Fermer

Côte d’Ivoire : l’ASEC Mimosas fait la loi lors du derby ivoirien

Par AFP

Supporters de l'ASEC Mimosas dans le tribunes du stade d'Abidjan, le 6 mai 2017. © AFP

L'ASEC Mimosas, leader du championnat, a fait la loi (2-1) contre l'Africa Sport dans un stade loin d'être rempli même si le président avait rendu l'accès gratuit, samedi lors du derby d'Abidjan délocalisé à Bouaké (centre) en raison des travaux dans l'enceinte de la capitale économique.

Après les mutineries qui ont secoué jusqu’à lundi le pays, et notamment Bouaké, épicentre du mouvement, le président ivoirien Alassane Ouattara avait décidé « d’offrir le match » pour attirer les foules. Mais le derby historique, qui a perdu de son lustre ces dernières années, n’a pas fait le plein avec environ 10.000 spectateurs sur 25.000 possibles au stade de la Paix.

L’ASEC a conforté sa place de leader du championnat (22e journée) avec des buts de Souleymane Koanda (11e) et Issouf Ouattara (73e). Désormais 4e à 9 points, l’Africa Sport a répondu par un exploit individuel de Jean-Jaures Golly (82e) mais n’a pu égaliser malgré un pressing constant et de nombreuses occasions en fin de match.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro