Fermer

Burkina : 6 morts, 12 blessés graves dans un accident de la route

Par AFP

Des sauveteurs burkinabés inspectent la carcasse d'un bus après un accident de la route. © AFP

Au moins six personnes ont été tuées et douze grièvement blessées dans la collision entre un minibus et un camion au Burkina Faso, a-t-on appris vendredi auprès d'un préfet local.

L?accident s’est produit jeudi soir à Nobéré (100 km au sud de la capitale Ouagadougou) sur la route nationale 5 reliant le Burkina au Ghana.

Le minibus, qui reliait Pô (sud) à Ouagadougou avec à son bord une vingtaine de personnes, a « percuté de face un camion de marchandises qui tentait de dépasser un car en stationnement », a expliqué le préfet de Nobéré, Binjamin Zalve, qui s’est rendu sur les lieux de l’accident.

« Vers 19h00, deux véhicules sont entrés en collision dans un choc frontal sur la route nationale 5, à Nobéré, faisant quatre morts sur le champ et 14 blessés graves qui ont été évacués à Manga et Ouagadougou », a indiqué à l’AFP le préfet, joint depuis Ouagadougou.

« Un blessé a succombé à ses blessures lors de son transfert vers Ouagadougou tandis qu’un autre est décédé après son admission au centre médical de Nobéré, portant le nombre de morts à six », a-t-il poursuivi.

Vendredi dernier, 18 personnes avaient péri dans une collision entre un minibus et un camion-remorque sur cette même route et dans la même zone, réputée dangereuse.

Fréquents au Burkina Faso, les accidents mortels de la route sont souvent dus à des erreurs humaines, mais aussi au mauvais état des routes et des véhicules.

En novembre 2008, une collision entre un autocar et un camion à Boromo (ouest) avait fait 72 morts sur la route nationale reliant Ouagadougou à Bobo Dioulasso, deuxième ville du pays.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro