mot cléRésultat par mot clé:décentralisation

Le gouvernement malien s'engage à accélérer le processus de décentralisation

Le gouvernement malien s'engage à accélérer le processus de décentralisation

Le gouvernement malien s'est engagé mercredi à accélérer la décentralisation. Objectif : répondre aux aspirations de développement des minorités, au premier rang desquels les Touaregs, qui se sentent marginalisés dans le nord du pays.[...]

IBK : 'Il nous faut apporter des réponses définitives aux frustrations de nos frères touaregs'

IBK : "Il nous faut apporter des réponses définitives aux frustrations de nos frères touaregs"

Quelque 600 personnes participent aux "états généraux de la décentralisation" qui se sont ouverts lundi à Bamako. Le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a reconnu des "insuffisances et des dysfonctionnements" dans la politique de décentralisation jusqu'alors menée au Mali.[...]

Maroc : Rabat, Casa, Agadir... trois belles en goguette

Maroc : Rabat, Casa, Agadir... trois belles en goguette

Elles rivalisent d'initiatives pour attirer touristes et investisseurs. Rabat, Casablanca et Agadir ont profité d'un forum mondial des élus pour vanter leurs atouts.[...]

Katanga : un territoire, trois options

Katanga : un territoire, trois options

Entre partisans de la décentralisation, fédéralistes et sécessionnistes, le choix est difficile. Tous veulent que la province profite davantage des recettes qu'elle génère.[...]

Gabon : le programme d'Ali Bongo Ondimba au crible

Gabon : le programme d'Ali Bongo Ondimba au crible

Jeune Afrique s'est livré à l'examen, à mi-mandat, du niveau de réalisation de chacun des neuf axes du projet de société proposé en 2009 par le candidat Ali Bongo Ondimba. Un exercice forcément subjectif, mais qui permet de faire le point sur ce qui a changé, ce qui est en cours, et ce qui ne marche pas.[...]

RDC : le grand rendez-vous manqué de la décentralisation

RDC : le grand rendez-vous manqué de la décentralisation

Quatre ans après l'adoption de la loi, le redécoupage territorial n'est toujours pas entré en vigueur en RDC. Et les débats redeviennent houleux.[...]

RDC : le Katanga et les démons de la décentralisation

Le 11 juillet 1960, onze jours à peine après l'indépendance de l'ancien Congo belge, le Katanga choisit la sécession et s'autoproclama État indépendant. C'était la décision d'un homme, Moïse Kapenda Tshombe, le numéro un de la province, soutenu par la Belgique dans la détestation commune de Patrice Lumumba, le chef du[...]

Les 50 de la Côte d'Ivoire : les gouverneurs de choc

Les 50 de la Côte d'Ivoire : les gouverneurs de choc

À Abidjan et à Yamoussoukro, les gouverneurs sont les garants de la décentralisation promise par le chef de l’État ivoirien.[...]

Adolphe Muzito : 'Non, la RDC n'est pas un pays riche !'

Adolphe Muzito : "Non, la RDC n'est pas un pays riche !"

Qu’importent l’or, les diamants, ou même l’annulation de la dette… Le Premier ministre congolais en est convaincu : son pays n’a jamais su exploiter son potentiel. Nommé en 2008, il défend le bilan de Joseph Kabila, dont il a choisi de soutenir la candidature à la présidentielle du 28 novembre.[...]

Pourquoi les révolutions au Nord auront un impact au Sud

Professeur d’histoire et d’études africaines à l’Université Columbia (New York)[...]

Tunisie : esquisse d'un pays en devenir

Tunisie : esquisse d'un pays en devenir

Dans l’ouvrage qu’il a publié en mai, De l'indépendance à la révolution. Système politique et développement économique en Tunisie, Mansour Moalla propose des solutions pour une meilleure gouvernance de la Tunisie. Notamment en s’appuyant sur les collectivités locales.[...]

Ahmed Néjib Chebbi : 'Le propre de la démocratie, c'est l'incertitude'

Ahmed Néjib Chebbi : "Le propre de la démocratie, c'est l'incertitude"

Le leader du Parti démocrate progressiste (PDP), Ahmed Néjib Chebbi, est en campagne en vue de l’élection de la Constituante. Avec une vision précise des réformes à même de réconcilier et de relancer la Tunisie.[...]

Tunisie : Les 7 défis capitaux d'une économie fragilisée

Tunisie : Les 7 défis capitaux d'une économie fragilisée

Insécurité, mouvements sociaux, conflit libyen… L’économie de la Tunisie est mise à rude épreuve. Jeune Afrique fait le point sur les dossiers chauds traités par le gouvernement provisoire.[...]

Djibouti : gouvernement de combat

Djibouti : gouvernement de combat

Le président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh a mis sur pied une équipe gouvernementale rajeunie, chargée de conduire les chantiers prioritaires : lutte contre le chômage et amélioration des performances économiques.[...]

Tunisie : les raisons de la colère

Tunisie : les raisons de la colère

La révolution tunisienne reflète la désespérance d’une jeunesse maghrébine en quête de repères, frappée par le chômage et frustrée par l’absence de perspectives.[...]

2011, l'année du développement économique et social

2011, l'année du développement économique et social

Dans ses voeux à la population, ATT a défini les grandes directions qu'emprunterait la politique malienne en 2011. Priorité à l'éducation, la santé et le développement économique.[...]

La région de l'Oriental drague les PME européennes

Moins en vue que Casablanca et Tanger, la région de l’Oriental, située le long de la frontière algérienne, dans le nord du pays, mise sur les PME européennes plutôt que sur les grands groupes. « Les grandes entreprises internationales, comme l’hôtelier français Accor, exigent une exclusivité sur le marché[...]

Décentralisation : les spécialités régionales

Décentralisation : les spécialités régionales

Le plan de régionalisation doit permettre à chaque territoire de développer son économie autour de pôles sectoriels. Un enjeu de taille pour les collectivités locales.[...]

Que veulent les anglophones ?

Que veulent les anglophones ?

Ils ne sont plus nombreux à réclamer l’indépendance. Mais dans les régions anglophones du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun, le malaise est toujours profond. Et il faudra plus qu’un poste de Premier ministre ou une visite du président Paul Biya pour calmer les revendications. Voyage au cœur de « l’autre Cameroun ».[...]

Sud-Soudan : les frontières africaines sont-elles menacées ?

Sud-Soudan : les frontières africaines sont-elles menacées ?

La perspective du référendum d’autodétermination, prévu le 9 janvier 2011, est lourde de menaces pour le pays. Cette chronique d’une partition annoncée constitue aussi un accroc majeur à l’intangibilité des frontières sur le continent.[...]

Le Katanga attend son heure

Le Katanga attend son heure

Un sous-sol regorgeant de richesses, une métropole au développement maîtrisé, un particularisme entretenu par les élites politiques et l’héritage sécessionniste... La province la plus opulente du pays cultive sa différence sans complexe.[...]

Gouverneurs et walis new-look

Les nominations annoncées par le roi Mohammed VI confirment sa volonté de donner un nouveau visage à l’autorité décentralisée.[...]

La régionalisation, un défi majeur

La régionalisation, un défi majeur

Dans un discours à la nation, le 3 janvier, le roi du Maroc Mohammed VI a donné un nouvel élan au processus de régionalisation du pays. Il a crée à cet effet une Commission consultative de la régionalisation (CCR) qui doit rendre ses travaux avant juin 2010. Analyse d'un tournant majeur dans l'organisation administrative du royaume. [...]

Décentralisation : Afrique du Sud : Durban, l'éloge de la diversité

Depuis l’inscription de la décentralisation dans la Constitution, en 1996, Durban, devenue la deuxième ville d’Afrique du Sud, fait figure de modèle de démocratie locale et d’intégration. Depuis 2000, la ville fait partie de la municipalité métropolitaine d’eThekwini qui, sur 2 300 km2, regroupe[...]

Chakib Benmoussa : 'Plus l'Etat transfère ses pouvoirs, plus le besoin d'Etat se fait sentir' 

Chakib Benmoussa : "Plus l'Etat transfère ses pouvoirs, plus le besoin d'Etat se fait sentir" 

Il y a un an, Mohammed VI annonçait le lancement d’une dynamique de régionalisation avancée et graduelle. Le gouvernement travaille plus que jamais à la mise en œuvre de ce processus, dont les provinces du Sud devraient avoir la primauté.[...]

Sidi Boumehdi : coopération en pleine action

Depuis dix-sept ans, dans la commune rurale de Sidi Boumehdi (4 800 habitants), près de Settat (à 125 km au sud de Casablanca), le maire, Mostafa Maataoui, réélu en juin dernier pour la troisième fois, s’active pour impulser une nouvelle dynamique de développement durable. La recette de cet agriculteur élu local : le[...]

Une charte de qualité

Dès l’indépendance, en 1956, le Maroc a mis en place les premiers jalons du processus de décentralisation qui visait à associer la population à la gestion des affaires. Après la charte communale de 1976, qui a marqué un tournant important dans la gestion locale, la décentralisation a connu un nouvel essor grâce à la[...]

Maroc : l'âge de la maturité

Engagé il y a plus de trente ans, le processus de décentralisation au sein du royaume a été entretenu et renforcé par la pratique de la gestion locale. Il met l’accent sur l’échelon communal et, désormais, sur la régionalisation.[...]

Africités, d'un sommet à l'autre

Africités, d'un sommet à l'autre

Le Maroc, qui abrite déjà le siège de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique, s’apprête à accueillir la prochaine édition des journées panafricaines des collectivités locales.[...]

Les Etats passent-ils vraiment la main ?

Les Etats passent-ils vraiment la main ?

Les collectivités locales avancent, sur tous les fronts. Cependant, les transferts financiers ne suivent pas les transferts de compétences. Ce qui limite, et souvent hypothèque, la mise en œuvre des plans de développement et des services urbains.[...]

L'Afrique urbaine en chiffres

Population Quelque 400 millions d’Africains vivent en ville, soit près de 39 % de la population, contre 3 % il y a un siècle. En 2030, le continent comptera environ 760 millions de citadins (soit plus que la population de l’ensemble de l’Europe) et 1,2 milliard en 2050, soit plus de la moitié de sa population. C’est[...]

Décentralisation: la charrue avant les boeufs

Décentralisation: la charrue avant les boeufs

Une réforme de la Constitution a consacré la décentralisation comme mode d’organisation politique et administrative du pays. Mais, à sept mois de son entrée en vigueur, le processus provoque de vives critiques.[...]

La croissance décentralisée

Les projets d’investissements ne sont plus l’apanage des seules zones urbaines du littoral. Ils gagnent désormais l’intérieur du pays.[...]

Objectif : décentraliser 


Du 10 au 11 juin, Kinshasa a abrité les travaux d’un atelier national, qui a approuvé le Cadre stratégique de mise en œuvre de la décentralisation, prévue par la Constitution de 2006. Organisée par le ministère de la Décentralisation et de l’Aménagement du territoire, cette rencontre a permis l’adoption[...]

Psychodrame sans fin

Le 4 décembre 2007, à l’issue d’un référendum, les Vénézuéliens avaient refusé à Hugo Chávez le droit de briguer un nombre illimité de mandats présidentiels. Furieux de cette « victoire de merde » – ce sont ses termes – de l’opposition, le grand[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus