Écoles de commerce

Sénégal : Sup de Co Dakar ouvre une formation avec embauche à la clé

Par Amadou Oury Diallo  | 

L’École supérieure de commerce de Dakar (Sup de Co), pionnière des écoles de commerce sénégalaises, poursuit son développement et lance un bachelor en commerce et distribution avec un poste à la clé.

Après vingt-cinq ans d’activités, la doyenne des écoles de commerce du Sénégal, fondée en 1993 par Aboubacar Sadikh Sy, entame une nouvelle phase de son développement. Le groupe a récemment annoncé la construction d’un nouveau campus dans la ville nouvelle de Diamniadio, à 30 kilomètres au sud-ouest de Dakar et scellé le 2 février 2018, une convention de partenariat avec l’enseigne de grande distribution française Auchan.

Il doit déboucher sur la création d’un bachelor en commerce et distribution avec embauche à la clé. Financés par Auchan, les enseignements assurés par Sup de Co sont destinés à 20 étudiant triés sur le volet qui intégreront par la suite les différents départements de la filiale du distributeur, implantée au Sénégal depuis 2015.

3 000 étudiants sur trois campus

Sup de Co accueille aujourd’hui 3 000 étudiants sénégalais et étrangers dans ses différents campus répartis entre Dakar, Thiès et Saint-Louis. Ces différents campus ne disposent pas de pavillons destinés à l’hébergement des étudiants, mais une résidence universitaire d’une vingtaine d’appartements a été construite en 2014 à Dakar, pour l’accueil d’étudiants, de chercheurs, de professeurs invités sénégalais comme étrangers.

Les étudiants disposent d’une offre large de formation dispensées au travers de la dizaine de pôles de formation du groupe dont les tarifs varient de 1 500 000 FCFA à 3 000 000 FCFA (2 286 à 4 573 euros) : une grande école pour l’ingénierie informatique et l’administration publique, une école supérieure d’information et de technologie, l’institut Mercure privilégiant la formation en alternance, une Executive academy, un institut de langues, une école doctorale ou encore du e-learning

Bourses et subventions

L’admission en première année et en master à Sup de Co se fait autant sur concours que sur l’examen du dossier de l’étudiant. Il se poursuit sur un entretien avec un jury. Pour financer leurs études, les élèves peuvent prétendre à des bourses d’excellence offertes par l’école dès la première année ou en master. Dans ce dernier cas, le candidat doit être titulaire d’un bachelor d’une école de référence et avoir validé la 3ème année avec une moyenne supérieure à 14 sur 20.

De même, la société Philia, partenaire de Sup de Co et spécialisée dans les hydrocarbures sur le continent, offre des bourses d’excellence aux étudiants jugés à haut potentiel, c’est-à-dire, ceux ayant obtenu la mention « Bien » ou « Très-Bien » au Baccalauréat ou une moyenne de plus de 14 en classe de Terminale.

Un enseignement local et international

Aujourd’hui, ce sont plus d’une centaine de professeurs, d’experts et de professionnels locaux et internationaux (Afrique, Europe, Amérique, etc.) qui dispensent les enseignements au sein des dix pôles de formation du groupe Sup de Co. En outre, grâce à de nombreux accords de partenariats conclus avec des universités étrangères, plus d’une trentaine de professeurs invités interviennent régulièrement à l’école.

Recevez les meilleures opportunités