mot cléRésultat par mot clé:FLN

Algérie : fight club au FLN

Algérie : fight club au FLN

La session du comité central du FLN organisée mardi à Alger a dégénéré. Les partisans de l'ancien secrétaire général du parti, Abdelaziz Belkhadem, ont été empêchés d'y assister par ceux de l'actuel patron de la formation au pouvoir, Amar Saadani. Et c'était violent ![...]

Algérie : Bouteflika et Zéroual, deux présidents, deux styles

Algérie : Bouteflika et Zéroual, deux présidents, deux styles

Pour Abdelaziz Bouteflika, El-Mouradia est the place to be. Pour Liamine Zéroual, en Algérie, c'est l'endroit à fuir.[...]

Algérie : le gouvernement doit se mettre au travail, et vite !

Algérie : le gouvernement doit se mettre au travail, et vite !

Une révision constitutionnelle et un redécoupage territorial : ce sont les priorités fixées par le président algérien Abdelaziz Bouteflika à son nouveau gouvernement. Avec des délais serrés.[...]

Bouteflika président : pourquoi rien ne sera plus comme avant en Algérie

Bouteflika président : pourquoi rien ne sera plus comme avant en Algérie

Malgré sa confortable réélection le 17 avril, le président Abdelaziz Bouteflika entame un mandat nettement plus périlleux que les trois précédents. Explication.[...]

Algérie : génération Bouteflika, génération harraga ?

Algérie : génération Bouteflika, génération harraga ?

Certains ne songent qu'à partir. D'autres trouvent des raisons d'espérer. Tous n'ont connu pour l'instant qu'un seul président, Abdelaziz Bouteflika. Coup de projecteur sur une jeunesse pas si dépolitisée qu'on le dit.[...]

Algérie : un dernier jour de campagne, toujours sans le candidat Bouteflika

Algérie : un dernier jour de campagne, toujours sans le candidat Bouteflika

Dimanche s'est achevée la campagne électorale pour la présidentielle algérienne. Une nouvelle fois, le candidat Bouteflika aura brillé par son absence lors du dernier meeting de son équipe à la Coupole du stade du 5 juillet. Reportage.[...]

Présidentielle algérienne : calife à la place du calife !

Présidentielle algérienne : calife à la place du calife !

Noms d'oiseau, anathèmes, lynchage médiatique... À quelques jours du scrutin présidentiel, les partisans des six candidats ne font pas dans la dentelle. Consternant.[...]

Algérie : 1999-2014, les années Bouteflika

Algérie : 1999-2014, les années Bouteflika

Selon ses partisans, le président brigue un quatrième mandat pour parachever son oeuvre. Et notamment faire de l'Algérie un pays émergent, doté d'une Constitution relookée.[...]

Algérie : un meeting de Bouteflika annulé après des violences

Algérie : un meeting de Bouteflika annulé après des violences

Le camp du président Abdelaziz Bouteflika a annulé samedi un meeting électoral en Kabylie, dans le cadre de la présidentielle du 17 avril, en raison de violences, a annoncé le directeur de campagne Abdelmalek Sellal sur la chaine En-Nahar TV.[...]

Algérie : le rêve de revanche de Belkhadem

Algérie : le rêve de revanche de Belkhadem

Évincé en janvier 2013 de la tête du FLN au profit de Amar Saadani, Abdelaziz Belkhadem n'a qu'une idée en tête : reconquérir son ancien poste.[...]

Ali Benflis : 'La Constitution algérienne doit être revue en profondeur'

Ali Benflis : "La Constitution algérienne doit être revue en profondeur"

Largement défait au scrutin présidentiel de 2004, l'ex-chef du gouvernement algérien Ali Benflis est de nouveau candidat à la magistrature suprême. Et recroisera le fer avec l'actuel chef de l'État le 17 avril. Interview exclusive.[...]

Présidentielle algérienne : Bouteflika devant un théâtre d'ombres

Présidentielle algérienne : Bouteflika devant un théâtre d'ombres

Depuis l'annonce de la candidature de Bouteflika, tout le monde devine l'issue de l'élection du 17 avril. Sans pour autant savoir ce qui se trame dans les coulisses du "système". Culte du secret, opposition désabusée... Une étrange atmosphère de résignation flotte dans le pays.[...]

Algérie : comment Bouteflika a neutralisé l'armée

Algérie : comment Bouteflika a neutralisé l'armée

L'armée algérienne a-t-elle encore son mot à dire sur la vie politique et l'élection du président ? Le chef de l'État, Abdelaziz Bouteflika, a tout fait pour réduire son influence.[...]

Présidentielle algérienne : Ali Benflis, candidat pour de vrai

Présidentielle algérienne : Ali Benflis, candidat pour de vrai

Il le clame haut et fort : pas question de servir de "lièvre" au président sortant ! L'ancien chef du gouvernement algérien Ali Benflis croit en ses chances et veillera à ce qu'aucune fraude ne le prive d'une éventuelle victoire.[...]

Algérie : les captifs invisibles

Algérie : les captifs invisibles

Entre 1954 et 1962, la France ne se voulait pas en guerre en Algérie. Officiellement, il n'était donc pas question d'évoquer le sort des prisonniers du FLN. L'historienne Raphaëlle Branche le fait enfin dans son nouveau livre, "Prisonniers du FLN".[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika a déposé son dossier de candidature pour la présidentielle

Algérie : Abdelaziz Bouteflika a déposé son dossier de candidature pour la présidentielle

Le président Abdelaziz Bouteflika a déposé lui-même lundi au Conseil constitutionnel son dossier de candidature pour la présidentielle algérienne.[...]

Algérie : une présidentielle minée par la guerre des clans

Algérie : une présidentielle minée par la guerre des clans

Un chef d'État qui n'a pas encore annoncé s'il serait candidat. Un entourage présidentiel qui le presse de le faire et accuse les services secrets de s'y opposer dans l'ombre. Des généraux qui s'en mêlent. À deux mois du scrutin, le brouillard ne se dissipe pas, au contraire ![...]

Algérie : le mois de tous les dangers

Algérie : le mois de tous les dangers

Abdelaziz Bouteflika, qui continue d'entretenir le suspense autour de sa candidature à la présidentielle, a jusqu'au 4 mars pour annoncer sa décision. D'ici là, ses partisans les plus zélés, inquiets pour leur avenir, sont résolus à tout faire pour qu'il rempile.[...]

Algérie : la une homophobe d'un journal provoque un tollé

Algérie : la une homophobe d'un journal provoque un tollé

La une du "Jeune indépendant" daté du 4 février a provoqué un tollé en Algérie. Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN, au pouvoir), Amar Saadani, y est qualifié d'"homo".[...]

Présidentielle algérienne : Benflis, de retour dix ans après...

Présidentielle algérienne : Benflis, de retour dix ans après...

En retrait depuis sa défaite, en 2004, Ali Benflis assure aujourd'hui ne nourrir aucune rancoeur. Et être confiant quant à ses chances de conquérir la présidence.[...]

Algérie : Saïd Bouteflika, dans l'ombre du frère

Algérie : Saïd Bouteflika, dans l'ombre du frère

Discret conseiller lors de l'arrivée de son aîné au pouvoir, en 1999, Saïd Bouteflika est aujourd'hui omniprésent aux côtés de lui, même s'il préfère rester dans les coulisses.[...]

Algérie : selon Amar Saadani, Bouteflika est 'officiellement candidat'

Algérie : selon Amar Saadani, Bouteflika est "officiellement candidat"

Amar Saadani, le secrétaire général du FLN, a déclaré lundi à l'issue d'une réunion du parti que le président Abdelaziz Bouteflika "était candidat" à l'élection présidentielle de 2014. Le principal intéressé, lui, garde toujours le silence.[...]

Algérie : Ali Benflis officialise sa candidature à la présidentielle

Algérie : Ali Benflis officialise sa candidature à la présidentielle

L'ex-chef du gouvernement Ali Benflis a officialisé dimanche sa candidature à la présidentielle algérienne. Lors d'une longue conférence de presse, il a présenté son programme politique.[...]

Algérie : pour ou contre un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ?

Algérie : pour ou contre un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ?

Le président algérien sortant, Abdelaziz Bouteflika, a été désigné par le Front de libération nationale (FLN) comme son candidat à la présidentielle de 2014. La question d'un quatrième mandat est donc ouvertement posée. Êtes-vous pour ou contre ?[...]

Football : décès de Mustapha Zitouni, héros du onze de l'indépendance

Football : décès de Mustapha Zitouni, héros du onze de l'indépendance

Mustapha Zitouni est décédé dimanche à Nice, à l'âge de 85 ans, des suites d'une longue maladie. Véritable héros national en Algérie, il contribuera, avec ses coéquipiers de l'équipe de football du FLN (Front de libération nationale algérien), à la médiatisation du conflit algérien [...]

Burkina Faso : les oubliés de Folembray

Burkina Faso : les oubliés de Folembray

Bientôt vingt ans qu'ils vivent au Burkina Faso, à Ouaga. D'origine algérienne pour la plupart, ils ont été contraints à l'exil parce que soupçonnés d'accointances islamistes. Rencontre avec ces hommes dont la France ne veut pas entendre parler.[...]

Algérie : Bouteflika et ses VRP

Algérie : Bouteflika et ses VRP

Amar Saïdani, Amar Ghoul, Abdelmalek Sellal et Abdelmadjid Sidi Saïd sont quatre des hommes politiques les plus influents qui ont apporté leur soutien à Abdelaziz Bouteflika. Pour un quatrième mandat ?[...]

Algérie : opération quatrième mandat pour Bouteflika

Algérie : opération quatrième mandat pour Bouteflika

Le cercle des personnalités, partis et organisations appelant le chef de l'État algérien, Abdelaziz Bouteflika, à briguer sa propre succession en avril 2014 va s'élargissant. Tandis que l'intéressé, lui, ménage le suspense.[...]

'Les damnés de la Terre' de Frantz Fanon, d'une brûlante actualité

"Les damnés de la Terre" de Frantz Fanon, d'une brûlante actualité

L'auteur des "Damnés de la terre", le Martiniquais Frantz Fanon, n'a rien perdu de son actualité. Une pièce de théâtre et un livre confirment toute la pertinence de sa pensée. Une mise en scène par Jacques Allaire, jusqu'au 6 décembre, au Théâtre du Tarmac, à Paris.[...]

Algérie : plusieurs partis appellent à soutenir Bouteflika

Algérie : plusieurs partis appellent à soutenir Bouteflika

Plusieurs partis politiques, en tête desquels le Rassemblement national démocratique (RND, deuxième à l'Assemblée nationale), ont appelé samedi à soutenir le président Abdelaziz Bouteflika et les réformes introduites durant ses trois mandats, à l'approche de la présidentielle prévue en avril.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika désigné candidat du FLN pour la prochaine présidentielle

Algérie : Abdelaziz Bouteflika désigné candidat du FLN pour la prochaine présidentielle

Abdelaziz Bouteflika, âgé de 76 ans et au pouvoir depuis 1999, a été désigné, samedi, par le Front de libération nationale (FLN, parti majoritaire en Algérie) candidat à l'élection présidentielle de 2014 pour un quatrième mandat à la tête de l'État.[...]

Algérie : Amar Saadani, le patron du FLN, sur la sellette

Algérie : Amar Saadani, le patron du FLN, sur la sellette

La fronde se lève contre le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Amar Saadani. De nombreux cadres du parti réclament sa démission.[...]

Présidentielle algérienne : la guerre d'El-Mouradia aura-t-elle lieu ?

Présidentielle algérienne : la guerre d'El-Mouradia aura-t-elle lieu ?

À six mois du scrutin en Algérie, prévu en avril 2014, et alors qu'aucun parti n'a désigné de candidat, l'hypothèse d'un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika semble de plus en plus crédible.[...]

Algérie : l'écrivain Yasmina Khadra candidat à la présidentielle 2014

Algérie : l'écrivain Yasmina Khadra candidat à la présidentielle 2014

L’écrivain algérien Yasmina Khadra a annoncé samedi à l'AFP qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2014, confirmant une déclaration sur le forum du quotidien "Liberté".[...]

Algérie : le choix de Bouteflika pour la présidentielle

Algérie : le choix de Bouteflika pour la présidentielle

Selon les confidences d'un proche d'Abdelaziz Bouteflika, le président algérien n'aurait pas l'intention de rempiler pour un nouveau mandat, ni même de prolonger celui qu'il achève.[...]

Algérie : Aït Ahmed snobe le patron du FLN

Algérie : Aït Ahmed snobe le patron du FLN

Hocine Aït Ahmed, l'ex-leader du FFS, ne souhaite pas répondre à l'invitation du secrétaire général du FLN, Amar Saadani.[...]

Algérie : valse diplomatique

Algérie : valse diplomatique

Après le remaniement ministériel, la valse des ambassadeurs algériens a commencé.[...]

Algérie : Ali Benflis, le retour de flamme

Algérie : Ali Benflis, le retour de flamme

L'ex-chef du gouvernement algérien, Ali Benflis, sera-t-il candidat à la présidentielle ? Sa réapparition publique en donne furieusement l'impression...[...]

Algérie : Bouteflika forever...

Algérie : Bouteflika forever...

Après être parvenus à retourner la situation à leur avantage, les partisans du président semblent déjà en ordre de bataille pour assurer la réélection de leur champion en 2014 - ou du moins obtenir le prolongement de son mandat de deux ans.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika va-t-il se représenter en 2014 ou prolonger son mandat ?

Algérie : Abdelaziz Bouteflika va-t-il se représenter en 2014 ou prolonger son mandat ?

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui se remet difficilement d'un AVC l'ayant contraint à une hospitalisation entre le 27 avril et le 16 juillet en France, a-t-il l'intention de se représenter en 2014 ou de prolonger son mandat de deux ans ? L'idée est évoquée depuis quelques semaines par divers responsables politiques et la presse.[...]

Benjamin Stora : 'L'influence des nostalgiques de l'Algérie française reste forte'

Benjamin Stora : "L'influence des nostalgiques de l'Algérie française reste forte"

Évincé de l'exposition sur Albert Camus qui était prévue à Aix-en-Provence, Benjamin Stora, historien, revient sur la polémique et décrypte les survivances idéologiques d'une période qui demeure conflictuelle.[...]

Livres : Messali Hadj à hauteur d'homme

Livres : Messali Hadj à hauteur d'homme

La fille de Messali Hadj, "l'inventeur" du nationalisme algérien, livre un portrait inédit du leader indépendantiste. Un témoignage aussi émouvant que pudique.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika contre-attaque

Algérie : Abdelaziz Bouteflika contre-attaque

Affaibli, mais pas hors jeu... En procédant au plus vaste remaniement de ses trois mandats et en plaçant ses hommes à tous les postes clés, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, reprend la main. En ligne de mire : la présidentielle de 2014.[...]

Algérie : comment Bouteflika reprend la main

Algérie : comment Bouteflika reprend la main

Le remaniement ministériel annoncé le 11 septembre n'était que le dernier acte d'une reprise en main du pouvoir par Abdelaziz Bouteflika, revenu en Algérie le 18 juillet dernier après un AVC et une hospitalisation en France. Objectif : s'assurer du contrôle de l'élection présidentielle d'avril 2014.[...]

Algérie : Mouloud Feraoun, combattant pacifiste

Algérie : Mouloud Feraoun, combattant pacifiste

L'écrivain José Lenzini revient sur l'existence et la forte personnalité de Mouloud Feraoun, fils de pauvre, auteur engagé qui paya de sa vie son humanisme forcené.[...]

Amar Saïdani : le mal-aimé du FLN

Amar Saïdani : le mal-aimé du FLN

À défaut de charisme et de programme, Amar Saïdani, le tout nouveau patron du FLN, le parti algérien au pouvoir, a le soutien de "Monsieur Frère", Saïd Bouteflika...[...]

Algérie : Amar Saïdani, le nouveau patron (contesté) du FLN

Algérie : Amar Saïdani, le nouveau patron (contesté) du FLN

Amar Saïdani a été élu, jeudi 29 août, nouveau secrétaire général du FLN. Seul candidat, en raison du désistement de ses deux adversaires, il a été plébiscité à main levée par le comité central du parti, mais sa victoire est largement contestée par ses rivaux.[...]

Algérie : au FLN, guerre de clans par hôtels interposés

Algérie : au FLN, guerre de clans par hôtels interposés

Avant la tenue de son comité central, qui se réunira les jeudi 29 et vendredi 30 août, la guerre des clans fait rage au FLN. En jeu, l'élection du nouveau chef du parti, à quelques mois de l'élection présidentielle d'avril 2014.[...]

Pourquoi les islamistes algériens ont la foi

Pourquoi les islamistes algériens ont la foi

Malgré les difficultés que connaissent leurs homologues tunisiens et égyptiens, les islamistes algériens baignent dans l'optimisme et préparent sereinement l'élection présidentielle d'avril 2014.[...]

Jacques Vergès l'Africain

Jacques Vergès l'Africain

Jacques Vergès est mort le 15 août. Célèbre en France et dans le monde pour avoir été le défenseur de l'indéfendable, mais célébré comme un brillant avocat, il a également connu ses heures de gloire et d'ombres en Afrique. Jeune Afrique vous propose de revenir sur les principales « histoires africaines[...]

Jacques Vergès, défenseur des indéfendables, est mort

Jacques Vergès, défenseur des indéfendables, est mort

L’avocat Jacques Vergès s’est éteint, jeudi 15 août à Paris, après un arrêt cardiaque, à l’âge de 88 ans. "Chevalier" de la défense, "courageux" et "indépendant", "géant" mais parfois engagé "du mauvais côté", la profession salue[...]

Saïd Bouteflika : Mister mystère

Saïd Bouteflika : Mister mystère

Depuis des années, Saïd Bouteflika se tient dans l´ombre de son frère. On lui prête de l'ambition, le goût de l'intrigue et une immense influence sur le président, encore accrue par la maladie de ce dernier. Fantasme ou réalité ?[...]

Algérie - FLN : quand Belkhadem attendait près du téléphone...

Destitué le 31 janvier de son poste de secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem était convaincu après les législatives de mai 2012 d'être à nouveau nommé à la tête du gouvernement, dont il avait été écarté en juin 2008. Son parti n'avait-il pas[...]

Algérie : présidentielle surprise

Algérie : présidentielle surprise

À moins de un an de la présidentielle algérienne, aucun candidat d'envergure ne s'est encore déclaré. Au sein des états-majors des différents partis, on tergiverse.[...]

Algérie : dans les Aurès, chez les oubliés de la révolution

Algérie : dans les Aurès, chez les oubliés de la révolution

Berceau de l'insurrection indépendantiste algérienne, les Aurès semblent à l'abandon. Pourtant, le territoire bénéficie d'un patrimoine naturel hors du commun.[...]

Algérie : plongée au coeur du système

Algérie : plongée au coeur du système

Opaque et complexe, ce que les Algériens appellent le "nidham" ("système") n'est pas un cabinet de l'ombre. Mais un mode d'exercice du pouvoir qui implique tous les rouages de l'État.[...]

Algérie : quel rôle joueront les Services dans la prochaine présidentielle ?

Politologue et ex-colonel du Département du renseignement et de la sécurité (DRS)[...]

Algérie : FLN, y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Algérie : FLN, y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Un secrétaire général destitué, un président de la République en convalescence prolongée, une base désemparée. Le Front de libération nationale (FLN), première force politique de l'Algérie, traverse depuis trois mois une crise sans précédent.[...]

Syrie : le grand malaise maghrébin

Syrie : le grand malaise maghrébin

Face à l'horreur et à l'extrême complexité d'une interminable guerre civile, l'opinion, de Tunis à Nouakchott, semble totalement déboussolée. Enquête sur un cruel dilemme.[...]

Aïn Naadja, le Val-de-Grâce algérien

Aïn Naadja, le Val-de-Grâce algérien

Réplique presque identique du célèbre établissement parisien, l'institution militaire d'Aïn Naadja figure parmi les meilleures du continent. Pourtant, les dirigeants algériens continuent d'aller se faire soigner à l'étranger.[...]

Algérie : l'après-Bouteflika a commencé

Algérie : l'après-Bouteflika a commencé

Hospitalisé depuis le 27 avril, Abdelaziz Bouteflika pourra-t-il reprendre les rênes du pouvoir ? Alors que l'incertitude règne sur son état de santé, difficile d'imaginer sa succession tant son destin personnel se confond avec celui de son pays.[...]

Algérie : la vie sans Bouteflika

Algérie : la vie sans Bouteflika

Ébullition sociale, dynamisme économique, effervescence politique... Le pays semble moins paralysé par l'absence du président que ne le prétendent de nombreux observateurs.[...]

Algérie : l'énigme Bouteflika

Algérie : l'énigme Bouteflika

Victime d'un nouvel accident de santé, Abdelaziz Bouteflika va-t-il briguer un quatrième mandat ou transmettre le témoin aux générations postindépendance, comme il l'a laissé entendre lors du fameux discours de Sétif ? À un an de l'élection présidentielle, le mystère reste entier.[...]

Algérie : le FLN à la recherche de consensus

Algérie : le FLN à la recherche de consensus

Avec la mort soudaine d'Abderrazak Bouhara, la perspective d'un secrétaire général consensuel pour diriger le premier parti du pays jusqu'à la tenue du prochain congrès semble s'éloigner.[...]

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Abdelaziz Belkhadem évincé de la direction du FLN, Ahmed Ouyahia "démissionné" de celle du RND, la course à la succession d'Abdelaziz Bouteflika n'a jamais été aussi indécise en Algérie.[...]

Algérie : à qui profite la redistribution des cartes ?

La « neutralisation » de Belkhadem et d'Ouyahia, deux personnalités parmi les plus citées pour la succession de Bouteflika en 2014, a créé une situation inédite : les deux principales forces politiques du pays, le FLN et le RND, ont été totalement « désamorcées », selon la formule[...]

Algérie : pourquoi et comment Belkhadem est tombé

Algérie : pourquoi et comment Belkhadem est tombé

« J'ai été trahi par les miens... » Une heure après le vote de confiance qui l'a destitué, le 31 janvier, de son poste de secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem est encore sous le choc. Devant sa garde rapprochée, il explique que cette trahison est[...]

Algérie : la mémoire en morceaux

Auteur et directeur des Éditions Anep.[...]

Algérie : silence, on recompose

Algérie : silence, on recompose

Les réformes lancées par Abdelaziz Bouteflika et les multiples scrutins de 2012 ont bouleversé l'échiquier. Mais les vrais gagnants des élections ne sont pas forcément les vainqueurs.[...]

Algérie : Abderrazak Bouhara, pressenti pour diriger le FLN, est décédé

Algérie : Abderrazak Bouhara, pressenti pour diriger le FLN, est décédé

Le sénateur du tiers présidentiel et dirigeant du Front de libération nationale (FLN), Abderrazak Bouhara, est décédé à l'âge de 79 ans, ce dimanche 10 février, à l’hôpital militaire de Ain Naâdja, sur les hauteurs d’Alger.[...]

Algérie - FLN : Belkhadem s'accroche

Algérie - FLN : Belkhadem s'accroche

L'ex-secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, ne lâche rien. Il compte briguer un nouveau mandat pour le poste dont il vient à peine de se faire démettre...[...]

Algérie : Belkhadem destitué de son poste de secrétaire général du FLN

Algérie : Belkhadem destitué de son poste de secrétaire général du FLN

C'est une demi-surprise : Abdelaziz Belkhadem, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) au pouvoir en Algérie, n'a pas remporté le vote de confiance qu'il avait sollicité à la réunion du comité central du parti, jeudi 31 janvier. Il se trouve donc relevé de ses fonctions mais le nom de son successeur[...]

Algérie : "On en a vu d'autres"

Wahid Bouabdallah, député FLN, ex-PDG d'Air Algérie.[...]

Algérie : tous contre le FLN

Algérie : tous contre le FLN

Malgré d'excellents résultats aux élections locales, le Front de libération nationale a perdu bon nombre de communes qui lui étaient promises. Un tour de passe-passe signé des autres partis algériens.[...]

FLN : la fronde de huit ministres contre Abdelaziz Belkhadem

FLN : la fronde de huit ministres contre Abdelaziz Belkhadem

Le secrétaire général critiqué du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem, n'en finit plus de voir son autorité contestée. Mercredi 9 janvier, huit ministres, membres du parti au pouvoir, ont publiquement réclamé sa démission. Ils lui demandent de céder sa place à un nouveau secrétaire[...]

Sénatoriales partielles : camouflet pour le FLN

Sénatoriales partielles : camouflet pour le FLN

Selon des résultats officiels publiés lundi 31 décembre, le Front de libération nationale (FLN) n'a obtenu que 17 sièges sur les 48 qui étaient soumis au suffrage indirect des élus locaux. Le parti au pouvoir, qui compte désormais 39 des 144 qui composent le Sénat, perd la majorité à la Chambre haute, au profit du[...]

Algérie : Amara Benyounes, étoile montante

Algérie : Amara Benyounes, étoile montante

Confirmée lors des scrutins du 29 novembre, la percée électorale du Mouvement populaire algérien (MPA) fait de son patron, Amara Benyounes, un acteur majeur de la scène politique.[...]

Algérie : partis au pouvoir renforcés par le scrutin, déclin des islamistes

Algérie : partis au pouvoir renforcés par le scrutin, déclin des islamistes

Les élections locales de jeudi en Algérie ont confirmé la suprématie des partis nationalistes au pouvoir et le déclin des islamistes, qui ont enregistré leur plus mauvais score électoral depuis le premier scrutin pluraliste en 1990.[...]

Élections locales : les Algériens ne se bousculent pas dans les bureaux de vote

Élections locales : les Algériens ne se bousculent pas dans les bureaux de vote

Plus de 21 millions d’électeurs étaient attendus, jeudi 29 novembre, dans les bureaux de vote du pays pour élire les membres des 1 541 Assemblées populaires communales (APC) et des 48 Assemblées populaires de wilayas (APW). D’après les premières estimations du ministère de l'Intérieur, le taux de participation national[...]

Algérie : dernières élections avant la présidentielle de 2014

Algérie : dernières élections avant la présidentielle de 2014

Si les municipales du 29 novembre, dernier scrutin avant la présidentielle, ne passionnent guère les foules, partis et leaders politiques, eux, jouent gros. Carnet de campagne.[...]

Justice algérienne : quels droits pour quelle défense ?

Me Fatiha Belgacem-Chelouche est avocate au barreau d'Alger, ex-députée du Front de libération nationale (FLN) et ancienne membre de la commission des affaires juridiques de l'Assemblée populaire nationale.[...]

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Nouvelle Constitution, présidentielle et crise malienne. Trois dossiers qui agitent les états-majors des partis en Algérie.[...]

Algérie : nouveau paysage avant la bataille des municipales

Algérie : nouveau paysage avant la bataille des municipales

Avant même le scrutin municipal du 29 novembre, la recomposition de l'échiquier politique est bien réelle en Algérie. Amorcé au début de l'année, le processus de réformes n'y est pas étranger.[...]

France - Algérie : fini le déni

France - Algérie : fini le déni

Il y a cinquante et un ans, à Paris, une manifestation d'Algériens indépendantistes était réprimée dans le sang. François Hollande a officiellement reconnu les faits. Alger salue le geste.[...]

Algérie : retour sur les années Chadli

Algérie : retour sur les années Chadli

Décédé le 6 octobre, le troisième président de la République algérienne, Chadli Bendjedid, restera dans l'Histoire comme celui qui introduisit le multipartisme, enterra le socialisme scientifique cher à Boumédiène et permit l'émergence d'une société civile.[...]

France - Algérie : Hollande reconnaît la 'répression sanglante' de la manifestation du 17 octobre 1961

France - Algérie : Hollande reconnaît la "répression sanglante" de la manifestation du 17 octobre 1961

À travers son président, François Hollande, la France a reconnu officiellement le massacre d'environ 200 Algériens lors de la répression d'une manifestation en pleine guerre d'Algérie, le 17 octobre 1961 à Paris. Une initiative saluée par Alger qui se dit "d’accord pour tourner la page sans oublier".[...]

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Rassembler nationalistes, islamistes et démocrates dans la perspective de la présidentielle algérienne de 2014, telle est l'ambition d'Amar Ghoul, dont le parti a tenu ses assises constitutives lors d'un congrès, du 20 au 22 septembre.[...]

Algérie : décès de l'ancien président Chadli Bendjedid à Alger

Algérie : décès de l'ancien président Chadli Bendjedid à Alger

Chadli Bendjedid, président de l'Algérie de 1979 à 1992, est décédé samedi à Alger à l'âge de 83 ans des suites d'un cancer, a annoncé l'agence algérienne APS.[...]

Algérie : le Parlement adopte le plan de réformes du Premier ministre

Algérie : le Parlement adopte le plan de réformes du Premier ministre

Axé sur la poursuite des réformes politiques en Algérie et l'amélioration des conditions de vie de la population, le plan d’action du nouveau gouvernement algérien a été adopté lundi 1er octobre par l’Assemblée populaire nationale (APN). Les islamistes de l'Alliance pour l'Algérie verte (AAV) ont voté[...]

Algérie : à la conquête du pouvoir

Algérie : à la conquête du pouvoir

Dans un documentaire-fleuve, Hervé Bourges revient sur l'histoire du pays depuis 1962. Sans tabou ni parti pris.[...]

Algérie : Belkhadem et les barons

Algérie : Belkhadem et les barons

Abdelaziz Belkhadem, secrétaire général du FLN, doit faire face à une fronde interne menée par deux barons du parti, Abdelaziz Ziari et Amar Tou. [...]

Algérie : succession, acte I

Algérie : succession, acte I

Avec la nomination d'Abdelmalek Sellal au poste de Premier ministre en remplacement d'Ahmed Ouyahia, le président Bouteflika prépare 2014 et sa probable sortie.[...]

Algérie : un rapport de l'UE critique l'organisation des dernières législatives

Algérie : un rapport de l'UE critique l'organisation des dernières législatives

Près de trois mois après les élections législatives algériennes, une mission d'observation de l'Union européenne (UE) a publié dimanche un rapport critique sur le scrutin dont elle espère qu'il sera tenu compte pour les prochaines échéances électorales en Algérie.[...]

L'Algérie et la fièvre constitutionnelle

L'Algérie et la fièvre constitutionnelle

En un demi-siècle d'indépendance, pas moins de quatre lois fondamentales ont été promulguées. Au coeur d'enjeux politiques majeurs, elles ont toujours été le principal levier dans le règlement des crises institutionnelles.[...]

Archives J.A. : un Algérien si particulier

Archives J.A. : un Algérien si particulier

Comment un "Européen" peut-il être un militant algérien du F.L.N. ? Le témoignage ci-dessous, publié dans le J.A. n°92 (daté du 9 au 15 juillet 1962) est celui d'un "pied-noir" qui raconte comment, en prison, d'allié du FLN il est devenu tout simplement algérien. Un Algérien militant et anonyme.[...]

Cinquante ans d'indépendance : le long combat des Algériennes

Cinquante ans d'indépendance : le long combat des Algériennes

Le demi-siècle qui vient de s'écouler a été pour les Algériennes une succession de batailles contre l'exclusion, les humiliations et l'obscurantisme.[...]

Mohammed Harbi : 'L'Histoire est instrumentalisée' en Algérie

Mohammed Harbi : "L'Histoire est instrumentalisée" en Algérie

L'Algérie de 2012 s'inscrit-elle dans la continuité de la guerre de libération et des premières années de l'indépendance ? L'historien Mohammed Harbi livre son analyse.[...]

Algérie : cinquante ans d'indépendance et une diplomatie incontournable

Algérie : cinquante ans d'indépendance et une diplomatie incontournable

De la guerre froide à la lutte contre le terrorisme, de Khemisti à Medelci, les Algériens ont toujours su se placer au coeur des événements.[...]

Alger, 1962 : j'y étais, par Béchir Ben Yahmed

Le 3 juillet 1962, deux jours avant la proclamation de l'indépendance, Béchir Ben Yahmed, directeur d'une publication nommée Jeune Afrique, débarque pour la première fois à Alger. Sous le titre de "Regard neuf sur l'Algérie", il raconte (J.A. no 93, 16-22 juillet 1962).[...]

Indépendance de l'Algérie : 1962-2012, il était une fois un demi-siècle d'épreuves

Indépendance de l'Algérie : 1962-2012, il était une fois un demi-siècle d'épreuves

Son indépendance reconquise, l'Algérie s'est trouvée face à un immense défi : construire une nation. Véritable laboratoire, elle n'a pas choisi la voie la plus simple. Questions identitaires, combats fratricides, luttes pour le pouvoir, apparition du fondamentalisme, ravages de l'économie planifiée, insurrection islamiste...[...]

Algérie, qu'as-tu fait de ton indépendance ?

Algérie, qu'as-tu fait de ton indépendance ?

Malgré l'échec des plans des années 1960-1970 et le chaos de la décennie noire, des sommes considérables ont été investies dans le social en Algérie. Le pays revient de loin. Mais il reste tant à faire.[...]

Algérie : crise de nerfs postélectorale

Algérie : crise de nerfs postélectorale

Directions contestées, guerres de leadership, démissions collectives, opérations de "redressement"... Au lendemain des législatives du 10 mai en algérie, les tensions latentes au sein des partis ont éclaté au grand jour.[...]

Algérie : le patron du FLN dit avoir gagné un vote de confiance

Algérie : le patron du FLN dit avoir gagné un vote de confiance

Abdelaziz Belkhadem, le patron du Front de libération national (FLN), majoritaire à l'Assemblée nationale algérienne,  a affirmé avoir gagné un vote de confiance au Comité central du parti. Il était pourtant visé par une procédure de destitution lancée par des dirigeants du FLN.[...]

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Sous le coup d'un retrait de confiance déposé par des cadres du parti, le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, jouera son va-tout le 15 juin devant le comité central. Itinéraire d'un homme politique algérien à qui le destin a souvent souri.[...]

Algérie : le sort du gouvernement entre les mains de Bouteflika

Algérie : le sort du gouvernement entre les mains de Bouteflika

Le sort du gouvernement algérien, dont la démission est évoquée régulièrement par la presse depuis l'élection d'une nouvelle Assemblée nationale, est entre les mains du chef de l'Etat, a indiqué le Premier ministre dans des déclarations publiées dimanche par la presse.[...]

Législatives algériennes : le rapport qui accable l'administration Bouteflika

Législatives algériennes : le rapport qui accable l'administration Bouteflika

Dans un rapport, la Commission nationale de surveillance des élections législatives (CNISEL) estime que ces dernières ont perdu leur "crédibilité". Mais ni le FLN ni le RND, vainqueurs du scrutin, ne partagent ce point de vue.[...]

Algérie : dernière ligne droite pour les réformes

Algérie : dernière ligne droite pour les réformes

Préparation de la succession, parachèvement d'un programme de développement, consolidation de l'édifice institutionnel... Les deux dernières années du président s'annoncent chargées.[...]

Algérie : la course à la succession de Bouteflika est ouverte

Algérie : la course à la succession de Bouteflika est ouverte

En annonçant son intention de ne pas se représenter en 2014, le chef de l'État, Abdelaziz Bouteflika, a créé une situation inédite - un futur président sortant qui ne brigue pas de nouveau mandat. Il a aussi ouvert de facto la course à la succession.[...]

Législatives algériennes : le FLN perd 13 sièges après examen des recours

Législatives algériennes : le FLN perd 13 sièges après examen des recours

Après examen des recours à la suite des législatives du 10 mai, le Conseil constitutionnel algérien a annoncé le nombre définitif des sièges des partis à l’Assemblée. Le FLN perd 13 députés, tandis que l’Alliance de l’Algérie verte et des partis d’opposition gagnent des sièges [...]

Musique : Warda Al-Jazaïriya, la rose algérienne

Musique : Warda Al-Jazaïriya, la rose algérienne

Décédée au Caire à l'âge de 71 ans, la diva de la chanson arabe Warda Al-Jazaïriya a mené une vie marquée par l'exil. Portrait.[...]

Algérie : une quinzaine de partis boycottent les travaux de l'Assemblée

Algérie : une quinzaine de partis boycottent les travaux de l'Assemblée

Plusieurs partis politiques algériens se sont constitués, lundi 21 mai, en "Front politique pour la démocratie". Les factions politiques ont annoncé qu'elles rejettaient les résultat des législatives du 10 mai et ont décidé de boycotter les travaux de la nouvelle Assemblée.[...]

Législatives algériennes : 'Le FLN ne recueille que 20% des voix de l'ensemble des électeurs'

Législatives algériennes : "Le FLN ne recueille que 20% des voix de l'ensemble des électeurs"

Le Conseil constitutionnel algérien a annoncé mardi 15 mai les résultats définitifs des législatives du 10 mai, remportées par le Front de libération national (FLN) et marquées par le faible score des partis islamistes. Deux tendances qui ont surpris en Algérie mais qu’un sondage, réalisé en mars par[...]

Législatives algériennes : la surprise FLN

Législatives algériennes : la surprise FLN

Les résultats des législatives du 10 mai ont déjoué tous les pronostics. Donné pour moribond, le Front de libération nationale reste la première force politique du pays et, contrairement à ce qui s'est passé au Maroc et en Tunisie, la vague verte a été contenue.[...]

Algérie : en attendant le printemps ?

Algérie : en attendant le printemps ?

Quelques jours avant les élections législatives, durant la campagne électorale, les habitants du Sud de l'Algérie ont surtout exprimé leurs frustrations vis-à-vis du pouvoir central. Un mal de vivre indolent, presque discret, mais ce calme est trompeur. Reportage.[...]

Le Grand Sud, l'autre Algérie

Le Grand Sud, l'autre Algérie

Ignoré et méconnu, presque oublié, le sud du pays recèle pourtant d'énormes richesses en hydrocarbures, en minerais, et même en eau... Face au Nord surpeuplé, cette région, qui cultive les paradoxes et nourrit les inquiétudes des autorités, s'apprête à voter sans enthousiasme lors des élections[...]

Législatives algériennes : plusieurs partis dénoncent une fraude et se font menaçants

Législatives algériennes : plusieurs partis dénoncent une fraude et se font menaçants

Plusieurs partis politiques, islamistes en tête, ont contesté ce week-end les résultats préliminaires des élections législatives du 10 mai en Algérie, évoquant des "fraudes" ou une "mascarade" susceptibles de provoquer une révolution à la tunisienne.[...]

Législatives en Algérie : un parti radical islamiste menace d'une révolution

Législatives en Algérie : un parti radical islamiste menace d'une révolution

Le président fondateur du parti radical islamiste Front de la Justice et du Développement (FJD), Abdallah Djaballah, a dénoncé dimanche auprès de l'AFP le scrutin législatif du 10 mai en Algérie, qui a laminé les islamistes, et il a menacé le pays d'une révolution.[...]

Législatives en Algérie : le 'statu quo' pour poursuivre les réformes présidentielles

Législatives en Algérie : le "statu quo" pour poursuivre les réformes présidentielles

Les Algériens se sont réveillés samedi avec une assemblée consacrant la prééminence du traditionnel Front de Libération nationale (FLN) qui devrait poursuivre les réformes présidentielles, un statu quo favorisé par le faible score des islamistes.[...]

Algérie : les femmes grandes gagnantes des législatives

Algérie : les femmes grandes gagnantes des législatives

145 femmes ont été élues lors des élections législatives algériennes tenues jeudi, à la faveur d'une loi votée en novembre 2011 sur leur représentativité au parlement, passant ainsi de 7% au sein de l'assemblée sortante à 31,39% dans la nouvelle chambre.[...]

Législatives Algérie 2012 : le FLN grand vainqueur

Législatives Algérie 2012 : le FLN grand vainqueur

Avec 220 des 462 sièges de la nouvelle Assemblée populaire nationale algérienne, le Front de libération nationale (FLN) devance le Rassemblement national démocratique (RND), 68 sièges, et les islamistes de l’Alliance de l'Algérie verte (AAV), 48 sièges, selon les résultats provisoires officiels publiés, vendredi 11 mai.[...]

Législatives en Algérie : succès-surprise pour le FLN, qui frôle la majorité absolue

Législatives en Algérie : succès-surprise pour le FLN, qui frôle la majorité absolue

Les Algériens se sont rendus aux urnes jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. Selon les premiers résultats officiels, le Front de libération nationale (FLN) arrive en tête avec 220 députés devant le Rassemblement national démocratique (RND) avec 68 sièges et les islamistes de l’Algérie verte avec 48[...]

Législatives algériennes : taux de participation de 42,9%, les résultats attendus ce vendredi

Législatives algériennes : taux de participation de 42,9%, les résultats attendus ce vendredi

Les Algériens ont voté jeudi 10 mai pour élire leurs 462 députés. La participation à ces élections législatives a été plus élevée que prévue, puisque près de 43% des électeurs se sont rendus aux urnes. Les résultats seront connus ce vendredi 11 avril.[...]

Livres : regards croisés sur la guerre d'Algérie

Livres : regards croisés sur la guerre d'Algérie

À l'occasion du 50e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, de nombreuses publications reviennent sur le conflit armé qui l'opposa à la France. Décryptage.[...]

Législatives 2012 : les Algériens votent, taux de participation décisif

Législatives 2012 : les Algériens votent, taux de participation décisif

Ce jeudi 10 mai, quelque 21 millions d’Algériens ont rendez-vous avec l'isoloir pour les élections législatives. Dans les 48 546 bureaux de vote du pays, les électeurs sont appelés à élire leurs représentants à la proportionnelle à un tour. Le taux de participation sera décisif pour faire pencher la balance du[...]

Algérie : pour le RCD, les législatives sont une 'insulte'

Algérie : pour le RCD, les législatives sont une "insulte"

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a dénoncé lundi les législatives algériennes prévues le 10 mai. Selon le parti d’opposition, le scrutin est "une insulte" et devrait être largement boycotté par le peuple.[...]

Législatives algériennes : le FLN est-il fini ?

Législatives algériennes : le FLN est-il fini ?

Parti de l'indépendance, la première force politique de l'Algérie, est traversé par une dissidence d'une ampleur sans précédent. À la veille d'élections législatives capitales, cela fait désordre.[...]

Algérie : le parti historique FLN confiant pour les législatives

Algérie : le parti historique FLN confiant pour les législatives

L'ancien parti unique algérien Front de Libération nationale (FLN) se dit confiant de remporter les élections législatives du 10 mai, mais il est tiraillé par des tensions internes et déjà tourné vers l'avenir avec la perspective de la présidentielle de 2014.[...]

Législatives algériennes : chronique d'une abstention annoncée

Législatives algériennes : chronique d'une abstention annoncée

La campagne des législatives s'achève ce samedi 5 mai. Avec 25 000 candidatures à la députation, sur place on redoute une abstention record pour une campagne qui, malgré les efforts de certains candidats, n'est jamais parvenue à passionner les Algériens.[...]

Les égéries voilées des législatives algériennes

Les égéries voilées des législatives algériennes

Près d'un tiers des candidats aux législatives du 10 mai en Algérie sont des femmes. Signe d'une nette poussée du féminisme, certes, mais aussi de l'islamisme : la plupart des postulantes sont voilées, parfois intégralement.[...]

Algérie : graves émeutes après la tentative d'immolation d'un jeune vendeur ambulant

Algérie : graves émeutes après la tentative d'immolation d'un jeune vendeur ambulant

À une dizaine de jours d'élections législatives qui pourraient tout changer en Algérie, une nouvelle tentative d'immolation par le feu d'un jeune vendeur ambulant a provoqué de sérieuses émeutes à Jijel, à 360 km à l'est d'Alger. Un drame qui rappelle celui du Tunisien Mohamed Bouazizi, en décembre 2010.[...]

Algérie : vague verte ou tsunami islamiste ?

Algérie : vague verte ou tsunami islamiste ?

La tendance dans les pays voisins laisse présager une alternance en faveur des mouvements religieux en Algérie. Réponse lors des législatives du 10 mai.[...]

Législatives algériennes : alternance annoncée

Si l'on tient compte de la tendance générale née des récents scrutins dans la sous-région, les législatives du 10 mai sont promises aux islamistes. À Alger ou dans le pays profond, cela ne semble pas inquiéter qui que ce soit outre mesure. Démocrates et républicains continuent d'échanger des noms d'oiseaux. C'est de[...]

Législatives algériennes : un scrutin pas comme les autres

Législatives algériennes : un scrutin pas comme les autres

Si elle est restée en marge du Printemps arabe, l'Algérie a mis en marche en avril 2011 un sérieux train de réformes. Les élections législatives du 10 mai apparaissent comme une étape majeure dans ce processus. D'autant que la future Assemblée nationale devra débattre de la révision constitutionnelle.[...]

La campagne électorale débute en Algérie, un test pour les réformes de Bouteflika

La campagne électorale débute en Algérie, un test pour les réformes de Bouteflika

Quarante-quatre partis politiques se sont lancés officiellement dimanche dans la course électorale en Algérie pour les élections législatives du 10 mai, suite aux ouvertures de la présidence destinées à éviter un Printemps arabe dans ce pays encore meurtri par une guerre civile sanglante.[...]

Ahmed Ben Bella : le temps de l'engagement (1945-1950)

Ahmed Ben Bella : le temps de l'engagement (1945-1950)

Premier président de l’Algérie et héros de la guerre d’indépendance, Ahmed Ben Bella est décédé à l'âge de 95 ans, le mercredi 11 avril 2012, à son domicile d’Alger. À cette occasio, l’historien Omar Carlier a rédigé pour Jeune Afrique une biographie de cet homme qui a[...]

Ahmed Ben Bella : une personnalité réservée et pudique

Ahmed Ben Bella : une personnalité réservée et pudique

Premier président de l’Algérie et héros de la guerre d’indépendance, Ahmed Ben Bella est décédé à l'âge de 95 ans, le mercredi 11 avril 2012, à son domicile d’Alger. À cette occasio, l’historien Omar Carlier a rédigé pour Jeune Afrique une biographie de cet homme qui a[...]

Ahmed Ben Bella : du Capitole à la roche Tarpéienne (1962-1965)

Ahmed Ben Bella : du Capitole à la roche Tarpéienne (1962-1965)

Premier président de l’Algérie et héros de la guerre d’indépendance, Ahmed Ben Bella est décédé à l'âge de 95 ans, le mercredi 11 avril 2012, à son domicile d’Alger. À cette occasio, l’historien Omar Carlier a rédigé pour Jeune Afrique une biographie de cet homme qui a[...]

Ahmed Ben Bella : un électron libre (depuis 1979)

Ahmed Ben Bella : un électron libre (depuis 1979)

Premier président de l’Algérie et héros de la guerre d’indépendance, Ahmed Ben Bella est décédé à l'âge de 95 ans, le mercredi 11 avril 2012, à son domicile d’Alger. À cette occasio, l’historien Omar Carlier a rédigé pour Jeune Afrique une biographie de cet homme qui a[...]

Ahmed Ben Bella :  de la lutte nationale à la course au pouvoir  (1952-1962)

Ahmed Ben Bella : de la lutte nationale à la course au pouvoir (1952-1962)

Premier président de l’Algérie et héros de la guerre d’indépendance, Ahmed Ben Bella est décédé à l'âge de 95 ans, le mercredi 11 avril 2012, à son domicile d’Alger. À cette occasio, l’historien Omar Carlier a rédigé pour Jeune Afrique une biographie de cet homme qui a[...]

Algérie - FLN : Belkhadem plus que jamais sur la sellette

Algérie - FLN : Belkhadem plus que jamais sur la sellette

À moins d'un mois des élections législatives en Algérie, le Front de libération nationale (FLN) paraît plus divisé que jamais. Pas moins de 220 membres de son comité central (sur 351) réclament une session extraordinaire pour procéder au remplacement du secrétaire général du parti, Abdelaziz belkhadem.[...]

Algérie : Le FLN favori des législatives, selon un sondage d'El Watan

Algérie : Le FLN favori des législatives, selon un sondage d'El Watan

Les élections législatives du 10 mai en Algérie ont fait l’objet d’un sondage paru dans le quotidien "El Watan". Selon celui-ci, le taux de participation devrait avoisiner les 44%, et le FLN sortir grand vainqueur du scrutin.[...]

Algérie : en attendant le vrai jubilé

Algérie : en attendant le vrai jubilé

En Algérie, aucune manifestation officielle n'a marqué le cinquantenaire des accords d'Evian, jugé secondaire par rapport à l'indépendance, qui, elle, sera fêtée en grande pompe à partir du 5 juillet.[...]

Accords d'Évian : les raisons du désamour algérien

Daho Djerbal est historien, maître de conférences à l'université Alger-2.[...]

Algérie - Rédha Malek : 'Notre révolution est inachevée'

Algérie - Rédha Malek : "Notre révolution est inachevée"

L'intellectuel et dirigeant politique algérien Rédha Malek dévoile les coulisses des négociations d'Évian, auxquelles il a participé. Et dresse un constat de l'évolution de son pays.[...]

France - Algérie : les accords d'Évian, d'hier à aujourd'hui

Benjamin Stora, historien, spécialiste du Maghreb et Renaud de Rochebrune, journaliste et écrivain.[...]

Algérie - France : mémoires vives

Algérie - France : mémoires vives

Le 18 mars 1962, Français et Algériens signaient au bord du lac Léman les accords d'Evian. Après cent trente-deux années de colonisation, dont huit d'une guerre sans pitié, ce texte était beaucoup plus qu'un cessez-le-feu entré en application le lendemain puisqu'il posait les bases de l'indépendance proclamée le 5 juillet. Un[...]

Législatives en Algérie : Mohamed Seddiki, militant antifraude

Législatives en Algérie : Mohamed Seddiki, militant antifraude

Rompu à la supervision des scrutins, ce membre de l'opposition réputé pour son intégrité a été élu à la tête de la commission chargée de veiller au bon déroulement des législatives de mai prochain.[...]

Algérie - Accords d'Évian : à Rabat, le rôle des cinq

Algérie - Accords d'Évian : à Rabat, le rôle des cinq

À l'occasion du cinquantenaire des accords d'Évian, qui mirent fin à la guerre d'indépendance algérienne, Jeune Afrique met au jour ses archives. Publié dans son n° 77 (19-26 mars 1962), l'article qui suit a été écrit par Aziz Maarouf, envoyé spécial à Rabat, dans les heures qui ont suivi la signature des[...]

Guerre d'Algérie : il y a 50 ans, la France et le FLN signaient les accords d'Évian

Guerre d'Algérie : il y a 50 ans, la France et le FLN signaient les accords d'Évian

Le 18 mars 1962, le ministre d'État français chargé des Affaires algériennes, Louis Joxe, et le chef de la délégation du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), bras politique du Front de libération national algérien (FLN), le colonel Belkacem Krim, signaient les accords d’Évian, mettant fin[...]

Algérie - Accords d'Évian : entre le paradis perdu et l'enfer

Algérie - Accords d'Évian : entre le paradis perdu et l'enfer

À l'occasion du cinquantenaire des accords d'Évian, qui mirent fin à la guerre d'indépendance algérienne, Jeune Afrique met au jour ses archives. Publié dans son n° 78 (26 mars - 2 avril 1962), quelques jours après la signature des Accords d'Évian, l'entretien qui suit a été réalisé avec Jean Daniel, fondateur[...]

Accords d'Évian : l'Algérie et la France victimes de leur histoire

Accords d'Évian : l'Algérie et la France victimes de leur histoire

Cinquante ans après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu entre la France et le FLN, qui a conduit à la fin de la guerre d'indépendance algérienne, Jeune Afrique propose dans son n° 2671 un dossier spécial sur les accords d'Évian. Pour tout savoir sur les coulisses de ces pourparlers et mieux comprendre les raisons des difficultés[...]

Algérie - Accords d'Évian : il n'y a que des gagnants !

Algérie - Accords d'Évian : il n'y a que des gagnants !

À l'occasion du cinquantenaire des accords d'Évian, qui mirent fin à la guerre d'indépendance algérienne, Jeune Afrique met au jour ses archives. Publié dans son n° 77 daté du 19 au 26 mars 1962, l'article qui suit a été rédigé par Mohamed Masmoudi, homme politique et journaliste algérien.[...]

Ahmed Ben Bella, le premier président de l'Algérie, est décédé à Alger

Ahmed Ben Bella, le premier président de l'Algérie, est décédé à Alger

Ahmed Ben Bella, le premier président algérien est décédé mercredi 11 avril à son domicile d'Alger, a annoncé l'agence officielle APS qui a cité ses proches. Il était âgé de 96 ans.[...]

Syrie : les forces syriennes cherchent à empêcher la contestation à Damas

Syrie : les forces syriennes cherchent à empêcher la contestation à Damas

Les forces armées ont été déployées dimanche à Damas pour contrer toute contestation après l'appel à la désobéissance civile lancé aux habitants de la capitale et dans certains quartiers, traditionnellement hostiles au régime, des magasins sont restés fermés.[...]

Algérie : bouffée d'oxygène démocratique

Algérie : bouffée d'oxygène démocratique

Honorant ses promesses d'ouverture et de réforme politiques, Abdelaziz Bouteflika a promulgué, le 12 janvier, une série de textes destinés à garantir les libertés publiques. État des lieux.[...]

Algérie : décès du général Lamari, l'ex-homme fort de l'armée

Algérie : décès du général Lamari, l'ex-homme fort de l'armée

L'ancien chef d'état-major de l'armée algérienne, le général Mohamed Lamari, est décédé lundi 13 février d'une crise cardiaque. Il incarnait l'aile dure du régime face aux islamistes armés durant la guerre civile déclenchée en 1992 par l'arrêt du processus électoral et le refus de la victoire du[...]

Algérie : Abdelhamid Mehri, rassembleur jusqu'au bout

Démocrate accompli, respecté de tous, Abdelhamid Mehri, l'ex-secrétaire général du FLN s'est éteint le 30 janvier.[...]

Benjamin Stora : "La liberté de circulation doit s'appliquer aux pays du Maghreb"

Pour l'historien français spécialiste de la région, il faudrait mettre entre parenthèses le conflit du Sahara pour avancer sur les autres différends qui oppose le Maroc et l'Algérie.[...]

Algérie : la question de l'après-Bouteflika n'est plus un sujet tabou

Algérie : la question de l'après-Bouteflika n'est plus un sujet tabou

Pour la première fois en Algérie, la question de la succession du président Abdelaziz Bouteflika en 2014 a été posée publiquement. Qui plus est par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.[...]

Algérie - Maroc : Saadeddine El Othmani reçu par Abdelaziz Bouteflika

Algérie - Maroc : Saadeddine El Othmani reçu par Abdelaziz Bouteflika

Au deuxième jour de sa visite historique, le ministre des Affaires étrangères marocain Saadeddine El Othmani a rencontré mardi 24 janvier le président algérien Abdelaziz Bouteflika dans la résidence Djenane El-Mufti à Alger.[...]

Algérie : le Premier ministre refuse de démissionner avant les législatives

Algérie : le Premier ministre refuse de démissionner avant les législatives

Le Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia a déclaré samedi qu'il ne démissionnerait pas alors que plusieurs partis d'opposition réclament la désignation d'un gouvernement de technocrates pour garantir la transparence des élections législatives prévues en mai en Algérie.[...]

Algérie : Ouyahia appelle Ankara à cesser d'instrumentaliser la colonisation

Algérie : Ouyahia appelle Ankara à cesser d'instrumentaliser la colonisation

Le Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia a appelé samedi la Turquie à cesser de faire de la colonisation française en Algérie un "fonds de commerce" à des fins politiques domestiques.[...]

Algérie : à quoi sert donc l'Assemblée ?

Algérie : à quoi sert donc l'Assemblée ?

Décriée en raison de l’absentéisme de ses membres et pour avoir "édulcoré les réformes politiques", la Chambre basse du Parlement algérien est au centre d’une controverse sans précédent.[...]

Algérie : une histoire écrite en lettres de sang

Algérie : une histoire écrite en lettres de sang

Pourquoi l’Algérie est-elle restée à l’écart du Printemps arabe ? Selon Tony Barber, du "Financial Times", la réponse est dans l’exceptionnelle brutalité de son passé colonial.[...]

Belgique : Faouzia Hariche, mairesse femme

Belgique : Faouzia Hariche, mairesse femme

Ancienne enseignante, l'Algéro-Belge Faouzia Hariche, 45 ans, est devenue échevine à la mairie de Bruxelles, en Belgique.[...]

Algérie : une loi pour empêcher les associations d'intervenir dans les affaires de l'État

Algérie : une loi pour empêcher les associations d'intervenir dans les affaires de l'État

Une semaine après la réforme sur les partis politiques, les députés ont voté mardi 13 décembre en faveur d’une loi qui soumet les associations, y compris celles à un caractère "religieux", à un "régime spécial" restrictif.[...]

Algérie : une loi contre le retour en politique des islamistes du FIS

Algérie : une loi contre le retour en politique des islamistes du FIS

Les députés algériens ont voté une loi interdisant à toute personne "responsable de l’exploitation de la religion" ayant pris part à la guerre civile de fonder un parti politique. Objectif : empêcher les islamistes du FIS de revenir par la petite porte en politique.[...]

Printemps arabe : pendant ce temps-là, à Alger...

Printemps arabe : pendant ce temps-là, à Alger...

Comment le pouvoir algérien perçoit-il la percée des courants religieux en Libye, en Tunisie, au Maroc et en Égypte ?[...]

Frantz Fanon, la décolonisation et les dangers de la négritude

Professeur émérite à la Sorbonne, Jacques Chevrier revient sur la vie et l'oeuvre de Frantz Fanon. Un texte extrait d’une allocution prononcée en octobre 2011 à La Havane (Cuba).[...]

Frantz Fanon, l'intransigeant

Frantz Fanon, l'intransigeant

Mort d’une leucémie il y a tout juste cinquante ans, le 6 décembre 1961, à l’âge de 36 ans, le Martiniquais Frantz Fanon a symbolisé la violence révolutionnaire comme mode de libération. Adulé ou décrié, cet essayiste virulent a marqué son époque.[...]

Islamistes et nationalistes algériens : alliés d'hier, rivaux de demain

Islamistes et nationalistes algériens : alliés d'hier, rivaux de demain

Coalisés depuis plus de dix ans en algérie, islamistes et nationalistes s’entredéchirent aujourd’hui dans la perspective des élections législatives de mai 2012… et de l’après-Bouteflika.[...]

Tunisie - Algérie : à Alger, le chef d’Ennahdha rencontre le président du parti islamiste MSP

Tunisie - Algérie : à Alger, le chef d’Ennahdha rencontre le président du parti islamiste MSP

Dimanche 20 novembre à Alger, Rached Ghannouchi, chef du parti islamiste tunisien Ennahdha, a rencontré Bouguerra Soltani président du Mouvement de la société pour la paix (MSP-islamiste, membre de l'alliance présidentielle). Les deux hommes ont prôné un Islam modéré, respectueux de la démocratie.[...]

Algérie : elles ne font pas (encore) la loi

Algérie : elles ne font pas (encore) la loi

Imposer aux partis de compter un tiers de candidates sur leurs listes aux élections législatives et locales n’est pas du goût de tous… Ni de toutes. Retour sur un projet de loi qui divise.[...]

Algérie : une Assemblée sens dessus dessous

Algérie : une Assemblée sens dessus dessous

Les premières réformes discutées au Parlement algérien suscitent des débats houleux. Face à la fronde des députés de sa majorité, le gouvernement trouve des soutiens inattendus dans l’opposition.[...]

Algérie : vote d'une loi accusée de limiter la représentativité féminine

Algérie : vote d'une loi accusée de limiter la représentativité féminine

La nouvelle loi sur la représentation des femmes en politique a été votée au Parlement algérien, jeudi 3 novembre. Alors que le projet initial prévoyait une large avancée dans ce domaine, notamment grâce à l’instauration d’un quota de 30% de femmes inscrites sur les listes électorales, le texte adopté[...]

Livre : quand les Algériens racontent leur guerre

Livre : quand les Algériens racontent leur guerre

Notre collaborateur Renaud de Rochebrune signe, avec l’historien Benjamin Stora, un ouvrage fouillé sur la guerre d'Algérie qui renverse la perspective dominante de manière salutaire.[...]

Le printemps arabe à l'honneur du Maghreb des films

Pour sa quatrième édition, le Maghreb des films rend hommage aux mouvements de révolte populaire que connaît le monde arabe.[...]

17 octobre 1961 : quand 'Afrique-Action' enquêtait sur les Algériens à Paris

17 octobre 1961 : quand "Afrique-Action" enquêtait sur les Algériens à Paris

La sanglante répression policière des manifestations pacifiques des 17 et 18 octobre 1961 a révélé à l'opinion française quel traitement le "pays des droits de l'homme" réservait à ses étrangers algériens. Dans un article de "Afrique-Action" daté de la semaine du 1er au 6 novembre 1961, Aziz[...]

France - Algérie : ineffaçable 17 octobre 1961

France - Algérie : ineffaçable 17 octobre 1961

En une nuit d’enfer, des milliers d’Algériens pacifiques sont tabassés dans les rues de Paris. Certains, désarmés, sont jetés dans les eaux froides de la Seine. Longtemps occulté des deux côtés de la Méditerranée, le massacre est devenu le symbole de l’horreur coloniale[...]

Algérie : pourquoi le FIS n'a pas été réhabilité

Algérie : pourquoi le FIS n'a pas été réhabilité

Le 11 septembre a vu le gouvernement algérien plancher comme jamais sur des problématiques très délicates : les lois sur les partis et les associations ainsi que le code de l’information. La question de la réhabilitation du Front islamique du salut (FIS) a suscité de vifs débats, avant que Abdelaziz Bouteflika ne tranche.[...]

Algérie, l'impossible consensus

Algérie, l'impossible consensus

Alors que se profile le cinquantenaire de l’indépendance, en 2012, les plaies de la guerre de libération sont loin d’être refermées. Comme en témoignent les tiraillements qui traversent les nombreux romans et essais présents en librairie.[...]

Algérie : grand remue-méninges syndical

Algérie : grand remue-méninges syndical

Sit-in en série, débrayages à la chaîne, grèves dans tous les secteurs… En Algérie, ce sont les syndicats qui sont aux avant-postes d’une mobilisation sociale inédite. Beaucoup ont été associés à la démarche consultative engagée par l’État depuis avril. Ils y voient une nouvelle[...]

Le FLN au temps des grandes manœuvres

Le FLN au temps des grandes manœuvres

Le Front de libération nationale ne parvient pas à sortir de la crise qui le mine depuis plus d’un an. Une lutte de clans que le parti va pourtant devoir régler rapidement pour affronter les élections législatives et locales de l’an prochain. Et se choisir un candidat qui fasse le poids dans la course à la succession d’Abdelaziz[...]

Biographie de Ahmed Ben Bella

Décembre 1916 Naissance à Maghnia (Oranais) 1947 Rejoint l’Organisation spéciale, formation paramilitaire chargée de préparer la lutte armée 5 avril 1949 Dirige l’attaque de la poste d’Oran 23 octobre 1954 Création du Front de libération nationale (FLN) 1er novembre 1954 Déclenchement de la[...]

Algérie : une soirée avec Ben Bella

Algérie : une soirée avec Ben Bella

À l'occasion du décès de Ahmed Ben Bella, le 11 avril 2012, nous republions cet article paru dans le n° 2626 de Jeune Afrique (daté du 8 au 14 mai 2011). Son parcours, ses anciens compagnons, le Printemps arabe, Abdelaziz Bouteflika… Le premier président de l’Algérie indépendante nous livrait ses vérités au cours d'une[...]

Algérie : le dernier combat de Bouteflika

Algérie : le dernier combat de Bouteflika

Le 15 avril, le chef de l’État a pris date devant la nation : il conduira lui-même le processus de réformes politiques garantissant une authentique ouverture démocratique.[...]

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Le mur de la peur est tombé. Après des années d’apathie, les peuples arabes ont décidé de devenir acteurs de leur futur. Avec des méthodes et des résultats bien différents selon les pays.[...]

Algérie : la course pour 2014

Les velléités du Front de libération nationale (FLN, ancien parti unique) exprimées, en décembre 2010, par son secrétaire général, Abdelaziz Belkhadem, d’investir Abdelaziz Bouteflika pour la prochaine présidentielle algérienne prévue en 2014 sont à présent compromises. L’agitation chez les[...]

Révolution(s) arabe(s) : et l'Algérie ?

Révolution(s) arabe(s) : et l'Algérie ?

En Algérie, les causes du mécontentement sont les mêmes qu'en Tunisie ou en Égypte : chômage, corruption, jeunesse marginalisée, système politique verrouillé... Mais si l’embryon de révolte n’a pour l’instant pas pris, de profondes et rapides réformes sont plus que jamais indispensables.[...]

Manifestations en Algérie : l'opposition ne cèdera pas, malgré les promesses du gouvernement

Manifestations en Algérie : l'opposition ne cèdera pas, malgré les promesses du gouvernement

En dépit de l’interdiction faite par le pouvoir d’organiser des manifestations dans la capitale algérienne, l’opposition reste déterminée à maintenir la marche prévue samedi 19 février.[...]

Les autorités algériennes annoncent la levée de l'état d'urgence

Les autorités algériennes annoncent la levée de l'état d'urgence

Devant un soulèvement populaire grandissant, les autorités algériennes ont annoncé des mesures d'apaisement. Dont la levée de l'état d'urgence avant fin février qui était fortement réclamée par la société civile et l'opposition.[...]

Belkhadem verrouille le débat

Belkhadem verrouille le débat

Abdelaziz Belkhadem a déjà répondu à ses détracteurs : "L'Algérie ne survivrait pas sans le FLN... » Mais pour désamorcer les tensions au sein du comité central du parti, il a décidé d'axer la prochaine rencontre sur un dossier purement économique, et d'éviter les questions de politique[...]

Guerre d'Algérie : Mitterrand, le dernier tabou

Guerre d'Algérie : Mitterrand, le dernier tabou

François Mitterrand, pourtant chantre de la décolonisation et de l’émancipation des peuples fut, à la fin de 1954 et au début de 1955, l’un des plus zélés défenseurs de l’Algérie française rappellent un livre et un documentaire diffusé jeudi 4 novembre.[...]

Le FLN se déchire en vue des législatives

Le FLN se déchire en vue des législatives

Au propre, comme au figuré, les couteaux sont sortis au FLN. A un an et demi des législatives, des bagarres ont éclaté dans certaines réunions, et le secrétaire général Abdelaziz Belkhadem, est sur la sellette.[...]

Faut-il croire au dégel ?

Faut-il croire au dégel ?

Malgré l’activisme de groupes de pression hostiles des deux côtés de la Méditerranée, le dialogue entre l'Algérie et la France n’a jamais été rompu au plus haut niveau.[...]

La "famille révolutionnaire" en émoi

Le refus du gouvernement algérien d’inscrire à l’ordre du jour de la session parlementaire le projet de loi sur la criminalisation de la colonisation provoque un malaise au sein la « famille révolutionnaire » (la fraction la plus conservatrice du courant nationaliste au pouvoir), qui déplore les manœuvres dilatoires du Premier[...]

La criminalisation du colonialisme survivra-t-elle au rapprochement franco-algérien ?

La criminalisation du colonialisme survivra-t-elle au rapprochement franco-algérien ?

L’étude du projet de loi sur la criminalisation du colonialisme a été reportée par les députés algériens. Le récent rapprochement entre les deux pays y a sans doute contribué.[...]

'Hors-la-Loi' : après la polémique, le film

"Hors-la-Loi" : après la polémique, le film

Vivement critiqué par les nostalgiques de l’Algérie française lors de sa présentation à Cannes, le dernier film de Rachid Bouchareb sort enfin en salle en France le 22 septembre. Un divertissement sur fond de guerre d’indépendance.[...]

Mohamed Benmeradi

Mohamed Benmeradi

Ministre algérien de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement[...]

Nouvel attentat à la bombe près d'Alger

Nouvel attentat à la bombe près d'Alger

C'est le premier attentat à la bombe du ramadan en Algérie. Le bilan est lourd : trois militaires morts et au moins deux blessés.[...]

Syndicats et politique : les liaisons dangereuses

Syndicats et politique : le mélange des genres ne date pas d’hier mais remonte en Afrique aux luttes pour l’indépendance. Sur le continent, l’organisation syndicale joue alors le rôle d’incubateur, puis de tremplin pour la classe politique des futurs États africains. Sékou Touré, premier président de Guinée en[...]

Le vrai Bigeard

Le vrai Bigeard

La mort, le 18 juin, de l’un des principaux acteurs de la bataille d’Alger (1957) a suscité de part et d’autre de la Méditerranée des commentaires pour le moins contrastés.[...]

Lyes Merabet : maximum syndical

Lyes Merabet : maximum syndical

Infatigable militant de la pluralité syndicale, ce diplômé de la faculté de médecine d'Alger issu de la génération postindépendance - il est né à Alger en 1964 - agace d'autant plus les tenants de la pensée unique que son parcours le met à l'abri du qualificatif de « subversif » qu'ils accolent un peu[...]

Saga Africa

Saga Africa

Imposé par les colons, le football est rapidement devenu le sport roi sur le continent. À la veille de la Coupe du monde, plusieurs ouvrages, documentaires et expositions retracent cette histoire passionnante.[...]

Festival de Cannes : tapis rouge pour l'Afrique

Festival de Cannes : tapis rouge pour l'Afrique

Souvent évoqué dans des films étrangers, et, surtout, fortement représenté par ses cinéastes et ses comédiens, le continent a créé l’événement de cette édition 2010.[...]

Bouchareb au cœur de la tourmente

Bouchareb au cœur de la tourmente

Avant même sa projection au festival de Cannes, le 21 mai, le dernier long-métrage du réalisateur franco-algérien Rachid Bouchareb, "Hors-la-Loi", suscite la polémique en France.  Car le film revient sur un sujet sensible et un enjeu de la "guerre des mémoires" : les massacres de Sétif et la guerre d’Algérie.[...]

Parlement : 2012, c'est déjà demain

À deux ans du scrutin, la classe politique semble obsédée par l’obtention d’un mandat législatif.[...]

Virage à gauche

Virage à gauche

Réélu pour un troisième mandat il y a tout juste un an, le président Abdelaziz Bouteflika poursuit sa politique d’investissements publics, soutenue par une large majorité de la classe politique. Mais, sur le front économique et social, les tensions se font jour.[...]

Le dernier film de Bouchareb jugé 'négationniste' par un député français

Le dernier film de Bouchareb jugé "négationniste" par un député français

Le député français UMP des Alpes-Maritimes, Lionel Luca, fustige le caractère "négatif et négationniste" du dernier film du Franco-algérien Rachid Bouchareb, "Hors-la-loi", qui relate notamment le massacre de Sétif, en 1945. Un film que l’élu n’a pas encore vu, et qui sera présenté au[...]

Cannes : l'Afrique de retour !

Cannes : l'Afrique de retour !

Le Tchadien Mahamat-Saleh Haroun concourra pour la Palme d’or avec "Un homme qui crie". Le Franco-Algérien Rachid Bouchareb avec "Hors-la-Loi".[...]

Belkhadem, l'insubmersible

Belkhadem, l'insubmersible

Reconduit à la tête du Front de libération nationale (FLN) lors des assises de ce dernier à Alger du 19 au 21 mars, Abdelaziz Belkhadem reste au coeur de l'appareil d'Etat. Sans doute plus grâce à la bénédiction du président Abdelaziz Bouteflika qu'en vertu des résultats électoraux de l'ancien parti unique, qu'il dirige[...]

FLN: la perte d'influence d'un ancien parti unique

Ce ne sont certainement pas les performances électorales du FLN qui ont valu à Abdelaziz Belkhadem d’être reconduit à sa tête. À son arrivée, en 2004, au poste de secrétaire de l’instance exécutive qui a remplacé le comité central et le bureau politique de l’ère Benflis, Belkhadem se retrouve[...]

Le patient algérien

Le patient algérien

Lors de son neuvième congrès, l’ancien parti unique a reconduit à sa tête Abdelaziz Belkhadem et évité les questions qui fâchent. Le débat d’idées et le renouvellement des structures attendront...[...]

Hommage unanime à Zohra Sellami

Hommage unanime à Zohra Sellami

Le décès de l'épouse de l'ancien président Ahmed Ben Bella a provoqué une émotion nationale.[...]

Belkhadem exige les excuses de la France

Belkhadem exige les excuses de la France

Lors du 9e Congrès du FLN, le secrétaire général de ce parti, Abdelaziz Belkhadem, a exhorté les autorités françaises à présenter leurs excuses pour les crimes coloniaux du passé.[...]

Deuxième mandat pour Belkhadem ?

Ancien parti unique et première force politique du pays, bien qu’un peu en déclin, le Front de libération nationale (FLN) tient son 9e Congrès ce 19 mars, à Alger. Ce dernier renouvellera-t-il sa confiance à Abdelaziz Belkhadem, le secrétaire général sortant ? Le parti est certes miné par des querelles de[...]

Ali Tounsi : enquête sur un assassinat

Ali Tounsi : enquête sur un assassinat

Le 25 février, Ali Tounsi, chef de la Direction générale de la Sûreté nationale, est abattu dans son bureau par un proche collaborateur, le colonel Chouïeb Oultache. Portrait de deux hommes liés par une communauté de destin et dont la longue amitié a brutalement tourné court.[...]

Des propos polémiques de Kouchner font grincer Alger

Des propos polémiques de Kouchner font grincer Alger

Les récents propos du ministre français des Affaires étrangères, selon lesquels la tension franco-algérienne s’explique par la présence au pouvoir de "la génération de l’indépendance" ont été condamnés par les politiques et les associations.[...]

Moussa Abdi : 'La France doit reconnaître ses crimes en Algérie'

Moussa Abdi : "La France doit reconnaître ses crimes en Algérie"

ÉLU du FLN (Front de libération nationale), ­professeur d’histoire à l’université de Chlef, Moussa Abdi, 59 ans, est l’initiateur du projet de loi portant sur la criminalisation du colonialisme français, que 120 députés algériens ont déjà signé. Cette proposition n’est pas encore[...]

Nouvelles tensions entre Alger et Paris

Nouvelles tensions entre Alger et Paris

Le Front de libération nationale (FLN) a annoncé une proposition de loi pour "criminaliser" le colonialisme. Elle prévoit de créer des "tribunaux spéciaux" pour "juger les responsables de crimes coloniaux". Cet épisode intervient après le gel de la création d'une commission parlementaire entre les deux pays et[...]

Inusable Jacques Vergès !

Inusable Jacques Vergès !

À bientôt 85 ans, Me Jacques Vergès ne décroche pas. Le 31 janvier, l’ancien avocat des combattants du FLN pendant la guerre d’Algérie se trouvait à Nouakchott pour l’ouverture du procès de l’un de ses clients : le Français Éric Walter, 38 ans, accusé d’appartenir à un vaste[...]

Algérie : la guerre continue

En 1960, cela fait quatre ans que le Maroc et la Tunisie sont indépendants. En Algérie, le Front de libération nationale (FLN) a déclenché la lutte de libération à la fin de 1954. Rappelé au pouvoir en 1958 par « un quarteron de généraux en retraite », Charles de Gaulle a renvoyé les militaires[...]

Rififi au FLN

En dépit des dénégations d’Abdelaziz Belkhadem, son secrétaire exécutif, les préparatifs du 9e congrès du Front de libération nationale (FLN), qui se tiendra en janvier 2010, n’ont rien d’un long fleuve tranquille. Outre les cicatrices mal refermées de l’épisode Ali Benflis et les contestations[...]

Un été algérien

Un été algérien

Règlements de comptes politiques, menace terroriste, canicule, multiplication des fêtes et festivals, préparation de la rentrée... Qui a dit que la saison estivale était de tout repos ?[...]

Moines de Tibéhirine : le premier ministre dénonce 'une provocation' de la France

Moines de Tibéhirine : le premier ministre dénonce "une provocation" de la France

Le Rassemblement national démocratique (RND, libéral) du premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a qualifié de "provocation" la campagne en France sur le massacre des sept moines de Tibéhirine en 1996, rapporte mercredi le quotidien El Watan. [...]

Bouchareb retourne au front

Après Indigènes (prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2006), Rachid Bouchareb commencera en juillet le tournage de son prochain long-métrage intitulé Hors-la-loi. L’action du film commence au moment où s’arrête celle du précédent : le 8 mai 1945, lors des massacres de Sétif, dans[...]

Onze candidats, dont Bouteflika à la présidentielle

Onze candidats, dont Bouteflika à la présidentielle

Onze personnes, dont le président algérien Abdelaziz Bouteflika, ont déposé depuis jeudi au Conseil constitutionnel à Alger leurs dossiers de candidature à l'élection présidentielle du 9 avril. [...]

La candidature de Bouteflika à la présidentielle annoncée jeudi

La candidature de Bouteflika à la présidentielle annoncée jeudi

La candidature du chef de l'Etat algérien sortant Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle du 9 avril sera présentée officiellement jeudi, a annoncé la radio publique Chaîne III citant le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN, au pouvoir). [...]

6 000 armes déposées depuis le début de la charte pour la paix

6 000 armes déposées depuis le début de la charte pour la paix

Au moins 6 000 armes ont été déposées depuis l'entrée en vigueur le 28 février 2006 de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, a annoncé à Alger le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), principal parti au pouvoir en Algérie.[...]

Le FLN annonce la candidature de Bouteflika à la présidentielle

Le FLN annonce la candidature de Bouteflika à la présidentielle

Le dirigeant du Front de libération nationale (FLN, nationaliste) Abdelaziz Belkhadem a déclaré que le président Abdelaziz Bouteflika "annoncerait sa candidature" à la présidentielle d'avril après la convocation du corps électoral, a rapporté l'agence APS.[...]

21 août 1993 - Assassinat de l'ancien Premier ministre algérien Kasdi Merbah

La nuit n'est pas encore tombée en cette chaude journée du 21 août 1993 lorsque Kasdi Merbah, l'ancien patron de la Sécurité militaire algérienne, quitte sa résidence secondaire d'Alger-Plage pour un rendez-vous nocturne. Dans sa Honda, qu'il conduit lui-même, son fils Hakim et son frère Abdelaziz ont pris place. Un second[...]

Burundi : l'espoir après quinze ans de guerre civile

Le calme est revenu aux abords de Bujumbura. Sur les collines qui entourent la capitale burundaise, les tirs d'artillerie se sont tus. Une vague d'optimisme semble submerger le pays. Après quinze années de guerre civile entrecoupées d'accords de paix sans lendemain, les Forces de libération nationale (FLN), dernier groupe rebelle encore actif au Burundi, ont finalement[...]

Aït Ahmed et l'honneur d'Hassan II

Grande figure du mouvement national algérien aujourd'hui chef d'un parti d'opposition, le Front des forces socialistes (FFS), Hocine Aït Ahmed a, le 26 mai, démenti toute implication de feu Hassan II (alors prince héritier du trône marocain) dans le détournement d'un avion à bord duquel, le 22 octobre 1956, avaient pris place cinq dirigeants du Front[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus