Chiffres

Maroc : 47 % des actifs en emploi ont un poste surclassé

Par El Mehdi Berrada  | 

Une étude récemment publiée par le Haut-commissariat au Plan vient de chiffrer l’inadéquation entre la formation et l’emploi au Maroc. Les résultats sont étonnants.

Le Haut-commissariat au Plan (HCP) a présenté très récemment une étude sur la formation et l’emploi au Maroc. Cette livraison arrive à un moment où plusieurs observateurs et économistes critiquent l’inadéquation entre les deux. L’étude réalisée par les équipe d’Ahmed Lahlimi, le haut-commissaire au plan, s’est basée sur les données recueillies lors du recensement général effectué en 2014. Et le verdict est étonnant : près de 47 % des actifs marocains occupent un poste pour lequel ils n’ont pas toutes les compétences.

>> LIRE AUSSI : Maroc : les 3 secteurs qui ont créé le plus d’emplois début 2018

Formation professionnelle inadaptée

Ce résultat souligne une fois de plus la situation paradoxale du marché de l’emploi marocain, où les plus diplômés sont ceux qui souffrent le plus du chômage. Parmi eux, les diplômés d’une formation professionnalisante sont ceux qui ont le plus de mal à trouver un emploi. Ainsi, 19,7 % des diplômés de l’enseignement généraliste sont sans emploi contre 25,5 % des personnes ayant suivi une formation professionnelle.

19,7 % des diplômés de l’enseignement généraliste sont sans emploi contre 25,5 % des diplômés de la formation professionnelle

>> LIRE AUSSI : Maroc : dix millions de femmes sans emploi en 2017

Dans le détail, on apprend que le taux de chômage atteint 21,3 % des diplômés d’initiation professionnelle, 26,5 % des diplômés de spécialisation, 28,4 % des diplômés de qualification et 26,4 % pour les techniciens spécialisés. « Le rendement externe de la formation professionnelle montre sans équivoque un niveau de performance problématique, aussi bien au plan qualitatif que quantitatif, comparé à celui de l’enseignement général », s’alarme le haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi, dans son discours.

Plus globalement, le HCP révèle que 45,7 % de la population active occupée est en situation d’adéquation avec son emploi et 7,6 % en situation de déclassement.

Recevez les meilleures opportunités