Contenu réalisé par

Depuis 40 ans, l’Afrique au cœur des priorités de Proparco

Depuis sa création, il y a 40 ans, le continent africain est au cœur des priorités et des actions de Proparco. La filiale de l’Agence Française de Développement dédiée au financement du secteur privé y accompagne l’ensemble des acteurs privés, de l’entrepreneur local au groupe bancaire régional, en leur apportant ses financements et son expertise.

 

Depuis 40 ans, l’Afrique au cœur des priorités de Proparco

 

Depuis sa création, il y a 40 ans, le continent africain est au cœur des priorités et des actions de Proparco. La filiale de l’Agence Française de Développement dédiée au financement du secteur privé y accompagne l’ensemble des acteurs privés, de l’entrepreneur local au groupe bancaire régional, en leur apportant ses financements et son expertise.

Une priorité africaine réaffirmée dans la nouvelle stratégie 2017-2020 de Proparco qui s’ consacrer 2,7 milliards d’euros de financement au continent.

 

 

Accompagner les acteurs privés en Afrique

La mission de Proparco est de soutenir les acteurs privés dans leurs projets dès lors qu’ils contribuent à la croissance et au développement durable. Depuis sa création, le continent africain est au cœur de l’histoire, de la mission et des priorités de l’institution. Aujourd’hui, Proparco accompagne ses clients dans 53 pays africains. En 2016, l’institution a autorisé pour l’Afrique plus de 500 millions d’euros pour le compte du groupe AFD, sous forme de prêts, de dons, de prises de participations ou de garanties accordés à des pays et des entreprises privées.

 

La valeur-ajoutée de Proparco

Sa particularité réside dans son implantation locale : Proparco dispose de 11 bureaux régionaux dont 6 en Afrique. Cette proximité avec le terrain permet d’avoir une excellente connaissance des acteurs privés et des réseaux d’affaires et d’appréhender au mieux les environnements politiques et macro-économiques.

Sa règle d’intervention est d’apporter des instruments financiers adaptés aux besoins des entreprises mais qui ne sont pas encore disponibles sur certains marchés africains. Proparco s’efforce donc de proposer de nouveaux produits de types garanties, trade finance, etc., de soutenir les projets innovants de financement d’infrastructures et d’apporter des financements en monnaie locale.

La valeur ajoutée de Proparco réside enfin dans l’accompagnement de ses clients, de plus en plus demandeurs d’appui et de conseils pour améliorer leurs pratiques environnementales et sociales.

 

Sur le terrain

Les projets soutenus par Proparco sur le continent africain couvrent un large spectre d’outils financiers et de secteurs porteurs d’impacts en termes d’emploi, de lutte contre les changements climatiques, d’accès aux biens et services essentiels ou encore de soutien à l’innovation.

 

Sénégal : des prêts pour développer l’énergie solaire. Proparco contribue à hauteur de 80% au financement des centrales photovoltaïques Senergy et Ten Merina qui comptent parmi les plus grandes centrales solaires d’Afrique de l’Ouest. Lire le reportage.

 

Côte Ivoire : un prêt pour moderniser l’aéroport d’Abidjan. Proparco accompagne l’Aéroport International d’Abidjan depuis 1998, même en temps de crise. Plus d’informations

 

Tunisie : une prise de participation dans Esprit, l’une des meilleures écoles privées d’ingénieurs du pays. Esprit a également développé un incubateur-accélérateur de start-ups pour encourager l’innovation et l’emploi en Tunisie. Reportage vidéo.

 

Mali : de l’assistance technique pour développer l’offre hôtelière. Proparco a octroyé au groupe Azalai un prêt de 16.4 M€ pour renforcer l’offre hôtelière d’affaires du pays et encourager le retour des investisseurs. Ce prêt s’est accompagné du financement d’une prestation d’assistance technique pour développer la première école hôtelière du pays. Reportage vidéo

 

Afrique de l’Ouest : Trade Finance. Proparco a signé en juillet 2017 avec le groupe bancaire panafricain Ecobank sa première opération de trade finance d’un montant de 50 millions de dollars.

 

 

Pour plus d’informations ou contacter Proparco : www.proparco.fr

Lire l’entretien de Grégory Clemente dans Jeune Afrique :

=> Grégory Clemente, Directeur général de Proparco : « Nous allons consacrer 2,7 milliards d’euros à l’Afrique »

CE CONTENU N'A PAS ÉTÉ PRODUIT PAR LA RÉDACTION DE JEUNE AFRIQUE