Contenu réalisé par

Veolia, Partenaire du secteur minier africain

Depuis 160 ans, Veolia est le leader mondial de la gestion des services d’eau et de l’assainissement, de la gestion et de la valorisation des déchets, ainsi que de l’efficacité énergétique. Le Groupe Veolia travaille depuis plus d’une décennie main dans la main avec le secteur minier pour répondre aux forts enjeux auquel ce dernier doit faire face, en Afrique et dans le monde.

 

Avec plus de 1 000 experts et ingénieurs présents sur de nombreux gisements à travers la planète, Veolia dispose de toute l’expertise nécessaire et des technologies les plus adaptées pour apporter des solutions personnalisées, de l’exploration à la fermeture des sites miniers.

L’objectif de Veolia est de pouvoir développer de véritables partenariats, sur le long terme, pour aider les compagnies minières à renforcer leur efficacité opérationnelle, leur capacité opérationnelle et leur rentabilité, tout en répondant aux normes les plus exigeantes, notamment en matière environnementale. Ses spécialistes définissent les besoins propres à chaque projet, avec une attention particulière portée sur la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets.

L’eau est essentielle pour l’industrie minière. Elle est utilisée à toutes les étapes de production : le traitement des minerais, l’élimination des poussières, le transport des boues et, bien entendu, les besoins domestiques des personnes présentes sur site. Veolia apporte tout son savoir-faire opérationnel pour garantir le meilleur traitement des eaux et des rejets. Les procédures de recyclage sont conçues dès la définition du projet, pour réduire son empreinte environnementale, en incluant dans les discussions, les différentes parties prenantes (pouvoirs publics, populations, etc…).

En Afrique, Veolia travaille dans plus de 15 pays, avec les gouvernements, les industriels et les communautés, pour définir, ensemble, les solutions les plus innovantes, les plus soutenables, pour répondre dès aujourd’hui aux critères d’excellence de demain.

 

La présence de Veolia, aux côtés des plus grandes compagnies minières du monde, ainsi que son engagement sur le continent africain, ont convaincu l’un des opérateurs majeurs du secteur en Afrique, à faire confiance, en 2014, à Veolia pour sous-traiter sa gestion des eaux dans une mine d’or située dans l’Ouest du Ghana. En prolongeant de deux ans le contrat initial d’exploitation et de maintenance de l’usine de traitement d’eau de son site minier, la compagnie confirme la qualité des solutions et le savoir-faire de Veolia dans le domaine minier.

Entre 2014 et 2016, Veolia a significativement contribué à améliorer les performances environnementales du site minier ghanéen. Avec les résultats suivants :

  • 100 % de disponibilité des installations
  • 81 % de taux de récupération dans l’usine
  • 100 % de conformité avec la limite de rejet fixée par l’Agence ghanéenne de l’environnement (EGA)
  • 100 % des 22 collaborateurs ghanéens de Veolia formés aux normes d’exploitation et de maintenance
  • Zéro accident sur les 24 mois

Dans le cadre de son second contrat, Veolia s’est engagé à maintenir l’efficacité opérationnelle, à garantir la sécurité des approvisionnements et à réduire l’empreinte environnementale du site, en conformité avec les exigences des autorités ghanéennes de protection de l’environnement, tout en agissant après des communautés locales grâce à la formation continue de son personnel.

CE CONTENU N'A PAS ÉTÉ PRODUIT PAR LA RÉDACTION DE JEUNE AFRIQUE