mot cléRésultat par mot clé:opération serval

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Le FMI est-il trop pointilleux ? Un contrat de fournitures militaires de plusieurs dizaines de millions d'euros fait en tout cas tiquer les bailleurs de fonds. Trop opaque, jugent-ils. Le Mali n'apprécie pas.[...]

Mali : mort d'un sous-officier de l'armée française, 'victime d'un attentat suicide'

Mali : mort d'un sous-officier de l'armée française, "victime d'un attentat suicide"

L'Élysée a annoncé mardi qu'un soldat français avait été tué au Mali, "victime d'un attentat-suicide", alors qu'il participait à une opération de reconnaissance dans la région d'Al Moustarat.[...]

Mali : Le Drian annonce la fin de 'Serval' remplacée par l'opération 'Barkhane' contre le terrorisme au Sahel

Mali : Le Drian annonce la fin de "Serval" remplacée par l'opération "Barkhane" contre le terrorisme au Sahel

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé, dimanche, la fin de l'opération Serval au Mali. Elle va être remplacée par l'opération régionale "Barkhane" contre le terrorisme au Sahel.       [...]

Les 5 plus gros dérapages diplomatiques de François Hollande en Afrique

Les 5 plus gros dérapages diplomatiques de François Hollande en Afrique

À l'occasion de la minitournée de François Hollande en Afrique qui débute jeudi, "Jeune Afrique" revient sur les dérapages, contrôlés ou pas, qui ont marqué les interventions africaines du président français. De Kinshasa à Bangui.[...]

Carte interactive : quand l'armée malienne perd le Nord

Carte interactive : quand l'armée malienne perd le Nord

Les récents déboires de l'armée malienne jettent le doute sur la capacité de Bamako à récupérer le contrôle du nord du pays. Quelle est la situation sécuritaire à Aguelhok, Kidal, Gao, Tombouctou... ? Le point par le biais d'une carte interactive.[...]

De retour de mission au Mali, un Mirage de l'armée française s'écrase au Niger

De retour de mission au Mali, un Mirage de l'armée française s'écrase au Niger

Un Mirage 2000D de l'armée de l'air française s'est écrasé lundi soir au Niger en raison d'une "panne technique". Les deux membres d'équipage ont été récupérés sains et saufs.[...]

Défense : Le Drian, ministre de l'Afrique

Défense : Le Drian, ministre de l'Afrique

Sur le continent, où il est les yeux et les oreilles de François Hollande, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian se sent désormais comme un poisson dans l'eau. Reportage à Abidjan, Dakar et Nouakchott.[...]

Mali : l'armée française renforce sa présence à Gao

Mali : l'armée française renforce sa présence à Gao

Une centaine de soldats français basés à Abidjan sont envoyés en renfort dès mercredi soir ou jeudi dans la ville de Gao, au nord-est du Mali. Une décision prise alors que de violents combats entre l'armée malienne et les rebelles touaregs ont eu lieu.[...]

La France décale la réorganisation de son dispositif militaire au Mali

La France décale la réorganisation de son dispositif militaire au Mali

La réorganisation du dispositif militaire français au Mali et dans la bande sahélo-saharienne va être décalée de quelques semaines en raison des combats meurtriers survenus le week-end dernier à Kidal.[...]

Général Marc Foucaud : 'Nous n'avons pas vocation à rester vingt ans au Mali'

Général Marc Foucaud : "Nous n'avons pas vocation à rester vingt ans au Mali"

Les soldats français étaient 4 500 au Mali il y a un an, ils ne seront plus que 1 000 à la mi-2014. Leur soutien à la lutte antiterroriste va donc évoluer. Les explications du commandant de la force Serval.[...]

Mali : un sous-officier français tué près de Tessalit

Mali : un sous-officier français tué près de Tessalit

Un sous-officier français a été tué lors d'une "opération de surveillance" dans la nuit de mercredi à jeudi près de Tessalit, dans l'extrême nord du Mali.[...]

Mali : vague d'assassinats contre des informateurs de l'armée française

Mali : vague d'assassinats contre des informateurs de l'armée française

Une dizaine de personnes, accusées d'être des informateurs de l'armée française ou de la rébellion touarègue, ont été assassinées par des jihadistes ces onze derniers mois. [...]

Mali : Serval dit adieu à Bamako

Mali : Serval dit adieu à Bamako

Redéploiement en perspective pour les forces françaises de Serval basées près de Bamako : en juin, elles devraient être transférées à Gao (nord du Mali) et N'Djamena (Tchad).[...]

Jean-Yves Le Drian : 'IBK doit négocier, Samba-Panza aussi'

Jean-Yves Le Drian : "IBK doit négocier, Samba-Panza aussi"

Mali, Centrafrique, Libye... Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, reconduit à son poste le 2 avril, est sur tous les fronts africains. Entretien avec un Breton sans états d'âme.[...]

Le Drian annonce la mort d'une quarantaine de jihadistes au Mali

Le Drian annonce la mort d'une quarantaine de jihadistes au Mali

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé jeudi matin qu'une quarantaine de jihadistes avaient été tués ces dernières semaines au Mali. Parmi eux, Omar Ould Hamaha, lieutenant de Mokhtar Belmokhtar.[...]

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

La multiplication des vols militaires français en Afrique n'est pas du goût de l'Asecna. En cause : un sérieux manque de transparence.[...]

France - Afrique : comment l'armée a pris le pouvoir

France - Afrique : comment l'armée a pris le pouvoir

Du Mali à la Centrafrique, jamais les militaires n'ont autant pesé sur la politique africaine de Paris. Au grand dam des diplomates...[...]

Mali : retour sur la bataille décisive de Konna

Mali : retour sur la bataille décisive de Konna

En janvier 2013, la bataille de Konna avait porté un coup d'arrêt à l'expansion des groupes jihadistes au nord du Mali. Laurent Touchard* revient en détail sur cet épisode qui a vu l'entrée en guerre des Français avec l'opération Serval mais aussi une résistance courageuse des forces maliennes.[...]

Le Mali après Serval : éviter la rechute

Jean-Hervé Jezequel est analyste principal pour le Sahel de l’international Crisis Group (ICG).[...]

Mali : onze jihadistes tués dans une opération française au nord de Tombouctou

Mali : onze jihadistes tués dans une opération française au nord de Tombouctou

Onze jihadistes ont été tués et un soldat français a été blessé lors d'une opération menée par l'armée française au nord de Tombouctou.[...]

IBK annonce un plan quinquennal de restructuration de l'armée malienne

IBK annonce un plan quinquennal de restructuration de l'armée malienne

À l'occasion de la fête annuelle de l'armée malienne, le président malien IBK a annoncé l'adoption prochaine d'une loi de programmation militaire sur cinq ans, de 2014 à 2018.[...]

La signature de l'accord de coopération et de défense entre la France et le Mali reportée

La signature de l'accord de coopération et de défense entre la France et le Mali reportée

La signature du nouvel accord de coopération et de défense entre le Mali et la France, prévue lundi 20 janvier à Bamako, a été repoussée à une date indéterminée. Explications.[...]

François Hollande : 'Le temps où la France faisait et défaisait des présidents africains, c'est fini'

François Hollande : "Le temps où la France faisait et défaisait des présidents africains, c'est fini"

Le président français François Hollande s'est longuement exprimé mardi, à l'Élysée, lors des traditionnels voeux à la presse. Il a notamment évoqué les interventions françaises au Mali et en Centrafrique, se montrant plus précis sur l'opération Serval que sur l'opération Sangaris.[...]

Mali - Serval : la France a-t-elle piégé les jihadistes en janvier 2013 ?

Mali - Serval : la France a-t-elle piégé les jihadistes en janvier 2013 ?

Dans ce billet, Laurent Touchard * revient sur le déclenchement de l'intervention française au Mali, il y a tout juste un an, en janvier 2013 : et si Paris avait tendu un piège aux jihadistes en les poussant à fondre sur Bamako ?[...]

François Hollande précise le calendrier de désengagement français du Mali

François Hollande précise le calendrier de désengagement français du Mali

Lors de ses voeux aux armées, le président Hollande a indiqué mercredi que le nombre de soldats français déployés au Mali passerait d'environ 2 500 actuellement à 1 600 d'ici la mi-février. Selon lui, "l'essentiel de la mission est accompli".[...]

Justice, football, cinéma, sciences... les grands événements de l'année 2014

Justice, football, cinéma, sciences... les grands événements de l'année 2014

Certains sont joyeux, d'autres moins. Certains sont attendus, d'autres donnent lieu à un véritable suspense. Panorama des événements qui feront l'actualité en 2014.[...]

Photos : que retiendra-t-on de 2013 en Afrique ?

Photos : que retiendra-t-on de 2013 en Afrique ?

La mort de Mandela, les deux opérations militaires françaises au Mali et en Centrafrique, la Coupe d'Afrique des Nations, le destitution de Mohamed Morsi : en 2013 encore, le continent africain a connu son lot d'événements majeurs, heureux ou malheureux. Rétrospective.[...]

Mali : la majeure partie des militaires français de Kidal se retirent

Mali : la majeure partie des militaires français de Kidal se retirent

Les militaires français ont débuté ce week-end un repli quasi-total de la ville de Kidal, à l'extrême nord du Mali. Le contingent de l'opération Serval sur place doit passer cette semaine de près de 250 hommes à environ 70.[...]

Mali : IBK de plus en plus irrité par les méthodes françaises

Mali : IBK de plus en plus irrité par les méthodes françaises

La dernière opération de l'armée française au Nord du Mali a provoqué les vives protestations de Bamako. En cause : le manque de transparence des Français.[...]

Nord-Mali : 19 jihadistes tués par l'armée française dans la région de Tombouctou

Nord-Mali : 19 jihadistes tués par l'armée française dans la région de Tombouctou

Dix-neuf jihadistes ont été tués lors d'une opération de l'armée française dans la région de Tombouctou (Nord-Mali), a indiqué, mardi, une source militaire française.[...]

France - Afrique : ce qui doit changer

France - Afrique : ce qui doit changer

L'historien camerounais Achille Mbembe enseigne l'histoire et les sciences politiques à l'université du Witwatersrand, à Johannesburg.  [...]

Hollande et l'Afrique, mode d'emploi

Hollande et l'Afrique, mode d'emploi

Le sommet qui, les 6 et 7 décembre, réunit à Paris les chefs d'État africains a pour thème la paix et la sécurité. L'occasion pour la France, qui a perdu de son influence, et ses interlocuteurs africains d'élaborer une nouvelle relation ?[...]

Mali : le bras droit de Belmokhtar tué par l'armée française

Mali : le bras droit de Belmokhtar tué par l'armée française

Selon des sources sécuritaires régionales, l'armée française a tué, la semaine dernière, Hacène Ould Khalill. Un Mauritanien connu sous le nom de Jouleibib et un gros poisson du terrorisme : il était le numéro deux du groupe jihadiste de Mokhtar Belmokhtar, responsable, entre autres, de l’attaque en Algérie du site[...]

Mali : des sympathisants du MNLA détruisent des bâtiments publics à Kidal

Mali : des sympathisants du MNLA détruisent des bâtiments publics à Kidal

Des partisans de la rébellion touarègue du MNLA ont saccagé jeudi des bâtiments publics à Kidal, dont le gouvernorat et le siège du Trésor public, pour protester contre la décision de leurs chefs de quitter ces locaux qu'ils occupaient depuis plusieurs mois.[...]

Mali : 150 militaires français envoyés en renfort à Kidal

Mali : 150 militaires français envoyés en renfort à Kidal

Cent cinquante soldats français sont arrivés mardi à Kidal après l'assassinat des deux journalistes de RFI dans ce bastion touareg du nord-est malien. Un renfort qui porte à 350 le nombre de militaires français stationnés dans la ville.[...]

Journalistes français tués au Mali : les militaires de Serval sur la piste des assassins

Journalistes français tués au Mali : les militaires de Serval sur la piste des assassins

Une source proche du ministre français de la Défense a affirmé que plusieurs indices récoltés pourraient permettre de remonter jusqu'aux assassins des deux journalistes de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, tués samedi 2 novembre par leur ravisseurs, près de Kidal dans le nord du Mali.[...]

Nord du Mali : opération 'de grande ampleur' des armées française et malienne avec la Minusma

Nord du Mali : opération "de grande ampleur" des armées française et malienne avec la Minusma

L'opération "Hydre" a pour but "de faire pression sur les mouvements terroristes éventuels pour éviter leur résurgence", a annoncé, jeudi, le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l'état-major des armées françaises. Les forces maliennes et la Minusma y participent également.[...]

Mali : l'attentat de Tessalit revendiqué par un groupe proche d'Aqmi

Mali : l'attentat de Tessalit revendiqué par un groupe proche d'Aqmi

L'assaut mené mercredi par des jihadistes contre des positions de l'armée tchadienne à Tessalit, qui a fait au moins trois morts et plusieurs blessés, a été revendiqué par Sultan Ould Bady, chef d'un petit groupe islamiste radical lié à Aqmi. Cet attentat est le dernier d'une série d'attaques terroristes en cours dans le vaste[...]

Mali : l'accident de pirogue dans la région de Mopti a fait 72 morts

Mali : l'accident de pirogue dans la région de Mopti a fait 72 morts

Soixante-douze personnes sont mortes dans l'accident de pirogue sur le Niger survenu il y a une semaine dans la région de Mopti (centre du Mali), selon un bilan définitif communiqué vendredi par les autorités maliennes.[...]

IBK en tenue de combat

IBK en tenue de combat

Attentat et menaces d'Aqmi, échauffourées avec les rebelles touaregs, fronde d'une trentaine d'éléments de l'ancienne junte... Confronté à ce triple péril, le nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), affiche la plus grande fermeté.[...]

Mali : une dizaine d'islamistes tués par les forces spéciales françaises

Mali : une dizaine d'islamistes tués par les forces spéciales françaises

Dans le cadre de l'opération Serval en cours au Mali, les forces spéciales françaises ont participé, début octobre, à des combats au nord de Tombouctou. Bilan : une dizaine de combattants islamistes tués.[...]

Mali : des jihadistes ont tiré des obus sur Gao

Mali : des jihadistes ont tiré des obus sur Gao

Plusieurs obus ou roquettes sont tombés sur la ville de Gao, lundi matin. Un militaire malien a été blessé.[...]

Aqmi nomme l'Algérien Saïd Abou Moughatil pour remplacer Abou Zeïd

Aqmi nomme l'Algérien Saïd Abou Moughatil pour remplacer Abou Zeïd

Aqmi a nommé l'Algérien Saïd Abou Moughatil pour remplacer son compatriote Abdelhamid Abou Zeïd, tué lors de l'intervention militaire franco-africaine dans le nord du Mali.[...]

Insécurité : le nord du Mali face aux coupeurs de routes

Insécurité : le nord du Mali face aux coupeurs de routes

Alors qu'il avait presque disparu pendant l’occupation islamiste, le brigandage a repris de plus belle au Nord-Mali. Les attaques de bus et de camions de transport se multiplient, paralysant la libre circulation des hommes et des biens dans une région déjà très fragile.[...]

Jean-Yves Le Drian : 'Les forces françaises resteront au Mali le temps qu'il faudra'

Jean-Yves Le Drian : "Les forces françaises resteront au Mali le temps qu'il faudra"

À l’occasion de la fête nationale, le 22 septembre, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a passé trois jours au Mali pour prendre part aux festivités. À Bamako, il a rencontré son homologue Soumeylou Boubèye Maiga ainsi que le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK), avant d’aller[...]

Mali : le point sur le plan de relance

Mali : le point sur le plan de relance

Préalable à l'octroi d'une aide internationale substantielle, un plan de relance a été adopté en mai. Comment a-t-il été élaboré ? Que prévoit-il ? Et à quoi engage-t-il le nouveau gouvernement ?[...]

IBK, condamné à réussir

C'était un pari fou, a dit, le 2 septembre, Dioncounda Traoré, président à éclipses d'une transition chaotique conclue sur un happy end inespéré. Fou ? Le seul possible en tout cas, car imaginer l'inverse c'était avoir le choix du diable, entre un Mali livré aux jihadistes ou un Mali aux bottes d'une junte[...]

Mali : un soldat français tué dans un accident près de Douentza, au centre du pays

Mali : un soldat français tué dans un accident près de Douentza, au centre du pays

Un brigadier français engagé dans l'opération Serval au Mali est mort, mardi 30 juillet à une vingtaine de kilomètres de Douentza, au centre du Mali, dans l'accident d'un véhicule de transport.[...]

Mali : deux soldats français blessés dans l'explosion de leur véhicule au nord de Gao

Mali : deux soldats français blessés dans l'explosion de leur véhicule au nord de Gao

Deux soldats français ont été "légèrement blessés" mardi 24 juillet au nord de Gao (Mali), dans l'explosion de leur véhicule survenue pour une raison indéterminée.[...]

Jean-Yves Le Drian : 'Mon regard sur l'Afrique est neuf'

Jean-Yves Le Drian : "Mon regard sur l'Afrique est neuf"

Lors de son arrivée au ministère de la Défense il y a un peu plus de un an, Jean-Yves Le Drian connaissait mal le continent africain. Avec le déclenchement de la crise malienne, il a très vite été lancé dans le grand bain. Il dresse pour "Jeune Afrique" un premier bilan de son action.[...]

Nord du Mali : le corps de l'otage français Philippe Verdon aurait été identifié

Nord du Mali : le corps de l'otage français Philippe Verdon aurait été identifié

Les autorités françaises ont indiqué, dimanche 14 juillet, que des "vérifications" sont en cours pour déterminer si le corps retrouvé au début de juillet dans le nord du Mali est celui de l'otage Philippe Verdon. Selon Paris, il y a une "très forte probabilité" pour que ce soit le cas.[...]

Hollande : au Mali, 'c'est une victoire qui a été remportée'

Hollande : au Mali, "c'est une victoire qui a été remportée"

Lors d'un entretien télévisé, le président François Hollande a affirmé, dimanche 14 juillet, que "c'est une victoire qui a été remportée" par les forces françaises et africaines au Mali.[...]

France : un 14 juillet malien

France : un 14 juillet malien

Les troupes africaines de la Minusma et les unités françaises de l'opération Serval sont à l'honneur lors du défilé militaire du 14 juillet à Paris présidé par François Hollande.[...]

Mali : le candidat Tiébilé Dramé demande le report du scrutin présidentiel

Mali : le candidat Tiébilé Dramé demande le report du scrutin présidentiel

À quelque 20 jours de la tenue de l’élection au Mali, Tiébilé Dramé, candidat à la présidentielle et artisan d'un accord de paix entre le gouvernement malien et la rébellion touarègue, a officiellement demandé, le 8 juillet, à la Cour constitutionnelle le report du scrutin.[...]

Mali : l'état d'urgence est levé à la veille du lancement de la campagne présidentielle

Mali : l'état d'urgence est levé à la veille du lancement de la campagne présidentielle

L'état d'urgence qui était en vigueur au Mali depuis le 12 janvier, a été levé samedi à la veille du lancement de la campagne pour le premier tour de l'élection présidentielle du 28 juillet, a appris l'AFP auprès du ministère de la Sécurité.[...]

Ibrahim Boubacar Keïta : 'J'ai encore beaucoup à apporter au Mali'

Ibrahim Boubacar Keïta : "J'ai encore beaucoup à apporter au Mali"

Ses rapports avec la France, ses liens avec le capitaine Sanogo et avec l'armée, la question du Mouvement national de libération de l'Azawad... Le chef du Rassemblement pour le Mali, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), s'est confié à Jeune Afrique.[...]

Mali : la Minusma prête à entrer en action à partir du 1er juillet

Mali : la Minusma prête à entrer en action à partir du 1er juillet

Quelque 6 000 soldats africains présents au Mali vont intégrer à partir de lundi la nouvelle force de paix de l'ONU qui aura la difficile mission d'assurer la sécurité et la stabilité de ce pays qui a traversé en 2012 la plus grave crise de son histoire.[...]

France : Maliens et Tchadiens sur les Champs le 14 juillet

France : Maliens et Tchadiens sur les Champs le 14 juillet

Depuis le lancement de l'opération Serval au Mali, le 11 janvier dernier, l'armée française lutte contre les djihadistes avec le soutien de l'armée malienne ainsi que des soldats tchadiens. En hommage à leur engagement, ces forces ainsi que des Casques bleus de la mission onusienne Minusma ont été invitées à défiler le jour de[...]

Kidal, enjeu symbolique de la présidentielle malienne

Kidal, enjeu symbolique de la présidentielle malienne

L'armée voulait la reconquérir par la force, le gouvernement a négocié pour pouvoir y tenir les élections. Mais Kidal, la grande ville du Nord, peu peuplée, n'aura pas de réel impact sur la présidentielle malienne.[...]

Libye, Niger, Tchad : Wild Wild South

Idriss Déby Itno et Mahamadou Issoufou ont beau n'avoir que peu de chose en commun, tant dans leurs itinéraires respectifs que dans leurs styles de gouvernance et leurs personnalités propres, ce qui les unit en cette mi-2013 est plus fort que ce qui les sépare. Tous deux sont intervenus au Mali aux côtés de la France, tous deux sont devenus[...]

Mali : l'EUTM peine à réconcilier les soldats et leur hiérarchie

Mali : l'EUTM peine à réconcilier les soldats et leur hiérarchie

Le premier des quatre bataillons de l’armée malienne qui doivent bénéficier de la Mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM) a terminé sa préparation, le 8 juin à Koulikoro. Mais ses soldats ont boycotté la cérémonie de clôture, par défiance envers leur hiérarchie.[...]

John Dramani Mahama : 'Le Ghana n'est pas la base arrière des pro-Gbagbo'

John Dramani Mahama : "Le Ghana n'est pas la base arrière des pro-Gbagbo"

À l'issue de son tête-à-tête avec François Hollande, le chef de l'État ghanéen s'est confié à J.A., abordant aussi bien les questions de sécurité régionale que les rapports avec son voisin ivoirien.[...]

Union africaine : le syndrome malien

Union africaine : le syndrome malien

Laver l'affront, à tout prix... Incapables de sauver Bamako sans l'aide de la France, les dirigeants réunis à Addis-Abeba, du 25 au 27 mai, ont annoncé la création d'une force de réaction rapide. La sécurité du continent, disent-ils, c'est leur affaire ! Retour sur un sommet obnubilé par la question malienne.[...]

François Hollande : 'Un prix pour la paix, alors que j'ai dû faire la guerre'

François Hollande : "Un prix pour la paix, alors que j'ai dû faire la guerre"

François Hollande a reçu, le 5 juin au siège de l'Unesco, à Paris, le prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix en présence de neuf chefs d'État et de gouvernements africains. Les combats au nord du Mali entre l'armée et le MNLA étaient cependant dans tous les esprits.[...]

Mali : espace aérien sous contrôle

Mali : espace aérien sous contrôle

Reconnaissance, renseignement, appui... La défaite des jihadistes n'a pas émoussé la surveillance aérienne du Mali par l'armée française.[...]

Mali : Tassiga, un pont vital pour le déploiement de la Minusma

Mali : Tassiga, un pont vital pour le déploiement de la Minusma

Dans la semaine du 20 mai, les militaires français ont rebâti le pont de Tassiga, détruit par les jihadistes en janvier. Une opération aussi stratégique pour le déploiement de la Minusma que symbolique pour la reconstruction du Mali.[...]

Mohamed Lemine Ould Dadde : 'J'ai été victime d'une machination'

Mohamed Lemine Ould Dadde : "J'ai été victime d'une machination"

Condamné à trois ans de prison ferme et à une lourde amende pour détournement de fonds, l'ex-commissaire aux droits de l'homme, finalement libéré sous caution, continue de clamer son innocence. Et de dénoncer les alliances tribales.[...]

La "consolation" africaine de François Hollande

Tombé dans les sondages plus bas que tous ses prédécesseurs à l'Élysée, François Hollande fait l'objet d'accusations récurrentes de mollesse et d'indécision jusque dans les rangs socialistes. Sauf en matière de politique africaine. Car c'est l'Afrique - et elle seule - qui lui vaut l'approbation de ses[...]

Nkosazana Dlamini-Zuma : un nouveau départ ?

Nkosazana Dlamini-Zuma : un nouveau départ ?

Depuis son arrivée à la tête de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma tente d'imprimer sa marque. Avec déjà quelques résultats.[...]

Mali : Dioncounda Traoré est convaincu que le MNLA est 'prêt' à dialoguer

Mali : Dioncounda Traoré est convaincu que le MNLA est "prêt" à dialoguer

À l'issue d'un entretien avec François Hollande à Paris, le président malien de transition Dioncounda Traoré s'est dit "sûr" que le MNLA était "prêt" à un "dialogue sincère". Plus de quatre mois après le début de l'intervention militaire franco-africaine au Mali, le mouvement armé[...]

Guinée-Bissau : coke en stock

Guinée-Bissau : coke en stock

Début avril, deux des principaux chefs de l'armée bissau-guinéenne sont tombés dans le piège que leur avait tendu l'agence antidrogue américaine. Au même moment, la DEA menait une opération similaire entre Abidjan et Accra. Récit exclusif.[...]

Mali : pour Hollande, les élections devront avoir lieu sur 'tout le territoire malien'

Mali : pour Hollande, les élections devront avoir lieu sur "tout le territoire malien"

À l'issue d'un entretien avec son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, le président français François Hollande a déclaré que les élections au Mali, annoncées pour le mois de juillet, devraient avoir lieu sur l'ensemble du territoire malien.[...]

Mali : des Touaregs créent un Haut conseil de l'Azawad pour négocier avec Bamako

Mali : des Touaregs créent un Haut conseil de l'Azawad pour négocier avec Bamako

Des notables touaregs ont créé, le 2 mai, le Haut conseil de l'Azawad, dans le nord du Mali. Son président, l'ancien député de Kidal, Mohamed Ag Intalla, appelle les deux principaux groupes rebelles, le MNLA et le MIA, à le rejoindre pour négocier la paix avec Bamako.[...]

Tchad : les nouveaux renards du désert

Tchad : les nouveaux renards du désert

Ils traquent les jihadistes aux côtés des Français dans le nord du Mali depuis bientôt trois mois. Disciplinés, efficaces, les soldats tchadiens ont payé le prix du sang. Plus que jamais, le président Déby Itno s'impose comme le parrain sécuritaire de la région.[...]

Armée française : quelle stratégie pour l'Afrique dans les prochaines années ?

Armée française : quelle stratégie pour l'Afrique dans les prochaines années ?

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale 2013 a été publié, lundi 29 avril, par les autorités françaises. Ce document, le quatrième du genre depuis 1972, fixe les grandes orientations de la politique française de défense. Et dévoile plusieurs éléments intéressants sur la future[...]

Mali : le MNLA refuse de désarmer et réclame des négociations

Mali : le MNLA refuse de désarmer et réclame des négociations

Le MNLA, la rébellion armée touarègue du Mali, refuse tout désarmement et "ne veut pas entendre parler" des élections prévues en juillet "tant que de véritables négociations n'auront pas été engagées avec Bamako", a déclaré, le 24 avril, le vice-président du mouvement à[...]

Retour sur trois mois de guerre au Mali

Retour sur trois mois de guerre au Mali

Trois mois après le début de l'intervention militaire franco-africaine au Mali, l'essentiel semble acquis mais les doutes demeurent. Les groupes islamistes armés, qui contrôlaient la moitié nord du pays, ont battu en retraite et quitté les grandes villes qu'ils occupaient. Mais la menace jihadiste est encore loin d'être neutralisée. 11[...]

Mali : le saut dans l'inconnu

Mali : le saut dans l'inconnu

Les Français ne veulent pas s'éterniser dans le Nord et, à New York et à Paris, on pense déjà à l'avenir. Qui prendra le relais pour sécuriser le territoire ? L'armée malienne en est incapable, et les Casques bleus, seuls, ne suffiront pas.[...]

Mali : l'armée française traque les islamistes au nord de Gao

Mali : l'armée française traque les islamistes au nord de Gao

Les forces françaises ont lancé, dimanche 7 avril à l’aube, l’une des opérations les plus importantes en termes d'effectifs engagés depuis le début du conflit au Mali.[...]

Baraka

Décidément, je n'ai rien à ajouter, ni à écrire sur le psychodrame Cahuzac, dont BBY et notre collaborateur Henri Marque traitent largement dans cette édition, si ce n'est ceci : je ne connais aucun ministre africain qui ait été contraint au suicide politique pour avoir dissimulé un avoir bancaire à[...]

Mali : Bamako s'engage à tenir 'le pari' de la tenue d'élections en juillet

Mali : Bamako s'engage à tenir "le pari" de la tenue d'élections en juillet

Les responsables maliens ont réitéré vendredi leur volonté d'organiser des élections au mois de juillet, en recevant le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, venu prendre le pouls politique à Bamako, annonçant le maintien d'un millier de soldats sur le sol malien.[...]

Mali : les députés français voient grand

Mali : les députés français voient grand

Une mission d'information sur l'opération Serval, comprenant quatorze députés français, doit se rendre dans la plupart des pays ayant participé à la guerre au Mali.[...]

Mali : au moins trois jihadistes tués dans une opération de ratissage à Tombouctou

Mali : au moins trois jihadistes tués dans une opération de ratissage à Tombouctou

Après l'infiltration la veille de jihadistes à Tombouctou, l'opération de ratisage en cours dimanche a fait au moins trois morts parmi les assaillants. Ce qui porte le nombre total de tués pendant ces combats à au moins dix personnes.[...]

François Hollande : 'Nous voulons des élections au Mali à la fin du mois de juillet'

François Hollande : "Nous voulons des élections au Mali à la fin du mois de juillet"

La France se montrera "intraitable" quant à la tenue d'"élections au Mali à la fin du mois de juillet", a assuré, jeudi 28 mars, le président français, François Hollande.[...]

Bilan officiel de la guerre au Mali : 63 soldats maliens et 600 jihadistes tués, selon Bamako

Bilan officiel de la guerre au Mali : 63 soldats maliens et 600 jihadistes tués, selon Bamako

Pour la première fois, le Mali donne un bilan officiel de la guerre qui a débuté en janvier avec l'opération Serval. Bamako déplore la mort de 63 de ses soldats, et affirme qu'environ 600 jihadistes ont été tués dans les combats.[...]

Mali : comment gagner la paix

Mali : comment gagner la paix

Les succès militaires dans le Nord-Mali ne suffisent pas. Tout un pays est à reconstruire, avec l'aide des donateurs étrangers, et les pièges sont nombreux ![...]

Aqmi : la France confirme la mort d'Abou Zeid en février au Mali

Aqmi : la France confirme la mort d'Abou Zeid en février au Mali

Le président français François Hollande a confirmé de manière officielle la mort d'Abdelhamid Abou Zeid lors des combats menés par l'armée française dans l'Adrar des Ifoghas au Nord du Mali, à la fin du mois de février, a annoncé l'Elysée, samedi 23 mars.[...]

Les militaires tchadiens, experts du désert

Filant le vieil adage qui veut que l'on sache se faire désirer, Idriss Déby Itno a pris son temps pour annoncer qu'il envoyait ses soldats sur le front malien. Au fil du temps, la mobilisation de ces « experts du désert » habitués aux combats dans les dunes - et formés, pour une partie d'entre eux, par les Français -, ces[...]

Attaque de Tombouctou : un soldat malien et une dizaine de jihadistes tués

Attaque de Tombouctou : un soldat malien et une dizaine de jihadistes tués

Un soldat malien et une dizaine d'islamistes ont été tués dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 mars, à Tombouctou, lors d'une tentative d'intrusion de jihadistes dans la ville.[...]

Hollande : le Mali récupérera 'dans quelques jours' la 'quasi-totalité' de son territoire

Hollande : le Mali récupérera "dans quelques jours" la "quasi-totalité" de son territoire

François Hollande a déclaré, le 20 mars, que la souveraineté du Mali sur la "quasi-totalité" de son territoire serait rétablie "dans quelques jours". Une annonce qui intervient après celle du début du retrait des troupes françaises, "à partir de la fin d'avil".[...]

Tchad : Idriss Déby, droit dans ses bottes

Tchad : Idriss Déby, droit dans ses bottes

Médiateur tout en fermeté dans la crise centrafricaine, chef d’une armée déployée en temps et en nombre au Nord-Mali, empêcheur de tourner en rond à la tribune de la Cedeao… Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est sur tous les fronts.[...]

Mali : début de retrait des troupes françaises 'à partir de fin avril', selon Ayrault

Mali : début de retrait des troupes françaises "à partir de fin avril", selon Ayrault

Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a déclaré mercredi 20 mars, à l'Assemblée nationale, que le retrait des troupes françaises du Mali débuterait à partir de la fin du mois d'avril.[...]

Terrorisme : Aqmi affirme avoir exécuté un otage français

Terrorisme : Aqmi affirme avoir exécuté un otage français

Un porte-parole présumé d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a annoncé à l'agence privée d'information ANI (Mauritanie) que l'otage français, Philippe Verdon, avait été exécuté le 10 mars. Paris ne confirme pas.[...]

Terrorisme : où sont passés les missiles de Kadhafi ?

Terrorisme : où sont passés les missiles de Kadhafi ?

Après le pillage des arsenaux de Mouammar Kadhafi, de puissants missiles sol-air SA-7 se sont retrouvés aux mains d’Aqmi et des futurs combattants du MNLA, donnant des sueurs froides à de nombreux dirigeants et observateurs de la région. Deux ans et une guerre au Mali plus tard, il semble bien que ni les uns ni les autres n’aient[...]

Mali : Sanogo, un petit tour et puis revient

Mali : Sanogo, un petit tour et puis revient

Un an bientôt qu'il a renversé Amadou Toumani Touré. Un an qu'il promet de se mettre en retrait, puis de se battre pour son pays. Un an qu'il joue de son influence pour rester au centre du jeu, lui, le capitaine putschiste, Amadou Haya Sanogo, que la République du Mali peine à écarter.[...]

Général Lecointre : 'Il faut que l'armée devienne l'un des piliers de l'État malien'

Général Lecointre : "Il faut que l'armée devienne l'un des piliers de l'État malien"

L'Union européenne (UE) a officiellement lancé, le 18 février, la mission EUTM Mali (European Union Training Mission, mission de formation de l'Union européenne), dont l'objectif est de remettre sur pied l'armée malienne. Prévue pour un mandat initial de 15 mois, cette mission vise à former les soldats maliens pour leur permettre de défendre[...]

Maroc : Mohammed VI en visite au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon

Maroc : Mohammed VI en visite au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a entamé le 15 mars une tournée africaine qui le mènera au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon. La crise malienne devrait en constituer le fil rouge.[...]

Terrorisme : l'Afrique dans le rouge

Terrorisme : l'Afrique dans le rouge

Enlèvements de ressortissants étrangers, attentats... Le conflit malien va-t-il favoriser la mobilisation de tous les groupes jihadistes du continent ? Les pays de la sous-région s'efforcent d'atténuer l'onde de choc.[...]

Selon Le Drian, la sécurisation du nord du Mali prendra encore 'trois semaines'

Selon Le Drian, la sécurisation du nord du Mali prendra encore "trois semaines"

Deux mois après le début de l'opération Serval au Mali, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a estimé, mardi 11 mars, que "la sécurité globale" de l’extrême nord du Mali sera rétablie dans "trois semaines". Soit juste avant le début du retrait annoncé des troupes[...]

Mali : à Gao, Le Drian salue le 'courage' des militaires français

Mali : à Gao, Le Drian salue le "courage" des militaires français

Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a tenu à saluer, depuis Gao, "les qualités professionnelles, le courage, le sang-froid, le don de soi" des troupes françaises engagées au Mali.[...]

Jean-Yves Le Drian en visite surprise au Mali

Jean-Yves Le Drian en visite surprise au Mali

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé jeudi 7 mars dans le nord-est du Mali pour faire une visite surprise aux troupes françaises qui y combattent les groupes islamistes armés. Il doit ensuite se rendre à Gao et Bamako.[...]

Le Mali se dote d'une Commission dialogue et réconciliation

Le Mali se dote d'une Commission dialogue et réconciliation

Au Mali, et alors que les combats se poursuivent dans le nord du pays, une Commission dialogue et réconciliation (CDR) va être officiellement créée. L’annonce a été faite, mercredi 6 mars, par décret du Conseil de ministres.  [...]

François Hollande annonce la 'diminution du nombre de soldats français au Mali' à partir d'avril

François Hollande annonce la "diminution du nombre de soldats français au Mali" à partir d'avril

"À partir du mois d'avril, il y aura une diminution du nombre de soldats français au Mali", a affirmé le président français, François Hollande, mercredi 6 mars à Varsovie. "Les forces africaines (…) appuyées par des Européens, prendront alors le relais", a-t-il précisé.[...]

Mali : Super Déby en première ligne

Mali : Super Déby en première ligne

Les quelque 2 000 militaires tchadiens engagés au Mali apparaissent comme les super-héros africains de la reconquête de l’extrême nord-est du pays.[...]

Mali : l'incertitude demeure autour de la mort d'Abou Zeid et de Mokhtar Belmokhtar

Mali : l'incertitude demeure autour de la mort d'Abou Zeid et de Mokhtar Belmokhtar

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a appelé "à la prudence" après les annonces par N'Djamena de la mort des chefs jihadistes Abou Zeid et Mokhtar Belmokhtar. De son côté, le chef d'état-major des armées, l'amiral, Edouard Guillaud, a estimé, lundi 4 mars, que la mort de Abou Zeid était[...]

Un troisième soldat français tué au Mali

Un troisième soldat français tué au Mali

Des dizaines de combattants islamistes et un soldat français ont été tués au cours de violents combats dans le nord-est du Mali, dans les régions de Gao et du massif des Ifoghas, où seraient détenus des otages français, suscitant de nouvelles inquiétudes sur leur sort.[...]

Le Tchad annonce la mort de Mokhtar Belmokhtar au nord du Mali

Le Tchad annonce la mort de Mokhtar Belmokhtar au nord du Mali

L'armée tchadienne a annoncé dans un communiqué, samedi 2 mars au soir, que le chef jihadiste et trafiquant Mokhtar Belmokhtar avait été tué au nord du Mali. Si elle est confirmée, sa mort et celle de Abou Zeid, un autre chef d'Aqmi, constitueraient un gros revers pour la mouvance radicale armée.[...]

Aqmi : Abou Zeid a-t-il été tué par l'armée française au Mali ?

Aqmi : Abou Zeid a-t-il été tué par l'armée française au Mali ?

Selon plusieurs sources non officielles, l'un des principaux émirs d'Aqmi, Abou Zeid, aurait été tué au cours de frappes de l'aviation française au nord du Mali. Une information à prendre avec précaution.[...]

Mali : un attentat-suicide à la voiture piégée fait plusieurs morts à Kidal

Mali : un attentat-suicide à la voiture piégée fait plusieurs morts à Kidal

Un attentat-suicide à la voiture piégée a visé un point de contrôle à l'entrée de la ville de Kidal, dans le nord du Mali, mardi 26 février au soir. Bilan provisoire : sept morts, dont le kamikaze, et plusieurs blessés, mais pas de civils touchés.[...]

Mali : 'beaucoup de morts' chez les jihadistes selon Le Drian

Mali : "beaucoup de morts" chez les jihadistes selon Le Drian

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a affirmé mardi 26 février que de violents combats entre les forces françaises et les groupes islamistes armés se poursuivaient dans le nord du Mali. D'après lui, la traque des jihadistes a fait "beaucoup, beaucoup de morts" parmi ces derniers.[...]

Mali : l'aviation française bombarde une base du MAA près de l'Algérie

Mali : l'aviation française bombarde une base du MAA près de l'Algérie

Dimanche 24 février, des frappes aériennes ont fait au moins quatre blessés dans les rangs du Mouvement arabe de l'Azawad (MAA) à Infara, près de la frontière algérienne. Ce groupe armé, associé aux jihadistes et opposé au MNLA, accuse l’armée française.[...]

Le chameau du président

Il fut un temps où le tourisme était considéré comme le futur pétrole vert de l'Afrique, le sésame du coffre à devises, échanges culturels en prime. Ça, c'était avant que les zones de contact deviennent des lignes de front. Il suffit de consulter, sur le site du ministère français des Affaires[...]

Mali : Gao sous le feu de la guérilla du Mujao

Mali : Gao sous le feu de la guérilla du Mujao

Traqués dans leur refuge montagneux de l'Adrar des Ifoghas, les jihadistes du nord du Mali tentent de reprendre la main en contre-attaquant plus au sud dans la ville de Gao. Les assaillants ont été repoussés provisoirement, jeudi 21 février, après avoir occupé la mairie et la résidence du gouverneur. Des combats ont repris vendredi matin. [...]

Mali : des tirs à l'arme lourde à Gao et une voiture piégée à Kidal

Mali : des tirs à l'arme lourde à Gao et une voiture piégée à Kidal

Deux villes au nord du Mali ont été les cibles d'attaques des jihadistes : des tirs à l’arme lourde ont été entendus dans la nuit du 20 au 21 février à Gao alors qu’à Kidal, un véhicule piégé a explosé près du camp où sont stationnés les soldats français et tchadiens.[...]

Mali : une guerre, et ça repart...

Mali : une guerre, et ça repart...

En amenant avec elle diplomates et journalistes, l'intervention militaire favorise la relance de l'économie malienne. Le retour de l'aide internationale devrait en outre permettre de préserver la croissance. La reprise est-elle pérenne ?[...]

Opération Serval : un deuxième soldat français tué au nord du Mali

Opération Serval : un deuxième soldat français tué au nord du Mali

L’armée française a perdu son deuxième soldat engagé dans l’opération Serval au nord du Mali. Un légionnaire a été tué lors d’un accrochage dans le massif des Ifoghas où se seraient retranchés les groupes islamistes armés.[...]

Guerre au Mali : en convoi, sur la route de Gao

Guerre au Mali : en convoi, sur la route de Gao

Pas moins de 700 km et 28 heures de route en convoi avec l'armée française séparent Sévaré, d'où est partie la reconquête du Nord-Mali, de Gao, nouvelle tête de pont franco-malienne dans la lutte contre les jihadistes. Reportage.[...]

Mali : le jour d'après

The Day after, Le Jour d'après. Titres de deux films catastrophes américains sur fond de guerre nucléaire et de dérèglement climatique et, pour le Mali presque libéré, promesse fragile d'une seconde indépendance après avoir tutoyé le gouffre. Voir la majorité des Maliens s'afficher plus pro-Français (et[...]

Mali : le capitaine Sanogo prend officiellement la tête du comité de réforme de l'armée

Mali : le capitaine Sanogo prend officiellement la tête du comité de réforme de l'armée

Le chef des putschistes maliens Amadou Haya Sanogo avait été nommé à ce poste par décret présidentiel en août 2012. Il vient d'être officiellement investi, le 13 février, à la tête du Comité militaire de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité.[...]

Tchad : la menace Boko Haram

Tchad : la menace Boko Haram

Mis à jour le 14/02 à 11h00. De source diplomatique, quelque 500 membres de Boko Haram, la secte islamiste nigériane, auraient réussi à s'infiltrer à N'Djamena. Une information non confirmée et difficilement vérifiable. Des sources sécuritaires anonymes ont d'ailleurs contesté l'ampleur de ce chiffre sur RFI, tout en[...]

Mali : l'armée française désamorce une bombe de 600 kilos à Gao

Mali : l'armée française désamorce une bombe de 600 kilos à Gao

L'armée française a désamorcé, mercredi 13 février au matin, une bombe artisanale composée de 600 kilos d'explosifs dans le centre de Gao. De son côté, l'Organisation des nations unies (ONU) redoute une spirale de "violence catastrophique" au Mali.[...]

Mali : ces imams qui ne veulent pas du jihad

Mali : ces imams qui ne veulent pas du jihad

Ousmane Madani Haïdara, le prédicateur le plus célèbre du Mali, le vice-président du Haut Conseil islamique (HCI), et Mahmoud Dicko, l'influent président du HCI, s'opposent aux jihadistes.[...]

Mali : le principal marché de Gao fermé pour risque d'attentat

Mali : le principal marché de Gao fermé pour risque d'attentat

Par peur d’un attentat, les forces de sécurité maliennes ont évacué, lundi 11 février, le plus grand marché de Gao, au Nord-Mali. Au cours des trois derniers jours, la ville a été la cible de plusieurs attaques et attentats-suicides commis par des jihadistes.[...]

Union africaine : la leçon malienne

Union africaine : la leçon malienne

Unanimes, les chefs d'État du continent ont salué, lors du sommet de l'UA (27 et 28 janvier), l'intervention militaire française au Mali. Mais celle-ci démontre aussi leur incapacité à régler leurs problèmes seuls. Et relance la question d'une force d'interposition africaine.[...]

Mali : l'armée française bombarde le commissariat central de Gao

Mali : l'armée française bombarde le commissariat central de Gao

Reprise il y a plus de deux semaines par les armées malienne et française, Gao est la cible d'attentats et d'attaques perpétrés par les groupes islamistes armés depuis plusieurs jours. Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 février, un hélicoptère de l'armée française a bombardé le commissariat central de la ville dans[...]

Serval et nous

Comme une bouffée d'harmattan en saison sèche, le Mali sort de la une des médias presque aussi vite qu'il y est entré. Relégué en pages intérieures des organes de presse, quasi disparu des journaux télévisés. Point d'orgue d'une séquence euphorique au cours de laquelle les forces françaises auront[...]

Guerre au Mali : le plus dur est à venir

Guerre au Mali : le plus dur est à venir

Que faire maintenant que les grandes villes du Nord-Mali ont été libérées ? Comment éliminer les islamistes armés ? Un mois après le début de l'intervention française, il y a toujours beaucoup de questions... Et peu de réponses.[...]

Mali : guerilla urbaine à Gao après un nouvel attentat suicide

Mali : guerilla urbaine à Gao après un nouvel attentat suicide

Des combats opposant soldats maliens et islamistes ont éclaté dimanche après-midi dans le centre de Gao, la plus grande ville du Nord-Mali, récemment reprise par les militaires français et maliens aux groupes islamistes armés, frappée par deux attentats suicides en deux jours.[...]

Un nouvel attentat suicide déjoué à Gao par des soldats maliens

Un nouvel attentat suicide déjoué à Gao par des soldats maliens

L'explosion qui a secoué dans la nuit de samedi à dimanche la ville de Gao, dans le nord du Mali, a été provoquée par un nouvel attentat suicide, le second en deux jours, a-t-on appris dimanche de source militaire.[...]

La presse malienne au garde-à-vous

La presse malienne au garde-à-vous

Sous contrôle étroit, les journalistes locaux obtiennent des informations au compte-gouttes. Et sont priés de soutenir l'armée.[...]

Médias : au Mali, circulez, y a rien à voir !

Médias : au Mali, circulez, y a rien à voir !

Dans le conflit malien, pour le moins complexe, les télévisions travaillent avec peu d'images et un accès limité à l'information. Résultat mitigé.[...]

Guerre au Mali : deux jeunes portant des ceintures d'explosifs arrêtés à Gao

Guerre au Mali : deux jeunes portant des ceintures d'explosifs arrêtés à Gao

Les soldats maliens renforçaient samedi la sécurité dans la région de Gao, dans le nord du Mali, après l'arrestation de deux jeunes portant des ceintures d'explosifs et au lendemain du premier attentat suicide recensé dans le pays.[...]

Guerre au Mali : Gao dans la peur des attentats-suicides

Guerre au Mali : Gao dans la peur des attentats-suicides

L'attentat-suicide qui s'est produit à Gao, le 8 février, fait redouter aux habitants de la ville d'autres actions du même type. En brousse aussi, l'insécurité règne : les jihadistes mènent une guerre de mouvement pour échapper aux forces alliées - essentiellement maliennes, françaises et tchadiennes - qui les traquent.[...]

Mali : les forces françaises et tchadiennes contrôlent Tessalit, près de la frontière algérienne

Mali : les forces françaises et tchadiennes contrôlent Tessalit, près de la frontière algérienne

Selon l'état-major des armées françaises, les troupes de l'opération Serval ont pris le contrôle de Tessalit, à 90 km de la frontière algérienne. En appui : de nombreuses frappes aériennes et des soldats tchadiens.[...]

Bénin : Boni Yayi encourage le 'leadership' de la France dans la guerre au Mali

Bénin : Boni Yayi encourage le "leadership" de la France dans la guerre au Mali

En visite à Paris du 5 au 8 février, le président béninois Boni Yayi a demandé à la France de continuer à jouer son "rôle de leadership" dans la guerre au Mali, même s’il considère qu’il est "normal" qu’elle réduise "progressivement" son contingent.[...]

Le nerf de la guerre

Quelle époque ! Je ne m'étais pas imaginé que la décision du chef gaulois d'aller casser du barbu au Mali pouvait susciter tant de passions. Comme par enchantement, toute la faune est sortie du bois. Tiers-mondistes du dimanche, brailleurs professionnels, panafricanistes carnavalesques, gauchistes attardés, extrême-droitistes outranciers,[...]

Nord-Mali : Ag Gamou et le MNLA, cohabitation forcée

Nord-Mali : Ag Gamou et le MNLA, cohabitation forcée

Touareg et loyaliste, le colonel malien El Hadj Ag Gamou a reçu pour mission de sécuriser la zone allant de Gao à Ménaka, le long de la frontière nigérienne. Or les rebelles du MNLA viennent d'annoncer qu'ils contrôlent cette dernière ville.[...]

Mali : retrait des troupes françaises dès mars selon Fabius

Mali : retrait des troupes françaises dès mars selon Fabius

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé mardi 5 février que les militaires français se retireront du Mali dès le mois de mars. Les autorités françaises ont par ailleurs évoqué, pour la première fois, un bilan de "centaines" de combattants islamistes radicaux tués[...]

Mali : 1 800 soldats tchadiens entrent dans Kidal pour sécuriser la ville

Mali : 1 800 soldats tchadiens entrent dans Kidal pour sécuriser la ville

Les soldats tchadiens seront déployés dans Kidal. De leur côté, les militaires français gardent le contrôle de l'aérodrome, où deux sections de parachutistes ont été envoyées en renfort.[...]

Quelle force onusienne pour le Mali ?

Quelle force onusienne pour le Mali ?

La France et les États-Unis ont clairement exprimé, lundi 4 février, leur préférence pour la transformation de la Misma en une force onusienne, qui pourrait intégrer des soldats français et tchadiens. Le Mali y est favorable mais se méfie de ce qui pourrait vite devenir un dispositif lourd et peu efficace face à des jihadistes[...]

Mali : les soldats français vont quitter Tombouctou pour Gao

Mali : les soldats français vont quitter Tombouctou pour Gao

Les 600 soldats français actuellement présents à Tombouctou doivent quitter la ville le jeudi 7 février pour gagner Gao. Au nord de Kidal, les forces françaises et tchadiennes poursuivent leur traque des groupes islamistes armés repliés dans le massif des Ifoghas, dans l'extrême nord-est du Mali.[...]

Guerre au Mali : Grégoire de Saint-Quentin, de Kigali à Bamako

Nommé à la tête de l'état-major opérationnel de l'opération Serval, le général de brigade Grégoire de Saint-Quentin n'est pas un inconnu sur le continent.[...]

Jakaya Kikwete : 'La France a bien fait d'intervenir au Mali'

Jakaya Kikwete : "La France a bien fait d'intervenir au Mali"

Toujours populaire, réputé compétent, Jakaya Kikwete achèvera en 2015 son second mandat. Prendre sa retraite, assure-t-il, ne lui posera aucun problème. Rencontre avec le chef de l'État tanzanien.[...]

Mali : importantes frappes de l'aviation française au nord de Kidal

Mali : importantes frappes de l'aviation française au nord de Kidal

L'armée française a massivement bombardé dimanche la région de Kidal, dernier fief des groupes islamistes armés dans l'extrême nord-est du Mali, près de la frontière algérienne, au lendemain de la visite triomphale du président François Hollande, accueilli comme un libérateur.[...]

'Papa Hollande' au Mali

"Papa Hollande" au Mali

François Hollande a été accueilli avec enthousiasme au Mali, samedi 2 février. Récit d'une journée haute en couleurs.[...]

Mali : François Hollande accueilli en libérateur à Tombouctou

Mali : François Hollande accueilli en libérateur à Tombouctou

Le président François Hollande, accueilli samedi avec ferveur à Tombouctou, a dénoncé "la barbarie" imposée par les islamistes armés qui ont occupé cette ville mythique du nord du Mali pendant des mois avant sa libération par les soldats français et maliens.[...]

Mali : François Hollande est arrivé à Tombouctou

Mali : François Hollande est arrivé à Tombouctou

Le voyage express de François Hollande au Mali a débuté, samedi 2 février, par une visite au camp militaire de Sévaré. Il a été accueilli par le président malien par intérim Dioncounda Traoré. Après leur passage à Tombouctou, les deux hommes se rendront à Bamako.[...]

Guerre au Mali : soutiens prudents, réserves timides

Guerre au Mali : soutiens prudents, réserves timides

Soulagement de voir la menace terroriste traitée, influences islamistes, opposition à toute ingérence occidentale... Les capitales subsahariennes et arabes doivent composer avec l'intervention française au Mali.[...]

Guerre au Mali : l'Afrique sous le choc

Guerre au Mali : l'Afrique sous le choc

L'intervention française au Mali contre les jihadistes était certainement inévitable. Pour autant, les risques de voir apparaître un nouvel Afghanistan aux confins du Sahel ne sont pas à exclure. Une guerre juste ? Sans doute. Mais jusqu'à quand ?[...]

Mali : la véritable histoire de l'incendie des manuscrits de Tombouctou

Mali : la véritable histoire de l'incendie des manuscrits de Tombouctou

Mercredi 23 janvier, les hommes d'Abou Zeid, encore présents à Tombouctou, mettent le feu aux manuscrits de l'un des centres Ahmed Baba, en représailles au soutien de la population à l'offensive franco-malienne. Une semaine plus tard, les informations parcellaires qui arrivent de Tombouctou font état de destructions moins importantes que redouté.[...]

Maroc : Mohammed VI, le Mali et l'Algérie

Maroc : Mohammed VI, le Mali et l'Algérie

En dépit de critiques, pour l'instant contenues, le Maroc affiche son soutien à l'opération militaire française au Mali.[...]

Mali : le MNLA, communication girouette et sujet de moquerie sur Twitter

Mali : le MNLA, communication girouette et sujet de moquerie sur Twitter

On pourrait s’y perdre. Allié des islamistes radicaux l'année dernière, puis évincé par Ansar Eddine et Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) se propose aujourd’hui d’aider l’armée française dans la reconquête du Nord-Mali. Revendiquant quelque[...]

Mali : les troupes françaises atteignent Kidal

Mali : les troupes françaises atteignent Kidal

Les troupes françaises sécurisaient, mercredi 30 janvier au matin, l'aéroport de Kidal. Paris souhaite désormais que les troupes africaines prennent le relais de son action au Nord-Mali.[...]

Mali : élections avant la fin de l'année, pillages à Tombouctou

Mali : élections avant la fin de l'année, pillages à Tombouctou

Les autorités maliennes espèrent pouvoir organiser des élections crédibles d'ici à la fin de l'année. Mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres, dans un pays traumatisé par la guerre contre les jihadistes.[...]

Guerre au Mali : le Sénégal face à la menace terroriste

Guerre au Mali : le Sénégal face à la menace terroriste

Pour faire face à la menace terroriste sur son sol, alors que ses soldats se déploient au Mali contre les jihadistes, le Sénégal renforce son dispositif sécuritaire à ses frontières. Les populations et les communautés religieuses sont invitées à la vigilance.[...]

Les dons internationaux pour le Mali atteignent 455,53 millions de dollars

Les dons internationaux pour le Mali atteignent 455,53 millions de dollars

Mardi 29 janvier, au siège de l'Union africaine (UA), à Addis-Abeba, les donateurs internationaux ont promis 455,53 millions de dollars pour le Mali. De nombreux pays d'Afrique, mais aussi l'Europe, le Japon, les États-Unis, ou encore les Nations unies étaient présents.[...]

Mali : l'union 'sacrée' à Bamako, pour l'instant...

Mali : l'union "sacrée" à Bamako, pour l'instant...

Si l'opération Serval profite d'un consensus national, les pouvoirs politique et militaire maliens sont loin d'avancer dans la même direction. Les différends entre le président par intérim Dioncounda Traoré et le capitaine putschiste Amadou Haya Sanogo sont en particulier loin d'être réglés.[...]

Mali : après Gao, les soldats français et maliens contrôlent Tombouctou

Mali : après Gao, les soldats français et maliens contrôlent Tombouctou

Les armées française et malienne ont pris le contrôle total de Tombouctou, lundi 28 janvier. La veille au soir, elles avaient déclenché une opération terrestre et aérienne, maîtrisant rapidement l'aéroport et les différents accès menant à la mythique "Cité aux 333 saints".[...]

Le conflit malien vu par les lecteurs de Jeune Afrique

Le conflit malien vu par les lecteurs de Jeune Afrique

Comment les lecteurs de Jeune Afrique perçoivent-ils la guerre au Mali ? Voici quatre témoignages représentatifs des nombreuses lettres reçues par la rédaction de votre hebdomadaire.[...]

Hallé Ousmane, maire de Tombouctou : 'Des manuscrits ont été brûlés'

Hallé Ousmane, maire de Tombouctou : "Des manuscrits ont été brûlés"

Dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 janvier, les armées française et malienne ont lancé une offensive sur Tombouctou. Lundi matin, elles ont pris le contrôle total de la "Cité aux 333 saints" sans combattre, selon Reuters. Le maire de la ville, Hallé Ousmane, se réjouit de cette reconquête, tout en déplorant vivement[...]

Mali : comment Hollande est devenu un chef de guerre

Mali : comment Hollande est devenu un chef de guerre

Face à l'avancée jihadiste vers Bamako, la France s'est lancée dans une intervention à hauts risques. Les premiers succès de l'opération Serval n'y change rien : personne ne sait comment évoluera un conflit sans précédent. Retour sur les premiers pas de l'engagement militaire français au Mali et le nouveau costume de "chef[...]

Mali : "La guerre, c'est pas bon"*

«Les photos sont là, il ne te reste plus qu'à les prendre », disait Robert Capa, le plus célèbre des grands reporters de guerre. C'est ce qu'a fait le photographe ivoirien Issouf Sanogo sur un terrain vague, non loin de Niono, au Mali, ce 20 janvier. Et l'image glaçante de ce légionnaire français au masque de mort qui fait[...]

Les soldats français et maliens en passe de contrôler Tombouctou

Les soldats français et maliens en passe de contrôler Tombouctou

Lundi 28 janvier au matin, des soldats français et maliens contrôlaient les accès à Tombouctou et l'aéroport à l'issue d'une opération terrestre et aérienne menée dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 janvier.[...]

L'Iran s'invite au sommet de l'UA et condamne la guerre au Mali

L'Iran s'invite au sommet de l'UA et condamne la guerre au Mali

L’Iran n’est pas membre de l’Union africaine (UA), mais ce dimanche 27 janvier, une délégation iranienne s'est invitée au centre des conférences d’Addis-Abeba pour condamner la guerre au Mali.[...]

Mali : après l'offensive éclair sur Gao, objectif Tombouctou

Mali : après l'offensive éclair sur Gao, objectif Tombouctou

Une colonne de soldats français et maliens se dirigeait dimanche vers la cité mythique de Tombouctou, au lendemain de la reconquête lors d'une offensive éclair de Gao, la plus grande ville du nord du Mali, où des soldats de la force africaine se sont déployés.[...]

Mali : l'aviation française détruit la maison d'Iyad Ag Ghali à Kidal

Mali : l'aviation française détruit la maison d'Iyad Ag Ghali à Kidal

L'aviation française a bombardé des positions islamistes dans leur fief de Kidal, à 1.500 km au nord-est de Bamako, tout en poursuivant dimanche la prise de contrôle de Gao, la plus importante ville du nord du Mali, reconquise lors d'une offensive éclair.[...]

Mali : Gao reprise par les armées française et malienne

Mali : Gao reprise par les armées française et malienne

La ville de Gao (nord-est du Mali) a été reprise samedi par les armées française et malienne et des "contingents africains, formés de militaires nigériens et tchadiens, arrivent sur zone pour prendre le relais des forces" françaises, a annoncé le ministère de la Défense.[...]

Mali : soldats français et maliens contrôlent l'aéroport de Gao, bastion islamiste

Mali : soldats français et maliens contrôlent l'aéroport de Gao, bastion islamiste

Soldats français et maliens ont pris samedi le contrôle de l'aéroport de Gao, un des principaux bations des islamistes dans le Nord du Mali dont un groupe a annoncé au même moment vouloir "négocier la libération" d'un otage français.[...]

Mali : les islamistes du Mujao veulent négocier la libération d'un otage français

Mali : les islamistes du Mujao veulent négocier la libération d'un otage français

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé samedi à l'AFP être prêt à négocier la libération de l'otage français qu'il détient depuis deux mois après son enlèvement au Mali.[...]

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.[...]

Guerre au Mali : le Tchad et le Niger veulent couper toute retraite aux jihadistes

Guerre au Mali : le Tchad et le Niger veulent couper toute retraite aux jihadistes

Couper la retraite aux jihadistes et les empêcher d’atteindre les montagnes du nord du Mali, où les combats risquent d’êtres compliqués. Tel est l’objectif assigné aux forces tchadiennes et nigériennes qui entrent au Mali par le nord-est.[...]

Mali : les jihadistes dynamitent un pont stratégique, la force franco-malienne progresse vers Gao et Tombouctou

Mali : les jihadistes dynamitent un pont stratégique, la force franco-malienne progresse vers Gao et Tombouctou

Pour tenter de freiner la force africaine en cours de déploiement au Nord-Mali, des jihadistes on dynamité le pont de Tassiga, à la frontière nigérienne, dans la nuit de jeudi à vendredi 25 janvier. Ils pourraient tenter de s'en prendre à d'autres infrastructures de même nature, alors que la force franco-malienne progresse vers Gao et[...]

Mali : les raids continuent au nord, les exactions aussi

Mali : les raids continuent au nord, les exactions aussi

Des positions des groupes islamistes armés au sud de Gao (Nord-Est) ont été visées, jeudi 24 janvier, par des frappes aériennes françaises. Et de nouvelles accusations d'exactions de la part de l'armée malienne ont été rapportées.[...]

Mali : le MIA, dissidence d'Ansar Eddine, demande 'l'arrêt des hostilités'

Mali : le MIA, dissidence d'Ansar Eddine, demande "l'arrêt des hostilités"

Dirigés par Alghabass Ag Intalla, des membres du mouvement islamiste et touareg Ansar Eddine ont annoncé, mercredi 23 janvier, dans un communiqué, avoir fait dissidence. Ils créent leur propre faction, baptisée Mouvement islamique de l’Azawad (MIA), affirment vouloir participer au dialogue politique et demandent "l'arrêt des[...]

Nord-Mali : les accusations d'exactions se multiplient contre l'armée malienne

Nord-Mali : les accusations d'exactions se multiplient contre l'armée malienne

Deux organisations de défense des droits de l'homme demandent l'ouverture d'une enquête sur des exactions que des soldats de l'armée malienne auraient commises dans le centre du pays, notamment à Sévaré, Mopti et Niono. Une affaire prise très au sérieux par Paris et Bamako, alors que des troupes africaines commencent à se[...]

Comment les jihadistes vont mener la guérilla dans le Nord-Mali

Comment les jihadistes vont mener la guérilla dans le Nord-Mali

Les islamistes armés qui occupent le nord du Mali se sont préparés à l’intervention militaire actuelle depuis de longs mois. Ils devraient rapidement adopter une stratégie de guérilla sur laquelle les forces françaises et africaines pourraient bien se casser les dents.[...]

Mali : Aqmi visée par des raids aériens français à Tombouctou

Mali : Aqmi visée par des raids aériens français à Tombouctou

Selon des sources concordantes, des frappes aériennes françaises ont pris pour cible un "centre de commandement" d'Aqmi à Tombouctou. Les États-Unis ont par ailleurs annoncé le transport d'équipement et de personnel français vers le Mali pour soutenir l'opération de reconquête du nord.[...]

Mali : autruche du désert

Mali : autruche du désert

Tiébilé Dramé (en photo ci-dessous) est un ex-ministre des Affaires étrangères du Mali et président du Parti pour la renaissance nationale (Parena).[...]

Mali : l'état d'urgence prolongé, les forces franco-maliennes progressent vers le nord

Mali : l'état d'urgence prolongé, les forces franco-maliennes progressent vers le nord

L’état d’urgence, instauré le 12 janvier, deux jours après l'offensive surprise lancée par des groupes islamistes armés, a été prolongé de trois mois. La décision a été prise, lundi 21 janvier, lors d'un conseil des ministres extraordinaire.[...]

Paris confirme la reprise de Douentza et Diabali par l'armée malienne

Paris confirme la reprise de Douentza et Diabali par l'armée malienne

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé lundi 21 janvier la reprise des villes de Diabali et Douentza, dans le centre du Mali, par les forces maliennes et françaises.[...]

Mali : 'Un pays à vau-l'eau'

Mali : "Un pays à vau-l'eau"

Pour l'heure, l'unité de façade derrière l'intervention militaire tient. Mais la présence prolongée des Français, les risques de bavures et les premières exactions imputées aux soldats maliens sont de lourdes menaces.[...]

Mali : situation confuse autour de Diabali

Mali : situation confuse autour de Diabali

Le maire de Diabali, Oumar Diakité, a annoncé le vendredi 18 janvier la reprise de la ville stratégique de Diabali, conquise quatre jours plus tôt par les islamistes radicaux. Mais la situation ne serait pas encore si claire.[...]

Guerre au Mali : la carte des combats et des forces en présence

Guerre au Mali : la carte des combats et des forces en présence

Le Mali est en guerre depuis le vendredi 11 janvier 2013. Sur le terrain, les combats opposent les groupes islamistes armés (Aqmi, Ansar Eddine et Mujao) aux forces françaises, maliennes et africaines. Suivez au jour le jour l'évolution de la situation avec la carte interactive de Jeune Afrique.[...]

Guerre au Mali : l'armée malienne annonce avoir repris le contrôle de Konna

Guerre au Mali : l'armée malienne annonce avoir repris le contrôle de Konna

Les militaires maliens affirment avoir repris, jeudi 17 janvier, le contrôle total de la petite ville de Konna, dans le centre du pays. Par ailleurs, près de cent soldats nigérians et togolais, premiers éléments de la force ouest-africaine déployée au Mali, sont arrivés dans la journée à Bamako.[...]

1400 militaires français déployés sur le sol malien

1400 militaires français déployés sur le sol malien

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé jeudi 17 janvier que 1 400 militaires français étaient désormais engagés dans les opérations contre les islamistes armés au Mali. De leur côté, les premiers renforts tchadiens ont quitté N'Djamena mercredi soir.[...]

Mali : les soldats français ont commencé les combats au corps à corps avec les islamistes à Diabali

Mali : les soldats français ont commencé les combats au corps à corps avec les islamistes à Diabali

Des combats "au corps à corps" opposaient mercredi soldats français des forces spéciales et combattants islamistes à Diabali, à 400 km au nord de Bamako, ont indiqué deux sources de sécurité.[...]

Mali : les militaires français se déploient au sol

Mali : les militaires français se déploient au sol

Après cinq jours de raids aériens contre les positions des islamistes radicaux, la France a pour la première fois engagé, mardi 15 janvier, des troupes au sol au Mali. Cette intervention sur le terrain vise notamment à reprendre la petite ville de Diabali (ouest) tombée la veille aux mains des jihadistes.[...]

Mali : repli stratégique ou débandade des groupes islamistes armés ?

Mali : repli stratégique ou débandade des groupes islamistes armés ?

Les groupes islamistes armés, ciblés depuis cinq jours par les raids aériens français, ont quitté les grandes villes du Nord-Mali. Pour certains experts, ce qui ressemble à une retraite précipitée serait en réalité un replis stratégique bien calculé.[...]

Mali : les islamistes ont quitté Gao et Tombouctou mais contrôlent Diabali

Mali : les islamistes ont quitté Gao et Tombouctou mais contrôlent Diabali

Au quatrième jour de l'opération Serval, les combattants jihadistes ont quitté leurs fiefs de Gao et Tombouctou mais se sont repliés vers l'ouest du Mali, s'emparant de la ville de Diabali. En visite à Abou Dhabi, François Hollande a annoncé mardi 15 janvier un renforcement du dispositif militaire français en attendant l'arrivée de[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex