mot cléRésultat par mot clé:industrie

Mali - France : Abdoulaye et Ibrahim Doumbia, les deux font l'affaire

Mali - France : Abdoulaye et Ibrahim Doumbia, les deux font l'affaire

Identifier, négocier et acheminer des équipements industriels neufs vers l'Afrique, voilà le pari de ces frères d'origine malienne basés à Thiais, au sud de Paris.[...]

Poursuite du mouvement de grèves en Afrique du Sud

Poursuite du mouvement de grèves en Afrique du Sud

Les grèves continuent en Afrique du Sud où plus de 160 000 salariés étaient appelés à ne pas travailler cette semaine. Mais le mouvement commence à s'essouffler, avec la reprise dans certains secteurs et la faible mobilisation dans d'autres.[...]

Les zones économiques spéciales peuvent-elles transformer l'Afrique ?

Les zones économiques spéciales peuvent-elles transformer l'Afrique ?

À l'instar des dragons asiatiques, les pays africains multiplient les créations de zones économiques spéciales pour développer leur industrie. Une stratégie qui a déjà été expérimentée sur le continent... avec un succès mitigé.[...]

Mines congolaises : ces 1,36 milliard perdus par le pays

Mines congolaises : ces 1,36 milliard perdus par le pays

Dans son Rapport 2013 sur les progrès en Afrique, l'Africa Progress Panel examine cinq accords de cession dans le domaine minier. Ces opérations, qui ont toutes transité par des sociétés offshore opaques, auraient fait perdre au pays deux fois le budget annuel pour la santé et l'éducation.[...]

Comment va le Maroc ?

Comment va le Maroc ?

Le volontarisme des autorités pour faire du royaume un acteur d'envergure régionale et une destination privilégiée pour les investisseurs est manifeste. Pourtant, des déséquilibres demeurent.[...]

Croissance en Inde : coup de poker à New Delhi

Croissance en Inde : coup de poker à New Delhi

Pour relancer la croissance, un peu atone en 2012, les autorités indiennes font le pari de la libéralisation et des réformes. Politiquement, l'opération n'est pas sans risque.[...]

Zimbabwe : Mugabe veut que les entreprises étrangères cèdent 100% de leur capital à des Noirs

Zimbabwe : Mugabe veut que les entreprises étrangères cèdent 100% de leur capital à des Noirs

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a demandé vendredi que les sociétés étrangères présentes dans le pays cèdent 100% de leur capital à des Zimbabwéens noirs, lors du congrès de son parti à Gweru (centre).[...]

Chine : adieu, la croissance à 2 chiffres !

Chine : adieu, la croissance à 2 chiffres !

Depuis quelques mois, la Chine, locomotive de l'économie mondiale, s'essouffle. Elle devrait bientôt repartir, sur un rythme plus modéré. C'est tout sauf une mauvaise nouvelle.[...]

Éthiopie : Sawa, des chaussures 100 % made in Africa

Éthiopie : Sawa, des chaussures 100 % made in Africa

La marque de chaussures Sawa, commercialisée en Europe et aux États-Unis, est 100 % made in Africa.[...]

Est-ce la fin du modèle économique marocain ?

Est-ce la fin du modèle économique marocain ?

Contre-performances en série, aggravation du déficit public et de la balance courante... Le Maroc risque un retour forcé au plan d'ajustement structurel façon années 1980.[...]

Tunisie : Wided Bouchamaoui, forcément candidate

Tunisie : Wided Bouchamaoui, forcément candidate

Quand Wided Bouchamaoui a pris la tête de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat, en 2011, peu croyaient en elle. Après avoir assuré la transition durant un an, elle remet son mandat en jeu fin juin.[...]

Pointe-Noire : Ponton, la belle d'antan

Les villes côtières ont ceci de singulier qu'elles exercent une attirance quasi magnétique. De partout, comme envoûtés par un sortilège de sirène, les hommes y accourent, s'installent, s'enracinent. Pointe-Noire, 90 ans, n'a pas échappé à la règle. Avec son million d'âmes, la capitale économique du Congo[...]

Thierry Tanoh : 'Nous devons apporter plus de valeur ajoutée aux produits africains'

Thierry Tanoh : "Nous devons apporter plus de valeur ajoutée aux produits africains"

La Société financière internationale devrait investir plus de 1 milliard de dollars dans les infrastructures africaines en 2012. Un motif de satisfaction pour l'économiste ivoirien, qui, avant de terminer son mandat au sein de l'institution, nous livre sa vision pour l'avenir du continent.[...]

Chine : Pékin sur le gril soudanais

Chine : Pékin sur le gril soudanais

Le deux Soudan causent bien du souci à la Chine. Il faut rassurer l'opinion publique, qui s'inquiète des enlèvements d'expatriés. Tout en ménageant Djouba et Khartoum. En jeu ? Le pétrole.[...]

Tunisie : Sfax, ou le business dans le sang

Tunisie : Sfax, ou le business dans le sang

Frappée d'ostracisme depuis l'indépendance, la ville de Sfax, réputée pour le dynamisme de ses entrepreneurs, a bon espoir de voir levés les obstacles et les entraves à son développement.[...]

Présidentielle sénégalaise : pour qui voteraient les patrons ?

Présidentielle sénégalaise : pour qui voteraient les patrons ?

À moins d'une semaine du premier tour de l'élection présidentielle au Sénégal, les patrons sont encore indécis sur le choix du prochain chef de l'État. Mais tous attendent des réformes et jugent sévèrement le bilan d'Abdoulaye Wade. Enquête sur leurs aspirations.[...]

Algérie - France : avec Renault, ça roule

Algérie - France : avec Renault, ça roule

Le projet d'implantation d'une usine automobile est le plus avancé des trois dossiers économiques évoqués par Jean-Pierre Raffarin lors de sa visite à Alger, les 1er et 2 février.[...]

Maroc : Renault monte en puissance

À Tanger, la nouvelle grande usine marocaine du constructeur français, dont les premiers véhicules seront commercialisés à la fin du premier trimestre 2012, monte en puissance : mille six cents salariés - sur deux mille - ont déjà été embauchés. Dirigée par le Turc Tunc Basegmez, elle produira deux[...]

Création d'un conseil turco-arabe des femmes d'affaires

La conférence turco-arabe pour la coopération industrielle des 6 et 7 décembre dernier a débouché sur la création d'un conseil turco-arabe des femmes d'affaires. Un projet qui devrait voir le jour à Istanbul en janvier.[...]

Lu Shaye : 'Les Africains sont contre l'ingérence, les Chinois aussi'

Lu Shaye : "Les Africains sont contre l'ingérence, les Chinois aussi"

Le "Monsieur Afrique" de Pékin accorde sa première longue interview à la presse internationale. L’occasion de présenter la stratégie de son pays, mais surtout de répondre aux critiques des Occidentaux, qui dénoncent une "Chine prédatrice" et peu soucieuse des libertés sur le continent.[...]

Les 50 de la Côte d'Ivoire : Adama Toungara, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie

Les 50 de la Côte d'Ivoire : Adama Toungara, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie

Premier patron de Petroci et de la Société ivoirienne de raffinage, Adama Toungara (68 ans), ex-conseiller de Houphouët-Boigny, est considéré comme le père de l’industrie pétrolière ivoirienne. Tous les textes qui régulent le secteur portent sa marque. Aujourd’hui ministre, il a mis au pas les sociétés[...]

Libye : les investisseurs français impatients de faire leur retour

Libye : les investisseurs français impatients de faire leur retour

Le gouvernement provisoire n’est même pas formé ni Syrte libérée que les industriels français se précipitent en Libye pour préparer la reconstruction. Les marchés à conquérir sont nombreux.[...]

Tunisie : la récession n'est pas inévitable

Tunisie : la récession n'est pas inévitable

Si l'économie tunisienne a affiché une croissance négative pendant les deux premiers trimestres de 2011, rien n'est encore joué. Le pays pourrait même éviter la récession cette année, tant les signes de reprise sont évidents. À moins que le risque d'instabilité politique ne remette tout en cause.[...]

Cameroun : l'âge de l'aluminium

Cameroun : l'âge de l'aluminium

Le pays fera bientôt son entrée dans le club des producteurs de bauxite, dont l’exploitation et la transformation pourraient devenir sa source de revenus la plus importante.[...]

Nigeria : Aliko Dangote au secours des agriculteurs du continent

Nigeria : Aliko Dangote au secours des agriculteurs du continent

L’homme le plus fortuné du continent, le nigerian Aliko Dangote, projette de construire la plus grande fabrique d’engrais d’Afrique dans le but de relancer une économie agricole en berne et, in fine, exporter sur le continent.[...]

Pétrole : Technip se paie l'américain Global Industries

Pétrole : Technip se paie l'américain Global Industries

Technip, la société française de services pétroliers, a réalisé, le 9 septembre, sa plus grosse opération, avec l’acquisition de 100 % de l’américain Global Industries, pour 768 millions d’euros.[...]

L'Afrique subsaharienne tire la croissance africaine vers le haut

L'Afrique subsaharienne tire la croissance africaine vers le haut

Selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), l'Afrique subsaharienne devrait afficher en 2011 l'un des plus forts taux de croissance de la planète, supérieur à la moyenne mondiale et très au-dessus de ceux des économies avancées.[...]

Gabon : le français Technip décroche un contrat

Gabon : le français Technip décroche un contrat

L’État gabonais, le groupe singapourien Olam et l’indien Tata Chemical ont décidé de confier la construction de leur usine de production d’engrais au groupe français Technip. [...]

Gabon : Ali Bongo Ondimba inaugure une zone économique spéciale porteuse d'espoir

Gabon : Ali Bongo Ondimba inaugure une zone économique spéciale porteuse d'espoir

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a inauguré le 9 septembre une zone économique spéciale en partenariat avec Olam. Quelque 45 entreprises de 9 pays (dont Chine, Inde, Cameroun, Bénin et Ghana) ont déjà signé pour s'y installer, moyennant incitations fiscales.[...]

Libye : relancer et diversifier l'économie du pays

Libye : relancer et diversifier l'économie du pays

Après s’être assuré du contrôle de Tripoli, le Conseil national de transition (CNT) réfléchit à la reconstruction de la Libye. Une urgence pour un pays qui sort de six mois de guerre et quarante-deux ans de dictature. Pour ce défi, le CNT peut compter sur les réserves importantes de pétrole du pays.[...]

Urbanisme : Casablanca, cap sur 2030

Urbanisme : Casablanca, cap sur 2030

Humaniser, sécuriser, développer une agglomération de plus de 4 millions d’habitants à l’urbanisme anarchique… Pour atteindre ces objectifs, les autorités multiplient les chantiers. Et transforment la cité de fond en comble.[...]

Maroc : les défis de l'industrialisation

Maroc : les défis de l'industrialisation

Les plans de développement menés depuis 2005 ont permis de structurer les secteurs clés et d’attirer les investissements. Pour se maintenir dans la course et doper la croissance, des efforts restent à faire, notamment en matière de formation.[...]

Économie : touchée, mais pas coulée

La machine peine à se relancer. Pourtant, la croissance devrait repartir rapidement à la hausse, notamment grâce aux industries exportatrices.[...]

L'industrie au point mort

L'industrie au point mort

Autrefois bannie en Afrique, l’élaboration de politiques tournées vers le secondaire revient au goût du jour chez les économistes. Il était temps, car la production manufacturière du continent fait grise mine.[...]

L'Algérie et ses 10 000 tonnes de médicament périmés

L'Algérie et ses 10 000 tonnes de médicament périmés

Quelque 10.000 tonnes de médicaments périmés s'entassent dans les pharmacies d'Algérie faute de moyens pour les détruire, ce qui représente une menace pour l'environnement, a déclaré jeudi le président du Syndicat national des pharmaciens d'officines (SNAPO) Messaoud Belambri.[...]

Corée du Nord : à l'école du capitalisme

Corée du Nord : à l'école du capitalisme

Douze hauts responsables nord-coréens ont fait en avril aux États-Unis un stage de formation accélérée à l’économie de marché.[...]

Algérie - France : les affaires reprennent sur fond de pragmatisme économique

Algérie - France : les affaires reprennent sur fond de pragmatisme économique

Un forum de deux jours à Alger avec 700 entreprises des deux pays et la signature de deux accords en négociation depuis des années : la coopération économique franco-algérienne semble bien relancée. Reste à transformer cette reprise en croissance et en emplois.[...]

Algérie - UE : le démantèlement tarifaire ralenti par les produits agricoles

Algérie - UE : le démantèlement tarifaire ralenti par les produits agricoles

Le projet de démantèlement tarifaire entre l’Union européenne et l’Algérie peine à se concrétiser. En cause : les produits agricoles.[...]

Après la révolution, l'économie égyptienne dans le rouge

Après la révolution, l'économie égyptienne dans le rouge

Industrie grippée, tourisme au ralenti, inflation en hausse... Plus de trois mois après la révolution qui a précipité le départ d’Hosni Moubarak, l'économie égyptienne bat de l'aile. Va-t-elle rebondir ? [...]

Exportations : l'industrie tunisienne rebondit

Exportations : l'industrie tunisienne rebondit

Malgré un début d’année agité, entre grèves et couvre-feu, les entreprises tunisiennes ont limité les dégâts. Certaines affichent même d’excellentes performances.[...]

Préserver l'environnement, c'est gagner en compétitivité

Préserver l'environnement, c'est gagner en compétitivité

Surnommé "Monsieur Énergies renouvelables", Saïd Mouline est le président de la commission développement durable de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).[...]

Mines : Vale dans le viseur de Brasilia

Mines : Vale dans le viseur de Brasilia

L’État reproche au premier exportateur mondial de fer de négliger les gisements du pays. Et souhaite aligner le géant brésilien sur sa stratégie industrielle.[...]

Opération séduction à Paris

Les entreprises hexagonales s’inquiètent des conséquences du printemps arabe sur leurs affaires. Pour les rassurer, une délégation de ministres et de patrons chérifiens s’est rendue dans la capitale française.[...]

Séismes et menace nucléaire ébranlent l'économie japonaise

Séismes et menace nucléaire ébranlent l'économie japonaise

Après de nouvelles secousses sismiques et une autre explosion dans une centrale nucléaire, c'est l'inquiétude qui domine au Japon. Les marchés se sont fait l'écho de cette incertitude et l'économie niponne porte les stigmates de la catastrophe.[...]

Droits à polluer, mode d'emploi

Avancée majeure pour les uns, droit à polluer garanti aux industries des pays les plus riches pour les autres... Le crédit carbone (équivalent à 1 tonne de CO2 non émise), outil issu du protocole de Kyoto pour lutter contre l’effet de serre, suscite encore le débat.[...]

Transparence : un chantier pavé de bonnes intentions

Transparence : un chantier pavé de bonnes intentions

Depuis début mars, trois nouveaux pays africains répondent aux exigences de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives. L’idée de publier les commissions versées par les firmes aux États fait de plus en plus consensus.[...]

Mohamed Afif Chelbi, ministre tunisien de l'Industrie, démissionne

Mohamed Afif Chelbi, ministre tunisien de l'Industrie, démissionne

Le ministre tunisien de l’Industrie, Mohamed Afif Chelbi, a annoncé sa démission du gouvernement lundi. Comme l’ex-Premier ministre Mohamed Ghannouchi, qui a jeté l’éponge dimanche après les violences du week-end, il était déjà en poste sous Zine el-Abidine Ben Ali.[...]

Sénégal : Patisen ne manque pas d'appétit

Sénégal : Patisen ne manque pas d'appétit

En cinq ans, le groupe agroalimentaire spécialisé dans les bouillons et les pâtes à tartiner s’est imposé sur le marché local. Aujourd’hui, il investit pour se diversifier et s’attaquer à toute l’Afrique de l’Ouest.[...]

Baïdy Agne : 'Le Sénégal doit recourir au patriotisme économique'

Baïdy Agne : "Le Sénégal doit recourir au patriotisme économique"

L’homme d’affaires se fait le héraut du secteur privé. Patron des patrons depuis 2002, actionnaire de la nouvelle compagnie Sénégal Airlines, il souhaite que l’État implique davantage les entrepreneurs dans la politique industrielle du pays.[...]

Quelques repères sur EADS

Le consortium européen EADS (France, Allemagne, Espagne) est né en 2000 de la fusion de trois groupes industriels (Aérospatiale-Matra, Dasa, Casa). Il est articulé autour de quatre piliers : l’aéronautique (Airbus, ATR, Sogerma…), la défense et la sécurité (MBDA, Eurofighter…), l’aérospatial (Astrium)[...]

Aéronautique : le continent dans le radar d'EADS

Aéronautique : le continent dans le radar d'EADS

Malgré des résultats africains en baisse, le groupe européen EADS, premier avionneur mondial grâce à sa filiale Airbus, maintient ses ambitions sur le continent. Pour cela, il multiplie les partenariats avec des acteurs locaux et se diversifie dans la défense et les satellites.[...]

De nouvelles propositions de Renault 'acceptables' selon le gouvernement

De nouvelles propositions de Renault "acceptables" selon le gouvernement

Le ministre algérien de l'Industrie Mohamed Benmeradi a jugé "acceptables" de nouvelles propositions du constructeur automobile français Renault sur un projet d'usine en Algérie, qu'il affirme avoir reçues.[...]

Cent millions de salariés

Cent millions de salariés

Pour la première fois, le rapport mondial sur les salaires du Bureau international du travail ouvre ses pages à l’Afrique. Hausse des rémunérations, écarts entre hommes et femmes, situation par pays… Des réponses, enfin, à de nombreuses questions.[...]

La compétitivité avec les métiers du monde

Les filières identifiées en 2005 par le plan de développement industriel pour attirer les IDE se sont épanouies, avec plus ou moins de succès. État des lieux et nouvelles orientations.[...]

Les difficultés de la formation du personnel naviguant

Les difficultés de la formation du personnel naviguant

La croissance du trafic aérien en Afrique pousse les compagnies à trouver des cursus de formation sur le continent, moins chers qu’en Occident. Revue de détail.[...]

Économie : faut-il croire à la révolution ?

Économie : faut-il croire à la révolution ?

Production aurifère en hausse, industries agroalimentaires en pleine diversification, BTP florissants et services au beau fixe... Après une sérieuse baisse de régime en 2008, l’économie burkinabè semble aujourd’hui survitaminée. De nouveaux secteurs s’essaient même à l’export[...]

Les six filières prioritaires de l'industrie

La première étape de la stratégie industrielle a permis d’identifier les branches qui présentent un fort potentiel d’entraînement, de structuration et d’exportation. En voici le détail. 1) La filière chimie : produits pharmaceutiques, produits de la chimie organique de base, engrais et pesticides, résines[...]

Industrie : objectif restructuration

Industrie : objectif restructuration

Alors que les contre-performances des entreprises publiques grèvent lourdement la croissance, une stratégie a été élaborée pour sortir le secteur de l'industrie du marasme. Elle vise notamment à accroître les synergies avec le privé.[...]

Reprise en fanfare du business

D’après les dernières données du ministère chinois du Commerce, les échanges entre Pékin et le continent ont grimpé de 65 % au cours du premier semestre 2010, pour s’établir à 61,2 milliards de dollars (environ 42,7 milliards d’euros). Sur cette lancée, le commerce sino-africain pourrait à nouveau[...]

Les grandes manoeuvres

Castel, le géant de la bière en Afrique, est entré à hauteur de 45 % dans le capital du groupe agro-industriel français Somdiaa, présent au Congo, au Tchad et au Cameroun (activité sucrière). Son apport : du cash et ses actifs sucriers en Côte d’Ivoire, en Centrafrique et au Gabon. La production annuelle du nouvel ensemble[...]

Mohamed Benmeradi

Mohamed Benmeradi

Ministre algérien de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement[...]

Une zone économique pour relancer la filière bois

Une zone économique pour relancer la filière bois

C'est un immense terrain de buttes d'argile rouge dans la forêt mais dans six mois doit se dresser, à proximité de Libreville, la première partie de la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok, appelée à devenir la plus grande d'Afrique centrale et de l'Ouest.[...]

Noces à crédit

Noces à crédit

L’été, tous les jours, c’est jour de mariage. Une véritable industrie pour des prestataires de plus en plus nombreux. Et un cortège de dépenses pour les jeunes couples, dont beaucoup voient leur vie commune commencer dans le rouge.[...]

Les transports en accusation

Les industriels algériens ne cachent plus leur impatience face aux insuffisances du pays en matière d’infrastructures logistiques, qui représentent 70 % des coûts de transport. « Acheminer un conteneur de l’Asie vers les États-Unis coûte six fois moins cher (500 euros) que de le transporter de l’Europe vers l’Algérie[...]

Les multinationales face au réveil des syndicats

Les multinationales face au réveil des syndicats

Ces derniers mois, les grèves se sont multipliées sur le continent. Désormais, les patrons doivent composer avec des partenaires sociaux devenus incontournables.[...]

Trois pays au banc d'essai

Trois pays au banc d'essai

Performances sportives, compétitivité, bien-être, égalité des sexes... Comment l’Algérie, le Maroc et la Tunisie se placent-ils dans les classements internationaux en 2010 ?[...]

Le programme 2010-2014 à la loupe

Les engagements financiers prévus pour le programme d’investissements publics 2010-2014 sont de l’ordre de 286 milliards de dollars, soit 21 214 milliards de dinars… dont 130 milliards de dollars destinés à l’achèvement des projets lancés durant le précédent quinquennat, notamment dans le secteur des infrastructures[...]

Les partenaires changent, les pratiques demeurent

Les partenaires changent, les pratiques demeurent

Le business avec les pays émergents serait un atout si l'Afrique ne reproduisait pas un vieux classique : exporter ses ressources naturelles contre des produits manufacturés. Solution : industrialiser le continent.[...]

Une équipe de combat

Une équipe de combat

Le sixième gouvernement du président Yayi Boni se veut très politique. Objectif : assurer la victoire à l'élection présidentielle, l’année prochaine.[...]

Un contrat dur comme fer

Le consortium chinois Wisco a obtenu le droit d’exploiter le plus gros gisement du pays. Montant de l’opération : 6,7 milliards d’euros. Une aubaine pour le régime.[...]

Des fleurons de l'industrie boostés par des capitaux privés

2010 consacre le retour progressif à la normale de deux poids lourds de l'économie sénégalaise, non sans le soutien appuyé d'investisseurs étrangers, et surtout privés. Après deux années d'investissements, « nous approchons de 75 % des capacités de production, avec l'objectif de 100 % - 500 000 tonnes - à la fin de[...]

Le pouvoir des fleurs

Le pouvoir des fleurs

L’essence de néroli tunisien, huile essentielle extraite de la fleur de bigaradier, a fait le succès des parfumeurs de Grasse. Pourtant, ce n’est que depuis 2005 que la Tunisie redécouvre les potentialités de sa flore en tant que « produit biologique à haute valeur ajoutée ». La culture des plantes aromatiques et médicinales[...]

Le Katanga attend son heure

Le Katanga attend son heure

Un sous-sol regorgeant de richesses, une métropole au développement maîtrisé, un particularisme entretenu par les élites politiques et l’héritage sécessionniste... La province la plus opulente du pays cultive sa différence sans complexe.[...]

Les principales décisions

28 octobre 2009 Fin du cumul de fonctions pour les responsables politiques dans les conseils d’administration, plafonnement des rémunérations dans les entreprises publiques et audits dans les ministères. 5 novembre 2009 Interdiction d’exporter les grumes, à partir du 1er janvier, afin de favoriser l’industrie locale. Un délai [...]

Corps étrangers

Corps étrangers

Avec la crise, la xénophobie attisée par la Ligue du Nord gagne du terrain. Et la situation des 4,6 millions d’immigrés légaux – sans parler des clandestins – devient préoccupante. Pourtant, bien peu songent à repartir.[...]

Patrick Lucas : "Il n'y a pas de pré carré français"

L’organisation patronale était présente au sommet Afrique-France, le 31 mai et le 1er juin, à Nice. Objectif : encourager la structuration de l’élite entrepreneuriale africaine et prouver que les sociétés françaises peuvent rester concurrentielles sur le continent, malgré l’ogre chinois.[...]

Transparence : pas encore de ticket d'entrée à l'ITIE

Admise le 27 septembre 2007 à présenter sa candidature à l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), la Guinée équatoriale, qui avait demandé de repousser au 8 mars 2010 la date de son intégration à l’Initiative (prévue à l’origine en février) pour être en mesure de[...]

Des milliards pour la reconstruction

Des milliards pour la reconstruction

L'Algérie a lancé un important programme d'investissement : 286 milliards de dollars pour la période 2010-2014.[...]

La saga Budd commence à Marseille

Il était une fois… à la fin du XIXe siècle, Sir Thomas Budd, officier de la marine britannique, débarquant à Marseille, qui convola avec une demoiselle du cru. En 1850, leur fils, Louis Thomas Budd, fonde la société du même nom, spécialisée dans l’activité d’agent maritime sur le fameux port. Fort de ses[...]

Ports : le grand chambardement

Ports : le grand chambardement

Les lignes commerciales bougent, la géographie des escales se redessine. Épargné par la crise, le marché africain a le vent en poupe. Opérateurs à l’affût, nouvelles infrastructures… État des lieux du secteur.[...]

Accord pétrolier de 23 milliards de dollars entre NNPC et une société chinoise

Accord pétrolier de 23 milliards de dollars entre NNPC et une société chinoise

La compagnie pétrolière nationale du Nigeria NNPC a signé jeudi avec une compagnie publique chinoise, la CSCEC, un accord pour construire trois raffineries et un complexe pétrochimique, pour un montant de 23 milliards de dollars, ont annoncé les deux compagnies vendredi.[...]

Jean Lengo dia Ndinga, numéro 1 de l'industrie

Président du groupe Ledya, 56 ans.[...]

De nouvelles vallées d'abondance pour l'industrie

Terreau d’investissements, moteur de diversification, vivier d’emplois, les zones d’activité se développent. À Taharacht, près de Béjaïa et à Bordj Bou Arreridj, près de Sétif, la dynamique d’extension ne faiblit pas.[...]

Grèves : plutôt carotte ou plutôt bâton ?

Grèves : plutôt carotte ou plutôt bâton ?

Malgré un Pacte économique et social signé, en 2006, par les trois partenaires sociaux (gouvernement, patronat et Union générale des travailleurs algériens, UGTA) et en dépit des annonces, en janvier 2010, de hausses importantes des salaires et de la sensible amélioration des conditions de vie, le front social est en ébullition[...]

Comment les Africains jugent la Chine

Comment les Africains jugent la Chine

Critiqués pour le peu de cas qu’ils font des droits de l’homme et de la bonne gouvernance, les Chinois n’ont pourtant pas si mauvaise réputation auprès des Subsahariens.[...]

M6 mise sur la compétitivité

M6 mise sur la compétitivité

Le royaume chérifien s'est doté d'une stratégie de développement économique sur 20 ans : 70 "zones logistiques" destinées à rentabiliser les secteurs industriels et commerciaux ont été définies dans le pays, afin de permettre à l'économie marocaine de rivaliser avec les voisins[...]

Le dilemme de Kribi

La petite ville connue pour abriter les résidences secondaires de quelques célébrités s’industrialise. Cette mutation pourrait bien laisser des traces indélébiles.[...]

Une voiture électrique 100% africaine

Une voiture électrique 100% africaine

Avec la Joule, un véhicule développé sur le continent, les Sud-Africains veulent démontrer leur capacité à être compétitifs sur un créneau d’avenir.[...]

Polémique : les patrons étrangers sont-ils trop nombreux ?

Polémique : les patrons étrangers sont-ils trop nombreux ?

Français, Sénégalais, Américains, Marocains...  De nombreux étrangers sont à la tête des fleurons de l’industrie du pays. Enquête sur ces entreprises qui « importent » leurs dirigeants.[...]

Renault peaufine ses plans en Algérie

Même si aucun accord n’a encore été officiellement conclu avec les autorités algériennes en vue de la construction d’une usine à Rouïba, dans la banlieue d’Alger, les ingénieurs du groupe automobile français Renault peaufinent déjà les plans des futures chaînes de montage. « Nous sommes[...]

Le réchauffement climatique au menu

Le réchauffement climatique au menu

Lors du prochain sommet de la zone franc, qui était prévu à N’Djamena le 20 avril mais qui a été reporté en raison du nuage de cendres volcaniques en provenance d'Islande, Christine Lagarde, la ministre française de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, a prévu d’évoquer avec ses[...]

Objectif 2015 pour l'industrie

Automobile, aéronautique, ­offshoring, électronique, textile, agroalimentaire : le Maroc n’est pas qu’une destination de villégiature, c’est aussi une terre d’accueil pour les investissements. Le rappel a eu lieu à Casablanca le 7 avril lors des premières Assises de l’industrie. L’occasion aussi d’un[...]

A la recherche d'un vrai modèle économique pour le solaire

Progressivement, le Maroc s'équipe en installations solaire - thermiques ou photovoltaïques - et comble son retard.[...]

Nareva rejoint l'initiative Desertec

Bien décidé à prendre le train des énergies renouvelables, le Maroc vient d’adhérer, via Nareva – branche spécialisée dans l’environnement et l’énergie du holding royal ONA –, à l’initiative industrielle privée régionale Desertec. Nareva rejoint ainsi les allemands Siemens, Solar[...]

Les dessous d'un programme solaire

Le plan marocain est désormais l’un des plus ambitieux au monde en matière de production d’électricité d’origine photovoltaïque. Quel en sera le coût ?[...]

Environnement : une place au soleil

Environnement : une place au soleil

Économies d’énergie tous azimuts, lutte contre la pollution, meilleure gestion des déchets et, bientôt, charte nationale globale : le royaume est résolument passé au vert. Par souci écologique, certes, mais aussi par intérêt économique.[...]

Marie-Andrée Tall, de la philosophie à l'agrobusiness

Marie-Andrée Tall, de la philosophie à l'agrobusiness

Portrait de la fondatrice de Fruitales et présidente de l’Association Afrique Agro Export (Aafex). Sénégalaise, 55 ans.[...]

Hévéa, palmier et sucre : un tiercé gagnant

Hévéa, palmier et sucre : un tiercé gagnant

Les trois filières, privatisées à la fin des années 1990 en Côte d'Ivoire, constituent un énorme potentiel pour le développement agro-industriel ouest-africain. À condition d’améliorer les rendements, la disponibilité foncière et l’intégration régionale.[...]

Mines : un filon sous-exploité

Alors que le pays regorge de ressources naturelles, l’industrie minière reste embryonnaire, contribuant à moins de 1 % du PIB. La branche la plus développée est celle du manganèse. En 2009, la Compagnie minière du littoral (CML) – consortium sino-ivoirien entre la société minière d’État, la Sodemi[...]

Les banques ivoiriennes montent au front

Accusés de ne pas financer suffisamment les projets industriels, les banquiers invoquent souvent les risques politiques. Les filiales de grands groupes et les banques locales se disent pourtant prêtes à accompagner les initiatives.[...]

Le coût des délestages

Le coût des délestages

En plein redécollage, les industriels sont confrontés depuis janvier aux nombreux délestages. Malgré tout, les unités de transformation des matières premières locales se multiplient. Vont-elles réussir à tenir la distance ?[...]

Surchauffe dans les zones franches

Surchauffe dans les zones franches

Alors que les autorités font l’audacieux pari de créer 200 000 emplois dans la région de Tanger-Tétouan, les industriels y sont confrontés à une pénurie de main-d’œuvre, et le pôle automobile peine à prendre forme.[...]

Vers l'industrialisation de la filière bois ?

Vers l'industrialisation de la filière bois ?

Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a confirmé l'interdiction d'exporter le bois en grumes, tout en promettant des mesures d'accompagnement lors d'un forum sur la gestion forestière à Libreville. [...]

'L'alcool favorise le développement du VIH'

"L'alcool favorise le développement du VIH"

Sur le continent africain, l’usage nocif d’alcool industriel, traditionnel ou frelaté cause 3,3% des décès. Et 2,9% des Africains vivent avec des complications liées à l’ingestion de boissons alcoolisées. Interview d'une spécialiste de l'abus de substances du bureau afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).[...]

Arcelor-Mittal veut négocier un plan global d'investissement

Arcelor-Mittal veut négocier un plan global d'investissement

La direction du complexe sidérurgique Arcelor-Mittal d'Annaba veut négocier un plan de développement de son site avec le gouvernement, d'après le syndicat d'entreprise. Ce plan incluerait la cokerie, dont la fermeture possible avait provoqué le début de la grève.[...]

'Grève illimitée' à l'usine Arcelor-Mittal d'Annaba

"Grève illimitée" à l'usine Arcelor-Mittal d'Annaba

Le complexe est "complètement paralysée" par une grève des travailleurs, d'après le secrétaire général du syndicat. Les salariés s'inquiètent du sort du site, et de sa cokerie en particulier.[...]

Industrie : Alucam voit grand

Après un retard au démarrage, Aluminium du Cameroun confirme l’extension de son usine d’Édéa. Tandis que sa maison mère, Rio Tinto Alcan, dévoile de nouveaux projets.[...]

Agriculture : du grain à moudre et à transformer

Agriculture : du grain à moudre et à transformer

Échaudé l’an dernier par la hausse des prix des produits de base, l’État a engagé une nouvelle politique agricole. Ses priorités : la filière céréalière et le développement des industries agroalimentaires.[...]

Advens se réorganise

À la suite du rachat, en 2008, de la société cotonnière ­Dagris, désormais rebaptisée Geocoton, le groupe agro-­industriel et de trading Advens, que dirige le Franco-Sénégalais Abbas ­Jaber, se réorganise. La vente du siège parisien, rue de Monceau, au groupe français Sofiprotéol est presque[...]

Cemac : pénalisée par les incertitudes sur le pétrole

Quand le pétrole va, tout va. Et inversement. Le Gabon, qui a vu sa production reculer de 2,5 % l’an passé, s’est contenté d’un taux de croissance de seulement 1,9 % en 2008. Après une récession de – 2,5 % en 2007, la croissance du PIB du Congo s’est envolée de 5,2 % en 2008 grâce à la hausse[...]

L'Afrique du Sud annule l'achat de 8 Airbus militaires

L'Afrique du Sud annule l'achat de 8 Airbus militaires

Le gouvernement sud-africain avance le doublement de la facture et des retards pour justifier sa décision. [...]

Industrie : une expansion multisectorielle

Industrie : une expansion multisectorielle

En 2008, Delattre Levivier Maroc (DLM), leader national dans le domaine de la construction métallique et de la chaudronnerie, a enregistré un chiffre d’affaires de 562 millions de DH (près de 51 millions d’euros), dont 40 %, soit la totalité de la part export réalisée en Afrique – notamment au Congo-Brazzaville, pour la[...]

Industrie : les fondamentaux sont bons

La résistance des équipementiers automobiles et l’arrivée d’airbus dynamisent le secteur.[...]

Moderne mais authentique

Moderne mais authentique

De tout temps, la Tunisie a fait preuve de l’esprit pionnier et avant-gardiste qui la caractérise encore aujourd’hui. Et qui explique la place à part que le pays occupe dans bien des domaines, au sein du monde arabe et de l’espace méditerranéen.[...]

Bataille navale

La visite que Bob Ainsworth, le ministre britannique de la Défense, fera à Alger à la fin du mois inquiète les industriels de l’armement français, italiens, russes et asiatiques, qui redoutent de laisser échapper un contrat de 5 milliards de dollars pour l’achat de six frégates destinées à la marine algérienne.[...]

Industrie : pour 1 % de croissance en plus !

La Tunisie veut augmenter son taux de croissance économique moyen de 1 %, en passant d’une moyenne de 5 % par an depuis 1997 à 6 % d’ici à 2016. Comment y arriver ? En développant l’économie du savoir, c’est-à-dire en misant sur les secteurs à haute valeur ajoutée dans l’industrie et les[...]

3 questions à Afif Chelbi

Ministre de l’Industrie, de l’Énergie et des PME[...]

Industrie : la Tunisie met le turbo

Industrie : la Tunisie met le turbo

Terminé les usines low cost. Place à la matière grise. C’est l’ambitieux défi du pays, qui espère multiplier par dix ses exportations industrielles et créer 200 000 emplois d’ici à 2016.[...]

... le groupe Boccard aussi

Après deux ans de prospection, le puissant groupe lyonnais Boccard (ensemblier industriel de tuyauterie, chaudronnerie et cuverie) ouvre ce 6 octobre à Abidjan sa première filiale en Afrique de l’Ouest francophone. Il ambitionne de faire de la Côte d’Ivoire le hub à partir duquel il déploiera ses activités dans les autres pays de la[...]

The Rocket : la farce continue

The Rocket : la farce continue

Présentée à Tripoli à l’occasion du 40e anniversaire de l’accession au pouvoir de Mouammar Kadhafi, la Rocket avait déjà été dévoilée... il y a dix ans.[...]

Tonic, le « Titanic algérien »

L’histoire de Tonic emballage est un peu celle du Titanic. Ce fleuron de l’industrie de l’emballage en Algérie a fini par couler. Au commencement, un jeune entrepreneur, Abdelghani Djerrar, ambitionne de doter le pays du plus grand complexe papetier jamais construit sur le continent. L’idée est d’autant plus séduisante qu’elle repose sur la[...]

Général Emballage monte au front

Général Emballage monte au front

Après avoir vivoté pendant des années dans l’ombre du mastodonte Tonic Emballage, liquidé en juillet dernier, l’outsider s’empresse d’occuper le vide laissé par le leader déchu, sur le marché national comme à l’export.[...]

Israël et l'Afrique: le business avant tout

Agriculture, industrie, téléphonie, mais aussi sécurité et surveillance, la présence israélienne est en constante progression.[...]

Développement industriel à l'horizon 2016

Pour la première fois, le gouvernement tunisien s’apprête à lancer une campagne inter­nationale pour promouvoir sa nouvelle stratégie industrielle à l’horizon 2016. L’objectif est de développer la production locale de biens manufacturés et de services avec un accroissement d’environ 50 % des exportations industrielles[...]

Un fournisseur de Gap et Levi's rejette des polluants

Un fournisseur de Gap et Levi's rejette des polluants

Une usine implantée dans la capitale du Lesotho confectionnant du denim, en particulier pour les marques Gap et Levi Strauss, rejette illégalement des déchets toxiques dans une rivière et plusieurs décharges non sécurisées, écrit dimanche le Sunday Times. [...]

Les fers de lance de l'industrie

Les fers de lance de l'industrie

Lancé en 2005, le plan Émergence doit favoriser l’essor de six secteurs porteurs, orientés vers l’export, appelés à jouer les locomotives économiques.[...]

Un virage bien négocié vers la mondialisation

Un virage bien négocié vers la mondialisation

Le royaume mise sur l’ouverture économique. À coups de plans sectoriels stratégiques, il a mis le cap sur la modernisation de ses moteurs de croissance et la diversification de ses activités. Saura-t-il se faire une place au soleil dans la compétition internationale ?[...]

Le textile réclame un plan de sauvetage

Amar Takjourt, syndicaliste et militant actif pour une relance du secteur textile algérien, aurait-il été (enfin) entendu ? Au micro d’une radio algérienne au début de juillet, il a indiqué que le gouvernement s’apprêtait à relancer la production nationale, dans le cadre d’un plan d’aide aux entreprises[...]

Il était une fois Le Kef

Il était une fois Le Kef

L’ancien « grenier de Rome » veut sortir de l’ombre en se dotant d’infrastructures industrielles et en mettant en valeur ses sites naturels et archéologiques. Reste à convaincre les pouvoirs publics... et à surmonter les querelles locales.[...]

A l'heure des câbliers germaniques

Les câbliers étrangers font bouger le Nord-Ouest tunisien, de Béja à Jendouba, en passant par Siliana et Le Kef, des gouvernorats principalement ruraux. Parmi ces nouveaux investisseurs, quatre leaders à capitaux allemands, fournisseurs des grandes marques mondiales de l’automobile. Déjà établi depuis longtemps sur le littoral est,[...]

Les secteurs prioritaires

Pour faciliter la réalisation de l’objectif gouvernemental, qui est de doubler les exportations industrielles de 15 à 30 milliards de DT (de 8 milliards à 16 milliards d’euros) et de tripler les investissements pour atteindre 3 milliards de DT à l’horizon 2016, la stratégie pour attirer les IDE mise désormais sur le[...]

Des affaires diversifiées

La communauté libanaise, déjà bien implantée dans le commerce et la grande distribution, a profité du départ en masse des Français en novembre 2004. Les Libanais se sont diversifiés, notamment dans l’industrie. Ils représentent aujourd’hui entre 40 % et 50 % de l’activité économique. Et,[...]

Les effets du ralentissement en Europe

Sur les Berges du lac sud de Tunis, les flamants roses ont retrouvé le calme d’antan. Le groupe Sama Dubai a arrêté les travaux de son projet immobilier, estimé à 25 milliards de dollars. Mais ce qui préoccupe le plus les Tunisiens, ce sont les effets du ralentissement en Europe, qui absorbe 80 % du commerce extérieur du pays. Durant[...]

L'industrie automobile en panne

L'industrie automobile en panne

L’industrie automobile souffre de plus en plus de la crise mondiale, révèle un rapport publié samedi. Les plus exposés pourraient bien être, entre autres, les producteurs internationaux installés dans le pays, les producteurs de pièces et les concessionnaires. [...]

Retour vers le futur

Poumon économique de l’Occident musulman pendant plusieurs siècles, la cité est connue pour son artisanat. Elle cultive aujourd’hui des compétences technologiques, qui commencent à attirer les industriels.[...]

Un plan Emergence II pour doper l'industrie

Dans un contexte d’incertitudes économiques, le plan Émergence II (2009-2015), adopté le 13 février 2009, rassure les industriels marocains et confirme, avec les mesures de soutien aux entreprises exportatrices adoptées cette semaine, que le gouvernement est au chevet de son industrie. Signé entre neuf ministères, la CGEM et le Groupement[...]

Le plan des champions

Le plan des champions

La stratégie industrielle en cours de mise en œuvre vise à faire émerger, d’ici à 2015, 13 méga-entreprises, qui interviendront dans l’ensemble des filières où l’Algérie possède des avantages comparatifs. Parmi les secteurs d’ores et déjà identifiés, on peut citer la[...]

Comment préparer l'après-pétrole

Comment préparer l'après-pétrole

La crise mondiale a conforté les autorités dans leur utilisation prudente de la manne pétrolière. Le vrai défi réside dans la diversification de l’économie.[...]

Le coton bio peut-il sauver l'industrie?

Le coton bio peut-il sauver l'industrie?

La hausse des prix des carburants et des engrais, les infestations d’insectes et les dégâts causés au sol par les substances chimiques ont amené certains producteurs de coton d’Afrique de l’Ouest à se lancer dans la production de coton biologique. Mais la récession internationale a provoqué un plafonnement de la demande pour[...]

Prochain forum à Bamako sur la promotion des industries alimentaires en Afrique

Un "Forum sur le développement des industries alimentaires en Afrique" se tient à partir du 25 février prochain à Bamako sous le double parrainage du gouvernement malien et de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI), a-t-on appris de source officielle. La rencontre s'inscrit dans le cadre de la promotion des investissements productifs pour[...]

La production industrielle en baisse de 2,6% dans la zone euro en décembre 2008

La production industrielle corrigée des variations saisonnières a reculé de 2,6% dans la zone euro (ZE15) et de 2,3% dans l'UE27 en décembre 2008 par rapport à novembre 2008, selon des estimations publiées jeudi par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes. En décembre 2008 par rapport à décembre 2007, la production industrielle a baissé de 12,0% dans la zone euro[...]

Procès Angolagate: 6 ans ferme requis contre Arcadi Gaydamak et Pierre Falcone

Le procureur a requis mercredi six ans de prison ferme contre Arcadi Gaydamak et Pierre Falcone dans le procès de l'Angolagate, une affaire de vente d'armes de guerre en Angola dans les années 90, trois ans avec sursis ayant été demandés contre l'ancien ministre Charles Pasqua. [...]

Crise mondiale: le sud-africain AngloPlatinum supprime 10.000 emplois

Crise mondiale: le sud-africain AngloPlatinum supprime 10.000 emplois

Le premier producteur de platine au monde, le Sud-Africain AngloPlatinum, va supprimer 10. 000 emplois en 2009 à cause de la chute des cours et de l'effondrement de la demande du secteur automobile, a annoncé à Johannesburg son P-DG. [...]

L’industrie pointée du doigt


Un rapport de la Banque mon­diale menée sur l’industrie de trente pays émergents commence à faire grand bruit au Maroc. Il pointe plusieurs faiblesses de l’industrie marocaine, à commencer par son manque de dynamisme. Le secteur affiche une croissance annuelle limitée à 3,5 % sur la période 2000-2007, contre 4,6 % pour le[...]

Transformation : les industriels africains épargnés

TROIS INDUSTRIELS FACE A LEURS SEPT CLIENTS, qui sont toutes des multinationales de l’agroalimentaire (Cadbury, Ferrero, Kraft Foods, Mars, Nestlé et Hershey’s). Si le rapport de force est défavorable à Archer Daniels Midland (ADM), Barry Callebaut et Cargill, il leur est pourtant impératif de faire accepter à leurs clients des hausses de prix dues[...]

Baisse de l'Indice des prix à la production industrielle

L'Indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière a enregistré au Maroc, au terme du mois de décembre dernier, une baisse de 5,9% dans le secteur des industries manufacturières, seloub un communiqué publié par le Haut Commissariat au Plan (HCP) du Maroc. Cette diminution est due notamment à la baisse de[...]

Cent usines en trop

Pour mener le monde entier à la plus grande crise économique qu’il ait connue, il a fallu que les principaux acteurs se laissent aller, chacun dans son domaine, à une grande faute. On a dénoncé, mais seulement après coup, celle des banquiers américains (et la cupidité des fonds spéculatifs) : ils ont pollué le[...]

Atta Mills s’engage à
soutenir les industries locales et à créer des
emplois

Atta Mills s’engage à soutenir les industries locales et à créer des emplois

Le nouveau président du Ghana, John Evans Atta Mills, a réaffirmé sa promesse faite lors de la campagne électorale, de soutenir et développer les industries locales et de surtout de créer des emplois en faveur des populations.[...]

Le pays renforce son industrie pour réduire les importations

L'Angola intensifie ses efforts dans le développement de l'industrie nationale dans le but de réduire les importations, a affirmé Higino Carneiro, ministre des Travaux publics. Le gouvernement encourage les entreprises, nationales ou étrangères, à investir dans les secteurs à forte main d'oeuvre, comme la fabrication de matériels de[...]

Baisse de l'Indice des prix à la production industrielle

L'Indice des prix à la production a enregistré au Maroc, en novembre 2008, une baisse au niveau des secteurs des industries manufacturières et extractives par rapport au mois précédent, a indiqué le Haut Commissariat au Plan (HCP) selon son enquête mensuelle. L'Indice des prix à la production dans le secteur marocain des industries[...]

Bilan controversé

Dès son accession au pouvoir, le 19 juin 1965, Boumédiène confirme l’option socialiste contenue dans la charte d’Alger de 1964 : nationalisation des moyens de production et d’échange, récupération des richesses naturelles, création de grandes entreprises publiques, construction d’infrastructures socioculturelles,[...]

Attention à la surchauffe

Deux plans complémentaires, lancés respectivement en 2005 et 2006, définissent la première stratégie industrielle du pays. Ambition : hisser dix secteurs aux premières places mondiales.[...]

Formalisation des coopératives pour lutter contre l'extraction illégale

Le ministère fédéral des Mines et du Développement sidérurgique du Nigeria a indiqué qu'il a enregistré plus de 400 coopératives d'extraction à l'échelle nationale, en tant qu'une composante de ses efforts pour réduire les activités d'extraction illégale dans le pays, a rapporté samedi l'agence de[...]

Hausse de l'Indice de la production industrielle

L'Indice de la production des industries manufacturières a enregistré au Maroc une augmentation de 2,5% au cours du troisième trimestre 2008 par rapport à la même période de 2007, a indiqué vendredi le Haut commissariat au plan ( HCP). Cette hausse résulte notamment de la croissance de la production des industries alimentaires de 5,3%, des[...]

Spéculations sur Rio Tinto et Xstrata

La bataille pour la première place mondiale se poursuit. Elle devrait mener à la création de supergéants capables d’imposer leurs prix aux industries de transformation.[...]

L'économie du Ghana : un modèle à parfaire

A la veille des élections générales, la plupart des indicateurs sont au vert et la découverte de pétrole dynamise le pays. Mais le « bon élève » du FMI doit encore construire une véritable industrie locale.[...]

L’avenir est dans la transformation

Si le Bas-Congo doit développer son tissu industriel, il compte déjà quelques unités manufacturières importantes, dont deux fleurons dans l’agro-industrie. À commencer par la Compagnie sucrière de Kwilu-Ngongo qui, en 2007, a produit 76 573 tonnes de sucre, principalement pour le marché intérieur, et 4,7 millions de[...]

Une force tranquille

Le Bas-Congo est une province toute stratégique pour le pays. Ouverte sur l’océan, elle a su développer une économie diversifiée. Que les nouvelles autorités territoriales comptent bien valoriser.[...]

Jean Louis Billon

DG du groupe Sifca[...]

Delattre Levivier passe
 de l’offshore à l’éolien

Après avoir remporté plusieurs contrats d’équipements pétroliers en Afrique, le leader marocain de la construction métallique mise sur le vent pour se déployer à l’export.[...]

Privilégier la valeur ajoutée

L’horizon continue de s’assombrir pour le fabricant de papier sud-africain Sappi, confronté à une conjoncture papetière toujours difficile, avec une hausse des matières premières (énergie et produits chimiques) et une concurrence qui tire les prix de vente à la baisse, en particulier en Europe, où le groupe est fortement[...]

100 000 emplois à Cap Djenet

Un pôle industriel de 5 000 ha autour d’un port en eau profonde d’ici à 2015, c’est sur ce socle que Cevital compte s’appuyer pour passer dans la cour des « très » grands. Ce pôle intégrerait un complexe sidérurgique, sept unités pétrochimiques, une d’aluminium, des centrales[...]

Plus de soixante-dix filiales

En 2008, le groupe Poulina est un vaste conglomérat qui réunit 71 filiales, dont 15 sont implantées à l'étranger. Il emploie 12 000 salariés qui se composent de 7 000 employés directs et 5 000 dans la sous-traitance. Poulina est une vraie success story. Le chiffre d'affaires, qui a atteint 470 millions d'euros en 2007, a été[...]

La Libye mise 1 milliard de dollars sur l'OCP

L'Office chérifien des phosphates (OCP) et le Libya-Africa Investment Portfolio (LAP), le fonds d'investissement de l'État libyen, ont conclu le 18 mai, en présence du roi Mohammed VI, un accord pour un mégaprojet industriel de 1 milliard de dollars qui sera principalement installé sur la plate-forme chimique marocaine de Jorf Lasfar. Les deux partenaires vont[...]

Temmar relance sa stratégie industrielle

Le ministre de l'Industrie et de la Promotion des investissements de l'Algérie, Abdelhamid Temmar, veut créer « treize champions nationaux » capables de batailler à l'international. Implantés dans des secteurs aussi divers que la pétrochimie, la pharmacie, la sidérurgie ou le transport aérien, ils naîtront de la fusion de plusieurs[...]

Issad Rebrab

Industriel, 63 ans, Algérie[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus