Contenu réalisé par

Le Forum Economique Africain organisé par le Ministère du Commerce en Tunisie

Les 24 et 25 avril 2018, Tunis sera à l’heure de l’Afrique avec le « Forum Economique Africain », organisé par le Ministère du Commerce, sous le haut patronage du Président du Gouvernement, Youssef Chahed.

Un temps fort pour la Tunisie qui entend relancer la coopération et les échanges avec le continent. Cette intégration économique, véritable orientation stratégique, est déjà esquissée avec la prochaine adhésion de la Tunisie au Marché Commun de l’Afrique Australe et Orientale (COMESA) qui devrait être entérinée lors du prochain sommet des chefs d’Etats et de Gouvernements de ce groupement d’intérêt économique. Cette mise en synergie avec le continent est aussi à la base des négociations menées sous les auspices de l’Union Africaine,  pour la création d’une zone de libre échange continentale (ZLEC) à laquelle la Tunisie prend une part active.

Dans ces perpsectives africaines, la Tunisie, dont l’appelation antique d’Ifriqya a donné son nom au continent,   est sur les rangs pour conclure un mémorandum d’entente définissant un accord comercial avec la  Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Un nouveau rayonnement que la Tunisie consolide avec, au niveau diplomatique, l’ouverture de nouvelles représentations notamment à Ouagadougou (Burkina Faso) et Naïrobi(Kenya) qui complètent le réseau existant et la mise en place depuis 2017 de  représentations commerciales du Centre de promotion des exportations tunisien  à Abdijan ( Côte d’Ivoire),Douala (Cameroun) et à Kinshasa (République Démocratique du Congo) qui élargira également son champ d’action depuis Naïrobi et Lagos (Nigéria). En appui à cette plateforme destinée aux partenariats et la consolidation des échanges Sud-sud qui privilégient les relations intercontinentales, la Tunisie étend son réseau aérien à des capitales africaines dont Niamey (Niger), Conakry (Guinée) et Cotonou (Bénin) ainsi que Douala d’ici la fin de l’année.

Autour des thématiques de la santé, des Technologies de l’information et de la communication, des BTP, de l’agroalimentaire et de l’enseignement supérieur, le « Forum Economique Africain » cible principalement le secteur des affaires et proposera aux représentants africains des secteurs publics et privés un savoir faire et des compétences, préalables d’une qualité d’échanges et de projets communs. Cet événement, conçu avec le soutien de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), de la Coopération Allemande au Développement à travers la GIZ et de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), entend marquer le retour en force de la politique tunisienne et sa présence en Afrique à travers une consolidation et un renforcement multisectoriel et diplomatique.

CE CONTENU N'A PAS ÉTÉ PRODUIT PAR LA RÉDACTION DE JEUNE AFRIQUE