Massacres du 28 septembre 2009 en Guinée

Le 28 septembre 2009, un meeting politique est organisé par le Forum de forces vives de Guinée dans le plus grand stade de Conakry, en Guinée. Il tourne au bain de sang lorsque des membres de l'armée tirent sur la foule, et commettent des viols publics. Le bilan fut de 157 morts et 1200 blessés.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€
Fermer

Je me connecte