mot cléRésultat par mot clé:prise d'otages d'In Amenas

Terrorisme : les têtes de Belmokhtar et Shekau mises à prix par Washington

Terrorisme : les têtes de Belmokhtar et Shekau mises à prix par Washington

Washington offre depuis lundi 3 juin jusqu'à 23 millions de dollars de récompense pour toute information conduisant à la capture de plusieurs terroristes africains. Parmi eux figurent le jihadiste sahélien Mokhtar Belmokhtar, le chef de la secte islamiste nigériane Boko Haram, Abubakar Shekau, ou encore différents responsables d'Aqmi.[...]

Du Canada à l'Algérie, sur les traces des soldats perdus du jihad

Du Canada à l'Algérie, sur les traces des soldats perdus du jihad

Deux terroristes abattus en janvier sur le site gazier algérien d'In Amenas étaient originaires de London, dans l'Ontario. Ils ne sont pas les seuls islamistes radicaux dans ce cas.[...]

Mauritanie : le jeu dangereux d'ANI et Sahara Média avec Aqmi

Mauritanie : le jeu dangereux d'ANI et Sahara Média avec Aqmi

Premiers destinataires des communiqués d'Aqmi, les deux groupes de presse ne se privent pas de les publier. Une proximité qui assure leur audience, mais les place sous le feu des critiques.[...]

In Amenas : les deux preneurs d'otages canadiens identifiés

In Amenas : les deux preneurs d'otages canadiens identifiés

La chaîne de télévision publique canadienne CBC News a identifié, lundi 1er avril, les deux Canadiens tués figurant parmi les jihadistes ayant attaqué le site gazier algérien d'In Amenas en janvier. Il s'agit de deux amis, anciens lycéens de l'Ontario, âgés de près de 24 ans.[...]

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Abdelaziz Belkhadem évincé de la direction du FLN, Ahmed Ouyahia "démissionné" de celle du RND, la course à la succession d'Abdelaziz Bouteflika n'a jamais été aussi indécise en Algérie.[...]

Algérie : le site gazier de Tiguentourine prêt à redémarrer, selon Sonatrach

Algérie : le site gazier de Tiguentourine prêt à redémarrer, selon Sonatrach

Le complexe gazier de Tiguentourine, ciblé par une prise d'otages meurtrière il y a près d'un mois, serait prêt pour un redémarrage partiel de ses activités. Les partenaires étrangers, eux, ne reviendront pas sur place avant trois mois.[...]

Sommet de l'UA : vie de palace à Addis Abeba

Sommet de l'UA : vie de palace à Addis Abeba

Au Sheraton d'Addis-Abeba, chefs d'État, diplomates et courtisans se croisent, s'évitent ou bavardent. De la crise malienne à In Amenas en passant par la CAN, les sujets de conversation ne manquent pas.[...]

Prise d'otages d'In Amenas : récit d'une opération kamikaze

Prise d'otages d'In Amenas : récit d'une opération kamikaze

Le 16 janvier, la plus grande prise d'otages qu'ait jamais connue l'Algérie commençait. Trois jours après, elle s'achevait dans le sang. Détail des événements jour par jour.[...]

In Amenas : un 11 Septembre algérien

In Amenas : un 11 Septembre algérien

Attaque-surprise d'une ampleur exceptionnelle, répercussions internationales, violence inouïe... L'attaque sur le site gazier replonge l'Algérie dans les années noires.[...]

Algérie - Mauritanie : l'ANI a-t-elle fait la com' de Belmokhtar ?

Algérie - Mauritanie : l'ANI a-t-elle fait la com' de Belmokhtar ?

En acceptant de publier les communiqués du commando islamiste responsable de la prise d'otages d'In Amenas, l'Agence Nouakchott d'information (ANI), s'est attirée les foudres du quotidien algérien El-Watan.[...]

Sécurité : après l'Algérie, visite surprise de Cameron à Tripoli

Sécurité : après l'Algérie, visite surprise de Cameron à Tripoli

Le Premier ministre britannique David Cameron a entamé mercredi 30 janvier une visite historique en Algérie. Il y a notamment scellé un partenariat de sécurité entre les deux pays, deux semaines après l'attaque meurtrière sur le site gazier d'In Amenas par un commando jihadiste.[...]

Maroc : Mohammed VI, le Mali et l'Algérie

Maroc : Mohammed VI, le Mali et l'Algérie

En dépit de critiques, pour l'instant contenues, le Maroc affiche son soutien à l'opération militaire française au Mali.[...]

Tunisie : sécurité renforcée autour des sites gaziers et pétroliers dans le Sahara

Tunisie : sécurité renforcée autour des sites gaziers et pétroliers dans le Sahara

Dans le centre du pays, à Kasserine, deux agents des forces tunisiennes ont été blessés lors de heurts avec des jihadistes présumés dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 janvier. Des forces spéciales sont déployées depuis trois jours dans le pays pour sécuriser les installations pétrolières et gazières du[...]

Algérie : après In Amenas, le casse-tête sécuritaire

Algérie : après In Amenas, le casse-tête sécuritaire

L'opération menée par les hommes de Mokhtar Belmokhtar à In Amenas pose une nouvelle fois la question de la sécurité des sites pétroliers et gaziers algériens.[...]

Prise d'otages d'In Amenas : une semaine après, le bilan humain reste très flou

Prise d'otages d'In Amenas : une semaine après, le bilan humain reste très flou

Une semaine après la prise d’otages perpétuée par un commando terroriste sur le site gazier de Tiguentourine, aucun bilan officiel définitif n’a été fourni par les autorités algériennes. Selon les dernières déclarations du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, au moins 37 otages étrangers,[...]

L'attaque d'In Amenas et ses conséquences sur la doctrine algérienne

L'attaque d'In Amenas et ses conséquences sur la doctrine algérienne

L'attaque terroriste sur le site gazier d'In Amenas place Alger en première ligne dans un conflit qui s'internationalise.[...]

Comment les jihadistes vont mener la guérilla dans le Nord-Mali

Comment les jihadistes vont mener la guérilla dans le Nord-Mali

Les islamistes armés qui occupent le nord du Mali se sont préparés à l’intervention militaire actuelle depuis de longs mois. Ils devraient rapidement adopter une stratégie de guérilla sur laquelle les forces françaises et africaines pourraient bien se casser les dents.[...]

Attaque d'In Amenas : une 'aide logistique' venue de Libye ?

Attaque d'In Amenas : une "aide logistique" venue de Libye ?

Selon une source très proche des groupes jihadistes libyens, citée par l’AFP sous couvert de l’anonymat, le commando islamiste qui a mené la prise d’otages meurtrière sur un site gazier d’In Amenas aurait bénéficié d’une "aide logistique fournie depuis la Libye".[...]

Prise d'otages d'In Amenas : 38 victimes et 29 assaillants tués

Prise d'otages d'In Amenas : 38 victimes et 29 assaillants tués

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a annoncé lundi 21 janvier que 37 étrangers, un Algérien et 29 assaillants ont été tués lors de l'attaque et de la prise d'otages sur le site gazier d'In Amenas. D'après lui, le commando terroriste est arrivé du nord du Mali.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus