mot cléRésultat par mot clé:misma

Idriss Déby Itno remet de l'ordre au sein des troupes tchadiennes en Centrafrique

Idriss Déby Itno remet de l'ordre au sein des troupes tchadiennes en Centrafrique

Le chef de l'État tchadien a décidé, le 19 décembre, de nommer un nouveau commandant à la tête de ses troupes au sein de la force africaine en Centrafrique, la Misma. Histoire de remettre un peu d'ordre dans ses relations complexes avec son turbulent voisin.[...]

Carte interactive : les troupes étrangères déployées en Centrafrique

Carte interactive : les troupes étrangères déployées en Centrafrique

Près de 3 000 militaires étrangers sont actuellement présents sur le territoire centrafricain pour aider à la stabilisation du pays. Ils sont tchadiens, congolais, burundais, gabonais, équato-guinéens ou encore français.[...]

Mali : complots et trahisons, retour sur 17 mois de chaos

Mali : complots et trahisons, retour sur 17 mois de chaos

Du putsch de mars 2012 à l'élection d'IBK, que de péripéties ! Un chef d'État a frôlé la mort, le pays est passé à deux doigts de la dictature militaire... Retour sur dix-sept mois de chaos, à la veille de l'investiture du nouveau président.[...]

Mali : attention fragile !

Hervé Ladsous est le chef du département des opérations de maintien de la paix de l'ONU.[...]

Le Nigeria va rappeler une partie de ses soldats envoyés au Mali

Le Nigeria va rappeler une partie de ses soldats envoyés au Mali

Le Nigeria va retirer une partie de ses 1 000 soldats stationnés au Mali au sein de la Minusma. Officiellement, Abuja a besoin d'une partie de ses troupes à cause de la situation intérieure. Officieusement, les militaires nigérians s'estiment "pauvrement traités" depuis que l'ONU à pris les opérations en mains.[...]

Jean-Yves Le Drian : 'Mon regard sur l'Afrique est neuf'

Jean-Yves Le Drian : "Mon regard sur l'Afrique est neuf"

Lors de son arrivée au ministère de la Défense il y a un peu plus de un an, Jean-Yves Le Drian connaissait mal le continent africain. Avec le déclenchement de la crise malienne, il a très vite été lancé dans le grand bain. Il dresse pour "Jeune Afrique" un premier bilan de son action.[...]

Mali : Minusma, c'est flou

Mali : Minusma, c'est flou

Le 1er juillet au Mali, la Minusma a succèdé à la Misma. En pratique, les 6 000 hommes de la seconde seront versés dans la première. Simple... mais seulement en apparence.[...]

Défilé du 14 juillet : les Africains sur les Champs, et avec les honneurs

Défilé du 14 juillet : les Africains sur les Champs, et avec les honneurs

Afin de rendre hommage aux différents protagonistes de l'intervention militaire au Mali, la célèbre avenue parisienne des Champs-Élysées verra défiler des militaires africains le 14 juillet.[...]

Mali : la Minusma prend le relais de la Misma

Mali : la Minusma prend le relais de la Misma

La nouvelle mission de stabilisation de l'ONU au Mali, la Minusma, a été officiellement mise en place, lundi 1er juillet, lors d'une cérémonie à Bamako. D'ici fin décembre, elle sera constituée de quelque 12 600 Casques bleus chargés de sécuriser la partie nord du pays.[...]

Mali : la Minusma prête à entrer en action à partir du 1er juillet

Mali : la Minusma prête à entrer en action à partir du 1er juillet

Quelque 6 000 soldats africains présents au Mali vont intégrer à partir de lundi la nouvelle force de paix de l'ONU qui aura la difficile mission d'assurer la sécurité et la stabilité de ce pays qui a traversé en 2012 la plus grave crise de son histoire.[...]

Mali : l'ONU donne son feu vert au déploiement des Casques bleus

Mali : l'ONU donne son feu vert au déploiement des Casques bleus

Le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé, mardi 26 juin, le déploiement, dès lundi prochain, de plusieurs milliers de Casques bleus au Mali afin de stabiliser le pays. De son côté, l'Union européenne a annoncé le versement de 90 millions d'euros pour consolider l'État malien.[...]

Mali : Bamako refuse de signer l'accord accepté par les rebelles touaregs

Mali : Bamako refuse de signer l'accord accepté par les rebelles touaregs

À Bamako, d'intenses tractations ont échoué, le 12 juin, à convaincre le pouvoir malien de signer le compromis accepté par les rebelles touaregs occupant Kidal, en vue de la présidentielle de juillet. La signature d’un accord devrait prendre encore plusieurs jours.[...]

Les islamistes du Mali restent une menace pour l'Afrique de l'Ouest

Les islamistes du Mali restent une menace pour l'Afrique de l'Ouest

Les islamistes liés à al-Qaïda présents au Mali restent une menace pour l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest, estime le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon dans un rapport obtenu par l'AFP dimanche.[...]

Mali : les soldats burkinabè de la Misma en alerte maximum à Tombouctou

Mali : les soldats burkinabè de la Misma en alerte maximum à Tombouctou

Le double attentat qui a frappé le Niger, le 23 mai, n'est pas pour rassurer le bataillon burkinabè de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), basé à Tombouctou. Si les soldats sont en état d'alerte maximum, les moyens dont ils bénéficient sont loin d'être infaillibles.[...]

Macky Sall : 'La vigilance s'impose au Sénégal' contre le terrorisme

Macky Sall : "La vigilance s'impose au Sénégal" contre le terrorisme

Dans un entretien accordé vendredi 10 mai à l'AFP, le président sénégalais Macky Sall estime que la "menace" des groupes islamistes armés reste bien présente dans les pays du Sahel, malgré l'intervention militaire franco-africaine au Mali. D'après lui, la vigilance s'impose également au Sénégal.[...]

Carte interactive : tour d'Afrique des missions de maintien de la paix

Carte interactive : tour d'Afrique des missions de maintien de la paix

Conséquence de la multiplication, ces deux dernières décennies, des conflits armés sur son sol, l’Afrique est le continent qui accueille le plus de missions de maintien de la paix. Combien coûtent-t-elles ? Qui y contribue ? Que font-elles sur le terrain ? J.A. a enquêté.[...]

Mali : l'ONU crée la Minusma, qui comptera 12 600 Casques bleus

Mali : l'ONU crée la Minusma, qui comptera 12 600 Casques bleus

Le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé, jeudi 25 avril, la création d'une force de 12 600 Casques bleus chargés de maintenir la paix dans le nord du Mali. Ils seront déployés au 1er juillet prochain, si les conditions de sécurité le permettent.[...]

Minusma : Bert Koenders au chevet du Mali ?

Minusma : Bert Koenders au chevet du Mali ?

L’actuel patron de l’Organisation des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) tient la corde pour devenir le prochain représentant spécial de Ban Ki-moon au Mali. Une résolution du Conseil de sécurité sur la future Minusma pourrait être votée d’ici à jeudi 25 avril au soir.[...]

Mali : le Parlement français autorise la poursuite de l'opération militaire

Mali : le Parlement français autorise la poursuite de l'opération militaire

Le Parlement a autorisé, lundi 22 avril, le gouvernement à prolonger l'opération militaire française au Mali, que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a qualifiée de "réussite" sur les plans politique et militaire.[...]

Guerre au Mali : la Misma, faible force

Guerre au Mali : la Misma, faible force

Insuffisance des moyens, manque de compétences, commandement défaillant... La Mission internationale de soutien au Mali est loin d'atteindre ses objectifs. Pourra-t-elle prendre le relais des Français ?[...]

Mali : la France favorable à un relais de l'ONU dès le 1er juillet

Mali : la France favorable à un relais de l'ONU dès le 1er juillet

La France a proposé, lundi 15 avril, au Conseil de sécurité de l'ONU d'adopter une résolution autorisant le déploiement au Mali d'une Mission de maintien de la paix au 1er juillet prochain. Ce calendrier pourrait être revu si les conditions de sécurité sur le terrain ne sont pas jugées satisfaisantes.[...]

Alassane Ouattara : 'La page de la crise est tournée'

Alassane Ouattara : "La page de la crise est tournée"

Après son entretien avec François Hollande, à l'Élysée, ce jeudi 11 avril, le président ivoirien a évoqué quelques sujets d'actualité concernant son pays.[...]

Le Pentagone juge les troupes de la Cedeao 'incapables' alors que le retrait des Français débute

Le Pentagone juge les troupes de la Cedeao "incapables" alors que le retrait des Français débute

Les contingents des pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) envoyés au Mali constituent une "force totalement incapable" qui "n'a pas été à la hauteur", a affirmé le 9 avril un haut responsable du Pentagone, Michael Sheehan. Une déclaration qui coïncide avec le début[...]

Mali : le saut dans l'inconnu

Mali : le saut dans l'inconnu

Les Français ne veulent pas s'éterniser dans le Nord et, à New York et à Paris, on pense déjà à l'avenir. Qui prendra le relais pour sécuriser le territoire ? L'armée malienne en est incapable, et les Casques bleus, seuls, ne suffiront pas.[...]

Avec l'aide de la France, des soldats ivoiriens se préparent à leur déploiement au Mali

Avec l'aide de la France, des soldats ivoiriens se préparent à leur déploiement au Mali

Des exercices militaires franco-ivoiriens se sont déroulés samedi à Lomo, à 200 km au nord d'Abidjan, pour la préparation et la participation de 235 soldats de Côte d'Ivoire, un bataillon logistique à la force africaine déployée au Mali (Misma).[...]

Nord-Mali : le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est rendu à Gao

Nord-Mali : le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est rendu à Gao

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est rendu à Gao, au Mali, le samedi 6 avril. C'est le premier chef d'État à avoir visité la grande ville du Nord-Mali depuis sa libération.[...]

Mali : l'ONU envisage de déployer ses Casques bleus

Mali : l'ONU envisage de déployer ses Casques bleus

Dans un rapport publié le 26 mars, les Nations unies ont fait savoir qu'elles pourraient déployer au Mali une mission de maintien de la paix forte de 11 200 hommes. Cette dernière pourrait être accompagnée d'une "force parallèle" pour combattre les extrémistes islamistes dans le nord du pays.[...]

Les militaires tchadiens, experts du désert

Filant le vieil adage qui veut que l'on sache se faire désirer, Idriss Déby Itno a pris son temps pour annoncer qu'il envoyait ses soldats sur le front malien. Au fil du temps, la mobilisation de ces « experts du désert » habitués aux combats dans les dunes - et formés, pour une partie d'entre eux, par les Français -, ces[...]

Tchad : Idriss Déby, droit dans ses bottes

Tchad : Idriss Déby, droit dans ses bottes

Médiateur tout en fermeté dans la crise centrafricaine, chef d’une armée déployée en temps et en nombre au Nord-Mali, empêcheur de tourner en rond à la tribune de la Cedeao… Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est sur tous les fronts.[...]

Intervention au Mali : l'ONU devrait prendre le relais de l'armée française et de la Misma en juillet

Intervention au Mali : l'ONU devrait prendre le relais de l'armée française et de la Misma en juillet

L'ONU table sur la "présence complète" de sa "mission de stabilisation" au Mali en juillet pour remplacer la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) et le gros de l'armée française, a déclaré samedi à Bamako Edmond Mulet, sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix de[...]

Burundi : Nkurunziza à Paris

Burundi : Nkurunziza à Paris

Dans un contexte international marqué par la guerre au Mali, le président burundais Pierre Nkurunziza doit se rendre à paris, le 11 mars, pour rencontrer son homologue français François Hollande.[...]

Mali : le Tchad appelle la Cedeao à accélérer le déploiement des armées ouest-africaines

Mali : le Tchad appelle la Cedeao à accélérer le déploiement des armées ouest-africaines

Idriss Déby Itno donne de la voix. Le président tchadien a exhorté, mercredi 27 février à Yamoussoukro, ses homologues ouest-africains à hâter le pas dans le déploiement de la force ouest-africaine au Mali, où les troupes tchadiennes combattent les jihadistes dans le massif des Ifoghas.[...]

Mali : une branche d'Al-Qaïda appelle au jihad

Mali : une branche d'Al-Qaïda appelle au jihad

Alors que l’intervention des armées française et africaines est entrée depuis ce week-end dans une deuxième phase, la branche d’Al-Qaida dans la Péninsule arabique (Aqpa) a appelé au jihad contre ce contre cette "croisade contre l’islam".[...]

Mali : un kamikaze se fait exploser à Gao près de soldats maliens

Mali : un kamikaze se fait exploser à Gao près de soldats maliens

Un kamikaze s'est fait exploser vendredi à Gao (nord-est du Mali) et est mort sur le coup près de soldats maliens dont l'un a été légèrement blessé, a indiqué à l'AFP un adjudant de l'armée malienne. Le Mujao revendique l'attaque.[...]

Mali : des soldats tchadiens et français à Aguelhok, frappes aériennes sur des sites islamistes

Mali : des soldats tchadiens et français à Aguelhok, frappes aériennes sur des sites islamistes

Des militaires tchadiens et français patrouillent depuis jeudi 7 février au soir à Aguelhok, dans l'extrême nord-est du Mali, à moins de 300 km de la frontière algérienne.[...]

Guerre au Mali : la Cedeao au secours de la victoire

Guerre au Mali : la Cedeao au secours de la victoire

Les membres de la Cedeao se précipitent désormais pour fournir des bataillons à la Misma. L'attaque surprise des jihadistes en direction de Bamako y est sans doute pour quelque chose, les succès de l'opération Serval aussi.[...]

Mali : les 4 000 soldats français mènent 'une vraie guerre'

Mali : les 4 000 soldats français mènent "une vraie guerre"

En évoquant un retrait de ses troupes début mars, Paris a reconnu, mercredi 5 février, des "accrochages" entre ses soldats et les islamistes armés dans la région de Gao (nord-est), parlant d’une "vraie guerre". 4 000 militaires français sont désormais déployés sur le sol malien.[...]

Mali : retrait des troupes françaises dès mars selon Fabius

Mali : retrait des troupes françaises dès mars selon Fabius

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé mardi 5 février que les militaires français se retireront du Mali dès le mois de mars. Les autorités françaises ont par ailleurs évoqué, pour la première fois, un bilan de "centaines" de combattants islamistes radicaux tués[...]

Bénin - France : Boni Yayi en visite de travail à Paris

Bénin - France : Boni Yayi en visite de travail à Paris

Le président béninois, Boni Yayi, effectue du 5 au 8 février une visite de travail en France. Au cours d’un tête-à-tête avec son homologue français, mercredi, il devrait aborder la crise au Mali, et revenir sur son bilan à la tête de l’Union africaine.[...]

Mali : 1 800 soldats tchadiens entrent dans Kidal pour sécuriser la ville

Mali : 1 800 soldats tchadiens entrent dans Kidal pour sécuriser la ville

Les soldats tchadiens seront déployés dans Kidal. De leur côté, les militaires français gardent le contrôle de l'aérodrome, où deux sections de parachutistes ont été envoyées en renfort.[...]

Guerre au Mali : soutiens prudents, réserves timides

Guerre au Mali : soutiens prudents, réserves timides

Soulagement de voir la menace terroriste traitée, influences islamistes, opposition à toute ingérence occidentale... Les capitales subsahariennes et arabes doivent composer avec l'intervention française au Mali.[...]

Guerre au Mali : l'Afrique sous le choc

Guerre au Mali : l'Afrique sous le choc

L'intervention française au Mali contre les jihadistes était certainement inévitable. Pour autant, les risques de voir apparaître un nouvel Afghanistan aux confins du Sahel ne sont pas à exclure. Une guerre juste ? Sans doute. Mais jusqu'à quand ?[...]

Mali : le chef de la Misma est nigérian mais francophone

Mali : le chef de la Misma est nigérian mais francophone

Un Nigérian, le général Shehu Usman Abdulkadir, dirige la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).[...]

Guerre au Mali : le Sénégal face à la menace terroriste

Guerre au Mali : le Sénégal face à la menace terroriste

Pour faire face à la menace terroriste sur son sol, alors que ses soldats se déploient au Mali contre les jihadistes, le Sénégal renforce son dispositif sécuritaire à ses frontières. Les populations et les communautés religieuses sont invitées à la vigilance.[...]

Les dons internationaux pour le Mali atteignent 455,53 millions de dollars

Les dons internationaux pour le Mali atteignent 455,53 millions de dollars

Mardi 29 janvier, au siège de l'Union africaine (UA), à Addis-Abeba, les donateurs internationaux ont promis 455,53 millions de dollars pour le Mali. De nombreux pays d'Afrique, mais aussi l'Europe, le Japon, les États-Unis, ou encore les Nations unies étaient présents.[...]

Tombouctou reprise, conférence des donateurs internationaux au siège de l'UA

Tombouctou reprise, conférence des donateurs internationaux au siège de l'UA

Au lendemain de la reprise de Tombouctou par les armées française et malienne, le président ivoirien s'est exprimé mardi 29 janvier à la tribune de la conférence des donateurs internationaux - au siège de l'Union africaine (UA) - destinée à financer le déploiement de la Misma et la restructuration de l'armée[...]

Mali : Markala accueille les premiers soldats de l'armée burkinabè

Mali : Markala accueille les premiers soldats de l'armée burkinabè

Depuis le début du conflit malien, la ville de Markala, située à 280 km au nord-est de Bamako, est devenue un véritable refuge pour les soldats. Après les contingents maliens et français, la ville a accueilli avec bienveillance les 160 premiers soldats burkinabè. Reportage.[...]

Mali : "La guerre, c'est pas bon"*

«Les photos sont là, il ne te reste plus qu'à les prendre », disait Robert Capa, le plus célèbre des grands reporters de guerre. C'est ce qu'a fait le photographe ivoirien Issouf Sanogo sur un terrain vague, non loin de Niono, au Mali, ce 20 janvier. Et l'image glaçante de ce légionnaire français au masque de mort qui fait[...]

Mali : Gao reprise par les armées française et malienne

Mali : Gao reprise par les armées française et malienne

La ville de Gao (nord-est du Mali) a été reprise samedi par les armées française et malienne et des "contingents africains, formés de militaires nigériens et tchadiens, arrivent sur zone pour prendre le relais des forces" françaises, a annoncé le ministère de la Défense.[...]

Mali : soldats français et maliens contrôlent l'aéroport de Gao, bastion islamiste

Mali : soldats français et maliens contrôlent l'aéroport de Gao, bastion islamiste

Soldats français et maliens ont pris samedi le contrôle de l'aéroport de Gao, un des principaux bations des islamistes dans le Nord du Mali dont un groupe a annoncé au même moment vouloir "négocier la libération" d'un otage français.[...]

Mali : les islamistes du Mujao veulent négocier la libération d'un otage français

Mali : les islamistes du Mujao veulent négocier la libération d'un otage français

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé samedi à l'AFP être prêt à négocier la libération de l'otage français qu'il détient depuis deux mois après son enlèvement au Mali.[...]

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.[...]

Guerre au Mali : le Tchad et le Niger veulent couper toute retraite aux jihadistes

Guerre au Mali : le Tchad et le Niger veulent couper toute retraite aux jihadistes

Couper la retraite aux jihadistes et les empêcher d’atteindre les montagnes du nord du Mali, où les combats risquent d’êtres compliqués. Tel est l’objectif assigné aux forces tchadiennes et nigériennes qui entrent au Mali par le nord-est.[...]

Ellen Johnson-Sirleaf annonce l'envoi de troupes libériennes au Mali

Ellen Johnson-Sirleaf annonce l'envoi de troupes libériennes au Mali

Le Liberia enverra « bientôt » des troupes au Nord-Mali. Le pays devient ainsi le onzième à contribuer à la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).[...]

Mali : Bamako entre crainte et optimisme

Mali : Bamako entre crainte et optimisme

Alors que l'intervention franco-malienne contre les jihadistes s'accélère au Nord-Mali, avec la reprise des villes de Diabali et de Douentza, les Bamakois retrouvent le moral. Mais la crainte des attentats est présente dans les esprits.[...]

Mali : 'Un pays à vau-l'eau'

Mali : "Un pays à vau-l'eau"

Pour l'heure, l'unité de façade derrière l'intervention militaire tient. Mais la présence prolongée des Français, les risques de bavures et les premières exactions imputées aux soldats maliens sont de lourdes menaces.[...]

Guerre au Mali : l'armée malienne annonce avoir repris le contrôle de Konna

Guerre au Mali : l'armée malienne annonce avoir repris le contrôle de Konna

Les militaires maliens affirment avoir repris, jeudi 17 janvier, le contrôle total de la petite ville de Konna, dans le centre du pays. Par ailleurs, près de cent soldats nigérians et togolais, premiers éléments de la force ouest-africaine déployée au Mali, sont arrivés dans la journée à Bamako.[...]

Mali : feu vert prudent de l'ONU à une force internationale

Mali : feu vert prudent de l'ONU à une force internationale

Le Conseil de sécurité de l'ONU a donné jeudi 20 décembre son feu vert au déploiement d'une force internationale au Mali, mais par étapes et sans fixer de calendrier précis pour la reconquête du nord du pays tombé aux mains des islamistes.[...]

Intervention au Mali : la France et les États africains veulent aller vite, Washington doute

Intervention au Mali : la France et les États africains veulent aller vite, Washington doute

Paris et les États africains veulent obtenir rapidement le feu vert de l'ONU pour mener une intervention militaire internationale dans le nord du Mali. De leur côté, les Américains sont plus sceptiques et doutent de la capacité de Bamako et de ses voisins à mener à bien l'opération.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex