Fermer

Une vidéo d’un otage français enlevé au Nigeria visionnée par ses proches

Par AFP

Une vidéo d'un otage français enlevé au Nigeria visionnée par ses proches © AFP

Anne-Marie Collomp, l'épouse de l'otage français Francis Collomp, enlevé au Nigeria le 19 décembre 2012, a pu visionner lundi une vidéo enregistrée par les ravisseurs de son mari peu après l'enlèvement, a-t-on appris auprès de ses proches.

Dans ce document parvenu aux autorités françaises fin décembre, l’ingénieur français s’adresse au président François Hollande.

Cet enregistrement vidéo a été présenté lundi à Anne-Marie Collomp, à La Réunion, où réside le couple, par Didier Le Bret, responsable du centre de crise au ministère des Affaires étrangères.

Cet émissaire du Quai d’Orsay s’est entretenu pendant une heure et demie avec l’épouse de l’otage.

« Je suis rassurée, je pensais découvrir mon mari en plus mauvaise situation », a sobrement commenté auprès de la presse Anne-Marie Collomp, à l’issue de l’entrevue. Tout comme Didier Le Bret, elle a souhaité un maximum de discrétion sur le contenu de la vidéo.

Le déplacement de Didier Le Bret à La Réunion avait été initialement programmé début janvier, mais avait été annulé en raison de l’arrivée d’un cyclone sur l’île.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici