Extension Factory Builder
20/01/2013 à 14:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nigeria: mystérieuse découverte d'au moins 15 corps dans une rivière Nigeria: mystérieuse découverte d'au moins 15 corps dans une rivière © AFP

La police nigériane a annoncé dimanche qu'au moins 15 corps de personnes non identifiées avaient été découverts flottant sur une rivière de l'Etat d'Anambra (sud-est) et que des investigations étaient en cours pour élucider les circonstances de leur mort.

Des médias locaux ont avancé le nombre de 30 à 40 corps découverts.

"Je ne connais pas le nombre exact de corps mais j'ai vu au moins 15 cadavres flotter sur la rivière", a déclaré un responsable policier de l'Etat d'Anambra, Bala Nasarawa, interviewé par la chaîne de télévision privée Channels.

La télévision a montré des images des cadavres - d'hommes uniquement - flottant sur la rivière Ezu à Amansea, à la limite de l'Etat d'Anambra et de l'Etat d'Enugu.

Un responsable policier de l'Etat d'Enugu, Musa Daura, qui s'est également rendu sur les lieux, a assuré que l'enquête permettrait d'établir d'où venaient les corps des victimes et les raisons de leur mort.

M. Daura a indiqué que l'affaire était mystérieuse, la zone n'ayant pas connu de violences récemment.

Selon des médias locaux, les corps ont d'abord été trouvés samedi par des pêcheurs et des personnes travaillant près de la rivière, qui ont alerté les autorités.

Le gouverneur de l'Etat d'Anambra, Peter Obi, qui s'est rendu sur place dimanche, a annoncé qu'une récompense de cinq millions de Nairas (32. 000 US dollars, 24. 000 euros) était promise à toute personne pouvant fournir des informations utiles, a ajouté le porte-parole de l'Etat, Emeka Chukwuemeka.

"L'enquête effectuée conjointement par les polices des deux Etats voisins nous donnera toutes les informations. Il n'y a pour l'instant aucune disparition signalée" dans les environs de la rivière", a-t-il déclaré.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Dernière Minute

Toutes les dépèches

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces