Extension Factory Builder
01/02/2013 à 06:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Carré d'As: dernière parole aux pirates présumés avant les délibérations Carré d'As: dernière parole aux pirates présumés avant les délibérations © AFP

Les cinq Somaliens, accusés d'avoir pris en otage en septembre 2008 un couple de français sur le voilier Carré d'As, doivent prendre une dernière fois la parole vendredi matin, avant que la cour d'assises d'appel de Melun ne parte délibérer et rende son verdict en fin de journée.

Mercredi, l'avocat général Julien Eyraud a requis des peines allant de un à dix ans de prison à l'encontre de ces pirates, âgés aujourd'hui de 22 à 36 ans.

En première instance, la cour d'assises de Paris avait prononcé un acquittement et cinq peines de 4 à 8 ans, contre six hommes jugés à l'époque. L'un d'eux, atteint de psychose carcérale, ne comparait pas à Melun, lors de ce procès faisant suite à un appel du parquet.

Ces somaliens avaient été capturés à bord du Carré d'As, dans la nuit du 15 au 16 septembre 2008, par des commandos de la marine française venus libérer leurs otages, Jean-Yves et Bernadette Delanne. Un des pirates avait été tué au cours de l'opération.

Le couple de Français, skippers expérimentés résidant en Polynésie, convoyait le Carré d'As d'Australie vers la France lorsqu'il avait été arraisonné par des pirates deux semaines auparavant, le 2 septembre. Les pirates réclamaient une rançon de deux millions de dollars.

Le verdict est attendu en fin de journée.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Dernière Minute

Toutes les dépèches

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces