Diamants: près de 3 milliards d’euros pour la plus grande mine du Botswana

Par AFP

Diamants: près de 3 milliards d'euros pour la plus grande mine du Botswana © AFP

Le président du Botswana, Ian Khama, a lancé vendredi un projet d'extension de près de trois milliards d'euros pour prolonger l'exploitation de la plus grande mine de diamants du pays jusqu'en 2024.

« Le projet démontre le potentiel économique du Botswana, qui est capable d’entreprendre des projets de grande envergure en période de récession », a déclaré Ian Khama, dont le pays est le premier producteur de diamants au monde.

La mine de Jwaneng est exploitée par la compagnie Debswana, un partenariat entre le gouvernement et le groupe sud-africain De Beers. Elle devait à l’origine cesser ses opérations en 2017.

Mais un investissement de 24 milliards de pulas (3,63 milliards de dollars, 2,73 milliards d’euros), doit permettre de prolonger l’exploitation du site de sept ans, grâce à l’acquisition de foreuses plus performantes.

Les diamants du Botswana ont été découverts en 1966, juste après l’indépendance de l’ancienne colonie britannique. Aujourd’hui, le pays fournit 22% de la production mondiale de diamants.

La crise mondiale a durement frappé le pays, qui a dû fermer temporairement certaines mines.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici