mot cléRésultat par mot clé:Mohammed VI

Maroc : Mohamed Fizazi, le salafiste de Sa Majesté

Maroc : Mohamed Fizazi, le salafiste de Sa Majesté

"Je n'ai pas retourné ma veste, je la porte désormais à l'endroit", explique Mohamed Fizazi. Condamné à trente ans de prison après les attentats de Casablanca en 2003, cette figure haute en couleur du salafisme local a bénéficié d'une grâce royale au bout de huit ans. Entretien exclusif.[...]

Ouverture du sommet UE-Afrique, une quarantaine de chefs d'État réunis à Bruxelles

Ouverture du sommet UE-Afrique, une quarantaine de chefs d'État réunis à Bruxelles

Une quarantaine de chefs d'État du continent sont attendus mercredi à Bruxelles pour participer au 4e sommet Union européenne-Afrique (les 2 et 3 avril). Au menu des discussions : la paix, la sécurité, les investissements, les changements climatiques, les migrations et la situation en République centrafricaine.[...]

Salaheddine Mezouar : 'L'approche du Maroc s'inscrit dans une logique de partage'

Salaheddine Mezouar : "L'approche du Maroc s'inscrit dans une logique de partage"

Du 18 février au 7 mars, le roi Mohammed VI s'est rendu au Mali, en Côte d'Ivoire, en Guinée et au Gabon. Une tournée africaine à forte tonalité économique dont le ministre des Affaires étrangères du royaume, Salaheddine Mezouar, fait le bilan. Interview.[...]

France - Maroc : la gifle de Neuilly

France - Maroc : la gifle de Neuilly

L'irruption de policiers armés à la porte de la résidence de l'ambassadeur du royaume en France a déclenché une vraie crise diplomatique entre les deux pays. Retour sur une semaine de tensions, de petites phrases et de guérilla judiciaire.[...]

Maroc : visite du roi Mohammed VI en Guinée, plusieurs accords signés

Maroc : visite du roi Mohammed VI en Guinée, plusieurs accords signés

Le roi Mohammed VI séjourne depuis lundi à Conakry pour une visite officielle de trois jours. Quelques heures seulement après son arrivée, plusieurs accords de coopération ont été signés entre le Maroc et la Guinée.[...]

Côte d'Ivoire : retour d'Alassane Ouattara à Abidjan après quatre semaines d'absence

Côte d'Ivoire : retour d'Alassane Ouattara à Abidjan après quatre semaines d'absence

Après une convalescence en France où il avait été opéré d'une sciatique, le président ivoirien, Alassane Ouattara, est rentré dimanche à Abidjan. Un retour salué dans la ferveur populaire, en présence du roi Mohammed VI du Maroc qui séjourne dans la capitale ivoirienne.[...]

Le Maroc suspend sa coopération judiciaire avec la France pour la réévaluer

Le Maroc suspend sa coopération judiciaire avec la France pour la réévaluer

Le coup de fil de François Hollande à Mohammed VI et la mise au point de Laurent Fabius n'ont pas réussi à calmer le Maroc. Rabat a décidé mercredi de suspendre tous les accords de coopération judiciaire avec Paris.[...]

Crise Maroc-France : Laurent Fabius 'regrette des incidents qui ont pu se produire'

Crise Maroc-France : Laurent Fabius "regrette des incidents qui ont pu se produire"

Le torchon continue de brûler entre Paris et Rabat. Mercredi, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a regretté la querelle diplomatique franco-marocaine, tandis que son ministère démentait les propos prêtés à son ambassadeur à l'ONU.[...]

Crise Maroc-France : des milliers de manifestants à Rabat

Crise Maroc-France : des milliers de manifestants à Rabat

L'actuelle brouille entre la France et le Maroc dépasse désormais les canaux diplomatiques. Des milliers de personnes ont manifesté mardi devant l'ambassade française à Rabat.[...]

Hollande appelle Mohammed VI pour désamorcer la crise diplomatique franco-marocaine

Hollande appelle Mohammed VI pour désamorcer la crise diplomatique franco-marocaine

Rien ne va plus entre le Maroc et la France depuis le dépôt de plaintes à Paris contre un haut responsable marocain, en fin de semaine dernière. À tel point que le président Hollande a contacté Mohammed VI lundi soir pour tenter d'apaiser les choses...[...]

Maroc - Mali : Mohammed VI, le retour du roi

Maroc - Mali : Mohammed VI, le retour du roi

Le roi du Maroc Mohammed VI n'est pas venu les mains vides au Mali : 17 accords et conventions ont été signés entre les deux pays.[...]

Maroc : Mohammed VI, l'appel du Sud

Maroc : Mohammed VI, l'appel du Sud

Parallèlement à la visite d'État de Mohammed VI au Mali, en Côte d'Ivoire et en Guinée (puis au Gabon), la diplomatie marocaine s'active pour placer le royaume au centre de l'échiquier sahélien. Par souci de prestige, mais aussi au nom d'impératifs sécuritaires.[...]

Crise malienne : Algérie, Burkina, Maroc... Un médiateur peut en cacher deux autres

Crise malienne : Algérie, Burkina, Maroc... Un médiateur peut en cacher deux autres

Au départ, seul le Burkina devait superviser les négociations avec les groupes armés du Nord. Puis Bamako a appelé Alger à la rescousse. Et voilà que Mohammed VI s'en mêle aussi ! Bref, on ne s'entend plus palabrer.[...]

Diplomatie : le Maroc, de Laayoune à Tombouctou

La politique étrangère marocaine n'a jamais fait bon ménage avec les effets de manche, ni avec les déclarations tonitruantes. La réception très médiatisée du chef des Touaregs maliens du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) au palais royal de Marrakech, le 31 janvier, et la mission de bons offices[...]

En visite au Mali, Mohammed VI s'impose dans le processus de réconciliation nationale

En visite au Mali, Mohammed VI s'impose dans le processus de réconciliation nationale

Le roi du Maroc a entamé mardi une visite officielle de cinq jours au Mali. Comme son grand rival algérien, le royaume chérifien entend lui aussi peser sur le processus malien de réconciliation nationale.[...]

Mohammed VI, l'Africain

Mohammed VI, l'Africain

Le souverain marocain effectuera à la fin du mois plusieurs visites en Afrique subsaharienne. Une diplomatie toujours plus marquée vers le Sud, notamment en Afrique francophone.[...]

Constitution tunisienne : retour sur une cérémonie mi-figue mi-jasmin

Constitution tunisienne : retour sur une cérémonie mi-figue mi-jasmin

Huit chefs d'État étrangers ont assisté à la cérémonie d'adoption de la nouvelle Constitution. Les citoyens, eux, ont prêté une oreille distraite à l'événement.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Noureddine Mouaddib

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 figures les plus influentes du pays. Parmi eux, Noureddine Mouaddib, 52 ans, président de l'Université internationale de Rabat.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Abdelilah Benkirane

Les 50 qui font le Maroc : Abdelilah Benkirane

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 figures les plus influentes du pays. Parmi eux, Abdelilah Benkirane, 59, chef du gouvernement, secrétaire général du PJD.[...]

Les 50 qui font le Maroc : aux services de Sa Majesté

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 figures les plus influentes du pays. Parmi eux, Abdelaziz Bennani, Hosni Benslimane, Yassine Mansouri et Abdellatif El Hammouchi, qui appartiennent à l'armée.[...]

Les 50 qui feront le Maroc en 2014

Les 50 qui feront le Maroc en 2014

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... Jeune Afrique dresse la liste des figures les plus influentes du pays.[...]

Les 50 qui font le Maroc : El Mostafa Ramid

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, El Mostafa Ramid, 54 ans, ministre de la Justice et des Libertés.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Ahmed Toufiq

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, Ahmed Toufiq, 70 ans, ministre des Affaires islamiques.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Abdellah Baha

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, Abdellah Baha, 59 ans, ministre d'État.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Nizar Baraka

Les 50 qui font le Maroc : Nizar Baraka

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, Nizar Baraka, 49 ans, président du Conseil économique, social et environnemental.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Mohamed Hassad

Les 50 qui font le Maroc : Mohamed Hassad

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 figures les plus influentes du pays. Parmi eux, Mohamed Hassad, 61 ans, ministre de l'Intérieur.[...]

Maroc : ils conseillent le roi

Maroc : ils conseillent le roi

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 figures les plus influentes du pays. Parmi eux, Fouad Ali El Himma, Zoulikha Nasri et Omar Azziman, qui conseillent le roi.[...]

Les 50 qui font le Maroc : Fatima-Zahra Mansouri

Les 50 qui font le Maroc : Fatima-Zahra Mansouri

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, Fatima-Zahra Mansouri, 37 ans, maire de Marrakech.[...]

Maroc : do you speak darija ?

Maroc : do you speak darija ?

Si le débat actuel sur l'arabe dialectal est si vif au Maroc, c'est qu'il renvoie à la définition de l'identité nationale, à la division des élites et à l'échec de l'enseignement. Un cocktail explosif.[...]

Maroc : le 'prince rouge' est de retour

Maroc : le "prince rouge" est de retour

Le prince Moulay Hicham, cousin de Mohammed VI et troisième dans l'ordre de succession au trône, va publier chez Grasset un livre au mois d'avril 2014. Intitulé "Journal d'un prince banni", celui-ci promet des "révélations" sur la monarchie marocaine.[...]

Union africaine : vers une offensive anti-RASD ?

Union africaine : vers une offensive anti-RASD ?

La question du Sahara occidental et de la RASD devrait s'inviter au prochain sommet de l'Union africaine, fin janvier 2014. Avec en corollaire celle de la présence du Maroc au sein de l'organisation.[...]

Mohammed VI, Bouteflika, Zuma : les grands absents du sommet de l'Élysée... et les autres

Mohammed VI, Bouteflika, Zuma : les grands absents du sommet de l'Élysée... et les autres

Le roi du Maroc Mohammed VI a decliné l'invitation au sommet de l'Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique, organisé vendredi et samedi à Paris. Il rejoint ainsi l'Algérien Abdelaziz Bouteflika, le Sud-africain Jacob Zuma ou encore le Rwandais Paul Kagamé sur la liste des absents. En tout, 39 chefs d'État et de gouvernement[...]

Driss El Yazami : 'Au Sahara, le Maroc n'a rien à cacher'

Driss El Yazami : "Au Sahara, le Maroc n'a rien à cacher"

Si la situation des droits de l'homme dans les provinces du Sud n'est pas parfaite, le Maroc s'est largement donné les moyens de l'améliorer, plaide, loin de toute polémique, Driss El Yazami. Un ancien militant "passé de Mao à M6". Interview.[...]

Maroc : les coulisses du tête-à-tête entre Mohammed VI et Obama

Maroc : les coulisses du tête-à-tête entre Mohammed VI et Obama

Mohammed VI à la Maison Blanche, le 22 novembre dernier ? Un événement en soi. Mais qui visait surtout à renforcer le dialogue politique bilatéral. Washington avait en tête les questions de sécurité ; Rabat, le Sahara occidental.[...]

Mauritanie : la diplomatie sur un fil

Mauritanie : la diplomatie sur un fil

Entre la délicate question du Sahara occidental et la crise sahélienne, difficile pour la Mauritanie de préserver l'équilibre dans les relations avec Rabat et Alger.[...]

Maroc : très cher Sahara

Maroc : très cher Sahara

Élaboré par le Conseil économique, social et environnemental (Cese), le programme de développement des provinces du Sud sera doté d'une enveloppe de 140 milliards de dirhams sur dix ans.[...]

Maroc : posez les valises !

Maroc : posez les valises !

Fini les affres de la clandestinité ? Entre 25 000 et 40 000 sans-papiers entrevoient une lueur d'espoir : le gouvernement annonce pour 2014 une campagne de régularisation.[...]

Barack Obama relève le 'leadership' de Mohammed VI et évoque l''extrémisme'

Barack Obama relève le "leadership" de Mohammed VI et évoque l'"extrémisme"

Barack Obama a relevé vendredi le "leadership" du roi du Maroc Mohammed VI en matière de démocratisation et discuté avec lui de la lutte contre l'"extrémisme violent", pour leur première rencontre à Washington.[...]

Mohammed VI à Washington pour rencontrer Barack Obama

Mohammed VI à Washington pour rencontrer Barack Obama

Barack Obama reçoit pour la première fois vendredi, à la Maison Blanche, le roi du Maroc Mohammed VI. Leur entretien sera notamment consacré aux questions de sécurité et d'économie.[...]

Ubu législateur ou le problème des lois obsolètes au Maroc

Ubu législateur ou le problème des lois obsolètes au Maroc

Mis en cause après une série de décisions judiciaires qui ont défrayé la chronique, les juges marocains n'ont fait pourtant qu'appliquer la loi. Laquelle est souvent... obsolète.[...]

Le Maroc prépare une campagne de régularisations des sans-papiers

Le Maroc prépare une campagne de régularisations des sans-papiers

Les autorités marocaines ont détaillé lundi les modalités d'une campagne de régularisations d'immigrés clandestins qui débutera le 1er janvier 2014. Cette opération, qualifiée d'"exceptionnelle" par Rabat, entre dans le cadre de la nouvelle politique migratoire promise en septembre dernier par le royaume, en réponse[...]

500 imams maliens bientôt formés au Maroc

500 imams maliens bientôt formés au Maroc

En vertu d'un accord signé récemment à Bamako entre le Maroc et le Mali, le royaume chérifien va prochainement ouvrir un établissement dédié à la formation de 500 imams maliens à Fès. Un premier groupe de 90 religieux, sélectionnés au titre de ce programme, vient d'arriver sur place.[...]

Visite de Kerry au Maroc : le Polisario espère une 'avancée' sur le Sahara occidental

Visite de Kerry au Maroc : le Polisario espère une "avancée" sur le Sahara occidental

Le leader du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, a indiqué jeudi espérer que la prochaine visite du secrétaire d'État américain John Kerry au Maroc favorise une avancée des négociations avec le royaume pour le règlement de la question sahraouie.[...]

Maroc : Benkirane II, le retour des technocrates

Maroc : Benkirane II, le retour des technocrates

Le remaniement du 10 octobre au Maroc a mis un terme à une crise gouvernementale qui aura duré six mois. Et marqué le retour en force du RNI et des technocrates.[...]

Maroc : Christopher Ross débute sa tournée sur le Sahara par des entretiens à Rabat

Maroc : Christopher Ross débute sa tournée sur le Sahara par des entretiens à Rabat

Christopher Ross, négociateur de l'ONU sur la question du Sahara occidental, a entamé lundi une nouvelle tournée régionale par des entretiens avec des responsables marocains.[...]

Le roi et le journaliste

Ali Anouzla. Cela va faire un mois que ce journaliste marocain, directeur du site d'information Lakome, est détenu à la prison de Salé en attendant son éventuel jugement. Chef d'inculpation : "apologie du terrorisme, incitation à l'exécution d'actes terroristes". Motif : avoir publié un lien renvoyant à une[...]

Les défis d'un nouveau gouvernement longtemps attendu à Rabat

Les défis d'un nouveau gouvernement longtemps attendu à Rabat

Après des mois de tractations au Maroc, les islamistes du PJD sont parvenus jeudi à former un nouveau gouvernement, dans lequel ils sont désormais en minorité. La nouvelle coalition gouvernementale est particulièrement attendue sur des enjeux économiques importants, comme le redressement du déficit ou la réforme de la caisse de[...]

Maroc : la liste du nouveau gouvernement dévoilée

Maroc : la liste du nouveau gouvernement dévoilée

La nouvelle équipe gouvernementale, conséquence de la démission des ministres d'Istiqlal en juillet, a été rendue publique jeudi. À noter le départ de l'islamiste Saad Eddine Othmani du ministère des Affaires étrangères remplacé par Salaheddine Mezouar, le chef du Rassemblement national des indépendants (RNI,[...]

Maroc : à Casablanca, le tram tram quotidien

Maroc : à Casablanca, le tram tram quotidien

Inauguré en grande pompe il y a neuf mois, le tramway de Casablanca s'est désormais fondu dans l'espace urbain. Reportage au fil de la T1, qui relie le quartier de Sidi Moumen à la corniche d'Aïn Diab.[...]

Cheb Khaled : comment le roi du raï algérien est devenu marocain

Cheb Khaled : comment le roi du raï algérien est devenu marocain

Khaled, l'artiste algérien récemment installé au Maroc, vient d'être naturalisé par Mohammed VI. Retour sur les raisons d'une décision qui fait beaucoup de bruit.[...]

Immigration : le revirement du Maroc

Immigration : le revirement du Maroc

Après un rapport critique du Conseil national des droits de l'homme sur la manière dont les migrants sont traités, le gouvernement va revoir sa politique d'immigration.[...]

Maroc : la garde à vue du journaliste qui aurait diffusé une vidéo d'Aqmi prolongée

Maroc : la garde à vue du journaliste qui aurait diffusé une vidéo d'Aqmi prolongée

La garde à vue du journaliste marocain Ali Anouzla, accusé d'avoir diffusé une vidéo d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) contre le Maroc, a été prolongée de quatre jours, a indiqué samedi à l'AFP un de ses avocats.[...]

Le Maroc va former 500 imams maliens

Le Maroc va former 500 imams maliens

Cinq cents imams maliens vont être formés par le Maroc sur deux ans, en vertu d'un accord signé à Bamako vendredi, au troisième jour de la visite au Mali du roi Mohammed VI, a rapporté la télévision publique malienne.[...]

Mali : retour sur les temps forts de l'investiture d'IBK

Mali : retour sur les temps forts de l'investiture d'IBK

Ibrahim Boubacar Keïta a fêté sa seconde investiture à la présidence du Mali devant près de 50 000 personnes réunies, jeudi, au stade du 26 mars à Bamako. Retour sur les temps forts de cette journée historique à laquelle une vingtaine de chefs d'État a assisté.[...]

Maroc : Ali Anouzla, un journaliste qui dérange

Maroc : Ali Anouzla, un journaliste qui dérange

Ali Anouzla, le directeur de la version arabophone du site d'information Lakome, est en garde à vue depuis le 17 septembre pour avoir diffusé une vidéo d'Aqmi. Ce journaliste, qui a révélé plusieurs affaires sensibles par le passé, a déjà eu maille à partir avec les autorités marocaines.[...]

Investiture d'IBK : Mohammed VI et cinq présidents africains sont arrivés à Bamako

Investiture d'IBK : Mohammed VI et cinq présidents africains sont arrivés à Bamako

Les dirigeants africains présents à Bamako assisteront ce jeudi à l'investiture du nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (dit IBK). Selon la télévision publique malienne, le roi du Maroc Mohammed VI et cinq présidents africains sont arrivés dès mercredi dans la capitale.[...]

Maroc : le directeur du site Lakome interpellé pour avoir diffusé une vidéo d'Aqmi

Maroc : le directeur du site Lakome interpellé pour avoir diffusé une vidéo d'Aqmi

Ali Anouzla, le directeur de la version arabophone du site d'information Lakome, a été interpellé, mardi à Rabat, après la diffusion d'une vidéo d'Aqmi incitant "à commettre des actes terroristes" dans le royaume. Les locaux de la rédaction ont été perquisitionnés.[...]

Mehdi Qotbi : 'Mohammed VI apporte un soutien décisif aux arts et à la culture'

Mehdi Qotbi : "Mohammed VI apporte un soutien décisif aux arts et à la culture"

Pour l'artiste peintre Mehdi Qotbi, l'attention particulière du roi marque un tournant qui incite à l'optimisme.[...]

Un opposant nommé Mohammed VI

Un opposant nommé Mohammed VI

Éducation, culture, médias... Plus que jamais, le roi multiplie les initiatives, mais aussi les critiques à l'encontre de son gouvernement. Dans sa ligne de mire : le conservatisme et la "salafisation" des esprits. Lisez également la réponse du cabinet royal à J.A., en fin d'article.[...]

Réforme de la justice : le gouvernement marocain présente sa feuille de route

Réforme de la justice : le gouvernement marocain présente sa feuille de route

Le gouvernement marocain a présenté, jeudi, sa feuille de route devant permettre de renforcer l’indépendance de la justice et combattre plus efficacement la corruption.[...]

Maroc : Mohammed VI appuie le CNDH dans la défense des droits des migrants

Maroc : Mohammed VI appuie le CNDH dans la défense des droits des migrants

Après un été marqué par des actes racistes à l'encontre de subsahariens, le Conseil national des droits de l'homme (CNDH) a publié un rapport appelant à la mise en œuvre d'une politique publique plus volontariste pour la défense des droits des migrants. Un texte dont le roi Mohammed VI a rapidement pris acte, évoquant des[...]

Espagne : l'audience du pédophile gracié par erreur au Maroc est reportée

Espagne : l'audience du pédophile gracié par erreur au Maroc est reportée

Daniel Galvan, le pédophile espagnol gracié par erreur au Maroc et emprisonné en Espagne, ne sera pas entendu par la justice, ce jeudi 29 août. Son audience devant la justice espagnole, dans le cadre d'une plainte d'abus sexuel sur une mineure en 2004, a été reportée, à la suite de la fugue de la plaignante.[...]

Mohammed VI critique la politique éducative du gouvernement islamiste

Mohammed VI critique la politique éducative du gouvernement islamiste

Au Maroc, la politique suivie par l'actuel gouvernement islamiste en matière d'éducation a été critiquée par le roi Mohammed VI, qui lui a reproché de ne pas avoir poursuivi les efforts entrepris précédemment.[...]

Grandes familles marocaines : qui gère vraiment le royaume ?

Grandes familles marocaines : qui gère vraiment le royaume ?

Business, politique, administration... Depuis des générations, les mêmes puissantes dynasties dirigent le Maroc. Enquête.[...]

Maroc : à la conquête du Sud

Depuis son indépendance, le royaume n’a cessé de réaffirmer son identité africaine et, depuis plus de cinquante ans, occupe une position de leader au sein du continent. Les relations entre le Maroc et ses partenaires africains ont connu plusieurs temps forts. D’abord celui de la coopération militaire, puis politique, et, depuis la fin des[...]

Maroc : nouvelle scène politique, mêmes coulisses ?

Maroc : nouvelle scène politique, mêmes coulisses ?

Dans l´hémicycle comme au gouvernement marocain, depuis deux ans, les têtes ont changé. Les règles du jeu politique aussi. Même si les anciennes élites n´ont pas renoncé à conserver les rênes du pouvoir.[...]

Le pédophile espagnol incarcéré en Espagne, poursuite des manifestations au Maroc

Le pédophile espagnol incarcéré en Espagne, poursuite des manifestations au Maroc

Daniel Galvan Vina, le pédophile gracié par le roi du Maroc, a été arrêté et placé en détention préventive en Espagne. Ces mesures n'ont pas satisfait une partie des Marocaines et des Marocains : mardi 6 août au soir, plus de 2 000 personnes ont encore manifesté contre la grâce royale à Casablanca.[...]

Au Maroc, être une femme libérée, c'est pas si facile

Au Maroc, être une femme libérée, c'est pas si facile

Près de dix ans après la réforme du code de la famille, l'égalité est loin d'être acquise. Face à un gouvernement islamiste, une nouvelle génération de militantes reprend le flambeau.[...]

Le pédophile espagnol, gracié par le roi du Maroc, arrêté en Espagne

Le pédophile espagnol, gracié par le roi du Maroc, arrêté en Espagne

Daniel Galvan Vina, le pédophile espagnol gracié par le roi du Maroc, a été arrêté lundi 5 août à Murcie, dans le sud de l'Espagne. Il va être mis à la disposition de la justice hispanique.[...]

Le Maroc, une monarchie utile

On parle beaucoup, Printemps arabe oblige, de « l'exception marocaine ». Expression à manier avec précaution car, si elle flatte le chauvinisme des intéressés, elle risque de soustraire aux valeurs universelles tout jugement sur le pays. Cependant, s'agissant des rapports entre les Marocains et la monarchie, on se trouve en[...]

Macky Sall entame sa première visite officielle au Maroc

Macky Sall entame sa première visite officielle au Maroc

Du 25 au 27 juillet, le président sénégalais, Macky Sall, effectue sa première tournée au Maroc à l’invitation du roi Mohammed VI.[...]

Maroc : le ramdam de l'Istiqlal profite à Benkirane

Maroc : le ramdam de l'Istiqlal profite à Benkirane

Au terme de plusieurs mois de crise, Hamid Chabat a abattu sa dernière carte en retirant ses ministres du gouvernement. Mais Abdelilah Benkirane sort, paradoxalement, renforcé de ce bras de fer.[...]

Maroc - Espagne : mariage de raison

Maroc - Espagne : mariage de raison

Entre Rabat et Madrid, les relations diplomatiques orageuses ont cédé la place aux bonnes affaires... que la visite de Juan Carlos, du 15 au 17 juillet, avait pour but principal de favoriser.[...]

Diplomatie : le roi d'Espagne Juan Carlos en visite d'État au Maroc

Diplomatie : le roi d'Espagne Juan Carlos en visite d'État au Maroc

Le roi Juan Carlos a débuté lundi 15 juillet une visite d'État de trois jours dans le royaume chérifien, à la tête d'une importante délégation ministérielle et d'hommes d'affaires.[...]

Maroc : Lalla Salma, la princesse aux pieds nus

Maroc : Lalla Salma, la princesse aux pieds nus

Issue de la classe moyenne, l'épouse de Mohammed VI, Lalla Salma, a su donner corps au rôle jusqu'alors totalement inédit de première dame. Tout en restant proche du peuple et de ses préoccupations.[...]

Avec la crise, des Espagnols en quête d'opportunités au Maroc

Avec la crise, des Espagnols en quête d'opportunités au Maroc

"En Espagne, en ce moment, les choses vont mal", lance Emilio Rodriguez, qui dirige une petite entreprise de construction à Tanger, dans le nord du Maroc, où il s'est récemment installé comme d'autres Espagnols en quête de perspectives professionnelles.[...]

Maroc : crise gouvernementale, quelle solution pour le PJD ?

Maroc : crise gouvernementale, quelle solution pour le PJD ?

Désormais lâchés par l'Istiqlal, les islamistes du PJD sont à la recherche d'un nouvel allié gouvernemental. Si la tenue d'élections anticipées n'est pas à écarter, le scénario d'un remaniement reste le plus probable.[...]

Algérie - Maroc : nouvelles joutes verbales

Algérie - Maroc : nouvelles joutes verbales

L'Algérie et le Maroc, les deux frères rivaux du Maghreb, se sont récemment livrés à une nouvelle joute diplomatique. Des tensions verbales qui illustrent une fois de plus leurs difficultés à surmonter leurs différends, en particulier autour de la question du Sahara occidental.[...]

Maroc : décryptage d'une vraie fausse crise gouvernementale

Maroc : décryptage d'une vraie fausse crise gouvernementale

La guerre ouverte entre le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, et son allié de l'Istiqlal débouche sur un statu quo inédit. Décryptage d'une vraie fausse crise.[...]

Maroc : HRW demande aux juges de cesser d'utiliser des aveux obtenus sous la contrainte

Maroc : HRW demande aux juges de cesser d'utiliser des aveux obtenus sous la contrainte

Dans un rapport publié vendredi 21 juin, Human Rights Watch estime que les tribunaux marocains doivent cesser de prononcer des condamnations sur la base d'aveux obtenus sous la contrainte. Selon l'ONG, cette pratique encourage le recours à la torture.[...]

Maroc : bataille cathodique

Maroc : bataille cathodique

Les passes d'armes entre les islamistes au gouvernement et la chaîne de télévision 2M traduisent un véritable choc des valeurs au Maroc. Pendant ce temps, le secteur patine.[...]

Maroc : Benkirane et Chabat à couteaux tirés

Maroc : Benkirane et Chabat à couteaux tirés

Entre le Premier ministre, Abdelilah Benkirane, et le patron de l'Istiqlal, Hamid Chabat, les scènes de ménage se multiplient. Mais le divorce, suspendu à un arbitrage royal, n'est pas encore prononcé.[...]

Que cherche le Maroc en Afrique ?

Que cherche le Maroc en Afrique ?

Business, sécurité, diplomatie... Un demi-siècle après la création de l'OUA - et un peu moins de trente ans après s'en être retiré -, le Maroc n'a jamais été aussi présent au sud du Sahara.[...]

Maroc : une irrésistible montée en puissance

Mansouria Mokhefi est responsable du programe Moyen-Orient/Maghreb à l'Institut français des relations internationales (Ifri)[...]

Maroc : Mohammed VI exhorte l'Istiqlal à rester au gouvernement

Maroc : Mohammed VI exhorte l'Istiqlal à rester au gouvernement

Le roi Mohammed VI a contacté le patron de l'Istiqlal, le principal allié des islamistes au pouvoir au Maroc, pour l'exhorter à rester au gouvernement, a indiqué dimanche le porte-parole du parti, selon qui la décision de retrait reste pour l'heure maintenue.[...]

Maroc : Obama et Mohammed VI recollent les morceaux

Maroc : Obama et Mohammed VI recollent les morceaux

Lors d'un entretien téléphonique, le président américain Barack Obama et le roi du Maroc Mohammed VI se sont mutuellement invités à se rendre visite. Un moment de détente dans leurs relations après un coup de froid sur le dossier du Sahara occidental.[...]

 Au Cap-Vert, retrouvailles juives dans un cimetière catholique

Au Cap-Vert, retrouvailles juives dans un cimetière catholique

Des dizaines de descendants de juifs de divers horizons ont convergé au Cap-Vert pour l'inauguration, jeudi, d'un "carré juif" dans un cimetière catholique, réhabilité grâce à un musulman, le roi du Maroc. Au-delà des retrouvailles émues, tout un symbole de tolérance religieuse.[...]

Maroc : Fassi Fihri, le retour

Maroc : Fassi Fihri, le retour

À l'initiative du roi Mohammed VI, son conseiller Taïeb Fassi Fihri a multiplié les déplacements pour parvenir à faire plier les États-Unis sur le mandat de la Minurso. Une efficacité qui contraste avec l'immobilisme du gouvernement marocain sur le sujet.[...]

Les cadeaux des Africains à Obama

Les cadeaux des Africains à Obama

De la sculpture d'Ali Bongo Ondimba à 52 695 dollars au tapis traditionnel à 900 dollars de Béji Caïd Essebsi, retour sur les cadeaux qu'a reçus le président Obama en 2011 de la part de ses homologues africains.[...]

Guinée : on se lève tous pour Dadis...

Guinée : on se lève tous pour Dadis...

Après trois jours passés en Guinée pour les obsèques de sa mère, l’ex-chef putschiste Moussa Dadis Camara a quitté Nzérékoré le 15 avril pour regagner Ouagadougou via Montrovia et Rabat, où il sera reçu en audience par le roi Mohammed VI. Bilan du retour quasi triomphal de l'homme accusé d'être[...]

Au Maroc, François Hollande encense les efforts accomplis par le royaume

Au Maroc, François Hollande encense les efforts accomplis par le royaume

Lors de son voyage officiel au Maroc, François Hollande a tenu à saluer les "pas décisifs" que le royaume chérifien accomplit "chaque jour".[...]

Maroc : Hollande, la pluie et le roi

Maroc : Hollande, la pluie et le roi

Le président français a achevé jeudi 4 avril au soir sa visite officielle au Maroc, perturbée par le retentissant scandale de l'affaire Cahuzac. Mais du côté des relations franco-marocaines, rien de bien nouveau sous le soleil. D’ailleurs… il pleuvait ![...]

François Hollande au Maroc, une visite d'État ternie par l'affaire Cahuzac

François Hollande au Maroc, une visite d'État ternie par l'affaire Cahuzac

Le président français François Hollande a débuté, dans l'après-midi du mercredi 3 avril, une visite d'État au Maroc destinée à conforter les bonnes relations entre les deux pays. Un voyage diplomatique largement eclipsé, cependant, par la mise en examen de l'ex-ministre français du Budget Jérôme Cahuzac.[...]

Les 'Marocains' du président Hollande

Les "Marocains" du président Hollande

Si la droite française a son "réseau marocain", le président François Hollande ne manque pas non plus de relais et de canaux dans son entourage. En voici les principales personnalités.[...]

Hollande au Maroc : le coeur ou la raison ?

Hollande au Maroc : le coeur ou la raison ?

Après sa visite "historique" en Algérie fin 2012, François Hollande est attendu dans le royaume chérifien les 3 et 4 avril. L'occasion de dissiper certains malentendus. Mais aussi de marquer un rapprochement avec Mohammed VI, qu'il connaît mal.[...]

France - Maroc : une idylle de quarante ans

France - Maroc : une idylle de quarante ans

De Valéry Giscard d'Estaing à Nicolas Sarkozy, retour sur quarante ans de visites d'État françaises au Maroc.[...]

Maroc : Moha Ouali Tagma, le nouveau 'Monsieur Afrique' de Rabat

Maroc : Moha Ouali Tagma, le nouveau "Monsieur Afrique" de Rabat

Moha Ouali Tagma remplace Nezha Alaoui à la direction des affaires africaines au ministère marocain des Affaires étrangères[...]

Sénégal : les Wade, une famille décomposée

Sénégal : les Wade, une famille décomposée

Le 25 mars 2012, Macky Sall remportait la présidentielle. Une claque pour son prédécesseur et pour ses proches, habilement placés au sommet de l'État. Depuis, d'accusations de crimes économiques en comparutions devant la justice, rien ne va plus.[...]

Mohammed VI donne un nouvel élan à sa politique africaine

Mohammed VI donne un nouvel élan à sa politique africaine

Le souverain chérifien a profité d'une tournée au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon pour redynamiser la diplomatie africaine du royaume. De nombreux accords économiques ont aussi été signés.[...]

François Hollande en visite d'État au Maroc les 3 et 4 avril

François Hollande en visite d'État au Maroc les 3 et 4 avril

La visite du président français François Hollande au Maroc a été fixée aux 3 et 4 avril, selon un communiqué de l’Élysée.[...]

Maroc : Mohammed VI en visite au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon

Maroc : Mohammed VI en visite au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a entamé le 15 mars une tournée africaine qui le mènera au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon. La crise malienne devrait en constituer le fil rouge.[...]

France : Sarko le Marocain

France : Sarko le Marocain

Alors que la presse française polémique autour d'un éventuel retour en politique de Nicolas Sarkozy, l'ancien chef de l'État coule quelques jours tranquilles à Marrakech.[...]

Maroc : Mohammed VI donne un coup de jeune à la médina de Fès

Maroc : Mohammed VI donne un coup de jeune à la médina de Fès

Confronté à la vétusté de nombreuses constructions, l’État marocain a décidé d’affecter 615,5 millions de dirhams à la réhabilitation des monuments historiques et au traitement du bâti menaçant ruine à Fès, capitale spirituelle et joyau touristique du royaume.[...]

Maroc : un deuxième anniversaire en demi-teinte pour le Mouvement du 20 Février

Maroc : un deuxième anniversaire en demi-teinte pour le Mouvement du 20 Février

Le Mouvement du 20 Février, né il y a deux ans dans le sillage des révolutions arabes, continue de réclamer de profondes réformes politiques au Maroc. Marginalisé et en quête d'un second souffle, il compte sur le mécontentement social grandissant contre le gouvernement islamiste d'Abdelilah Benkirane.[...]

Maroc : inauguration en grande pompe de la synagogue Slat Alfassiyine à Fès

Maroc : inauguration en grande pompe de la synagogue Slat Alfassiyine à Fès

Une cérémonie officielle a été organisée, mercredi 13 février, pour marquer la fin de la restauration de la synagogue Slat Alfassiyine dans le centre de Fès. Le chef du gouvernement islamiste Abdelilah Benkirane y a exalté, dans un message lu au nom du roi Mohammed VI, "la richesse et la diversité des composantes[...]

Maroc : soutien royal à l'opération Serval

Maroc : soutien royal à l'opération Serval

Le roi du Maroc, Mohammed VI, approuve sans réserve l'intervention française au Mali. Et rappelle que la menace terroriste pèse sur l'ensemble de la région.[...]

Maroc : Mohammed VI, le Mali et l'Algérie

Maroc : Mohammed VI, le Mali et l'Algérie

En dépit de critiques, pour l'instant contenues, le Maroc affiche son soutien à l'opération militaire française au Mali.[...]

Maroc : l'armée mexicaine du PJD

Maroc : l'armée mexicaine du PJD

Au pouvoir depuis un an, les islamistes tardent à faire la démonstration de leur capacité à diriger le pays. Mais en ont-ils vraiment les moyens et l'expertise ?[...]

Maroc : avec les monarchies du Golfe, un mariage de raison

Maroc : avec les monarchies du Golfe, un mariage de raison

Le royaume chérifien est en train de sceller une union d'intérêt avec les monarchies du Golfe. Pour les uns comme pour les autres, c'est aussi une question de stabilité.[...]

Développement régional : Rabat veut mieux faire dans le Sud

Développement régional : Rabat veut mieux faire dans le Sud

Les autorités préparent un nouveau plan de développement régional. De quoi donner une vraie substance au projet d'autonomie.[...]

Maroc : l'apprentissage du pouvoir

Maroc : l'apprentissage du pouvoir

Elle a hérité d'une conjoncture marocaine difficile, essuyé les plâtres de la nouvelle Constitution et les critiques virulentes de l'opposition. Un an après sa nomination, l'équipe de Benkirane peine à tenir ses promesses.[...]

Maroc - Algérie : on ne choisit pas son voisin

S'il est un dossier sur lequel l'exercice du pouvoir gouvernemental par les islamistes d'Abdelilah Benkirane n'a produit aucun effet, c'est bien celui-là. En 2013, la frontière entre le Maroc et son voisin algérien entrera dans sa dix-neuvième année de fermeture, ces deux pays partageant avec les deux Corées le triste privilège[...]

2013, l'année de tous les miracles

2013 fut pour l'Afrique une année de grâce divine. Cela commença en janvier par la réouverture tant espérée de la frontière entre le Maroc et l'Algérie, obstinément close depuis plus de dix-huit ans. Bouteflika et Mohammed VI partagèrent le lait et les dattes au poste de Zouj Bghal, avant de procéder au[...]

Maroc - Abdellah Tourabi : 'La partie d'échecs entre Al Adl et l'État ne fait que commencer'

Maroc - Abdellah Tourabi : "La partie d'échecs entre Al Adl et l'État ne fait que commencer"

Selon ce spécialiste de l'islam politique, l'après-Yassine restera marqué par l'héritage intransigeant du cheikh. Mais il n'est pas exclu que la relève assouplisse un jour la ligne d'Al Adl wal Ihsane.[...]

L'histoire, nouvelle passion marocaine

L'histoire, nouvelle passion marocaine

Longtemps, le passé récent du royaume resta domaine tabou... Mais la chasse gardée ne l'est plus, et les historiens peuvent s'exprimer.[...]

Maroc : les orphelins du cheikh Yassine

Maroc : les orphelins du cheikh Yassine

Le chef spirituel et idéologue du mouvement islamiste Al Adl wal Ihsane s'est éteint le 13 décembre. Son emprise était telle qu'on imagine mal qui pourrait lui succéder.[...]

Mission réussie pour Ayrault au Maroc, avant la visite de Hollande en Algérie

Mission réussie pour Ayrault au Maroc, avant la visite de Hollande en Algérie

La visite de chef du gouvernement français Jean-Marc Ayrault, à l'occasion d'une "rencontre de haut niveau", s’est achevée jeudi 13 décembre par la signature d’accords de partenariats portant sur 280 millions d'euros.[...]

Syrie : qui a tué le consul du Maroc à Alep ?

Syrie : qui a tué le consul du Maroc à Alep ?

Le consul général du royaume à Alep, l'architecte syrien Mohamed Alaeddine Kiyali, 51 ans, a été abattu par des hommes en civil, le 4 décembre, alors qu'il sortait d'un restaurant situé dans la zone de la ville tenue par les forces pro-Assad.[...]

Maroc : décès de Cheikh Yassine, fondateur d'Al Adl Wal Ihsane

Maroc : décès de Cheikh Yassine, fondateur d'Al Adl Wal Ihsane

Abdessalam Yassine, plus connu sous le nom de Cheikh Yassine, est mort, jeudi 13 décembre. Malade, le leader d'Al Adl Wal Ihsane ("Justice et bienfaisance") était âgé de 84 ans.[...]

Ayrault au Maroc pour donner 'un nouvel élan' aux relations entre Rabat et Paris

Ayrault au Maroc pour donner "un nouvel élan" aux relations entre Rabat et Paris

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault sera au Maroc, mercredi 12 et jeudi 13 décembre, pour une visite destinée à "donner un nouvel élan" aux relations entre Paris et Rabat. Environ 300 millions d'euros d'accords commerciaux doivent être concrétisés.[...]

Maroc - France : Hollande et Mohammed VI affichent leurs accords

Maroc - France : Hollande et Mohammed VI affichent leurs accords

Sahel, Palestine, Syrie... Mohammed VI et François Hollande partagent le même point de vue sur les différentes crises qui font l'actualité internationale. C'est du moins ce qui ressort d'un entretien téléphonique entre le roi du Maroc et le président français, dont le contenu a en partie été rendu public.[...]

Maroc : un hôpital de campagne pour Gaza

Maroc : un hôpital de campagne pour Gaza

Le Maroc a annoncé, dimanche 18 novembre, qu'il allait installer à Gaza un hôpital de campagne. Objectif : "contribuer à alléger les souffrances d'une population victime depuis plusieurs jours d'actes d'agression militaire, dénoncés vivement par le Royaume".[...]

Maroc : Mohammed VI dénonce le sort des réfugiés sahraouis de Tindouf

Maroc : Mohammed VI dénonce le sort des réfugiés sahraouis de Tindouf

À l'occasion du 37e anniversaire de la "Marche verte", mardi 6 novembre, le souverain du Maroc Mohammed VI a répété l'attachement du royaume chérifien à son projet d'autonomie "audacieux" pour le Sahara occidental. Il aussi pointé du doigt la "violation flagrante des droits humains les plus élémentaires"[...]

Omar Azziman planche sur la réorganisation du cabinet royal

Omar Azziman planche sur la réorganisation du cabinet royal

Nommé conseiller de Mohammed VI en novembre 2011, au lendemain de la victoire islamiste aux législatives, Omar Azziman fait figure de primus inter pares au sein du cabinet royal.[...]

Maroc : Christopher Ross pour la première fois au Sahara occidental

Maroc : Christopher Ross pour la première fois au Sahara occidental

Depuis qu'il a été nommé envoyé spécial de Ban Ki-moon pour le Sahara occidental, c'est la première fois qu'il s'y rend. Christopher Ross est arrivé à Laâyoune, mercredi 31 octobre. Il doit y rester jusqu'à samedi, avant de poursuivre sa tournée au Maghreb et en Europe.[...]

Maroc : Mohammed VI reçoit Christopher Ross et réaffirme sa proposition d'autonomie pour le Sahara

Maroc : Mohammed VI reçoit Christopher Ross et réaffirme sa proposition d'autonomie pour le Sahara

Après avoir été désavoué en mai par Rabat, Christopher Ross est finalement revenu en mission au Maroc. L'envoyé spécial de Ban Ki-moon pour le Sahara occidental a été reçu, lundi 29 octobre, par le roi Mohammed VI. Il doit désormais poursuivre sa tournée au Maghreb et remettre un rapport au Conseil de[...]

Sahara occidental : l'envoyé spécial de l'ONU Christopher Ross sera au Maroc en 'fin de semaine'

Sahara occidental : l'envoyé spécial de l'ONU Christopher Ross sera au Maroc en "fin de semaine"

L'émissaire spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, arrivera en fin de semaine au Maroc pour de nouvelles négociations. Désavoué par les Marocains en mai, il avait conservé la confiance de Ban Ki Moon.[...]

Maroc - Hamid Chabat : 'Ce qu'a fait Hamid Chabat à l'Istiqlal, d'autres peuvent le faire'

Maroc - Hamid Chabat : "Ce qu'a fait Hamid Chabat à l'Istiqlal, d'autres peuvent le faire"

L’élection de Hamid Chabat à la tête de l’Istiqlal, le 23 septembre, est un événement majeur dont on ne tardera pas à constater les multiples retombées. Pour en prendre toute la mesure, Jeune Afrique a consacré dans son n° 2702 une longue interview à l’ancien ouvrier et dirigeant de l'Union[...]

Maroc - États-Unis : le dialogue stratégique scellé

Maroc - États-Unis : le dialogue stratégique scellé

Organisée à Washington il y a un mois, la première session du dialogue stratégique Maroc - États-Unis a livré ses conclusions, lundi 15 octobre.[...]

Maroc : 800 magistrats en sit-in pour dénoncer la corruption

Maroc : 800 magistrats en sit-in pour dénoncer la corruption

Environ 800 magistrats marocains ont organisé un sit-in samedi devant la Cour de cassation à Rabat pour réclamer la fin de la corruption dans le système judiciaire, selon un photographe de l'AFP.[...]

Identité berbère : des prénoms amazighs pas assez 'marocains' ?

Identité berbère : des prénoms amazighs pas assez "marocains" ?

La Constitution marocaine de 2011 consacre la reconnaissance officielle de la langue et de l’identité berbères. Mais des blocages demeurent, comme la réticence de certains fonctionnaires de l’État civil à enregistrer des prénoms amazighs. État des lieux.[...]

Maghreb : les Guignols tunisiens font rire les Marocains

Maghreb : les Guignols tunisiens font rire les Marocains

Avec ses marionnettes marocaines, les "Guignols du Maghreb", émission diffusée par la chaîne privée tunisienne Nessma TV, connaît un succès inédit au Maroc.[...]

Violences policières : le ministre marocain de la Justice reconnaît 'plusieurs cas d'abus'

Violences policières : le ministre marocain de la Justice reconnaît "plusieurs cas d'abus"

Mustapha Ramid a déclaré, mardi 25 septembre, dans le journal arabophone "Akhbar Al-Youm", que le gouvernement Benkirane devait recadrer les forces de police, jugées coupables de "plusieurs abus" contre les citoyens marocains.[...]

Maroc - États-Unis : sur un petit nuage...

Maroc - États-Unis : sur un petit nuage...

Alors qu'elle s'apprête à quitter le département d'État, Hillary Clinton a lancé un dialogue stratégique avec Rabat, dont elle a loué les réformes et l'approche dans le dossier du Sahara.[...]

Maroc : lancement du dialogue stratégique avec les États-Unis

Maroc : lancement du dialogue stratégique avec les États-Unis

Le royaume chérifien et les États-Unis ont lancé, jeudi 13 septembre, un "dialogue stratégique". Souhaité par Mohammed VI et Hillary Clinton, ce nouveau pacte vise à renforcer les collaborations politique, militaire, économique et culturelle entre les deux pays.[...]

Maroc : cinq militants du Mouvement du 20 février condamnés à de la prison ferme

Maroc : cinq militants du Mouvement du 20 février condamnés à de la prison ferme

Cinq militants du Mouvement du 20 février, arrêtés après une manifestation pacifique le 22 juillet à Casablanca, ont été condamnés mercredi 12 septembre à des peines de prison ferme.[...]

Maroc : Lalla Amina au paradis des chevaux

Maroc : Lalla Amina au paradis des chevaux

Soeur de feu le roi Hassan II et donc tante de Mohammed VI, Lalla Amina a consacré sa vie entière au développement de l'équitation sportive dans le royaume. Elle s'est éteinte le 16 août.[...]

Maroc : l'ONU n'envisage aucune modification dans sa médiation sur la question du Sahara

Maroc : l'ONU n'envisage aucune modification dans sa médiation sur la question du Sahara

Lors d'un entretien téléphonique avec le roi Mohammed VI, le secrétaire général des Nations unies a réitéré sa volonté d'entente avec le Maroc, dans le cadre défini par le Conseil de sécurité.[...]

Maroc : un journaliste de l'AFP agressé par la police à Rabat

Maroc : un journaliste de l'AFP agressé par la police à Rabat

Alors qu'il couvrait une manifestation contre la cérémonie d'allégeance au roi, Mohammed VI, le correspondant de l'AFP au Maroc a été pris à partie par des policiers. Il s'était pourtant au préalable identifié comme journaliste.[...]

Maroc : Mohammed VI plaide pour une stratégie en faveur de la jeunesse

Maroc : Mohammed VI plaide pour une stratégie en faveur de la jeunesse

Le roi Mohammed VI du Maroc a appelé, lundi 20 août, à la mise en place d'une "stratégie" au profit des jeunes en difficulté, mais aussi en faveur de l'enseignement, dans un discours à la nation à l'occasion du 59e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple.[...]

Maroc : le message codé de Mohammed VI

Maroc : le message codé de Mohammed VI

À l'occasion du discours du Trône, le 30 juillet, Mohammed VI a dressé le bilan des politiques menées. Il en a aussi profité pour recadrer - en douceur - les anciens contestataires et le gouvernement islamiste.[...]

Maroc : un trône se mérite chaque jour

De ses lointains ancêtres alaouites, descendants d'Ali et de Fatima, il a hérité du sabre et du Coran, de la double onction des chérifs détenteurs de la baraka et des chefs de guerre. Si la fonction spirituelle demeure intacte, puisque aujourd'hui encore la prière est dite en son nom dans toutes les mosquées du royaume, le prestige temporel n'est[...]

Maroc : un régime pas comme les autres

Maroc : un régime pas comme les autres

Le royaume chérifien, désormais seule monarchie d'Afrique - si l'on excepte l'absolutisme swazi -, ne laisse pas de fasciner au sud du Sahara et d'intriguer ses voisins du Maghreb.[...]

Discours du trône : justice et régionalisation, les deux chantiers 'prioritaires' du Maroc de Mohammed VI

Discours du trône : justice et régionalisation, les deux chantiers "prioritaires" du Maroc de Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a prononcé, lundi 30 juillet, son discours du trône, à l'occasion de ses 13 ans de règne. En y affirmant les deux priorités actuelles des réformes en cours : la lutte contre la corruption dans la justice et la régionalisation dans le cadre d'un projet de décentralisation.[...]

Maroc : Benkirane, le peuple et le roi

Maroc : Benkirane, le peuple et le roi

Six mois après sa nomination à la tête du gouvernement, le leader islamiste, Abdelilah Benkirane, a dépoussiéré les usages. Il raconte ce que lui dit le souverain, avec lequel il partage l'exécutif. Il parle la langue du citoyen lambda, qu'il réconcilie avec la politique. Inattendu... et stratégique.[...]

Maroc : ouverture du congrès du parti islamiste au gouvernement

Maroc : ouverture du congrès du parti islamiste au gouvernement

Le parti justice et développement (PJD), dont le chef est l'actuel Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane, a ouvert samedi à Rabat son 7ème congrès, marqué par le Printemps arabe et la "bonne gouvernance", a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Maroc : Driss El Yazami, de Mao à M6

Maroc : Driss El Yazami, de Mao à M6

Ancien gauchiste, le président du Conseil national des droits de l'homme s'est converti au réformisme au début des années 2000. Et multiplie depuis les missions réussies.[...]

Maroc : le Sahara occidental et le cas Christopher Ross

Maroc : le Sahara occidental et le cas Christopher Ross

Jugeant sa méthode "déséquilibrée et partiale", le royaume a retiré le 17 mai sa confiance à l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental. Explications.[...]

France - Maroc : la mosquée Mohammed VI inaugurée à Saint-Étienne

France - Maroc : la mosquée Mohammed VI inaugurée à Saint-Étienne

La grande mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne (sud-est de la France) a été inaugurée mardi 19 juin, en présence du ministre marocain des Affaires religieuses Ahmed Taoufiq.[...]

Solar Impulse fait étape au Maroc après un vol réussi au-dessus de la Méditerranée

Solar Impulse fait étape au Maroc après un vol réussi au-dessus de la Méditerranée

Piloté par le co-initiateur du projet, le Suisse Bertrand Piccard, l'avion solaire Solar Impulse a atterri à l'aéroport de Rabat-Salé, au Maroc, dans la soirée du mardi 5 juin.[...]

Maroc : festival Mawazine, pari réussi !

Maroc : festival Mawazine, pari réussi !

Neuf jours durant, le tout-Rabat a swingué, dansé, hurlé et parfois chanté devant les stars Nancy Ajram, Lenny Kravitz, Mariah Carey... Le festival Mawazine, dans la capitale marocaine, est un succès à la fois populaire et people.[...]

Mohammed VI, premier à l'Élysée

Mohammed VI, premier à l'Élysée

Premier chef d'État reçu à l'Élysée depuis l'entrée en fonction de François Hollande (photo ci-contre), Mohammed VI a remporté un succès d'estime, le 24 mai, tout en dépassionnant par avance la visite que, selon son entourage, le président français envisage de faire à Alger, dès cet[...]

France - Maroc : le roi Mohammed VI reçu à l'Élysée par François Hollande

France - Maroc : le roi Mohammed VI reçu à l'Élysée par François Hollande

En visite privée en France, le souverain marocain Mohammed VI a été reçu à l’Élysée, jeudi 24 mai, dans l’après-midi. Il est le premier chef d’État accueilli par François Hollande au palais présidentiel depuis l’investiture de ce dernier, le 15 mai.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, un petit tour et puis revient... aux législatives

Sénégal : Abdoulaye Wade, un petit tour et puis revient... aux législatives

La retraite, très peu pour lui. Abdoulaye Wade a vite reconnu sa défaite à la présidentielle, mais le voici bien décidé à mener la bataille des législatives sénégalaises. Bien décidé aussi à conserver les rênes de l'ex-parti au pouvoir. Tant pis pour ceux qui pensaient que leur tour était venu.[...]

Hollande et l'Afrique : changement de diplomatie, au profit de qui ?

Hollande et l'Afrique : changement de diplomatie, au profit de qui ?

Les chefs d'État accueillent diversement l'alternance française. Si le Nigérien Mahamadou Issoufou et le Guinéen Alpha Condé sont tout sourire, leurs homologues d'Afrique centrale se méfient de François Hollande.[...]

Maroc : saisie d'armes après le démantèlement d'un réseau terroriste

Maroc : saisie d'armes après le démantèlement d'un réseau terroriste

Le ministère de l’Intérieur marocain a annoncé vendredi 11 mai la saisie de plusieurs armes appartenant à un réseau terroriste démantelé le 5 mai.[...]

Maroc : Mohammed VI lance le chantier de la réforme de la justice

Maroc : Mohammed VI lance le chantier de la réforme de la justice

Au Maroc, le Printemps arabe prend la forme d'une course de fond menée par le roi Mohammed VI. En inaugurant une haute instance chargée d'émettre ses recommandations sur la mise en oeuvre de la réforme de la justice, en gestation dans la nouvelle Constitution de 2011, le souverain répond à une forte demande des Marocains.[...]

Maroc : l'appel de 1 800 juges pour l'indépendance de la justice

Maroc : l'appel de 1 800 juges pour l'indépendance de la justice

Parce que le nouveau statut de la justice marocaine consacré par la Constitution de 2011 tarde à entrer en application, 1 800 juges ont signé une pétition réclamant plus d'indépendance des procureurs par rapport à l'exécutif. Un défi de plus pour le gouvernement du Premier ministre Abdelilah Benkirane (PJD).[...]

Maroc : surchauffe cathodique

Maroc : surchauffe cathodique

La réforme de l'audiovisuel décidée par le gouvernement marocain à majorité islamiste suscite la controverse. Y compris dans ses propres rangs.[...]

Maroc - France : un an après, un vibrant hommage rendu aux victimes de l'attentat de Marrakech

Maroc - France : un an après, un vibrant hommage rendu aux victimes de l'attentat de Marrakech

Lâcher de 17 colombes, distribution de roses, appel à un monde de paix, message du roi Mohammed VI: un an après l'attentat terroriste dans le centre de Marrakech, hommage a été rendu aux 17 victimes marocaines et occidentales samedi sur les lieux de la tuerie.[...]

Maroc : adaptation réussie pour Abdelilah Benkirane

Maroc : adaptation réussie pour Abdelilah Benkirane

Il jure n'avoir rien changé, mais le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, a pris ses marques, épaulé par des collaborateurs dévoués et une administration bienveillante.[...]

Maroc : Mohammed VI expliqué aux nuls

Pendant trente-huit ans, avec la régularité d'une horloge suisse, la CIA n'a cessé de produire des rapports prédisant le renversement imminent du roi marocain Hassan II, lequel, comme on le sait, est mort au pouvoir. Son fils, Mohammed VI, lui, n'a pas fini de désespérer d'autres cassandres. Depuis son accession au trône, les oracles de[...]

Maroc : Mohammed VI-Benkirane, jours tranquilles à Rabat

Maroc : Mohammed VI-Benkirane, jours tranquilles à Rabat

Plus de trois mois après la nomination de son cabinet, le chef du gouvernement islamiste, Abdelilah Benkirane, est à l'épreuve du pouvoir, qu'il partage en bonne intelligence avec le roi Mohammed VI, en évitant soigneusement d'engager le moindre bras de fer.[...]

Maroc : Sidi Lyautey, un siècle après

Maroc : Sidi Lyautey, un siècle après

Le 30 mars 1912, la France imposait la signature du traité de protectorat au sultan Moulay Hafid, representant le Maroc. L'événement a coincidé avec l'arrivée du célèbre résident général Louis Hubert Lyautey, surnommé Sidi Lyautey. L'historien Daniel Rivet revient sur ce personnage dont le passage continue de fasciner les[...]

Présidentielle sénégalaise : Dakar, la leçon de démocratie

Présidentielle sénégalaise : Dakar, la leçon de démocratie

Au lendemain de la victoire sans appel de Macky Sall contre Abdoulaye Wade, le Sénégal s'est réveillé plein d'espoir et fier de ses dirigeants. Plongée dans les premières heures du nouveau régime.[...]

Maroc : le gouvernement Benkirane face à la crise économique

Maroc : le gouvernement Benkirane face à la crise économique

Les prévisions de croissance de l’économie marocaine ont une nouvelle fois été revues à la baisse, selon le dernier rapport de la Banque du Maroc. Des difficultés en perspective auxquelles doit faire face le gouvernement de Abdelilah Benkirane.[...]

Maroc - UE : le président du Parlement européen à Casablanca pour l'UPM

Maroc - UE : le président du Parlement européen à Casablanca pour l'UPM

Le président du Parlement européen, Martin Schulz, était à Casablanca les 24 et 25 mars pour assister à une session de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (UPM). À l’ordre du jour : la coopération dans la lutte contre le terrorisme et l’immigration clandestine et le [...]

Maroc : Aubry prépare le terrain avec les Français du royaume

Maroc : Aubry prépare le terrain avec les Français du royaume

La première secrétaire du Parti socialiste a porté la parole du candidat François Hollande devant les Français du royaume. Et noué des contacts précieux dans la perspective de l'alternance.[...]

Maroc : Mohammed VI à Khouribga pour les projets de l'OCP

Maroc : Mohammed VI à Khouribga pour les projets de l'OCP

Pour inaugurer différents projets sociaux et industriels de l'Office chérifien des phosphates (OCP), le roi du Maroc Mohammed VI s'est rendu le 21 mars à Khouribga.[...]

Maroc : tous sous la couverture (maladie)

Maroc : tous sous la couverture (maladie)

C'est une première au Maghreb : désormais, tous les citoyens marocains bénéficieront de l'assurance maladie. Plus de 8 millions de personnes, dont 4 millions de très pauvres, sont concernées.[...]

Maroc : le Ramed étendu à 8,5 millions de personnes

Maroc : le Ramed étendu à 8,5 millions de personnes

Le régime d’assistance médicale (Ramed) va être étendu à 8,5 millions de Marocains à faibles revenus. L’opération a été lancée mardi 13 mars à Casablanca par le roi Mohammed VI.[...]

Maroc - France : Martine Aubry reçue par Mohammed VI

Maroc - France : Martine Aubry reçue par Mohammed VI

La Première secrétaire du Parti socialiste français, Martine Aubry, a été reçue en audience par le roi Mohammed VI dans l'après-midi de samedi. Au menu des discussions, bien-sûr : la candidature de François Hollande à la présidentielle française.[...]

Maroc : génération 20 février

Maroc : génération 20 février

Il y a un an, des milliers de jeunes Marocains battaient le pavé aux cris de "liberté, dignité, justice sociale". Depuis, le nombre de fidèles au Mouvement du 20 février a décru, mais leurs slogans sont restés dans tous les esprits.[...]

Tunc Basegmez : 'Renault Tanger a donné du travail à la France'

Tunc Basegmez : "Renault Tanger a donné du travail à la France"

L'inauguration de l'usine marocaine a provoqué des remous à Paris, où des politiciens ont crié à la "délocalisation". Réponse du directeur de l'usine, Tunc Basegmez, qui détaille les prochaines étapes du projet.[...]

France : fabriquer français ? Oui, mais mieux !

France : fabriquer français ? Oui, mais mieux !

A droite comme à gauche, ce sera le thème central de la campagne présidentielle française. Mais ce slogan ne réglera pas le problème essentiel : la perte de compétitivité des produits made in France, conséquence de leur qualité insuffisante.[...]

Maroc : la sécurité au coeur de la visite d'Hillary Clinton au Maroc

Maroc : la sécurité au coeur de la visite d'Hillary Clinton au Maroc

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton était au Maroc le dimanche 26 février pour la dernière visite de sa tournée maghrebine. Elle a rencontré son homologue afin d’évoquer la situation sécuritaire au Sahel.[...]

Tunisie : Marzouki, le style qui détone

Tunisie : Marzouki, le style qui détone

Reçu chaleureusement au Maroc, en Mauritanie et en Algérie, le président tunisien Moncef Marzouki en a profité pour prôner la relance de l'Union du Maghreb arabe (UMA), la bonne entente entre voisins et les vertus du dialogue. Dans le style qui lui est propre.[...]

Les États-Unis pour 'un Maghreb fort et unifié'

Les États-Unis pour "un Maghreb fort et unifié"

Ambassadeurs des États-Unis à Rabat et Alger, Samuel L. Kaplan et Henry S. Ensher évoquent les enjeux de la politique américaine dans le Maghreb au moment où Hillary Clinton est en visite dans la région, passant par la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. Interview croisée.[...]

Maroc : les prisonniers, à la grâce du roi

Maroc : les prisonniers, à la grâce du roi

Le roi marocain Mohammed VI a ordonné, le 4 février, la libération de détenus, dont trois cheikhs de la Salafiya Jihadiya. Une pratique ancestrale qui illustre la toute-puissance du monarque.[...]

Le Qatar investit au Maghreb

Le Qatar investit au Maghreb

Profitant notamment de la nouvelle donne en Tunisie, l'émirat qatari, Cheikh Hamad Ibn Khalifa Al Thani, accélère son offensive dans la région du Maghreb.[...]

Maroc : le Mouvement du 20 février fête son premier anniversaire

Maroc : le Mouvement du 20 février fête son premier anniversaire

Le Mouvement du 20 février a fêté ce dimanche son premier anniversaire au Maroc. Invité à dialoguer avec le gouvernement, il n'a pour l'instant pas répondu positivement par crainte d'une manipulation du Makhzen.[...]

Maroc : un numéro du quotidien 'El Pais' interdit pour caricature du roi

Maroc : un numéro du quotidien "El Pais" interdit pour caricature du roi

La distribution du numéro du quotidien espagnol El Pais, daté du 16 février, a été interdite au Maroc en raison d'une caricature du roi Mohammed VI, a indiqué samedi à l'AFP un responsable marocain.[...]

Les pays du Maghreb réunis à Rabat pour donner un nouveau souffle à l'UMA

Les pays du Maghreb réunis à Rabat pour donner un nouveau souffle à l'UMA

Stimulés par le vent de changement qui souffle sur la région, les chefs de la diplomatie des pays du Maghreb se sont réunis samedi à Rabat pour redynamiser l'UMA (Maroc, Algérie, Mauritanie, Tunisie, Libye), une organisation restée lettre morte près d'un quart de siècle après sa création.[...]

Maroc - France : le constructeur automobile Renault inaugure sa première usine marocaine

Maroc - France : le constructeur automobile Renault inaugure sa première usine marocaine

Le constructeur automobile français inaugure ce jeudi 9 février sa première usine marocaine. Situé à Tanger, le site géant accueillera la production de véhicules low cost, pour la plupart destinés à l’export.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki au Maroc pour promouvoir une union maghrébine

Tunisie : Moncef Marzouki au Maroc pour promouvoir une union maghrébine

Le président tunisien Moncef Marzouki a démarré mercredi 8 février sa tournée maghrébine par une visite au Maroc, où il a pu rencontrer le souverain et le Premier ministre. Au menu des discussions : la relance de l’Union du Maghreb arabe, restée lettre morte depuis sa création en 1989.[...]

France - Maroc : Hollande bientôt à Rabat

France - Maroc : Hollande bientôt à Rabat

Le candidat socialiste à la présidentielle française François Hollande a prévu de se rendre au Maroc d'ici à la fin du mois de mars. Sera-t-il reçu par le roi Mohammed VI ?[...]

Algérie - Maroc : et s'ils s'entendaient ?

Algérie - Maroc : et s'ils s'entendaient ?

Après la visite-surprise à Alger du chef de la diplomatie marocaine, la discorde entre les deux voisins du Maghreb apparaît plus que jamais comme une aberration politique, économique et humaine. Enquête sur un incroyable gâchis.[...]

Maroc : le roi gracie 458 personnes parmi lesquels 2 prédicateurs salafistes

Maroc : le roi gracie 458 personnes parmi lesquels 2 prédicateurs salafistes

Le roi du Maroc Mohammed VI a gracié samedi 458 personnes parmi lesquelles trois prédicateurs de la Salafia Jihadia, une branche conservatrice de l'islamisme, accusés d'atteinte à la sécurité de l'Etat et détenus depuis 2003.[...]

Maroc : le boxeur Zakaria Moumni gracié par le roi et libéré

Maroc : le boxeur Zakaria Moumni gracié par le roi et libéré

L'ancien champion de boxe light-contact Zakaria Moumni a été gracié et libéré samedi par le roi Mohammed VI, après 17 mois de détention au Maroc, un procès jugé "inéquitable" et une campagne de soutien internationale.[...]

Maroc : rappeurs et sans reproches

Maroc : rappeurs et sans reproches

À de très rares exceptions près, les figures de la scène hip-hop marocaine gardent leurs distances avec le Mouvement du 20 février. Et refusent de s'en prendre à la monarchie.[...]

Médias : à l'aube d'un nouvel âge d'or de la télévision algérienne ?

Médias : à l'aube d'un nouvel âge d'or de la télévision algérienne ?

Le décès fin décembre 2011 d’Abdou Bouziane qui avait ouvert la télévision publique algérienne à la critique au début des années 1990, a ravivé le souvenir d'une "époque dorée" qui fait aujourd’hui écho aux velléités politiques d’ouverture de l’audiovisuel.[...]

Maroc : Abdelilah Abdelilah Benkirane à l'épreuve du pouvoir

Maroc : Abdelilah Abdelilah Benkirane à l'épreuve du pouvoir

Présentant son programme d'action devant le Parlement, le 19 janvier, le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, a déjà rompu avec son style de tribun. Converti au pragmatisme, il essuie ses premières critiques...[...]

Maroc - Algérie : Rabat et Alger se préparent à une réconciliation au nom du Maghreb

Maroc - Algérie : Rabat et Alger se préparent à une réconciliation au nom du Maghreb

Le Maroc et l'Algérie se préparent à se réconcilier après une brouille de plus de deux décennies, les deux pays ayant annoncé vendredi une visite officielle à Alger le 23 janvier du ministre marocain des Affaires étrangères, Saad Eddine Othmani.[...]

Maroc  - Algérie : le chef de la diplomatie marocaine El Othmani en visite à Alger

Maroc - Algérie : le chef de la diplomatie marocaine El Othmani en visite à Alger

Le ministre des Affaires étrangères marocain Saadeddine El Othmani sera en visite officielle en Algérie lundi 23 et mardi 24 janvier. Un voyage diplomatique qui symbolise le rapprochement entre les deux pays.[...]

Maroc : l'ambitieux programme du gouvernement Benkirane

Maroc : l'ambitieux programme du gouvernement Benkirane

Devant le Parlement, le nouveau Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane a présenté le programme de son équipe, jeudi 19 janvier. Le gouvernement prévoit un taux de croissance de 5,5% pour les quatre années à venir et entend faire de la réduction des inégalités et de la lutte contre la corruption et sociales ses[...]

Maroc : à Marrakech, l'Afrique se bat contre le cancer

Maroc : à Marrakech, l'Afrique se bat contre le cancer

Professionnels de santé, ONG, scientifiques et politiques sont au Maroc, à Marrakech, pour lutter contre un fléau qui fait déjà plus de 500 000 morts chaque année sur le continent.[...]

Maroc : les coulisses de la formation du gouvernement de Benkirane

Maroc : les coulisses de la formation du gouvernement de Benkirane

Trente-cinq jours de tractations en coulisses avec plusieurs formations politiques avant l'assentiment de Mohammed VI… Voici comment l'islamiste Abdelilah Benkirane a formé le gouvernement marocain.[...]

Rois nègres et barbus bistres

La campagne électorale française pour la présidentielle d'avril-mai 2012 s'annonce particulièrement dure, tranchante et même carrément trash. Au cœur de ce maelström, de phrases vachardes et de manips tordues destinées à briser l'adversaire, dont le zapping de Canal+ fera son miel au cours des mois à venir, l'Afrique, du nord[...]

Maroc : les ministres islamistes 'doivent faire face' aux proches du palais, selon la presse

Maroc : les ministres islamistes "doivent faire face" aux proches du palais, selon la presse

Le gouvernement marocain dirigé par l'islamiste Abdelilah Benkirane, nommé mardi dernier par le roi Mohammed VI, doit "faire face" aux ministres proches du palais qui constituent un "gouvernement de l'ombre", selon des journaux parus samedi.[...]

Maroc : et le gouvernement fut, dans la continuité

Maroc : et le gouvernement fut, dans la continuité

Le Premier ministre Abdelilah Benkirane a réussi à former son gouvernement, qui a été nommé le 2 janvier par le roi du Maroc Mohammed VI. Le PJD, l'Istiqlal, le MP et le PPS y occupent des postes clés, mais le dispositif reste verrouillé par des techniciens et plusieurs ministres non partisans sont reconduits. Analyse.[...]

Maroc : la liste du nouveau gouvernement enfin dévoilée

Maroc : la liste du nouveau gouvernement enfin dévoilée

La nouvelle équipe gouvernementale a été désignée mardi par le roi du Maroc Mohammed VI. Comme prévu, elle sera dirigée par le chef du parti islamiste Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, dont le parti remporte douze protefeuilles sur trente.[...]

L'Union européenne délaisse les pays du Sud méditerranéen dans ses programmes d'échange d'étudiants

L'Union européenne délaisse les pays du Sud méditerranéen dans ses programmes d'échange d'étudiants

Plusieurs personnalités se réunissent le 10 janvier à Bruxelles. Objectif : faire pression sur l'Union européenne, qui peine à respecter ses engagements concernant les programmes d'échange d'étudiants avec les pays du Sud de la Méditerranée.[...]

Maroc : des milliers de personnes manifestent pour plus de réformes

Maroc : des milliers de personnes manifestent pour plus de réformes

Plusieurs miliers de personnes ont manifesté dimanche 25 novembre dans les rues de Rabat et de Casablanca. Répondant à l'appel du Mouvement du 20 février, ces Marocains sont descendus dans la rue pour réclamer des réformes politiques plus profondes et une plus grande justice sociale.[...]

Maroc : Fouad Ali El Himma dans un cabinet royal XXL

Maroc : Fouad Ali El Himma dans un cabinet royal XXL

Depuis la réforme de la Constitution, le roi du Maroc Mohammed VI étoffe son équipe de conseillers. Fouad Ali El Himma apparaît comme la pièce centrale de ce dispositif.[...]

Lahcen Daoudi : 'Le prochain gouvernement marocain sera un gouvernement de sacrifices'

Lahcen Daoudi : "Le prochain gouvernement marocain sera un gouvernement de sacrifices"

Le Parti de la justice et du développement est le grand gagnant des législatives. Infrastructures, investissements, fiscalité… Le numéro trois de la formation islamiste modérée présente son programme économique.[...]

Maroc : Abdelilah Benkirane, un Premier ministre 'normal'

Maroc : Abdelilah Benkirane, un Premier ministre "normal"

Depuis 2008, Abdelilah Benkirane n’avait qu’une obsession : faire du PJD un parti comme les autres au Maroc. Mission accomplie.[...]

Maroc : la marche verte du PJD

Maroc : la marche verte du PJD

Prévisible mais inédite, l’arrivée aux affaires des islamistes marocains soulève un certain nombre de questions. Scénarios d’un changement.[...]

Maroc : les islamistes de Sa Majesté

Maroc : les islamistes de Sa Majesté

Après sa victoire aux législatives du 25 novembre, le parti d’Abdelilah Benkirane, nommé chef du gouvernement par le roi Mohammed VI, est désormais au pied du mur. Et sera attendu au tournant par les Marocains en matière de justice sociale et de lutte contre le chômage.[...]

Maroc : Benkirane et le PJD aux portes du pouvoir

Maroc : Benkirane et le PJD aux portes du pouvoir

Dans son n°2656 en kiosques du 4 au 10 décembre, Jeune Afrique consacre un dossier de six pages à la victoire des islamistes du Parti de la justice et du développement (PJD) aux élections législatives du 25 novembre dernier. Petit aperçu.[...]

Maroc : difficiles tractations pour former un gouvernement autour du PJD

Maroc : difficiles tractations pour former un gouvernement autour du PJD

Le Premier ministre Abdelilah Benkirane cherche à nouer des alliances politiques pour obtenir la majorité au Parlement et former un gouvernement. Sa formation, le Parti de la Justice et du développement (PJD, islamiste), négocie notamment avec l’Istiqlal et l'Union socialiste des forces populaires (USFP). Mais rien n'est joué d'avance.[...]

L'audiovisuel marocain est un acteur résolu du changement

Président de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (Haca) marocaine.[...]

Maroc : Mohammed VI nomme Abdelilah Benkirane Premier ministre

Maroc : Mohammed VI nomme Abdelilah Benkirane Premier ministre

Le roi Mohammed VI a nommé le chef du PJD Abdelilah Benkirane Premier ministre ce mardi 29 novembre. Le nouveau chef de gouvernement a prêté serment devant son souverain lors d'une audience à Midelt.[...]

Maroc : Mohammed VI reçoit Benkirane à Midelt après la victoire du PJD aux législatives

Maroc : Mohammed VI reçoit Benkirane à Midelt après la victoire du PJD aux législatives

Abdelilah Benkirane, le leader du parti islamiste, rencontre le roi Mohammed VI ce mardi 29 novembre à Midelt. Le roi du Maroc pourrait le nommer Premier ministre.[...]

Maroc - Législatives : après la victoire du PJD, Benkirane vise la Primature

Maroc - Législatives : après la victoire du PJD, Benkirane vise la Primature

En remportant plus du quart des sièges de députés lors des législatives anticipées du 25 novembre, les islamistes marocains du PJD accèdent pour la première fois au pouvoir. Mais pour gouverner, leur secrétaire général Abdelilah Benkirane doit obligatoirement trouver un compromis avec d'autres partis, notamment l'Istiqlal et[...]

Législatives marocaines : le PJD obtient 20% des sièges selon des résultats partiels

Législatives marocaines : le PJD obtient 20% des sièges selon des résultats partiels

Les islamistes du Parti justice et développement (PJD) sont en tête des législatives de vendredi avec 80 sièges, selon des résultats partiels annoncés samedi par le ministre marocain de l'Intérieur Taib Cherkaoui.[...]

Maroc : les islamistes revendiquent la victoire, taux de participation de 45%

Maroc : les islamistes revendiquent la victoire, taux de participation de 45%

Les islamistes du Parti justice et développement (PJD) revendiquent plus de cent sièges sur 395 aux législatives de vendredi au Maroc et parlent d'un "tournant historique", ont déclaré samedi à l'AFP des responsables de ce parti.[...]

Législatives marocaines : des élections à deux inconnues

Législatives marocaines : des élections à deux inconnues

Quelque 13 millions de Marocains sont appelés aux urnes ce vendredi 25 novembre 2011 pour élire leurs représentants. Parmi les principaux enjeux de ces législatives anticipées, le score des différents partis en lice, bien-sûr, et notamment celui du Parti Justice et développement (PJD), mais aussi le taux de participation qui apportera ou[...]

Mohamed Tozy : au Maroc, 'le PJD voulait être le parti du roi !'

Mohamed Tozy : au Maroc, "le PJD voulait être le parti du roi !"

Quels sont les scénarios possibles pendant et après les élections législatives du 25 novembre au Maroc ? Le système et la classe politique changent-ils ou peuvent-ils faire semblant ? Le politologue marocain Mohamed Tozy nous livre son analyse.[...]

Maroc : qui sera le prochain chef du gouvernement ?

Maroc : qui sera le prochain chef du gouvernement ?

Bientôt, le roi Mohammed VI ne gouvernera plus seul au Maroc. Après les élections législatives anticipées du 25 novembre, il lui faudra désigner un successeur à Abbas El Fassi.[...]

Législatives marocaines : l'heure des comptes

Législatives marocaines : l'heure des comptes

Les élections anticipées du 25 novembre au Maroc représentent le premier test depuis l’adoption de la nouvelle Constitution. Au-delà des calculs des politiciens et de l’identité des futurs vainqueurs, la participation dira si les réformes engagées paraissent crédibles.[...]

Maroc : des législatives historiques

Les législatives du 25 novembre au royaume du Maroc ont quelque chose d’historique pour une raison simple : elles sont les premières dans l’histoire de ce pays dont nul, à commencer par le pouvoir, ne saurait prévoir les résultats. Non pas que les précédentes, en 2007, aient été manipulées par le[...]

Algérie - Maroc : Bouteflika fait le forcing

Algérie - Maroc : Bouteflika fait le forcing

Le président algérien abdelaziz Bouteflika souhaite une reprise du dialogue politique avec l'Algérie. C'est le sens du voyage d'Abdelkader Messahel, le ministre délégué aux Affaires africaines et maghrébines, à la mi-novembre à Rabat avec Mourad Medelci, le chef de la diplomatie algérienne.[...]

Algérie : le président Bouteflika souhaite raffermir les liens avec le Maroc

Algérie : le président Bouteflika souhaite raffermir les liens avec le Maroc

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a affirmé sa volonté d'oeuvrer au "raffermissement" des relations avec Rabat "au mieux" des intérêts des deux pays, dans un message adressé au roi Mohammed VI pour le 56e anniversaire de l'indépendance du Maroc.[...]

Maroc - Syrie : Mohammed VI rappelle son ambassadeur à Damas

Maroc - Syrie : Mohammed VI rappelle son ambassadeur à Damas

Suite à l’attaque de l’ambassade du Maroc à Damas par des manifestants pro-Alassad, le Ministre marocain des Affaires étrangères, Taib Fassi Fihri, a annoncé mercredi qu’il rappelait son ambassadeur sur place.[...]

Maroc : la campagne des législatives a débuté, possible poussée des islamistes

Maroc : la campagne des législatives a débuté, possible poussée des islamistes

La campagne pour les élections législatives anticipées du 25 novembre s'est ouverte samedi au Maroc. L'enjeu du scrutin :  désigner 395 députés, avec en toile de fond une possible poussée des islamistes modérés.[...]

Mezouar : 'Au Maroc, il n'y a pas d'opposition entre le roi et le chef du gouvernement'

Mezouar : "Au Maroc, il n'y a pas d'opposition entre le roi et le chef du gouvernement"

Dans son n°2653 en kiosques du 13 au 19 novembre, Jeune Afrique interroge Salaheddine Mezouar, à la veille des législatives prévues le 25 novembre. Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI) et actuel ministre des Finances revient sur ses ambitions politiques et livre son interprétation de la réforme constitutionnelle[...]

Maroc : 'la fuite en avant' de Mohammed VI, selon le Polisario

Maroc : "la fuite en avant" de Mohammed VI, selon le Polisario

En réponse au discours du roi Mohammed VI sur les 36 ans de la Marche verte, le Front Polisario condamne une nouvelle fois sans détour la proposition marocaine d'un plan d'autonomie pour le Sahara occidental. Et réclame toujours l'indépendance du terriroire à travers un référendum d'autodétermination.[...]

Maroc : mention passable pour le gouvernement

Maroc : mention passable pour le gouvernement

Pas de félicitations pour l’équipe d’Abbas El Fassi. À trois semaines des élections législatives anticipées au Maroc, les ministres sortants, à quelques exceptions près, ne peuvent guère se prévaloir d’un bilan positif. Revue de détail.[...]

Maroc : les islamistes du PJD en ordre de marche pour les législatives

Maroc : les islamistes du PJD en ordre de marche pour les législatives

Les islamistes marocains du Parti de la justice et du développement (PJD) font partie des favoris des élections législatives qui auront lieu le 25 novembre 2011. Le parallèle avec la situation tunisienne et la victoire d'Ennhada est tentant, mais il a ses limites.[...]

Côte d'Ivoire - Maroc : Ouattara chez Mohammed VI

Côte d'Ivoire - Maroc : Ouattara chez Mohammed VI

En visite au Maroc en janvier ou février 2012, le président ivoirien Alassane Ouattara devrait conclure plusieurs accords de coopération.[...]

Qui tuera la Françafrique ?

Qui tuera la Françafrique ?

Comme d’habitude et même si Paris n’est plus le pôle d’intérêt unique de l’Afrique francophone, l’élection présidentielle française sera suivie avec attention, parfois avec passion, au sud de la Méditerranée. Certes, nul n’en attend un séisme comparable à l’arrivée au pouvoir[...]

Maroc : Nouzha Skalli et la cause des femmes

Maroc : Nouzha Skalli et la cause des femmes

La ministre marocaine, Nouzha Skalli, se prononce pour une légalisation partielle de l’avortement et va présenter des projets de loi contre le travail des mineurs et contre le harcèlement sexuel dans les lieux publics.[...]

Maroc : PJD, les raisons d'une inquiétude

Maroc : PJD, les raisons d'une inquiétude

À un peu plus d’un mois des élections législatives marocaines, Jeune Afrique est allé à la rencontre des différents acteurs de la vie politique du royaume afin de comprendre les craintes que suscite la montée en puissance du Parti islamiste de la justice et du développement (PJD). Une enquête à lire dans le J.A.[...]

Le Maroc ouvre une enquête après la mort suspecte d'un manifestant

Le Maroc ouvre une enquête après la mort suspecte d'un manifestant

Mohammed Boudouroua a-t-il été bousculé par la police, ou s'est-il jeté volontairement d'un toit où il faisait un sit-in avec des amis proches du Mouvement du 20 février ? Les autorités marocaines ont ouvert une enquête.[...]

Karim Ghellab : 'La Koutla n'est pas morte'

Karim Ghellab : "La Koutla n'est pas morte"

Le ministre marocain des Transports, membre du comité exécutif de l’Istiqlal, évoque le TGV Tanger-Casablanca, mais aussi les élections législatives de novembre, les islamistes et le reste de l’échiquier politique.[...]

Maroc : la fatwa, un enjeu politique

Maroc : la fatwa, un enjeu politique

Tolérés par les autorités marocaines pour contrecarrer les prédicateurs orientaux, les avis religieux sauvages – et parfois saugrenus – prolifèrent, créant un véritable "marché des biens de salut".[...]

Maroc : trop de contestation tue la contestation

Maroc : trop de contestation tue la contestation

Empêtré dans ses contradictions, otage de ses composantes extrêmes, au Maroc, le Mouvement du 20 février semble donner des signes d’essoufflement.[...]

Maroc - WikiLeaks : "une épreuve se termine" avec la fin de l'affaire Aminatou Haidar

Dans le dernier câble sur l'affaire Aminatou Haidar révélé par WikiLeaks (09RABAT990) et daté du 18 décembre 2009, la diplomatie américaine tire les enseignements de l'incident pour le Maroc. Traduction de l'extrait principal.[...]

Maroc - WikiLeaks : comment les Américains voient l'affaire Aminatou Haidar (#2)

Dans le câble daté du 25 novembre 2009 et révélé par WikiLeaks (09RABAT935), le chargé d'affaires Robert P. Jackson donne à sa hiérarchie un complément d'information sur l'évolution de l'affaire Haidar.[...]

Maroc - WikiLeaks : comment les Américains voient l'affaire Aminatou Haidar (#1)

Dans le câble de la diplomatie américaine daté du 17 novembre 2009 et révélé par WikiLeaks (09RABAT915), le chef de mission adjoint à Rabat Robert P. Jackson explique à sa hiérarchie l'affaire Aminatou Haidar. Traduction des principaux extraits.[...]

Algérie - WikiLeaks : pour Bouteflika, Rabat aurait dû avoir une approche plus "élégante" sur le Sahara

Dans un câble daté du 3 mars 2008 (08ALGIERS251), l'ambassadeur en Algérie Robert S. Ford rend compte d'un entretien sur le Sahara occidental entre David Welch, assistant du secrétaire d’État américain aux affaires du Proche-Orient, le président Abdelaziz Bouteflika et son Premier ministre Abdelaziz Belkhadem. Traduction des principaux[...]

Maroc - WikiLeaks : "les réalités du Sahara occidental", selon Washington

Dans le câble diplomatique américain daté du 17 août 2009 (09RABAT706) et révélé par WikiLeaks, le chargé d'affaires Robert P. Jackson fait une synthèse sur "les réalités du Sahara occidental". Traduction des principaux extraits.[...]

Maroc - WikiLeaks : déployer un drapeau de la RASD est un "crime" pour Rabat

Daté du 28 décembre 2006, ce câble diplomatique américain révélé par WikiLeaks (06RABAT2344) fait état de l'entretien entre l'ambassadeur américain au Maroc Riley et Chakib Benmoussa, le ministre marocain de l’Intérieur. Lequel parle "durement de la réforme de la presse et des droits de l’homme dans le[...]

Maroc - WikiLeaks : Fassi Fihri sonde les Américains

Dans ce câble diplomatique américain publié par WikiLeaks et daté du 9 mars 2006 (06RABAT442), l'ambassadeur Thomas T. Riley relate une conversation téléphonique avec Fassi Fahri, ministre marocain délégué aux Affaires étrangères. Celui-ci s’épanche sur le Sahara occidental. Et sonde le diplomate[...]

Maroc - WikiLeaks : la question du Sahara vu par l'ambassadeur algérien Belkheir

Publié par WikiLeaks, le câble diplomatique américain daté du 23 février 2006 (06RABAT316) relate une discusion entre l'ambassadeur américain au Maroc Thomas T. Riley et son homologue algérien Larbi Belkheir (décédé en 2010). Les relations algéro-marocaines et la question du Sahara sont évidemment au coeur de[...]

Maroc : 8 000 manifestants ont réclamé des réformes politiques profondes

Maroc : 8 000 manifestants ont réclamé des réformes politiques profondes

Dimanche 25 septembre, 8 000 personnes sont descendues dans les rues de Casablanca à l’appel du Mouvement du 20 février. Selon un journaliste de l’AFP, les manifestants réclamaient des réformes politiques profondes.[...]

France - Maroc : le TGV Tanger-Casablanca en sept points

France - Maroc : le TGV Tanger-Casablanca en sept points

Jeudi 29 septembre, Nicolas Sarkozy et Mohammed VI posent la première pierre de la ligne de TGV Tanger-Rabat-Casablanca. Alors que d’aucuns s’interrogent sur le bien-fondé de ce projet, inventaire de ses forces et de ses faiblesses.[...]

Anis Birou : 'Nous sommes prêts à gouverner'

Anis Birou : "Nous sommes prêts à gouverner"

Membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI), le secrétaire d’État marocain chargé de l’Artisanat est confiant dans les chances de son parti à la veille des élections législatives du 25 novembre.[...]

Maroc : une élection nommée désir

Maroc : une élection nommée désir

Au terme d’âpres négociations, un consensus a été trouvé sur la loi devant régir la nouvelle organisation des pouvoirs après les élections législatives marocaines du 25 novembre. Mais des pommes de discorde demeurent.[...]

Maroc - WikiLeaks : l'obsession du Sahara

Maroc - WikiLeaks : l'obsession du Sahara

Dans les câbles révélés par WikiLeaks sur le Maroc, un seul sujet domine : le Sahara occidental. Une obsession qui culmine lors de l'affaire Aminatou Haidar.[...]

Maroc : le Mouvement du 20 février fait sa rentrée dans la rue

Maroc : le Mouvement du 20 février fait sa rentrée dans la rue

Répondant à l'appel du Mouvement du 20 février, plusieurs milliers de personnes ont défilé pacfiquement dimanche dans les principales villes du Maroc. La mobilisation a été relativement faible. Mais les protestataires maintiennent leur mot d'ordre de boycott des prochaines élections législatives anticipées.[...]

Maroc : le 25 novembre, date finalement choisie pour les législatives anticipées

Maroc : le 25 novembre, date finalement choisie pour les législatives anticipées

Le ministère de l’Intérieur marocain a annoncé dans la nuit du 15 au 16 août la tenue d’élections législatives anticipées pour le 25 novembre.[...]

Maroc : élections anticipées le 11 novembre

Maroc : élections anticipées le 11 novembre

Des élections législatives anticipées au Maroc vont se tenir le 11 novembre ou à une date très proche de ce jour, a-t-on appris dimanche auprès des états-majors des principaux partis politiques.[...]

Maroc : législatives anticipées pour une nouvelle Constitution

Maroc : législatives anticipées pour une nouvelle Constitution

Pour mettre en œuvre au plus vite la nouvelle Constitution marocaine, le gouvernement appelle à des élections anticipées. Si cette décision fait consensus au sein de la classe politique, les partis doivent désormais s'accorder sur les modalités du scrutin.[...]

Maroc : que valent les partis ?

Maroc : que valent les partis ?

Depuis l’adoption de la nouvelle Constitution, la classe politique marocaine a les yeux rivés sur les élections législatives anticipées, prévues le 25 novembre. Tour d’horizon des principales forces en présence.[...]

Maroc : le roi appelle à l'élection rapide d'un nouveau Parlement

Maroc : le roi appelle à l'élection rapide d'un nouveau Parlement

Dans un discours du trône très attendu face aux revendications de réformes qui secouent le Maroc et le monde arabe, le roi Mohammed VI s'est prononcé samedi pour des élections législatives rapides et en faveur d'une réouverture des frontières et d'une normalisation complète avec le voisin algérien.[...]

Urbanisme : Casablanca, cap sur 2030

Urbanisme : Casablanca, cap sur 2030

Humaniser, sécuriser, développer une agglomération de plus de 4 millions d’habitants à l’urbanisme anarchique… Pour atteindre ces objectifs, les autorités multiplient les chantiers. Et transforment la cité de fond en comble.[...]

Maroc : les défis de l'industrialisation

Maroc : les défis de l'industrialisation

Les plans de développement menés depuis 2005 ont permis de structurer les secteurs clés et d’attirer les investissements. Pour se maintenir dans la course et doper la croissance, des efforts restent à faire, notamment en matière de formation.[...]

Maroc : des dépenses exponentielles

Maroc : des dépenses exponentielles

Rallonge du budget de la caisse de compensation, financement des revendications sociales… Le déficit se creuse. Si l’objectif de paix syndicale a été atteint, la facture risque d’être salée dans les mois à venir.[...]

Maroc : le roi gouverne... mais il n'est plus le seul

Maroc : le roi gouverne... mais il n'est plus le seul

La nouvelle Constitution adoptée le 1er juillet par référendum donne enfin au Maroc un gouvernement de plein exercice. Sur le plan juridique, une batterie de lois organiques va se charger de la faire appliquer. Dans la pratique, c’est la classe politique et la société civile qui vont la faire vivre. Et la confronter aux réalités[...]

Trois jours de deuil national au Maroc, après un crash qui a fait 80 morts

Trois jours de deuil national au Maroc, après un crash qui a fait 80 morts

Le bilan définitif du crash d'un avion militaire, mardi, s'établit à 80 morts. Le roi Mohammed VI a décrété trois jours de deuil national après cette catastrophe, la plus meurtrière de l'histoire de l'aviation militaire marocaine.[...]

Maroc : nouvelles manifestations pour et contre les réformes engagées par Mohammed VI

Maroc : nouvelles manifestations pour et contre les réformes engagées par Mohammed VI

Ils sont encore plusieurs milliers à manifester tous les dimanches dans les principales villes du Maroc pour que les réformes engagées par Mohammed VI soient plus profondes. Mais, de leur côté, des contre-manifestants souvent tout aussi nombreux montrent leur soutien au roi.[...]

Quel sera le prochain État africain indépendant ?

Quel sera le prochain État africain indépendant ?

Le 9 juillet, le Sud-Soudan accédait à l'indépendance et devenait le 193ème État indépendant de la planète. Sa sécession pourrait faire jurisprudence. Quel pourrait-être son successeur ? L'Afrique a ses prétendants.[...]

Maroc : le mouvement du 20 février ne désarme pas

Maroc : le mouvement du 20 février ne désarme pas

Plusieurs milliers de personnes ont à nouveau manifesté dimanche à Casablanca, Rabat et Tanger, pour réclamer un changement politique et plus de justice sociale.[...]

Maroc : les soufis de Sa Majesté

Maroc : les soufis de Sa Majesté

Les adeptes de la puissante confrérie Boudchichiya ont fait irruption dans la campagne référendaire au Maroc en marchant massivement pour le oui au projet de Constitution. Preuve, s’il en est, que la monarchie dispose de plusieurs cordes à son arc religieux.[...]

Le roi du Maroc veut surmonter les obstacles avec l'Algérie

Le roi du Maroc veut surmonter les obstacles avec l'Algérie

Dans un message au président Abdelaziz Bouteflika, le roi du Maroc Mohammed VI propose de relancer l’ "union maghrébine" dans un monde "qui ne laisse pas de place aux entités fragiles".[...]

Maroc : nouvelles manifestations du Mouvement du 20 février au lendemain du référendum

Maroc : nouvelles manifestations du Mouvement du 20 février au lendemain du référendum

Quelques milliers de personnes ont manifesté dimanche soir à Casablanca et à Rabat pour réclamer des réformes plus profondes, au lendemain du référendum constitutionnel qui a largement approuvé un projet de réforme constitutionnelle, ont constaté des journalistes et des correspondants de l'AFP.[...]

Maroc : 98% pour le 'oui' à la nouvelle Constitution

Maroc : 98% pour le "oui" à la nouvelle Constitution

Les Marocains ont voté vendredi à une écrasante majorité pour le "oui" au référendum sur le projet de révision constitutionnelle, selon les résultats quasi définitifs communiqués dans la nuit par le ministère de l'Intérieur.[...]

Révision constitutionnelle : les Marocains appelés aux urnes

Révision constitutionnelle : les Marocains appelés aux urnes

Les Marocains sont appelés aux urnes ce vendredi pour adopter le projet de nouvelle Constitution. La victoire du "oui" fait peu de doute.[...]

Dessin de presse : enfin libres grâce au printemps arabe ?

Dessin de presse : enfin libres grâce au printemps arabe ?

Le "printemps arabe" a dopé les caricaturistes, qui ont largement soutenu les mouvements révolutionnaires. Si leur liberté d’expression progresse depuis quelques mois, rien n’est encore joué.[...]

Ban Ki-moon : pourquoi 'l'homme invisible' a été réélu pour un second mandat à l'ONU

Ban Ki-moon : pourquoi "l'homme invisible" a été réélu pour un second mandat à l'ONU

Transparent pour certains, carrément passif pour d’autres, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est surnommé "l'homme invisible" par ses détracteurs. Fort d'un bilan mi-figue, mi-raisin, il a pourtant été réélu à l’unanimité, faute d'autres candidats. Alors, "l'homme[...]

Constitution marocaine : ce qui va changer

Le 17 juin, le roi Mohammed VI annonçait les détails du projet de Constitution remplaçant celle de 1996, héritée de son père. Soumis à référendum le 1er juillet, ce texte comprend 180 articles, certains très détaillés, qui remanient en profondeur les institutions du pays. Synthèse.[...]

Mohammed VI et Abdallah II : deux rois dans la révolution

Mohammed VI et Abdallah II : deux rois dans la révolution

Les souverains hachémite et alaouite, Abdallah II et Mohammed VI, ont le même âge et sont montés sur le trône la même année. Depuis six mois, en Jordanie et au Maroc, ils font face à un mouvement de contestation similaire. Avec le même objectif : concéder, sans céder sur l’essentiel. Enquête.[...]

Maroc : vague de manifestations pour et contre le projet de révision constitutionnelle

Maroc : vague de manifestations pour et contre le projet de révision constitutionnelle

Les opposants au projet de révision constitutionnelle proposé par le roi Mohammed VI se sont rassemblés dimanche pour exprimer leur mécontentement. Mais ils étaient aussi très nombreux dans les rues pour soutenir les réformes qui seront soumises à référendum le 1er juillet.[...]

Maroc : l'abolition de la peine de mort au programme

Maroc : l'abolition de la peine de mort au programme

Le Maroc s'achemine progressivement vers l'abolition de la peine de mort et l'adoption du projet de révision constitutionnel le 1er juillet, qui consacre le droit à la vie, va accélerer ce processus, selon un haut responsable marocain.[...]

Carnet de route : un printemps marocain

Carnet de route : un printemps marocain

Impossible, quand on est un écrivain nourri au suc des réalités de son pays, de ne pas s’y replonger quand l’Histoire est au rendez-vous. C’est ce qu’a fait notre collaborateur Fouad Laroui, qui nous livre ici son carnet de notes d’un mois de mai au Maroc. Depuis son passage, le Mouvement du 20 février continue ses manifestations[...]

Maroc : le Mouvement du 20 février appelle au boycott du référendum constitutionnel

Maroc : le Mouvement du 20 février appelle au boycott du référendum constitutionnel

Le Mouvement du 20 février défie le Makhzen. Pour lui, les réformes proposées par le roi Mohammed VI ne sont pas suffisantes. Conséquence : les opposants boycottent le référendum constitutionnel et veulent continuer à protester pacifiquement dans les rues du Maroc.[...]

Des entreprises marocaines sur les traces des pionniers

Des entreprises marocaines sur les traces des pionniers

De grandes sociétés ont joué le rôle d’éclaireurs hors des frontières du royaume. Et continuent à décrocher de nouveaux marchés.[...]

Maroc : Rabat confiant dans l'issue positive du référendum constitutionnel

Maroc : Rabat confiant dans l'issue positive du référendum constitutionnel

Alors que la campagne autour du projet de révision constitutionnelle vient de commencer, le pouvoir marocain s’est dit certain de l’issue positive du référendum qui se tiendra le 1er juillet.[...]

Maroc : de l'Amérique à l'Afrique

Maroc : de l'Amérique à l'Afrique

Après une politique d'expansion africaine poussée, le Maroc entreprend une politique d'ouverture économique outre-Atlantique. Le royaume chérifien se veut une porte d'entrée pour l'Amérique vers l'Afrique.[...]

Maroc : manifestations contre le projet de réforme constitutionnelle

Maroc : manifestations contre le projet de réforme constitutionnelle

Dimanche au Maroc, le Mouvement du 20 février a réuni quelques milliers de manifestants, essentiellement à Casablanca, pour manifester contre la réforme constitutionnelle qui ne va pas assez loin pour eux.[...]

Maroc : manifestations attendues dimanche pour plus de démocratie

Maroc : manifestations attendues dimanche pour plus de démocratie

Des manifestations pacifiques sont attendues dimanche au Maroc à l'appel des jeunes qui revendiquent des changements démocratiques, deux jours après le discours du roi Mohammed VI annonçant une réforme constitutionnelle qu'ils jugent insuffisante.[...]

Maroc : les contestataires manifestent dimanche malgré l'annonce de réformes

Maroc : les contestataires manifestent dimanche malgré l'annonce de réformes

Le mouvement contestataire qui revendique des changements politiques profonds au Maroc a appelé à manifester dimanche, jugeant insuffisantes les réformes de la constitution annoncées par le roi Mohammed VI.[...]

Maroc : Mohammed VI annonce une réforme constitutionnelle réduisant les pouvoirs du roi

Maroc : Mohammed VI annonce une réforme constitutionnelle réduisant les pouvoirs du roi

Dans un discours à la nation, vendredi soir, le roi du Maroc Mohammed VI a présenté les grandes lignes d'une réforme allant dans le sens de l'instauration d'une "monarchie parlementaire". Le projet de révision constitutionnelle sera soumis à référendum le 1er juillet.[...]

Maroc : Mohammed VI s'adresse à la nation vendredi soir

Maroc : Mohammed VI s'adresse à la nation vendredi soir

Le roi Mohammed VI s’exprimera sur la télévision et la radio marocaines vendredi à 21 heures locales. Il devrait présenter à son peuple le projet de réforme de la Constitution.[...]

Maroc : une révolte sans crainte, sans trêve et sans leader

Maroc : une révolte sans crainte, sans trêve et sans leader

Près de quatre mois après leur première marche, les protestataires au Maroc refusent de désarmer. Retour sur un mouvement qui fait écho au « printemps arabe » tout en affirmant une singularité marocaine.[...]

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Le Maroc n’est pas épargné par le vent de contestation qui balaie la région. Mais en prenant très tôt la mesure des revendications et en annonçant de vastes réformes constitutionnelles, le roi Mohammed VI a su reprendre l’initiative.[...]

Maroc : le Mouvement du 20 février mobilise des milliers de jeunes à Casablanca

Maroc : le Mouvement du 20 février mobilise des milliers de jeunes à Casablanca

Le Mouvement du 20 février a rassemblé à Casablanca quelque 7 000 jeunes lors d’une manifestation pacifique. Pour ces derniers, le projet de réforme constitutionnelle rendu au roi Mohammed VI vendredi dernier ne va vraisemblablement pas assez loin.[...]

Un nouveau 'super Premier ministre' marocain ?

Un nouveau "super Premier ministre" marocain ?

Le projet de réforme constitutionnelle marocain prévoirait notamment une réduction des prérogatives du roi au profit du chef du gouvernement. La langue berbère, la religion ou encore la justice sont quelques uns des domaines qui devraient connaître d’importantes évolutions.[...]

Où va le Maroc ?

Rabat, début juin. Premier soleil d’été avant l’heure. Les chauffeurs de taxi pestent contre l’absence de touristes, les bourgeois s’inquiètent du dernier scandale sexuel venu de France et qui ne va pas contribuer à redorer l’image de Marrakech, le roi revient juste de l’Oriental où il a fait ce qu’il saitle mieux[...]

Maroc : manifestations pacifiques pour plus de démocratie

Maroc : manifestations pacifiques pour plus de démocratie

Répondant à l'appel du Mouvement du 20 février, des milliers de manifestants ont défilé dans les principale villes du Maroc, dimanche 5 juin. Bien qu'interdites, les marches n'ont pas été réprimées par les autorités.[...]

Arnaud Montebourg : 'De Mitterrand à Sarkozy, rien n'a changé'

Arnaud Montebourg : "De Mitterrand à Sarkozy, rien n'a changé"

Membre de l’aile gauche du PS, il est candidat à la primaire pour la présidentielle de 2012. Comment juge-t-il la politique de la France en Afrique, continent pour lequel il nourrit un tropisme prononcé ?[...]

Maroc : nouveau round de manifestations pour le Mouvement du 20 février

Maroc : nouveau round de manifestations pour le Mouvement du 20 février

Les prochaines manifestations organisées au Maroc par le Mouvement du 20 février devraient avoir lieu le dimanche 5 juin. Partout dans le pays, les citoyens sont appelés à "protester contre la répression" et à demander plus de réformes démocratiques.[...]

Maroc : un investissement de 6 milliards d’euros dans l’énergie électrique

Maroc : un investissement de 6 milliards d’euros dans l’énergie électrique

En investissant 6 milliards dans le secteur de l’électricité, le Maroc montre son engagement dans le développement des énergies renouvelables. Et sa volonté de rompre avec sa dépendance énergétique.[...]

Maroc : heurts entre police et manifestants dans les grandes villes

Maroc : heurts entre police et manifestants dans les grandes villes

La police marocaine a mis fin dimanche à des manifestations qui réclamaient d’importantes réformes politiques. Plusieurs centaines de jeunes manifestants ont été dispersés par la force.[...]

Des Marocaines veulent inscrire l'égalité homme-femme dans la Constitution

Des Marocaines veulent inscrire l'égalité homme-femme dans la Constitution

Les Marocaines veulent faire entendre leurs voix dans le concert de contestations du printemps arabe. Des associations féministes ont demandé que l'égalité homme-femme soit inscrite dans la Constitution, dans le cadre des réformes institutionnelles annoncées par Mohammed VI.[...]

Algérie : une soirée avec Ben Bella

Algérie : une soirée avec Ben Bella

À l'occasion du décès de Ahmed Ben Bella, le 11 avril 2012, nous republions cet article paru dans le n° 2626 de Jeune Afrique (daté du 8 au 14 mai 2011). Son parcours, ses anciens compagnons, le Printemps arabe, Abdelaziz Bouteflika… Le premier président de l’Algérie indépendante nous livrait ses vérités au cours d'une[...]

Les Marocains manifestent contre le terrorisme et pour les avancées démocratiques

Les Marocains manifestent contre le terrorisme et pour les avancées démocratiques

De crainte que l'attentat de la semaine dernière à Marrakech ne freine le gouvernement marocain dans sa volonté de réformes, de nombreux manifestants ont appelé à plus de démocratie, seul moyen, selon eux, de "combattre le terrorisme".[...]

Attentat de Marrakech : épargnés des accusations, les islamistes marocains s'interrogent

Attentat de Marrakech : épargnés des accusations, les islamistes marocains s'interrogent

Fidèle à ses promesses de changement, Mohammed VI n’a pas pointé du doigt les islamistes marocains, au lendemain de l’attentat de Marrakech. Contrairement à 2003, lorsque des centaines d’entre eux avaient été arrêtés arbitrairement à la suite des attentats de Casablanca.[...]

Immobilier : les promoteurs la jouent modeste à Marrakech

Immobilier : les promoteurs la jouent modeste à Marrakech

Après l’éclatement de la bulle immobilière, les professionnels de la Ville ocre se positionnent sur le segment "économique". Le logement social prendra-t-il le relais des résidences de luxe ?[...]

Salaheddine Mezouar : 'On ne peut concevoir l'avenir sans un Maghreb intégré'

Salaheddine Mezouar : "On ne peut concevoir l'avenir sans un Maghreb intégré"

Printemps arabe, réformes, retombées de la crise européenne, intégration régionale… Le ministre marocain de l'économie depuis 2007, Salaheddine Mezouar, revient sur les sujets qui agitent l’économie nationale.[...]

Attentat de Marrakech : terrorisme contre démocratie au Maroc

Attentat de Marrakech : terrorisme contre démocratie au Maroc

Confronté aux aspirations de la jeunesse marocaine et au printemps arabe, le roi du Maroc Mohammed VI avait promis, en mars, une vaste réforme constitutionnelle. L’attentat de Marrakech va-t-il affecter ce processus ?[...]

Attentat de Marrakech : une vidéo d'Aqmi menace le Maroc... mais en 2007

Attentat de Marrakech : une vidéo d'Aqmi menace le Maroc... mais en 2007

Une vidéo dans laquelle Aqmi menace le Maroc a été mise en rapport avec l'attentat qui a touché Marrakech la semaine dernière. Mais l'extrait vidéo est en fait tiré d'une bande déjà diffusée... en 2007 ![...]

Visite de Mohammed VI à Marrakech, le gouvernement 'surpris' par la résistance du tourisme

Visite de Mohammed VI à Marrakech, le gouvernement "surpris" par la résistance du tourisme

Le roi Mohammed VI du Maroc s'est rendu samedi à Marrakech visée jeudi par un attentat qui a fait 16 morts contre un café du coeur touristique de la ville. L'explosion n'a pas découragé les touristes, selon le gouvernement marocain.[...]

Attentat à Marrakech : le Maroc de nouveau confronté au terrorisme

Attentat à Marrakech : le Maroc de nouveau confronté au terrorisme

Vives condamnations internationales, police en état d'alerte dans le royaume, enquête sur un acte plausiblement kamikaze... Après l'attentat qui a fait 15 morts à Marrakech hier, le Maroc revit le traumatisme des attaques islamistes de Casablanca en 2003.[...]

Les Marocains manifestent pour plus de démocratie et de justice

Les Marocains manifestent pour plus de démocratie et de justice

Plusieurs rassemblements populaires avaient lieu dimanche à travers le Maroc. Les manifestants réclamaient plus de justice sociale et de démocratie, en dépit des récents signes d'ouverture montrés par le pouvoir.[...]

Mustapha El Khalfi : 'Le Maroc s'est engagé dans de profondes réformes'

Mustapha El Khalfi : "Le Maroc s'est engagé dans de profondes réformes"

Membre du bureau politique du Parti de la justice et du développement (PJD) et directeur de publication du quotidien Attajdid, Mustapha El Khalfi est particulièrement concerné par les différentes réformes engagées au Maroc.  [...]

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Le mur de la peur est tombé. Après des années d’apathie, les peuples arabes ont décidé de devenir acteurs de leur futur. Avec des méthodes et des résultats bien différents selon les pays.[...]

Démarche verte et industries au Maroc, les abeilles du green business

Démarche verte et industries au Maroc, les abeilles du green business

La stratégie engagée en 2009 a fait du royaume un terrain d’expérimentation privilégié pour les entreprises spécialisées dans les technologies vertes. L’objectif de faire du développement durable un moteur de croissance plutôt qu’une contrainte se concrétise.[...]

Énergie : la voie marocaine

Énergie : la voie marocaine

Au lendemain du terrible incident de Fukushima, la prudence du royaume chérifien devant le choix du nucléaire, entre autres décisions soucieuses de l'environnement, s'avère assez raisonnable.[...]

Maroc : reforme.ma, le site qui fait débat

Maroc : reforme.ma, le site qui fait débat

Créé par deux ingénieurs marocains, le site reforme.ma est devenu un lieu incontournable de débat sur la prochaine réforme constitutionnelle. Des milliers de personnes ont déjà fait des propositions. Et donné leur avis sur chaque article, même les plus sensibles.[...]

Maroc : Mohammed VI gracie 190 détenus dont de nombreux islamistes

Maroc : Mohammed VI gracie 190 détenus dont de nombreux islamistes

Le roi du Maroc a décidé d’accorder une grâce à 190 détenus, dont plusieurs sont des islamistes ou ont été condamnés pour terrorisme. Certains voient leurs peines réduites, d’autres seront immédiatement libérés.[...]

Maroc : les partis politiques face aux défis de la réforme constitutionnelle

Maroc : les partis politiques face aux défis de la réforme constitutionnelle

Face à un calendrier très serré, les partis politiques n’ont pas tardé à tirer les enseignements de la volonté réformatrice de Mohammed VI.[...]

Béji Caïd Essebsi : 'La révolution, ce n'est pas la démocratie'

Béji Caïd Essebsi : "La révolution, ce n'est pas la démocratie"

Depuis son arrivée au poste de Premier ministre du gouvernement provisoire, les esprits se sont apaisés et le pays s’est progressivement remis au travail. Sa mission : mener à bien la transition en évitant la chasse aux sorcières, tout en veillant à ce que justice soit faite.[...]

Maroc : concertations tous azimuts pour la révision de la Constitution

Installée le 12 mars à Rabat en présence du roi Mohammed VI et de son frère Moulay Rachid, la Commission consultative de révision de la Constitution (CCRC) compte dix-huit membres, issus de la classe politique ou de la société civile. Parmi eux, Omar Azziman, ancien ministre de la Justice et actuel architecte de la régionalisation[...]

Maroc : Abdeltif Menouni, le fqih de la Constitution

Maroc : Abdeltif Menouni, le fqih de la Constitution

Mise en place par Mohammed VI, l’instance chargée de réviser la Loi fondamentale du Maroc est présidée par Abdeltif Menouni, un démocrate authentique déterminé à agir en accord avec ses principes. Portrait.[...]

Maroc : nouvelle manifestation pacifique ce dimanche à Casablanca

Maroc : nouvelle manifestation pacifique ce dimanche à Casablanca

Plusieurs milliers de Marocains ont à nouveau défilé à Casablanca dimanche 3 avril pour réclamer des réformes politiques et sociales.[...]

Des personnalités marocaines réclament un gouvernement de coalition nationale

Des personnalités marocaines réclament un gouvernement de coalition nationale

La réforme de la Constitution marocaine pourrait passer par la mise en place d’un gouvernement de coalition. C’est ce qu’ont proposé différentes personnalités marocaines qui réclament la dissolution du gouvernement actuel.[...]

Paris appuie le projet de réforme constitutionnelle marocain

Paris appuie le projet de réforme constitutionnelle marocain

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé reçoit mercredi son homologue marocain Taïeb Fassi-Fihri. L’occasion de soutenir le projet de réforme constitutionnelle décidé par le roi, après les premiers signaux de la grogne sociale en février dernier.[...]

'La politisation de la jeunesse marocaine est positive', selon le professeur Menouni

"La politisation de la jeunesse marocaine est positive", selon le professeur Menouni

En exclusivité pour jeuneafrique.com, le professeur Abdeltif Menouni, chargé par le roi du Maroc Mohammed VI de piloter la réforme de la Constitution annoncée par le discours royal du 9 mars, explique les enjeux de sa mission. Le fruit des travaux de la Commission consultative de révision de la Constitution sera remis au souverain d'ici à la fin juin, et[...]

Les partis marocains plaident pour une monarchie parlementaire

Les partis marocains plaident pour une monarchie parlementaire

Plusieurs partis politiques au Maroc ont proposé de réformer la Constitution en faveur d’une monarchie parlementaire. Ils souhaitent néanmoins conserver la dimension religieuse du statut de Mohammed VI, "Commandeur des croyants" du royaume.[...]

Maroc : le printemps dans la rue

Maroc : le printemps dans la rue

Malgré les réformes politiques récemment annoncées par le roi Mohammed VI, ils étaient plusieurs milliers à manifester calmement un peu partout au Maroc ce dimanche 20 mars. Objectif : dénoncer les injustices sociales et économiques, le manque de liberté et réclamer une vraie "monarchie constitutionnelle".[...]

Des milliers de Marocains défilent malgré l'annonce de réformes

Des milliers de Marocains défilent malgré l'annonce de réformes

Plusieurs milliers de Marocains manifestaient dimanche, à Rabat et Casablanca notamment, pour réclamer davantage de démocratie et de justice sociale, malgré la récente annonce par le roi Mohammed VI de profondes réformes politiques.[...]

Tunisie - Maroc : Caïd Essebsi parle du Sahara et de l'UMA avec Mohammed VI

Tunisie - Maroc : Caïd Essebsi parle du Sahara et de l'UMA avec Mohammed VI

Lors d'un entretien avec le roi du Maroc Mohammed VI, le Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi a insisté sur la nécessaire relance de l'UMA. Un déblocage qui passe, selon lui, par la résolution du problème du Sahara occidental.[...]

Droits de l'homme : Rabat à l'heure de Tunis et du Caire

Droits de l'homme : Rabat à l'heure de Tunis et du Caire

Créée à l’initiative du roi Mohammed VI, l’institution qui succède au CCDH disposera d’une plus grande marge de manœuvre et agira en toute indépendance.[...]

Maroc : Mohammed VI et le sens de l'Histoire

Maroc : Mohammed VI et le sens de l'Histoire

La classe politique marocaine, toutes tendances confondues, a salué les réformes annoncées par Mohammed VI dans son discours du 9 mars. Comme la plupart des partenaires internationaux du royaume.[...]

Le patient maghrébin

Ce numéro de Jeune Afrique (n°2618 en kiosques du 13 au 19 mars) consacre une très large place au vent du changement qui souffle sur le monde arabe en général et sur le Maghreb en particulier. Un vent qui ne faiblit pas, démontrant au passage, s’il en était encore besoin, que les Arabes – et les musulmans – ne sont pas «[...]

Maroc : les heureuses élues du Forum de Tanger

Maroc : les heureuses élues du Forum de Tanger

Lors d'un Forum à Tanger qui s'est achevé vendredi 11 mars, quelque 500 élues venues de tout le continent africain ont planché sur les droits des femmes et sur la parité en politique. De quoi coordonner leurs efforts en vue d'une complète reconnaissance.[...]

Maroc : Mohammed VI donne un coup de fouet aux réformes démocratiques

Maroc : Mohammed VI donne un coup de fouet aux réformes démocratiques

Renforcement du Premier ministre, "élargissement" des libertés individuelles, reconnaissance de la composante amazighe du Maroc... Le roi Mohammed VI a annoncé mercredi d'importantes réformes constitutionnelles et démocratiques.[...]

Maroc : Mohammed VI s'adresse à la nation pour apaiser les tensions

Maroc : Mohammed VI s'adresse à la nation pour apaiser les tensions

Dans un discours à la nation très attendu, mercredi soir, le roi Mohammed VI devrait répondre aux récentes revendications sociales et politiques exprimées au Maroc. Il pourrait aussi s’exprimer sur la régionalisation.[...]

Manifestation éclair devant le Parlement marocain

Manifestation éclair devant le Parlement marocain

Pendant quelques minutes, à Rabat, Casablanca et Tanger notamment, des centaines de manifestants se sont rasssemblés pour réclamer plus de démocratie au Maroc, après s'être donné rendez-vous sur Facebook. Une manière de maintenir la pression sur le gouvernement, deux semaines avant une nouvelle mobilisation d'envergure.[...]

Mohammed VI s'engage pour les droits de l'homme au Maroc

Mohammed VI s'engage pour les droits de l'homme au Maroc

Le roi du Maroc a décidé la création d’un Conseil national des droits de l'homme pour répondre aux attentes de la population dans ce domaine.[...]

Le colonel Kaddour Terhzaz a été libéré

Le colonel Kaddour Terhzaz a été libéré

Le colonel-major marocain Kaddour Terhzaz, condamné en 2008 à douze ans de prison pour "atteinte à la sécurité extérieure de l’État", et qui purgeait sa peine à la prison de Salé, a été libéré ce mercredi.[...]

Maroc : l'USFP réclame à son tour des réformes politiques

Maroc : l'USFP réclame à son tour des réformes politiques

Après les manifestations de dimanche dernier, le principal parti de la coalition gouvernementale demande des réformes. Se faisant, il s’exprime après tout le monde…[...]

Après les manifestations de dimanche, le Maroc annonce des réformes

Après les manifestations de dimanche, le Maroc annonce des réformes

Les manifestations pour la démocratisation du Maroc, qui ont rassemblé plusieurs milliers de personnes dimanche, incitent le royaume à accélérer les réformes politiques. Le gouvernement et le roi s’y sont engagés.[...]

Le bilan des manifestations au Maroc s’élève à cinq morts et 128 blessés

Le bilan des manifestations au Maroc s’élève à cinq morts et 128 blessés

À Al-Hoceima (nord du Maroc), les manifestations quoique pacifiques ont été émaillées de violences qui ont fait cinq morts. Une enquête a été ouverte.[...]

Premières manifestations réussies pour plus de démocratie au Maroc

Premières manifestations réussies pour plus de démocratie au Maroc

Pour la première fois depuis la révolution tunisienne, des milliers de Marocains ont manifesté dimanche dans de nombreuses villes du pays pour une limitation des pouvoirs du roi et pour plus de justice sociale. Si des violences ont éclaté dans quelques endroits, les rassemblements ont été en général calmes et la police[...]

Maroc : plusieurs milliers de manifestants pour réclamer des réformes politiques

Maroc : plusieurs milliers de manifestants pour réclamer des réformes politiques

Plusieurs milliers de Marocains manifestaient dimanche à Casablanca et Rabat pour réclamer des réformes politiques et une limitation des pouvoirs du roi, premier mouvement de ce type dans le pays depuis le début des révoltes qui secouent le monde arabe.[...]

Maroc : un mouvement islamiste tente de surfer sur la vague de contestation arabe

Maroc : un mouvement islamiste tente de surfer sur la vague de contestation arabe

Dans un texte publié sur son site internet, la confrérie islamiste marocaine Al Adl wal Ihsane (Justice et Bienfaisance) appelle à un "changement démocratique urgent". Objectif : ne pas avoir l’air de se laisser dépasser par un mouvement de protestation populaire. Au cas où celui-ci se développerait dans le royaume…[...]

Maroc : le prince rouge Moulay Hicham et les 'révolutions arabes'


Maroc : le prince rouge Moulay Hicham et les "révolutions arabes"


Surnommé le "prince rouge" en raison de ses critiques contre la monarchie marocaine, Moulay Hicham a fait plusieurs déclarations dans la presse sur la nécessité de réformer le royaume qui n'ont pas du tout été appréciées par Rabat. Les réactions sont vives.[...]

Le Maroc s'insurge contre des 'fausses informations' diffusées par des médias espagnols

Le Maroc s'insurge contre des "fausses informations" diffusées par des médias espagnols

Rabat a convoqué l'ambassadeur d'Espagne pour protester contre la diffusion de "fausses nouvelles" sur des mouvements de troupes marocaines qui auraient eu pour but de prévenir d'éventuelles émeutes sociales. Un nouvel épisode des rapports conflictuels entretenus par les deux voisins méditerranéens.[...]

Le classement politique

Le classement politique

Notoriété, aptitude à peser sur le jeu diplomatique, poids économique, rayonnement moral ou culturel... "Jeune Afrique" désigne les hommes et femmes politiques les plus influents du continent.[...]

Aéronautique : le continent dans le radar d'EADS

Aéronautique : le continent dans le radar d'EADS

Malgré des résultats africains en baisse, le groupe européen EADS, premier avionneur mondial grâce à sa filiale Airbus, maintient ses ambitions sur le continent. Pour cela, il multiplie les partenariats avec des acteurs locaux et se diversifie dans la défense et les satellites.[...]

Au royaume des phosphates

Au royaume des phosphates

Socle de l’avenir économique du Maroc, mesure de son poids diplomatique, le précieux minerai est une ressource hautement stratégique sur laquelle veillent jalousement les autorités.[...]

WikiLeaks : vraie-fausse indifférence au Palais

WikiLeaks : vraie-fausse indifférence au Palais

Au Maroc, on tient à faire des révélations de WikiLeaks un non-événement. Beaucoup de télégrammes envoyés de l’ambassade américaine à Rabat abordent des sujets qui ne sont pas de nature à embarrasser le pouvoir.[...]

WikiLeaks : la presse se régale

WikiLeaks : la presse se régale

Les télégrammes diplomatiques américains publiés par WikiLeaks dévoilent certains dessous de la relation de l'Algérie avec le Maroc et les États-Unis. De quoi faire les choux gras de la presse...[...]

Mehdi Qotbi, gentleman ambassadeur

Mehdi Qotbi, gentleman ambassadeur

Point de rencontre entre les cultures orientale et occidentale, l’univers coloré du peintre est à (re)découvrir dans un beau-livre qui retrace le parcours du président du Cercle d’amitié franco-marocaine.[...]

Sahara : après Laayoune...

Sahara : après Laayoune...

En réponse au mouvement de protestation qui a secoué la région il y a un mois, Rabat procède à de nouvelles nominations et annonce une réforme en profondeur de la gouvernance et des institutions locales.[...]

Alstom va doter l'axe Tanger-Casablanca de 14 rames de TGV

Alstom va doter l'axe Tanger-Casablanca de 14 rames de TGV

Après un premier accord datant de 2007, le contrat vient d’être officialisé. Pour un montant de 400 millions d’euros la société française Alstom va fournir au Maroc 14 rames de TGV.[...]

Décentralisation : les spécialités régionales

Décentralisation : les spécialités régionales

Le plan de régionalisation doit permettre à chaque territoire de développer son économie autour de pôles sectoriels. Un enjeu de taille pour les collectivités locales.[...]

Khalil Dkhil, le sauveur ?

En signe d’apaisement après les événements de novembre, le roi Mohammed VI nomme un Sahraoui gouverneur de la province de Laayoune. Une première.[...]

Bouteflika aux Américains : 'La France n'a jamais vraiment accepté l'indépendance algérienne'

Bouteflika aux Américains : "La France n'a jamais vraiment accepté l'indépendance algérienne"

"La France n'a jamais vraiment accepté l'indépendance algérienne" et tente de régler ses comptes avec l'Algérie "en appuyant le Maroc", estimait en 2007 le président algérien Abdelaziz Bouteflika, selon des mémos diplomatiques américains diffusés par WikiLeaks.[...]

WikiLeaks : Washington, Sarkozy et la Françafrique

WikiLeaks : Washington, Sarkozy et la Françafrique

De nouveaux câbles recueillis par WikiLeaks et publiés mardi, décrivent les premiers pas de Nicolas Sarkozy en tant que président avec ses partenaires du continent. Outre quelques "bourdes" protocolaires du président français, ils exposent les raisons pour lesquelles, selon Washington, Paris n'a pu mettre fin à la[...]

L'axe Paris-Rabat

L'axe Paris-Rabat

Le Maroc et sa monarchie restent une exception dans le jeu diplomatique français. La richesse de l’axe Paris-Rabat est protéiforme : économique, diplomatique, bien sûr, mais aussi humaine, culturelle et presque familiale.[...]

Voyage au coeur des réseaux

Voyage au coeur des réseaux

Décideurs politiques, hauts fonctionnaires, patrons, avocats, journalistes, hommes de culture... Ils incarnent la passerelle entre les deux rives de la Méditerranée. Une histoire d’amitié, de rivalités, de business et de petits secrets.[...]

Manifestation contre une enquête internationale sur le Sahara occidental

Manifestation contre une enquête internationale sur le Sahara occidental

De nombreux Marocains ont défilé pour protester contre la demande du Parlement européen, qui souhaite une enquête internationale sur les récents événements survenus près de Laayoune, au Sahara occidental.[...]

L'ancien opposant Abraham Serfaty est décédé

L'ancien opposant Abraham Serfaty est décédé

L’ancien opposant marocain au régime du roi Hassan II, emprisonné par ce dernier pendant près de 17 ans, est décédé jeudi dans une clinique de Marrakech à l'âge de 84 ans.[...]

Mohamed Cherkaoui : 'Comment écrire l'histoire du Maroc sans le Sahara ?'

Mohamed Cherkaoui : "Comment écrire l'histoire du Maroc sans le Sahara ?"

Membre de la Commission consultative de la régionalisation, ce sociologue de réputation internationale renouvelle l’approche du conflit qui déchire le Maghreb depuis quelque quarante ans.[...]

Quand la négociation se perd dans les sables

« Le Maroc souhaite une approche novatrice pour éviter le caractère répétitif de ces rencontres. » Taïeb Fassi Fihri, le ministre marocain des Affaires étrangères, de retour dans le royaume après la troisième rencontre informelle sur le Sahara, organisée les 8 et 9 novembre à Green Tree (non loin de[...]

Sahara : jours de fièvre

Sahara : jours de fièvre

De la prise d’assaut du camp de Gdeim Izik aux émeutes de Laayoune, récit d’une semaine de violences, sur fond de tension accrue entre le Maroc et l’Algérie.[...]

Manifestation à Madrid contre les violences au Sahara occidental

Manifestation à Madrid contre les violences au Sahara occidental

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Madrid contre les violences enregistrées ces derniers jours au Sahara occidental et ont appelé le gouvernement Zapatero à réagir.  [...]

Eolien : le vent souffle enfin pour les firmes marocaines

Eolien : le vent souffle enfin pour les firmes marocaines

Le royaume fait figure de pionnier en Afrique. Fortes de leur expérience dans l’énergie éolienne, des sociétés locales se positionnent, de la fabrication de mâts jusqu’à l’exploitation de parcs.[...]

Tournée royale

Tournée royale

Tout est fin prêt pour la prochaine visite du roi Mohammed VI au Sénégal et au Gabon. La date n’a pas encore été arrêtée, mais le voyage devrait vraisemblablement avoir lieu avant la fin de l’année.[...]

Démantèlement musclé d'un camp de Laayoune : bilan contradictoire

Démantèlement musclé d'un camp de Laayoune : bilan contradictoire

Le campement de quelques milliers de contestataires au Sahara occidental a été démantelé par les forces marocaines. Le bilan de ces violents affrontements est contradictoire selon les sources.[...]

Mohammed VI critique Alger et demande l'action de la communauté internationale

Mohammed VI critique Alger et demande l'action de la communauté internationale

Le roi Mohammed VI du Maroc a vivement critiqué l'Algérie samedi dans un discours à la nation, appelant la communauté internationale à mettre fin à la "répression" que subissent, selon lui, les réfugiés sahraouis établis dans les camps de Tindouf.[...]

Il y a 35 ans, la Marche verte

Il y a 35 ans, la Marche verte

C'était il y a exactement 35 ans. Après la mort du dictateur Franco, l'Espagne veut céder sa souveraineté sur le Sahara occidental, territoire qu'elle a colonisé en 1884. Le Maroc de Hassan II choisit alors d'employer les grands moyens pour récupérer ce qu'il estime lui appartenir : ce sera la Marche verte. Revivez cette épopée[...]

Indice de développement humain du Pnud : Rabat a du mal à s'y faire

Indice de développement humain du Pnud : Rabat a du mal à s'y faire

Classé 114e par le Programme des Nations unies pour le développement, dans son rapport 2010 sur le développement humain dans le monde, le Maroc reste déçu par un tel rang. Surtout après ses efforts fournis pour lutter contre la pauvreté. Explications.[...]

Mohammed VI reçoit Christopher Ross à Casablanca

Mohammed VI reçoit Christopher Ross à Casablanca

La tournée au Maghreb de l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross, s'achève au Maroc, où il a été reçu par le roi Mohammed VI et par les plus hautes autorités du royaume. Objectif : préparer le prochain round de négociations avec le Front[...]

Sahara occidental : un mort et cinq blessés aux abords d'un camp de Laâyoune

Sahara occidental : un mort et cinq blessés aux abords d'un camp de Laâyoune

Un adolescent a été tué par la gendarmerie marocaine alors qu’il tentait de rejoindre un campement près de Laâyoune, où les populations s’étaient réunies pour protester contre leurs conditions de vie.[...]

Paris se mobilise pour Kaddour Terhzaz

Paris se mobilise pour Kaddour Terhzaz

Le Quai d’Orsay a affirmé le 21 octobre avoir demandé à exercer la protection consulaire de la France envers le colonel franco-marocain Kaddour Terhzaz, condamné au Maroc en 2008 pour « atteinte la sécurité intérieure de l’Etat. » Les proches de ce dernier sont persuadés qu'il s'agit d'une injustice.[...]

Affaire Terhzaz : la défense demande une audience à Nicolas Sarkozy

Affaire Terhzaz : la défense demande une audience à Nicolas Sarkozy

Condamné en 2008 à 12 ans de prison pour « atteinte à la sécurité de l'État », le colonel franco-marocain Kaddour Tehrzaz a effectué une demande de grâce auprès du roi Mohammed VI. Celle-ci n'ayant pas abouti, la défense demande désormais au président français Nicolas Sarkozy de se saisir[...]

Marrakech, la nouvelle star du Maghreb

Marrakech, la nouvelle star du Maghreb

Grâce à ses nombreux avantages culturels, Marrakech est la destination la plus tendance du moment, une sorte de nouvelle star du continent en général et du Maghreb en particulier. Si ce développement est bénéfique pour la population, le rayonnement international a entraîné un profond bouleversement de la Perle du Sud marocain.[...]

L'ONU s'efforce de relancer les discussions entre Rabat et le Front Polisario

L'ONU s'efforce de relancer les discussions entre Rabat et le Front Polisario

En visite au Maroc, le secrétaire général des Nations unies a rencontré Mohammed VI. Son émissaire spécial pour le Sahara occidental doit, lui, s'entretenir avec le pouvoir marocain puis le Front Polisario en vue de la reprise des pourparlers sur l’autodétermination.[...]

Signature d'accords économiques et sécuritaires

Signature d'accords économiques et sécuritaires

Le Maroc et le Koweït ont signé à Rabat plusieurs accords de coopération qui portent sur la lutte anti-criminalité et le développement d’infrastructures au Maroc.[...]

Il rêvait de rencontrer M6...

Il rêvait de rencontrer M6...

L'ancien boxeur marocain Zakaria Moumni, dont l'épouse avait signalé sa "disparition" fin septembre, a en réalité été arrêté pour escroquerie et aide à l'immigration illégale à Rabat. Il tentait par tous les moyens d'approcher le roi pour réclamer un revenu qu'il estime devoir percevoir.[...]

L'embellie confirmée par l'échange des ambassadeurs

L'embellie confirmée par l'échange des ambassadeurs

L'agrément donné par le Maroc et l'Espagne pour leurs nouveaux ambassadeurs respectifs - Ahmedou Ould Souilem et Alberto Navarro - illustre le renouveau des relations entre les deux pays.[...]

Un roi à New York

Un roi à New York

Mohammed VI a profité de sa présence au sommet de l’ONU sur les Objectifs du millénaire pour multiplier les rencontres bilatérales. Et désamorcer des tensions.[...]

Florilège marocain

Grandiloquence, lapsus, langue de bois,...un blogueur marocain a lancé le prix de l'humour politique.[...]

De la torture à la culture

Tazmamart, Agdz, Derb Moulay Cherif… Pour les Marocains, les noms de ces prisons secrètes ou de ces centres de torture font partie des funestes souvenirs des années de plomb. Bientôt, ils seront transformés en « espaces de préservation et de réhabilitation de la mémoire », comme le stipule la convention de partenariat[...]

Sidi Mouloud, le Polisario et la liberté d'expression

Sidi Mouloud, le Polisario et la liberté d'expression

Premier acte de ce qu'on pourrait appeler les (més)aventures de Sidi Mouloud, dont on ne sait s'il sortira victorieux du bras de fer qui l'oppose aux autorités du Polisario. Ces dernières ont menacé de l'arrêter s'il tentait de rentrer à Tindouf, ce qui ne semble pas refroidir ses ardeurs.[...]

Aïd mabrouk !

Aïd mabrouk !

La fin du ramadan, ce vendredi 10 septembre dans la plupart des pays musulmans, sonne l'heure de la fête.[...]

Mohammed VI - Juan Carlos : entente royale

Mohammed VI - Juan Carlos : entente royale

Entretenant des liens presque familiaux, les deux monarques sont très proches. Mais Mohammed VI a parfois plus de mal avec les chefs de gouvernements ibériques...[...]

Konaté et les autres chefs d'État

Konaté et les autres chefs d'État

Les rapports de Sékouba Konaté avec ses pairs africains dépendent de leur implication plus ou moins indirecte dans la crise politique en Guinée. Des chefs d'État occidentaux, il a leur estime et appui.[...]

Guéguerre et paix

Guéguerre et paix

Accusations de racisme, incidents avec les Marocains de l'étranger en transit par l'Espagne : l'été a été chaud entre les deux voisins. Leurs souverains se sont téléphoné pour réaffirmer leurs bonnes relations, mais tout n'est pas réglé.[...]

Besoin de prier en toute sécurité

Besoin de prier en toute sécurité

Quelque 1 256 mosquées ont été fermées au Maroc, car ces lieux de culte présentaient un risque d'effondrement.[...]

Éloge de la différence

Éloge de la différence

Le roi a saisi l’occasion du traditionnel discours du Trône pour exalter la spécificité marocaine, tracer des perspectives, mettre l’accent sur la bonne gouvernance. Et réaffirmer l’attachement du royaume au Sahara.[...]

Des présumés djihadistes très encombrants

Des présumés djihadistes très encombrants

Rabat demande à Dakar l’extradition de trois Marocains soupçonnés d’être liés à Al-Qaïda.[...]

Mohammed VI 'attise le feu de la guerre' juge le Polisario

Mohammed VI "attise le feu de la guerre" juge le Polisario

Le Front Polisario a estimé que le discours du roi du Maroc sur le Sahara occidental "attise le feu de la guerre et des tensions" dans la région du Maghreb. Dans son discours à la nation de vendredi soir, Mohammed VI avait assuré que le Maroc "ne céder[ait] pas un pouce de son sahara".[...]

Mohammed VI : le royaume 'ne cèdera pas un pouce de son Sahara'

Mohammed VI : le royaume "ne cèdera pas un pouce de son Sahara"

Le roi Mohammed VI, fêtant le 11ème anniversaire de son accession au trône, a déclaré que le Maroc "ne cèdera pas un pouce de son Sahara" dans son discours à la Nation diffusé vendredi.[...]

Le développement humain revu et corrigé

Le développement humain revu et corrigé

Le 18 mai 2005, le roi Mohammed VI lançait l’Initiative nationale de développement humain (INDH), un projet social unique en Afrique et doté d’un budget de 10 milliards de dirhams (900 millions d’euros) pour la période 2006-2010. Objectif : la lutte contre l’extrême pauvreté et contre les inégalités[...]

Face à la crise

Face à la crise

La politique des grands chantiers suit son cours. Elle permet à l’économie de s’ancrer dans le long terme, à l’abri des aléas de la conjoncture mondiale.[...]

Ombre et lumière sur les éminences grises

Ombre et lumière sur les éminences grises

Le souverain s’est entouré de conseillers aussi influents que discrets. Portraits de quelques incontournables et fidèles serviteurs.[...]

"M6", l'art et la manière

Plus que des analyses complexes, un épisode donne une idée du style M6, tout en soft power. On y voit l’art et la manière de réguler en douceur (et en douce), et de faire l’économie de drames inutiles. Les « dé-jeûneurs » Ramadan 2009. Un groupe de jeunes, filles et garçons, organise un pique-nique à[...]

Un roi de rupture

Un roi de rupture

Lorsqu’il était monté sur le trône, en juillet 1999, on avait assuré avec une malveillance sournoise que Mohammed VI « n’aimait pas le job ». Depuis, chacun a pu constater à loisir que le job en question, il l’exerce sans embarras ni partage.[...]

Mais comment fait-il ?

Mais comment fait-il ?

C’est au Maroc qu’il règne, et force est de reconnaître que nous nous sommes tous trompés sur son compte. Personne, il y a onze ans, n’aurait parié un dirham sur ce que Mohammed VI est devenu. Un roi malgré lui, disaient les plus indulgents, un roi sous contrôle, assuraient les autres, un roi épicurien, un roi faible que les barbus,[...]

Prison avec sursis pour un journaliste indépendant

Prison avec sursis pour un journaliste indépendant

Accusé de vol, Ali Amar vient d’écoper d’une amende assortie d’une peine de prison avec sursis. Il dénonce un "procès politique". [...]

Pour un Coran unique

Pour un Coran unique

Le ministère marocain des Affaires religieuses a annoncé, mercredi 30 juin, deux mesures importantes. La première concerne la création d'une Fondation Mohammed-VI pour l'édition et la diffusion du Coran. La seconde, la création d'un code de contrôle des finances des biens religieux.[...]

Des cérémonies marquées par le faste et la désunion

Des cérémonies marquées par le faste et la désunion

Ce 30 juin, la RD Congo célèbre le cinquantenaire de son indépendance avec de nombreux invités. Mais les violations répétées des droits de l'homme dans le pays donnent un goût amer à la fête et incitent le principal parti d'opposition, le MLC, à boycotter les commémorations.[...]

Amazigh Kateb : 'La musique gnaouie est une élévation spirituelle'

Amazigh Kateb : "La musique gnaouie est une élévation spirituelle"

Amazigh Kateb, fils du célèbre écrivain algérien Yacine Kateb et leader du groupe Gnawa Diffusion, a estimé samedi à Essaouira, au Maroc, que la musique gnaouie dont il s'inspire est une "forme de soufisme" "qui nourrit l'âme et l'esprit".[...]

Abdesselam Aboudrar : 'Nous luttons contre la corruption en toute indépendance'

Abdesselam Aboudrar : "Nous luttons contre la corruption en toute indépendance"

Pour venir à bout d’un mal aux racines séculaires, les autorités marocaines ont mis en place, à la fin de 2008, une instance ad hoc. À la veille de la publication de son premier rapport, son président rappelle ce qui a été réalisé, mais aussi, et surtout, ce qui reste à faire.[...]

Un seul conseiller vous manque...

Un seul conseiller vous manque...

Décédé le 9 mai, Meziane Belfkih a laissé un grand vide au cabinet royal, que son successeur, quel qu'il soit, aura bien du mal à combler.[...]

Freud n'est pas gabonais

Le temps passe vite et les souvenirs s’effacent. Il y a un an, le 8 juin 2009, dans le silence aseptisé d’une clinique barcelonaise, s’éteignait l’une des figures les plus emblématiques – et les plus controversées – de l’Afrique francophone postcoloniale. Que reste-t-il, aujourd’hui, d’Omar[...]

La faute du colonel Terhzaz

La faute du colonel Terhzaz

La fille du colonel à la retraite Kaddour Terhzaz, qui purge une peine pour "atteinte à la sécurité extérieure de l'État" à la prison de Salé depuis 2008, a sollicité la grâce royale, mardi. Mais l'homme compte peu de soutiens parmi ses anciens collègues.[...]

Chronologie du Sahara

Chronologie du Sahara

29 avril 1973 Création du Front Polisario, à Zouerate (Mauritanie). Novembre 1975 Marche verte (ci-dessous). 14 novembre 1975 Accords de Madrid avec le Maroc et la Mauritanie. 27 février 1976 Le Front Polisario proclame la République arabe sahraouie démocratique (RASD) à Bir Lehlou, avec le soutien de l’Algérie. 1976-1980 Les[...]

La longue marche d'Ahmedou Ould Souilem

La longue marche d'Ahmedou Ould Souilem

Né à Dakhla, nationaliste sahraoui de famille et de cœur, réfugié en Algérie à partir de 1976 et haut responsable du Polisario pendant – presque – toute sa vie, il a rejoint le Maroc en juillet 2009. Et va devenir l’ambassadeur du royaume en Espagne. Portrait-itinéraire d’un rebelle assagi.[...]

Les ralliés de Sa Majesté

Les ralliés de Sa Majesté

Anonymes ou célèbres, du futur ambassadeur en Espagne, Ahmedou Ould Souilem, aux jeunes désœuvrés de la hamada de Tindouf, ils sont près de 8 000 à avoir quitté les camps du Polisario en Algérie pour rallier le royaume chérifien. Enquête sur une hémorragie silencieuse.[...]

Un eldorado pour les Beurs

Un eldorado pour les Beurs

Panne de l’ascenseur social français oblige, un nombre grandissant de jeunes diplômés issus de l’immigration maghrébine vont tenter leur chance au royaume chérifien. Le plus souvent avec succès.[...]

Adieu à Abdelaziz Meziane Belfkih

Adieu à Abdelaziz Meziane Belfkih

Le conseiller du roi du Maroc est décédé le 9 mai, à l’âge de 66 ans.[...]

Paroles 
de chefs

L’impertinent Ahmed Benchemsi, ce funambule des lignes rouges qui, au Maroc, délimitent les frontières de l’incritiquable (Dieu, la patrie, le roi), a encore sévi. De passage à Rabat cette semaine, je lis à la une de son hebdo TelQuel l’annonce d’une enquête – au demeurant intéressante – sur « les[...]

Attijariwafa Bank consolide ses positions

Attijariwafa Bank consolide ses positions

Après une série d’acquisitions coûteuses, le groupe bancaire s’attache désormais à rentabiliser ses investissements africains. L’occasion de faire un bilan sur sa stratégie d’expansion.[...]

Un ambassadeur pas comme les autres

Un ambassadeur pas comme les autres

Le royaume chérifien a demandé à l’Espagne d’accréditer comme ambassadeur Ahmed Ould Souilem, ancien membre fondateur du Polisario.[...]

M6 mise sur la compétitivité

M6 mise sur la compétitivité

Le royaume chérifien s'est doté d'une stratégie de développement économique sur 20 ans : 70 "zones logistiques" destinées à rentabiliser les secteurs industriels et commerciaux ont été définies dans le pays, afin de permettre à l'économie marocaine de rivaliser avec les voisins[...]

La presse indépendante en crise

La presse indépendante en crise

Mauvaise gestion financière, professionnalisme aléatoire, relations tendues avec le pouvoir, procès en diffamation... Plus de dix ans après la libéralisation amorcée par Hassan II, les journaux indépendants du Maroc accumulent les déboires.[...]

Les dessous d'un programme solaire

Le plan marocain est désormais l’un des plus ambitieux au monde en matière de production d’électricité d’origine photovoltaïque. Quel en sera le coût ?[...]

Rabat, 'ville première' pour la Journée de la Terre

Rabat, "ville première" pour la Journée de la Terre

Le Maroc accueille autour du 22 avril des célébrations de la 40e édition de la "Journée de la Terre", l'événement environnemental le plus important dans le monde. Programme des festivités au cours desquelles la capitale marocaine occupe une place de choix.[...]

Miriem Bensalah Chaqroun : 'Penser l'environnement comme une charge est une vision à court terme'

Miriem Bensalah Chaqroun : "Penser l'environnement comme une charge est une vision à court terme"

La capitale marocaine a été choisie comme hôte principal du continent africain pour célébrer la 40e édition de la Journée mondiale de la Terre, le 22 avril.[...]

Diplomatie et « green business »

Diplomatie et « green business »

Washington, Berlin, Paris, Tokyo... Depuis six mois, les autorités s’efforcent de promouvoir au plus haut niveau leurs nouvelles ambitions écologiques.[...]

Environnement : une place au soleil

Environnement : une place au soleil

Économies d’énergie tous azimuts, lutte contre la pollution, meilleure gestion des déchets et, bientôt, charte nationale globale : le royaume est résolument passé au vert. Par souci écologique, certes, mais aussi par intérêt économique.[...]

Mohammed VI, le roi vert

Mohammed VI, le roi vert

Après avoir incarné tour à tour le roi des pauvres et le roi des femmes, Mohammed VI vient d’endosser les habits du roi vert.[...]

Le sanctuaire marocain de Rachida Dati

Depuis trois ans, Rachida Dati multiplie les séjours dans le royaume, loin des intrigues de la vie parisienne. Des voyages officiels comme, en octobre 2007, la visite d’État de Nicolas Sarkozy, alors célibataire – une circonstance qui lui avait permis de jouer les premières dames par intérim à la table royale –, ou des[...]

Gerets grand favori pour les Lions de l'Atlas

Gerets grand favori pour les Lions de l'Atlas

L'entraîneur belge Éric Gerets aurait trouvé un terrain d’entente avec la Fédération royale marocaine de football pour prendre en main la sélection nationale.[...]

Les théologiens soutiennent les expulsions des 'prosélytes chrétiens'

Les théologiens soutiennent les expulsions des "prosélytes chrétiens"

Sept mille oulémas ont exprimé leur "soutien total" au roi Mohammed VI après l'expulsion d'une vingtaine de missionnaires étrangers dont l'activité était, selon eux, "une forme de terrorisme religieux".[...]

Une « Star Academy » du foot

Une « Star Academy » du foot

L'académie royale de football a été inaugurée le 28 mars dernier. Objectif : former des footballeurs professionnels et alimenter l'équipe nationale.[...]

Tradition familiale

Avant Mohammed VI, son père, Hassan II, était déjà un mécène actif. Il s’intéressait aussi bien au théâtre qu’à la peinture. La presse de l’époque l’avait même surnommé Fannan el Awwal (le premier des artistes) en raison de son goût immodéré pour la[...]

Aide humanitaire d'urgence du Maroc au Niger

Aide humanitaire d'urgence du Maroc au Niger

Le Maroc a annoncé avoir envoyé dimanche au Niger une importante aide humanitaire pour permettre à ce pays de faire face à une grave crise alimentaire.[...]

Mohammed VI,  un roi mécène

Mohammed VI, un roi mécène

Peinture, cinéma, musique, festivals... Par goût personnel mais aussi par souci d’exporter une image positive du pays, il est devenu un acteur de premier plan de la vie culturelle marocaine. Et comble ainsi le vide laissé par les politiques.[...]

Mahi Binebine, moudjahidine de lucidité

Mahi Binebine, moudjahidine de lucidité

Dans « Les Étoiles de Sidi Moumen », son dernier livre paru en janvier (Flammarion/Le Fennec), le romancier marocain Mahi Binebine raconte le parcours de « Yachine », un des jeunes hommes du bidonville de Sidi Moumen qui ont participé aux attentats-suicide de Casablanca, le 16 mai 2003. Plongée au cœur d’un malaise social, religieux et,[...]

Omar Azziman : 'Le Maroc de M6 n'est pas si différent de celui de Hassan II'

Omar Azziman : "Le Maroc de M6 n'est pas si différent de celui de Hassan II"

Gouvernance régionale, relations avec l’Espagne, situation des droits de l’homme... De retour au pays après six ans passés à Madrid, l’ancien ministre marocain de la Justice se confie à Jeune Afrique.[...]

Ali Bongo en visite au royaume chérifien

Ali Bongo en visite au royaume chérifien

Le président gabonais Ali Bongo est arrivé lundi après-midi à Tanger (nord) pour une visite officielle de trois jours au Maroc axée sur la consolidation des relations politiques et économiques entre les deux pays.[...]

L'offensive diplomatique de la junte au Maghreb

L'offensive diplomatique de la junte au Maghreb

Dès son arrivée au pouvoir, la junte nigérienne a multiplié les contacts avec les pays du Maghreb. Objectif : s'assurer de leur soutien, malgré le changement de régime. [...]

Mohammed VI appelle à régler le 'différend artificiel' du Sahara

Mohammed VI appelle à régler le "différend artificiel" du Sahara

Le roi du Maroc a transmis un message aux participants du sommet UE/Maroc les invitant à régler la question du Sahara Occidental, qualifié de "différend artificiel", en s'appuyant sur sa proposition d'une plus large autonomie pour cette "région".[...]

Antiterrorisme: un fonctionnaire français sous les verrous

Antiterrorisme: un fonctionnaire français sous les verrous

La justice antiterroriste marocaine confirme avoir placé en détention un Français employé au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), en marge d'une enquête sur les filières de recrutement des rebelles irakiens. L'épouse de celui-ci semble être au centre des investigations.[...]

De père en fils

Six mois après son élection, Ali Bongo Ondimba (ABO) a donc pris ses marques dans le grand bureau présidentiel, au premier étage du Palais du bord de mer. Entièrement rénovée sous feu Omar, qui l’occupait encore il y a dix mois, la pièce n’a pas changé : la même immense table de travail, les mêmes[...]

Hassan II ouvre la voie

Hassan II n’était sur le trône du Maroc que depuis deux ans quand, en 1963, il engagea les premières négociations avec la Communauté économique européenne (CEE). Un accord d’association commercial est conclu en 1969 et élargi sept ans plus tard. En 1987, Hassan II prend tout le monde de court en demandant officiellement[...]

Rivalité franco-espagnole

Pour abriter le premier sommet Maroc-Union européenne (UE), la présidence espagnole a choisi Grenade, dernier bastion de la présence musulmane en Espagne, symbole de l’ancienneté des liens qui unissent les deux royaumes voisins. Hispanophone émérite, le roi du Maroc lui-même n’a jamais caché son attachement au royaume[...]

Une « dream team » pour Belkhayat

Le nouveau ministre marocain de la Jeunesse et des Sports s'est entouré d'anciens champions. Avec un budget qui devrait exploser dans les années à venir, il espère relancer le sport dans le royaume.[...]

'Le Maroc est prêt pour la régionalisation', selon Abdelhamid el-Ouali

"Le Maroc est prêt pour la régionalisation", selon Abdelhamid el-Ouali

Un vaste chantier pour la régionalisation du Maroc a été lancé par le roi Mohammed VI, le 3 janvier dernier. Le juriste Abdelhamid el-Ouali, membre de la Commission consultative de la régionalisation qui doit réfléchir sur le sujet, a accepté de répondre aux questions de jeuneafrique.com.[...]

La junte 'exige' le retour de Dadis, les Etats-Unis s'y opposent

La junte "exige" le retour de Dadis, les Etats-Unis s'y opposent

Un collectif présidé par Claude Pivi et Moussa Tiegboro Camara a "exigé" "le retour en Guinée du président de la République" Moussa Dadis Camara dans un communiqué. Peu après, les Etats-Unis se sont déclarés en désaccords avec cette perspective souhaitant que "Blaise Compaoré garde[...]

Polémique sur l'interdiction de vendre de l'alcool aux musulmans

Polémique sur l'interdiction de vendre de l'alcool aux musulmans

La controverse est née de la publication par Bayt Al-Hikma, le 8 décembre, d'un communiqué appelant à la levée de l'interdiction de la consommation et l'achat d'alcool par les Marocains.[...]

Fouad Ali El Himma

Fouad Ali El Himma

Fondateur du Parti Authenticité et Modernité (PAM), 47 ans, Maroc[...]

La régionalisation, un défi majeur

La régionalisation, un défi majeur

Dans un discours à la nation, le 3 janvier, le roi du Maroc Mohammed VI a donné un nouvel élan au processus de régionalisation du pays. Il a crée à cet effet une Commission consultative de la régionalisation (CCR) qui doit rendre ses travaux avant juin 2010. Analyse d'un tournant majeur dans l'organisation administrative du royaume. [...]

Remaniement partiel : l'Intérieur et la Justice changent de mains

Remaniement partiel : l'Intérieur et la Justice changent de mains

Le roi Mohammed VI a procédé lundi à un remaniement ministériel partiel, remplaçant notamment les titulaires des portefeuilles de l'Intérieur et de la Justice pour "conférer une dynamique accrue aux grands chantiers de développement et aux réformes institutionnelles structurantes".[...]

'On ne peut rien tirer de Dadis', selon Sékouba Konaté

"On ne peut rien tirer de Dadis", selon Sékouba Konaté

Selon un proche de la junte, le général Sékouba Konaté a confirmé l'état dramatique dans lequel se trouve le capitaine Moussa Dadis Camara, après lui avoir rendu visite à Rabat, au Maroc.[...]

Sékouba Konaté libère des militaires proches de l'ex-président Conté

Sékouba Konaté libère des militaires proches de l'ex-président Conté

Avant de s'envoler pour le Maroc, où il est allé rendre visite au chef de la junte guinéenne, Moussa Dadis Camara, qui est hospitalisé après que son aide de camp lui a tiré dessus, le général Sékouba Konaté a ordonné la libération d'une douzaine d'officiers proches de l'ex-président Lansana Conté.[...]

Commerce : au nom de l'intégration

« Il y a ce qui se dit à l’ONU et il y a la realpolitik des affaires. » Ce constat d’un diplomate marocain résume le pragmatisme qui prévaut à Rabat, face aux enjeux commerciaux du continent et à son intégration dans l’économie mondiale. Amorcée dès le début des années 1990,[...]

L'appel du sud

L'appel du sud

Depuis son accession au trône, Mohammed VI multiplie les voyages sur le continent, où le royaume étend son influence et renforce sa présence, tant politique qu’économique.[...]

Le Sahara est-il soluble dans le business ?

Si l’arbre marocain, pour paraphraser Hassan II, oriente volontiers son feuillage en direction de l’Europe, ses racines nourricières, elles, plongent au cœur de l’Afrique. Au commencement de cette longue histoire partagée était l’islam et sa propagation, telle une coulée basaltique incandescente de foi, jusqu’aux rives du fleuve[...]

Jérusalem au coeur

Les heurts qui ont eu lieu sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem le 25 octobre étaient encore dans tous les esprits quand s’est ouvert, le 28, à Rabat, le Forum international d’Al-Qods (Jérusalem, en arabe). Tous les participants, dont le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le secrétaire[...]

Hillary Clinton interpellée sur la liberté de la presse bafouée au Maroc

Hillary Clinton interpellée sur la liberté de la presse bafouée au Maroc

Reporters sans frontières (RSF) a indiqué vendredi avoir écrit à la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, qui sera lundi au Maroc, pour attirer son attention "sur la dégradation très inquiétante de la situation de la liberté de la presse dans ce pays". [...]

Comprendre pour mieux juger

Dans le discours qu’il a consacré à la réforme de la justice le 20 août, le roi Mohammed VI a appelé à la création d’un Observatoire de la criminalité qui permettra de mettre la politique pénale « au diapason des évolutions en cours ». Calqué sur le modèle français de[...]

Quatre directeurs de journaux quittent la fédération des médias

Quatre directeurs de journaux quittent la fédération des médias

Quatre directeurs de journaux indépendants ont démissionné de la Fédération marocaine des médias (FMM) pour protester contre le fait qu'ils n'avaient pas été consultés avant la publication d'un communiqué sur la "sphère privée" du roi, a-t-on appris mardi auprès des intéressés. [...]

Santé du roi : Ali Anouzla poursuivi pour 'fausse information'

Santé du roi : Ali Anouzla poursuivi pour "fausse information"

Ali Anouzla, directeur et rédacteur en chef du quotidien Al Jarida Al Oula (indépendant), comparaîtra le 29 septembre devant un tribunal de Rabat pour avoir publié dans son journal une "fausse information" sur la santé du roi Mohammed VI, a indiqué lundi soir un procureur. [...]

Maladie du roi : en toute transparence

Torpeur d’un ramadan caniculaire oblige, l’annonce de la maladie du roi n’a pas suscité la vague d’inquiétude et d’interrogations prévisible en pareille circonstance. Le communiqué de la Maison royale publié le 26 août a surpris et en même temps rassuré une opinion traditionnellement sensible à tout ce[...]

Le sondage qui fait polémique


Aussi bizarre que cela paraisse, le Palais n’était pas informé de la préparation du sondage de Tel Quel/Le Monde sur les dix ans de règne de Mohammed VI. Certes, la société chargée de réaliser l’enquête s’était imposé une certaine discrétion, mais les ministères concernés[...]

Mohammed VI souhaite 'plein succès' à Ali Bongo

Mohammed VI souhaite "plein succès" à Ali Bongo

Le roi Mohammed VI du Maroc a félicité Ali Bongo Ondimba pour son élection à la tête du Gabon, lui adressant ses "sincères voeux de plein succès", selon le média privé gabonais en ligne Gabonews. [...]

Santé du roi : trois jours d'audition pour un journaliste

Santé du roi : trois jours d'audition pour un journaliste

L'audition par la police d'Ali Anouzla, directeur du quotidien arabophone Al Jarida Al Oula, suite à la publication d'un article sur la santé de Mohammed VI, s'est achevée au bout de trois jours, a-t-on appris vendredi. [...]

Maladie du roi : en toute transparence

Maladie du roi : en toute transparence

Torpeur d'un ramadan caniculaire oblige, l’annonce de la maladie du roi n’a pas suscité la vague d’inquiétude et d’interrogations prévisible en pareille circonstance. Le communiqué de la Maison royale publié le 26 août a surpris et en même temps rassuré une opinion traditionnellement sensible à tout ce qui touche[...]

Le Roi Mohammed VI en convalescence

Le Roi Mohammed VI en convalescence

Pour la première fois en dix ans de règne, le palais royal du Maroc a publié un communiqué sur l'état de santé du souverain Mohammed VI, indiquant qu'il requerrait une convalescence de 5 jours.[...]

Ali Bongo Ondimba, « Le Gabon, mon père et moi »

Ali Bongo Ondimba, « Le Gabon, mon père et moi »

A deux semaines de la présidentielle du 30 Août, le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) Ali Bongo Ondimba, cristallise toutes les attentions.[...]

Mohammed VI gracie Astorc

« Je remercie profondément Sa Majesté le roi Mohammed VI pour sa générosité. Elle a vraiment fait quelque chose de bien. » L’auteur de ces propos, Serge Astorc, un Français de 55 ans, vient pourtant de passer vingt-deux mois dans les prisons marocaines. À Tanger, en décembre 2007, alors qu’il[...]

Le tribunal rejette la plainte de TelQuel pour 'saisie illégale'

Le tribunal rejette la plainte de TelQuel pour "saisie illégale"

Le groupe de presse marocain Telquel n'a pu faire entendre sa voix devant le tribunal, qui a refusé sa plainte. TelQuel estime illégale la saisie de deux de ses journaux qui faisaient état d'un sondage positif sur les 10 ans de règne de Mohammed VI.[...]

Sondage sur Mohammed VI : 'Le Monde' interdit dans les kiosques

Sondage sur Mohammed VI : "Le Monde" interdit dans les kiosques

Les autorités marocaines ont interdit lundi soir la vente au Maroc du quotidien français Le Monde pour avoir publié un sondage sur le bilan du règne du roi Mohammed VI, a-t-on appris de source officielle à Rabat. [...]

Paris 'surprise' par la saisie de journaux au Maroc

Paris "surprise" par la saisie de journaux au Maroc

Le ministère français des Affaires étrangères a regretté ce mardi la saisie de journaux marocains publiant les résultats d'un sondage sur les dix ans de règne de Mohammed VI. Un sondage selon lequel 91% des marocains approuvent l'action du souverain.[...]

L'hommage des personnalités marocaines à Mohammed VI

L'hommage des personnalités marocaines à Mohammed VI

Tout ce que le royaume compte de dignitaires et de personnalités civiles et religieuses feront acte d'allégeance au souverain, une cérémonie très spectaculaire, haute en couleurs et au protocole bien huilé, à l'occasion du 10e anniversaire de son règne.[...]

Mohammed VI promet de continuer les réformes

Mohammed VI promet de continuer les réformes

Pas d'annonce inattendue, mais la promesse de continuer sur la même voie, celle des réformes. C'est ce qu'à annoncé Mohammed VI à l'occasion de la célébration du 10e anniversaire de son règne.[...]

Le Maroc célèbre les dix ans de règne de Mohammed VI

Le Maroc célèbre les dix ans de règne de Mohammed VI

Jeudi 7 Chaâbanne 1430 de l'Hégire, ce 30 juillet 2009, le Maroc célèbre la Fête du Trône, marquant cette année le 10ème anniversaire du règne du roi Mohammed VI.[...]

Le Maroc en liesse pour les 10 ans de règne de Mohammed VI

Le Maroc en liesse pour les 10 ans de règne de Mohammed VI

A l'occasion des 10 ans de règne du roi Mohammed VI, le Maroc a revêtu ses habits de fête. Pendant plusieurs jours, des cérémonies et des festivités sont organisées pour honorer le souverain.[...]

Mohammed VI remanie le gouvernement

Mohammed VI remanie le gouvernement

Le Roi Mohammed VI du Maroc a nommé mercredi quatre nouveaux ministres dans le gouvernement dirigé par Abbas El Fassi du parti d’Al Istiqlal (Indépendance) depuis octobre 2007. [...]

Qu'en pensent les voisins ?

Qu'en pensent les voisins ?

Les changements à l’œuvre depuis l’avènement de Mohammed VI ont profondément modifié l’image du royaume à l’étranger, notamment au sein de l’intelligentsia maghrébine.[...]

Un roi VRP

Un roi VRP

Mohammed VI a multiplié les voyages en Afrique, poursuivant des objectifs politiques, mais aussi commerciaux, le continent représentant un marché porteur pour les grandes entreprises marocaines.[...]

Tous debout pour la nayda

Tous debout pour la nayda

Scène culturelle renouvelée, textes engagés... Un vent de liberté a soufflé sur la jeunesse et les artistes marocains. Certains les qualifient de rebelles, d’autres de nouveaux patriotes.[...]

Hassan II : « Les Marocains, mon fils et moi »

Hassan II : « Les Marocains, mon fils et moi »

Il n’est plus là depuis dix ans. Il a beaucoup de choses à dire. Il suffit de le lui demander. Interview imaginaire. [...]

Le roi des femmes

Le « roi des pauvres » est aussi, depuis le début de son règne, le roi des femmes. Premier geste symbolique, il épouse en 2002 Salma Bennani et la présente au grand public. Une première dans un royaume où l’épouse du roi, dont le rôle se réduit à celui de procréatrice, est strictement[...]

M6 n'est pas Juan Carlos

M6 n'est pas Juan Carlos

En dix ans, le successeur de Hassan II a été à l’origine de ruptures imperceptibles, impalpables, mais essentielles.  [...]

Les révolutions minuscules

Les révolutions minuscules

C’est une photo politiquement incorrecte, en ces temps où la chasse est un loisir que l’on ne saurait avouer et encore moins exhiber. Réalisée par un photographe officiel du Palais et exposée avec d’autres dans une galerie de Rabat, elle en dit long, pourtant, sur l’un des changements majeurs dans l’exercice monarchique du pouvoir au Maroc[...]

Les femmes en politique, une force du règne de Mohammed VI

Les femmes en politique, une force du règne de Mohammed VI

Le bilan des dix années de règne de Mohammed VI à la tête du Maroc est l'occasion de noter les progrès conséquents qui ont été effectués en matière de représentativité des femmes dans la sphère politique.[...]

L'élection de la première femme maire de Marrakech invalidée

L'élection de la première femme maire de Marrakech invalidée

Les conseillers municipaux du Parti authenticité et modernité (PAM) de Marrakech (sud) ont annoncé mercredi une grève de 48 heures après une décision de justice d'invalider l'élection de la maire de la ville Fatima Mansouri après le scrutin du 12 juin. [...]

Citizen king

Citizen king

Dix ans après son accession au trône, Mohammed VI est définitivement sorti de l’ombre de son père. Affichant peu d’appétence pour les médias et les jeux politiques, c’est en dehors des activités protocolaires qu’il est le plus à l’aise.[...]

Visite royale à Paris

Le roi Mohammed VI du Maroc effectuera une visite d’État à Paris en octobre prochain. Il s’agit de la première visite officielle du souverain chérifien en France depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. Le président, qui avait lui-même effectué un voyage officiel au Maroc en octobre 2007, a rencontré Mohammed VI en[...]

« Mohammed VI, le petit roi qui monte... »

Ici, tout le monde le porte. Le riche comme le pauvre, l'adulte comme l'enfant s'affichent avec, dans les palais, dans les souks. C'est un petit badge jaune qu'on épingle au revers de sa veste ou de sa djellaba. Un pin's où des silhouettes d'hommes debout se dessinent. Un pin's afin d'être « unis pour aider les démunis », dit le slogan. Un pin's vendu 5[...]

Paroles de roi

Crise avec l'Espagne, Sahara... M6 s'est montré particulièrement pugnace dans le discours du Trône.[...]

Algérie-Maroc : un grand pas en avant...

Bourrage des urnes, trucage des listes, intimidation à l'entrée des bureaux de vote, candidatures empêchées, partis interdits : la gestion « contrôlée » du paysage politique a longtemps été une constante au Maghreb. Après le parti unique, le pluralisme factice, en quelque sorte... L'année 2002, riche en[...]

L'islam en chantier

Pour le roi Mohammed VI, la réforme religieuse est aussi importante que n’importe quel grand défi économique. Comme il l’a rappelé devant le Conseil supérieur des oulémas, dans son discours du 27 septembre. [...]

M6 à la manoeuvre

Depuis son accession au trône il y a un peu plus de deux ans, Mohammed VI a été confronté à deux difficultés majeures : le Makhzen, d'une part, et la gestion de sa propre image, d'autre part. Dans les deux domaines, les grandes lignes de sa stratégie semblent, aujourd'hui, mieux dessinées. Contre la lourdeur du Makhzen, cette institution[...]

Une femme élue maire de Marrakech pour la première fois

Une femme élue maire de Marrakech pour la première fois

Une femme a été élue pour la première fois, ce lundi, maire de Marrakech. Fatima Zahra Mansouri, membre du Parti Authenticité et Modernité (PAM), devient la deuxième femme maire dans l'histoire du Maroc après Asmaa Chaâbi.[...]

Le PAM en tête des élections municipales

Le PAM en tête des élections municipales

Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) a passé avec succès son premier test électoral pendant les municipales du 12 juin. Il arrive en tête du scutin avec 21,7% des quelque 27 800 sièges à pourvoir.[...]

M6 bientôt à Praia

Initialement prévue les 28 et 29 mai, la visite de Mohammed VI au Cap-Vert ne devrait pas avoir lieu avant le 10 juin. Une délégation de près de trois cents personnes est attendue à Praia. La visite royale devrait déboucher sur la conclusion d’accords de coopération dans les domaines de l’énergie (éolien et[...]

Mohammed VI renouvelle sa confiance au gouvernement

Le Roi Mohammed VI a renouvelé samedi sa confiance au Premier ministre, Abbas El Fassi, en poste depuis octobre 2007, a rapporté la presse officielle marocaine.[...]

Amitié, projets, chantiers...

Amitié, projets, chantiers...

La première visite officielle de Mohammed VI en Guinée équatoriale, du 16 au 19 avril, aura été fructueuse. [...]

Mohammed VI vient en ami

Mohammed VI vient en ami

Ce sont trente années de relations privilégiées entre le Maroc et la Guinée équatoriale que Mohammed VI célébrera à l’occasion de sa visite officielle dans ce pays, du 16 au 18 avril.[...]

Pourquoi le roi a reçu Biadillah

Deux semaines après l’audience accordée par le roi, le 25 février au palais de Fès, à Mohamed Cheikh Biadillah, le nouveau secrétaire général du Parti de l’authenticité et de la modernité (PAM) continue de susciter des remous. « Surprise », « incompréhension »,[...]

Ce que le roi avait dit à El Himma

Lorsque Fouad Ali El Himma, l’ancien ministre délégué à l’Intérieur, a décidé de se porter candidat aux élections législatives de septembre 2007, il avait, comme il se doit, évoqué préalablement ses intentions devant le roi. « J’en ai parlé à Sa Majesté, qui[...]

Mohammed VI, roi de la réforme

Au cours de sa réunion du 24 janvier, le Conseil national de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) a pris une initiative majeure : il a appelé à l’organisation d’un « débat national sur la réforme ». Il s’agit d’une révision de la Constitution destinée en bonne logique[...]

Le conseil religieux des Marocains d'Europe veut être une référence dans les pays d’accueil

Le Conseil marocain des oulémas (docteurs de loi islamique) pour l’Europe veut ériger l’instance en une véritable « référence religieuse » pour plus de 3 millions de Marocains en Europe, a appris APA dans la capitale marocaine.[...]

Mohammed VI appelle Obama à oeuvrer pour le développement et la stabilité de l'Afrique

Mohammed VI appelle Obama à oeuvrer pour le développement et la stabilité de l'Afrique

Le Roi Mohammed VI du Maroc a adressé un message de félicitations au nouveau président américain, Barack Obama , dans lequel il appelle celui-cI à œuvrer , entre autres, pour le développement et la stabilité de l’Afrique.[...]

Anniversaires

Pour certains dirigeants africains, l’année 2009 sera celle des anniversaires. Parmi les doyens du continent, le colonel Mouammar Kaddafi fêtera le 1er septembre les quarante ans de la révolution libyenne. Quelques semaines plus tôt, à Rabat, Mohammed VI célébrera le dixième anniversaire de son accession au Trône. Plus[...]

L’Istiqlal accuse l’Algérie de contrecarrer « l’intégrité territoriale » du pays

Le parti fait allusion à l’affaire du Sahara marquée depuis fin 1975 par un appui stratégique d’Alger au front séparatiste du Polisario.[...]

Mohammed VI

Roi du Maroc, 45 ans[...]

Le pays lève ses réserves au sujet d'une convention internationale sur les femmes

Le pays lève ses réserves au sujet d'une convention internationale sur les femmes

Le roi Mohammed VI du Maroc a annoncé la levée par le Maroc des réserves enregistrées au sujet de la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard de la femme (CEDEF). Ces réserves sont devenues caduques du fait des législations avancées qui ont été adoptées[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus