Fiches Pays

Cameroun

Chronologie

  • 1er janvier 1960Proclamation de l’indépendance.
  • 21 février 1960Adoption par référendum de la Constitution.
  • 5 mai 1960Victoire d'Ahmadou Ahidjo à l'élection présidentielle.
  • 11 février 1961Référendum d'autodétermination pour la colonie britannique : le Nord, principalement musulman, choisit d'intégrer le Nigeria ; le Sud, principalement chrétien, choisit de rejoindre la République du Cameroun pour former la République fédérale du Cameroun.
  • 14 août 1961Adoption de la Constitution fédérale.
  • 1er octobre 1961Naissance de la République fédérale du Cameroun suite à la réunification du Cameroun français et du Southern Cameroons britannique.
  • 1961-1963Répression avec l'aide des forces françaises de l'insurrection orchestrée par l'UPC.
  • 1962Le franc CFA devient la monnaie officielle du pays.
  • 23 mars 1965Réélection d'Ahmadou Ahidjo.
  • 1er septembre 1966Ahmadou Ahidjo fusionne tous les partis politiques, à l'exception du PDC et de l'UPC, pour former l'Union camerounaise (UC).
  • 28 mars 1970Victoire d'Ahmadou Ahidjo à l'élection présidentielle (3ème mandat).
  • 20 mai 1972Référendum mettant fin au système fédéral et création de la République unie du Cameroun.
  • 5 avril 1975Victoire d'Ahmadou Ahidjo à l'élection présidentielle (4ème mandat).
  • 2 juin 1975Référendum constitutionnel approuvant la création du poste de Premier ministre, confié à Paul Biya.
  • 20-21 octobre 1979Affrontements tribaux dans le Nord du pays (200 morts).
  • 5 avril 1980Victoire d'Ahmadou Ahidjo à l'élection présidentielle (5ème mandat).
  • 4 novembre 1982Démission du président Ahmadou Ahidjo pour "raisons de santé". Paul Biya lui succède.
  • 20 mai 1983Tentative de coup d'Etat fomentée par des proches de l'ex-président Ahmadou Ahidjo.
  • 18 juin 1983Nouvelle tentative de coup d'Etat fomentée par des proches d'Ahmadou Ahidjo.
  • Juillet 1983Ahmadou Ahidjo est contraint à l'exil.
  • 22 août 1983Tentative de coup d'Etat.
  • 14 janvier 1984Victoire de Paul Biya à l'élection présidentielle.
  • 21 janvier 1984Le pays prend le nom de République du Cameroun.
  • 28 février 1984Accusé de complot, Ahmadou Ahidjo est condamné à mort par contumace.
  • 6 avril 1984Tentative de coup d'Etat de la Garde républicaine (70 morts).
  • 24 mars 1985L'UNC est rebaptisée Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).
  • 10-14 août 1985Visite du pape Jean-Paul II.
  • 21 août 1986Eruption de gaz toxiques au lac Nyos (1746 morts).
  • 24 avril 1988Réélection de Paul Biya (2ème mandat).
  • 30 novembre 1989Décès de l'ancien président Ahmadou Ahidjo.
  • 26 mai 1990Création du Front social démocrate (SDF).
  • 5 décembre 1990Instauration du multipartisme.
  • Avril-novembre 1991Opération "Villes mortes" : la grève générale, les émeutes et les manifestations s'étendent à tout le pays.
  • 11 octobre 1992Victoire de Paul Biya lors des premières élections présidentielles multipartites (3ème mandat).
  • 1994Tension croissante entre le Cameroun et le Nigeria à propos de la souveraineté sur la péninsule de Bakassi, riche en pétrole.
  • 12 janvier 1994Dévaluation du franc CFA.
  • 14-16 septembre 1995Visite du pape Jean-Paul II.
  • 1er novembre 1995Adhésion au Commonwealth.
  • Janvier-mai 1996Affrontements entre le Cameroun et le Nigeria à propos de la péninsule de Bakassi. Les deux pays finissent par accepter une médiation de l'ONU.
  • 12 octobre 1997Victoire de Paul Biya à l'élection présidentielle (4ème mandat) ; élection boycottée par les principaux partis de l'opposition.
  • 1er octobre 2001Manisfestation des sécessionnistes anglophones dans le nord-ouest du pays (3 morts).
  • 10 octobre 2002La Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye accorde la souveraineté de la péninsule de Bakassi au Cameroun. Le Nigeria dénonce ce jugement.
  • 29 octobre 2003Le Nigeria accepte de restituer 33 villages frontaliers conformément à la décision de la CIJ.
  • 15 septembre 2004Le Nigeria refuse d'évacuer la péninsule de Bakassi.
  • 4-6 juin 2004Paul Biya est victime d'une rumeur annonçant sa mort.
  • 11 octobre 2004Victoire de Paul Biya à l'élection présidentielle (5ème mandat).
  • 21 février 2006Début de l'opération Epervier visant à faire cesser la corruption.
  • 23 mars 2006Naufrage d'un navire au large de Kribi, au sud-ouest du pays (130 morts).
  • 12 juin 2006Accord de Greentree entre le Nigeria et le Cameroun sur la souveraineté de la péninsule de Bakassi.
  • 17 juin 2006Annulation par le Club de Paris de la quasi-totalité de la dette publique.
  • 4 mai 2007Crash d'un Boeing 737-800 de la compagnie Kenya Airways (114 morts).
  • 12 novembre 2007Attaque contre un poste de l'armée dans la péninsule de Bakassi (21 morts).
  • 25-27 février 2008Grève des transports dans plusieurs villes contre la hausse des prix de l'essence (17 morts).
  • 10 avril 2008Amendement de la Constitution portant sur la limitation du nombre de mandats présidentiels.
  • 14 août 2008Transfert de la souveraineté de la péninsule de Bakassi au Cameroun.
  • 17 mars 2009Visite du pape Benoît XVI.
  • 2 novembre 2010Dépôt, à Paris (France), d'une plainte contre le président Paul Biya pour "recel de détournement de fonds publics".
  • 9 octobre 2011Victoire de Paul Biya à l'élection présidentielle (6ème mandat).
  • 22 septembre 2012Condamnation de Marafa Hamidou Yaya à 25 ans de prison pour avoir détourné en 2001 29 millions de dollars lors de l'acquisition d'un avion présidentiel.
  • 19 février 2013Une famille française (3 adultes et 4 enfants) est enlevée par la secte islamiste Boko Haram dans le nord du pays. C'est la première fois que des touristes occidentaux sont enlevés dans le pays. Elle sera libérée le 19 avril 2013, après avoir passé deux mois de captivité au Nigeria.
  • 14 avril 2013Organisation des premières élections sénatoriales.

Fiche Pays suivante :
Cap-Vert

Fiche Pays précédante :
Burundi

Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex