Universités

Cameroun : Orange va proposer des formations en ligne dans les universités

Par Quentin Velluet  | 

Orange Cameroun et le ministère de l’Enseignement Supérieur ont signé le 27 avril un accord cadre qui vise à améliorer la connectivité et favoriser la numérisation des universités publiques.

L’opérateur télécoms Orange a décidé de venir au secours du gouvernement camerounais en s’engageant à le soutenir dans la numérisation des universités publiques du pays. L’accord cadre, signé le 27 avril entre Frédéric Debord, directeur général d’Orange Cameroun et Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement Supérieur, prévoit que l’entreprise intervienne notamment dans l’amélioration de la formation à distance. L’accord donne ainsi plus de sens à l’opération très critiquée « un étudiant, un ordinateur » qui se traduit par la distribution gratuite de 500 000 ordinateurs aux étudiants du pays jusqu’à juin 2018.

Cours en ligne

Selon des informations livrées à Jeune Afrique Emploi & Formation, cet accord, prévu depuis plusieurs mois, s’inscrit dans une stratégie africaine plus globale. L’opérateur souhaite s’impliquer partout où il le peut dans la formation, via des offres de cours en ligne fournies par ses partenaires Openclassrooms, le Cned et le campus numérique IUTenligne. L’enjeux pour Orange est donc d’apporter rapidement aux étudiants des cours déjà existants et de former les enseignants au développement de leur propres cours grâce à des plateformes que l’entreprise fournit.

L’accord prévoit également que les universités camerounaises profitent du service Orange Money pour améliorer la gestion du paiement des frais de scolarité.

Recevez les meilleures opportunités