Extension Factory Builder

DossierLe Katanga grandeur nature

30/05/2012 à 15:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Célestine Ilunga wa Ilunga, agricultrice. Célestine Ilunga wa Ilunga, agricultrice. © Muriel Devey

De l'agroalimentaire au tourisme, en passant par les services aux miniers, ces katangais ont créé leur entreprise alors que rien ne les y prédestinait. Histoires de patrons... Et de déclics.

À l'approche de la trentaine, cette mère de famille originaire de Kamina établie à Likasi décida en 1985, histoire de passer le temps, de cultiver un potager. Jusqu'à ce que la crise économique la contraigne, en 1992, à vendre ses produits pour nourrir ses enfants et payer leurs études, transformant le hobby en métier. En 1994, la famille s'installe à Lubumbashi et l'agricultrice passe à la vitesse supérieure. Elle achète trois champs sur la route de Kasenga, l'un de 20 ha pour le maraîchage et la culture de bananes plantain, l'autre de 200 ha pour les semences de maïs, le troisième pour les élevages piscicole et porcin. Des activités qui ont permis à Célestine de s'équiper en matériel et en moyens de transport, mais qui, au vu des difficultés rencontrées pour vendre les semences, ont été recentrées depuis deux ans sur la pisciculture et le maraîchage, aux débouchés plus sûrs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Widget jeune Afrique - Rassemblez les actus, les photos et les vidéos sur votre page personnalisée - EN SAVOIR PLUS
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex