

Tunisie : maux de ventre

La ressemblance est frappante entre le derviche de Voltaire distillant sa sagesse et Cheikh Rached Ghannouchi, leader d'Ennahdha, qui, du haut de son minaret, se régale de l'exportation de sa révolution islamiste en Égypte et dans les contrées orientales. En ces journées de canicule, les Tunisiens subissent des coupures d'eau et d'électricité, ce[...]

Tunisie : douze partis de gauche créent un 'front populaire'

Tunisie : douze partis de gauche créent un "front populaire"

Douze partis de gauche et un groupe de personnalités indépendantes se sont regroupés pour former un "Front populaire", nouvelle force d’opposition, a annoncé lundi 13 août le Parti ouvrier tunisien (POT).[...]

Tunisie : le blogueur Sofiane Chourabi arrêté, une manifestation dispersée

Tunisie : le blogueur Sofiane Chourabi arrêté, une manifestation dispersée

Le célèbre blogueur Sofiane Cheroubi a été arrêté dimanche 5 août pour ivresse et "atteinte aux bonne moeurs". Quelques heures plus tard, une manifestation contre le gouvernement a été violemment dispersée à Tunis[...]

Fethi Benslama : 'Le principal risque en Tunisie est celui du défaitisme'

Fethi Benslama : "Le principal risque en Tunisie est celui du défaitisme"

Psychanalyste tunisien enseignant à l’Université de Paris VII où il dirige l’UFR de Sciences humaines cliniques, Fethi Benslama est l’auteur de plusieurs ouvrages où il explore notamment les expressions contemporaines de l’islam à la lumière de la psychanalyse. En mai 2011, il publie "Soudain la[...]

France : après le 'Sarko boy' Boillon, François Gouyette nouvel ambassadeur à Tunis ?

France : après le "Sarko boy" Boillon, François Gouyette nouvel ambassadeur à Tunis ?

Parmi les diplomates qui pourraient être nommés par François Hollande au poste d'ambassadeur de France en Tunisie, François Gouyette est en bonne position. Ce diplomate expérimenté a été ambassadeur aux Émirats arabes unis et en Libye. Il succèderait à Tunis au "Sarko boy" du Quai d'Orsay, Boris Boillon, qui[...]

Tunisie : l'état d'urgence prolongé d'un mois

Tunisie : l'état d'urgence prolongé d'un mois

Les autorités tunisiennes ont annoncé, mardi 31 juillet, que l’état d’urgence serait "prolongé d’un mois, jusqu'à fin août". [...]

Tunisie : 'soutien illimité' des États-Unis à la transition démocratique

Tunisie : "soutien illimité" des États-Unis à la transition démocratique

Le secrétaire d'État à la Défense Leon Panetta a assuré lundi 30 juillet que les États-unis apporteraient un "soutien illimité" à la transition démocratique en Tunisie. Il a également promis l'aide du Pentagone dans la lutte contre Al-Qaïda.[...]

JO 2012 : l'Afrique inaugure son premier village olympique à Londres

JO 2012 : l'Afrique inaugure son premier village olympique à Londres

Samedi 28 juillet, l'Afrique a inauguré son premier village olympique pour les JO de Londres en présence notamment de la princesse Lalla Joumala du Maroc, du Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et du président ivoirien Alassane Ouattara. Une réussite malgré quelques couacs…[...]

Marzouki, heureux comme un Tunisien en France

Marzouki, heureux comme un Tunisien en France

Dîner à l'Élysée, discours devant les députés... Le président tunisien Moncef Marzouki a été reçu avec tous les honneurs par son homologue français François Hollande. Il fallait bien cela pour dissiper les malentendus qui, depuis l'ère Ben Ali, entachent les relations bilatérales.[...]

Tunisie : une expérience démocratique in vivo

Fadhel Moussa est membre de l'Assemblée nationale constituante, doyen de la faculté des sciences juridiques de Tunis.[...]

France - Tunisie : vers une nouvelle relation, constructive et apaisée ?

France - Tunisie : vers une nouvelle relation, constructive et apaisée ?

À l'occasion de la première visite officielle du président tunisien Moncef Marzouki à Paris, la France et la Tunisie ont affiché leur volonté de nouer une nouvelle relation après les remous diplomatiques provoqués par l'attitude de l'ancien pouvoir sarkoziste face à la la révolution tunisienne.  [...]

Tunisie : les débats se prolongent au congrès d'Ennahdha

Tunisie : les débats se prolongent au congrès d'Ennahdha

Les débats se prolongeaient dimanche au congrès du parti au pouvoir en Tunisie, Ennahda, qui n'exclut pas d'étendre la durée de ce rassemblement censé consacrer le caractère "modéré" du mouvement.[...]

Moncef Marzouki : 'La Tunisie n'est pas menacée par l'islamisme extrémiste'

Moncef Marzouki : "La Tunisie n'est pas menacée par l'islamisme extrémiste"

Le président tunisien a assuré, dans un entretien accordé à l'AFP, que les institutions de son pays n'étaient pas menacées par les islamistes extrémistes.[...]

Mohamed Abbou : 'Le véritable ennemi de la Tunisie n'est plus Ben Ali mais la corruption'

Mohamed Abbou : "Le véritable ennemi de la Tunisie n'est plus Ben Ali mais la corruption"

À 46 ans, cet homme discret, redoutable défenseur des droits de l’homme, ne déroge pas à ses principes. Élu du Congrès pour la République (CPR) à l’Assemblée nationale constituante tunisienne, Mohamed Abbou refuse le cumul des fonctions et quitte son fauteuil pour celui de ministre chargé de la Réforme[...]

Libye : l'ex-Premier ministre, Baghdadi Mahmoudi, clame son innocence

Libye : l'ex-Premier ministre, Baghdadi Mahmoudi, clame son innocence

Le dernier Premier ministre de l’ère Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, a clamé son innocence devant les journalistes depuis sa prison à Tripoli, mardi 3 juillet. Il a par ailleurs démenti avoir été maltraité.[...]

Tunisie : tangage à bord de la troïka

Tunisie : tangage à bord de la troïka

Fallait-il extrader vers la Libye Baghdadi Mahmoudi, le dernier Premier ministre de Kadhafi ? Le président tunisien Moncef Marzouki y était opposé. Le gouvernement Jebali est passé outre, et sans l'en avertir. Retour sur les dessous d'une crise politique majeure.[...]

Banque centrale de Tunisie : pas d'accord sur le limogeage de Mustapha Kamel Nabli

Banque centrale de Tunisie : pas d'accord sur le limogeage de Mustapha Kamel Nabli

La décision de limoger l’actuel gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Mustapha Kamel Nabli, n’a pas été validée par le Premier ministre Hamadi Jebali, a déclaré le ministre tunisien chargé des Affaires économiques Ridha Saïdi, dans un entretien à l'Associated Press.[...]

Réseaux sociaux : les champions africains de la twittosphère politique

Réseaux sociaux : les champions africains de la twittosphère politique

Finis les grands discours. Place à Twitter et aux messages de 140 caractères. Les dirigeants africains sont de plus en plus nombreux à s’essayer à l’exercice, avec plus ou moins d’assiduité et de réussite. Zoom sur les poids lourds de la twittosphère politique africaine.[...]

Tunisie : l'extradition de Mahmoudi ne fera pas démissioner Marzouki, estime Béji Caïd Essebsi

Tunisie : l'extradition de Mahmoudi ne fera pas démissioner Marzouki, estime Béji Caïd Essebsi

La crise politique provoquée par l’extradition, dimanche 24 juin en Libye, de l’ex-Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, peut-elle conduire le président tunisien Moncef Marzouki à la démission ? Non, avance l’ancien Premier ministre Beji Caïd Essebsi, pour qui il s'agit simplement d'un "mauvais coup".[...]

Libye : extradition de Mahmoudi, son avocat dénonce 'des pratiques de voyous'

Libye : extradition de Mahmoudi, son avocat dénonce "des pratiques de voyous"

Particulièrement virulent à l’égard des autorités tunisiennes, Me Marcel Ceccaldi, l’avocat français de l’ex-Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi, a estimé lundi 26 juin que l’extradition de son client vers la Libye est illégale.[...]

Tunisie : l'extradition de Mahmoudi attise les tensions au sommet de l'État

Tunisie : l'extradition de Mahmoudi attise les tensions au sommet de l'État

L'extradition vers la Libye de l'ex-Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi a déclenché une crise à la tête de l'État tunisien sans précédent depuis la révolution. Le président de la République Moncef Marzouki est furieux de ne pas avoir été consulté par son Premier ministre Hamadi Jebali.[...]

Politique, économie, religion... Où va la Tunisie ?

Politique, économie, religion... Où va la Tunisie ?

Incertitudes politiques, ralentissement économique... et crispation religieuse. Les lendemains de la révolution sont hasardeux. Voire périlleux. Enquête sur un pays sous haute tension.[...]

Tunisie : Baghdadi Mahmoudi extradé vers la Libye sans l'accord du président Marzouki

Tunisie : Baghdadi Mahmoudi extradé vers la Libye sans l'accord du président Marzouki

Le gouvernement tunisien a extradé vers la Libye, dans la plus grande discrétion, dimanche 24 juin, l'ex-Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi. Cette décision a déclenché la colère de la présidence, qui n'avait pas donné son aval à l'extradition de cet ancien proche de Mouammar Kadhafi.[...]

Tunisie : l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, a été extradé vers la Libye

Tunisie : l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, a été extradé vers la Libye

Après neuf mois de polémique et de controverse juridique, Tunis a finalement réglé le dossier Baghdadi Mahmoudi. Détenu en Tunisie depuis septembre 2011, le dernier Premier ministre de Mouammar Kadhafi a été extradé dimanche 24 juin vers la Libye.[...]

Diplomatie américaine : Washington peut vraiment mieux faire en Afrique

Diplomatie américaine : Washington peut vraiment mieux faire en Afrique

Malgré ses racines, Barack Obama n'a pas privilégié les chefs d'État du continent dans ses rencontres.[...]

L'exception tunisienne... malgré tout

Tribune du directeur du projet Afrique du Nord pour l'International Crisis Group (ICG).[...]

Salaires de chefs : patrimoines, salaires officiels et officieux...

Salaires de chefs : patrimoines, salaires officiels et officieux...

Comme chez les présidents occidentaux, les déclarations de patrimoine font leur apparition sur le continent. Mais le flou entoure encore la rémunération totale.[...]

Salaires des chefs - Maghreb : homogénéité... et sobriété relative

Entre fantasmes et réalité, enquête sur les salaires et les avantages des ministres... et de quelques présidents. Acte deux, l'Afrique de l'Ouest.[...]

Tunisie : le président Marzouki insiste sur la restitution des avoirs de Ben Ali en Suisse

Tunisie : le président Marzouki insiste sur la restitution des avoirs de Ben Ali en Suisse

Le président tunisien Moncef Marzouki a de nouveau demandé à récupérer en urgence les fonds de l'ex-président Zine El-Abidine Ben Ali déposés en Suisse, en marge de sa participation à la conférence annuelle du Bureau international du travail (BIT) à Genève.[...]

Tunisie : confusion autour de l'extradition de l'ex-Premier ministre libyen, Baghdadi Mahmoudi

Tunisie : confusion autour de l'extradition de l'ex-Premier ministre libyen, Baghdadi Mahmoudi

Le président tunisien Moncef Marzouki a déclaré le 7 juin son "opposition de principe" à l’extradition du libyen Baghdadi Mahmoudi. "La décision de l'extradition est prise", avait pourtant affirmé l’avocat de l’ex-Premier ministre de Kadhafi à Jeune Afrique, le 22 mai dernier, citant le ministre de la Justice.[...]

Tunisie : Marzouki demande à la Suisse la restitution rapide des avoirs du clan Ben Ali

Tunisie : Marzouki demande à la Suisse la restitution rapide des avoirs du clan Ben Ali

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a souhaité le 28 mai que la Suisse restitue dans les plus brefs délais les avoirs du clan Ben Ali gelés depuis le début de 2011. Une demande qu’il a justifiée par la situation économique délicate que traverse la Tunisie.[...]

Tunisie : les salafistes multiplient les coups d'éclat

Tunisie : les salafistes multiplient les coups d'éclat

Postes de polices incendiés, débits d'alcool attaqués: les salafistes radicaux, pourtant très minoritaires en Tunisie, multiplient les coups d'éclat et provoquent l'inquiétude de la société civile qui s'interroge sur l'absence de réaction des autorités.[...]

France-Afrique : la révolution tunisienne a laissé des traces

Zyed Krichen est le directeur de la rédaction du quotidien tunisien "Le Maghreb".[...]

Libye : la Tunisie va extrader l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, vers Tripoli

Libye : la Tunisie va extrader l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, vers Tripoli

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a donné son accord pour extrader dans les "jours ou semaines" à venir l'ancien Premier ministre libyen de Mouammar Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, vers la Libye. La fin d’un long feuilleton judiciaire qui n’a cependant pas fini de faire parler de lui.[...]

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : les gardiennes de l'après-révolution

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : les gardiennes de l'après-révolution

La ministre Sihem Badi, la journaliste Sihem Bensedrine et la magistrate Kalthoum Kennou étaient aux avant-postes de la contestation en Tunisie. Elles poursuivent leur combat.[...]

Les Tunisiens saluent la victoire de François Hollande à la présidentielle française

Les Tunisiens saluent la victoire de François Hollande à la présidentielle française

Les Tunisiens se réjouissent de l'élection de François Hollande à la tête de l'État français. Si les journaux s'enivrent de l'échec du sortant Nicolas Sarkozy, le triumvirat s'est lui, empressé de féliciter le socialiste pour son accession au pouvoir, espérant un "nouvel élan" dans les relations[...]

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : un triumvirat aux commandes du pays

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : un triumvirat aux commandes du pays

Après cinquante années de pouvoir confisqué, ce sont trois hommes qui dirigent la Tunisie. Le chef de l'État Moncef Marzouki, le Premier ministre Hamadi Jebali et le président de l'Assemblée constituante Mustapha Ben Jaafar doivent travailler ensemble.[...]

Tunisie : Mahmoud Abbas et Moncef Marzouki discutent de la 'réconciliation palestinienne'

Tunisie : Mahmoud Abbas et Moncef Marzouki discutent de la "réconciliation palestinienne"

Le président tunisien Moncef Marzouki et son homologue palestinien Mahmoud Abbas, arrivé samedi à Tunis pour une visite de quatre jours, ont discuté de la "réconciliation palestinienne", selon M. Abbas.[...]

La Tunisie n'exigera plus de visa pour les ressortissants des pays du Golfe

La Tunisie n'exigera plus de visa pour les ressortissants des pays du Golfe

Le président tunisien, Moncef Marzouki, a annoncé mardi 24 avril que les ressortissants des pays du Golfe seraient exemptés de visas dès le mois de mai. Une mesure destinée à relancer le tourisme qui "dépendait essentiellement de l’Occident".[...]

Maroc : Mohammed VI-Benkirane, jours tranquilles à Rabat

Maroc : Mohammed VI-Benkirane, jours tranquilles à Rabat

Plus de trois mois après la nomination de son cabinet, le chef du gouvernement islamiste, Abdelilah Benkirane, est à l'épreuve du pouvoir, qu'il partage en bonne intelligence avec le roi Mohammed VI, en évitant soigneusement d'engager le moindre bras de fer.[...]

Le Polisario aux funérailles de Ben Bella, Alger frôle l'incident diplomatique avec le Maroc

Le Polisario aux funérailles de Ben Bella, Alger frôle l'incident diplomatique avec le Maroc

L'épineuse question sahraouie, qui empoisonne les relations entre Alger et Rabat depuis près de 40 ans, a ressurgi lors des obsèques d’Ahmed Ben Bella, vendredi 13 avril. Outrée de voir que le dirigeant du Polisario, Mohamed Abdelaziz, avait rang de chef d’État, la délégation marocaine s’est retirée précipitamment.[...]

France : la présidentielle vue depuis la Tunisie (#8)

France : la présidentielle vue depuis la Tunisie (#8)

Avec une actualité politique nationale intense, les Tunisiens ne manifestent que peu d’intérêt pour ce qui se passe en dehors de leurs frontières. Et la présidentielle française est bien le cadet de leurs soucis. Seule une petite frange de la population s’intéresse à cette élection, notamment celle qui vit en France. Et[...]

Algérie : obsèques nationales et pluvieuses pour Ahmed Ben Bella

Algérie : obsèques nationales et pluvieuses pour Ahmed Ben Bella

Le vendredi 13 avril, vers 14 heures, le premier président algérien a été enterré à Alger. Sous une météo capricieuse, avec des voisins présents et des lointains absents.[...]

Tunisie : Mohamed Frikha, le patron de Telnet, veut faire décoller Sfax

Tunisie : Mohamed Frikha, le patron de Telnet, veut faire décoller Sfax

En lançant la compagnie aérienne Syphax Airlines et un institut d'études, Mohamed Frikha, le patron de Telnet, leader dans le secteur des SSII, veut dynamiser sa ville natale.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki commémore l'attentat de la synagogue de Ghriba

Tunisie : Moncef Marzouki commémore l'attentat de la synagogue de Ghriba

Le président tunisien Moncef Marzouki a commémoré mercredi 11 avril le dixième anniversaire de l’attentat de la synagogue de Ghriba. Un geste fort et symbolique qui, dans un contexte politique marqué par la montée des salafistes, a rassuré la communauté juive tunisienne.[...]

Tunisie : Marzouki, Jebali, Ben Jaafar... trois hommes à l'unisson

Tunisie : Marzouki, Jebali, Ben Jaafar... trois hommes à l'unisson

Nature de la Constitution tunisienne, agenda électoral, charia, identité, justice, sécurité... Autant de sujets sur lesquels Moncef Marzouki, Hamadi Jebali et Mustapha Ben Jaafar affichent, par-delà leurs différences, une identité de vues. Interviews croisées.[...]

Tunisie : manifestation violemment réprimée par la police à Tunis, levée de boucliers

Tunisie : manifestation violemment réprimée par la police à Tunis, levée de boucliers

Membres de l’Assemblée constituante bousculés, journalistes molestés, militants matraqués. La brutale répression policière qui s'est abattue le lundi 9 avril sur les manifestants de l'emblématique avenue Bourguiba à Tunis, a profondément marqué la société civile tunisienne.[...]

Qui sont les 50 qui font la Tunisie d'aujourdhui ?

Qui sont les 50 qui font la Tunisie d'aujourdhui ?

Depuis la chute du régime Ben Ali, la Tunisie traverse une période aussi risquée qu'exaltante. Bouleversements au sein de la classe politique, société civile à l'énergie foisonnante, opérateurs économiques renouvelés, créateurs culturels incisifs... Tout a changé. Dans son numéro 2674-2675, en kiosques[...]

Tunisie : Marzouki veut un calendrier électoral

Tunisie : Marzouki veut un calendrier électoral

Moncef Marzouki veut mettre fin au flou qui entoure la transition en Tunisie. Il souhaite que soit élaboré un calendrier précis et que soit notamment fixée la date définitive des élections présidentielle et législatives.[...]

Tunisie : l'état d'urgence reconduit pour un mois

Tunisie : l'état d'urgence reconduit pour un mois

La présidence tunisienne a annoncé dimanche 1er avril par un communiqué que l’état d’urgence était une nouvelle fois prolongé jusqu’à fin d'avril. Une décision prise en concertation par les trois partis au pouvoir et répondant à la persistance de nombreux troubles dans le pays.[...]

Islamisme : la Tunisie bascule-t-elle ?

Islamisme : la Tunisie bascule-t-elle ?

Imputé à l'inexpérience des islamistes, l'attentisme du gouvernement menace le pays de paralysie. Pendant ce temps se prépare, même si Ennahdha a provisoirement abandonné l'idée d'introduire la charia dans la Constitution, une remise en question de l'État moderne tunisien.[...]

Les trois Tunisie

Tunis, fin mars. Le pays semble coupé en deux. D'un côté, ceux qui voient en l'islam politique la solution à tous les maux, le saint pilier d'une nation qui cherche son identité, le fanal qui leur évitera écueils et tempêtes dans cette traversée à hauts risques qu'est l'après-révolution. De l'autre, ceux qui se[...]

La Tunisie fête l'anniversaire de son indépendance sur fond de tensions politiques

La Tunisie fête l'anniversaire de son indépendance sur fond de tensions politiques

Des milliers de Tunisiens se sont rassemblés mardi 20 mars sur l'avenue Bourguiba de Tunis pour fêter l’anniversaire de l’indépendance de leur pays. Avec, en toile de fond, des tensions liées au débat sur l’identité et la place de la religion dans la Constitution.[...]

Tunisie : les hommes de Marzouki

Tunisie : les hommes de Marzouki

Militants politiques ou membres de la société civile, ils forment le cercle rapproché du président tunisien Moncef Marzouki. Portraits.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki, la révolution au palais présidentiel de Carthage

Tunisie : Moncef Marzouki, la révolution au palais présidentiel de Carthage

L'anticonformisme et la personnalité du chef de l'État tunisien Moncef Marzouki n'ont pas manqué de rejaillir sur le fonctionnement du palais présidentiel, où plus rien n'est comme avant. Enquête.[...]

Tunisie : les étudiants salafistes sèment le chaos à la Manouba

Tunisie : les étudiants salafistes sèment le chaos à la Manouba

La violence est montée d'un cran à l'université de la Manouba. Mercredi 7 mars, l’établissement de Tunis a été le théâtre de violents affrontements entre des des salafistes et d'autres étudiants, dont certains de l’Union Générale des Étudiants tunisiens (UGET), qui, selon des témoignages,[...]

Tunisie - France : les raisons d'un rendez-vous annulé

Tunisie - France : les raisons d'un rendez-vous annulé

Le motif de l'annulation de la visite d'État que le président tunisien Moncef Marzouki devait faire en France à partir du 16 février a été peu apprécié à l'Élysée. Le président tunisien ne souhaitait en effet pas se rendre à Paris après l'annonce de la nouvelle candidature[...]

Tunisie : Moncef Marzouki prêt à accueillir Bachar al-Assad et ses proches

Tunisie : Moncef Marzouki prêt à accueillir Bachar al-Assad et ses proches

Dans une interview accordée au quotidien "La Presse" à paraître ce mercredi 29 février, le président tunisien Moncef Marzouki se dit prêt "à accueillir Bachar Al-Assad et ses proches" en Tunisie. Une déclaration qui intervient après son refus de toute intervention étrangère pour mettre fin à la[...]

Tunisie : Marzouki, le style qui détone

Tunisie : Marzouki, le style qui détone

Reçu chaleureusement au Maroc, en Mauritanie et en Algérie, le président tunisien Moncef Marzouki en a profité pour prôner la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA), la bonne entente entre voisins et les vertus du dialogue. Dans le style qui lui est propre.[...]

Tunisie : comment le pays fait face au chaos postrévolutionnaire

Tunisie : comment le pays fait face au chaos postrévolutionnaire

Malgré la multiplication des mouvements de protestation et la pression des islamistes radicaux en Tunisie, le pays résiste et parvient tant bien que mal à échapper au chaos postrévolutionnaire. Grand reportage.[...]

Tunisie : le directeur de 'Attounissia' comparaît jeudi pour publication d'une photo de femme nue

Tunisie : le directeur de "Attounissia" comparaît jeudi pour publication d'une photo de femme nue

Nasreddine Ben Saïda, le directeur du journal "Attounissia" arrêté pour avoir publié une photo de femme nue en couverture, comparaîtra devant la justice tunisienne jeudi 23 février. Les associations déplorent l’absence de liberté de la presse et réclament la libération immédiate du journaliste qui a[...]

Les pays du Maghreb réunis à Rabat pour donner un nouveau souffle à l'UMA

Les pays du Maghreb réunis à Rabat pour donner un nouveau souffle à l'UMA

Stimulés par le vent de changement qui souffle sur la région, les chefs de la diplomatie des pays du Maghreb se sont réunis samedi à Rabat pour redynamiser l'UMA (Maroc, Algérie, Mauritanie, Tunisie, Libye), une organisation restée lettre morte près d'un quart de siècle après sa création.[...]

Union africaine : un souffle nouveau venu de Tunisie

Union africaine : un souffle nouveau venu de Tunisie

Les autorités nées du Printemps arabe ont participé à leur première grand-messe continentale, lors du sommet de l'UA à Addis Abeba du 29 au 30 janvier. À l'image du président tunisien Moncef Marzouki, venu annoncer le retour en force de son pays sur la scène panafricaine.[...]

Tunisie : acquittement de l'ancien Premier ministre libyen Mahmoudi

Tunisie : acquittement de l'ancien Premier ministre libyen Mahmoudi

Poursuivi pour être entré illégalement en Tunisie le 21 novembre 2011, l'ancien Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi a été finalement acquitté mardi 14 février. Il est néanmoins toujours sous le coup d'une double demande d'extradition des autorités libyennes.[...]

Tunisie : le président Marzouki en visite à Alger pour évoquer l'Union du Maghreb

Tunisie : le président Marzouki en visite à Alger pour évoquer l'Union du Maghreb

Le président tunisien Moncef Marzouki a eu une première rencontre dimanche avec son homologue Abdelaziz Bouteflika au début d'une visite officielle en Algérie, dernière étape d'une tournée régionale consacrée à la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA).[...]

Algérie : arrivée à Alger du président tunisien Moncef Marzouki

Algérie : arrivée à Alger du président tunisien Moncef Marzouki

Le président tunisien Moncef Marzouki est arrivé dimanche à Alger pour une visite officielle de deux jours en Algérie, dernière étape d'une tournée régionale consacrée à la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA).[...]

Visite du président tunisien Marzouki : la Mauritanie d'accord pour un sommet maghrébin

Visite du président tunisien Marzouki : la Mauritanie d'accord pour un sommet maghrébin

Le président tunisien Moncef Marzouki a annoncé vendredi, au cours d'une visite à Nouakchott, que son homologue mauritanien a donné son accord pour la tenue d'un sommet de l'Union du Maghreb Arabe (UMA).[...]

Italie : Andrea Riccardi au Niger et en Tunisie

Andrea Riccardi, le ministre italien de la Coopération internationale et de l’Intégration, se rendra les 13 et 14 février au Niger et en Tunisie. À Niamey, il rencontrera notamment le président Mahamadou Issoufou et le Premier ministre, Rafini Brigi pour parler de la pacification du Sahel, du transit des migrants et de la coopération[...]

Tunisie : Moncef Marzouki au Maroc pour promouvoir une union maghrébine

Tunisie : Moncef Marzouki au Maroc pour promouvoir une union maghrébine

Le président tunisien Moncef Marzouki a démarré mercredi 8 février sa tournée maghrébine par une visite au Maroc, où il a pu rencontrer le souverain et le Premier ministre. Au menu des discussions : la relance de l’Union du Maghreb arabe, restée lettre morte depuis sa création en 1989.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie

Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie

Le président tunisien Moncef Marzouki entame mercredi 8 février une tournée de six jours au Maroc, en Mauritanie et en Algérie dans le but de "réanimer l'UMA et discuter des possibilités de réunir un sommet que la Tunisie se propose d'accueillir".[...]

Tunisie : Christine Lagarde apporte le soutien du FMI à la 'transition démocratique'

Tunisie : Christine Lagarde apporte le soutien du FMI à la "transition démocratique"

Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), s'est rendue en Tunisie pour 48 heures ce mercredi 1er février. L'occasion d'assurer au pays, qui traverse actuellement une grave crise économique, le "soutien" de l'institution financière.[...]

Tunisie : démocratie, an I

Tunisie : démocratie, an I

Un an après la chute du régime de Zine el-Abidine Ben Ali, l'euphorie et l'union sacrée ont cédé la place à l'inquiétude et à l'agitation permanente en Tunisie. Pourtant, les acquis de la révolution sont déjà considérables et de nature à nourrir l'espoir.[...]

Tunisie - Mustapha Ben Jaafar : 'Pourquoi nous allons réussir'

Tunisie - Mustapha Ben Jaafar : "Pourquoi nous allons réussir"

Social-démocrate réputé pour son intégrité et sa pondération, le président de la Constituante tunisienne s'explique sur l'alliance qu'il a nouée avec les islamistes et le Congrès pour la République. Et appelle la majorité comme la minorité à sortir des logiques partisanes dans l'intérêt[...]

Tunisie : intervention étrangère en Syrie, un 'suicide' selon Moncef Marzouki

Tunisie : intervention étrangère en Syrie, un "suicide" selon Moncef Marzouki

Dans une interview accordée au quotidien algérien El-Khabar, le président tunisien Moncef Marzouki s’est opposé à toute intervention armée étrangère en Syrie, jugeant qu’elle pourrait être à l’origine d’une explosion de tout le Moyen-Orient.[...]

Moncef Marzouki : 'La Tunisie va poursuivre sa marche vers la liberté'

Moncef Marzouki : "La Tunisie va poursuivre sa marche vers la liberté"

Le président tunisien Moncef Marzouki a assuré samedi que son pays poursuivrait sa marche vers la liberté lors d'une cérémonie officielle à Tunis pour le premier anniversaire de la chute de Ben Ali.[...]

Révolution tunisienne : une fête du 14 janvier teintée d'inquiétude

Révolution tunisienne : une fête du 14 janvier teintée d'inquiétude

Le premier anniversaire de la révolution tunisienne se déroule sous haute tension. Malgré les avancées démocratiques, le ras le bol général se fait sentir en Tunisie, sur fond de divisions politiques et politiciennes.[...]

Mohamed Kerrou : 'La révolution tunisienne n'est pas terminée'

Mohamed Kerrou : "La révolution tunisienne n'est pas terminée"

Un an après la révolution qui a conduit à la chute de Ben Ali, la Tunisie est toujours dans la tourmente. Économie exsangue, justice délabrée, liberté d'expression menacée... Autant de sujets de préoccupation pour les Tunisiens. Décryptage avec Mohamed Kerrou, enseignant à la faculté de droit et de sciences[...]

Tunisie : Marzouki prêt à extrader l'ex-Premier ministre libyen Mahmoudi

Tunisie : Marzouki prêt à extrader l'ex-Premier ministre libyen Mahmoudi

Le président tunisien Moncef Marzouki a annoncé lundi 2 janvier 2012 qu'il était disposé à mettre en œuvre la décision de la justice tunisienne d’extrader l’ancien Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi. En contrepartie, le chef de l'État demande à Tripoli de mèner un procès juste et impartial, dans un[...]

Tunisie : ménage à trois à la tête de l'État

Tunisie : ménage à trois à la tête de l'État

Après l’adoption d’une petite Constitution provisoire en Tunisie et la formation du gouvernement, la coalition formée par Ennahdha, le Congrès pour la République et Ettakatol peut enfin se mettre au travail. Mais l’enchevêtrement des prérogatives pourrait lui compliquer la tâche.[...]

Tunisie - Libye : Marzouki en visite à Tripoli

Tunisie - Libye : Marzouki en visite à Tripoli

Moncef Marzouki a foulé pour la première fois le sol libyen en tant que président de la Tunisie. Une visite officielle sur fond d'insécurité et de troubles économiques.[...]

Tunisie : Hamadi Jebali a présenté sa nouvelle équipe gouvernementale à Moncef Marzouki

Tunisie : Hamadi Jebali a présenté sa nouvelle équipe gouvernementale à Moncef Marzouki

Contraint lundi 19 décembre de reporter l’annonce du nouveau gouvernement, le premier ministre tunisien Hamadi Jebali a présenté mardi soir sa nouvelle équipe au président de la République Moncef Marzouki. La liste doit être soumise jeudi à l’approbation de l’Assemblée constituante.[...]

Tunisie : l'annonce du gouvernement reportée

Tunisie : l'annonce du gouvernement reportée

L'annonce de la composition du nouveau gouvernement tunisien, qui devait avoir lieu lundi 19 décembre, sera finalement reportée, à cause d'un retard d'Ettakatol (parti membre de la coalition), a indiqué le Premier ministre Hamadi Jebali.  [...]

Baghdadi Mahmoudi : 'La révolution libyenne est en train de tourner à la guerre civile'

Baghdadi Mahmoudi : "La révolution libyenne est en train de tourner à la guerre civile"

Sous le coup d’une mesure d’extradition vers la Libye, suspendue par l’ex-président tunisien par intérim Fouad Mebazaa, l’ancien Premier ministre de Kadhafi plaide sa cause depuis sa cellule, à Tunis.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki, l'incorruptible

Tunisie : Moncef Marzouki, l'incorruptible

Militant des droits de l’homme réputé pour son intégrité et son intransigeance, Moncef Marzouki, le nouveau président de la République, s’est engagé à veiller à la sauvegarde des libertés individuelles de tous les Tunisiens. Et promet à l’opposition, inquiète de son entente avec Ennahdha,[...]

Tunisie - France : quand Sarkozy écrit à Marzouki

Tunisie - France : quand Sarkozy écrit à Marzouki

Dans une lettre adressée à Moncef Marzouki le 13 décembre, le président français, Nicolas Sarkozy, a félicité son homologue tunisien.[...]

Tunisie : pour Moncef Marzouki, les Français sont 'ceux qui comprennent le moins le monde arabe'

Tunisie : pour Moncef Marzouki, les Français sont "ceux qui comprennent le moins le monde arabe"

Les Français, "prisonniers d'une doxa au sujet de l'islam", sont "souvent ceux qui comprennent le moins le monde arabe", déplore dimanche le nouveau président tunisien Moncef Marzouki pour qui les craintes des Occidentaux à l'égard des islamistes d'Ennahda sont "absurdes".[...]

Des milliers de Tunisiens commémorent le début de la révolution à Sidi Bouzid

Des milliers de Tunisiens commémorent le début de la révolution à Sidi Bouzid

Des milliers de Tunisiens dont le président Moncef Marzouki, se sont rassemblés samedi pour commémorer le premier anniversaire du soulèvement populaire déclenché le 17 décembre à Sidi Bouzid et couronné le 14 janvier par la chute du régime de Ben Ali.[...]

Tunisie : Marzouki annonce la vente aux enchères des palais présidentiels

Tunisie : Marzouki annonce la vente aux enchères des palais présidentiels

Le nouveau président tunisien Moncef Marzouki a annoncé vendredi la mise en vente des palais présidentiels en Tunisie, à l'exception de celui de Carthage, et la restitution des pièces archéologiques aux musées nationaux, a rapporté l'agence tunisienne TAP.[...]

Tunisie : l'islamiste Hamadi Jebali, nouveau chef du gouvernement

Tunisie : l'islamiste Hamadi Jebali, nouveau chef du gouvernement

Hamadi Jebali, l’actuel secrétaire général d'Ennahdha, a été nommé mercredi Premier ministre en Tunisie. Âgé de 62 ans, il a été chargé par Moncef Marzouki de former un gouvernement qui devrait être connu sous deux jours.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki, le discours d'un président

Tunisie : Moncef Marzouki, le discours d'un président

Élu sans surprise au poste de président, Moncef Marzouki a tenu mardi son discours d'investiture devant l'Assemblée constituante. Non sans provoquer une certaine indignation des défenseurs des droits des femmes. Explications.[...]

Tunisie : Béji Caïd Essebsi, de la primature à l'opposition

Tunisie : Béji Caïd Essebsi, de la primature à l'opposition

Avant l’élection de l’Assemblée constituante, le Premier ministre provisoire tunisien caressait l’espoir de devenir président de la République. Et n’a manifestement pas renoncé.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki élu président comme prévu

Tunisie : Moncef Marzouki élu président comme prévu

Le dirigeant du Congrès pour la république (CPR) a été élu président lundi 12 décembre par l’Assemblée constituante tunisienne. Moncef Marzouki devra ensuite nommer un Premier ministre, qui devrait être Hamadi Jebali (Ennahdha).[...]

Tunisie : adoption d'une Constitution provisoire avant l'élection d'un président

Tunisie : adoption d'une Constitution provisoire avant l'élection d'un président

La Tunisie s'est dotée dimanche d'une "mini-Constitution" provisoire permettant de désigner les futurs président et chef de gouvernement qui dirigeront le pays jusqu'à la tenue d'élections générales et l'adoption d'une Loi fondamentale définitive par l'Assemblée constituante élue le 23 octobre.  [...]

'Mini-Constitution' tunisienne : une polémique et des compromis

"Mini-Constitution" tunisienne : une polémique et des compromis

Les débats pour l’adoption de la "mini-Constitution" se poursuivent à l’Assemblée tunisienne. Le parti vainqueur des élections a fait un pas vers l’opposition en accédant à certaines de ses demandes, mais les détracteurs d’Ennahdha fustigent la volonté du parti islamiste de vouloir "concentrer tous[...]

Tunisie : une 'mini-Constitution' examinée par l'Assemblée constituante pour apaiser les tensions

Tunisie : une "mini-Constitution" examinée par l'Assemblée constituante pour apaiser les tensions

L’Assemblée constituante tunisienne s’est réunie mardi 6 novembre afin d’examiner une "mini-constitution", censée permettre un démarrage des institutions et la formation d’un exécutif. Une tâche jugée "urgente" par les députés qui s’inquiètent des "risques[...]

'Mini-Constitution' tunisienne : pourquoi ça coince

"Mini-Constitution" tunisienne : pourquoi ça coince

Un triumvirat qui tire à hue et à dia sur la question de la répartition des pouvoirs, des manifestations en tout genre… La confusion règne en Tunisie.[...]

Tunisie : Marzouki, Jebali, Ben Jaafar ou les triumvirs de Carthage

Tunisie : Marzouki, Jebali, Ben Jaafar ou les triumvirs de Carthage

Moncef Marzouki, le président pressenti, Hamadi Jebali, son futur Premier ministre, et Mustapha Ben Jaafar, qui vient d’être élu à la tête de l’Assemblée, ont déjà travaillé ensemble dans l’opposition. Comment vont-ils diriger le pays demain ?[...]

Tunisie : l'Assemblée constituante élit Ben Jaafar au perchoir

Tunisie : l'Assemblée constituante élit Ben Jaafar au perchoir

À l'ouverture des travaux de l'Assemblée constituante tunisienne, mardi 22 novembre, le leader d'Ettakatol Mustapha Ben Jaafar en a été élu président. Récit d'une journée historique.[...]

Tunisie : la société civile s'invite à la première séance de la Constituante

Tunisie : la société civile s'invite à la première séance de la Constituante

À l’occasion du démarrage des travaux de l'Assemblée constituante tunisienne, la société civile a fait entendre une voix plurielle. Ce qui a suscité des remous parmi les députés.[...]

Tunisie : l'Assemblée constituante tient sa première réunion

Tunisie : l'Assemblée constituante tient sa première réunion

Selon un accord de principe entre les trois principales formations de la Constituante tunisienne, la première réunion de celle-ci devrait valider officiellement les nominations aux présidences de la République et de l'Assemblée ainsi qu'à la tête du gouvernement. La composition de ce dernier réserve, lui, plus de surprises.[...]

Tunisie : accord de principe entre partis sur les trois postes clés de l'État

Tunisie : accord de principe entre partis sur les trois postes clés de l'État

Les islamistes d'Ennahdha et les deux partis de gauche tunisiens CPR et Ettakatol ont conclu vendredi un accord de principe attribuant la présidence de la République à Moncef Marzouki (CPR), l'Assemblée constituante à Mustapha Ben Jaafar (Ettakatol) et le gouvernement à Hamadi Jebali (Ennahda), ont annoncé des sources politiques.[...]

Tunisie : mystère autour de l'émergence d'un nouveau mouvement de femmes

Tunisie : mystère autour de l'émergence d'un nouveau mouvement de femmes

La naissance d'un nouveau mouvement de femmes réclamant l'inscription de leurs droits dans la Constitution a surpris les Tunisiens et suscité des suspicions de manipulation par d'anciens membres du RCD de Ben Ali. Les associations féministes traditionnelles préfèrent ne pas juger ces nouvelles arrivantes, dans l'espoir d'exercer une plus forte pression sur la[...]

Constituante tunisienne : comme un parfum de troisième tour...

Constituante tunisienne : comme un parfum de troisième tour...

Ennahdha n’ayant pas obtenu la majorité absolue, gagnants et perdants mesurent leurs forces et envisagent des alliances. Objectif : le poste de Premier ministre et de président.[...]

Tunisie : Ennahdha revendique la direction du futur gouvernement

Tunisie : Ennahdha revendique la direction du futur gouvernement

Pour Rached Ghannouchi, le leader d’Ennahdha, il est "légitime" que le futur gouvernement soit dirigé par le parti islamiste. Les tractations entre les différentes formations politiques se poursuivent alors que les résultats définitifs de l’élection sont attendus ce mercredi en soirée.[...]

Tunisie : les tractations avec Ennahdha ont commencé

Tunisie : les tractations avec Ennahdha ont commencé

Le parti Ennahdha arrive en tête des résultats partiels de l’élection pour l’Assemblée constituante communiqués mardi par la Commission électorale tunisienne. Les négociations commencent afin de dégager une majorité.  [...]

Tunisie : faut-il interdire la publicité politique ?

Tunisie : faut-il interdire la publicité politique ?

Des discussions sont en cours afin de proposer une loi interdisant la publicité pour les partis politiques, a annoncé Kamel Laabidi, le directeur de l'Instance nationale pour la réforme de l'information et de la communication (INRIC).[...]

L'opposant tunisien Moncef Marzouki appelle à préserver les acquis de la révolution

L'opposant tunisien Moncef Marzouki appelle à préserver les acquis de la révolution

Pour son premier meeting depuis son retour en Tunisie, l'opposant Moncef Marzouki a appelé ses partisans à veiller à la sauvegarde de la révolution de janvier. Il a dénoncé le maintien de la répression policière héritée du régime Ben Ali.[...]

Moncef Marzouki : 'En Tunisie, on a fait la moitié du chemin'

Moncef Marzouki : "En Tunisie, on a fait la moitié du chemin"

Une des images les plus fortes de la révolution tunisienne aura sans doute été l’arrivée de l’opposant Moncef Marzouki à l’aéroport de Tunis-Carthage, après plusieurs années d’exil en France. Encore sous l’effet de l’euphorie, il raconte à jeuneafrique.com son retour, ses projets et esquisse un[...]

Le Parlement tunisien confie ses pouvoirs à Fouad Mebazaa

Le Parlement tunisien confie ses pouvoirs à Fouad Mebazaa

La Chambre tunisienne des conseillers (Sénat) a adopté une loi autorisant le président tunisien par intérim Fouad Mebazaa à gouverner par décrets-lois. La légitimité du Premier ministre, Mohamed Ghannouchi, qui fait face à une "explosion sociale" selon ses propres termes, a été remise en cause par un[...]

La Tunisie invitée d'honneur du Maghreb des livres 2011, la parole retrouvée

La Tunisie invitée d'honneur du Maghreb des livres 2011, la parole retrouvée

Du 5 au 6 février, le Maghreb des livres a rendu hommage à la Tunisie. Éditeurs, auteurs, et l'ensemble du public présents à la Mairie de Paris ont salué la révolution tunisienne, garante d'une liberté d'expression retrouvée.[...]

Tunisie : choix cornélien pour l'opposition

Faut-il ou non participer à un gouvernement d’union dont les postes clés sont occupés par des ministres de l’ancien régime ?[...]

Recherche opposition désespérément

Recherche opposition désespérément

Privés de moyens et d’assise populaire, intégrés à la mouvance présidentielle ou marginalisés, les partis politiques – toutes tendances confondues – ne semblent guère en mesure d’inquiéter le tout-puissant RCD, qui appelle déjà le chef de l’État à briguer un sixième mandat en[...]

Les exilés s'organisent

Deux jours durant (les 20 et 21 juin), Genève s’est transformé en capitale de la dissidence tunisienne. Près de 150 congressistes, parmi lesquels des poids lourds de l’opposition comme Rached Ghannouchi, le leader du mouvement islamiste Ennah­dha, qui vit en exil à Londres depuis 1989, et Moncef Marzouki, le président du Congrès pour[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex