mot cléRésultat par mot clé:Ahmed Ouyahia

Constitution algérienne : silence, on se concerte...

Constitution algérienne : silence, on se concerte...

En Algérie, les consultations en vue de l'adoption de la nouvelle loi fondamentale ont débuté le 1er juin. Un processus auquel ont été associés quelque 150 partenaires.[...]

Algérie : y a-t-il une vie après le pouvoir ?

Algérie : y a-t-il une vie après le pouvoir ?

Ils sont ministres, parlementaires, militaires... Du jour au lendemain, ils ont perdu leur poste et les avantages liés à leur fonction. Tous ces Algériens disent leur difficulté à tourner la page. Récits.[...]

Constitution algérienne : Ahmed Ouyahia ne parvient pas à mobiliser les troupes

Constitution algérienne : Ahmed Ouyahia ne parvient pas à mobiliser les troupes

Les consultations qui devaient s'engager le 1er juin en vue de procéder à une révision de la Constitution ne suscitent pas l'enthousiasme.[...]

Algérie : début des consultations sur la révision de la constitution, boycottées par l'opposition

Algérie : début des consultations sur la révision de la constitution, boycottées par l'opposition

Moins de deux mois après la réélection d'Abdelaziz Bouteflika pour un 4e mandat, la présidence algérienne a relancé dimanche le chantier de la révision de la Constitution, avec des consultations boycottées par l'opposition et plusieurs personnalités.[...]

Algérie : Premier ministre de Bouteflika, un job usant

Algérie : Premier ministre de Bouteflika, un job usant

Mon premier a fait long feu, mon second a claqué la porte, mon troisième s'est rebellé, les trois autres lui sont restés fidèles. Mon tout ? Six Premiers ministres, que Bouteflika a fascinés, agacés, usés.[...]

Algérie : Ahmed Ouyahia, d'ancien dauphin à nouvelle doublure de Bouteflika

Algérie : Ahmed Ouyahia, d'ancien dauphin à nouvelle doublure de Bouteflika

Nommé directeur de cabinet à la présidence, l'ex-Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia fait son grand retour. Histoire de jouer les recours ?[...]

Algérie : Bouteflika, seul maître à bord ?

Algérie : Bouteflika, seul maître à bord ?

Par un remaniement gouvernemental et différentes nominations au sein de son équipe de campagne, le président algérien Abdelaziz Bouteflika veut démontrer qu'il reste bien aux commandes du pays. En dépit de ses problèmes de santé.[...]

Algérie : les silences d'Ouyahia

Algérie : les silences d'Ouyahia

L'ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia assure à son entourage qu'il ne veut pas revenir en politique immédiatement. En attendant, les rumeurs vont bon train.[...]

Présidentielle algérienne : Bouteflika et les autres

Le temps passe, les problèmes s'accumulent et les interrogations demeurent. À moins de six mois de la présidentielle, prévue en avril 2014, les Algériens ne sont guère plus avancés. Deux candidats déclarés, l'ancien chef du gouvernement, Ahmed Benbitour, et l'ex-ministre délégué au[...]

Algérie : valse diplomatique

Algérie : valse diplomatique

Après le remaniement ministériel, la valse des ambassadeurs algériens a commencé.[...]

Algérie : présidentielle surprise

Algérie : présidentielle surprise

À moins de un an de la présidentielle algérienne, aucun candidat d'envergure ne s'est encore déclaré. Au sein des états-majors des différents partis, on tergiverse.[...]

Algérie : l'énigme Bouteflika

Algérie : l'énigme Bouteflika

Victime d'un nouvel accident de santé, Abdelaziz Bouteflika va-t-il briguer un quatrième mandat ou transmettre le témoin aux générations postindépendance, comme il l'a laissé entendre lors du fameux discours de Sétif ? À un an de l'élection présidentielle, le mystère reste entier.[...]

Algérie : comme le lait sur le feu

L'enquête que nous consacrons cette semaine à l'Algérie, ce « géant qui a peur de son ombre », a une double vertu. La première, essentielle, est d'embrasser avec un oeil neuf l'ensemble de la situation (politique, économique, sociale) de ce pays si complexe et si méconnu. Ses atouts, ses contradictions, les boulets qu'il[...]

Algérie : le crépuscule des 'mousquetaires' de Bouteflika

Algérie : le crépuscule des "mousquetaires" de Bouteflika

Disgrâce, mise à l'écart, ennuis judiciaires... Les hommes qui formaient la garde rapprochée du président Abdelaziz Bouteflika à son arrivée aux affaires ont pour la plupart connu une fin de carrière au goût amer. Que sont devenus Yazid Zerhouni, Chakib Khelil, Abdellatif Benachenhou, Hamid Temmar, et tous les autres ?[...]

Algérie - Affaire Sonatrach : Farid Bedjaoui, l'homme par qui le scandale arrive

Algérie - Affaire Sonatrach : Farid Bedjaoui, l'homme par qui le scandale arrive

Soupçonné par les justices italienne, canadienne et algérienne d'être au coeur de plusieurs affaires de corruption financière, Farid Bedjaoui, ce proche de l'ancien ministre Chakib Khelil, est dans la nasse.[...]

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Abdelaziz Belkhadem évincé de la direction du FLN, Ahmed Ouyahia "démissionné" de celle du RND, la course à la succession d'Abdelaziz Bouteflika n'a jamais été aussi indécise en Algérie.[...]

Algérie : Ahmed Ouyahia est-il fini ?

Algérie : Ahmed Ouyahia est-il fini ?

Onze ans après avoir pris la direction du RND, Ahmed Ouyahia, 61 ans, a dû démissioner la mort dans l'âme. Le temps de la retraite ou d'une longue traversée du désert ?[...]

Algérie : silence, on recompose

Algérie : silence, on recompose

Les réformes lancées par Abdelaziz Bouteflika et les multiples scrutins de 2012 ont bouleversé l'échiquier. Mais les vrais gagnants des élections ne sont pas forcément les vainqueurs.[...]

Algérie : tous contre le FLN

Algérie : tous contre le FLN

Malgré d'excellents résultats aux élections locales, le Front de libération nationale a perdu bon nombre de communes qui lui étaient promises. Un tour de passe-passe signé des autres partis algériens.[...]

FLN : la fronde de huit ministres contre Abdelaziz Belkhadem

FLN : la fronde de huit ministres contre Abdelaziz Belkhadem

Le secrétaire général critiqué du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem, n'en finit plus de voir son autorité contestée. Mercredi 9 janvier, huit ministres, membres du parti au pouvoir, ont publiquement réclamé sa démission. Ils lui demandent de céder sa place à un nouveau secrétaire[...]

Algérie : démission d'Ahmed Ouyahia, les raisons d'un lâchage

Algérie : démission d'Ahmed Ouyahia, les raisons d'un lâchage

Quatre jours après la victoire du Rassemblement national démocratique (RND), son parti, aux sénatoriales du 29 décembre, Ahmed Ouyahia a démissionné de son poste de secrétaire général.[...]

Bourgeons et fleurs fanées

Deux ans après leur sortie du coma, où en sont les Arabes ? Au fond du trou, si l'on se fie aux multiples fléaux, politiques, économiques ou sociaux, qui se sont abattus sur eux comme un essaim de criquets sur un champ de blé. Que peuvent-ils attendre de cette nouvelle année ? En Afrique du Nord, les situations diffèrent. Le Maroc est, de loin, le[...]

Ahmed Ouyahia quitte le Rassemblement national démocratique

Ahmed Ouyahia quitte le Rassemblement national démocratique

L’ex-Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, "a démissionné de sa fonction de secrétaire général" du Rassemblement national démocratique (RND-nationaliste), mais continuera à militer au sein de cette formation politique, a annoncé, jeudi 3 janvier, le porte-parole du parti, Miloud Chorfi.[...]

Sénatoriales partielles : camouflet pour le FLN

Sénatoriales partielles : camouflet pour le FLN

Selon des résultats officiels publiés lundi 31 décembre, le Front de libération nationale (FLN) n'a obtenu que 17 sièges sur les 48 qui étaient soumis au suffrage indirect des élus locaux. Le parti au pouvoir, qui compte désormais 39 des 144 qui composent le Sénat, perd la majorité à la Chambre haute, au profit du[...]

Algérie : Amara Benyounes, étoile montante

Algérie : Amara Benyounes, étoile montante

Confirmée lors des scrutins du 29 novembre, la percée électorale du Mouvement populaire algérien (MPA) fait de son patron, Amara Benyounes, un acteur majeur de la scène politique.[...]

Algérie : dernières élections avant la présidentielle de 2014

Algérie : dernières élections avant la présidentielle de 2014

Si les municipales du 29 novembre, dernier scrutin avant la présidentielle, ne passionnent guère les foules, partis et leaders politiques, eux, jouent gros. Carnet de campagne.[...]

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Nouvelle Constitution, présidentielle et crise malienne. Trois dossiers qui agitent les états-majors des partis en Algérie.[...]

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Rassembler nationalistes, islamistes et démocrates dans la perspective de la présidentielle algérienne de 2014, telle est l'ambition d'Amar Ghoul, dont le parti a tenu ses assises constitutives lors d'un congrès, du 20 au 22 septembre.[...]

Algérie : le Parlement adopte le plan de réformes du Premier ministre

Algérie : le Parlement adopte le plan de réformes du Premier ministre

Axé sur la poursuite des réformes politiques en Algérie et l'amélioration des conditions de vie de la population, le plan d’action du nouveau gouvernement algérien a été adopté lundi 1er octobre par l’Assemblée populaire nationale (APN). Les islamistes de l'Alliance pour l'Algérie verte (AAV) ont voté[...]

Algérie : succession, acte I

Algérie : succession, acte I

Avec la nomination d'Abdelmalek Sellal au poste de Premier ministre en remplacement d'Ahmed Ouyahia, le président Bouteflika prépare 2014 et sa probable sortie.[...]

Nouveau gouvernement algérien : la continuité... sans grand changement

Nouveau gouvernement algérien : la continuité... sans grand changement

Sur proposition de son nouveau Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le président algérien a nommé, mardi 4 septembre au soir, un gouvernement attendu depuis les législatives de mai dernier. Un remaniement sans grand relief : les principaux ministères restent inchangés et les départs semblent plus importants que les arrivées. Explications.[...]

Algérie : Abdelmalek Sellal nommé Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia

Algérie : Abdelmalek Sellal nommé Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a nommé lundi 3 septembre au soir son ministre sortant des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, au poste de Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia. Le reste du nouveau gouvernement n'est pas encore annoncé.[...]

JO 2012 - Village africain : la facture de la discorde

JO 2012 - Village africain : la facture de la discorde

Factures impayées ou chantage financier ? L’Africa Village des Jeux olympiques de Londres a fermé ses portes prématurément, mercredi 8 août, suite à un différend financier avec la société anglaise responsable des structures du site. Nul ne sait s'il pourra rouvrir ses portes avant la fin de la compétition.[...]

JO 2012 : l'Afrique inaugure son premier village olympique à Londres

JO 2012 : l'Afrique inaugure son premier village olympique à Londres

Samedi 28 juillet, l'Afrique a inauguré son premier village olympique pour les JO de Londres en présence notamment de la princesse Lalla Joumala du Maroc, du Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et du président ivoirien Alassane Ouattara. Une réussite malgré quelques couacs…[...]

Algérie : crise de nerfs postélectorale

Algérie : crise de nerfs postélectorale

Directions contestées, guerres de leadership, démissions collectives, opérations de "redressement"... Au lendemain des législatives du 10 mai en algérie, les tensions latentes au sein des partis ont éclaté au grand jour.[...]

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Sous le coup d'un retrait de confiance déposé par des cadres du parti, le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, jouera son va-tout le 15 juin devant le comité central. Itinéraire d'un homme politique algérien à qui le destin a souvent souri.[...]

Algérie : Ouyahia se prépare-t-il pour 2014 ?

Algérie : Ouyahia se prépare-t-il pour 2014 ?

Volontairement évasif sur son avenir à la tête du gouvernement algérien, Ahmed Ouyahia aimerait prendre du recul pour façonner son éventuelle candidature à la présidentielle de 2014.[...]

Algérie : le sort du gouvernement entre les mains de Bouteflika

Algérie : le sort du gouvernement entre les mains de Bouteflika

Le sort du gouvernement algérien, dont la démission est évoquée régulièrement par la presse depuis l'élection d'une nouvelle Assemblée nationale, est entre les mains du chef de l'Etat, a indiqué le Premier ministre dans des déclarations publiées dimanche par la presse.[...]

Algérie : la course à la succession de Bouteflika est ouverte

Algérie : la course à la succession de Bouteflika est ouverte

En annonçant son intention de ne pas se représenter en 2014, le chef de l'État, Abdelaziz Bouteflika, a créé une situation inédite - un futur président sortant qui ne brigue pas de nouveau mandat. Il a aussi ouvert de facto la course à la succession.[...]

Législatives algériennes : le FLN perd 13 sièges après examen des recours

Législatives algériennes : le FLN perd 13 sièges après examen des recours

Après examen des recours à la suite des législatives du 10 mai, le Conseil constitutionnel algérien a annoncé le nombre définitif des sièges des partis à l’Assemblée. Le FLN perd 13 députés, tandis que l’Alliance de l’Algérie verte et des partis d’opposition gagnent des sièges [...]

L'Algérie pleure sa chanteuse Warda, enterrée au carré des moujahidine

L'Algérie pleure sa chanteuse Warda, enterrée au carré des moujahidine

L'Algérie a réservé un accueil solennel et rempli d'émotion à la dépouille de sa diva Warda Al-Jazaïriya, qui a été enterrée samedi au cimetière El-Alia d'Alger, pour y reposer dans le carré des moujahidine aux côtés des hommes les plus importants du pays.[...]

Législatives algériennes : plusieurs partis dénoncent une fraude et se font menaçants

Législatives algériennes : plusieurs partis dénoncent une fraude et se font menaçants

Plusieurs partis politiques, islamistes en tête, ont contesté ce week-end les résultats préliminaires des élections législatives du 10 mai en Algérie, évoquant des "fraudes" ou une "mascarade" susceptibles de provoquer une révolution à la tunisienne.[...]

Législatives en Algérie : un parti radical islamiste menace d'une révolution

Législatives en Algérie : un parti radical islamiste menace d'une révolution

Le président fondateur du parti radical islamiste Front de la Justice et du Développement (FJD), Abdallah Djaballah, a dénoncé dimanche auprès de l'AFP le scrutin législatif du 10 mai en Algérie, qui a laminé les islamistes, et il a menacé le pays d'une révolution.[...]

Législatives en Algérie : le 'statu quo' pour poursuivre les réformes présidentielles

Législatives en Algérie : le "statu quo" pour poursuivre les réformes présidentielles

Les Algériens se sont réveillés samedi avec une assemblée consacrant la prééminence du traditionnel Front de Libération nationale (FLN) qui devrait poursuivre les réformes présidentielles, un statu quo favorisé par le faible score des islamistes.[...]

Algérie : les femmes grandes gagnantes des législatives

Algérie : les femmes grandes gagnantes des législatives

145 femmes ont été élues lors des élections législatives algériennes tenues jeudi, à la faveur d'une loi votée en novembre 2011 sur leur représentativité au parlement, passant ainsi de 7% au sein de l'assemblée sortante à 31,39% dans la nouvelle chambre.[...]

Législatives Algérie 2012 : le FLN grand vainqueur

Législatives Algérie 2012 : le FLN grand vainqueur

Avec 220 des 462 sièges de la nouvelle Assemblée populaire nationale algérienne, le Front de libération nationale (FLN) devance le Rassemblement national démocratique (RND), 68 sièges, et les islamistes de l’Alliance de l'Algérie verte (AAV), 48 sièges, selon les résultats provisoires officiels publiés, vendredi 11 mai.[...]

Législatives en Algérie : succès-surprise pour le FLN, qui frôle la majorité absolue

Législatives en Algérie : succès-surprise pour le FLN, qui frôle la majorité absolue

Les Algériens se sont rendus aux urnes jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. Selon les premiers résultats officiels, le Front de libération nationale (FLN) arrive en tête avec 220 députés devant le Rassemblement national démocratique (RND) avec 68 sièges et les islamistes de l’Algérie verte avec 48[...]

Législatives algériennes : taux de participation de 42,9%, les résultats attendus ce vendredi

Législatives algériennes : taux de participation de 42,9%, les résultats attendus ce vendredi

Les Algériens ont voté jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. La participation à ces élections législatives a été plus élevée que prévue, puisque près de 43% des électeurs se sont rendus aux urnes. Les résultats seront connus ce vendredi 11 avril.[...]

Législatives 2012 : les Algériens votent, taux de participation décisif

Législatives 2012 : les Algériens votent, taux de participation décisif

Ce jeudi 10 mai, quelque 21 millions d’Algériens ont rendez-vous avec l'isoloir pour les élections législatives. Dans les 48 546 bureaux de vote du pays, les électeurs sont appelés à élire leurs représentants à la proportionnelle à un tour. Le taux de participation sera décisif pour faire pencher la balance du[...]

Législatives algériennes : le FLN est-il fini ?

Législatives algériennes : le FLN est-il fini ?

Parti de l'indépendance, la première force politique de l'Algérie, est traversé par une dissidence d'une ampleur sans précédent. À la veille d'élections législatives capitales, cela fait désordre.[...]

Législatives en Algérie : Mohamed Seddiki, militant antifraude

Législatives en Algérie : Mohamed Seddiki, militant antifraude

Rompu à la supervision des scrutins, ce membre de l'opposition réputé pour son intégrité a été élu à la tête de la commission chargée de veiller au bon déroulement des législatives de mai prochain.[...]

France - Algérie : Sarkoy réitère son refus de la repentance

France - Algérie : Sarkoy réitère son refus de la repentance

En visite à Nice dans le sud de la France, le président et candidat à la présidentielle française Nicolas Sarkozy s’est adressé aux Harkis et aux rapatriés d’Algérie, à quelques jours du 50e anniversaire de la signature des accords d’Évian. Interrogé par le journal "Nice Matin", le chef[...]

Algérie : Ouyahia appelle à 'l'éradication' du terrorisme islamiste

Algérie : Ouyahia appelle à "l'éradication" du terrorisme islamiste

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a affirmé la volonté des autorités de "combattre le terrorisme jusqu'à son éradication". Une déclaration qui intervient au lendemain d'un attentat contre la gendarmerie de Tamanrasset.[...]

L'Algérie combattra le terrorisme 'jusqu'à son éradication', selon le Premier ministre

L'Algérie combattra le terrorisme "jusqu'à son éradication", selon le Premier ministre

"L'Etat algérien est déterminé à combattre le terrorisme jusqu'à son éradication", a déclaré dimanche le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, au lendemain d'un attentat à la voiture piégée contre une brigade de gendarmerie à Tamanrasset, à près de 2.000 km au sud d'Alger.[...]

Union africaine : un souffle nouveau venu de Tunisie

Union africaine : un souffle nouveau venu de Tunisie

Les autorités nées du Printemps arabe ont participé à leur première grand-messe continentale, lors du sommet de l'UA à Addis Abeba du 29 au 30 janvier. À l'image du président tunisien Moncef Marzouki, venu annoncer le retour en force de son pays sur la scène panafricaine.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie

Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie

Le président tunisien Moncef Marzouki entame mercredi 8 février une tournée de six jours au Maroc, en Mauritanie et en Algérie dans le but de "réanimer l'UMA et discuter des possibilités de réunir un sommet que la Tunisie se propose d'accueillir".[...]

Algérie : la question de l'après-Bouteflika n'est plus un sujet tabou

Algérie : la question de l'après-Bouteflika n'est plus un sujet tabou

Pour la première fois en Algérie, la question de la succession du président Abdelaziz Bouteflika en 2014 a été posée publiquement. Qui plus est par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.[...]

Algérie : le Premier ministre refuse de démissionner avant les législatives

Algérie : le Premier ministre refuse de démissionner avant les législatives

Le Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia a déclaré samedi qu'il ne démissionnerait pas alors que plusieurs partis d'opposition réclament la désignation d'un gouvernement de technocrates pour garantir la transparence des élections législatives prévues en mai en Algérie.[...]

Algérie : Ouyahia appelle Ankara à cesser d'instrumentaliser la colonisation

Algérie : Ouyahia appelle Ankara à cesser d'instrumentaliser la colonisation

Le Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia a appelé samedi la Turquie à cesser de faire de la colonisation française en Algérie un "fonds de commerce" à des fins politiques domestiques.[...]

Algérie : à quoi sert donc l'Assemblée ?

Algérie : à quoi sert donc l'Assemblée ?

Décriée en raison de l’absentéisme de ses membres et pour avoir "édulcoré les réformes politiques", la Chambre basse du Parlement algérien est au centre d’une controverse sans précédent.[...]

Algérie : une loi contre le retour en politique des islamistes du FIS

Algérie : une loi contre le retour en politique des islamistes du FIS

Les députés algériens ont voté une loi interdisant à toute personne "responsable de l’exploitation de la religion" ayant pris part à la guerre civile de fonder un parti politique. Objectif : empêcher les islamistes du FIS de revenir par la petite porte en politique.[...]

Printemps arabe : pendant ce temps-là, à Alger...

Printemps arabe : pendant ce temps-là, à Alger...

Comment le pouvoir algérien perçoit-il la percée des courants religieux en Libye, en Tunisie, au Maroc et en Égypte ?[...]

Islamistes et nationalistes algériens : alliés d'hier, rivaux de demain

Islamistes et nationalistes algériens : alliés d'hier, rivaux de demain

Coalisés depuis plus de dix ans en algérie, islamistes et nationalistes s’entredéchirent aujourd’hui dans la perspective des élections législatives de mai 2012… et de l’après-Bouteflika.[...]

Algérie : une Assemblée sens dessus dessous

Algérie : une Assemblée sens dessus dessous

Les premières réformes discutées au Parlement algérien suscitent des débats houleux. Face à la fronde des députés de sa majorité, le gouvernement trouve des soutiens inattendus dans l’opposition.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika, à pas comptés

Algérie : Abdelaziz Bouteflika, à pas comptés

Si l'Algérie est resté en marge du Printemps arabe, le pouvoir a senti le vent du boulet. En réponse au mécontentement populaire, le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika a lancé un processus de réformes. À son rythme, et dans la concertation. Avec prudence, comme d'habitude.[...]

Algérie : que les gros salaires lèvent le doigt !

Algérie : que les gros salaires lèvent le doigt !

La réunion tripartite entre le gouvernement algérien, le patronat et le syndicat UGTA était l'évènement attendu de la rentrée. Elle a donné lieu à un déballage d'informations sur les salaires des hommes politiques du pays.[...]

Algérie : la coûteuse sécurité de la crise libyenne

Algérie : la coûteuse sécurité de la crise libyenne

Combien coûte à l'Algérie la surveillance stricte de sa frontière avec la Libye ? Une augmentation de 30 % du budget de la défense est prévue...[...]

Algérie : pourquoi le FIS n'a pas été réhabilité

Algérie : pourquoi le FIS n'a pas été réhabilité

Le 11 septembre a vu le gouvernement algérien plancher comme jamais sur des problématiques très délicates : les lois sur les partis et les associations ainsi que le code de l’information. La question de la réhabilitation du Front islamique du salut (FIS) a suscité de vifs débats, avant que Abdelaziz Bouteflika ne tranche.[...]

Algérie : Bouteflika, ses Premiers ministres et l'armée

Algérie : Bouteflika, ses Premiers ministres et l'armée

Les relations entre dirigeants de l’exécutif, les rapports de forces et l’influence réelle de l’armée, c’est un peu le triangle des Bermudes algérien. Les derniers câbles publiés par le site WikiLeaks fin août permettent d’en savoir (un peu) plus et révèlent en tout cas la perception[...]

Aqmi : comment l'Algérie se protège des kamikazes

Aqmi : comment l'Algérie se protège des kamikazes

Attaques à l’explosif contre des convois de l’armée, attentats-suicides… Depuis trois mois, on assiste à une recrudescence de la violence terroriste. Les trafics d’armes en provenance de Libye n’y sont pas étrangers et les autorités redoutent le pire pendant le ramadan. L'Algérie est sous haute surveillance...[...]

Les négociations entre le personnel d'Air Algérie et la direction suspendues

Les négociations entre le personnel d'Air Algérie et la direction suspendues

Les négociations entre le syndicat du personnel navigant d’Air Algérie et la direction de la compagnie ont été suspendues dimanche, le personnel licencié pour cause de grève n’ayant pas été réintégré, malgré les promesses du gouvernement.[...]

Air Algérie : le PDG accepte un compromis mais sans hausse salariale

Air Algérie : le PDG accepte un compromis mais sans hausse salariale

Le PDG d'Air Algérie Mohamed Salah Boultif s'est déclaré dimanche favorable à un compromis, sans hausse salariale, lors des négociations "directes" prévues ce jour avec le personnel navigant commercial qui avait fait grève pendant quatre jours en début de semaine.  [...]

Air Algérie : direction et personnel navigant négocieront dimanche

Air Algérie : direction et personnel navigant négocieront dimanche

Les négociations entre Air Algérie et les représentants du personnel navigant commercial, qui ont cloué au sol des dizaines d'avions pendant quatre jours de grève, commenceront dimanche, a annoncé samedi le ministère des Transports algérien.  [...]

Algérie : Carton plein (de promesses) pour les patrons

Algérie : Carton plein (de promesses) pour les patrons

Exit la méfiance à l’égard de l’entreprise. Pour dynamiser l’économie, le gouvernement mise sur le privé, particulièrement les PME-PMI.[...]

Algérie : dans les coulisses du dialogue national

Algérie : dans les coulisses du dialogue national

La commission chargée de conduire les consultations autour des réformes politiques en Algérie, dont les travaux se sont achevés le 21 juin, a reçu quelque 250 personnalités et une cinquantaine de mémorandums. Que va-t-il en sortir ?[...]

Algérie : où en est la lutte contre la corruption ?

Algérie : où en est la lutte contre la corruption ?

Depuis l’affaire Sonatrach, la lutte contre la corruption a connu un net coup d’accélérateur, mais aussi quelques ratés.[...]

Algérie : les huit chantiers des réformes de Bouteflika

Algérie : les huit chantiers des réformes de Bouteflika

Les prochains mois s’annoncent chargés pour les membres du Parlement algérien, qui auront la lourde tâche d’étudier, de débattre et d’adopter un vaste arsenal législatif. Objectif : mettre en œuvre le processus de réformes démocratiques engagé par Abdelaziz Bouteflika, qui veut aussi une révision de la[...]

Algérie : le dernier combat de Bouteflika

Algérie : le dernier combat de Bouteflika

Le 15 avril, le chef de l’État a pris date devant la nation : il conduira lui-même le processus de réformes politiques garantissant une authentique ouverture démocratique.[...]

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Le mur de la peur est tombé. Après des années d’apathie, les peuples arabes ont décidé de devenir acteurs de leur futur. Avec des méthodes et des résultats bien différents selon les pays.[...]

Algérie : sans complexe, la presse évoque l'après-Bouteflika

Algérie : sans complexe, la presse évoque l'après-Bouteflika

Cinq jours après l'annonce de réformes politiques par le président algérien Abdelaziz Bouteflika dans un discours à la nation qui a laissé l'image d'un homme fatigué, la presse s'interroge ouvertement sur la succession du chef de l'Etat, élu pour un 3e quinquennat qui s'achève en 2014.[...]

Tournée au Maghreb du Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi

Tournée au Maghreb du Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi

Béji Caïd Essebsi a entamé mardi une tournée au Maghreb. En Algérie, il a rencontré le président Abdelaziz Bouteflika et le Premier ministre Ahmed Ouyahia, et a assuré ses voisins de sa volonté de resserrer les liens avec "les peuples frères", au lendemain de la révolution en Tunisie.[...]

Algérie : la course pour 2014

Les velléités du Front de libération nationale (FLN, ancien parti unique) exprimées, en décembre 2010, par son secrétaire général, Abdelaziz Belkhadem, d’investir Abdelaziz Bouteflika pour la prochaine présidentielle algérienne prévue en 2014 sont à présent compromises. L’agitation chez les[...]

Un député d'opposition 'grièvement blessé' dans la manifestation à Alger

Un député d'opposition "grièvement blessé" dans la manifestation à Alger

Un député du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD - opposition), Tahar Besbas, a été grièvement blessé samedi lors d'une tentative de marche, réprimée par d'importantes forces de l'ordre, contre le régime dans le centre d'Alger, ont affirmé des membres de l'opposition.[...]

Manifestations en Algérie : l'opposition ne cèdera pas, malgré les promesses du gouvernement

Manifestations en Algérie : l'opposition ne cèdera pas, malgré les promesses du gouvernement

En dépit de l’interdiction faite par le pouvoir d’organiser des manifestations dans la capitale algérienne, l’opposition reste déterminée à maintenir la marche prévue samedi 19 février.[...]

Les autorités algériennes annoncent la levée de l'état d'urgence

Les autorités algériennes annoncent la levée de l'état d'urgence

Devant un soulèvement populaire grandissant, les autorités algériennes ont annoncé des mesures d'apaisement. Dont la levée de l'état d'urgence avant fin février qui était fortement réclamée par la société civile et l'opposition.[...]

Émeutes : comment Bouteflika a géré la crise algérienne

Émeutes : comment Bouteflika a géré la crise algérienne

Début janvier, alors que l'onde de choc tunisienne gagnait l'Algérie, des émeutes ont éclaté à travers le pays. Le président est resté silencieux mais le pouvoir a donné des gages sur les terrains économique et social.[...]

Prise d'otages en haute mer

Des pirates ont arraisonné le vraquier MV Blida avec ses vingt-sept membres d’équipage au nord de la Somalie.[...]

Le gouvernement baisse les taxes pour faire chuter les prix et la tension

Le gouvernement baisse les taxes pour faire chuter les prix et la tension

Le gouvernement algérien a annoncé samedi soir une série de mesures pour faire baisser les prix du sucre et de l'huile dont la flambée a provoqué des émeutes qui ont fait depuis le 5 janvier trois morts et quelque 400 blessés, dont 300 policiers, selon un bilan officiel.[...]

WikiLeaks : la presse se régale

WikiLeaks : la presse se régale

Les télégrammes diplomatiques américains publiés par WikiLeaks dévoilent certains dessous de la relation de l'Algérie avec le Maroc et les États-Unis. De quoi faire les choux gras de la presse...[...]

Pêche au thon... et aux visas

La Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique a décidé, le 9 décembre, à Paris, de ramener le quota de pêche autorisé aux Algériens de 680 à 138 tonnes.[...]

En attendant Raffarin

En attendant Raffarin

Plusieurs gros contrats sont en discussion entre l'Algérie et la France, avant la visite de Jean-Pierre Raffarin prévue le 24 novembre. Mais les chefs d'entreprise français ne devraient pourtant pas faire partie du voyage.[...]

Au nom des femmes

Au nom des femmes

Militante féministe et rapporteuse des Nations unies sur les violences faites aux femmes, Rashida Manjoo a effectué une visite en Algérie où les associations féministes sont très actives.[...]

Relaxe pour les huit non jeûneurs pendant le ramadan

Relaxe pour les huit non jeûneurs pendant le ramadan

Le tribunal correctionnel algérien d'Akbou en Kabylie (250 km à l'est d'Alger) a relaxé ce lundi 8 novembre le groupe de non  jeûneurs musulmans du ramadan qui comparaissaient pour atteinte aux préceptes de l’islam.[...]

Ramadan : nouveau procès en Kabylie contre huit 'non-jeûneurs'

Ramadan : nouveau procès en Kabylie contre huit "non-jeûneurs"

Le procès de huit personnes accusées « de non respect des préceptes de l'islam » pour n'avoir pas observé assidûment le jeûne lors du dernier ramadan s'ouvre lundi 8 novembre en Algérie. La liberté de culte est pourtant garantie à la fois par la Constitution et par le gouvernement.[...]

Le Sahel ne veut pas d'une présence militaire étrangère

Le Sahel ne veut pas d'une présence militaire étrangère

Le Premier ministre algérien estime que le déploiement de forces étrangères dans la région d'action d'Aqmi risquerait d'accroître les tensions. Selon lui, les pays concernés doivent développer leurs propres forces de sécurité.[...]

Le métro d'Alger sera prêt en 2011

Le métro d'Alger sera prêt en 2011

Il aura fallu plus de trente ans avant de pouvoir "descendre" dans le métro algérois. Mais en 2011, enfin, il devrait être opérationnel. Pour l'heure, une vingtaine de kilomètres de tronçons sont déjà construits.[...]

Échéance 2025 : aménagement du territoire pour plus de compétitivité

Échéance 2025 : aménagement du territoire pour plus de compétitivité

L’État affiche ses priorités de développement : transport, logement, agriculture... À l’échéance 2025, six pôles de compétitivité devront revitaliser l’ensemble du territoire. Et, déjà, le monde rural recueille les fruits des efforts consentis.[...]

Medvedev tente de désamorcer les crises à Alger

Medvedev tente de désamorcer les crises à Alger

Le président russe a effectué une visite éclair dans la capitale algérienne avec plusieurs hommes d'affaires.[...]

La "famille révolutionnaire" en émoi

Le refus du gouvernement algérien d’inscrire à l’ordre du jour de la session parlementaire le projet de loi sur la criminalisation de la colonisation provoque un malaise au sein la « famille révolutionnaire » (la fraction la plus conservatrice du courant nationaliste au pouvoir), qui déplore les manœuvres dilatoires du Premier[...]

Bouteflika persiste et signe

Bouteflika persiste et signe

Le chef de l’État accentue le coup de barre à gauche et fait adopter quatre ordonnances majeures pour lutter contre la corruption. Mais une arrestation aussi rocambolesque qu’inattendue est venue semer le doute sur la volonté réelle de ces réformes...[...]

Le chargé de mission Raffarin veille au grain

Le chargé de mission Raffarin veille au grain

L'ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin a été chargé par Nicolas Sarkozy de la délicate mission de consolider les relations économiques entre Paris et Alger.[...]

Le port d'Alger en rade

Le port d'Alger en rade

Délais de déchargement à rallonge, vétusté des infrastructures, conflit social… L’activité conteneurs accuse le coup, tandis que les armateurs s’alarment.[...]

Un 14 juillet sur les hauteurs d'Alger

Un 14 juillet sur les hauteurs d'Alger

Prise de la Bastille, Fête de la Fédération, le 14 juillet reste une date dont la célébration revêt une importance particulière pour la République française. Vue d'Alger, cette fête est aussi porteuse de certaines valeurs.[...]

Le nouvel eldorado des consultants

Le nouvel eldorado des consultants

Deloitte, KPMG, McKinsey… À Casablanca, Tunis, Alger, les cabinets de conseil et d’audit débarquent en force. Le marché est estimé à plus de 2 milliards d’euros par an en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.[...]

Les hommes du président

Les hommes du président

Noureddine Zerhouni, Chakib Khelil, Hamid Temmar... Ils étaient les plus proches et les plus influents collaborateurs d'Abdelaziz Bouteflika depuis son élection en 1999. Jusqu’au remaniement du 28 mai, qui soulève nombre d’interrogations sur l'avenir des trois hommes.[...]

Où est passé Zerhouni ?

Promotion ou préretraite ? La nomination de Yazid Zerhouni au poste (créé pour l'occasion) de vice-Premier ministre soulève des interrogations... que son absence d'apparition publique ne fait que renforcer.[...]

Le secrétaire général de l'Élysée en visite à Alger

Le secrétaire général de l'Élysée en visite à Alger

Claude Guéant, le secrétaire général de la présidence française, a rencontré le président Abdelaziz Bouteflika et plusieurs de ses ministres, dimanche à Alger. Une visite destinée à réchauffer les relations entre les deux pays.[...]

Deux hommes à la primature

Abdelaziz Bouteflika aura attendu dix-huit mois avant d’user d’une nouvelle prérogative introduite par la révision de la Constitution, en novembre 2008, révision qui lui avait permis de briguer un troisième mandat : le droit de désigner un vice-Premier ministre.[...]

Comment Bouteflika reprend la main

Comment Bouteflika reprend la main

On le qualifiait de "président aux trois quarts". Son ambitieux plan quinquennal – 286 milliards de dollars d’investissements sur cinq ans – et le remaniement du 28 mai, qui confirme le coup de barre à gauche, prouvent qu’il n’en est rien.[...]

Remaniement gouvernemental : Ouyahia reste, Khelil part

Remaniement gouvernemental : Ouyahia reste, Khelil part

Le remaniement gouvernemental annoncé à maintes reprises depuis l'éclatement du scandale qui secoue la Sonatrach a finalement été annoncé le 27 mai. Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, reste en poste, mais l’ancien ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, est remercié.[...]

Les enfants gâtés du système

Les enfants gâtés du système

Un scandale financier, un assassinat, un vaudeville politico-économique...  Trois affaires récentes mettent en lumière le comportement délictuel des « fils et filles de ». Enquête sur une impunité ayant presque force de loi.[...]

Le spleen des patrons

Le spleen des patrons

Paradoxalement, les mesures restrictives relatives au commerce extérieur et à l’investissement étranger sont vertement critiquées par les milieux d’affaires algériens.[...]

Tour de vis et retour de l'État

Tour de vis et retour de l'État

Le gouvernement a révisé sa stratégie au profit des entreprises locales. Un patriotisme économique qui tranche avec l’option libérale suivie jusqu’à présent. Et qui a dérouté plus d’un opérateur.[...]

Parlement : 2012, c'est déjà demain

À deux ans du scrutin, la classe politique semble obsédée par l’obtention d’un mandat législatif.[...]

Virage à gauche

Virage à gauche

Réélu pour un troisième mandat il y a tout juste un an, le président Abdelaziz Bouteflika poursuit sa politique d’investissements publics, soutenue par une large majorité de la classe politique. Mais, sur le front économique et social, les tensions se font jour.[...]

FLN: la perte d'influence d'un ancien parti unique

Ce ne sont certainement pas les performances électorales du FLN qui ont valu à Abdelaziz Belkhadem d’être reconduit à sa tête. À son arrivée, en 2004, au poste de secrétaire de l’instance exécutive qui a remplacé le comité central et le bureau politique de l’ère Benflis, Belkhadem se retrouve[...]

Le patient algérien

Le patient algérien

Lors de son neuvième congrès, l’ancien parti unique a reconduit à sa tête Abdelaziz Belkhadem et évité les questions qui fâchent. Le débat d’idées et le renouvellement des structures attendront...[...]

Du « yellow cake » à Djen-Djen ?

Du « yellow cake » à Djen-Djen ?

L'uranium extrait par Areva à Imouraren au Niger pourrait prochainement transiter par l'Algérie.[...]

Hommage unanime à Zohra Sellami

Hommage unanime à Zohra Sellami

Le décès de l'épouse de l'ancien président Ahmed Ben Bella a provoqué une émotion nationale.[...]

Ali Tounsi : enquête sur un assassinat

Ali Tounsi : enquête sur un assassinat

Le 25 février, Ali Tounsi, chef de la Direction générale de la Sûreté nationale, est abattu dans son bureau par un proche collaborateur, le colonel Chouïeb Oultache. Portrait de deux hommes liés par une communauté de destin et dont la longue amitié a brutalement tourné court.[...]

Des propos polémiques de Kouchner font grincer Alger

Des propos polémiques de Kouchner font grincer Alger

Les récents propos du ministre français des Affaires étrangères, selon lesquels la tension franco-algérienne s’explique par la présence au pouvoir de "la génération de l’indépendance" ont été condamnés par les politiques et les associations.[...]

Quand Ahmed rencontre Louisa...

L'accord électoral entre le Parti des travailleurs et la formation du Premier ministre, le Rassemblement national démocratique (RND), a beaucoup surpris. [...]

Algérie-Egypte : la guerre des mots

Algérie-Egypte : la guerre des mots

Après le match Algérie-Egypte du 18 novembre dernier, la tension est montée d'un cran entre les deux pays. Mais la surenchère verbale n'a pas eu lieu. Enfin presque...[...]

Bons résultats pour Ouyahia

Depuis qu’il a perdu son statut de chef du gouvernement après la réforme constitutionnelle du 12 novembre 2008, le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, lassé de se voir brocarder dans la presse pour sa discrétion, voire son effacement, a décidé de riposter. Il a demandé à ses services de communiquer. Ce qu’ils[...]

L'Egypte demande à l'Algérie d'assurer la sécurité de ses ressortissants

L'Egypte demande à l'Algérie d'assurer la sécurité de ses ressortissants

Le Premier ministre égyptien Ahmad Nazif a appelé dimanche soir son homologue algérien Ahmed Ouyahia "dans le cadre des contacts en cours pour assurer la sécurité des Egyptiens qui résident en Algérie", a affirmé l'agence égyptienne officielle MENA. [...]

Moines de Tibéhirine : le premier ministre dénonce 'une provocation' de la France

Moines de Tibéhirine : le premier ministre dénonce "une provocation" de la France

Le Rassemblement national démocratique (RND, libéral) du premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a qualifié de "provocation" la campagne en France sur le massacre des sept moines de Tibéhirine en 1996, rapporte mercredi le quotidien El Watan. [...]

La question qui fâche

S’interroger aujourd’hui sur la longévité d’Ahmed Ouyahia à son poste de Premier ministre peut sembler incongru. Voire malveillant aux yeux de ceux qui, à Alger, s’évertuent à vouloir lire entre les lignes, convaincus d’y voir prises de position subliminales, critiques en creux ou soutiens masqués. En Algérie,[...]

Ouyahia et les trois mousquetaires

La majorité des membres du gouvernement d’Ahmed Ouyahia est issue des trois partis qui composent l’Alliance présidentielle (les nationalistes du FLN et ceux du RND ainsi que les islamistes du MSP). Cette équipe comprend également ceux que l’on appelle les « Boutef’ Boys », ou encore les[...]

Bio express : Ahmed Ouyahia

1952 Naissance en Kabylie 1975 Diplômes de l’École nationale d’administration (ENA) et de Sciences-Po d’Alger 1976-1978 Service national à la présidence de la République 1979 Cadre au ministère des Affaires étrangères 1980 Premier secrétaire d’ambassade en Côte d’Ivoire 1982 Membre de la mission[...]

Ouyahia peut-il durer ?

Ouyahia peut-il durer ?

De tous les Premiers ministres d’Abdelaziz Bouteflika, Ahmed Ouyahia est celui qui détient le record de longévité à son poste. Pourtant, les relations entre les deux hommes n’ont jamais été un long fleuve tranquille. Enquête sur une énigme.[...]

Bouteflika III face au défi économique

Bouteflika III face au défi économique

Flambée des importations, notamment de denrées alimentaires, trop forte dépendance à l’égard des hydrocarbures… Le nouveau gouvernement chassera-t-il enfin les vieux démons de l’économie algérienne ?[...]

Ambiance

Reconduit après la réélection d’Abdelaziz Bouteflika, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a présenté le 19 mai le plan d’action de son gouvernement devant une Assemblée populaire nationale (APN) quelque peu agitée.[...]

Bouteflika III, acte 1

Bouteflika III, acte 1

Confortablement réélu pour un troisième mandat, le président choisit de renouveler sa confiance à l’équipe gouvernementale sortante. Une décision qui a fait quelques déçus dans les rangs de ses partisans.[...]

Composition du gouvernement : on prend les mêmes et on recommence

Composition du gouvernement : on prend les mêmes et on recommence

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu le 9 avril, a reconduit lundi le Premier ministre Ahmed Ouyahia et les membres de son gouvernement, à l'exception d'un ministre, a annoncé la présidence. [...]

Trois islamistes armés abattus à Tizi-Ouzou

Trois islamistes armés abattus à Tizi-Ouzou

Trois islamistes armés ont été abattus mercredi après-midi par les forces de sécurité, au chef-lieu de la commune de Souk El T'nine, dans la daïra de Maatkas, à une trentaine de km au sud de Tizi-Ouzou (est de l'Algérie), a rapporté l'agence de presse algérienne APS citant une source sécuritaire. Un fusil[...]

Le terrorisme a été 'sérieusement réduit'

Le terrorisme a été "sérieusement réduit"

Le terrorisme a été "sérieusement réduit" grâce à un "dispositif puissant qui donne des résultats", a affirmé à Alger le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia. M. Ouyahia qui intervenait lors d'une émission spéciale de la Radio nationale, a ajouté cependant que dire que l'on est[...]

Installation d'une commission pour organiser la présidentielle

Installation d'une commission pour organiser la présidentielle

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a officiellement installé à Alger la Commission nationale chargée de l'organisation de l'élection présidentielle, prévue en avril 2009, a indiqué un communiqué officiel.[...]

Le pays réitère sa solidarité "indéfectible" avec le peuple palestinien

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a réitéré à Alger la solidarité "indéfectible" de l'Algérie avec le peuple palestinien et exprimé la "vive condamnation" des crimes contre l'humanité que perpétue Israël depuis plus d'une semaine contre la population de Gaza. "Je tiens, au nom du[...]

Le président tunisien s'entretient avec le Premier Ministre algérien

Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali s'est entretenu jeudi, à Tunis, avec le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia qui effectue actuellement une visite officielle en Tunisie. Le président tunisien et le PM algérien ont évolué durant l'entretien les relations tuniso-algériennes et les questions régionales et internationales[...]

Maghreb: signature de conventions de coopération

La Tunisie et l'Algérie ont conclu une série de conventions et programmes de coopération, dont un accord préférentiel de commerce, durant la visite à Tunis du Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, a-t-on indiqué de source officielle. [...]

La com en ordre de bataille (électorale)

À nouvelle Constitution, nouvelle communication. La révision constitutionnelle adoptée par le Parlement le 12 novembre privant le Premier ministre du statut de chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia a, trois jours plus tard, présenté sa démission au président Abdelaziz Bouteflika. Lequel l’a aussitôt reconduit dans ses fonctions et a[...]

Boutef, Ouyahia et les mousquetaires

Dès l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution, amendée en principe après sa publication au Journal ­officiel (sans doute avant la fin de ce mois), le Premier ministre Ahmed Ouyahia perdra son statut de chef de gouvernement. À l’issue de l’adoption, le 12 novembre, de la révision du Texte fondamental par les deux Chambres du[...]

Politique

Il ne faut chercher dans ce panel de personnalités aucun classement, ni en termes de préséance ni en termes de poids politique. Celles et ceux que nous avons retenus jouent tous, à leur manière, un rôle clé dans l'Algérie du président Abdelaziz Bouteflika. Civils ou militaires, islamistes ou laïcs, caciques ou jeunes loups, au[...]

Emaar à la relance

La relance des investissements des pays du Golfe, bloqués notamment par les difficultés dans l'acquisition des terrains, figure parmi les priorités du nouveau chef du gouvernement algérien, Ahmed Ouyahia. Ce dernier vient de rencontrer les représentants de l'émirati Emaar ainsi que des diplomates du pays pour lever des freins à la réalisation[...]

Ce qui attend Ouyahia

Révision de la Constitution, lutte contre la corruption et l'argent sale, poursuite de la lutte antiterroriste, achèvement des grands travaux, préparation de la rentrée scolaire et sociale... Le nouveau Premier ministre a du pain sur la planche.[...]

Ils ont dit

« L'Union méditerranéenne est morte. Vive l'Union pour la Méditerranée ! » Angela Merkel Chancelière allemande « Nous ne sommes ni des affamés ni des chiens pour que les Européens nous jettent des os. » Mouammar Kadhafi Guide de la Jamahiriya libyenne « En termes diplomatiques, il est dit aux pays de[...]

Congrès porte-bonheur

« Le bébé né avec des moustaches », ainsi les Algériens désignent-ils le Rassemblement national démocratique (RND). Créé en 1997, au moment où la République était assiégée par les terroristes des Groupes islamiques armés (GIA), le RND remporte, quelques mois plus tard, des élections[...]

Dans les coulisses d'un changement inattendu

La chute de Belkhadem Le président Abdelaziz Bouteflika n'a pas jugé utile de laisser quelque trace historique, des images par exemple, de l'audience durant laquelle il a signifié son congé à Abdelaziz Belkhadem. Ni de sa rencontre avec Ahmed Ouyahia quand il lui a remis sa feuille de route. Cela n'aurait du reste pas contribué à donner une[...]

Ouyahia acte III

Inquiet du retard pris par les réformes et agacé par l'inertie du gouvernement, Abdelaziz Bouteflika rappelle son ancien Premier ministre pour donner un coup d'accélérateur. Une mission délicate, à moins de dix mois de la présidentielle.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex