Fermer

Afrique du Sud: les médecins de Mandela ont exclu de le débrancher

Par AFP

Afrique du Sud: les médecins de Mandela ont exclu de le débrancher © AFP

Les médecins de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela ont exclu de débrancher les appareils qui le maintiennent en vie tant qu'il n'y a pas de "réelle défaillance des organes" vitaux, a rapporté vendredi à l'AFP un proche de la famille.

« On m’a dit que la question (de le débrancher) avait été évoquée », a déclaré Denis Goldberg, un camarade de la lutte anti-apartheid âgé de 80 ans, qui a rendu visite à son ami lundi sur invitation de l’épouse de Mandela, Graça Machel.

Mais « les médecins ont dit qu’ils ne considèreraient cette option qu’en cas de réelle défaillance des organes. Comme ça ne s’était pas produit, ils étaient prêts à attendre tranquillement et à le stabiliser jusqu’à sa guérison », a-t-il ajouté.

Selon un document de justice, révélé jeudi par l’AFP, la famille, conseillée par des médecins, avaient envisagé de « débrancher » Nelson Mandela la semaine dernière, alors que le grand homme se trouvait « dans un état végétatif ».

Le Nobel de la paix 1993, âgé de 94 ans, est hospitalisé à Pretoria depuis quatre semaines pour une grave infection pulmonaire. Son état est décrit depuis plus d’une semaine comme « critique, mais stable » par les autorités sud-africaines.

Il n’était pas dans un état végétatif jeudi, a précisé la présidence après la publication du document juridique.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici