Fermer
Contenu réalisé par

Le modèle de financement du Groupe Crédit Agricole du Maroc, un outil de transformation largement reconnu

Riche d’une expérience de plus de 50 ans dans le financement de la petite et moyenne agriculture, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a développé un modèle unique au monde qui permet le financement de toutes les exploitations agricoles, quels que soient leur taille ou leur profil de risque. Ce modèle est aujourd’hui reconnu et primé par plusieurs institutions internationales telles que la FAO, la Banque Mondiale ou l’AFD qui l’ont audité et identifié comme modèle innovant de financement de l’agriculture qui mérite d’être largement diffusé et partagé avec d’autres institutions de financement.

Avec son modèle d’intervention dans le monde agricole et rural , ses approches, ses outils et ses produits adaptés, le Groupe Crédit Agricole du Maroc propose aujourd’hui un vrai dispositif de transformation des financements internationaux privés ou publics en un nombre important de crédits destinés à toutes les catégories des agriculteurs avec une gestion optimisée des risques et une traçabilité des flux.

Pour structurer son intervention dans le monde rural, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a procédé à l’analyse et à la segmentation des exploitations agricoles selon leurs besoins en services financiers. Ainsi, sur un ensemble composé de près de 1,5 millions d’exploitations agricoles,  l’intervention du Groupe Crédit Agricole du Maroc s’ajuste comme suit :

-pour les exploitations agricoles bancables, qui répondent aux critères de l’orthodoxie bancaire en matière de financement, le Crédit Agricole du Maroc intervient d’une manière commerciale et différenciée en fonction des caractéristiques des exploitations agricoles à travers un réseau d’agences dédié et ce dans le cadre de la concurrence avec le système bancaire dans son ensemble.

-pour les micros exploitations agricoles, dont les revenus ne proviennent pas uniquement de l’agriculture, le Groupe Crédit Agricole du Maroc intervient à travers la fondation de micro crédit ARDI dont l’implication est axée sur le milieu rural. La Fondation Ardi pour le micro-crédit est une réponse citoyenne du Groupe pour contribuer aux efforts nationaux de lutte contre la pauvreté. En effet, Ardi s’installe dans les zones les plus défavorisées du Maroc et propose un financement adapté aux activités génératrices de revenus tout en facilitant l’accès des populations démunies à des services sociaux de base. Ardi est aujourd’hui un vecteur de développement reconnu dans le milieu rural.

-les exploitations agricoles situées entre ces deux compartiments, ne répondent ni à une approche bancaire classique (exiguïté et morcellement de la superficie exploitée, faiblesse de la productivité, forte dépendance aux aléas climatiques, précarité des statuts fonciers, …), ni à une approche micro finance compte tenu de la nature de leur besoins (cycles de culture long, besoins en crédits dépassant les plafonds de la micro finance …). Pour ce segment d’exploitations, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a créé TAMWIL EL FELLAH, filiale spécialisée dans le mésocrédit.

Avec ces trois canaux adaptés, tout projet rural ou agricole viable trouve le financement adéquat auprès du Groupe Crédit Agricole du Maroc.

Fort de sa légitimité historique et de sa position de banque leader auprès des agriculteurs et du secteur agro-alimentaire et de la réussite de son accompagnement du Plan Maroc Vert, le  Crédit Agricole du Maroc accompagne les filières agricoles, agro-alimentaires et agro-industrielles en adoptant une démarche intégrée tenant en compte les différentes composantes de ces filières, leurs besoins de financement et l’adéquation des solutions de financement proposées aux besoins réels des entreprises intervenant dans ces filières.

De par sa mission et ses activités en milieu rural, le Groupe Crédit Agricole du Maroc encourage les projets de développement durable qui concilient rentabilité économique, respect de l’environnement et développement humain. En effet, depuis sa création, la Banque a eu un rôle majeur dans la croissance économique en milieu rural et a œuvré pour l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs par la promotion d’activités génératrices de revenus adaptées aux caractéristiques écologiques et pédo-climatiques locales. Pour affirmer et renforcer cet engagement en faveur du développement durable, le Groupe a créé la Direction du Financement du Développement Durable qui a pour objectif de financer des projets conformes aux principes du développement durable, à savoir économiquement rentables, impactant positivement l’environnement et porteurs de progrès social. Il a également mis en place la Fondation Crédit Agricole pour le Développement Durable, filiale entièrement dédiée à apporter son assistance technique et financière à des projets d’intérêt général dans trois domaines stratégiques : la professionnalisation d’activités économiques rurales durables ; la préservation des ressources naturelles et la promotion des énergies renouvelables et la protection de la biodiversité et l’adaptation aux changements climatiques.

Grâce à cette organisation, le Groupe Crédit Agricole du Maroc est aujourd’hui un pionnier du développement durable, en particulier dans le milieu rural.

Il est de plus en plus sollicité par les pays en développement notamment africains, dont les agricultures présentent des similitudes indéniables avec l’agriculture marocaine  qui ne sont plus à démontrer.  Le Groupe Crédit Agricole du Maroc a d’ailleurs signé plusieurs conventions de collaboration avec des banques africaines du Rwanda, de la Tanzanie, du Sénégal, du Nigéria, du Ghana, de Zambie, de Madagascar…etc

CE CONTENU N'A PAS ÉTÉ PRODUIT PAR LA RÉDACTION DE JEUNE AFRIQUE