mot cléRésultat par mot clé:Blaise Compaoré

John Dramani Mahama : 'Pour la Cedeao, le négociateur principal au Mali est Blaise Compaoré'

John Dramani Mahama : "Pour la Cedeao, le négociateur principal au Mali est Blaise Compaoré"

Crise malienne, acords APE, épidémie d'Ebola... Élu le 29 mars président de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le chef de l’État ghanéen, John Dramani Mahama, s’est confié à "Jeune Afrique" en marge du sommet Union européenne-Afrique (2 et 3 avril à[...]

Burkina Faso : Compaoré - Kaboré, chronique d'un divorce annoncé

Burkina Faso : Compaoré - Kaboré, chronique d'un divorce annoncé

Entre Blaise Compaoré et Roch Marc Christian Kaboré, rien ne va plus. Comment en sont-ils arrivés là ?[...]

Crise politique au Burkina Faso : Alassane Ouattara prend les choses en main

Crise politique au Burkina Faso : Alassane Ouattara prend les choses en main

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, est désormais impliqué en personne dans les tentavies de trouver une solution à la crise politique au Burkina Faso. Il a reçu à Abidjan les dissidents du CDP pour "comprendre les causes de leur défection".[...]

Burkina Faso : Zongo et Sankara, les fantômes chahuteurs de Compaoré

Burkina Faso : Zongo et Sankara, les fantômes chahuteurs de Compaoré

Au moment où le régime du président burkinabè, Blaise Compaoré, est fragilisé, deux assassinats officiellement non élucidés remontent à la surface : ceux de Thomas Sankara et de Norbert Zongo. La justice du Burkina Faso va-t-elle convaincre de sa bonne foi ?[...]

La liberté d'élire... et de réélire

Au Burkina, au Burundi, dans les deux Congos, au Rwanda, les trois années à venir s’annoncent décisives pour la démocratie, avec en filigrane l’incontournable débat sur la limitation des mandats présidentiels. Dans ces cinq pays, la Constitution en vigueur interdit aux chefs d’État actuels d’être[...]

Burkina Faso : qui a peur de la tombe de Thomas Sankara ?

Burkina Faso : qui a peur de la tombe de Thomas Sankara ?

Le 2 avril prochain, le tribunal de grande instance de Ouagadougou se prononcera sur la demande d'identification du corps qui se trouve dans la tombe supposée de l'ancien président burkinabè Thomas Sankara. Retour sur un feuilleton judiciaire qui dure depuis près de vingt ans.[...]

Burkina Faso : discussions à nouveau interrompues entre l'opposition et la majorité

Burkina Faso : discussions à nouveau interrompues entre l'opposition et la majorité

Les discussions menées entre le pouvoir et l'opposition pour résoudre la crise politique naissante au Burkina Faso ont été interrompues, lundi, a annoncé le responsable des médiateurs.[...]

Rappeur, politilogue ou prélat... ils disent non à la modification de la Constitution burkinabè

Rappeur, politilogue ou prélat... ils disent non à la modification de la Constitution burkinabè

Ils sont contre une modification de la Constitution burkinabè et le font savoir. Chacun selon son style.[...]

Révision de la Constitution burkinabè : la réplique du parti présidentiel s'organise

Révision de la Constitution burkinabè : la réplique du parti présidentiel s'organise

Une quarantaine de formations se sont ralliées au parti présidentiel. Objectif : calmer le jeu et convaincre l'opposition de laisser les citoyens décider, par référendum, de la possibilité de réviser la Constitution.[...]

Burkina Faso : Compaoré en pleine zone de turbulences

Burkina Faso : Compaoré en pleine zone de turbulences

Le président burkinabè, Blaise Compaoré, est confronté à une fronde sans précédent. D'anciens cadres de son parti ont rejoint les rangs d'une opposition requinquée. En cause : sa volonté supposée de se maintenir après 2015, terme constitutionnel de son dernier mandat.[...]

Burkina Faso : le choix de Blaise

Drôle de mélodrame que celui qui se joue aujourd'hui à Ouaga. Les acteurs ? Un président au pouvoir depuis des lustres, jadis omnipotent, et qui peine à quitter son palais. Une opposition longtemps anémique et divisée mais désormais revigorée, notamment depuis le retour au pays de Zéphirin Diabré. Enfin,[...]

Burkina Faso : attention, fragile...

Rinaldo Depagne est directeur du projet Afrique de l'Ouest de l'International Crisis Group (ICG)[...]

Burkina Faso : Fedap-BC, la voix de son maître

Burkina Faso : Fedap-BC, la voix de son maître

Son nom résume à lui seul sa raison d’être. La Fédération associative pour la paix avec Blaise Compaoré soutient le chef de l’État du Burkina. Mais elle pourrait aussi le desservir.[...]

Crise malienne : Algérie, Burkina, Maroc... Un médiateur peut en cacher deux autres

Crise malienne : Algérie, Burkina, Maroc... Un médiateur peut en cacher deux autres

Au départ, seul le Burkina devait superviser les négociations avec les groupes armés du Nord. Puis Bamako a appelé Alger à la rescousse. Et voilà que Mohammed VI s'en mêle aussi ! Bref, on ne s'entend plus palabrer.[...]

Diplomatie : le Maroc, de Laayoune à Tombouctou

La politique étrangère marocaine n'a jamais fait bon ménage avec les effets de manche, ni avec les déclarations tonitruantes. La réception très médiatisée du chef des Touaregs maliens du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) au palais royal de Marrakech, le 31 janvier, et la mission de bons offices[...]

Burkina Faso : Jean-Baptiste Ouédraogo, le médiateur et les couacs

Burkina Faso : Jean-Baptiste Ouédraogo, le médiateur et les couacs

Ex-président du Burkina, pédiatre de formation, il joue les médiateurs entre Blaise Compaoré et l'opposition. Une opération délicate...[...]

Burkina - France : Blaise Compaoré et le sénateur Lorgeoux

Burkina - France : Blaise Compaoré et le sénateur Lorgeoux

Le sénateur socialiste français Jeanny Lorgeoux a été reçu en audience par Blaise Compaoré, le 3 février. L'Élysée soutient ne pas avoir été informé de son voyage, qui aurait eu lieu à titre personnel.[...]

Au Burkina, la majorité et l'opposition ne parviennent pas à nouer le dialogue

Au Burkina, la majorité et l'opposition ne parviennent pas à nouer le dialogue

Lundi, les discussions entre la majorité et l'opposition sur la crise politique au Burkina Faso n'ont abouti à aucun accord, selon la médiation qui a réuni les deux camps.[...]

Burkina Faso : Diouf, Compaoré et l'OIF

Burkina Faso : Diouf, Compaoré et l'OIF

Abdou Diouf devrait faire une halte à Ouagadougou le 2 mars pour rencontrer Blaise Compaoré. Proposera-t-il au président burkinabè de lui succéder à la tête de l'OIF, en échange de sa promesse de ne pas se présenter à la présidentielle de 2015 ?[...]

Nord-Mali : IBK se défie de Compaoré et mise sur Alger

Nord-Mali : IBK se défie de Compaoré et mise sur Alger

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta n'a pas confiance dans le médiateur burkinabè, Blaise Compaoré, pour régler la crise au nord de son pays. Il compte sur l'Algérie, mais la France doute de ce choix.[...]

Burkina Faso : un groupe de médiation propose une 'sortie honorable' pour Blaise Compaoré

Burkina Faso : un groupe de médiation propose une "sortie honorable" pour Blaise Compaoré

La médiation dirigée par l’ancien président burkinabè Jean-Baptiste Ouédraogo a proposé mercredi l'adoption d'un mécanisme pour "ménager une sortie honorable" au chef de l’État, Blaise Compaoré.[...]

Burkina - Beyon Luc Adolphe Tiao : 'La rue ne peut pas renverser un gouvernement'

Burkina - Beyon Luc Adolphe Tiao : "La rue ne peut pas renverser un gouvernement"

Pour le Premier ministre burkinabè, Beyon Luc Adolphe Tiao, la révision constitutionnelle qui permettrait au président Compaoré de briguer un nouveau mandat doit faire l'objet d'un débat national.[...]

Opposition burkinabè : ça tangue à Ouaga pour Blaise Compaoré

Opposition burkinabè : ça tangue à Ouaga pour Blaise Compaoré

Face à l'opposition et aux dissidents de son parti qui joignent leurs forces, Blaise Compaoré assure que tout va bien. Enquête sur un bras de fer qui devrait durer de longs mois au Burkina Faso.[...]

Burkina - Juliette Bonkoungou : 'Celui qui a la force doit tendre la main'

Burkina - Juliette Bonkoungou : "Celui qui a la force doit tendre la main"

Quand des cadres du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont quitté le parti, Juliette Bonkoungou ne les a pas suivis. L'ancienne ministre burkinabè s'en explique et revient sur la grave crise que traverse le parti au pouvoir.[...]

Burkina Faso : l'histoire mouvementée de l'article 37

Burkina Faso : l'histoire mouvementée de l'article 37

La possible modification de l'article 37 de la Constitution, qui limite actuellement à deux le nombre de mandats présidentiels, bouleverse la vie politique burkinabè. Et ce ne serait pas la première fois que les partisans de Blaise Compaoré auraient recours au tripatouillage de la loi fondamentale.[...]

Burkina Faso : pour Blaise Compaoré, les démissionnaires sont des 'traîtres'

Burkina Faso : pour Blaise Compaoré, les démissionnaires sont des "traîtres"

En coulisses, le président burkinabè, Blaise Compaoré, a commenté, non sans amertume, la démission de Roch Marc Christian Kaboré, Salif Diallo et Simon Compaoré.[...]

Burkina Faso : le CDP contre-attaque en créant un 'Front républicain'

Burkina Faso : le CDP contre-attaque en créant un "Front républicain"

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, au pouvoir) a dévoilé jeudi la création d'un "Front républicain" composé d'une quarantaine de partis minoritaires au Burkina.[...]

Burkina Faso : les raisons du malaise au sein du CDP

Burkina Faso : les raisons du malaise au sein du CDP

Parmi les soixante-quinze personnalités du CDP qui claquent la porte, trois anciens proches du chef de l'État. Mécontents d'être sur la touche depuis deux ans, ils entendent créer leur propre parti. Jusqu'où ira le bras de fer avec leur ex-mentor ?[...]

Burkina Faso : 'Blaise Compaoré doit partir'

Burkina Faso : "Blaise Compaoré doit partir"

Des milliers de Burkinabè ont défilé samedi dans les rues de Ouagadougou pour protester "contre la création du Sénat, contre la modification de l’article 37 et contre la mauvaise gouvernance". Les participants de la marche du 18 janvier entendaient bien faire passer leur message : non à un nouveau mandat de Blaise Compaoré en 2015.[...]

Démission de Tiendrébéogo, nouveau coup dur pour le parti de Blaise Compaoré

Démission de Tiendrébéogo, nouveau coup dur pour le parti de Blaise Compaoré

Le parti burkinabè du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, au pouvoir) est à nouveau ébranlé par une défection. Le député Victor Tiendrébéogo, dit le Larlé naaba tigré, a remis sa démission au secrétariat exécutif national.[...]

Démissions au CDP : l'opposition burkinabè jubile, le parti de Compaoré sous le choc

Démissions au CDP : l'opposition burkinabè jubile, le parti de Compaoré sous le choc

Suite à l'annonce, dimanche, des démissions de plusieurs cadres historiques du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, au pouvoir), l'opposition n'a pas boudé son plaisir, lundi. Quant au parti de Blaise Compaoré, il accuse le coup.[...]

Burkina : plusieurs cadres historiques du CDP démissionnent en signe de défiance envers Compaoré

Burkina : plusieurs cadres historiques du CDP démissionnent en signe de défiance envers Compaoré

Dans une lettre ouverte au secrétaire exécutif du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, au pouvoir), datée du 4 janvier, plusieurs cadres historiques du parti du président Blaise Compaoré ont annoncé leur démission. Suivis par de nombreux militants, ils pourraient prochainement créer un nouveau parti [...]

Hommage à Mandela : pourquoi Pérès et Netanyahou n'y étaient pas

Hommage à Mandela : pourquoi Pérès et Netanyahou n'y étaient pas

Ni le président ni le Premier ministre israéliens n'étaient à la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela, le 10 décembre à Johannesburg. Les raisons officielles de cette absence ne sont cependant pas tout à fait convaincantes...[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré en précampagne pour 2015

Burkina Faso : Blaise Compaoré en précampagne pour 2015

Le président burkinabè Blaise Compaoré a laissé entendre qu'il recourrait si besoin au référendum pour modifier la Constitution afin de pouvoir se représenter en 2015.[...]

Afrique-France : retour sur un sommet de crises

Afrique-France : retour sur un sommet de crises

Dès l'ouverture de l'événement, deux ombres ont plané sur l'Élysée. Celle de Mandela, symbole d'union, disparu le 5 décembre. Et celle de la Centrafrique, emportée dans une spirale de violence. Vous avez dit "paix et sécurité" ?[...]

Blaise Compaoré fête l'indépendance du Burkina Faso dans le Sahel

Blaise Compaoré fête l'indépendance du Burkina Faso dans le Sahel

Pour la première fois depuis 53 ans, le Burkina Faso fête son indépendance dans le Sahel, à Dori. Une célébration aux allures de campagne électorale pour le président Blaise Compaoré, dont le regard semble se tourner de plus en plus vers la présidentielle de 2015.[...]

Présidentielle ivoirienne : Youssouf Bakayoko s'agite pour rempiler à la tête de la CEI

Présidentielle ivoirienne : Youssouf Bakayoko s'agite pour rempiler à la tête de la CEI

La nouvelle Commission électorale indépendante (CEI), chargée d'organiser la présidentielle ivoirienne de 2015, est l'objet de toutes les convoitises. Parmi les prétendants pour la diriger, Youssouf Bakayoko, président sortant de l'ancienne commission et ancien ministre des Affaires étrangère de Laurent Gbagbo.[...]

Élections : Partira ? Partira pas ?

Élections : Partira ? Partira pas ?

Kabila, Kagamé, Sassou Nguesso, Sirleaf, Boni Yayi... Ils sont douze chefs d'État confrontés au même choix : s'en tenir à la Constitution et ne pas briguer un nouveau mandat ou tenter de la réformer. Au premier rang d'entre eux, Blaise Compaoré, personnalité incontournable dans la région.[...]

Burkina Faso : à Ouaga, le bal des présidentiables

Burkina Faso : à Ouaga, le bal des présidentiables

Compagnons de route, opposants... Chacun a sa carte à jouer si Blaise Compaoré décide de ne pas se représenter en 2015.[...]

Mandats présidentiels : onze hommes, une femme... un même dilemme

Mandats présidentiels : onze hommes, une femme... un même dilemme

La loi fondamentale de leur pays leur interdit en principe de se représenter. À moins qu'elle ne change...[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré, la tentation du troisième mandat

Burkina Faso : Blaise Compaoré, la tentation du troisième mandat

Le président du Burkina Faso n'a peut-être pas encore formellement pris sa décision. Mais pour Blaise Compaoré, l'envie de rempiler pour un troisième mandat est grande. Avec le double risque de créer une situation de tensions sociales et politiques et d'écorner son image.[...]

Carte interactive : ces chefs d'État africains qui s'accrochent (ou pas) au pouvoir

Carte interactive : ces chefs d'État africains qui s'accrochent (ou pas) au pouvoir

C'est souvent la règle du "j'y suis, j'y reste" qui s'applique au sommet de la plupart des États africains. Une fois au pouvoir, les présidents excluent toute éventualité de retraite. Mais il existe aussi des exceptions. Tour d'horizon.[...]

Rinaldo Depagne : 'Le départ de Compaoré devrait créer un vide'

Rinaldo Depagne : "Le départ de Compaoré devrait créer un vide"

Rinaldo Depagne est analyste principal en charge de l’Afrique de l’Ouest pour le think tank International Crisis Group, qui a publié un rapport en juillet intitulé : "Burkina Faso : avec ou sans Compaoré, le temps des incertitudes". Pour Jeune Afrique, il analyse ce que pourraient être les effets d’un retrait - hypothétique - de[...]

Burkina Faso : opération déminage pour Compaoré

Burkina Faso : opération déminage pour Compaoré

Petite tournée européenne pour le secrétaire exécutif du CDP, Salifou Sawadogo. Objectif : sensibiliser la diaspora burkinabè à la création d'un Sénat... et à un changement de l'article 37 de la Constitution.[...]

Burkina Faso : l’opposition accuse le pouvoir de vouloir la démanteler

Burkina Faso : l’opposition accuse le pouvoir de vouloir la démanteler

L’opposition burkinabè a accusé samedi le pouvoir du président Blaise Compaoré de vouloir son "démantèlement" à travers un projet de loi visant à modifier ses statuts.[...]

Quinze ans, c'est assez !

La gouvernance en Afrique. L'indice Mo-Ibrahim, qui en observe l'évolution depuis plus de dix ans, a donc présenté, le 13 octobre, son diagnostic pour 2013. Il constate que le niveau global de cette gouvernance continue de s'améliorer d'année en année. Mais trop lentement et inégalement selon le pays ou la région du[...]

Burkina Faso : François Compaoré, le frère qui ne dit pas non

Burkina Faso : François Compaoré, le frère qui ne dit pas non

S'il est peu probable que Blaise, son aîné, l'impose comme son successeur à la présidence du Burkina Faso en 2015, François Compaoré n'est pas dénué d'ambitions. Et c'est bien la première fois qu'il le formule en termes aussi peu ambigus. Rencontres et confidences.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré face au péril jeune

Burkina Faso : Blaise Compaoré face au péril jeune

Les services de Blaise Compaoré craignent une recrudescence de la contestation populaire au Burkina Faso, notamment chez les jeunes. Comme il y a deux ans.[...]

Les chefs coutumiers soutiennent la création d'un Sénat au Burkina

Les chefs coutumiers soutiennent la création d'un Sénat au Burkina

Les chefs coutumiers soutiennent le projet controversé de création d'un Sénat.[...]

Burkina Faso : l'Église boycottera le futur Sénat

Burkina Faso : l'Église boycottera le futur Sénat

Dans un communiqué, l'Église burkinabè confirme la position de ses évêques contre le Sénat créé par une loi de mai dernier. Elle annonce qu'elle refuse d'y être représentée, au grand dam du régime de Blaise Compaoré.[...]

Robert Fowler, ex-otage d'Aqmi : 'J'ai cru plusieurs fois que j'allais être tué'

Robert Fowler, ex-otage d'Aqmi : "J'ai cru plusieurs fois que j'allais être tué"

Robert Fowler a été enlevé par Aqmi, au Niger, en 2008. Libéré après quatre mois de captivité au fin fond du Sahara, l'ancien diplomate canadien a écrit un livre, "Ma saison en enfer", pour raconter sa terrible expérience. Interview.[...]

Pouvoir à durée (in)déterminée

"Mieux vaut partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard", disait le général de Gaulle. Les chefs d'État africains, mais aussi les autres acteurs politiques du continent, opposants au long cours compris, peuvent toujours méditer ce précepte. Ce n'est pas nouveau : sous nos cieux, l'accession au pouvoir comme la [...]

Burkina : Blaise Compaoré visé par une tentative d'assassinat ?

Burkina : Blaise Compaoré visé par une tentative d'assassinat ?

Dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 août, un ex-soldat burkinabè aurait attaqué une caserne de la présidence, à Ouagadougou, avant d'être abattu par les sentinelles. Les motivations de l'assaillant, Romuald Tuina, radié de l'armée en février 2012 et activement recherché pour différents méfaits, sont encore[...]

Mali : Compaoré 'reste médiateur' dans la crise, assure IBK

Mali : Compaoré "reste médiateur" dans la crise, assure IBK

Le chef de l'État burkinabè, Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, continuera ses bons offices pour les discussions entre Bamako et les rebelles touaregs du Nord-Mali, a assuré samedi à Ouagadougou, Ibrahim Boubakar Keïta, le nouveau président élu du Mali.[...]

Mali: le président élu en tournée au Burkina Faso, Togo et Niger

Mali: le président élu en tournée au Burkina Faso, Togo et Niger

Le président élu du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, qui a effectué une visite de quelques heures vendredi en Côte d'Ivoire, se rendra ce week-end au Burkina Faso, au Togo et au Niger, a indiqué à l'AFP son entourage.[...]

Zéphirin Diabré :'Le projet de création du Sénat a pour seul but de modifier la Constitution'

Zéphirin Diabré :"Le projet de création du Sénat a pour seul but de modifier la Constitution"

Lundi 12 août, le président burkinabè, Blaise Compaoré, a décidé de suspendre le projet de création du Sénat. Une annonce accueillie avec un certain scepticisme par le chef de fil de l'opposition et président de l'Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré. Interview.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré suspend la mise en place du Sénat

Burkina Faso : Blaise Compaoré suspend la mise en place du Sénat

Le chef de l'État, Blaise Compaoré, a suspendu le projet de création du Sénat, a indiqué, lundi 12 août, la présidence du Burkina Faso. Il était soupçonné par l'opposition de vouloir modifier la Constitution afin de briguer un nouveau mandat en 2015.[...]

Les Burkinabè contre le projet de Sénat de Compaoré

Les Burkinabè contre le projet de Sénat de Compaoré

Le projet de création d'un Sénat de Blaise Compaoré divise le Burkina Faso. Soutenue par une partie de la population, l'opposition soupçonne le président de vouloir modifier la Constitution afin de briguer un nouveau mandat en 2015.[...]

La première télévision d'Afrique francophone fête ses 50 ans

La première télévision d'Afrique francophone fête ses 50 ans

La Télévision nationale du Burkina, la RTB, a fêté le 05 août son cinquantième anniversaire. Elle a été la toute première chaine publique crée par un pays francophone après les indépendances en Afrique de l'Ouest.[...]

Compaoré, le Sénat et la rue

Compaoré, le Sénat et la rue

Après 26 ans de pouvoir, le régime de Blaise Compaoré est confronté à des manifestations inhabituelles. Dans ce climat, le président du Burkina Faso pourra-t-il rebeloter à la présidentielle de 2015 ?[...]

Les Burkinabè dans la rue contre le pouvoir et la 'vie chère'

Les Burkinabè dans la rue contre le pouvoir et la "vie chère"

Plusieurs milliers de personnes ont assisté samedi à Ouagadougou à un meeting contre la "vie chère" qui a viré à la manifestation contre le régime du président Blaise Compaoré, en plein débat sur sa succession, a constaté un correspondant de l'AFP.[...]

Les journalistes burkinabè protestent contre 'l'immixtion' du pouvoir dans leur travail

Les journalistes burkinabè protestent contre "l'immixtion" du pouvoir dans leur travail

Pour la première fois dans l'histoire du Burkina, les journalistes des médias publics ont manifesté devant leur ministère de tutelle pour dénoncer des pressions dans le traitement de l'information relative à l'opposition au président Blaise Compaoré. Le gouvernement dément toute volonté de manipulation.[...]

Burkina - Nord-Mali : Diendéré réapparaît à Kidal

Burkina - Nord-Mali : Diendéré réapparaît à Kidal

Gilbert Diendéré, chef d'état-major particulier du président Compaoré, mémoire du régime, homme de l'ombre depuis plus d'un quart de siècle, n'était plus réapparu, depuis le printemps 2012 et la libération des otages occidentaux dans le désert nord-malien. Jusqu'au 23 juin dernier, où il était[...]

Ibrahim Boubacar Keïta : 'J'ai encore beaucoup à apporter au Mali'

Ibrahim Boubacar Keïta : "J'ai encore beaucoup à apporter au Mali"

Ses rapports avec la France, ses liens avec le capitaine Sanogo et avec l'armée, la question du Mouvement national de libération de l'Azawad... Le chef du Rassemblement pour le Mali, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), s'est confié à Jeune Afrique.[...]

Burkina Faso : le futur Sénat, chambre avec vues sur 2015 ?

Burkina Faso : le futur Sénat, chambre avec vues sur 2015 ?

Du Sénat souhaité par le gouvernement, l'opposition burkinabè ne veut pas entendre parler. Trop cher et surtout trop risqué s'il devait autoriser le président Blaise Compaoré à se représenter en 2015.[...]

Présidentielle malienne : Sall, Ouattara, Compaoré... pour qui votent les voisins ?

Présidentielle malienne : Sall, Ouattara, Compaoré... pour qui votent les voisins ?

Sall, Ouattara, Compaoré... Les chefs d'État de la sous-région adressent des signes subtils à leurs favoris pour la présidentielle malienne.[...]

Mali : à Ouagadougou, Bamako et les rebelles touaregs se rapprochent doucement

Mali : à Ouagadougou, Bamako et les rebelles touaregs se rapprochent doucement

À Ouagadougou, selon la médiation burkinabè, on s’achemine progressivement vers la conclusion d’un accord entre le pouvoir malien et les rebelles touaregs occupant Kidal, dans le nord-est du Mali. Malgré la "méfiance" qui persiste.[...]

Mali : un 'accord intérimaire' au centre des négociations de Ouagadougou

Mali : un "accord intérimaire" au centre des négociations de Ouagadougou

Les négociations entre le pouvoir malien et les rebelles touaregs occupant Kidal, dans le nord-est du Mali, ont commencé samedi. La médiation burkinabè a appelé à une cessation des hostilités en vue de la présidentielle en juillet.[...]

Mali : la médiation appelle à la cessation des hostilités avec les rebelles touaregs

Mali : la médiation appelle à la cessation des hostilités avec les rebelles touaregs

La médiation burkinabè a appelé samedi à la cessation des hostilités entre l'armée malienne et les rebelles touareg occupant Kidal, dans le nord-est du Mali, à l'ouverture de négociations à Ouagadougou.[...]

Mali : les négociations entre Bamako et les rebelles touaregs s'ouvrent à Ouagadougou

Mali : les négociations entre Bamako et les rebelles touaregs s'ouvrent à Ouagadougou

Les négociations entre les autorités maliennes et les groupes armés touareg occupant la ville de Kidal (nord-est), qui devaient s'ouvrir vendredi à Ouagadougou, ont été reportées à samedi en raison d'une exigence de dernière minute de Bamako.[...]

Mali : entre le gouvernement et les Touaregs, les négociations s'annoncent houleuses

Mali : entre le gouvernement et les Touaregs, les négociations s'annoncent houleuses

Alors que l'armée malienne resserre son étau autour de Kidal, le gouvernement et les groupes armés touaregs se retrouvent vendredi 7 juin à Ouagadougou pour des négociations en vue de l'élection présidentielle de juillet. Les tractations pourraient durer tout le week-end.[...]

France - Afrique : après le discours de Dakar, celui de l'Unesco ?

France - Afrique : après le discours de Dakar, celui de l'Unesco ?

Yayi, Compaoré, Ouattara, Traoré, Ould Abdelaziz, Issoufou, Sall et Déby Itno... Huit chefs d'État africains étaient attendus à déjeuner, le 5 juin, chez leur homologue français, François Hollande. Juste avant la remise du prix Houphouët-Boigny à ce dernier, qui doit prononcer un discours attendu à l'Unesco.[...]

Mali : alliances touarègues et sables mouvants

Mali : alliances touarègues et sables mouvants

Ruptures, ralliements, revendications... Dans le nord du pays, les positions des nombreux groupes touaregs n'en finissent pas de changer. Et de freiner les espoirs de paix.[...]

Côte d'Ivoire : fin de partie pour Amadé Ouérémi

Côte d'Ivoire : fin de partie pour Amadé Ouérémi

Le tristement célèbre chef de milice, Amadé Ouérémi, qui sévissait depuis des années dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, a été arrêté. Il en aura fallu du temps et des exactions...[...]

Mali : le médiateur Blaise Compaoré entame des concertations sur Kidal

Mali : le médiateur Blaise Compaoré entame des concertations sur Kidal

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur régional dans la crise malienne, commence à partir de lundi 27 mai des négociations pour débloquer la situation à Kidal. La ville est toujours occupée par le MNLA et le MIA, deux groupes armés touaregs qui refusent le retour de l'armée et de l'administration[...]

Mali : vers un nouveau départ

Mali : vers un nouveau départ

Règlement de la question touarègue, préparation de l'élection présidentielle, reconstruction du pays, composition de la future Minusma... Tous ces sujets ont été abordés lors de la réunion des donateurs, qui s'est tenue à Bruxelles, le 15 mai.[...]

Algérie : Bouteflika et les autres patients africains du Val-de-Grâce

Algérie : Bouteflika et les autres patients africains du Val-de-Grâce

Avant Abdelaziz Bouteflika, de nombreux présidents africains sont allés se faire soigner au mystérieux hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris. De Mathieu Kérékou à Dioncounda Traoré en passant par Blaise Compaoré, Jeune Afrique vous propose de découvrir en images les célèbres patients africains du[...]

Mali : Tiébilé Dramé rencontre Blaise Compaoré à Ouagadougou

Mali : Tiébilé Dramé rencontre Blaise Compaoré à Ouagadougou

Tiébilé Dramé, l'émissaire malien pour le Nord, a rencontré lundi 20 mai à Ouagadougou le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur régional dans la crise malienne. La médiation burkinabè compte engager dans les "prochains jours" des discussions avec les groupes armés qui occupent la[...]

Aide : deux milliards d'euros pour reconstruire le Mali

Aide : deux milliards d'euros pour reconstruire le Mali

Une dizaine de chefs d’État et les grandes institutions internationales se rassemblent, mercredi 15 mai, à Bruxelles pour une conférence intitulée "Ensemble pour le renouveau du Mali". Objectif : trouver deux milliards d’euros pour financer le plan de reconstruction du pays.[...]

Le gouvernement malien sollicite la médiation du Burkina pour résoudre la situation à Kidal

Le gouvernement malien sollicite la médiation du Burkina pour résoudre la situation à Kidal

Le chef de la diplomatie malienne, Tiéman Coulibaly, a indiqué vendredi avoir saisi le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur régional dans la crise au Mali, de la situation à Kidal (nord), ville aux mains de la rébellion touareg du MNLA.[...]

Burkina Faso : un voisin pas comme les autres

Au fil des années, Blaise Compaoré s'est imposé comme le principal médiateur des crises ouest-africaines, reprenant une fonction jadis dévolue au président ivoirien Félix Houphouët-Boigny. On ne compte plus ses interventions, en Guinée, au Niger, au Togo, en Côte d'Ivoire et aujourd'hui au Mali. Des médiations, facilitations[...]

Burkina Faso : comptes et décompte

À mi-parcours de ce qui devrait être son dernier mandat, quel bilan pour Blaise Compaoré ? Sommaire   Burkina Faso : un voisin pas comme les autres   Présidentielle 2015, obsession   Paradoxes d'un régime hybride   Le bal des prétendants   Djibril Yipène Bassolé, en service commandé[...]

Burkina Faso : paradoxes d'un régime hybride, par le Pr. Loada

Professeur de droit public et de sciences politiques à l'université Ouaga II, directeur exécutif du Centre pour la gouvernance démocratique (CGD)[...]

Burkina Faso : Djibrill Yipènè Bassolé, en service commandé

Burkina Faso : Djibrill Yipènè Bassolé, en service commandé

Ouagadougou, Bamako, Abidjan, puis encore Bamako et New York... En 2012, Djibrill Yipènè Bassolé, 55 ans, a dû faire l'équivalent d'un tour du monde pour tenter de trouver une issue à la crise au Mali. Ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, c'est sur son bureau qu'a échoué[...]

Burkina Faso : bal de prétendants à la direction du CDP

Burkina Faso : bal de prétendants à la direction du CDP

Entre les vieux compagnons, la famille et les figures montantes, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, parti du président burkinabè Blaise Compaoré) est en train de changer de tête(s).[...]

Burkina Faso : l'obsession présidentielle

Burkina Faso : l'obsession présidentielle

La question taraude les Burkinabè : le chef de l'État, Blaise Compaoré, demandera-t-il une révision de la Constitution pour briguer un autre mandat ? À deux ans de l'échéance, il va devoir lever le voile.[...]

Francophonie : Yamina Benguigui, sans protocole

Francophonie : Yamina Benguigui, sans protocole

On lui promettait un échec rapide. Et cuisant. Pourtant, après des débuts un peu hésitants, la ministre de la Francophonie a fini par trouver sa place dans l'équipe de François Hollande.[...]

François Hollande en visite au Mali samedi

François Hollande en visite au Mali samedi

Le président français François Hollande est attendu au Mali samedi 2 février. Il devrait se rendre à Bamako et Tombouctou. Il sera accompagné de plusieurs ministres, dont Jean-Yves Le Drian (Défense) et Laurent Fabius (Affaires étrangères). Par ailleurs, des centres de commandement, des dépôts logistiques et des centres[...]

Mali : Bamako refuse le dialogue avec les dissidents d'Ansar Eddine, pas avec le MNLA

Mali : Bamako refuse le dialogue avec les dissidents d'Ansar Eddine, pas avec le MNLA

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, déclare que les dissidents d’Ansar Eddine sont "disqualifiés" pour dialoguer avec Bamako. Mais que le MNLA pourrait faire partie d'une solution politique négociée à la crise – comme le suggère Paris. Une pilule qui sera dure à avaler pour[...]

Mali : où est passé Iyad Ag Ghali ?

Mali : où est passé Iyad Ag Ghali ?

Les armes parlent au Mali, mais le Burkinabè Blaise Compaoré n'a pas tiré un trait sur sa mission de médiateur.[...]

Ansar Eddine durcit le ton avant de nouvelles discussions avec Bamako

Ansar Eddine durcit le ton avant de nouvelles discussions avec Bamako

Le groupe islamiste armé Ansar Eddine, l'un des maîtres du nord du Mali, a durci ses positions, réclamant l'autonomie et la loi islamique pour cette région au sein d'un État malien proclamé "islamique", avant des discussions avec Bamako le 10 janvier autour du médiateur burkinabè.[...]

Armée burkinabè : Gilbert Diendéré, la discrétion assurée

Armée burkinabè : Gilbert Diendéré, la discrétion assurée

Gilbert Diendéré. C'est lui le chef d'état-major particulier du président Compaoré. La mémoire du régime, l'homme de l'ombre depuis plus d'un quart de siècle... Enquête sur un soldat qui sait tout, mais ne dira rien.[...]

Nord-Mali : Ansar Eddine renonce à cesser les hostilités et fustige 'le mépris' de Bamako

Nord-Mali : Ansar Eddine renonce à cesser les hostilités et fustige "le mépris" de Bamako

Ansar Eddine, l’un des groupes islamistes combattant au Nord-Mali, a décidé, jeudi 3 janvier 2013, de "retirer [son] offre de cessation des hostilités". L’organisation avait proposé, en décembre à Alger, de stopper les combats dans le cadre des négociations menées au Burkina Faso.[...]

Nouveau gouvernement au Burkina Faso, le président Compaoré garde la Défense

Nouveau gouvernement au Burkina Faso, le président Compaoré garde la Défense

Le président burkinabè Blaise Compaoré a formé mercredi 2 janvier un nouveau gouvernement après les législatives du 2 décembre et y garde le portefeuille de la Défense qu'il s'était attribué pendant les mutineries de 2011.[...]

Burkina Faso : le Premier ministre Luc Adolphe Tiao reconduit à son poste

Burkina Faso : le Premier ministre Luc Adolphe Tiao reconduit à son poste

Le Premier ministre burkinabè, Luc Adolphe Tiao, avait remis sa démission le 27 décembre. Il a été reconduit à son poste par le chef de l'État, Blaise Compaoré, le 31 décembre.[...]

Crise malienne : conciliabules au Maroc

Crise malienne : conciliabules au Maroc

Les dix pays méditerranéens de l'initiative 5+5, réunis le lundi 10 décembre à Rabat, se sont mis d'accord pour coopérer en matière de renseignement sur le dossier malien.[...]

Burkina Faso : le parti de Compaoré obtient une large victoire aux municipales

Burkina Faso : le parti de Compaoré obtient une large victoire aux municipales

Le parti du président burkinabè Blaise Compaoré, qui a conservé la majorité absolue à l'issue des législatives du 2 décembre, a remporté aussi une très large victoire aux municipales le même jour, a annoncé samedi la commission électorale.[...]

Burkina Faso : l'UPC dénonce une fraude électorale à Ouagadougou

Burkina Faso : l'UPC dénonce une fraude électorale à Ouagadougou

La tension est montée vendredi au Burkina Faso dans l'attente des résultats des élections législatives à Ouagadougou : le parti du premier opposant, Zéphirin Diabré, a crié à la "fraude" dans la capitale où il affrontait le 2 décembre le frère du chef de l'État, François Compaoré.[...]

Législatives burkinabè : le camp de Compaoré conserve la majorité absolue, percée de l'UPC

Législatives burkinabè : le camp de Compaoré conserve la majorité absolue, percée de l'UPC

La coalition autour du président burkinabè Blaise Compaoré obtient au moins 81 sièges sur les 127 à pourvoir dans la nouvelle Assemblée nationale, selon selon les résultats partiels des législatives proclamés jeudi 6 décembre dans la soirée par la commission électorale. Le Congrès pour la démocratie[...]

Mali : Bamako et les rebelles touaregs s'entendent sur un cadre de dialogue

Mali : Bamako et les rebelles touaregs s'entendent sur un cadre de dialogue

Une délégation du gouvernement malien ainsi que des émissaires d'Ansar Eddine et de la rébellion touarègue du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont convenu "d'observer une cessation des hostilités" et "ont reconnu la nécessité de créer un cadre de dialogue intermalien inclusif". Bamako et[...]

Calme lors d'élections tests pour le président Compaoré au Burkina Faso

Calme lors d'élections tests pour le président Compaoré au Burkina Faso

Les Burkinabè votaient dimanche dans le calme pour des législatives et des municipales à valeur de test pour le régime de Blaise Compaoré, ébranlé l'an dernier par des troubles et suspendu à la question de la succession du président en 2015.[...]

Le Burkina Faso vote aux législatives et municipales, un test pour Compaoré

Le Burkina Faso vote aux législatives et municipales, un test pour Compaoré

Les élections législatives et municipales ont débuté dimanche matin dans le calme au Burkina Faso, des scrutins à valeur de test un an et demi après des troubles qui ont failli faire tomber le régime de Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987.[...]

Burkina Faso : l'heure du grand ménage au CDP

Burkina Faso : l'heure du grand ménage au CDP

Officiellement, tout va bien. Le Congrès pour la démocratie et le progrès a choisi ses candidats pour les législatives et les municipales du 2 décembre. Pourtant, jamais sans doute le parti au pouvoir n'a été si divisé.[...]

Burkina Faso : le premier des procès des mutineries de 2011 s'ouvre à Ouagadougou

Burkina Faso : le premier des procès des mutineries de 2011 s'ouvre à Ouagadougou

Le premier des procès de plus de 300 militaires qui s’étaient mutinés entre mars et juin 2011 au Burkina Faso, s'est ouvert, mardi 27 novembre, à Ouagadougou.[...]

Burkina Faso : élections couplées, mode d'emploi

Burkina Faso : élections couplées, mode d'emploi

Le scrutin simultané (législatives et municipales) du 2 décembre est une première au Burkina Faso. Tour d'horizon des enjeux de ce rendez-vous avec les urnes.[...]

Les Medays 2012 et les clés de la crise malienne

Les Medays 2012 et les clés de la crise malienne

Le forum des Medays de l'Institut Amadeus s'est tenu à Tanger du 14 au 17 novembre. L'occasion pour les invités du think tank marocain d'étudier les différents conflits qui secouent l'Afrique et le Moyen-Orient, au premier rang desquels la crise malienne.[...]

Burkina : campagne lancée pour les législatives et municipales du 2 décembre

Burkina : campagne lancée pour les législatives et municipales du 2 décembre

La campagne pour les législatives et municipales du 2 décembre s'est ouverte samedi au Burkina Faso, des élections qui auront valeur de test pour le président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 25 ans mais qui a failli être emporté en 2011 par une crise sans précédent.[...]

Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

La rébellion touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) a lancé, vendredi 16 novembre, une offensive pour reprendre la région de Gao aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Parallèlement, à Ouagadougou, les délégations d'Ansar Eddine et du MNLA se sont dits[...]

Djibrill Bassolé : 'Nous voulons aller en guerre contre le terrorisme, pas contre les Touaregs'

Djibrill Bassolé : "Nous voulons aller en guerre contre le terrorisme, pas contre les Touaregs"

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibrill Bassolé, s’explique sur les récentes avancées auxquelles la médiation burkinabè est parvenue avec le groupe Ansar Eddine. Entretien.[...]

Mali : Ansar Eddine met en garde la Cedeao contre un embrasement de la région en cas d'intervention

Mali : Ansar Eddine met en garde la Cedeao contre un embrasement de la région en cas d'intervention

Selon le groupe islamiste et touareg Ansar Eddine, qui occupe le nord du Mali avec d'autres groupes armés, une intervention africaine dans le pays serait la cause d'un "embrasement" de la sous-région. Le mouvement de Iyad Ag Ghali semble par ailleurs mettre au second plan l'application de la charia, qu'il défendait pourtant avec vigueur jusque là.[...]

Crise malienne : les islamistes d'Ansar Eddine rejettent 'le terrorisme'

Crise malienne : les islamistes d'Ansar Eddine rejettent "le terrorisme"

En négociation à Ouagadougou, le groupe islamiste Ansar Eddine a solennellement proclamé son rejet du "terrorisme" et appelé au dialogue. Au Mali, une intervention militaire africaine se prépare.[...]

Togo : Gustave Akakpo, président par intérim

Togo : Gustave Akakpo, président par intérim

Cet acteur et dramaturge d'origine togolaise n'hésite pas à se glisser dans la peau des hommes politiques. Pour le meilleur et pour en rire.[...]

Les chefs d'état-major de la Cedeao étudient le 'concept opérationnel' d'une intervention au Mali

Les chefs d'état-major de la Cedeao étudient le "concept opérationnel" d'une intervention au Mali

Réunis à Bamako, les chefs d'état-major de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) doivent étudier, mardi 6 novembre, le "concept d'opération" d'une intervention militaire au Nord-Mali. D'après un responsable africain ayant participé aux travaux préparatoires, l'implication de troupes[...]

Mali : le groupe islamiste Ansar Eddine part négocier à Ouagadougou et Alger

Mali : le groupe islamiste Ansar Eddine part négocier à Ouagadougou et Alger

  L'un des groupes islamistes armés qui occupent le nord du Mali, Ansar Eddine (Défenseurs de l'islam), a envoyé vendredi à Ouagadougou et Alger des délégations pour négocier "la paix", au moment où se prépare l'envoi d'une force armée internationale au Mali.[...]

François au Congo

Nicolas Sarkozy avait marqué son premier voyage africain d'un affront doublé d'une faute politique. Le mémorable discours de Dakar, dont la condescendance lui sera à jamais reprochée, valut à son auteur de se mettre à peu près tout le monde à dos sur le continent pour un bénéfice voisin de zéro en matière[...]

Blaise Compaoré : 'Je n'ai pas changé'

Blaise Compaoré : "Je n'ai pas changé"

La crise malienne, la situation en Côte d'Ivoire, la mort de Kaddafi, ses relations avec François Hollande, Thomas Sankara, ses vingt-cinq ans de pouvoir, la fin de son mandat en 2015... Le président burkinabè Blaise Compaoré parle de tout. Avec sa réserve coutumière.[...]

Génération Sankara : message reçu !

Génération Sankara : message reçu !

Assassiné il y a tout juste 25 ans, le capitaine Thomas Sankara aimait reprendre à son compte cette phrase - que beaucoup lui attribuent : "On peut tuer un homme mais pas ses idées". Les jeunes Burkinabè ont reçu le message cinq sur cinq…[...]

Nord-Mali : Compaoré promet une structure de dialogue entre Bamako et les groupes armés

Nord-Mali : Compaoré promet une structure de dialogue entre Bamako et les groupes armés

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, va mettre en place un cadre de dialogue pour des pourparlers inclusifs entre Bamako et les groupes armés touareg et islamistes du Nord, a annoncé dimanche son chef de la diplomatie.[...]

Blaise Compaoré : 'Je n'ai pas changé'

Blaise Compaoré : "Je n'ai pas changé"

Le chef de l’État burkinabè s’exprime avec parcimonie dans les médias. Et avec prudence. "Jeune Afrique" l’a rencontré et vous propose une interview exclusive dans son édition en vente en kiosque à partir du 7 octobre.[...]

Intervention au Nord-Mali : la Cedeao exige de Bamako des concessions, l'ONU réclame un 'plan réaliste'

Intervention au Nord-Mali : la Cedeao exige de Bamako des concessions, l'ONU réclame un "plan réaliste"

La Communauté des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) n’a pas donné son accord pour une intervention au Mali dans les termes fixés par Bamako. L’organisation régionale, qui juge indispensable le déploiement de troupes combattantes dans le pays et la présence de militaires étrangers pour assurer la sécurité dans[...]

Nord-Mali : pour Compaoré, une intervention 'efficace' de la Cedeao n'est pas encore possible

Nord-Mali : pour Compaoré, une intervention "efficace" de la Cedeao n'est pas encore possible

Blaise Compaoré n'est décidément pas sur la même longueur d'onde que les autorités maliennes, qui refusent de voir le moindre soldat étranger à Bamako. Du coup, le président burkinabè et médiateur de la Cedeao dans la crise malienne juge qu'une intervention de l'organisation ouest-africaine pour libérer le Nord-Mali n'est[...]

Burkina - France : Compaoré rencontre Hollande, Bolloré et Sarkozy

Burkina - France : Compaoré rencontre Hollande, Bolloré et Sarkozy

Lors de sa visite en France du 17 au 20 septembre, Blaise Compaoré multiplie les rencontres. Après Abdou Diouf et François Hollande, le président burkinabè doit s'entretenir avec Vincent Bolloré, Nicolas Sarkozy et Michel Rocard, entre autres.[...]

Burkina Faso : la veuve de Sankara en appelle à François Hollande

Burkina Faso : la veuve de Sankara en appelle à François Hollande

Habituellement très discrète, la veuve de Thomas Sankara, Mariam Sankara, a décidé de briser le silence qu’elle s’impose depuis des années. Dans une lettre adressée à François Hollande, datée du 13 septembre, signée de sa main et dont nous reproduisons de larges extraits ci-dessous, elle tente de "le[...]

Nord-Mali : la Cedeao met la dernière main à son projet d'intervention militaire

Nord-Mali : la Cedeao met la dernière main à son projet d'intervention militaire

La Cedeao finalise son projet d'intervention militaire au Mali, lors d'une réunion des ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l'organisation régionale, lundi 17 septembre à Abidjan. Objectif : obtenir prochainement un mandat de l'ONU.[...]

Burkina Faso : l'opposition écrit à Compaoré pour obtenir un report des législatives

Burkina Faso : l'opposition écrit à Compaoré pour obtenir un report des législatives

La dernière campagne de sensibilisation n'a réussi à faire inscrire sur les listes électorales que 55% des Burkinabè en âge de voter. Insuffisant pour l'opposition, qui réclame un report des prochaines législatives et municipales prévues le 2 décembre.[...]

Burkina : campagne électorale du 17 au 30 novembre, hausse du nombre d'inscrits sur les listes

Burkina : campagne électorale du 17 au 30 novembre, hausse du nombre d'inscrits sur les listes

La campagne électorale pour les élections législatives et municipales au Burkina Faso aura lieu du 17 au 30 novembre prochain. Si le nombre d’inscrits est bien en deçà des objectifs établis par la Ceni, il est toutefois en hausse par rapport à 2010.[...]

Mali : Bamako a saisi la Cedeao pour une intervention militaire

Mali : Bamako a saisi la Cedeao pour une intervention militaire

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a bien reçu la demande d'appui du Mali. Si l'option militaire semble prendre le dessus, Bamako souhaite également poursuivre les négociations en cours avec les groupes armés qui contrôlent le Nord du pays.[...]

Burkina Faso - Législatives : un Compaoré à l'Assemblée ?

Burkina Faso - Législatives : un Compaoré à l'Assemblée ?

Le voile commence à se lever sur les candidatures aux élections législatives qui auront lieu au début de décembre au Burkina Faso. Sauf surprise de dernière minute, François Compaoré, conseiller à la présidence et frère cadet du chef de l'État, devrait briguer un siège à l’Assemblée[...]

Côte d'Ivoire : la troisième vie de Guillaume Soro

Côte d'Ivoire : la troisième vie de Guillaume Soro

Guillaume Soro a d'abord été chef de guerre, puis Premier ministre de la Côte d'Ivoire. Le voici maintenant président de l'Assemblée nationale, mais cela ne l'a pas empêché, début août, de revenir sur le devant de la scène militaire... Enquête sur un caméléon qui ne fait pas mystère de ses ambitions.[...]

Mali : Ansar Eddine soutient la médiation burkinabè

Mali : Ansar Eddine soutient la médiation burkinabè

La médiation burkinabè, conduite par le ministre des Affaires étrangères Djibril Bassolé, était en déplacement dans le nord du Mali mardi 7 août. Si elle n'a pas rencontré les responsables d'Aqmi et du Mujao, elle a reçu le soutien des islamistes d'Ansar Eddine.[...]

Niger, Burkina, Sénégal, Tchad : Fabius en tournée pour parler de la crise malienne

Niger, Burkina, Sénégal, Tchad : Fabius en tournée pour parler de la crise malienne

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a entamé jeudi 26 juillet une tournée ouest-africaine qui doit le mener en deux jours du Niger au Tchad, en passant par le Burkina faso et le Sénégal. Avec pour but de s'entretenir de la crise malienne avec les leaders de ces pays, qui redoutent une agravation de la situation[...]

Mali : à la recherche du prince Malko national

Mahamadou Camara est directeur de journaldumali.com.[...]

Burkina Faso : François, l'autre Compaoré

Burkina Faso : François, l'autre Compaoré

Depuis vingt-trois ans, il est le conseiller économique de Blaise, son frère aîné. Mais qui connaît François Compaoré ? Aussi puissant que discret, il a fait son entrée au sein du bureau politique du parti au pouvoir. Une arrivée remarquée qui alimente les spéculations sur la succession du chef de l'État.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra accélère sur la voie de l'union nationale

Mali : Cheick Modibo Diarra accélère sur la voie de l'union nationale

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, s'est rendu chez le médiateur burkinabè, Blaise Compaoré, pour lui présenter sa feuille de route. Avec en perspective la formation d'un gouvernement d'union nationale à Bamako.[...]

France : la semaine africaine de François Hollande

France : la semaine africaine de François Hollande

Deux mois après son élection, François Hollande s'est tourné vers le continent. La première semaine de juillet, il a reçu ses homologues guinéens, gabonais et sénégalais. Au menu de leurs entretiens, les relations bilatérales, la coopération, mais aussi les crises régionales.[...]

Nord-Mali : les islamistes d'Ansar Eddine laissent tomber le drapeau noir

Nord-Mali : les islamistes d'Ansar Eddine laissent tomber le drapeau noir

Fini le noir djihadiste, place au blanc... mais pas immaculé. Les émissaires du groupe Ansar Eddine qui étaient au Burkina Faso pour répondre à une invitation du médiateur Blaise Comparé sont rentrés avec un nouveau drapeau, bien différent de celui utilisé par Aqmi et le Mujao.[...]

Mali : rencontre entre Djibrill Bassolé et Dioncounda Traoré à Paris

Mali : rencontre entre Djibrill Bassolé et Dioncounda Traoré à Paris

Djibrill Bassolé est à Paris ce lundi 9 juillet. Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, membre de la médiation la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) doit rencontrer le président intérimaire malien Dioncounda Traoré.[...]

Mali : la Cedeao exige un gouvernement d'union d'ici fin juillet

Mali : la Cedeao exige un gouvernement d'union d'ici fin juillet

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a exigé samedi un "gouvernement d'union nationale" au Mali d'ici au 31 juillet, sous peine de sanctions, et demandé à la Cour pénale internationale (CPI) de poursuivre les criminels de guerre dans le nord du pays, dominé par les islamistes radicaux.[...]

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les 'terroristes'

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les "terroristes"

Le président burkinabè et cinq chefs d'Etat de la région ont retrouvé samedi à Ouagadougou les "forces vives" du Mali afin d'installer un gouvernement d'union à Bamako apte à affronter la crise dans le Nord tenu par les "terroristes", mais en l'absence des autorités de transition.[...]

Mali : mini-sommet samedi pour 'aller vers un gouvernement de large consensus'

Mali : mini-sommet samedi pour "aller vers un gouvernement de large consensus"

La création d’un gouvernement d’union nationale censé être "à même de mieux gérer les défis que connaît le Mali" sera à l’ordre du jour d’un mini-sommet qui doit réunir samedi 7 juillet les chefs d'État ouest-africains avec des représentants de la classe politique et de la[...]

Nord-Mali : Blaise Compaoré, plus dure est la médiation

Nord-Mali : Blaise Compaoré, plus dure est la médiation

Ses précédents arbitrages en Guinée et au Niger plaident en sa faveur. Mais alors qu'au Mali la crise s'enlise, la mission de conciliation du chef d'État burkinabè, Blaise Compaoré, rencontre quelques obstacles.[...]

Crise malienne : la médiation burkinabè poursuit les discussions avec Ansar Eddine à Ouagadougou

Crise malienne : la médiation burkinabè poursuit les discussions avec Ansar Eddine à Ouagadougou

Alors que la Cedeao et l'Union africaine ne désespèrent pas d'obtenir le feu vert de l'ONU pour une intervention militaire au Nord-Mali, les négociations menées par le Burkina Faso continuent à Ouagadougou.[...]

Crise au Mali : Ansar Eddine accepte la médiation du Burkina Faso

Crise au Mali : Ansar Eddine accepte la médiation du Burkina Faso

Le groupe islamiste Ansar Eddine a déclaré lundi 18 juin être prêt à s’asseoir à la table des négociations sur la crise malienne. La médiation, conduite par le Burkina-Faso, lui demande de rompre ses relations avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).[...]

Crise au Mali : une délégation d'Ansar Eddine reçue par le médiateur Blaise Comparoé

Crise au Mali : une délégation d'Ansar Eddine reçue par le médiateur Blaise Comparoé

Une délégation du groupe islamiste Ansar Eddine a été reçue lundi 18 juin à Ouagadougou par le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la Cedeao dans la crise malienne.[...]

Mali : une délégation d'Ansar Eddine va rencontrer Blaise Compaoré

Mali : une délégation d'Ansar Eddine va rencontrer Blaise Compaoré

Une délégation du groupe islamiste Ansar Eddine, qui contrôle avec d'autres mouvements armés le nord du Mali, est arrivée vendredi à Ouagadougou pour rencontrer le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, a-t-on appris de sources concordantes.[...]

Burkina Faso : les députés accordent une amnistie à Blaise Compaoré

Burkina Faso : les députés accordent une amnistie à Blaise Compaoré

La loi d'amnistie votée par les députés burkinabè concerne également les anciens chefs de l'État encore en vie.[...]

Mali : première rencontre de la rébellion du MNLA avec le médiateur Compaoré

Mali : première rencontre de la rébellion du MNLA avec le médiateur Compaoré

Une délégation de la rébellion touareg malienne du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) a été reçue samedi pour la première fois par le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur ouest-africain pour la crise au Mali, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

16e sommet de l'UEMOA : économie et sécurité alimentaire au coeur des débats

16e sommet de l'UEMOA : économie et sécurité alimentaire au coeur des débats

Six chefs d’État se sont réunis à Lomé, le mercredi 6 juin, dans le cadre du seizième sommet de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ce sommet, étalé sur une seule journée, était consacré à la sécurité alimentaire et à la croissance économique[...]

Mali : Sadio Lamine Sow fait le grand écart

Mali : Sadio Lamine Sow fait le grand écart

Longtemps proche conseiller du président burkinabè Blaise Compaoré, Sadio Lamine Sow a créé la surprise en acceptant, fin avril, le portefeuille de la diplomatie malienne.[...]

Mali : Dioncounda Traoré, un président outragé

Mali : Dioncounda Traoré, un président outragé

Agressé à l'intérieur même du palais de Koulouba le 21 mai, Dioncounda Traoré s'est envolé pour Paris 48 heures plus tard. Retour sur ces journées chaotiques qui ont stupéfié les Maliens et la communauté internationale.[...]

Mali : Aqmi, le grand gagnant de la fusion MNLA-Ansar Eddine ?

Mali : Aqmi, le grand gagnant de la fusion MNLA-Ansar Eddine ?

La fusion annoncée entre les deux groupes rebelles Ansar Eddine et le MNLA consacre la prédominance au Nord-Mali des forces islamistes radicales les plus proches d'Aqmi. Paradoxe : la nouvelle donne favorise les négociations à court terme, tout en rendant très improbable l'atteinte d'un accord stable dans la durée.[...]

Mali - Burkina Faso : le Premier ministre malien rencontre le médiateur Compaoré

Mali - Burkina Faso : le Premier ministre malien rencontre le médiateur Compaoré

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, s'est entretenu vendredi à Ouagadougou avec le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise au Mali, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Hollande et l'Afrique : changement de diplomatie, au profit de qui ?

Hollande et l'Afrique : changement de diplomatie, au profit de qui ?

Les chefs d'État accueillent diversement l'alternance française. Si le Nigérien Mahamadou Issoufou et le Guinéen Alpha Condé sont tout sourire, leurs homologues d'Afrique centrale se méfient de François Hollande.[...]

Nord-Mali : Compaoré consulte, le MNLA et Ansar Eddine se rapprochent

Nord-Mali : Compaoré consulte, le MNLA et Ansar Eddine se rapprochent

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour l'Afrique de l'Ouest a démarré une série de "consultations" avec le MNLA et les islamistes d’Ansar Eddine, a déclaré jeudi 17 mai son ministre des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé. Dans le même temps, un rapprochement entre les deux[...]

Gabon : Guy Nzouba Ndama, Bongo forever

Gabon : Guy Nzouba Ndama, Bongo forever

Président de l'Assemblée gabonaise depuis 1997, Guy Nzouba Ndama est un pilier du système Bongo. Après avoir servi le père, il a soutenu le fils. Rencontre avec un homme qui a fait de la fidélité une tactique de survie en politique.[...]

Transition au Mali : toujours pas d'accord entre l'ex-junte et le médiateur

Transition au Mali : toujours pas d'accord entre l'ex-junte et le médiateur

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur ouest-africain dans la crise malienne, et une délégation de l'ex-junte de Bamako ne sont pas parvenus vendredi à un accord sur la durée de la période de transition, après deux entretiens en trois jours.[...]

La Cedeao ne déploie pas sa force au Mali, demande l'instauration d'une transition en Guinée-Bissau

La Cedeao ne déploie pas sa force au Mali, demande l'instauration d'une transition en Guinée-Bissau

La force d’attente ouest-africaine sera déployée si les autorités maliennes en font "la demande", ont décidé les chefs d’États de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), mercredi 3 mai à Dakar[...]

Mali - Guinée-Bissau : nouvelle réunion des chefs d'État de la Cedeao

Mali - Guinée-Bissau : nouvelle réunion des chefs d'État de la Cedeao

Les présidents de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont entamé ce jeudi 3 mai à Dakar une réunion afin d’évoquer les deux dossiers épineux qui déstabilisent la région : le Mali et la Guinée-Bissau.[...]

Mali : quand l'ex-junte prend en otage la transition

Mali : quand l'ex-junte prend en otage la transition

L'ex-junte malienne est vent debout contre la décision de la Cedeao de maintenir Dioncounda Traoré comme président de la transition au Mali. Le capitaine Amadou Haya Sanogo menace de prendre à nouveau ses "responsabilités". Une délégation de militaires doit rencontrer ce lundi le médiateur burkinabè pour tenter de trouver une[...]

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit 'trahie'

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit "trahie"

Les 26 et 27 avril, la Cedeao a tenu un sommet à Abidjan pour apporter des solutions aux crises malienne et bissau-guinéenne. À l'issue du sommet, l'organisation ouest-africaine a annoncé qu'elle avait fixé à 12 mois la période de transition au Mali. Elle a également annoncé que le président par intérim, Dioncounda[...]

Cedeao : déploiement militaire en Guinée-Bissau et au Mali, coût estimé à 577 millions de dollars

Cedeao : déploiement militaire en Guinée-Bissau et au Mali, coût estimé à 577 millions de dollars

Le 26 avril, 11 chefs d'État de la Cedeao se sont réunis à Abidjan afin d'apporter une solution aux crises que traversent le Mali et la Guinée-Bissau. Non sans divergences, les membres de la Cedeao se sont accordés sur un déploiement militaire, dont le coût s'élevera à 577 millions de dollars. Retour sur un huis-clos mouvementé.[...]

La Cedeao hausse le ton contre les juntes au Mali et en Guinée-Bissau

La Cedeao hausse le ton contre les juntes au Mali et en Guinée-Bissau

La Cedeao a une nouvelle fois lancé un avertissement aux juntes du Mali et de la Guinée-Bissau, le jeudi 26 avril, en marge d’un sommet extraordinaire à Abidjan. Les chefs d’État ouest-africains s’inquiètent notamment d’un basculement de la région dans le terrorisme et la criminalité transnationale.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra, Premier ministre en milieu hostile

Mali : Cheick Modibo Diarra, Premier ministre en milieu hostile

Alors que le nouveau Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, cherche à former son gouvernement de transition pour résoudre la crise au Nord, les membres de l'ex-junte ont procédé à l'arrestation de 22 personnalités considérées comme proches du régime de l'ex-président Amadou Toumani Touré (ATT). Le prétexte[...]

Au Mali, difficiles discussions sur la transition et la crise dans le Nord

Au Mali, difficiles discussions sur la transition et la crise dans le Nord

De difficiles discussions doivent reprendre entre l'ex-junte et la classe politique malienne à Ouagadougou pour fixer la durée de la transition et tenter d'esquisser une sortie de crise dans le Nord, coupé du monde depuis sa prise par des groupes armés.[...]

Mali : discussions pour fixer la 'feuille de route' de la transition

Mali : discussions pour fixer la "feuille de route" de la transition

Des discussions sur une sortie de crise au Mali, menées par le médiateur et président burkinabè Blaise Compaoré, ont eu lieu samedi à Ouagadougou pour fixer une "feuille de route" de la transition après le retrait des putschistes et rétablir la situation dans le Nord tenu par des groupes armés.[...]

Présidentielle sénégalaise : Dakar, la leçon de démocratie

Présidentielle sénégalaise : Dakar, la leçon de démocratie

Au lendemain de la victoire sans appel de Macky Sall contre Abdoulaye Wade, le Sénégal s'est réveillé plein d'espoir et fier de ses dirigeants. Plongée dans les premières heures du nouveau régime.[...]

Mali : heure par heure, le récit de la fuite d'ATT

Mali : heure par heure, le récit de la fuite d'ATT

Même quand les mutins sont entrés dans le centre de Bamako, le chef d'État malien Amadou Toumani Touré, confiant en sa bonne étoile, n'a pas cru une seconde qu'il pouvait être renversé. Récit exclusif des dernières heures d'un président contraint à une fuite sans gloire.[...]

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Au camp de Kati, le chef de la junte malienne, le capitaine Amadou Haya Sanogo, a déclaré qu'il relançait le procesus constitutionnel de manière à ce que le président de l'Assemblée nationale, Dioncoundé Traoré, devienne le nouveau chef de l'Etat malien par intérim. Une décision qui intervient au terme de la signature[...]

Mali : le chef de la junte, Amadou Haya Sanogo, prêt à lâcher du lest ?

Mali : le chef de la junte, Amadou Haya Sanogo, prêt à lâcher du lest ?

Alors que les négociations entre la junte et plusieurs émissaires de la Cedeao se poursuivent à Bamako, l'envoyé de Blaise Compaoré, Djibrill Bassolé, a déclaré qu'à son avis, les sanctions de l'organisation ouest-africaine contre le Mali seraient "très bientôt levées". Et pense que le chef des[...]

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

C’est une nouvelle fois Blaise Compaoré que la communauté internationale est allée chercher pour se pencher au chevet d’une épineuse crise malienne à multi-facettes. Médiateur chevronné intervenu récemment en Guinée, au Togo et en Côte d’Ivoire, personnage le plus influent de l’Afrique de[...]

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Lors du sommet de Dakar, le 2 avril, la Cedeao a décidé d’imposer un embargo total à la junte malienne, et de créer une force de 2 000 hommes pour intervenir au Mali. Une décision ferme qui masque cependant des approches parfois très différentes entre les chefs d’État d'Afrique de l'Ouest. Explications.[...]

Guinée - Burkina : Dadis cool, en villégiature à Ouaga

Guinée - Burkina : Dadis cool, en villégiature à Ouaga

Officiellement, il est toujours en convalescence. Mais cela fait des mois que l'ancien chef de la junte, en exil forcé au Burkina Faso, a récupéré. Aujourd'hui, Moussa Dadis Camara est bien décidé à profiter de la vie.[...]

Mali : la Cedeao place la junte sous 'embargo'

Mali : la Cedeao place la junte sous "embargo"

Réunis lundi 2 avril à Dakar à l’occasion d’un sommet extraordinaire de la Cedeao, les chefs d’État ouest-africains menés par Alassane Ouattara ont décidé d’imposer à la junte au pouvoir au Mali des sanctions immédiates sous la forme d'un "embargo total", ainsi que la mise en place effective d'une[...]

Mali : les rebelles touaregs contrôlent le Nord, la junte rétablit la Constitution

Mali : les rebelles touaregs contrôlent le Nord, la junte rétablit la Constitution

Acculée, la junte malienne fait des concessions. Alors que les rebelles touaregs se sont emparés en trois jours de Kidal, Gao et Tombouctou, Amadou Haya Sanogo, le chef des putschistes, a annoncé le retour à l'ordre constitutionnel comme l'exigeait la Cedeao. En attendant une nouvelle réunion de l'organisation ouest-africaine ce lundi à Dakar, le Mali est[...]

Coup d'État au Mali : la Cedeao brandit la menace d'un embargo 'diplomatique et financier'

Coup d'État au Mali : la Cedeao brandit la menace d'un embargo "diplomatique et financier"

Alors que la situation se dégrade à Bamako et dans le nord du Mali, les chefs d’État de la Cedeao ont lancé un ultimatum de 72 heures aux putschistes au pouvoir. Ils menacent le pays d’un « embargo diplomatique et financier », si la junte ne rétablit pas l’ordre constitutionnel.[...]

Mali : les chefs d'État de la Cedeao renoncent à se rendre à Bamako

Mali : les chefs d'État de la Cedeao renoncent à se rendre à Bamako

Une manifestation de partisans de la junte malienne sur le tarmac de l'aéroport de Bamako a empêché la délégation de chefs d'État de la Cedeao d'atterrir. Un sommet d'urgence de l'organisation ouest-africaine a été convoqué dans la foulée à Abidjan.[...]

Mali : la junte proclame une nouvelle Constitution et s'institutionnalise malgré les menaces de la Cedeao

Mali : la junte proclame une nouvelle Constitution et s'institutionnalise malgré les menaces de la Cedeao

À 48 heures de la visite au Mali d'une délégation de la Cedeao menée par Alassane Ouattara, la junte au pouvoir à Bamako a proclamé une nouvelle Constitution. Selon cet "acte fondamental", la junte est "l'organe suprême" d'une transition dont aucun dirigeant ne sera autorisé à se présenter aux[...]

Mali : normalisation de la vie quotidienne et visite attendue d'une délégation de la Cedeao

Mali : normalisation de la vie quotidienne et visite attendue d'une délégation de la Cedeao

Couvre-feu levé, frontières rouvertes, libération de prisonniers "politiques" comme Modibo Sidibé, reprise de l'activité dans les administrations et le secteur privé... La normalisation de la vie quotidienne est en cours au Mali. Mais la Cedeao, réunie en sommet exceptionnel à Abidjan, a haussé le ton, n'excluant pas une[...]

Côte d'Ivoire - Soro : 'Mon destin est formidable'

Côte d'Ivoire - Soro : "Mon destin est formidable"

C'est le premier entretien qu'il accorde à la presse depuis son élection. Porté à la tête de l'Assemblée nationale avec un score quasi soviétique, le 12 mars, Guillaume Soro savoure. Pour l'ancien chef rebelle devenu, en à peine dix ans, numéro deux de l'État ivoirien, c'est une consécration. Et un tremplin.[...]

Burkina Faso : Assimi Kouanda, le choix de Compaoré

Burkina Faso : Assimi Kouanda, le choix de Compaoré

Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré a placé son directeur de cabinet à la tête du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le 4 mars. Signe d'une reprise en main de son parti avant les élections locales, en novembre prochain.[...]

Burkina Faso - Côte d'Ivoire : l'union retrouvée

Burkina Faso - Côte d'Ivoire : l'union retrouvée

Anciens et forts, les liens entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire ont pâti d'une décennie de crise politique. Depuis le retour au calme et l'arrivée au pouvoir de Ouattara, proche de Compaoré, ils retrouvent leur vigueur.[...]

Burkina Faso : silence dans les rangs de l'armée

Burkina Faso : silence dans les rangs de l'armée

Ébranlée par les mutineries de l'an dernier, l'armée engage une mue sans précédent. À la manœuvre : Blaise Compaoré, qui s'est investi ministre de la Défense, et un nouveau chef d'état-major.[...]

Burkina Faso : Luc Adolphe Tiao, l'homme qui tombe à pic

Burkina Faso : Luc Adolphe Tiao, l'homme qui tombe à pic

Pour ses débuts en politique, l'ex-journaliste et diplomate a vite pris ses marques. Dix mois après sa nomination-surprise en tant que Premier ministre, Luc Adolphe Tiao jouit d'une grande popularité.[...]

Burkina Faso : le CDP, parti de Blaise Compaoré, fait peau neuve

Burkina Faso : le CDP, parti de Blaise Compaoré, fait peau neuve

Plus de 3 500 cadres et militants ont participé, du 2 au 4 mars, au cinquième congrès ordinaire du CDP. Avant la campagne pour les scrutins de novembre, il s'agit de dépoussiérer et de moderniser la formation.[...]

Burkina Faso : après la tempête, le calme est-il revenu ?

Burkina Faso : après la tempête, le calme est-il revenu ?

La crise sociale et militaire qui a éclaté en février 2011 a surpris le pouvoir burkinabè. Nouveau Premier ministre, réorganisation de l'armée, dialogue national pour préparer les réformes : le chef de l'État, Blaise Compaoré, a repris les choses en main. Le calme est revenu. Définitivement ?[...]

Burkina Faso : l'énigme Blaise Compaoré

Avec le Camerounais Paul Biya, le Burkinabè Blaise Compaoré est le chef d'État le plus insondable d'Afrique francophone. Rare sont ceux qui le connaissent réellement et savent précisément ce qui se trame dans sa tête. Bien sûr, il a des proches, des amis, des connaissances. « Blaise » - il fait partie,[...]

Burkina Faso : une session très chargée au parlement

Burkina Faso : une session très chargée au parlement

Les députés burkinabè doivent débattre d'une série d'amendements législatifs et constitutionnels. Mais la question de la limitation du nombre de mandats présidentiels ne sera pas à l'ordre du jour.[...]

Djibrill Bassolé : 'Blaise Compaoré est disposé à aider le Mali'

Djibrill Bassolé : "Blaise Compaoré est disposé à aider le Mali"

Parce qu'il craint une déstabilisation de son voisin, confronté à une rébellion touarègue dans le Nord, Djibrill Bassolé, ministre burkinabè des Affaires étrangères, réaffirme la disponibilité de son président Blaise Compaoré.[...]

Juppé à Bamako : 'Un dialogue inter-malien est absolument nécessaire'

Juppé à Bamako : "Un dialogue inter-malien est absolument nécessaire"

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, s’est rendu à Bamako dimanche 26 février pour s'entretenir avec le président malien Amadou Toumani Touré (ATT) de la nécessité d'un processus de dialogue avec les rebelles touaregs du MNLA. Et se faire confirmer le maintien de la date de l'élection[...]

Crise au Nord-Mali : l'appel au dialogue de Blaise Compaoré

Crise au Nord-Mali : l'appel au dialogue de Blaise Compaoré

Le président burkinabé Blaise Campaoré a appelé le gouvernement malien et les rebelles du MNLA au "dialogue", à l’occasion d’une entrevue avec son homologue malien, Amadou Toumani Touré, lundi 13 février à Ouagadougou.[...]

Présidence de la Cedeao : OPA bienveillante de Ouattara et Compaoré

Présidence de la Cedeao : OPA bienveillante de Ouattara et Compaoré

Le futur président de la Cedeao doit être élu lors du prochain sommet des chefs d'État de l'institution, le 16 février à Abuja. Selon nos informations, le président ivoirien Alassane Outatara serait assuré de remporter le poste tandis que la présidence de la Commission reviendrait au Burkinabé Kadré Désiré[...]

Burkina Faso : qui peut succéder à Kaboré à la tête du CDP ?

Burkina Faso : qui peut succéder à Kaboré à la tête du CDP ?

Le parti du président burkinabè Blaise Compaoré, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP),  tient ses assises au début de mars. Son actuel président, Roch Marc Christian Kaboré ne se représentera pas.[...]

Burkina Faso : opération séduction à Paris

Burkina Faso : opération séduction à Paris

Le Burkina Faso organise à Paris du 1er au 3 février une grande conférence pour inciter bailleurs et milieux d’affaires à financer son programme "Bâtir ensemble un pays émergent". Montant des investissements recherchés : plusieurs milliards de F CFA.  [...]

Diplomatie sénégalaise : Abdoulaye Wade, un président sans frontières

Diplomatie sénégalaise : Abdoulaye Wade, un président sans frontières

Le chef de l'État sénégalais Abdoulaye Wade s'est impliqué dans de nombreuses crises africaines : Côte d'Ivoire, Niger, Guinée, Madagascar, Darfour... Avec des fortunes diverses.[...]

Mauritanie : un trouble-fête nommé Chafi

Mauritanie : un trouble-fête nommé Chafi

En lançant un mandat d'arrêt international contre le conseiller du président burkinabè Moustapha Chafi, la justice mauritanienne a réveillé l'opposition et mis dans l'embarras plusieurs chancelleries africaines.[...]

Burkina Faso : le parti de Compaoré va se 'restructurer' après la crise

Burkina Faso : le parti de Compaoré va se "restructurer" après la crise

Le parti du président burkinabè Blaise Compaoré a annoncé samedi qu'il entamerait une "restructuration" lors de son prochain congrès début mars, une année après la crise sans précédent qui a secoué le régime.[...]

Bénin - Burkina Faso : Yayi et Compaoré, toujours rivaux pour la présidence de la Cedeao

Bénin - Burkina Faso : Yayi et Compaoré, toujours rivaux pour la présidence de la Cedeao

Les fonctionnaires de la Cedeao déjà nommés entrent en fonction le 1er février. Mais le successeur de Goodluck Jonathan à la présidence n'est toujours pas connu.[...]

Remaniement en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro sur la sellette

Remaniement en Côte d'Ivoire : Guillaume Soro sur la sellette

Selon les informations de Jeune Afrique, la reconduction de Guillaume Soro comme Premier ministre est plus qu'incertaine. Un membre du PDCI devrait être nommé à la primature tandis que l'actuel chef de gouvernement serait poussé vers le perchoir de l'Assemblée nationale.[...]

Burkina Faso : Ousmane Guiro, l'ex-directeur général des Douanes incarcéré

Burkina Faso : Ousmane Guiro, l'ex-directeur général des Douanes incarcéré

Après que des montagnes d’argent liquide dont Ousmane Guiro serait le propriétaire ont été retrouvées, celui-ci a été arrêté par la gendarmerie et incarcéré. L’ex-directeur général des Douanes pourrait faire les frais du renforcement de la lutte contre la corruption et l’impunité[...]

Mustapha Chafi : 'La politique d'Aziz contre Aqmi manque totalement de discernement et d'efficacité'

Mustapha Chafi : "La politique d'Aziz contre Aqmi manque totalement de discernement et d'efficacité"

Accusé par la justice mauritanienne "d’appui financier au terrorisme", entre autres, Mustapha Chafi réagi avec fermeté. Le conseiller de Blaise Compaoré compte même porter plainte contre le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, qu’il estime à l’origine du mandat d’arrêt lancé contre lui.[...]

Bénéwendé Sankara : 'Le pouvoir burkinabè manoeuvre pour modifier l'article 37' de la Constitution

Bénéwendé Sankara : "Le pouvoir burkinabè manoeuvre pour modifier l'article 37" de la Constitution

Le assises nationales du Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP) se sont ouvertes le 6 décembre à Ouagadougou, avec quelque 2 000 représentants de partis politiques, de la société civile, de chefs coutumiers et religieux et de la diaspora burkinabè. Mais la plupart des partis d’opposition en sont absents. Il[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara et Soro, partenaires particuliers

Côte d'Ivoire : Ouattara et Soro, partenaires particuliers

L’un joue au mentor, l’autre à l’élève appliqué… Rien ne les prédestinait à s’entendre, mais Alassane Ouattara, le chef de l’État ivoirien, et son Premier ministre, Guillaume Soro, ont fini par s’habituer l’un à l‘autre. Question d’intérêts bien compris.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré reprend en main l'armée, lentement mais sûrement

Burkina Faso : Blaise Compaoré reprend en main l'armée, lentement mais sûrement

Fragilisé par la crise sociale qui a secoué le pays entre mars et juin 2011, le président burkinabé Blaise Compaoré a entrepris une réforme de l’armée afin de rasseoir son pouvoir après des mutineries en chaîne. Des centaines de militaires ont été incarcérés, mais des voix s’élèvent[...]

Cedeao : bagarre pour la présidence de la Commission

Cedeao : bagarre pour la présidence de la Commission

Le Bénin et le Burkina Faso se disputent la présidence de la Commission de la Cedeao. Pendant que l'arbitre nigerian Goodluck Jonathan compte les points.[...]

Mali : 'péril écologique' en vue pour le fleuve Niger

Mali : "péril écologique" en vue pour le fleuve Niger

Au centre d'une récente conférence internationale à Bamako, le fleuve Niger est en danger. Les activités humaines locales mais aussi le réchauffement climatique et la désertification menacent la survie de plusieurs millions d'Africains.[...]

Burkina Faso : Thomas Sankara, un mythe bien vivant

Burkina Faso : Thomas Sankara, un mythe bien vivant

Vingt-quatre ans que Thomas Sankara, le leader de la révolution burkinabè, a été assassiné. Le temps a passé, mais le mythe est bien vivant. Et les héritiers politiques, toujours plus nombreux…[...]

L'Afrique témoin du réchauffement entre Taiwan et la Chine

L'Afrique témoin du réchauffement entre Taiwan et la Chine

Le 10 octobre, Taiwan et la Chine ont célébré chacun de leur côté le centenaire de la République de Chine. L’occasion, pour les frères rivaux, de compter leurs alliés.[...]

Henri Konan Bédié : 'Gbagbo devra rendre des comptes au peuple ivoirien'

Henri Konan Bédié : "Gbagbo devra rendre des comptes au peuple ivoirien"

En retrait, mais attentif. Si l’ancien chef de l’État n’est plus candidat à rien, il n’a pas renoncé à peser dans le débat public. Son but : assurer, le 11 décembre, un maximum de sièges de députés au Parti démocratique de Côte d’Ivoire, qu’il dirige toujours.[...]

Mali : l'effet Boubèye ou l'art de la diplomatie décomplexée

Mali : l'effet Boubèye ou l'art de la diplomatie décomplexée

L’arrivée à la tête des Affaires étrangères de l’ex-chef des renseignements, en avril dernier, a décomplexé la diplomatie malienne. Un nouvel élan bienvenu.[...]

Sénégal : Wade renonce à porter plainte contre Bourgi

Sénégal : Wade renonce à porter plainte contre Bourgi

Abdoulaye Wade ne portera finalement pas plainte en diffamation contre Robert Bourgi devant la justice française. Une décision prise après les rétractations de l'avocat, qui avait d'abord accusé le président sénégalais et son fils Karim d’avoir donné de l’argent en liquide à d’anciens dirigeants[...]

Affaire Bourgi : les dessous d'un grand déballage

Affaire Bourgi : les dessous d'un grand déballage

Les révélations de Robert Bourgi étalent au grand jour les financements occultes en France en provenance du continent. Quelle est la crédibilité de ces accusations ? Pourquoi ce "porteur de valises" s’est-il mué en imprécateur ? Jusqu’où ira-t-il ? Enquête exclusive.[...]

Affaire Bourgi : Compaoré et le cas Gbagbo

Affaire Bourgi : Compaoré et le cas Gbagbo

Si le chef de l’État burkinabè, Blaise Compaoré, n’entend pas répondre publiquement aux allégations de Robert Bourgi, il confie volontiers, en privé, s’être "toujours méfié de ce personnage amer qui règle ses comptes".[...]

Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi

Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi

Après avoir accusé plusieurs hommes politiques français, dont Jacques Chirac et Dominique de Villepin, d'avoir profité des financements occultes de plusieurs dirigeants africains, l'avocat Robert Bourgi sera entendu par la police de Paris jeudi matin.[...]

Abdoulaye et Karim Wade vont porter plainte contre Bourgi en France et au Sénégal

Abdoulaye et Karim Wade vont porter plainte contre Bourgi en France et au Sénégal

Abdoulaye Wade a confirmé à son entourage son intention de porter plainte à Paris et Dakar contre Robert Bourgi pour diffamation, après que celui-ci l'a mis en cause dans des financements occultes de personnalités politiques françaises. Si elle se traduit dans les faits, la procédure lancée par le président sénégalais[...]

WikiLeaks - Burkina Faso : comment les États-Unis jugent Blaise Compaoré

Le câble daté du 6 mars 2009 (09OUAGADOUGOU145) est l'occasion pour l’ambassadrice américaine Jeanine Jackson, qui quitte le Burkina Faso, de livrer ses réflexions sur le pays, son président, Blaise Compaoré, et sur la succession de celui-ci. Traduction des principaux passages du document.[...]

WikiLeaks - Burkina Faso : le voyage de Compaoré en Israël jette un froid avec la Libye de Kaddafi

Le câble daté du 23 juin 2008 (08OUAGADOUGOU547) relate l'évolution des relations entre le Burkina Faso de Blaise Compaoré et la Libye de Mouammar Kaddafi. Et le froid qu'a jeté le voyage du premier en Israël. Traduction des principaux passages du document.[...]

WikiLeaks - Burkina Faso : la lutte anti-corruption selon Tertius Zongo

Dans ce câble daté du 9 juin 2008 (08OUAGADOUGOU490), le sous-secrétaire d’État américain aux Affaires africaines Todd Moss rencontre le Premier ministre du Burkina Faso Tertius Zongo. Au menu de la discussion : bonne gouvernance et lutte anti-corruption. Traduction des principaux passages du document.[...]

Burkina Faso : après les mutineries, l'armée se réorganise

Burkina Faso : après les mutineries, l'armée se réorganise

Suite aux mutineries de militaires qui ont secoué le Burkina Faso entre mars et juin 2011, le chef de l’État, Blaise Compaoré, a décidé d’opter pour une vaste réorganisation de son armée.[...]

Affaire Bourgi : ouverture d'une enquête préliminaire, tollé dans l'opposition congolaise

Affaire Bourgi : ouverture d'une enquête préliminaire, tollé dans l'opposition congolaise

Suite aux déclarations de Me Robert Bourgi dans la presse, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire. Selon l'avocat, six chefs d'État Africains auraient financé de manière occulte plusieurs présidents et hommes politiques français, dont Jacques Chirac, Dominique de Villepin et Jean-Marie Le Pen. Des[...]

Burkina : Blaise ménage ses chefs

Burkina : Blaise ménage ses chefs

Depuis des années, les chefs coutumiers réclamaient une reconnaissance de leur rôle et de leur influence. Aujourd’hui, le président Compaoré envisage de leur donner salaire et statut.[...]

WikiLeaks - Burkina Faso : Compaoré le séducteur

WikiLeaks - Burkina Faso : Compaoré le séducteur

Les câbles de la diplomatie américaine révélés par WikiLeaks sont élogieux envers Blaise Compaoré, malgré sa longévité au pouvoir. Mais une question taraude les diplomates : le président burkinabé doit-il se représenter en 2015 ?[...]

Françafrique : à droite comme à gauche, Bourgi déchaîne les passions

Françafrique : à droite comme à gauche, Bourgi déchaîne les passions

La fracassante sortie de Robert Bourgi, avocat franco-libanais qui accuse Jacques Chirac et Dominique de Villepin d'avoir perçu environ « 20 millions de dollars » de la part de plusieurs présidents africains, a suscité lundi une onde de choc et bien des réactions. En France surtout, un peu moins sur le continent. Pour le moment.[...]

Françafrique : quand Bourgi règle ses comptes avec Chirac et Villepin

Françafrique : quand Bourgi règle ses comptes avec Chirac et Villepin

Robert Bourgi a accusé dimanche Jacques Chirac et son ex-Premier ministre Dominique de Villepin d'avoir perçu de ses mains des sommes en liquides provenant de plusieurs présidences africaines. Un financement occulte évalué par l'avocat à "20 millions de dollars" qui, s'il était avéré, ferait trembler la république.[...]

France - Afrique : Chirac et Villepin accusés de financement occulte africain

France - Afrique : Chirac et Villepin accusés de financement occulte africain

Déjà empêtrés dans des procès-fleuve, Jacques Chirac et Dominique de Villepin sont accusés, par un des piliers de la "Françafrique", Robert Bourgi, d'avoir reçu, par mallettes entières, des fonds occultes de dirigeants africains, ce que l'ex-Premier ministre qualifie de "fariboles".[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

À peine plus de trois mois qu’il a été investi, mais le temps presse pour Alassane Ouattara : épuisé par la crise postélectorale, la Côte d'ivoire est à reconstruire, la sécurité à ramener. Et les forces armées à remettre au pas.[...]

Afrique - France : Sarkozy avance ses pions

Afrique - France : Sarkozy avance ses pions

Lors de la conférence des ambassadeurs, le 31 août, à Paris, le président français a mis l’accent sur l’avenir du continent.[...]

Libye : le jour se lève sur Tripoli

Libye : le jour se lève sur Tripoli

Avec l’assaut victorieux des rebelles sur la capitale, le "roi des rois" Mouammar Kaddafi a perdu son trône. Mais les combats se poursuivent en Libye, et, dans un pays sans tradition démocratique, tiraillé par les clivages tribaux et politiques, la tâche du Conseil national de transition s’annonce très difficile.[...]

Burkina Faso : ouverture du procès des trois policiers accusés du meurtre de Justin Zongo

Burkina Faso : ouverture du procès des trois policiers accusés du meurtre de Justin Zongo

Huit mois après la mort suspecte du jeune burkinabè Justin Zongo, le procès des trois policiers soupçonnés d'avoir porté les coups mortels s’est ouvert ce lundi. Le décès du jeune homme avait provoqué de graves manifestations dans le pays.[...]

Burkina Faso : Barthélemy Kéré, la nouvelle tête de la Ceni

Burkina Faso : Barthélemy Kéré, la nouvelle tête de la Ceni

Barthélemy Kéré a été choisi pour diriger l’instance chargée d’organiser les élections. Premier objectif : organiser les législatives et municipales en mai 2012.[...]

Henri de Raincourt : 'Les temps ont changé'

Henri de Raincourt : "Les temps ont changé"

La France n’a pas de leçons à donner, le ministre de la Coopération en est convaincu. Sauf que, si les états africains sont libres, ils ne font plus ce qu’ils veulent… À n’en pas douter, les révolutions arabes sont passées par là. Interview.[...]

Burkina Faso : le président Compaoré s'engage au 'respect' de la Constitution

Burkina Faso : le président Compaoré s'engage au "respect" de la Constitution

Le président burkinabè Blaise Compaoré s’est engagé "à œuvrer avec tous au respect de la Constitution" jeudi. Celle-ci l’empêche de se représenter à l’issue de son mandat en 2015, mais le gouvernement n’exclut pas une révision de cette disposition.[...]

France - Afrique : avertissements

France - Afrique : avertissements

Les présidences burkinabè, camerounaise et congolaise (RDC) ont reçu ou s'apprêtent à recevoir des messages de fermeté de la part de la France. Paris affirme qu'aucun soutien ne leur sera accordé si leurs scrutins respectifs ne sont pas crédibles.[...]

17e sommet de l'Union africaine : le Maep expliqué aux nuls

17e sommet de l'Union africaine : le Maep expliqué aux nuls

Dans le cadre du 17e sommet de l'Union Africaine, le 15e Forum des chefs d’État du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (Maep) se tiendra à Malabo, le 29 juin. Il a pour objectif d’encourager l’adoption par ses adhérents de pratiques et de normes visant à promouvoir la stabilité politique et l’essor [...]

Burkina Faso : les armes se sont tues mais Compaoré reste en position délicate

Burkina Faso : les armes se sont tues mais Compaoré reste en position délicate

Les armes se sont tues au Burkina Faso après des mutineries en série dans les casernes, mais le régime du président Blaise Compaoré, en place depuis 1987, reste dans une situation délicate, entre tensions sociales et projets politiques contestés.[...]

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Trop, c’est trop. Confronté à la crise la plus grave qu’il ait jamais connue, le régime Compaoré s’est enfin résolu à agir. Il a annoncé des mesures pour calmer la grogne sociale, tout en réprimant les mutineries. Pas sûr que cela suffise.[...]

Burkina Faso : les mutins de Bobo matés par la sécurité présidentielle

Burkina Faso : les mutins de Bobo matés par la sécurité présidentielle

L'opération conduite vendredi par l'armée burkinabè contre des mutins de Bobo Dioulasso (sud-ouest) était en voie d'achèvement dans la soirée. La situation est sous contrôle, affirment les responsables militaires. Dix-huit personnes, dont neuf militaires, ont été blessées dans les combats. Une balle perdue a tué une[...]

Burkina Faso : Compaoré envoie le régiment présidentiel contre les mutins de Bobo Dioulasso

Burkina Faso : Compaoré envoie le régiment présidentiel contre les mutins de Bobo Dioulasso

Blaise Compaoré a choisi la manière forte. À Bobo Dioulasso, la deuxième ville du Burkina Faso secouée par une violente mutinerie depuis mardi soir, les hommes du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) sont venus sonner la fin de la récréation.[...]

Burkina Faso : la mutinerie de Bobo Dioulasso se poursuit malgré le couvre-feu

Burkina Faso : la mutinerie de Bobo Dioulasso se poursuit malgré le couvre-feu

Bobo Dioulasso est désormais soumise à un couvre-feu. Mais la mesure, imposée jeudi soir pour tenter d’endiguer la mutinerie qui se produit dans la deuxième ville du Burkina Faso, paraît sans effet.[...]

Mutineries au Burkina Faso : la mairie de Bobo Dioulasso incendiée

Mutineries au Burkina Faso : la mairie de Bobo Dioulasso incendiée

La deuxième ville du Burkina Faso, Bobo Dioulasso, n’a pas échappé à la vague de mutineries qui s’est abattue sur le pays depuis plus de deux mois. Pour protester contre les violences et les pillages, des commerçants ont incendié la mairie.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré face à la reprise des mutineries

Burkina Faso : Blaise Compaoré face à la reprise des mutineries

Loin de se calmer, les mutineries de militaires ont repris au Burkina Faso, malgré l’engagement personnel du président Blaise Compaoré et les concessions financières du pouvoir.[...]

France - Burkina Faso : les questions (insistantes) de Sarkozy à Compaoré

France - Burkina Faso : les questions (insistantes) de Sarkozy à Compaoré

Le 21 mai à Yamoussoukro, en marge de la cérémonie d’investiture d’Alassane Ouattara, Nicolas Sarkozy et Blaise Compaoré ont eu un long entretien.[...]

Alpha Condé : 'Qui oserait me donner des leçons de démocratie ?'

Alpha Condé : "Qui oserait me donner des leçons de démocratie ?"

Remise en ordre du pays, relance de l’économie, situation politique… Le nouveau chef de l’État guinéen parle sans détour pour sa première grande interview. Volontariste et énergique, "sur tous les fronts", il promet "la fin de l’anarchie".[...]

Nouvelles mutineries de militaires au Burkina Faso, trois blessés par balles

Nouvelles mutineries de militaires au Burkina Faso, trois blessés par balles

De nouvelles mutineries de militaires ont éclaté à Dori (Nord) et dans au moins trois autres villes du Burkina Faso, faisant trois blessés. Depuis lundi, le gouvernement doit en outre faire face à une grève "illimitée" des professeurs de collège et de lycée.[...]

Burkina : nouveau mouvement de colère des militaires à Ouagadougou

Burkina : nouveau mouvement de colère des militaires à Ouagadougou

Une fois de plus, un camp militaire s'est soulevé dans la soirée de lundi au Burkina Faso. Des membres de la Garde nationale réclamaient des indemnités au gouvernement.[...]

Côte d'Ivoire : le sacre de Yamoussoukro

Côte d'Ivoire : le sacre de Yamoussoukro

L'investiture d'Alassane Dramane Ouattara a rassemblé tout ce que la Côte d'Ivoire compte de personnalités, ainsi que de nombreux chefs d'État étrangers. Le président ivoirien, dans son adresse au peuple, a appelé à la réconciliation.[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara, une investiture en grande pompe

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara, une investiture en grande pompe

Plus de 100 000 personnes et une vingtaine de chefs d'État... Tout le gratin franco-ivoirien, la plupart des personnalités politiques en vue et des hommes d'affaires proches du nouveau pouvoir se pressent à Yamoussoukro pour assister à la fastueuse cérémonie d'investiture du président ivoirien Alassane Ouattara. Coup d'envoi des festivités :[...]

Ouattara à Ouagadougou : 'Chaque Burkinabè est chez lui en Côte d'Ivoire'

Ouattara à Ouagadougou : "Chaque Burkinabè est chez lui en Côte d'Ivoire"

Lors de son voyage express au Burkina Faso, le président ivoirien Alassane Ouattara a remercié Blaise Compaoré pour son soutien durant la crise postélectorale. La nouvelle donne en Côte d'Ivoire conduit à la relance de l'axe Abidjan-Ouagadougou.[...]

Burkina Faso : nouveaux tirs de militaires à Pô, dans le Sud

Burkina Faso : nouveaux tirs de militaires à Pô, dans le Sud

De nouveaux tirs de militaires étaient entendus samedi à Pô, ville du sud du Burkina Faso déjà touchée par des mutineries de soldats qui ont secoué le pays en avril, ont indiqué à l'AFP des témoins.[...]

Djibrill Bassolé : 'Blaise Compaoré ne veut pas s'éterniser au pouvoir'

Djibrill Bassolé : "Blaise Compaoré ne veut pas s'éterniser au pouvoir"

Lors d'une brève escale à Paris, le 9 mai, le nouveau ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, a répondu aux questions de jeuneafrique.com. Il détaille sa vision des troubles qui frappent son pays et les mesures prises par son gouvernement pour ramener le calme.[...]

Burkina Faso : nouvelles manifestations d'élèves à Ouagadougou et Ouahigouya

Burkina Faso : nouvelles manifestations d'élèves à Ouagadougou et Ouahigouya

Des élèves burkinabè sont à nouveau descendus dans les rues pour réclamer la "justice" pour les victimes des "bavures" des forces de l’ordre. C’est justement après les condamnations de certains d’entre eux que des militaires s’étaient mutinés, provoquant la plus grave crise dans le pays depuis[...]

Contestation au Burkina Faso : Faure Gnassingbé s'en mêle

Contestation au Burkina Faso : Faure Gnassingbé s'en mêle

En visite pour quelques heures à Ouagadougou, le président togolais Faure Gnassinbé a appelé les Burkinabè au "calme, à la paix et à la concorde nationale", en faisant référence à "l’expérience des Togolais".[...]

Burkina Faso : Luc Adolphe Tiao, le joker de Blaise Compaoré

Burkina Faso : Luc Adolphe Tiao, le joker de Blaise Compaoré

Le tout nouveau Premier ministre burkinabè a annoncé, le 28 avril, une série de mesures destinées à calmer le jeu.[...]

Burkina Faso : carton jaune pour Compaoré

Burkina Faso : carton jaune pour Compaoré

Soulèvements dans l’armée, montée des revendications sociales : le président burkinabè a fort à faire. Le début de la fin pour Blaise Compaoré, 60 ans dont 24 à la tête de l'État ? Voire. Mais lui reste serein.[...]

Des centaines de Burkinabè pour la 'grande mobilisation' contre Compaoré

Des centaines de Burkinabè pour la "grande mobilisation" contre Compaoré

Plusieurs centaines d'opposants ont manifesté samedi à Ouagadougou pour exiger le départ du président Blaise Compaoré au moment ou était annoncée la mort d'un enfant de 11 ans tué par la balle perdue d'un policier mutin.[...]

Nouvelles émeutes dans le Sud du Burkina Faso

Nouvelles émeutes dans le Sud du Burkina Faso

De nouvelles violences ont touché vendredi une ville du sud du Burkina Faso, Manga, mais des policiers entrés en mutinerie mercredi, ont appelé à y mettre fin après concertation avec le gouvernement.[...]

Burkina Faso : le Premier ministre annonce la baisse des prix et des impôts

Burkina Faso : le Premier ministre annonce la baisse des prix et des impôts

Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a annoncé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des Burkinabè par des subventions et des baisses de la fiscalité, alors que la contestation s’est étendue à la police mercredi et jeudi.[...]

Burkina Faso : les mutineries s'étendent aux forces de police dans tout le pays

Burkina Faso : les mutineries s'étendent aux forces de police dans tout le pays

Fin de semaine agitée pour Blaise Compaoré. Une nouvelle mutinerie, de policiers cette fois, a éclaté à Ouagadougou et d'autres villes du Burkina Faso, après que de violentes émeutes ont secoué Koudougou. Et l'opposition appelle à une grande manifestation contre le régime samedi.[...]

Burkina Faso : Koudougou continue à se rebeller

Burkina Faso : Koudougou continue à se rebeller

De nouvelles manifestations violentes ont eu lieu mercredi dans la ville de Koudougou au centre du Burkina Faso, qui est le berceau de la contestation contre le pouvoir.[...]

La colère à Koudougou, berceau de la contestation contre le régime burkinabè

La colère à Koudougou, berceau de la contestation contre le régime burkinabè

"Aucun crime de ce régime n'a été puni", accuse Francis Nikiema, leader étudiant à Koudougou, ville du Burkina Faso (centre-ouest) d'où sont parties en février les premières manifestations contre le pouvoir de Blaise Compaoré qui gouverne depuis 1987.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré s'octroie la Défense dans son nouveau gouvernement

Burkina Faso : Blaise Compaoré s'octroie la Défense dans son nouveau gouvernement

Blaise Compaoré a procédé à un remaniement gouvernemental annoncé jeudi soir. Les ministères clés sont détenus par des fidèles. Objectif : répondre aux multiples protestations de la société burkinabè.[...]

Armée burkinabè : les raisons de la colère

Armée burkinabè : les raisons de la colère

C’est un banal fait divers qui a mis le feu aux poudres, fin mars. Pour la première fois, des mutins s’en sont pris à des symboles de l’État burkinabè, preuve que le malaise est profond dans cette armée où l’on a recruté à tour de bras ces dernières années. Enquête.[...]

Côte d'Ivoire : terre brûlée

Il suffit de parcourir internet, de consulter les blogs qui font florès depuis la chute de Laurent Gbagbo pour mesurer l’ampleur de la tâche qui attend Alassane Ouattara.[...]

Burkina Faso : un nouveau Premier ministre pour faire face à la contestation

Burkina Faso : un nouveau Premier ministre pour faire face à la contestation

Le président burkinabè Blaise Compaoré a nommé un nouveau Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, en remplacement de Tertius Zongo. Celui-ci devra faire face à une situation très tendue, alors que la contestation des militaires et de manifestants s’étend dans le pays.[...]

La déferlante des mutineries s'abat sur une quatrième ville burkinabè

La déferlante des mutineries s'abat sur une quatrième ville burkinabè

Après Ouagadougou, Pô et Tenkodogo, des militaires se sont rebellés dans la ville de Kaya, dans la première région militaire du pays. Pour la première fois, des gendarmes se sont joints au soulèvement.[...]

Burkina Faso : une troisième ville touchée par les mutineries

Burkina Faso : une troisième ville touchée par les mutineries

Alors que Blaise Compaoré a déjà remanié son gouvernement et nommé de nouveaux chefs à la tête de l'armée, une troisième ville, Tenkodogo, est touchée par des mutineries de militaires. À Ouagadougou et Pô, on dénombre déjà plus de 45 blessés par balles.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré peine à reprendre les choses en main

Burkina Faso : Blaise Compaoré peine à reprendre les choses en main

Le régime du président Blaise Compaoré, déjà confronté depuis jeudi à une mutinerie de militaires, fait face à une soudaine colère de commerçants qui ont incendié samedi plusieurs édifices publics à Ouagadougou pour protester contre les pillages des mutins.[...]

Burkina Faso : les troubles font 45 blessés et des viols, un couvre-feu instauré à Ouagadougou

Burkina Faso : les troubles font 45 blessés et des viols, un couvre-feu instauré à Ouagadougou

Quarante-cinq personnes ont été blessées et des "cas de viols" ont été notés depuis jeudi à Ouagadougou, où ont eu lieu des manifestations de militaires mutins et une révolte de commerçants furieux de leurs pillages.[...]

Burkina Faso : le siège du parti de Compaoré incendié par des commerçants mécontents

Burkina Faso : le siège du parti de Compaoré incendié par des commerçants mécontents

Des commerçants burkinabè du principal marché de Ouagadougou, furieux des pillages de militaires mutins depuis jeudi, ont incendié samedi le siège du parti au pouvoir dans la capitale.[...]

Burkina Faso : les mutins ont obtenu leur dû, selon un officier

Burkina Faso : les mutins ont obtenu leur dû, selon un officier

Les soldats de la garde présidentielle du Burkina Faso qui se sont mutinés jeudi soir pour obtenir le paiement d'une indemnité de logement et d’alimentation qui leur avait été promise, "ont perçu leur argent ce matin", a affirmé un officier.[...]

Burkina Faso : mutinerie au sein du régiment présidentiel de Blaise Compaoré

Burkina Faso : mutinerie au sein du régiment présidentiel de Blaise Compaoré

Après les manifestations d'étudiants, d'opposants et les précédentes mutineries au sein de l'armée burkinabè, c'est au tour du régiment présidentiel de se rebeller. Motif : le non-versement d'une prime. Blaise Compaoré qui avait quitté Ouagadougou pour sa ville natale de Ziniaré dans la nuit du jeudi, est revenu dans la[...]

Guinée : quand Alpha rencontre Dadis

Guinée : quand Alpha rencontre Dadis

Le président guinéen Alpha Condé a profité d'une escale à Ouagadougou pour rendre visite à l'ancien chef de la junte Moussa Dadis Camara.[...]

Côte d'Ivoire : les secrets d'une offensive éclair

Côte d'Ivoire : les secrets d'une offensive éclair

Après le lancement de la grande offensive du 28 mars, il n'a fallu que quelques jours aux FRCI d'Alassane Ouattara pour arriver aux portes d'Abidjan. Récit d'une guerre éclair.[...]

Gbagbo - Compaoré : entre les deux, Alpha Condé a longtemps hésité

Gbagbo - Compaoré : entre les deux, Alpha Condé a longtemps hésité

Dans la crise ivoirienne, Alpha Condé a été contraint de choisir son camp. Et il s'est rangé du côté d'Alassane Ouattara et de Blaise Compaoré. Pourtant, à l'origine, il était proche de Laurent Gbagbo. Explications.[...]

Gbagbo - Compaoré : le dernier bras de fer

Gbagbo - Compaoré : le dernier bras de fer

Ils se sont appréciés, entraidés même, avant de se détester. Depuis plus de dix ans, l'ex-président de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo et le chef de l’État burkinabè Blaise Compaoré s’observent, se jaugent et se méfient. Chacun soupçonnant toujours l’autre d’être à[...]

Franc-maçons : les maîtres de l'Afrique

Franc-maçons : les maîtres de l'Afrique

Des chefs d’État aux grands patrons, les loges rassemblent sous les signes du compas et de l’équerre une bonne partie de l’élite francophone. Revue de détail des « initiés » qui s’assument… et des autres.[...]

Quand les étudiants burkinabè rêvent de révolution arabe

Quand les étudiants burkinabè rêvent de révolution arabe

La mort d’un collégien, en février, a mis le feu aux poudres. Les manifestations se multiplient et les autorités crient à la récupération politique.[...]

L'opposition burkinabè appelle à la démission de Compaoré

L'opposition burkinabè appelle à la démission de Compaoré

Confronté à des mutineries dans l’armée, le président burkinabè, Blaise Compaoré, ne parvient pas à stabiliser la situation. L’opposition estime qu’il doit quitter le pouvoir.[...]

Nouveaux tirs dans la capitale burkinabè, Compaoré va recevoir les 'représentants' militaires

Nouveaux tirs dans la capitale burkinabè, Compaoré va recevoir les "représentants" militaires

Le président burkinabè Blaise Compaoré a pris la parole à la télévision nationale mercredi pour indiquer qu’il allait rencontrer "les représentants des différentes composantes" et prendre "des mesures vigoureuses" pour rétablir l’ordre, mis à mal par des exactions de militaires. Malgré[...]

Burkina Faso : le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, blessé par des militaires

Burkina Faso : le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, blessé par des militaires

Des militaires mutins ont blessé Simon Compaoré, le maire de Ougadougou et numéro trois du parti présidentiel burkinabè, dans la nuit de mardi à mercredi.[...]

La Côte d'Ivoire sur le sentier de la guerre

La Côte d'Ivoire sur le sentier de la guerre

Lentement mais sûrement, la Côte d'Ivoire bascule dans la guerre civile. Sentant que les choses lui échappent, le président sortant Laurent Gbagbo a lui-même demandé à son homologue burkinabè Blaise Compaoré de convaincre Alassane Ouattara et Guillaume Soro de calmer leurs troupes.[...]

Crise ivoirienne : la Cedeao envisage de faire appel à l'ONU

Crise ivoirienne : la Cedeao envisage de faire appel à l'ONU

Le Nigérian Goodluck Jonathan, qui préside la Communauté  économique des États de l’Afrique de l’Ouest, veut demander à l’ONU de prendre des mesures "plus sérieuses" sur la crise ivoirienne. Les chefs d’État de la sous-région doivent à nouveau se réunir jeudi à Abuja.[...]

"La Guinée is back !"

L’avènement d’Alpha Condé marque le grand retour de la Guinée dans le concert des nations.[...]

Côte d'Ivoire : les pressions 'amicales' de Jacob Zuma sur Laurent Gbagbo

Côte d'Ivoire : les pressions "amicales" de Jacob Zuma sur Laurent Gbagbo

Mardi, le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a eu un contact téléphonique avec son homologue sud-africain Jacob Zuma, qui lui a conseillé de se retirer.[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara à Addis-Abeba pour écouter les conclusions du panel de l'UA

Côte d'Ivoire : Ouattara à Addis-Abeba pour écouter les conclusions du panel de l'UA

Le président ivoirien élu Alassane Dramane Ouattara est arrivé à Addis-Abeba mercredi soir, où le panel des chefs d’État africains doit remettre ses conclusions ce jeudi. Le camp du président sortant Laurent Gbagbo a déjà fait savoir qu’il n’y avait "rien à négocier".[...]

Fini le temps de l'allégeance à la Libye de Kaddafi

Fini le temps de l'allégeance à la Libye de Kaddafi

Le "Guide" s’était constitué sur le continent un réseau d’obligés grâce aux pétrodollars et à sa capacité de nuisance. Certains chefs d’État attendent sa chute avec impatience. D’autres la redoutent...[...]

Un film marocain obtient la plus haute distinction au Fespaco

Un film marocain obtient la plus haute distinction au Fespaco

Le film "Pégase", du Marocain Mohamed Mouftakir, a remporté samedi soir l'Etalon d'or de Yennenga, plus haute récompense du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), le grand rendez-vous du cinéma africain.[...]

Le panel de l'UA réclame l''arrêt des tueries' et des manifestations mais renonce à venir à Abidjan

Le panel de l'UA réclame l'"arrêt des tueries" et des manifestations mais renonce à venir à Abidjan

Le panel de chefs d'Etat africains chargé de dénouer la crise ivoirienne a exigé vendredi "l'arrêt immédiat des tueries [...] ainsi que des manifestations, marches populaires et autres activités susceptibles de dégénérer en troubles et en violences". Les cinq présidents ont renoncé à se rendre à[...]

Le panel de l'UA attendu à Abidjan sur fond de crise sécuritaire

Le panel de l'UA attendu à Abidjan sur fond de crise sécuritaire

En état d’urgence sécuritaire et humanitaire, la Côte d’Ivoire se prépare à accueillir une nouvelle fois le panel de l’Union africaine pour la résolution de la crise postélectorale.[...]

Côte d'Ivoire : Blé Goudé, Gbagbo jusqu'à la lie

Côte d'Ivoire : Blé Goudé, Gbagbo jusqu'à la lie

Le discours de Charles Blé Goudé est toujours volontiers nationaliste, mais les invectives ont perdu de leur virulence. Pur produit du système Gbagbo, qui l’a fait ministre, l’ancien leader étudiant se rêve un destin national. Rencontre.[...]

L'UA prolonge sa réflexion sur la crise ivoirienne

L'UA prolonge sa réflexion sur la crise ivoirienne

Le panel des chefs d’État africains s’est donné un mois de plus pour clore ses travaux sur la crise en Côte d’Ivoire, alors que les tensions sont plus fortes que jamais entre les camps Ouattara et Gbagbo.  [...]

Crise ivoirienne : le panel de l'UA (finalement) reçu par Alassane Ouattara

Crise ivoirienne : le panel de l'UA (finalement) reçu par Alassane Ouattara

Après la venue du président de la Commission de l’UA Jean Ping à l’hôtel du Golf lundi soir, Alassane Ouattara a finalement accepté de recevoir le panel de chefs d’État africains en dépit de l’absence du burkinabè Blaise Compaoré. Cependant, le président de la Commission de la Cedeao, Victor Gbeho, est[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara refuse de rencontrer le panel de l'UA

Côte d'Ivoire : Ouattara refuse de rencontrer le panel de l'UA

Le président ivoirien reconnu par la communauté internationale n’a pas reçu les membres du panel de l’UA. Il souhaite la présence du président burkinabè Blaise Compaoré avant d’entamer les négociations.[...]

Côte d'Ivoire : combats de rue à Abidjan pour l'arrivée du panel de l'UA

Côte d'Ivoire : combats de rue à Abidjan pour l'arrivée du panel de l'UA

C’est dans une ambiance très tendue que quatre membres du panel de l’UA - sans le Burkinabè Blaise Compaoré - sont arrivés à Abidjan, où de violents affrontements se déroulent entre partisans d'Alassane Ouattara et forces fidèles à Laurent Gbagbo. Les chefs d'État ont commencé leur visite par une rencontre[...]

Côte d'Ivoire : les exigences de Gbagbo et Ouattara compromettent la venue du panel de l'UA

Côte d'Ivoire : les exigences de Gbagbo et Ouattara compromettent la venue du panel de l'UA

À la veille de l’arrivée à Abidjan du panel de chefs d’État de l’UA, le camp Gbagbo fait de la levée des sanctions contre son régime une condition préalable à cette visite. Le camp Ouattara refuse pour sa part que des officiels du camp Gbagbo accueillent lesdits présidents africains. Le président[...]

Cinq présidents africains se penchent sur la crise ivoirienne à Nouakchott

Cinq présidents africains se penchent sur la crise ivoirienne à Nouakchott

Cinq chefs d'Etat africains ainsi que des dirigeants des Nations unies et de l'Union africaine (UA), devaient se retrouver dimanche à Nouakchott pour étudier des propositions destinées à sortir la Côte d'Ivoire de la crise, qu'ils iront ensuite présenter lundi à Abidjan.[...]

Le panel de chefs d'État suscite prudence et déception en Côte d'Ivoire

Le panel de chefs d'État suscite prudence et déception en Côte d'Ivoire

À Abidjan, personne n’ose se dire mécontent. Mais personne ne sait non plus qu’attendre du panel de cinq chefs d’État africains, chargés par l'UA de trouver une issue à la crise ivoirienne.[...]

Hama, arbitre du duel Issoufou-Seini

Pour qui va voter Hama Amadou ? C’est l’un des principaux enjeux du second tour de la présidentielle, prévu le 12 mars.[...]

Crise ivoirienne : entre Gbagbo et Ouattara, le coeur d'Alpha Condé balance

Crise ivoirienne : entre Gbagbo et Ouattara, le coeur d'Alpha Condé balance

Sans religion apparente sur le délicat sujet de la crise ivoirienne, le nouveau président guinéen Alpha Condé est sous l'emprise d'influences contradictoires. Qui le poussent à la prudence...[...]

Des milliers d'Ivoirens pro-Gbagbo rassemblés contre le Burkinabè Compaoré

Des milliers d'Ivoirens pro-Gbagbo rassemblés contre le Burkinabè Compaoré

Plusieurs milliers de partisans du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo se sont réunis samedi à Abidjan pour dénoncer la présence du chef de l'Etat burkinabè Blaise Compaoré au sein du panel de l'Union africaine chargé de dénouer la crise ivoirienne.[...]

Blé Goudé : 'Compaoré est le sosie de Sarkozy'

Blé Goudé : "Compaoré est le sosie de Sarkozy"

Le leader des "patriotes" et ministre de la Jeunesse et de l'Emploi de Laurent Gbagbo, Charles  Blé Goudé, refuse au nom de son camp que le président burkinabè Blaise Compaoré joue un rôle quelconque dans le règlement de la crise ivoirienne. Pourtant, celui-ci fait partie du panel des cinq chefs d'État récemment[...]

L'UEMOA, un sacré challenge pour le Togolais Faure Gnassingbé

L'UEMOA, un sacré challenge pour le Togolais Faure Gnassingbé

Le président togolais Faure Gnassingbé entame sa présidence de l’Union économique et monétaire ouest-africaine dans un contexte particulièrement complexe.[...]

L'UA joue la carte du panel présidentiel pour la Côte d'Ivoire

L'UA joue la carte du panel présidentiel pour la Côte d'Ivoire

Pas moins de cinq chefs d’État vont se pencher pendant un mois sur le dossier ivoirien au nom de l’UA, en étroite collaboration avec l'ONU, et doivent se rendre prochainement à Abidjan. Objectif : faire plier Laurent Gbagbo pour permettre à Alassane Ouattara d’exercer pleinement le pouvoir.[...]

L'UA exclut le recours à la force en Côte d'Ivoire pour le moment

L'UA exclut le recours à la force en Côte d'Ivoire pour le moment

Le Conseil Paix et sécurité (CPS) s'est réuni, vendredi soir, en marge du 16ème sommet de l'Union Africaine (UA), pour parler de la situation en Côte d'Ivoire. Des discussions « très dures » qui ont abouti à la mise en place d'un panel de chefs d'État dont les décisions seront connues dans un mois. Pas question en[...]

Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA se penche sur le cas ivoirien

Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA se penche sur le cas ivoirien

C’est ce vendredi après-midi que doit s’ouvrir la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’UA à Addis-Abeba (Éthiopie) sur la crise ivoirienne. Elle sera déterminante pour légitimer une éventuelle intervention militaire vouée à déloger le président sortant Laurent Gbagbo.[...]

Guinée : sur les traces de Toumba Diakité

Guinée : sur les traces de Toumba Diakité

Repéré à Dakar, Toumba Diakité se fait discret. Mais, comme Dadis Camara, l’ex-chef de la junte qu’il a tenté de tuer, l’ancien militaire ne cache pas son envie de rentrer au pays.[...]

Élection présidentielle nigérienne : trois favoris, un outsider

Élection présidentielle nigérienne : trois favoris, un outsider

Même parcours initiatique, même ténacité... Depuis vingt ans, quatre grands acteurs dominent la scène politique nigérienne. Trois d’entre eux -  Mahamadou Issoufou, Hama Amadou et Mahamane Ousmane - tiendront l’affiche au premier tour de l'élection présidentielle qui a lieu ce 31 janvier. Cette année, seul manquera[...]

Côte d'Ivoire : l'UA menace Laurent Gbagbo de sanctions économiques

Côte d'Ivoire : l'UA menace Laurent Gbagbo de sanctions économiques

L’Union africaine envisage des sanctions économiques contre Laurent Gbagbo pour accélérer l’asphyxie de son régime et mettre un terme à la crise ivoirienne.[...]

Le classement politique

Le classement politique

Notoriété, aptitude à peser sur le jeu diplomatique, poids économique, rayonnement moral ou culturel... "Jeune Afrique" désigne les hommes et femmes politiques les plus influents du continent.[...]

Les mystères d'Abidjan

Les mystères d'Abidjan

Médiation conjointe de la Cedeao et de l’Union africaine, menace militaire, sanctions économiques... Passage en revue de toutes les clés de la crise ivoirienne.[...]

Les amitiés sans frontières d'Alassane Ouattara

Les amitiés sans frontières d'Alassane Ouattara

Pas un jour sans qu’Alassane Dramane Ouattara (ADO) s’entretienne au téléphone avec ses plus fidèles soutiens internationaux. Privé de liberté d’action au niveau national, il sait que son destin se joue en partie à l’extérieur.[...]

Le casse-tête Camara

Le casse-tête Camara

Reclus à Ouagadougou depuis son retour du Maroc, où il avait été soigné de ses blessures à la tête, Moussa Dadis Camara connaît le goût amer de l’exil et de la solitude. Mais le nouveau président guinéen Alpha Condé ne serait pas opposé à son retour.[...]

Dans les coulisses de l'investiture d'Alpha Condé

Dans les coulisses de l'investiture d'Alpha Condé

Deux scènes qui ont eu lieu en marge de l'investiture d'Alpha Condé, le nouveau président guinéen, le 21 décembre.[...]

L'investiture d'Alpha Condé, ou la naissance d'une nouvelle démocratie

L'investiture d'Alpha Condé, ou la naissance d'une nouvelle démocratie

Le nouveau président guinéen Alpha Condé a prêté serment aujourd’hui à Conakry. Une investiture historique qui permet de tourner une sombre page de 50 années de dictatures civiles et militaires.[...]

Laurent Gbagbo : quand les derniers amis vous quittent...

Laurent Gbagbo : quand les derniers amis vous quittent...

Ils ne sont plus guère nombreux à défendre le cas Gbagbo. La détermination des présidents Obama, Sarkozy, Compaoré et Jonathan... a fait plier ceux qui hésitaient encore.[...]

Dans la tête de Laurent Gbagbo

Dans la tête de Laurent Gbagbo

L’ex-président ivoirien n’a jamais envisagé sa défaite. Battu dans les urnes, dos au mur, il s’est retrouvé sans plan B. Si ce n’est le passage en force. Récit exclusif.[...]

Cinquantenaire des indépendances : Bobo en liesse, Ouaga fait la moue

Cinquantenaire des indépendances : Bobo en liesse, Ouaga fait la moue

Pour le cinquantième anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso, le traditionnel défilé a déplacé les foules à Bobo Dioulasso. Mais dans la capitale, Ouagadougou, on restait peu dithyrambique au sujet du bilan socio-économique du demi-siècle passé.  [...]

Cinquantenaire des indépendances : Compaoré souhaite des réformes pour le pays

Cinquantenaire des indépendances : Compaoré souhaite des réformes pour le pays

Le président burkinabè Blaise Compaoré s'est félicité des progrès effectués par son pays depuis la fin de l'ère coloniale, à l'occasion de la cérémonie célébrant le cinquantenaire de l'indépendance. Il a appelé à la poursuite des efforts pour tendre vers un Burkina prospère et en[...]

La Cedeao suspend Abidjan, la Russie tergiverse à l'ONU

La Cedeao suspend Abidjan, la Russie tergiverse à l'ONU

Un sommet extraordinaire de la Cedeao a suspendu de ses instances la Côte d'Ivoire, tout en reconnaissant sans détour Alassane Dramane Ouattara (ADO) comme président élu du pays. Mais cette volonté des chefs d'État africains de la région d'inciter Laurent Gbagbo à quitter le pouvoir n'a pas suffi à convaincre la Russie[...]

Quelles solutions le sommet de la Cedeao peut-il apporter à la crise ivoirienne ?

Quelles solutions le sommet de la Cedeao peut-il apporter à la crise ivoirienne ?

La Côte d’Ivoire est divisée en deux camps : celui de Laurent Gbagbo, président imposé par le Conseil constitutionnel et celui d’Alassane Ouattara, dont la victoire au second tour a été annoncée par la CEI. Et c’est sur cette situation de crise postélectorale que se penche la Cedeao, ce mardi lors d’un sommet[...]

Gbagbo choisit l'épreuve de force face à la pression internationale

Gbagbo choisit l'épreuve de force face à la pression internationale

Sûr de son fait et de ses soutiens intérieurs, Laurent Gbagbo n’a pas cédé. Malgré une intense pression internationale.[...]

WikiLeaks : les coulisses du Dadis show racontées par Washington

WikiLeaks : les coulisses du Dadis show racontées par Washington

Une série de télégrammes diplomatiques américains, publiés par WikiLeaks samedi, détaille les discussions menées, à quatre, entre le président burkinabé Blaise Compaoré, les États-Unis, la France et le Maroc sur le sort du président guinéen déchu Moussa Dadis Camara, entre fin 2009 et [...]

Le règne de Blaise Compaoré se prolonge

C’est avec une très large avance que Blaise Compaoré a été réélu, le 21 novembre, pour ce qui devrait être son dernier mandat. En théorie.[...]

Alpha Condé ne compte plus ses amis

Alpha Condé ne compte plus ses amis

À peine élu à la tête de la Guinée, Alpha Condé a entamé le ballet diplomatique dû à sa nouvelle fonction. Au téléphone, les chefs d'État voisins se succèdent.[...]

Présidentielle : quand Blaise Compaoré fait des heures sup' à Abidjan

Présidentielle : quand Blaise Compaoré fait des heures sup' à Abidjan

La sécurisation du second tour de l'élection présidentielle et l'instauration d'un couvre-feu en Côte d'Ivoire jusqu'à mercredi prochain étaient au cœur des négociations qu'a menées hier, jusqu'à la dernière minute, le président burkinabé Blaise Compaoré, médiateur dans la crise ivoirienne.[...]

Compaoré réélu avec près de 81 % des voix

Compaoré réélu avec près de 81 % des voix

Blaise Compaoré, qui faisait figure de favori, dans ce scrutin présidentiel burkinabè qui n’a pas battu des records de participation, a été largement réélu dès le premier tour.[...]

Présidentielle : faible affluence dans les principales villes

Présidentielle : faible affluence dans les principales villes

Les Burkinabè étaient peu nombreux à se rendre dimanche dans les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle dont le chef de l'État Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, est le grand favori face à une opposition divisée.[...]

Présidentielle : Compaoré à Abidjan pour calmer le jeu ?

Présidentielle : Compaoré à Abidjan pour calmer le jeu ?

Le médiateur dans la crise ivoirienne, le président burkinabè Blaise Compaoré, envisage de se rendre à Abidjan avant le second tour de la présidentielle en Côte d'Ivoire le 28 novembre pour rencontrer les deux rivaux, a-t-on appris dimanche de source proche du dossier.[...]

Jean Ping : 'La situation en Guinée n'est pas si dramatique'

Jean Ping : "La situation en Guinée n'est pas si dramatique"

Présent à Cotonou, où il participe au symposium sur le cinquantenaire des indépendances africaines dans l’espace francophone, le président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, réagit pour jeuneafrique.com aux derniers développements de l’actualité en Guinée.[...]

Zéphirin Diabré : "D'abord, gagner des députés et des élus locaux"

À 51 ans, le président Afrique - Moyen-Orient d’Areva revient dans l’arène politique. Le parti qu’il a créé en mars ne présente pas de candidat à la présidentielle, mais il compte peser parmi les forces d’opposition.[...]

Figures de la société civile burkinabè

Figures de la société civile burkinabè

Président de la commission électorale, roi, rappeur. Indépendant, neutre ou engagé : chacun de ces hommes de la société civile joue une partition singulière.[...]

Présidentielle : Bénéwendé Sankara, l'éternel opposant

Député, président de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (Unir/PS)[...]

Présidentielle : Compaoré l'archifavori, archi-élu

Présidentielle : Compaoré l'archifavori, archi-élu

Blaise Compaoré a été confortablement réinstallé dans son fauteuil dès le premier tour, dimanche 21 novembre. Aucun de ses opposants, dont Arba Diallo et Bénéwendé Sankara, n'a pas atteint le score de 10 %.[...]

Tertius Zongo, l'homme de confiance

Tertius Zongo, l'homme de confiance

Ayant occupé dirigé de grands ministère avant de devenir Premier ministre en 2007, l'homme de confiance du président Compaoré n'en reste pas moins contesté dans l'entourage présidentiel.[...]

Un bilan qui a convaincu les électeurs burkinabè

Un bilan qui a convaincu les électeurs burkinabè

Le dernier quinquennat de Blaise Compaoré est globalement positif. Sa réélection dès le premier tour de l'élection présidentielle par près de 80 % de l'électorat le prouve. Et même ses opposants en conviennent. Cependant, les inégalités semblent se creuser.[...]

Si proches, si différents

Si proches, si différents

Entre Abidjan et Ouagadougou les relations n'ont pas toujours été simples malgré leurs réalités géopolitiques indissociables.[...]

Pouvoir à durée (in)déterminée

Décidément, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont du mal à se séparer ! Une semaine après les Burkinabè, les Ivoiriens ont rendez-vous avec les urnes pour élire leur futur président. Là s’arrête cependant le « copier-coller » entre deux pays qui jadis n’en faisaient[...]

Présidentielle : Compaoré fait ses dernières recommandations aux candidats

Présidentielle : Compaoré fait ses dernières recommandations aux candidats

Après les tensions qui ont entouré l'entre-deux tours de l'élection présidentielle en Guinée, le médiateur Blaise Compaoré est en visite à Conakry pour y rencontrer les protagonistes du scrutin, à une semaine du vote final.[...]

La frustration du journaliste

Les organisateurs suisses du XIIIe sommet de la Francophonie, qui s'est déroulé à Montreux du 22 au 24 octobre, avaient tout prévu pour la quarantaine de chefs d'État et de gouvernement venus sur les bords du lac Léman.[...]

Guillaume le conquérant, vainqueur de la présidentielle ?

Guillaume le conquérant, vainqueur de la présidentielle ?

Guillaume Soro s’apprête, mission accomplie, à quitter son poste de Premier ministre après l'élection présidentielle ivoirienne. Mais aussi à prendre date auprès des Ivoiriens. Confidences exclusives d’un ovni politique à qui d’aucuns prêtent un avenir au sommet de l’État.[...]

Présidentielle : comment Siaka Sangaré s'est imposé à la tête de la Ceni

Présidentielle : comment Siaka Sangaré s'est imposé à la tête de la Ceni

Sa proposition d'organiser le second tour de l'élection présidentielle le 31 octobre est contestée par le camp de Cellou Dalein Diallo. Pourtant, ce candidat n'était pas le plus difficle à convaincre quant au choix porté sur le Malien Siaka Sangaré pour présider la Ceni guinéenne. Une décision pour laquelle des leaders de[...]

Présidentielle : Compaoré monte au créneau

Présidentielle : Compaoré monte au créneau

À quelques jours de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, le médiateur de la crise ivoirienne, Blaise Compaoré, devait lancer un appel public à la population pour l'encourager à se rendre en masse aux urnes.[...]

Sommet de l'OIF : les rendez-vous de Sarkozy

Sommet de l'OIF : les rendez-vous de Sarkozy

Dans son discours officiel, Nicolas Sarkozy a profité du XIIIe sommet de l’Organisation internationale de la francophonie à Montreux (Suisse), du 22 au 24 octobre, pour préparer la présidence française du G20 et du G8. L'occasion également de rencontrer certains homologues africains.[...]

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo appellent au calme après des incidents

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo appellent au calme après des incidents

Les deux candidats à l'élection présidentielle en Guinée, Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, ont chacun lancé "un appel au calme" à leurs militants, samedi, en appelant à bannir les tensions entre les ethnies, dans des déclarations séparées devant la presse. Le report sine die du second tour de la[...]

Situation très tendue dans l'attente d'une date pour le second tour de la présidentielle

Situation très tendue dans l'attente d'une date pour le second tour de la présidentielle

La Guinée risque-t-elle de sombrer dans le chaos ? C'est ce que redoute une partie des Guinéens qui attendent avec impatience de la Ceni une date pour le second tour de l'élection présidentielle. Après les accusations mutuelles de violences du RPG et de l'UFDG, leurs leaders respectifs, Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, ont cependant appelé[...]

Sommet de l'OIF : les Africains à l'honneur

Sommet de l'OIF : les Africains à l'honneur

Le XIIIe sommet de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) consacre, une nouvelle fois, le poids du continent. La plupart des chefs d'Etat africains ont fait le déplacement de Montreux, en Suisse. L'occasion aussi pour Nicolas Sarkozy de préparer la présidence française du G20 et G8.[...]

Sommet de Montreux : place aux présidents

Sommet de Montreux : place aux présidents

Le sommet de la Francophonie a entamé ses travaux à Montreux, en Suisse, en présence d'une vingtaine de chefs d'État. La diffusion du français, la gouvernance mondiale et le développement durable sont au menu jusqu'à dimanche. De même que la reconduction du secrétaire général de l'OIF, Abdou Diouf, et la[...]

L'hypothèse d'un report de l'élection présidentielle se renforce

L'hypothèse d'un report de l'élection présidentielle se renforce

À l'issue d'une réunion avec les responsables de l'organisation technique du second tour de l'élection présidentielle guinéenne, le nouveau président de la Ceni, Siaka Toumani Sangaré, a estimé que la date du 24 octobre serait « difficile à tenir ». Il doit rencontrer dans la matinée les leaders[...]

Vers un nouveau report de l'élection présidentielle ?

Vers un nouveau report de l'élection présidentielle ?

Selon le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner, interrogé par l’AFP, l’hypothèse d’un report d’une semaine du second tour de l’élection présidentielle, toujours prévu le 24 octobre, serait envisagée. Mais les principaux intéressés, les candidats Alpha Condé et[...]

Présidentielle : apaisement avant le scrutin après la nomination de Sangaré à la tête de la Ceni

Présidentielle : apaisement avant le scrutin après la nomination de Sangaré à la tête de la Ceni

Les camps de Alpha Condé et de Cellou Dalein Diallo, tous deux finalistes pour l’élection présidentielle, ont approuvé la nomination du général malien Siaka Toumani Sangaré à la tête de la Ceni. Le second tour du scrutin paraît donc sauvé et devrait avoir lieu le 24 octobre, comme prévu.[...]

Laurent Gbagbo : 'Je vais mettre les héritiers d'Houphouët à la retraite'

Laurent Gbagbo : "Je vais mettre les héritiers d'Houphouët à la retraite"

Parce que « tous les sondages ne peuvent pas se tromper », le président sortant et candidat du Front populaire ivoirien Laurent Gbagbo est convaincu de l’emporter, le 31 octobre lors de l'élection présidentielle. Dernier volet de notre série d’entretiens avec les principaux acteurs d’une élection présidentielle[...]

Blaise Compaoré veut remettre la Ceni en ordre de marche

Blaise Compaoré veut remettre la Ceni en ordre de marche

Médiateur dans la crise guinéenne, Blaise Compaoré s’attelle à résoudre la crise de la Ceni, préambule nécessaire à la reprise du processus électoral.[...]

Laurent Gbagbo : 'Je n'exclus pas une victoire au premier tour de la présidentielle'

Laurent Gbagbo : "Je n'exclus pas une victoire au premier tour de la présidentielle"

Dans une interview publiée dans le n° 2597 de Jeune Afrique, en kiosque du 17 au 23 octobre, le chef de l’État ivoirien Laurent Gbagbo explique pourquoi il est, selon lui, le meilleur candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre.[...]

Alpha Condé / Cellou Dalein Diallo : l'avenir est entre leurs mains

Alpha Condé / Cellou Dalein Diallo : l'avenir est entre leurs mains

Annonce d’une date pour le second tour, soutien de la communauté internationale, engagement à former un gouvernement d'union nationale... En théorie, les conditions semblent réunies pour résoudre l’imbroglio de la présidentielle. Cellou et Alpha vont-ils s’entendre pour une élection dans la paix et la dignité, malgré[...]

Six candidats face à Compaoré

Six candidats face à Compaoré

Six candidats seront opposés, au Burkina Faso, au président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987 et grand favori à l'élection présidentielle du 21 novembre, selon la liste validée samedi par le Conseil constitutionnel.[...]

Alassane Dramane Ouattara : 'L'élection présidentielle, cette fois, j'y crois'

Alassane Dramane Ouattara : "L'élection présidentielle, cette fois, j'y crois"

À quelques semaines de l'élection présidentielle du 31 octobre, l’ancien Premier ministre de Houphouët et candidat du Rassemblement des républicains, Alassane Dramane Ouattara, se dit convaincu que le scrutin, maintes fois reporté, se déroulera de manière libre et transparente. Premier volet de notre série d’entretiens avec[...]

Le Mali plongé au coeur du combat contre Aqmi

Le Mali plongé au coeur du combat contre Aqmi

Après l’enlèvement des sept expatriés au Niger, le Mali s'est retrouvé, bien malgré lui, au cœur de l’offensive contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Retour sur une semaine qui secoué Bamako, en pleines festivités du cinquantenaire de l'indépendance.[...]

Trois hommes et un fauteuil

Ouagadougou, palais présidentiel de Kosyam, 21 septembre. Chez leur hôte Blaise Compaoré, facilitateur dans la crise ivoirienne, Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara participent au septième – et a priori dernier – Cadre permanent de concertation (CPC). Ambiance surréaliste pour qui a suivi les péripéties de[...]

Gbagbo, Bédié et Ouattara confirment la date de la présidentielle

Gbagbo, Bédié et Ouattara confirment la date de la présidentielle

Réunis à Ouagadougou autour du médiateur Blaise Compaoré, les trois ténors politiques ivoiriens Gbagbo, Bédié et Ouattara ont entonné la même chanson. À les en croire, il n'y a plus aucun obstacle à la tenue de l'élection présidentielle le 31 octobre.[...]

La présidentielle est-elle atteinte du syndrome ivoirien ?

La présidentielle est-elle atteinte du syndrome ivoirien ?

Avalanche de critiques à l’encontre de la Commission électorale guinéenne, difficultés d’organisation de la présidentielle dont la date du second tour n'est toujours pas connue, affrontements entre les partisans des deux candidats à la présidence... Au fil des jours, le climat se détériore et l'on craint un nouveau week-end[...]

Présidentielle : pour qui 'votent' les voisins

Présidentielle : pour qui "votent" les voisins

Alpha Condé ou Cellou Dalein Diallo ? Peu de chefs d’État de la région osent afficher leur préférence. Mais il est des indices qui ne trompent pas.[...]

Moustapha Chafi : l'homme qui murmurait à l'oreille des terroristes

Moustapha Chafi : l'homme qui murmurait à l'oreille des terroristes

La libération des deux otages espagnols, c’est lui. Celle des canadiens, l’an dernier, c’est lui aussi. Le conseiller du président burkinabè Blaise Compaoré est l’intermédiaire avec l’émir Mokhtar Belmokhtar. Portrait d’un homme de l’ombre.[...]

L'incertitude plane sur le second tour de la présidentielle

L'incertitude plane sur le second tour de la présidentielle

Après les affrontements meurtriers du week-end dernier, les réunions et les appels au calme se sont multipliés. Mais la situation paraît bloquée. La date du deuxième tour, prévu le 19 septembre, risque-t-elle d'être repoussée ?[...]

Présidentielle : extrême tension à moins d’une semaine du second tour

Présidentielle : extrême tension à moins d’une semaine du second tour

Un président de commission électorale condamné à la prison pour fraude, violences entre partisans des deux camps: à une semaine du second tour de la présidentielle en Guinée, l'apaisement affiché par les deux candidats, Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé, a volé en éclat.[...]

La rancune de Dadis Camara

La rancune de Dadis Camara

Entre Dadis Camara et son "intérimaire", les rapports sont plus que tendus, et le futur promis à chacun d'eux n'est pas de nature à arranger les choses.[...]

Konaté et les autres chefs d'État

Konaté et les autres chefs d'État

Les rapports de Sékouba Konaté avec ses pairs africains dépendent de leur implication plus ou moins indirecte dans la crise politique en Guinée. Des chefs d'État occidentaux, il a leur estime et appui.[...]

Investiture sur mesure pour Kagamé

Investiture sur mesure pour Kagamé

Réglée comme du papier à musique, la cérémonie d'investiture du président rwandais Paul Kagamé s'est déroulée en présence d'une douzaine de chefs d'État africains. Elle a été l'occasion de sceller la réconciliation avec la RD Congo , mais surtout de prononcer un discours musclé à [...]

Kabila et Kagamé scellent leur réconciliation

Kabila et Kagamé scellent leur réconciliation

Lundi 6 septembre, le président congolais Joseph Kabila a fait le déplacement à Kigali pour l’investiture du président rwandais Paul Kagamé. Un geste symbolique fort qui consacre la réconciliation entre les deux États.[...]

Compaoré, la voie royale

Compaoré, la voie royale

Pas de surprise. Le président sera candidat à sa propre succession, le 21 novembre. La victoire semble acquise. La question est déjà de savoir si la Constitution sera modifiée pour lui permettre de se représenter dans cinq ans.[...]

Présidentielle : dernière ligne droite avant le second tour

Présidentielle : dernière ligne droite avant le second tour

La campagne électorale pour le second tour de la présidentielle a été officiellement lancée en Guinée, dimanche 5 septembre. La fin de semaine a été marquée par un appel au calme des deux finalistes, qui ont trouvé vendredi dernier un accord pour apaiser les tensions de ces dernières semaines.[...]

Entente pour un second tour 'apaisé'

Entente pour un second tour "apaisé"

Invités par le président burkinabè, les deux candidats à la présidentielle guinéenne, Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé, ont signé un document de six pages qui les encourage à faire du second tour un scrutin calme et transparent.[...]

Cellou Dalein Diallo plus confiant que jamais

Cellou Dalein Diallo plus confiant que jamais

Candidat du second tour de l’élection présidentielle guinéenne, l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, crédité de près de 43,69 % des voix au premier,  se dit sûr de sa victoire.[...]

Alpha Condé n'acceptera 'pas de fraude au second tour'

Alpha Condé n'acceptera "pas de fraude au second tour"

L’opposant historique, en lice pour le second tour de la présidentielle guinéenne, a profité d’une escale française pour faire le point sur ses ambitions et rencontrer son « vieil ami » Bernard Kouchner.[...]

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo vont s'expliquer chez Blaise Compaoré

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo vont s'expliquer chez Blaise Compaoré

Alpha Condé a annoncé samedi qu'il répondait "avec empressement" à l'invitation du président burkinabé Blaise Compaoré. Une rencontre est donc organisée entre les deux finalistes de la présidentielle guinéenne la semaine prochaine à Ouagadougou, sous l'égide du médiateur dans la crise[...]

Konaté à Ouagadougou pour rassurer

Konaté à Ouagadougou pour rassurer

Le président de la transition guinéenne, Sékouba Konaté, a confirmé la date du 19 septembre pour la tenue du second tour de l'élection présidentielle. En visite à Ouagadougou, il devait rencontrer le médiateur de la crise, le président Blaise Compaoré, ainsi que Moussa Dadis Camara.[...]

Omar le Sahraoui, la monnaie d'échange d'Aqmi

Omar le Sahraoui, la monnaie d'échange d'Aqmi

Alors que les deux otages espagnols d'Aqmi ont été libérés, les autorités maliennes ont relâché l'un des auteurs de l'enlèvement. « Omar le Sahraoui », condamné en Mauritanie, purgeait pourtant une peine de 12 ans de prison.[...]

Libération en vue pour les deux otages espagnols d'Aqmi

Libération en vue pour les deux otages espagnols d'Aqmi

Ils ne sont pas encore relâchés mais ils devraient l'être bientôt. C'est en substance ce qu'on affirmé les autorités espagnoles après avoir démenti les informations du journal en ligne "El Pais" annonçant la libération par Aqmi des otages Roque Pascual et Albert Vilalta.[...]

Onze chefs d'État pour le cinquantenaire de l'indépendance

Onze chefs d'État pour le cinquantenaire de l'indépendance

Le Gabon a fêté mardi le cinquantenaire de son indépendance par un grand défilé militaire de 7 000 hommes auquel ont assisté une dizaine de chefs d'Etat.[...]

Le Burkina sur le qui-vive

Le Burkina sur le qui-vive

On pensait le pays à l’abri des salafistes. Mais parce qu’il jouxte le Mali et le Niger, le Nord est désormais surveillé de près. Les enjeux financiers sont énormes.[...]

Présidentielle : le second tour est fixé au 19 septembre

Présidentielle : le second tour est fixé au 19 septembre

Après des semaines de palabres sur la faisabilité et la crédibilité du second tour de la présidentielle guinéenne, celui-ci a été finalement fixé au 19 septembre.[...]

Le parti de Compaoré veut réviser le nombre de mandats présidentiels

Le parti de Compaoré veut réviser le nombre de mandats présidentiels

Blaise Compaoré se présentera à sa propre succession à l'élection présidentielle de novembre 2010. Son parti l'a déjà investi candidat. Il en a profité pour demander la suppression de la limitation des mandats présidentiels prévue par la Constitution.[...]

Présidentielle : le second tour reporté sans limite de date

Présidentielle : le second tour reporté sans limite de date

La Cour suprême a reporté officiellement à une date inconnue l'organisation du second tour de la présidentielle, dont le premier a eu lieu le 27 juin. C'est une petite victoire pour le Premier ministre Jean-Marie Doré, qui a su faire triompher son point de vue.[...]

Blaise Compaoré pour un second tour 'le plus rapidement possible'

Blaise Compaoré pour un second tour "le plus rapidement possible"

Le président burkinabè, médiateur dans la crise guinéenne, a fait le déplacement à Conakry pour encourager l’organisation rapide du deuxième tour de l’élection présidentielle.[...]

Présidentielle : Compaoré à Conakry pour débloquer le processus électoral

Présidentielle : Compaoré à Conakry pour débloquer le processus électoral

Le président burkinabè est arrivé dans la capitale guinéenne pour tenter de favoriser l'émergence d'un consensus sur la date du second tour de l'élection présidentielle.[...]

États sauvages

Quand la revue "Foreign Policy" épingle des chefs d’État africains, tout se mélange et rien n’est vérifié.[...]

Bénin : dix chefs d'État pour célébrer le cinquantenaire de l'indépendance

Bénin : dix chefs d'État pour célébrer le cinquantenaire de l'indépendance

Plus de 3 500 personnes et dix chefs d'État africains ont participé dimanche dans la capitale, Porto-Novo, à un immense défilé, point d'orgue des célébrations du cinquantenaire de l'indépendance du Bénin.[...]

Le 'Monsieur Afrique' de Mitterrand est décédé

Le "Monsieur Afrique" de Mitterrand est décédé

Guy Penne, conseiller à l’Élysée pour les Affaires africaines sous la présidence de François Mitterrand est décédé à l’âge de 85 ans, dans l’intimité du cercle familial.[...]

Les soldats africains ont défilé à Paris

Les soldats africains ont défilé à Paris

Les troupes africaines ont ouvert le défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées, dans la capitale française mercredi. Douze chefs d’État étaient présents dans la tribune avec le président français Nicolas Sarkozy.[...]

Les finalistes au crible #1 : Cellou Dalein Diallo

Les finalistes au crible #1 : Cellou Dalein Diallo

"Jeune Afrique" passe les finalistes de l'élection présidentielle guinéenne au crible. Avant le candidat du RPG Alpha Condé demain, présentation de celui de l'UFDG Cellou Dalein Diallo. Grâce à son profil de technocrate et à sa réputation d’homme posé, l’ancien ministre de Lansana Conté rassure. Mais[...]

Déjeuner des chefs d'État : la France aligne les pensions des anciens combattants

Déjeuner des chefs d'État : la France aligne les pensions des anciens combattants

En préambule au déjeuner réunissant douze chefs d’État africains à l’Élysée, le président français a annoncé l’alignement des pensions de retraite des anciens combattants des anciennes colonies résidant à l’étranger sur celles de leurs homologues français.[...]

Edem Kodjo : 'Les candidats doivent appeler le peuple au calme et à la tempérance'

Edem Kodjo : "Les candidats doivent appeler le peuple au calme et à la tempérance"

Quel regard le chef de la mission d’observation de l’Union africaine, Edem Kodjo, porte-t-il sur le processus électoral guinéen ? Il a répondu à jeuneafrique.com, avant l'annonce officielle des résultats provisoires de la présidentielle du 27 juin. Interview.[...]

Présidentielle : les accusations de fraude troublent l'attente des résultats provisoires

Présidentielle : les accusations de fraude troublent l'attente des résultats provisoires

Alors que les résultats provisoires de la présidentielle du 27 juin doivent être annoncés aujourd'hui à Conakry, les accusations de fraude se multiplient. Comme les craintes d'incidents à caractère ethnique dans les prochains jours.[...]

Que cache l'affaire Tagro ?

Que cache l'affaire Tagro ?

Depuis l’annonce d’une enquête sur le ministre de l’Intérieur, Abidjan se perd en conjectures. Énième manœuvre pour retarder la présidentielle, volonté de blanchir un collaborateur, de mouiller le Premier ministre ? Enquête.[...]

Sékouba Konaté : 'Cette élection est une victoire collective'

Sékouba Konaté : "Cette élection est une victoire collective"

Exclusif. Le président de la transition guinéenne, le général Sékouba Konaté, a livré à jeuneafrique.com ses impressions et sa vision du scrutin présidentiel du 27 juin, quelques heures à peine après avoir lui-même voté.[...]

Des voisins attentifs

Partie pour être le premier scrutin transparent de l’histoire de la Guinée indépendante, l’élection présidentielle du 27 juin est l’objet de toutes les attentions en Afrique de l’Ouest. Les opinions sur cette échéance cruciale sont toutefois contrastées dans la sous-région. S’il y a un pays où la[...]

Et pendant ce temps, Dadis...

Tenu à l’écart du pays jusqu’à la fin du processus électoral, l’ex-chef de la junte, en convalescence, n’en suit pas moins une campagne... dont l’issue pourrait décider de son sort.[...]

Octobre 2010 : la présidentielle ou le chaos ?

Octobre 2010 : la présidentielle ou le chaos ?

Dans moins de quatre mois, le 10 octobre 2010 exactement, le chef de l’État, Laurent Gbagbo, pourra célébrer ses dix ans au pouvoir. Deux mandats, et toujours pas de légitimité issue des urnes. Le statu quo pourra-t-il perdurer au-delà de cette échéance hautement symbolique ?[...]

Sommet de Nice : Sarkozy and friends

Sommet de Nice : Sarkozy and friends

Pour le président français, le sommet de Nice, du 31 mai au 1er juin, a été l’occasion d’officialiser sa stratégie africaine. « Décomplexée » et davantage tournée vers le monde anglophone. Vœu pieux ?[...]

Crise ivoirienne : la lassitude de Blaise Compaoré

Crise ivoirienne : la lassitude de Blaise Compaoré

Le président burkinabè et "facilitateur" des accords de paix de Ouagadougou laisse entendre qu'il pourrait cesser de s'engager directement dans le processus ivoirien de sortie de crise. Dès cette année.[...]

Sékouba Konaté, héros malgré lui

Sékouba Konaté, héros malgré lui

Dans quelques semaines, à la faveur de l'élection présidentielle du 27 juin prochain, le général Sékouba Konaté pourrait devenir l’homme par qui la démocratie est arrivée. Une mission qu’il n’a pourtant jamais cherchée.[...]

Quand Compaoré taquine Biya

Quand Compaoré taquine Biya

Le président burkinabè s'est permis de faire une remarque à son homologue camerounais lors de son arrivée à Yaoundé, pour le cinquantenaire des indépendances.[...]

Gbagbo reprend l'avantage

Gbagbo reprend l'avantage

Encore accusé de diviser le pays il y a quelques semaines, le président ivoirien Laurent Gbagbo a réussi à se poser en rassembleur. Histoire d'une subtile remontée politique.[...]

Comment passer du gris au blanc ?

Comment passer du gris au blanc ?

La médiation burkinabè propose un plan étalé sur trois semaines pour régler le contentieux sur la "liste grise" et étudier les cas litigieux de la "liste blanche", comme le réclame le camp présidentiel ivoirien.[...]

L'opposition fait marche arrière

Annoncée à grand renfort médiatique depuis plus de deux mois, la « marche blanche » que l'opposition prévoyait d'organiser le 15 mai à travers tout le pays n'a finalement pas eu lieu. Elle a été reportée sine die. Une pilule amère pour les militants, qui accusent leurs leaders de faire le « jeu du président[...]

Abdoulaye Wade se veut un médiateur international qui compte

Abdoulaye Wade se veut un médiateur international qui compte

Le président sénégalais Abdoulaye Wade, qui assure avoir joué un rôle dans la libération par l'Iran de la Française Clotilde Reiss, a multiplié les médiations internationales, avec l'ambition de se forger une stature de "sage" de l'Afrique. Ses détracteurs critiquent un activisme brouillon, des interventions[...]

Faure Gnassingbé prêtera serment aujourd'hui

Faure Gnassingbé prêtera serment aujourd'hui

Le président togolais Faure Gnassingbé, réélu lors de la présidentielle du 4 mars, prêtera serment ce lundi, a-t-on appris samedi de source officielle togolaise.[...]

ATT montre l'exemple

ATT montre l'exemple

En renonçant à modifier la Constitution pour pouvoir briguer la présidence une troisième fois, Amadou Toumani Touré a surpris agréablement son monde. Ses pairs africains seraient bien venus de s’en inspirer.[...]

Présidentielle : moins d'inscrits qu'en 2005

Présidentielle : moins d'inscrits qu'en 2005

La campagne d'inscription sur les listes électorales en vue de la présidentielle du 21 novembre n'a rassemblé que 3,3 millions de personnes, contre les 5 millions attendus par la Ceni.[...]

Wade exhorte les Ivoiriens à 'aller rapidement' aux élections

Wade exhorte les Ivoiriens à "aller rapidement" aux élections

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a appelé, vendredi à Abidjan, les acteurs de la crise ivoirienne à organiser "rapidement" les élections, sans cesse reportées depuis 2005.[...]

Kora Awards : enfin !

Kora Awards : enfin !

Le plus grand rendez-vous musical africain s’est tenu au Burkina, le 4 avril. Presque sans fausse note. Grâce à la ténacité du Béninois Ernest Coovi Adjovi. Interview.[...]

Blaise Compaoré, intermédiaire discret

Blaise Compaoré, intermédiaire discret

Des émissaires du président burkinabè s’activent pour aider à la libération des prisonniers d’Al-Qaïda au Maghreb islamique.[...]

Une Espagnole tirée des griffes d'Aqmi

Une Espagnole tirée des griffes d'Aqmi

La nébuleuse salafiste d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a rendu sa liberté à la Catalane Alicia Gamez. Les raisons de cette libération restent incertaines.[...]

L'opposition entre enfin au gouvernement

L'opposition entre enfin au gouvernement

Onze membres de l'opposition ivoirienne entrent au gouvernement, venant ainsi compléter la liste établie par le Premier ministre Guillaume Soro le 23 février dernier.[...]

Tendances diplomatiques

Les débuts d’Ali Bongo Ondimba (ABO) dans le club très sélect des chefs d’État sont scrutés, analysés et comparés à ceux de son prédécesseur. Au sommet sur le réchauffement climatique de Copenhague, en décembre, le nouveau président a fait bonne impression et séduit la nouvelle[...]

Le camp Gbagbo prépare la prochaine bataille

Le camp Gbagbo prépare la prochaine bataille

Le maintien de l'opposition ivoirienne à la tête de la CEI est une victoire qui laisse un goût amer au camp du président Laurent Gbagbo. Mais celui-ci fourbit déjà ses armes pour la prochaine étape : la constitution de la liste électorale.[...]

Une nouvelle CEI est en place

Une nouvelle CEI est en place

Au terme d'une journée de tractations, les membres de la nouvelle Commission électorale indépendante ont été désignés en Côte d'Ivoire. L'institution reformée, le processus électoral peut désormais être réactivé.[...]

Le casse-tête de la CEI

Le casse-tête de la CEI

Un nouveau président de la Commission électorale indépendante (CEI) doit être nommé aujourd’hui. Il héritera d’une organisation aux enjeux considérables, qui est aussi l’une des plus complexes à gérer du pays. Revue des problèmes en suspens.[...]

Nouveau gouvernement, mais sans l'opposition

Nouveau gouvernement, mais sans l'opposition

Enfin! Un gouvernement de 28 membres a été annoncé mardi soir par le Premier ministre Guillaume Soro. Mais seuls seize postes ont été effectivement confirmés. Et sur les 11 portefeuilles qui devraient être occupés par l'opposition, aucun n'est pour l'instant attribué.[...]

Une élection présidentielle 'fin avril-début mai 2010'

Une élection présidentielle "fin avril-début mai 2010"

Après plusieurs jours de négociations menées sous l'égide de Blaise Compaoré, une date pour le scrutin présidentiel a été avancée par les différents acteurs de la crise politique ivoirienne. L'élection devrait avoir enfin lieu d'ici à "fin avril-début mai 2010".[...]

Coup de poker à Abidjan

Coup de poker à Abidjan

En prononçant la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (CEI), Laurent Gbagbo a ouvert une crise profonde. L’opposition dénonce un « coup d’État » et promet davantage de manifestations. Des deux côtés de l’ancienne ligne de front, rebelles et forces loyalistes sont sur le[...]

Deux morts dans des violences en marge de la visite de Compaoré

Deux morts dans des violences en marge de la visite de Compaoré

Le président burkinabè et facilitateur de la crise ivoirienne Blaise Compaoré est à Abidjan pour tenter de trouver une sortie de crise. Pendant ce temps-là, les manifestations continuent dans les rues, où la violence a de nouveau éclaté, faisant deux morts à Daloa. [...]

Probo Koala : les victimes enfin indemnisées ?

Probo Koala : les victimes enfin indemnisées ?

Le cabinet d'avocat anglais Leigh Day and Co. et Claude Gohourou, qui se disputaient la gestion de l'argent versé aux victimes du Probo Koala, ont finalement conclu un accord jeudi 11 février. Ils doivent désormais mener conjointement les indemnisations.[...]

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

La composition du gouvernement guinéen de transition a été rendue publique à Conakry. Celui-ci rassemble des militaires membres du CNDD et des civils, mais évite les personnalités les plus virulentes des deux camps. La France salue le travail de Jean-Marie Doré et annonce la reprise de sa coopération civile et militaire.[...]

Dissolution du gouvernement et de la CEI : l'opposition s'insurge contre un 'coup d'Etat'

Dissolution du gouvernement et de la CEI : l'opposition s'insurge contre un "coup d'Etat"

L'opposition ivoirienne a qualifié de "véritable coup d'Etat" le discours de Laurent Gbagbo annonçant la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante, samedi 13 février 2010. Elle appelle la population à "s'opposer par tous les moyens" au régime, qualifié de "dictature". [...]

Gbagbo prêt à dissoudre le gouvernement ivoirien

Gbagbo prêt à dissoudre le gouvernement ivoirien

Le président ivoirien Laurent Gbagbo devait annoncer vendredi soir à la télévision nationale la dissolution du gouvernement et une nouvelle organisation de la commission électorale indépendante (CEI). Il pourrait prendre ses décisions en vertu de l’article 48 de la constitution qui lui donne le droit de prendre des « mesures[...]

Gbagbo menace de dissoudre le gouvernement et la CEI

Gbagbo menace de dissoudre le gouvernement et la CEI

Ayant appris le blocage des négociations à Ouagadougou jeudi 11 février, le président ivoirien Laurent Gbagbo a téléphoné à son homologue burkinabè, Blaise Compaoré, médiateur dans la crise. Lors de leur conversation, il a menacé de dissoudre le gouvernement, a appris Jeune Afrique.[...]

Beugré Mambé, bête noire du camp Gbagbo

Beugré Mambé, bête noire du camp Gbagbo

Le président de la Commission électorale indépendante ne fléchit pas malgré les virulentes critiques dont il fait l’objet de la part du camp présidentiel. La crise autour du règlement du contentieux électoral semble insoluble. Et le pays renoue avec les vieux démons de l’ivoirité.[...]

Do you speak french ?

Dans les sommets de l’UA, il y a les éternels absents, comme le Camerounais Paul Biya et le Congolais Joseph Kabila, et les absents malgré eux, comme, cette fois, le Nigérian Umaru Yar’Adua, hospitalisé pour une grave maladie. Cette année, le fait nouveau aura été la défection de quelques chefs d’État francophones qui[...]

En coulisses

Malgaches à l’affût Madagascar est suspendu de l’UA depuis le coup d’État d’Andry Rajoelina. Plusieurs Malgaches n’en arpentaient pas moins les couloirs de l’Africa Hall et de l’hôtel Sheraton d’Addis-Abeba. À la pêche aux infos sur le contenu de la résolution finale pour les uns, à la rencontre[...]

François Lonsény Fall : 'il faut aller vite et faire ces élections'

François Lonsény Fall : "il faut aller vite et faire ces élections"

Accord de Ouagadougou, organisation de la présidentielle, formation du gouvernement, rôles de Sékouba Konaté et de Dadis Camara... Le nouveau porte-parole des Forces vives guinéennes et ancien Premier ministre François Lonsény Fall livre ses impressions sur le déroulement de la transition dans son pays. Entretien.[...]

Comment l'accord de Ouaga a été conclu

Comment l'accord de Ouaga a été conclu

Malgré de nombreuses interrogations, l’accord signé le 15 janvier par le capitaine Dadis et le général Konaté sous l’égide du président Compaoré semble satisfaire tout le monde. Pour l’instant ?[...]

Cedeao : Match Sénégal-Burkina

Cedeao : Match Sénégal-Burkina

Les Sénégalais ont présenté leur candidat à la présidence de Cedeao aux Burkinabè, qui ne l'entendent pas de cette oreille...[...]

Dadis, aller simple pour Ouaga

Dadis, aller simple pour Ouaga

Lorsqu'il a quitté Rabat, où il était hospitalisé, le chef de l'Etat guinéen pensait atterrir à Conakry. Quelle ne fut pas sa surprise, et sa colère, quand il a compris qu'il se trouvait en fait dans la capitale burkinabè...[...]

Dadis sort du silence et appelle à soutenir Konaté

Dadis sort du silence et appelle à soutenir Konaté

Lors de sa première déclaration publique depuis le 3 décembre, Moussa Dadis Camara a appelé les Guinéens à "apporter le soutien nécessaire" au président de la transition, Sékouba Konaté. Le chef de la junte est apparu au Palais présidentiel de Ouagadougou, marchant lentement et prononçant son discours[...]

Accord de sortie de crise : première divergence entre Konaté et l'opposition

Accord de sortie de crise : première divergence entre Konaté et l'opposition

 Jean-Marie Doré et Rabiatou Sérah Diallo, les deux candidats au poste de Premier ministre de la transition, ont refusé de se rendre à Ouagadougou pour être départagés, comme le souhaitait le dirigeant intérimaire de la Guinée, Sékouba Konaté. Ils réclament le retour de ce dernier à Conakry pour le[...]

Présidentielle : sept candidats de l'opposition face au RPT

Présidentielle : sept candidats de l'opposition face au RPT

La Commission électorale nationale indépendante a reçu huit dossiers de candidature en vue de l'élection présidentielle prévue le 28 février. Après Gilchrist Olympio et Yawovi Agboyibo, Kofi Yamgnane s'est prononcé en faveur d'une candidature unique de l'opposition. [...]

Accord de sortie de crise : Dadis reste en exil, élection présidentielle dans six mois

Accord de sortie de crise : Dadis reste en exil, élection présidentielle dans six mois

 Après plusieurs jours de négociation au sommet à Ouagadougou, Moussa Dadis Camara et le général Sékouba Konaté ont signé un accord, sous l'égide de Blaise Compaoré. Le texte prévoit que Dadis prenne "librement un temps de convalescence" et qu'une élection présidentielle se tienne dans[...]

Retour de Dadis : Konaté menace de démissionner

Retour de Dadis : Konaté menace de démissionner

Pressé par les représentants de la junte, qui voulaient ramener Moussa Dadis Camara à Conakry, le général Sékouba Konaté, dirigeant intérimaire de la Guinée, aurait menacé de démissionner jeudi soir. La junte "exige" le retour de Dadis, d'après un communiqué rendu public jeudi soir. [...]

La junte 'exige' le retour de Dadis, les Etats-Unis s'y opposent

La junte "exige" le retour de Dadis, les Etats-Unis s'y opposent

Un collectif présidé par Claude Pivi et Moussa Tiegboro Camara a "exigé" "le retour en Guinée du président de la République" Moussa Dadis Camara dans un communiqué. Peu après, les Etats-Unis se sont déclarés en désaccords avec cette perspective souhaitant que "Blaise Compaoré garde[...]

Konaté rencontre Compaoré à Ouagadougou

Konaté rencontre Compaoré à Ouagadougou

Le général Sékouba Konaté, président intérimaire de la Guinée, a rencontré le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la crise guinéenne, à Ouagadougou mercredi soir. Moussa Dadis Camara poursuit sa "convalescence" dans la capitale burkinabè. [...]

Blaise Compaoré 


Blaise Compaoré 


Président du Burkina, 58 ans[...]

Arrivée-surprise de Dadis à Ouagadougou

Arrivée-surprise de Dadis à Ouagadougou

Le chef de la junte guinéenne a quitté mardi soir le Maroc, où il était hospitalisé depuis un mois suite à la tentative d'assassinat dont il a été victime le 3 décembre. Il est arrivé au Burkina Faso pour y "poursuivre sa convalescence", a annoncé mercredi le ministère burkinabè des Affaires[...]

Inquiétudes sur un éventuel retour de Dadis

Inquiétudes sur un éventuel retour de Dadis

Le peuple guinéen et la communauté internationale craignent que le chef de la junte, en convalescence au Burkina Faso, retourne au pays. Ils estiment qu'un tel scenario pourrait déboucher sur une guerre civile.[...]

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Le président intérimaire de la Guinée, le général Sékouba Konaté, rencontre une deuxième fois Moussa Dadis Camara et le président burkinabè Blaise Compaoré jeudi à Ouagadougou, a-t-on appris jeudi matin auprès de la présidence.[...]

La Guinée vue par Kouchner

La Guinée vue par Kouchner

Du Rwanda au Congo-Brazzaville, lors de sa tournée africaine de quatre jours, le ministre français des Affaires étrangères n’a pas lâché une minute le dossier guinéen. Reportage.[...]

Ali Bongo entame une mini-tournée africaine

Ali Bongo entame une mini-tournée africaine

Le président gabonais Ali Bongo se rendra dans la matinée du 12 janvier à Ouagadougou pour rencontrer le chef de l’Etat burkinabé, Blaise Compaoré. Puis il se rendra en Côte d’Ivoire pour un tête-à-tête avec Laurent Gbagbo et une visite des grands chantiers de Yamoussoukro. Cette mini-tournée lui permettra[...]

Sékouba Konaté accepte un 'Premier ministre de l'opposition'

Sékouba Konaté accepte un "Premier ministre de l'opposition"

Le président par interim de la Guinée a prononcé mercredi 6 décembre un discours très attendu devant les militaires de la junte au pouvoir et le peuple guinéen. Il a déclaré accepter l'idée d'un gouvernement d'union nationale dirigé par un membre de l'opposition. Et a tenu des propos rassurants sur l'état de santé[...]

Kora Music Awards : Ce sera à Ouaga !

Kora Music Awards : Ce sera à Ouaga !

Après la fin de époque sud-africaine et l'échec de son organisation au Nigeria, la huitième édition des Kora Music Awards devrait finalement se tenir dans la capitale burkinabè le 4 avril prochain.[...]

Comment Dadis a été évacué

Révélations sur l'arrivée au Maroc du président de la junte guinéenne, hospitalisé à Rabat depuis une tentative d'assassinat.[...]

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, Moussa Dadis Camara, hospitalisé à Rabat dans un état incertain, est favorable à la nomination d'un Premier ministre issu de l'opposition, a affirmé jeudi sur la chaîne France 24 Idrissa Chérif, ministre de la Communication guinéen. [...]

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté est à Rabat au Maroc, pour rendre visite au chef de la junte Moussa Dadis Camara, qui est hospitalisé après que son aide de camp lui a tiré dessus. Mais la gendarmerie s'oppose pour l'instant à sa décision de libérer quinze militaires proches de l'ancien président Lansana Conté. Le ministre de la Justice,[...]

Laurent Gbagbo : « Ma campagne sera correcte, mais je n'irai pas à l'élection comme un mouton à l'abattoir »

Laurent Gbagbo : « Ma campagne sera correcte, mais je n'irai pas à l'élection comme un mouton à l'abattoir »

Dans une longue interview à Jeune Afrique, Laurent Gbagbo explique sa vérité sur l'élection présidentielle prévue au premier trimestre 2010. Mais il revient aussi sur ses relations avec ses rivaux et avec la France, sur ses années de pouvoir, et sur tous les dossiers chauds de l'actualité. [...]

Décès de Marcel Kafando, seul inculpé dans l'affaire Zongo

Décès de Marcel Kafando, seul inculpé dans l'affaire Zongo

Un ancien chef de la sécurité du président burkinabè Blaise Compaoré, l'adjudant Marcel Kafando qui avait été le seul inculpé dans l'assassinat du journaliste burkinabè Norbert Zongo, est décédé mercredi à Ouagadougou, ont annoncé jeudi les médias burkinabè. [...]

Repères

Chronologie 5 août 1960 Indépendance. Maurice Yaméogo est le premier président de la Haute-Volta. 3 janvier 1966 Soulèvement populaire. Le 4 janvier, Yaméogo est contraint à la démission, et Aboubacar Sangoulé Lamizana devient président. 4 août 1983 Putsch de Thomas Sankara. 4 août 1984 La[...]

Un scrutin en cache un autre

Un scrutin en cache un autre

Plus personne n’en doute : Blaise Compaoré sera candidat à sa propre succession en 2010. Et face à une opposition affaiblie et divisée, il devrait l’emporter. Le suspense, en revanche, perdure pour 2015. En théorie, le chef de l’État ne pourra se présenter. À moins que...[...]

Sékouba Konaté aux commandes

Sékouba Konaté aux commandes

Sans coup d’éclat ni grande surprise, le numéro trois de la junte a pris la tête du pays. Ce métis, réputé féroce au combat, a été jusqu’ici avare en déclarations. L’opposition et la communauté internationale lui octroient une sorte de période probatoire.[...]

Guinée : la junte accuse Kouchner d'avoir voulu 'préparer un coup d'Etat'

Guinée : la junte accuse Kouchner d'avoir voulu "préparer un coup d'Etat"

La France dément toute implication dans la tentative de meurtre contre le capitaine Moussa Dadis Camara. Le chef de la junte devrait "bientôt" rentrer mais, en attendant son retour, les militaires putschistes suspendent leur participation aux négociations de sortie de crise. [...]

Guinée : les chefs de l'opposition se concertent à Paris

Guinée : les chefs de l'opposition se concertent à Paris

Quelques heures avant qu’Aboubacar « Toumba » Diakité ne tire sur Moussa Dadis Camara, quatre leaders de l’opposition guinéenne s’étaient réunis pour discuter de la position des Forces vives sur la médiation conduite par Blaise Compaoré.[...]

Compaoré : 'Dadis est dans un état difficile mais pas désespéré'

Compaoré : "Dadis est dans un état difficile mais pas désespéré"

Le chef de la junte guinéenne, Moussa Dadis , blessé par balles jeudi par son aide de camp et évacué au Maroc, se trouve vendredi dans un état "difficile mais pas désespéré", a déclaré le médiateur dans la crise guinéenne, le président burkinabè Blaise Compaoré. [...]

Election ivoirienne: les candidats réunis par Compaoré

Election ivoirienne: les candidats réunis par Compaoré

Le président ivoirien Laurent Gbagbo et ses principaux opposants se sont retrouvés jeudi à Ouagadougou, autour du "facilitateur" Blaise Compaoré, pour redonner des perspectives au processus électoral, après le nouveau report de la présidentielle. [...]

L'élection ivoirienne prévue pour fin février-début mars 2010

L'élection ivoirienne prévue pour fin février-début mars 2010

L'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, reportée depuis 2005, se tiendra "fin février-début mars 2010", ont annoncé les principaux dirigeants ivoiriens à l'issue d'une réunion autour du "facilitateur" Blaise Compaoré à Ouagadougou. [...]

A quoi joue Compaoré ?

A quoi joue Compaoré ?

Pourtant réputé pour son habileté, le président burkinabè, médiateur dans le conflit, a mécontenté l’opposition en présentant un projet d’accord qui semble favoriser la junte au pouvoir. Tactique ou erreur de parcours ?[...]

Guinée: la médiation de Compaoré en question

Guinée: la médiation de Compaoré en question

La présidente de l'ONG International Crisis Group (ICG), Louise Harbour, estime que le président burkinabè Blaise Compaoré n'est pas "l'homme le plus fiable" pour servir de médiateur en Guinée. [...]

La junte menace d'exclure les anciens Premiers ministres de la présidentielle

La junte menace d'exclure les anciens Premiers ministres de la présidentielle

Le porte-parole de la junte a menacé d'exclure les anciens Premiers ministres de Guinée de l'élection présidentielle à Ouagadougou. Ils sont responsables, selon lui, d'avoir "pillé" le pays.[...]

Compaoré : profession médiateur

Compaoré : profession médiateur

Hier le Togo et le Niger, aujourd’hui la Côte d’Ivoire et la Guinée... Le chef de l’État burkinabè n’en finit plus de courir au chevet de ses voisins secoués par les crises. Au point d’en oublier son pays ?[...]

De report en report...

Annoncée à plusieurs reprises comme imminente, la réunion du « cadre permanent de concertation », sous l’égide du médiateur Blaise Compaoré, a été une nouvelle fois reportée. Officieusement, rendez-vous avait été pris pour le 16, puis le 24 novembre. À l’heure où nous[...]

La première proposition de Compaoré au CNDD et aux Forces Vives de Guinée

La première proposition de Compaoré au CNDD et aux Forces Vives de Guinée

Jeune Afrique s’est procuré le texte que le médiateur, le chef d'Etat burkinabé Blaise Compaoré, a proposé le 19 novembre aux deux partis en conflit - le Conseil National pour la Démocratie et le Développement (parti au pouvoir) et les Forces Vives (opposition) -, et qui sert de base aux discussions en cours.[...]

Les Forces vives pourraient récuser le  médiateur Blaise Compaoré

Les Forces vives pourraient récuser le médiateur Blaise Compaoré

Le président burkinabé savait que la partie serait difficile. Mais il n’imaginait certainement pas être si brutalement désavoué. Il lui faudra déployer tout son talent pour ne pas voir sa médiation échouer.[...]

Blaise Compaoré veut maintenir Dadis Camara au pouvoir pendant la transition

Blaise Compaoré veut maintenir Dadis Camara au pouvoir pendant la transition

Blaise Compaoré préconise le maintient de Moussa Dadis Camara et un gouvernement d'ouverture, pendant une période de transition de 10 mois avant des élections.[...]

L'opposition rejette les propositions de Blaise Compaoré

L'opposition rejette les propositions de Blaise Compaoré

Le Forum des Forces vive rejette la proposition préconisée par le médiateur de la crise, Blaise Compaoré. Ce dernier propose de conserver Moussa Dadis Camara à la tête du pays pendant la transition, et ne l'excluait pas d'une élection. [...]

Blaise, médiateur à tout faire

Guinée, Côte d’Ivoire, Soudan… En ce mois de novembre, le président burkinabè, Blaise Compaoré, est sur tous les fronts diplomatiques. Au risque de paraître, aux yeux de ses administrés, éloigné des réalités locales.[...]

Plan « B » comme « Blaise »

A priori, les points de vue sont irréconciliables. Les opposants réunis dans les « Forces vives » réclament le départ immédiat de la junte au pouvoir, alors que celle-ci ne concède qu’une seule chose : un gouvernement d’ouverture dirigé par un Premier ministre de consensus. Pourtant, le 12 novembre,[...]

Compaoré à Abuja pour évoquer des pourparlers inter-guinéens

Compaoré à Abuja pour évoquer des pourparlers inter-guinéens

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne, se rend lundi à Abuja pour évoquer avec le président nigérian Umaru Yar'Adua le "début des pourparlers inter-guinéens". [...]

La junte propose un gouvernement d'ouverture avec Dadis au pouvoir

La junte propose un gouvernement d'ouverture avec Dadis au pouvoir

Les délégués de la junte au pouvoir à Conakry ont remis mercredi au président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne, leurs propositions pour la "formation d'un gouvernement d'ouverture" et le maintien du capitaine Camara à la présidence. [...]

Guinée : la junte négocie un 'gouvernement d'ouverture'

Guinée : la junte négocie un "gouvernement d'ouverture"

Un éventuel "exil" de Moussa Dadis Camara est exclu.[...]

L'opposition guinéenne accepte de dialoguer avec la junte

L'opposition guinéenne accepte de dialoguer avec la junte

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise en Guinée, a reçu mercredi les propositions de l'opposition guinéenne, qui demande la dissolution de la junte et la mise en place d'une autorité de transition pour six mois, selon différents opposants. [...]

« Le départ de Dadis n'est pas négociable »

« Le départ de Dadis n'est pas négociable »

Le Forum des forces vives guinéennes persiste et signe : réuni au Burkina Faso sur invitation du président et médiateur Blaise Compaoré, il martèle que la junte du capitaine Moussa Dadis Camara doit quitter le pouvoir. [...]

Burkina : ouverture des pourparlers sur la crise guinéenne

Burkina : ouverture des pourparlers sur la crise guinéenne

Le médiateur burkinabè, le président Blaise Compaoré, a entamé mardi à Ouagadougou des pourparlers avec l'opposition guinéenne, qui demande le départ de la junte au pouvoir, en vue de sortir de la grave crise consécutive au massacre d'opposants le 28 septembre. [...]

Présidentielle en Guinée : Dadis s'en remet au médiateur Compaoré

Présidentielle en Guinée : Dadis s'en remet au médiateur Compaoré

Moussa Dadis Camara et les autres membres de la junte guinéenne avaient jusqu'à samedi minuit pour signifier par écrit leur non participation à la présidentielle de 2010.[...]

Guinée : l'opposition refuse le dialogue avec Dadis Camara

Guinée : l'opposition refuse le dialogue avec Dadis Camara

L'opposition guinéenne a exigé mardi, comme préalable au dialogue avec les militaires putschistes, le départ du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, et l'arrestation des responsables du massacre du 28 septembre qui avait fait plus de 150 morts selon l'ONU. [...]

Compaoré propose une rencontre à Ouagadougou entre la junte et l'opposition

Compaoré propose une rencontre à Ouagadougou entre la junte et l'opposition

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise en Guinée, a proposé lundi à la junte et à l'opposition de se rencontrer prochainement à Ouagadougou, après la répression sanglante d'une manifestation par les forces de sécurité guinéennes le 28 septembre.[...]

Lonseny Fall demande à Compaoré d'écarter la junte de la présidentielle

Lonseny Fall demande à Compaoré d'écarter la junte de la présidentielle

L'opposant François Lonseny Fall souhaite que Blaise Compaoré empêche la junte de participer à la présidentielle de 2010. Le président burkinabè, nommé médiateur de la crise, arrive lundi à Conakry.[...]

Blaise Compaoré en visite en Guinée

Blaise Compaoré en visite en Guinée

Le chef de l’Etat burkinabè devrait se rendre lundi dans la capitale guinéenne au nom de la Cedeao pour s’entretenir avec le chef de la junte. [...]

L'Afrique se déplace à l'Onu

L'Afrique se déplace à l'Onu

L’Afrique est sur le devant de la scène de la grand-messe des Nations Unies qui s’ouvrira demain à New York, aux Etats-Unis. Au cours de cette rencontre présidée par la Libye, plusieurs chefs d’Etats et de gouvernements du continent auront un tête-à-tête avec Barack Obama.[...]

Compaoré reçu comme un roi

Il n’y a pas si longtemps, les Burkinabè de Côte d’Ivoire rasaient les murs. Une seule consigne : garder profil bas. Aujourd’hui, leur président, le « Mossi » conspué et accusé de tous les malheurs de la Côte d’Ivoire, est reçu avec les honneurs. Avec ce rapprochement, très[...]

Obama et Kaddafi à la même table

Deux temps forts sont prévus, cette semaine à New York, lors de la 64e session de l’Assemblée générale des Nations unies : le premier discours de Barack Obama (le 23 septembre) et une réunion exceptionnelle du Conseil de sécurité pour lutter contre la prolifération nucléaire (le lendemain). Sont attendus autour[...]

Compaoré ne voit pas d''obstacle' à l'échéance du 29 novembre

Compaoré ne voit pas d'"obstacle" à l'échéance du 29 novembre

Le président burkinabè a déclaré que la présidentielle ivoirienne se déroulerait bien le 29 novembre. La déclaration de Blaise Compaoré intervient alors que les retards dans la préparation du scrutin font craindre un nouveau report de l'élection.[...]

Gbagbo accueille son « frère » Blaise Compaoré

Gbagbo accueille son « frère » Blaise Compaoré

En visite officielle de plusieurs jours en Côte d’Ivoire, le facilitateur dans la crise ivoirienne doit prendre le pouls de l’avancement du processus électoral et rassurer les trois millions de Burkinabè présents dans ce pays. [...]

Inondations : les ministres offrent un mois de salaire

Inondations : les ministres offrent un mois de salaire

Les membres du gouvernement burkinabè ont promis de verser un mois de salaire pour venir en aide aux citoyens sinistrés par les pluies diluviennes. Le président Blaise Compaoré a, lui, déjà mis la main à la poche.[...]

 Exclusif : les Koras Music Awards se délocalisent à Ouagadougou

Exclusif : les Koras Music Awards se délocalisent à Ouagadougou

 Selon les informations recueillies par Jeuneafrique.com, l’édition 2009 des Koras All Africa Music Awards ne se dérouleraient pas à Lagos, au Nigeria, comme annoncé depuis plus d’un an mais à Ouagadougou, au Burkina.[...]

Compaoré calme le jeu

Les partis de l’opposition togolaise le réclamaient à cor et à cris, Blaise Compaoré, le président du Burkina, leur a donné satisfaction. L’accord signé sous son égide à Ouagadougou, le 8 août, permet aux protagonistes de la crise, qui s’opposaient depuis plusieurs semaines sur les conditions de la[...]

Paul Yao-N'Dré, la dernière carte de Gbagbo

Paul Yao-N'Dré, la dernière carte de Gbagbo

En nommant son ancien ministre de l’Intérieur au Conseil constitutionnel, le président ivoirien reprend la main sur le processus électoral. Et inquiète ses adversaires.[...]

Accord sur la composition de la commission électorale

Le pouvoir et l'opposition togolais se sont mis d'accord sur la composition et le fonctionnement de la commission chargée d'organiser l'élection présidentielle prévue en 2010. Cet accord survient après plusieurs jours de négociations sous l'égide du président burkinabè Blaise Compaoré, facilitateur du dialogue intertogolais.[...]

Blaise Compaoré à la manoeuvre

Blaise Compaoré à la manoeuvre

En visite de travail Lomé, le 28 juillet, le chef de l’Etat Burkinabè a pu constater les divergences qui séparent les acteurs politiques togolais à l’approche de la présidentielle de 2010. [...]

Visite de travail du président Compaoré

Le président burkinabè effectue ce mardi une visite d'amitié et de travail au Togo. Blaise Compaoré est, depuis 2006, facilitateur dans la crise politique togolaise.[...]

Les opposants contre le 'tripatouillage' de la Constitution

Les opposants contre le "tripatouillage" de la Constitution

Le CDP, parti du président burkinabè Blaise Compaoré, a émis le souhait de revisiter la Constitution. L'idée : modifier "éventuellement" le nombre de mandats présidentiels, actuellement limité à deux. L'opposition craint une "monarchisation" du pouvoir.[...]

Compaoré en médiateur

Personnellement impliqué dans le règlement de la crise togolaise lors de la signature à Ouagadougou, en 2006, de l’Accord politique global (APG), Blaise Compaoré est attendu le 28 juillet à Lomé pour une importante visite de travail. À nouveau sollicité comme facilitateur, alors que l’on craint un regain de tension à[...]

Exclusif : Après sa suspension, Salif Diallo risque une exclusion du CDP

Exclusif : Après sa suspension, Salif Diallo risque une exclusion du CDP

En disgrâce depuis sa sortie du gouvernement de Tertius Zongo en mars 2008, l’ancien ministre d’Etat Burkinabè chargé de l’Agriculture, Salif Diallo, a été suspendu, le 17 juillet, de toutes les instances du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), parti au pouvoir au Burkina dans lequel il occupe le poste[...]

La Cedeao au chevet de la Guinée, de la Guinée Bissau et du Niger

La Cedeao au chevet de la Guinée, de la Guinée Bissau et du Niger

Un sommet de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) qui s'ouvre ce lundi sera consacré aux crises politiques qui secouent la Guiinée, la Guinée Bissau et le Niger. Un sommet Espagne-Cedeao doit se tenir le même jour.[...]

Compaoré assistera aux obsèques d'Omar Bongo

Compaoré assistera aux obsèques d'Omar Bongo

Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré doit arriver lundi au Gabon, où il assistera aux cérémonies d'hommage au président Omar Bongo décédé la semaine dernière. [...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus