Extension Factory Builder
10/01/2013 à 07:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kenya: au moins 10 morts dans des nouveaux heurts tribaux Kenya: au moins 10 morts dans des nouveaux heurts tribaux © AFP

Au moins dix personnes ont été tuées jeudi et plusieurs blessées lors d'un raid de représailles contre un village dans la région du delta de la rivière Tana, dans le sud-est du Kenya, selon la Croix-Rouge.

"Il y a dix morts et deux blessés dans un état critique, ayant des blessures par balles, des coupures dues à des coups de machettes et des brûlures", a déclaré à l'AFP Caleb Kilunde, un responsable de la Croix-Rouge dans cette zone où une série d'attaques et de représailles entre tribus rivales Orma et Pokomo ont fait quelque 150 morts depuis août.

Mercredi à l'aube, neuf personnes, dont deux assaillants, avaient péri dans l'attaque d'un village peuplé d'Orma, une communauté composée majoritairement d'éleveurs. Jeudi, c'est le village de Kibusu, peuplé de Pokomo, essentiellement des cultivateurs, qui a été attaqué, également à l'aube.

Les rivalités sont ancestrales et parfois sanglantes autour des pâturages ou des points d'eau entre Orma et Pokomo, installés autour du delta de la rivière Tana.

Mais certains observateurs et habitants de la région estiment que les violences en cours depuis l'été, inédites par leur ampleur et leur intensité, n'ont rien à voir avec les anciens différends.

Les raisons exactes de l'actuel cycle de violences restent peu claires, mais pourraient s'expliquer, selon certains observateurs, par l'approche des élections générales de mars 2013, le redécoupage électoral et la démographie ayant modifié les rapports de force politico-ethniques dans la zone.

Le déploiement d'un millier de membres des forces spéciales de la police en septembre dans la région semblait avoir ramené le calme, mais 45 personnes avaient à nouveau été tuées mi-décembre dans l'attaque d'un village.

L'incapacité apparente de la police à ramener l'ordre, à deux mois des élections, inquiètent au Kenya, où la contestation du précédent scrutin, fin décembre 2007, avait dégénéré en affrontements ethniques, faisant plus d'un millier de morts.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex