Écoles de commerce

PSA prépare ses managers avec l’ISCAE pour se développer au Maroc

Par  | 

Le constructeur automobile PSA vient de signer un partenariat avec l’école de commerce marocaine ISCAE. Son objectif : former les managers qui développeront ses marques dans le royaume.

Quand les entreprises ne trouvent pas chaussures à leurs pieds en matière de profils, elles s’investissent pour les créer elles-mêmes. C’est le cas du constructeur automobile PSA qui exploite les marques Peugeot, Citroën, DS, Vauxhall et Opel. Le groupe français vient de signer une convention de partenariat avec l’école de commerce marocaine ISCAE. Son but est notamment de préparer les futurs managers de son usine de Kénitra qu’il ouvrira le 2 juillet prochain.

Former des profils à son image

L’école de commerce sera également consultée automatiquement lors d’appels d’offres en matière de formation des managers de PSA.

Pour y parvenir, le constructeur compte intervenir largement dans la pédagogie de l’école. Il est ainsi convenu que le groupe PSA puisse participer, sur demande de l’ISCAE, à l’amélioration des programmes, à l’organisation de cours ou encore à l’intervention dans la sélection des candidats lors des épreuves orales du concours d’entrée de l’école.

Il est également prévu que le constructeur puisse proposer des problématiques d’entreprise à résoudre par des groupes d’étudiants dans le cadre de projets professionnels. L’école de commerce sera également consultée automatiquement lors d’appels d’offres en matière de formation des managers de PSA.

Promouvoir ses métiers

Avec cet accès privilégié à l’école, PSA pourra promouvoir ses métiers lors de conférences animées par ses managers, mettre en avant ses offres d’emploi lors de forums étudiants organisés par l’ISCAE ou encore organiser des visites d’entreprises pour les étudiants.

Bien que le constructeur s’engage à accueillir des stagiaires et embaucher des étudiants, il ne s’avance sur aucun chiffre précis.

Pas d’engagement en termes de recrutement

Bien que le constructeur s’engage à accueillir des stagiaires et embaucher des étudiants, il ne s’avance sur aucun chiffre précis. « Le groupe PSA n’a pas à s’engager à embaucher un nombre précis d’étudiants car nous pensons que le recrutement doit se faire selon les besoins et qu’il doit émaner d’une conviction et d’une confiance mutuelle quant à la qualité de la formation et des profils de nos étudiants », considère Nada Biaz, directrice de l’Iscae.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte