Extension Factory Builder
19/01/2013 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mali: des habitants de Gao tuent un chef islamiste après la mort d'un journaliste local Mali: des habitants de Gao tuent un chef islamiste après la mort d'un journaliste local © AFP

Des habitants de Gao (nord-est du Mali) ont tué samedi un chef islamiste pour protester contre le meurtre d'un journaliste local qui venait d'être battu à mort par des islamistes, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Le journaliste Kader Touré a été battu à mort samedi par les islamistes qui lui reprochaient de travailler pour l'ennemi. Mécontentes, les populations de Gao ont tué un chef islamiste qui s'appelle Alioune Touré", a déclaré Mme Séma Maïga, adjointe au maire de Gao.

L'information a été confirmée par le directeur d'une radio privée locale, Idrissa Maïga. "Kader Touré a été tué ce matin par les islamistes de Gao. En riposte, les populations ont lynché le chef islamiste Alioune Touré", a-t-il dit.

Gao est l'une des principales villes du nord du Mali, qui était totalement occupée depuis fin juin 2012 par les islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).

Une grande partie d'entre eux avaient quitté la ville après des bombardements de l'aviation française au début de son intervention au Mali le 11 janvier pour y combattre les groupes islamistes liés à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dont le Mujao, qui avaient pris le contrôle de tout le nord du pays en 2012.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex