Dossier Côte d’Ivoire : les planteurs, un électorat courtisé

Victimes de la chute des cours, les 800 000 producteurs de café et de cacao sont à bout. Les grands partis l’ont bien compris et les courtisent déjà. À quelques mois des élections locales et à deux ans de la présidentielle, l’enjeu est de taille.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€
Fermer

Je me connecte