Fermer JeuneAfrique.com

Un tribunal égyptien ordonne de bloquer l'accès à YouTube pendant un mois

09/02/2013 à 16:10 Par AFP
Le logo de YouTube. Le logo de YouTube. © AFP/Archives - Lionel Bonaventure

Un tribunal égyptien a ordonné samedi l'interdiction du site de vidéo sur internet YouTube pendant un mois, en raison de la mise en ligne d'un film islamophobe ayant déclenché une vague de protestations meurtrières dans plusieurs pays musulmans.

Un tribunal égyptien a ordonné samedi l'interdiction du site de vidéo sur internet YouTube pendant un mois, en raison de la mise en ligne d'un film islamophobe ayant déclenché une vague de protestations meurtrières dans plusieurs pays musulmans.

Le tribunal administratif a demandé au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour bloquer l'accès au site pendant un mois, après la plainte d'un Egyptien accusant YouTube d'avoir été à l'origine d'une "menace à la paix sociale" en mettant le film en ligne.Le porte-parole du gouvernement n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter ces informations.

YouTube, filiale du géant américain de l'internet Google, est bloqué au Pakistan depuis septembre, suite au refus du site de donner suite à "l'avis" du gouvernement pakistanais réclamant un retrait du film, jugé blasphématoire.

Le site a simplement décidé de restreindre l'accès au film dans plusieurs pays, en particulier en Égypte, en Libye, en Indonésie et en Arabie Saoudite.

Le film "L'Innocence des musulmans", avec son doublage grossier, ses fausses barbes et ses décors de pacotille, dépeint le prophète Mahomet comme un voyou aux pratiques déviantes et présente les musulmans comme immoraux et violents.

Il a déclenché en septembre une vague de protestations anti-américaines au Moyen-Orient qui a fait plus de 30 morts.
 

Tous droits de reproduction et de représentation