Recherche d'emploi

Candidature spontanée : le top 3 des astuces efficaces

Par  | 

Une candidature spontanée peut s'avérer payante si elle intervient au moment propice et si elle est personnalisée. Voici quelques astuces pour démarcher les recruteurs et retenir leur attention.

Chaque jour, les recruteurs reçoivent des dizaines de candidatures spontanées sur leur bureau ou dans leur boîte mail. Parmi elles, seules quelques-unes retiendront leur attention. Si c’est le cas et qu’ils ont un poste qui correspond à votre profil, les recruteurs n’hésiteront pas à vous rappeler pour vous rencontrer. Au pire, ils garderont votre CV sous la main en attendant d’avoir quelque-chose qui vous convient. Mais taper dans l’œil d’un recruteur est tout un art. Voici quelques conseils qui vous permettront de sortir du lot.

1. Oubliez les candidatures papier

Il est toujours possible de trouver des contre-exemples, mais de moins en moins de recruteurs apprécient de recevoir physiquement une enveloppe contenant un CV et une lettre de motivation, d’autant plus si celle-ci est manuscrite. Une étude sur les pratiques de recherche d’emploi publiée en 2016 par le Boston Consulting Group (BCG) a d’ailleurs montré qu’à travers le monde, Internet était le moyen le plus efficace de décrocher un job, devant le réseau personnel et professionnel, les réseaux sociaux et la presse papier. Profitez donc du confort des mails et des logiciels de traitement de texte pour rédiger des documents lisibles et efficaces.

>> LIRE AUSSI : Afrique francophone : comment bien rédiger une lettre de motivation

2. Soignez votre mail d’introduction

Personnalisez votre texte

Lors de candidatures spontanées, certains choisissent d’envoyer des candidatures par dizaine plutôt que de viser la qualité. Mais soyez sûr qu’envoyer une quantité de mails impersonnels n’augmente pas vos chances de décrocher le job de vos rêves.

À l’image d’une candidature classique, une candidature spontanée doit être personnalisée selon l’entreprise et la personne que vous décidez de contacter. Sélectionner les entreprises qui vous attirent et partez à la recherche d’un manager ou d’un chargé de recrutement qui pourrait être intéressé par votre profil.

Soyez bref

Cette donnée est importante. Partez du principe qu’un recruteur ne prendra jamais le temps de lire en détails votre candidature s’il se confronte à un long mail d’introduction. De son point de vue, cela démontre que vous n’avez pas l’esprit de synthèse ou que vous avez quelque-chose à justifier.

Exemple de contenu

Deux lignes suffisent à vous présenter. Saluez votre interlocuteur en préférant un « Bonjour Madame/Monsieur X » à un simple « Bonjour ».Dites pourquoi vous contactez en particulier cette entreprise ou cette personne. Précisez brièvement votre formation ou le poste que vous briguez – toutes les informations plus détaillées sont dans votre CV. Enfin, rappelez à votre interlocuteur que vous vous tenez à sa disposition pour de plus amples informations. Concluez avec une rapide formule de politesse (Bien à vous, cordialement…) en précisant vos coordonnées.

3. Servez-vous des réseaux sociaux

Linkedin

Le réseau social professionnel américain est un outil très pratique pour repérer les personnes pertinentes à contacter. Il peut vous être utile pour vous renseigner en amont sur l’entreprise en contactant des collaborateurs qui acceptent d’échanger avec vous. Pour cela, n’hésitez pas à leur demander directement de faire partie de leur réseau, après avoir renseigné entièrement votre profil et ajouté quelques contacts (même des amis) pour augmenter la crédibilité de votre démarche.

Twitter

Ce réseau social n’est pas uniquement une source d’information. Il est un bon moyen de notifier à une entreprise ou directement au recruteur que vous venez de lui faire parvenir une candidature. Quelque peu intrusive, la pratique montre néanmoins votre motivation à vous démarquer des profils concurrents. Pour ce faire, mentionnez votre interlocuteur avec « @ » suivi de son pseudonyme et ajoutez un message poli tel que : « Bonjour @… je viens de vous envoyer une candidature spontanée. N’hésitez pas à me recontacter pour plus d’informations. Merci. »

>> LIRE AUSSI : Manager : comment préparer votre entretien d’embauche en cabinet

Oubliez Facebook

Il a beau être le réseau social le plus connu et utilisé dans le monde, Facebook est aussi le plus intime. Inutile d’essayer d’entrer en contact avec qui que ce soit dans le cadre d’une démarche professionnelle, il y a peu de chance d’avoir une réponse.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte