Tanzanie: le choléra fait 27 morts dans un camp de réfugiés burundais

Par AFP

Tanzanie: le choléra fait 27 morts dans un camp de réfugiés burundais © AFP

Une épidémie de choléra a fait 27 morts parmi les dizaines de milliers de Burundais qui ont fui les violences politiques dans leur pays pour se réfugier dans le nord-ouest de la Tanzanie, a annoncé jeudi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

L’agence onusienne ajoute avoir lancé une opération d’urgence pour tenter de circonscrire l’épidémie.

« Les troubles de ces derniers jours ont forcé plus de 110 000 personnes à fuir dans les pays voisins. La plupart sont des femmes et des enfants, et une majorité d?entre eux sont arrivés en Tanzanie où une épidémie de choléra a pour l?instant fait 27 victimes », a indiqué l’Unicef dans un communiqué.

« C’est dans le village de Kagunga (ouest de la Tanzanie) que l?on dénombre le plus d’arrivées, avec environ 50. 000 personnes qui campent sur les rives du lac Tanganyika, dans une zone isolée et difficile d’accès », a précisé l’Unicef.

« La surpopulation et les mauvaises conditions sanitaires ont provoqué un pic de cas suspects et confirmés de choléra et de diarrhée aiguë parmi les réfugiés. A défaut de la mise en place d’un centre de traitement sur le site de Kagunga, la mortalité pourrait très rapidement augmenter », a mis en garde l’organisation onusienne, qui signale que 15 cas ont également été détectés au Burundi, dans la région frontalière et voisine de Nyanza Lac.

L’Unicef indique avoir « déclenché une opération de secours », avec distribution dans la zone affectée de matériels appropriés.

Selon l’Unicef, plus de 70. 000 Burundais se sont réfugiés en Tanzanie, plus de 26. 000 au Rwanda et plus de 9. 000 en République démocratique du Congo.

Depuis fin avril, le Burundi est en proie à des affrontements entre la police et des manifestants qui s’opposent à la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat. Un coup d’Etat avorté la semaine dernière a encore envenimé le climat dans le pays.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici