Fiches Pays

Sénégal

Chronologie

  • 17 janvier 1959Création de la Fédération du Mali qui regroupe le Sénégal et le Soudan français (Mali actuel).
  • 4 avril 1960Signature de l'accord d'indépendance du Sénégal et du Soudan français au sein de la Fédération du Mali.
  • 20 juin 1960Indépendance de la Fédération du Mali.
  • 20 août 1960Démembrement de la Fédération du Mali. Le Sénégal et le Mali déclarent leur indépendance.
  • 5 septembre 1960Léopold Sédar Senghor est élu président de la République.
  • Décembre 1962Tentative de coup d'Etat du Premier ministre Mamadou Dia. Dia sera emprisonné jusqu'en 1974.
  • 7 mars 1963Adoption par référendum d'une nouvelle Constitution qui instaure un régime présidentiel.
  • Novembre 1963Fondation du Front national sénégalais (FNS) par Cheikh Anta Diop.
  • 13 octobre 1964Interdiction du FNS.
  • 1er-24 avril 1966Premier Festival mondial des arts nègres à Dakar.
  • 14 juin 1966Fusion de l'Union progressiste sénégalaise (UPS) avec le Parti du rassemblement africain (PRA).
  • 25 février 1968Réélection de Léopold Sédar Senghor.
  • 7 mai-10 juin 1968Mouvements lycéens et étudiants, suivis par les syndicats. Les grèves sont brisées par l'armée.
  • Avril-juin 1969Nouvelles grèves des étudiants et des travailleurs.
  • 26 février 1970Adoption par référendum de la troisième Constitution qui crée un poste de Premier ministre, confié à Abdou Diouf.
  • Avril 1972Réforme territoriale et création des communautés rurales.
  • 28 janvier 1973Victoire de Léopold Sédar Senghor à l'élection présidentielle (3ème mandat).
  • 1974Le Sénégal s'engage sur la voie de la démocratie et du multipartisme. Amnistie de prisonniers politiques, dont Mamadou Dia.
  • 31 juillet 1974Fondation du Parti démocratique sénégalais (PDS), présidé par Abdoulaye Wade.
  • 1976Instauration d'un régime tripartite avec le Parti socialiste (PS, ancien UPS), le Parti démocratique sénégalais (PDS) et le Parti africain de l'Indépendance (PAI).
  • 3 février 1976Cheikh Anta Diop fonde le Rassemblement national démocratique (RND), qui reste d'abord clandestin.
  • 28 février 1978Victoire de Léopold Sédar Senghor à l'élection présidentielle (4ème mandat).
  • 28 décembre 1978Modification de la Constitution qui reconnaît six langues nationales au côté du français, langue officielle : le diola, le malinké, le poular, le sérère, le soninké et le wolof.
  • 7 février 1979Reconnaissance du Mouvement républicain sénégalais (MRS), créé par Boubacar Guèye.
  • 31 décembre 1980Démission du président Léopold Sédar Senghor. Abdou Diouf lui succède.
  • 1981Légalisation du Rassemblement national démocratique (RND) de Cheikh Anta Diop et du Mouvement démocratique et populaire de Mamadou Dia.
  • 12 décembre 1981Création de la Confédération de Sénégambie.
  • Printemps 1982Création d'un mouvement séparatiste en Casamance, le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC).
  • 27 février 1983Victoire d'Abdou Diouf à l'élection présidentielle.
  • 7 février 1986Décès de Cheikh Anta Diop.
  • 28 février 1988Réélection d'Abdou Diouf.
  • 9 avril 1989Des incidents frontaliers avec la Mauritanie dègénèrent et provoquent des affrontement dans les deux pays.
  • 30 septembre 1989Dissolution de la Confédération de Sénégambie.
  • 31 mai 1991Signature d'un premier cessez-le-feu en Casamance.
  • 19-23 février 1992Visite du pape Jean-Paul II.
  • 21 février 1993Victoire d'Abdou Diouf à l'élection présidentielle (3ème mandat).
  • 12 janvier 1994Dévaluation du franc CFA.
  • 1er février 1996Lois sur la régionalisation et le transfert de compétences vers les collectivités territoriales.
  • 26 décembre 1999Signature d'un accord de cessez-le-feu en Casamance.
  • 19 mars 2000Victoire d'Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle.
  • 22 janvier 2001Modification de la Constitution par référendum : le mandat présidentiel est réduit de 7 à 5 ans et le Sénat est supprimé.
  • 16 mars 2001Signature d'un accord de paix entre le gouvernement et l'abbé Diamacoune Senghor, secrétaire général du MFDC.
  • 20 décembre 2001Décès de l'ancien président Léopold Sédar Senghor.
  • 26 septembre 2002Naufrage du Joola qui effectuait la liaison Ziguinchor-Dakar (1863 morts).
  • 10 décembre 2004Abolition de la peine de mort.
  • 30 décembre 2004Signature d'un accord général de paix en Casamance.
  • 23 juillet 2005Arrestation de l'ancien Premier ministre Idrissa Seck, accusé de malversations financières. Il passera sept mois en préventive.
  • Août 2006Affrontements entre l'armée et les dissidents du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) près de la frontière gambienne.
  • Octobre 2006Fondation d'un parti politique, Rewmi, par Idrissa Seck.
  • 13 janvier 2007Décès de l'abbé Diamacoune Senghor, leader de la rébellion en Casamance.
  • 25 février 2007Réélection d'Abdoulaye Wade.
  • 3 juin 2007Elections législatives boycottées par les principaux partis de l'opposition.
  • 21 novembre 2007Manifestation nationale contre la vie chère.
  • 28 décembre 2007Décès du calife Serigne Saliou Mbacke, chef spirituel de la confrérie des Mourides.
  • 13-14 mars 200811ème sommet de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) à Dakar.
  • 8 avril 2008Amendement de la Constitution permettant de juger l'ex-dictateur Hissène Habré pour crimes contre l'humanité.
  • 2 juin 2008Lancement des assises nationales par les partis d'opposition, les syndicats et les associations de la société civile.
  • 28 juillet 2008Amendement de la Constitution portant sur le mandat présidentiel.
  • 9 novembre 2008Destitution du président de l'Assemblée nationale Macky Sall.
  • 1er décembre 2008Fondation d'un parti politique, l'Alliance pour la république Yaakaar, par Macky Sall.
  • 1er mai 2009Nomination de Karim Wade comme ministre d'Etat.
  • 18 mars 2010Début d'une opération de l'armée pour démanteler les principales bases des indépendantistes du MFDC en Casamance.
  • 3 avril 2010Inauguration du Monument de la Renaissance africaine à Dakar.
  • 18 janvier 2011Création du mouvement citoyen "Y en a marre" pour protester contre les délestages d'électricité et s'opposer à un troisème mandat du président Abdoulaye Wade.
  • 22-23 juin 2011Manifestations et émeutes contre le projet de loi du président Abdoulaye Wade instituant "le ticket de l'élection simultanée au suffrage universel du président et du vice-président de la République" et le "quart bloquant", disposition permettant d'être élu dès le premier tour avec seulement 25 % des voix. Le président renonce à son projet.
  • 31 juillet 2011Début du retrait des Forces françaises du Cap-Vert (FFCV) des bases militaires françaises du pays ; les FFCV devenant les Eléments français au Sénégal (EFS).
  • 25 mars 2012Victoire de Macky Sall à l'élection présidentielle.
  • 19 septembre 2012Le parlement vote la suppression du Sénat et de la vice-présidence.
  • 15 avril 2013Arrestation de Karim Wade accusé d'enrichissement illicite.

Fiche Pays suivante :
Seychelles

Fiche Pays précédante :
Sao-Tome

Newsletters

Chaque jour, recevez l’essentiel
de l’actualité africaine > voir un exemple