Extension Factory Builder
30/12/2008 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre

La junte guinéenne, qui a pris le pouvoir à la suite d'un coup d'Etat le 23 décembre, a désigné le banquier Kabiné Komara au poste de Premier ministre pour diriger un nouveau gouvernement, selon un communiqué publié sur les ondes de la radio nationale.

"Est nommé Premier ministre, chef du gouvernement, Kabineh Komara, précédemment à la Banque Africaine d'Import Export en Egypte", précise le communiqué du Comité national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte).

Les attributions du nouveau Premier ministre ont été fixées par une "ordonnance" signée par le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte, qui s'était autoproclamé il y a six jours "le président de la République" de Guinée. Selon le communiqué, "le nouveau Premier ministre est chargé de contrôler, coordonner et diriger l'action gouvernementale. Il est responsable de la bonne marche du gouvernement devant le président de la République".

"En accord avec le président", précise le communiqué, "le Premier ministre détermine la composition du gouvernement, dont les membres seront nommés aussi par ordonnance".

"Il assure la présidence du conseil des ministres par délégation du chef de l'Etat, il nomme aux emplois civils et dirige l'administration par délégation du président de la république. Il peut représenter le chef de l'Etat à toutes les rencontres sous régionales, régionales et internationales. Il est responsable du dialogue politique et social. "

Kabiné Komara était jusqu'là un directeur de département au sein de la Banque Africaine d'Import Export (BAIE), une institution basée au Caire et spécialisée dans la promotion d'échanges commerciaux entre les Etats africains.

En février 2007, Kabiné Komara avait figuré sur la liste des candidats au poste de Premier ministre, proposés par les syndicats guinéens qui avaient déclenché une vague de grèves secouant la Guinée pendant des semaines.

Le gouvernement dirigé alors par le feu président Lansana Conté et les syndicats étaient finalement parvenus à un conpromis pour sélectionner un nouveau Premier ministre, mais M. Komara n'avait pas été retenu.

Lansana Conté avait alors préféré Lansana Kouyaté. "Nous pouvons et devons bâtir une Guinée en bien et en mieux, une Guinée qui retiendra et attirera toutes ses filles et tous ses fils et non une Guinée d'où tout le monde s'en va", avait appelé M. Komara dans une lettre de remerciement adressée à ses compatriotes, datée du 28 février 2007.

Ayant déclenché un coup d'Etat militaire sans violence à la suite du décès du général Lansana Conté, les putschistes guinéens avaient promis de nommer un civil au poste de Premier ministre.

Juste dimanche dernier, le "président" Moussa Dadis Camara avait nommé le capitaine Kelety Faro "ministre secrétaire général à la présidence de la République", et le général Mamadouba Toto Camara "ministre de la Sécurité et de la Protection civile", après avoir mis à la retraite de 22 généraux fidèles au feu président Lansana Conté.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Argent et affaires

Article précédent :
Jean Ping

Guinée

Drague : le bal des faux-culs

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Ebola en Afrique de l'Ouest : le bilan passe le cap des 600 morts, dont 68 en 5 jours

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola qui frappe la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone depuis mars a désormais franchi le cap des 600[...]

Selon l'OMS, l'épidémie de virus Ebola "peut être stoppée" en Afrique de l'Ouest

Après une accalmie au mois d'avril, la grave épidémie de virus Ebola qui touche l'Afrique de l'Ouest est repartie à la hausse ces derniers jours. Selon des responsables de l'OMS, celle-ci peut encore[...]

Ebola : l'Afrique de l'Ouest réunie à Accra pour riposter à l'épidémie

L'Afrique de l'Ouest, dont onze pays sont réunis à Accra en compagnie d'experts internationaux mercredi et jeudi, tente de riposter à l'épidémie d'Ebola qui a déjà fait 467 morts[...]

Guinée : Ebola, la fièvre monte à Conakry

Ebola tue maintenant au Liberia et en Sierra Leone, mais c'est toujours la Guinée qui paie le plus lourd tribut. Reportage dans un hôpital de Conakry, où l'on se bat pour sauver des vies.[...]

Guinée : polémique entre Alpha Condé et MSF autour de l'épidémie d'Ebola

Le torchon brûle entre le président guinéen, Alpha Condé, et l'organisation Médecins sans frontières (MSF). Lundi 23 juin, celle-ci avait ainsi estimé que l'épidémie[...]

Ebola : l'épidémie est "hors de contrôle" en Afrique de l'Ouest, selon MSF

L'ONG Médecins sans frontières (MSF) a affirmé lundi que la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone comptaient "60 foyers actifs" de fièvre hémorragique, en grande partie due au[...]

Massacre du 28 septembre en Guinée : "Il y a aura une justice nationale", assure Cheick Sako

Une semaine après les déclarations du Général Sékouba Konaté - qui affirme avoir déposé auprès de la Cour pénale internationale (CPI) une liste de noms de[...]

Hausse des cas d'Ebola en Guinée

Une hausse des cas de fièvre hémorragique, essentiellement due au virus Ebola, suscite l'inquiétude des Guinéens, pays le plus affecté par l'épidémie qui affecte aussi la Sierra[...]

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le virus Ebola continue de se propager dans trois pays d'Afrique de l'Ouest. Le bilan s'alourdissant, l'épidémie actuelle est d'ores et déjà la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers