Extension Factory Builder

DossierLes 50 qui font le Gabon

09/01/2013 à 19:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Ils sont de proches collaborateurs du président gabonais Ali bongo Ondimba. Michel Essonghé, 71 ans, et Jean-Pierre Lemboumba Lepandou, 72 ans, conseillaient déjà son père.

Ils ont longtemps travaillé avec Bongo père ; Ali Bongo Ondimba les a conservés auprès de lui. Deux poids lourds de la politique, discrets, influents et riches... Le premier, Essonghé (voir photo ci-dessus), un Orungu de Port-Gentil, rédigeait les discours du président disparu, l'accompagnait dans ses voyages et le conseillait. Le second, Lemboumba, Obamba du Haut-Ogooué, est un ancien journaliste devenu ministre de l'Économie et des Finances (1980-1990)... « Patron » politique du parti au pouvoir dans l'Ogooué-Maritime, Essonghé, qui a étudié les lettres à l'université de Strasbourg, est aussi un homme d'affaires prospère. Il siège au sein de nombreux conseils d'administration, possède plusieurs entreprises, dont une enseigne de distribution. Lemboumba quant à lui est l'homme de réseaux qui a joué les messagers entre l'Élysée et le candidat Ali Bongo lors de la présidentielle de 2009. Il a aussi la « bosse » des affaires, détenant des participations dans des sociétés d'assurance et des compagnies spécialisées dans l'agroalimentaire, notamment. Pour le président, garder les deux « Vieux » est non seulement utile mais signifiant. C'est une façon d'entretenir la mémoire de son prédécesseur.

- Sommaire

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Widget jeune Afrique - Rassemblez les actus, les photos et les vidéos sur votre page personnalisée - EN SAVOIR PLUS
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex