Côte d’Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique à Abidjan

Par AFP

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique à Abidjan © AFP

Un stade "olympique" d'une capacité de 60. 000 places, don de la Chine, sera construit à Abidjan à partir de 2016 en vue de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations de football de 2021, a-t-on appris jeudi de source officielle.

« Don de la République populaire de Chine », le stade « olympique » d’Ebimpé, une enceinte « moderne de 60. 000 places assises » permettra d’accueillir « des compétitions de haut niveau d’athlétisme, de football et de rugby », d’après un communiqué publié à l’issue du conseil des ministres mercredi.

Une cité « olympique » sera également construite autour du stade, bâti sur une superficie de 20 hectares dans la commune d’Anyama, au nord d’Abidjan, a indiqué à l’AFP le service de communication du ministère des Sport.

Les travaux, d’une durée de 24 mois débuteront en janvier 2016, selon le communiqué du gouvernement.

« Le stade olympique est un don de la Chine, la Côte d’Ivoire n’aura que l’espace à mettre à disposition », a réagi le service communication du ministère des Sports, se félicitant de « l’aboutissement d’un projet de développement du sport » à travers « la construction d’infrastructures de qualité ».

L’édification de ce stade est liée à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2021 de football (CAN-2021), confiée à la Côte d’Ivoire.

Abidjan, qui fait partie des sites retenus, ne dispose pour l’instant que d’un seul stade répondant aux normes internationales.

Rustique, le stade Houphouët-Boigny, construit avant l’indépendance de la Côte d’Ivoire (1960), comporte deux tribunes latérales couvertes et des virages sans toits. Il a une capacité de 35. 000 places.

Les autres sites sont San Pedro (sud-ouest), Korhogo (nord), où de nouveaux stades seront construits. Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé par le gouvernement pour ces enceintes.

Pour Bouaké (centre), dernier site choisi, « le stade de la paix », d’une capacité de 25. 000 places, sera réhabilité. Il avait été construit pour la CAN-1984, disputée en Côte d’Ivoire.

La Chine est de plus en plus présente en Côte d’Ivoire, où ses entreprises construisent actuellement le plus grand barrage hydroélectrique du pays, à Soubré, ainsi qu’une autoroute reliant Abidjan à la frontière ghanéenne.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique