Extension Factory Builder
30/12/2008 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre

La junte guinéenne, qui a pris le pouvoir à la suite d'un coup d'Etat le 23 décembre, a désigné le banquier Kabiné Komara au poste de Premier ministre pour diriger un nouveau gouvernement, selon un communiqué publié sur les ondes de la radio nationale.

"Est nommé Premier ministre, chef du gouvernement, Kabineh Komara, précédemment à la Banque Africaine d'Import Export en Egypte", précise le communiqué du Comité national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte).

Les attributions du nouveau Premier ministre ont été fixées par une "ordonnance" signée par le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte, qui s'était autoproclamé il y a six jours "le président de la République" de Guinée. Selon le communiqué, "le nouveau Premier ministre est chargé de contrôler, coordonner et diriger l'action gouvernementale. Il est responsable de la bonne marche du gouvernement devant le président de la République".

"En accord avec le président", précise le communiqué, "le Premier ministre détermine la composition du gouvernement, dont les membres seront nommés aussi par ordonnance".

"Il assure la présidence du conseil des ministres par délégation du chef de l'Etat, il nomme aux emplois civils et dirige l'administration par délégation du président de la république. Il peut représenter le chef de l'Etat à toutes les rencontres sous régionales, régionales et internationales. Il est responsable du dialogue politique et social. "

Kabiné Komara était jusqu'là un directeur de département au sein de la Banque Africaine d'Import Export (BAIE), une institution basée au Caire et spécialisée dans la promotion d'échanges commerciaux entre les Etats africains.

En février 2007, Kabiné Komara avait figuré sur la liste des candidats au poste de Premier ministre, proposés par les syndicats guinéens qui avaient déclenché une vague de grèves secouant la Guinée pendant des semaines.

Le gouvernement dirigé alors par le feu président Lansana Conté et les syndicats étaient finalement parvenus à un conpromis pour sélectionner un nouveau Premier ministre, mais M. Komara n'avait pas été retenu.

Lansana Conté avait alors préféré Lansana Kouyaté. "Nous pouvons et devons bâtir une Guinée en bien et en mieux, une Guinée qui retiendra et attirera toutes ses filles et tous ses fils et non une Guinée d'où tout le monde s'en va", avait appelé M. Komara dans une lettre de remerciement adressée à ses compatriotes, datée du 28 février 2007.

Ayant déclenché un coup d'Etat militaire sans violence à la suite du décès du général Lansana Conté, les putschistes guinéens avaient promis de nommer un civil au poste de Premier ministre.

Juste dimanche dernier, le "président" Moussa Dadis Camara avait nommé le capitaine Kelety Faro "ministre secrétaire général à la présidence de la République", et le général Mamadouba Toto Camara "ministre de la Sécurité et de la Protection civile", après avoir mis à la retraite de 22 généraux fidèles au feu président Lansana Conté.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Argent et affaires

Article précédent :
Jean Ping

Guinée

Ebola : le plan d'Obama en six questions

Ebola : le plan d'Obama en six questions

Barack Obama a annoncé mardi soir le déploiement de 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest pour lutter contre la propagation d'Ebola. Point par point, voici ce que prévoit Washington pour s[...]

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

À l'issue d'une réunion à huis-clos à Genève, mardi, le Dr David Nabarro, coordonnateur de l'ONU contre l'épidémie d'Ebola, a indiqué que les Nations unies avaient besoin[...]

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola[...]

Guinée : BNP seul maître à bord dans sa filiale

La Guinée et le Gabon étaient les derniers pays dans lesquels BNP Paribas ne détenait pas la majorité dans sa filiale locale. Ce ne sera bientôt plus le cas à Conakry.[...]

Ebola : 165 personnels cubains en Sierra Leone, Obama supervise la stratégie américaine

La mobilisation internationale contre Ebola a reçu vendredi un renfort de taille, Cuba annonçant l'envoi de 165 médecins et infirmiers en Sierra Leone, un déploiement encore loin de remédier[...]

Ebola : des mots et des maux

La lutte contre Ebola, c'est aussi un enjeu de communication. Pour les chefs d'État et de gouvernement. Pour les ONG. Et pour les compagnies aériennes.[...]

Ebola a fait 37 morts en RDC

Distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest, l'épidémie d'Ebola progresse dans le nord-ouest de la RDC. Le dernier bilan fait état de 37 décès. En Guinée, les autorités[...]

Taiye Selasi : "Partir, c'est chercher le lieu propice à la réalisation d'un rêve"

Dans un premier roman symphonique, Le Ravissement des innocents, l'écrivaine ghanéo-nigériane, Taiye Selasi, qui partage sa vie entre trois continents, évoque le destin de ces[...]

Ebola : la peur, c'est contagieux

Les mesures de quarantaine, discriminatoires à l'égard des pays touchés, sont-elles excessives ? L'Organisation mondiale de la santé a-t-elle sous-estimé l'ampleur de la menace ? Pendant[...]

Ebola : l'UA appelle à une levée des interdictions de voyager

L’Union africaine, qui s’est réunie lundi à Addis Abeba pour définir une stratégie de lutte contre l’épidémie d’Ebola qui sévit actuellement en Afrique de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex