Fermer

Crise politique au Burundi: le principal parti tutsi quitte le gouvernement

Par AFP

Crise politique au Burundi: le principal parti tutsi quitte le gouvernement © AFP

Les trois ministres du gouvernement burundais issus du principal parti tutsi du pays, l'Uprona, ont démissionné mardi et mercredi, enfonçant un peu plus le pays dans la crise politique, a annoncé cette formation.

Le ministre chargé du Développement communal, Jean-Claude Ndihokubwayo, avait démissionné mardi après-midi, et a été suivi dans la soirée puis mercredi par ceux de la Communication, Léocadie Nihaza, et du Commerce, Victoire Ndikumana, sur fond de différend entre l’Uprona et le camp du président burundais Pierre Nkurunziza.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici