Ligue des champions d’Afrique : Al-Ahly tenu en échec avant le retour au Maroc

Par AFP

L'attaquant du Wydad Casablanca Achraf Bencharki (g) auteur du but de l'égalisation face à Al-Alhy en finalez aller de la Ligue des champions d'Afrique, le 28 octobre 2018 à Alexandrie. © AFP

Les Egyptiens d'Al-Ahly ont été tenus en échec 1 à 1 par les Marocains du Wydad Casablanca en finale aller de la Ligue des champions d'Afrique, samedi à Alexandrie.

Moamen Zakaria avait pourtant ouvert rapidement la marque, dès la 3e minute, pour Al-Ahly, le club le plus titré du continent avec huit couronnes en C1.

Mais l’attaquant du Wydad Achraf Bencharki, déjà double buteur face à l’USM Alger en demi-finale retour (3-1), égalisait à la 16e minute et malgré la nette domination d’Al-Ahly, les Egyptiens ne parvenaient pas à reprendre les commandes.

Les « diables rouges » ont eu plusieurs belles occasions, par Walid Azaro (6e) et Junior Ajayi (14e, 43e), mais sans succès.

La capacité du stade avait été limitée à 50.000 personnes pour des raisons de sécurité.

Le match retour se déroulera le week-end prochain, le 4 novembre à Casablanca, où le Wydad a remporté ses six matches de Ligue des champions cette saison, notamment en quarts de finale où il a gagné 1-0 pour éliminer le tenant du titre, les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns.

Le Wydad est beaucoup moins titré que son opposant: les Marocains n’ont disputé que deux finales de C1 par le passé, l’emportant devant l’équipe soudanaise de Al Hilal en 1992, mais battus par l’Espérance de Tunis en 2011.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique