Fermer

Libye : les forces parallèles de l’est prennent deux terminaux pétroliers

Par AFP

Compagnie pétrolière italienne à Mellitah, Libye. © Eni Press office/AP/SIPA

Les forces loyales aux autorités basées dans l'est de la Libye ont annoncé dimanche avoir pris le contrôle de deux importants terminaux pétroliers lors d'une attaque dans une zone contrôlée par le gouvernement d'union nationale (GNA).

Les forces dirigées par le général Khalifa Haftar « contrôlent (…) le terminal d’al-Sedra, le quartier industriel, la zone résidentielle et le terminal de Ras Lanouf », a indiqué leur porte-parole, le colonel Ahmad al-Mesmari, cité par l’agence libyenne Lana.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici