Fermer

Kenya: les députés adoptent une motion demandant un retrait de la CPI

Par AFP

Kenya: les députés adoptent une motion demandant un retrait de la CPI © AFP

Les députés kényans ont adopté jeudi une motion demandant que le Kenya se retire de la Cour pénale internationale (CPI) qui doit commencer à juger, en septembre et novembre, les deux têtes de l'exécutif kényan pour crimes contre l'humanité.

La motion, sans caractère contraignant en l’état, demande au gouvernement de prendre « des mesures urgentes pour retirer le Kenya du Statut de Rome », fondateur de la CPI. Elle affirme que l’Assemblée déposera « dans les trente jours un projet de loi pour abroger la Loi sur les crimes internationaux », votée en 2008 et qui fixe les modalités de coopération entre le Kenya et la CPI.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici