Fermer

Mondial-2018 : chocs Nigeria-Algérie et Maroc-Côte d’Ivoire

Par AFP

L'Ivoirien Serge Aurier (c) lors d'un match de qualification contre le Mali, le 8 octobre 2016 à Bouaké. © Issouf Sanogo/AFP

L'Algérie sera sous pression au Nigeria après son nul à domicile tandis que le Maroc d'Hervé Renard affronte la Côte d'Ivoire, dont il fut le guide, lors de la 2e journée des qualifications au Mondial-2018 de la zone Afrique à partir de vendredi.

. Gr. A: Tunisie et RDC, duel à distance

La Tunisie et la RDC, en tête de la poule, poursuivent leur mano a mano en jouant à l’extérieur, respectivement contre la Libye et la Guinée. Les Tunisiens ont tout intérêt à aller prendre des points face aux outsiders libyens, qui reçoivent à Alger et non dans leur pays pour des raisons de sécurité.

La RD Congo de Florent Ibenge sera renforcée pour la première fois par deux anciens Espoirs français, Ikoko et Kakuta, et doit réussir un bon résultat face au troisième larron du groupe.

Vendredi (en heure française)

A Alger (20h00): Libye – Tunisie

Dimanche

A Conakry (18h30): Guinée – RD Congo

. GrB: Algérie sous pression

Cela peut être un tournant : si le Nigeria bat l’Algérie, il y aurait un gouffre de cinq points entre les deux équipes et les Fennecs seraient alors quasiment en dehors de la course à la qualification. Le Belge Georges Leekens, nommé sélectionneur fin octobre en remplacement du Serbe Milovan Rajevac, doit rattraper le faux pas à domicile face au Cameroun (1-1) alors qu’il sera privé de trois éléments offensifs tels que Ghezzal, Boudebouz et Soudani…

Les Nigérians, eux, sont plutôt confiants, à l’image de leur capitaine John Obi Mikel: « Cela me rappelle mes jeunes années en équipe nationale, quand je jouais aux côtés de stars comme Jay-Jay Okocha ou Nwankwo Kanu ».

Le Cameroun, après son bon nul en Algérie, doit aller chercher des points en Zambie, qui a perdu de son lustre depuis son titre de championne d’Afrique en 2012.

Samedi :

A Limbe (16h00): Cameroun – Zambie

A Uyo (17h00): Nigeria – Algérie

. Gr. C: Renard contre Éléphants

Hervé Renard retrouve les Éléphants dont il était le cornac lors du titre continental de 2015, mais son Maroc doit absolument éviter la défaite sous peine de se trouver distancé de cinq points par la Côte d’Ivoire.

Michel Dussuyer, s’il peut compter sur Aurier qui n’a finalement pas été sanctionné par la Fifa pour sa célébration controversée mimant un égorgement contre le Mali (3-1), déplore un absent majeur par ligne: le défenseur Bailly, le milieu Seri et l’attaquant et capitaine Gervinho.

L’issue du match Mali-Gabon donnera sans doute l’identité de l’équipe qui sera en mesure de jouer les trouble-fête en vue de la qualification. C’est troublé du côté du Gabon d’Aubameyang, hôte de la CAN-2017: le DTN José Antonio Rocha Garrido assure l’intérim après l’éviction du sélectionneur Jorge Costa vendredi dernier, et le milieu Ndong a été exclu pour un retard…

Samedi:

A Bamako (19h30): Mali – Gabon

A Marrakech (21h00): Maroc – Côte d’Ivoire

. Gr. D: le Sénégal pour une option

Le Sénégal a un coup à jouer: seuls en tête, les Lions de la Teranga se détacheraient en s’imposant en Afrique du Sud, où les Bafana Bafana jouent peut-être déjà leur dernière carte.

Le Burkina Faso, attendu comme le challenger du Sénégal, doit s’imposer au Cap-Vert pour justifier ce statut.

Samedi:

A Polokwane (14h00): Afrique du Sud – Sénégal

A Praia (18h00): Cap-Vert – Burkina Faso

. Gr. E: Ghana en danger

Le Ghana doit rattraper sa contre-performance (0-0 face à l’Ouganda à domicile) pour éviter d’être largué. Or la tâche sera rude sur le terrain de l’Egypte, qui compte bien revenir sur le devant de la scène après plusieurs années dans l’ombre. Si Avram Grant récupère son meneur Andre Ayew, de retour de blessure, il sera en revanche privé du milieu Kwadwo Asamoah et surtout de son capitaine et buteur Asamoah Gyan.

Les sans-grade Ouganda et Congo s’affrontent avec l’idée de rester dans la course, en cas de sortie de route des deux favoris du groupe.

Samedi

A Kampala (14h00): Ouganda – Congo

Dimanche

A Alexandrie (17h00): Égypte – Ghana

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici