Extension Factory Builder

DossierLiberia : Charles Taylor, itinéraire d'un tueur

26/09/2013 à 09:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien président libérien, Charles Taylor, à La Haye L'ancien président libérien, Charles Taylor, à La Haye © AFP

À l'occasion du verdict en appel du Tribunal spécial pour la Sierre Leone (TSSL) dans le procès de Charles Taylor, jeudi 26 septembre, Jeune Afrique vous invite à redécouvrir ses articles les plus saisissants concernant l'ancien président libérien.

Charles Taylor attend le verdict du tribunal de La Haye. Jugé pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, l'ancien président libérien connaîtra son sort jeudi 26 septembre, après avoir fait appel d'un premier jugement le condamnant à 50 ans de prison. L'occasion de revenir sur son histoire et sur ce qui a fait de lui le premier président africain à comparaître devant la justice de la Cour iénale internationale. Retour sur les dates-clés du sanguinaire Charles Taylor.

Liberia : la révolte des indigènes
L'homme qui, dans la nuit du 11 au 12 avril, a mis un terme à plus d'un siècle de pouvoir des free men  n'a pas le profil de l'officier rebelle auquel de fréquents coups d'Etat militaires nous ont habitués. Voici que, pour la première fois, surgit de l'ombre un homme totalement inconnu, Samuel K. Doe. Lire la suite.

Liberia : Charles Taylor : un bureaucrate au maquis
Qui est Charles Taylor ? A quoi ressemble-t-il ? Quel est son programme ? Le chef du Front national patriotique du Liberia (NPFL) jouait les fantômes depuis le début de la guerre civile (24 décembre 1989). Aux portes de Monrovia, il tombe le masque. Lire la suite.

Charles Taylor : "Seul Houphouët-Boigny m'a aidé"
Interview accordée par celui qui n'est encore qu'un rebelle prétendant agir pour la démocratie et la défense des droits de l'homme. Même s'il ne souhaite visiblement qu'une chose : "tuer" Samuel Doe pour prendre sa place. Lire la suite.

Liberia : Samuel Doe et Charles Taylor, d'un massacre l'autre
1980 : une révolution des autochtones contre le « colonisateur de l'intérieur », 1990 : une jacquerie conduite par un métis libéro-américain, dont on a bien du mal, au-delà de la liquidation de Doe, à cerner le projet politique. En 1980, une fois passées les premières heures d'un coup d'Etat, qui avait pu paraître « légitime » à certains, Samuel Doe devait vite montrer son vrai visage : macabre. Lire la suite.

Liberia : quand Charles Taylor s'en prend aux journalistes
Élisabeth Lévy raconte comment celui qui n'est encore qu'un chef rebelle, soumet le correspondant de RFI, Stephen Smith, a un simulacre d'exécution. Lire la suite.

Liberia : l'horrible fin de Samuel Doe
Il est un peu plus de 13h, ce dimanche 9 septembre 1990. Les commandos du président libérien résistent, depuis neuf mois, aux rebelles de Charles Taylor et de Prince Johnson. Ils sont bien entraînés - formés naguère par les Israéliens -, bien armés par les Etats-Unis. Pourtant, Samuel Kanyon Doe va mourir comme il a vécu. Horriblement. Lire la suite.

Liberia : les habits neufs du président Taylor
L'investiture, le 2 août, à Monrovia, de Charles Taylor, comme 2e président du Liberia, ouvre une nouvelle page dans l'histoire singulière et stratégique de ce pays, né il y a un siècle et demi, de la volonté des Noirs américains de retrouver leurs racines africaines. Pour en arriver là, il a fallu, hélas, à ces derniers, payer un lourd tribut : deux cent mille morts, plus d'un million de réfugiés et de déplacés, la destruction de la quasi-totalité des infrastructures du pays, l'effondrement de tous les circuits économiques au profit d'une contrebande généralisée, et, enfin, la déstructuration d'une société qui est aujourd'hui dépourvue de repères. Lire la suite.

Liberia : fin de partie à Monrovia pour Charles Taylor
Sale temps pour Charles Taylor. Les rebelles sont aux portes de la capitale, ses « amis» le lâchent un à un et le Tribunal spécial de l'ONU pour la Sierra Leone a annoncé son inculpation pour crimes contre l'humanité. Charles Taylor est-il fini ? S'il ne l'est pas encore, le chef de l'État libérien n'en est plus très loin. Lire la suite.

Liberia : un si long chemin vers la paix
La guerre civile a pris fin, en août 2003. La paix amène alors un nouveau gouvernement de transition qui sera dirigé par l'opposant modéré Gyude Bryant. Lire la suite.

Liberia : Charles Taylor, la longue traque
La carrière de Charles Taylor se termine comme elle avait commencé. Par une cavale. En 1985, il s’était évadé (à l’aide d’un drap, selon la légende, avec la complicité de la CIA, disent d’autres sources) d’une prison du Massachusetts aux États-Unis, où il avait été incarcéré pour détournements de fonds. Le 29 mars, il a tenté de s’enfuir du Nigeria par la frontière camerounaise. Cette fois, il a été pris. Lire la suite.

Charles Taylor : un détenu encombrant
L’image restera sans doute dans les mémoires, qui montre, le 3 avril, Charles Taylor dans le box des accusés de la IIe chambre du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL). C’est la première fois qu’un chef d’État du continent répond de ses actes devant une juridiction internationale, Hissein Habré, l’ancien président tchadien, ayant jusqu’ici réussi à passer à travers les mailles du filet. Lire la suite.

Charles Taylor, enquête sur un tueur
Le procès de l’ancien président Charles Taylor, ouvert le 4 juin à La Haye puis reporté au 3 juillet, restera exemplaire. Tant par son caractère inédit et le pedigree de l’accusé que par la gravité des crimes qui lui sont reprochés. Retour sur le parcours d’un prédateur qui a fait de la guerre un business. Lire la suite.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Widget jeune Afrique - Rassemblez les actus, les photos et les vidéos sur votre page personnalisée - EN SAVOIR PLUS
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex