Extension Factory Builder
30/12/2008 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre

La junte guinéenne, qui a pris le pouvoir à la suite d'un coup d'Etat le 23 décembre, a désigné le banquier Kabiné Komara au poste de Premier ministre pour diriger un nouveau gouvernement, selon un communiqué publié sur les ondes de la radio nationale.

"Est nommé Premier ministre, chef du gouvernement, Kabineh Komara, précédemment à la Banque Africaine d'Import Export en Egypte", précise le communiqué du Comité national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte).

Les attributions du nouveau Premier ministre ont été fixées par une "ordonnance" signée par le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte, qui s'était autoproclamé il y a six jours "le président de la République" de Guinée. Selon le communiqué, "le nouveau Premier ministre est chargé de contrôler, coordonner et diriger l'action gouvernementale. Il est responsable de la bonne marche du gouvernement devant le président de la République".

"En accord avec le président", précise le communiqué, "le Premier ministre détermine la composition du gouvernement, dont les membres seront nommés aussi par ordonnance".

"Il assure la présidence du conseil des ministres par délégation du chef de l'Etat, il nomme aux emplois civils et dirige l'administration par délégation du président de la république. Il peut représenter le chef de l'Etat à toutes les rencontres sous régionales, régionales et internationales. Il est responsable du dialogue politique et social. "

Kabiné Komara était jusqu'là un directeur de département au sein de la Banque Africaine d'Import Export (BAIE), une institution basée au Caire et spécialisée dans la promotion d'échanges commerciaux entre les Etats africains.

En février 2007, Kabiné Komara avait figuré sur la liste des candidats au poste de Premier ministre, proposés par les syndicats guinéens qui avaient déclenché une vague de grèves secouant la Guinée pendant des semaines.

Le gouvernement dirigé alors par le feu président Lansana Conté et les syndicats étaient finalement parvenus à un conpromis pour sélectionner un nouveau Premier ministre, mais M. Komara n'avait pas été retenu.

Lansana Conté avait alors préféré Lansana Kouyaté. "Nous pouvons et devons bâtir une Guinée en bien et en mieux, une Guinée qui retiendra et attirera toutes ses filles et tous ses fils et non une Guinée d'où tout le monde s'en va", avait appelé M. Komara dans une lettre de remerciement adressée à ses compatriotes, datée du 28 février 2007.

Ayant déclenché un coup d'Etat militaire sans violence à la suite du décès du général Lansana Conté, les putschistes guinéens avaient promis de nommer un civil au poste de Premier ministre.

Juste dimanche dernier, le "président" Moussa Dadis Camara avait nommé le capitaine Kelety Faro "ministre secrétaire général à la présidence de la République", et le général Mamadouba Toto Camara "ministre de la Sécurité et de la Protection civile", après avoir mis à la retraite de 22 généraux fidèles au feu président Lansana Conté.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Argent et affaires

Article précédent :
Jean Ping

Guinée

Ebola : le co-découvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Ebola : le co-découvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Ebola : une ambassadrice américaine en tournée en Afrique de l'Ouest

L'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU est arrivée dimanche en Guinée, première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest touchée par le virus Ebola. Samantha Power[...]

Quand Sékouba Konaté se lâche

On le croyait taiseux, encore empreint d'une rigueur très militaire. Mais ça, c'était avant : l'ancien président de la transition est aujourd'hui décidé à régler ses[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Naufrage d'une pirogue en Guinée : 10 morts, des dizaines de disparus

Au moins dix personnes ont péri et plusieurs dizaines étaient portées disparues en Guinée après le naufrage d'une pirogue surchargée vendredi dans le sud du pays, a-t-on appris de[...]

Ebola : le FMI "prêt à faire plus" pour la Guinée durement touchée

Le Fonds monétaire international (FMI) est "prêt à faire plus si nécessaire" pour la Guinée, l'un des trois pays africains les plus affectés par l'épidémie[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Après la mort mercredi du patient atteint d'Ebola au Texas, Washington et Ottawa ont annoncé le renforcement du contrôle des voyageurs en provenance de tous les pays africains touchés par le virus.[...]

Banque mondiale : Ebola pourrait coûter 32,6 milliards de dollars

Selon un rapport de la Banque mondiale sur "l'impact économique d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, le pire pourrait être à venir pour les pays touchés si une "réponse[...]

Ebola : la Guinée malade de ses voisins

Moins touché que le Liberia et le Sierra Leone, le pays espère maîtriser l'épidémie d'Ebola. Un objectif que ses frontières poreuses et son territoire mal contrôlé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers