Maroc : décès d’une figure historique de la politique

Par AFP

L'ancien leader du parti de l'Istiqlal, Me M'Hamed Boucetta, lors du 13ème congrès du parti, le 23 février 1998 à Rabat. © AFP/ABDELHAK SENNA

Le cofondateur du plus ancien parti politique au Maroc, M'hamed Boucetta, est décédé vendredi soir à l'âge de 92 ans, a annoncé le parti de l'Istiqlal sur son site internet.

L’ancien ministre et ancien secrétaire général de l’Istiqlal est décédé à son domicile dans la capitale Rabat des suites d’une longue maladie, a-t-on indiqué de même source. Il sera inhumé dimanche dans sa ville natale de Marrakech (centre).

Figure historique de la politique au Maroc, M. Boucetta avait cofondé l’Istiqlal dans les années 1940, avant d’être élu secrétaire général en 1974, un poste qu’il occupera jusqu’à sa démission en 1998. Juriste de formation, il a été ministre à trois reprises.

L’Istiqlal, parti nationaliste et conservateur, est une formation historique de la lutte pour l’indépendance. Il a longtemps dominé la vie politique marocaine avant d’entamer en 2011 un lent déclin, pour arriver en troisième position aux législatives d’octobre 2016.