Fermer

Ouganda : dix mort dans un naufrage sur le lac Albert

Par AFP

Des plongeurs de la police et des pêcheurs recherchent des victimes du naufrage d'un bateau sur le lac Albert, le 23 mars 2013, en Ouganda. © Michele Sibiloni/AFP

Au moins dix personnes ont péri dans le naufrage de leur embarcation surchargée dans la partie ougandaise du lac Albert, a-t-on appris samedi de source policière.

« L’embarcation a chaviré dans la nuit de jeudi à vendredi avec 21 personnes à bord », a expliqué à l’AFP le porte-parole de la police du district de Buliisa (ouest) Julius Hakiza.

« Nous avons réussi à récupérer 11 survivants. Les (10) autres sont morts noyés », a détaillé le policier.

« Les corps des victimes ont été récupérés et nous attendons que leurs proches viennent les réclamer », a-t-il ajouté, précisant que les victimes étaient six femmes et quatre hommes.

D’après le responsable policier, le bateau devait transporter ses passagers du district de Buliisa à celui de Kagoya, plus au sud. L’embarcation, « surchargée » a été prise dans « des vents violents » et s’est retournée, selon la même source.

Les naufrages de navires sont relativement courants sur le lac Albert, que se partagent l’Ouganda et la République démocratique du Congo (RDC).

En mars 2014, le naufrage d’un bateau ramenant des réfugiés congolais d’Ouganda en RDC y avait fait 210 morts et disparus.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici